ACD FEDERATION DES ASSOCIATIONS DE DEVELOPPEMENT DE LA COMMUNE DE DIALAFARA EN (FADCDF) a pour objet de rassembler, regrouper, représenter les Associations de la commune de Dialafara en France auprès des institutions françaises et maliennes.

Fonctionnement normal

09/06/2021

La Fédération des Associations de Développement de la Commune de Dialafara en France (FADCDF) a mandatée Maître Bathily pour défendre nos deux jeunes emprisonnés à Kenieba au motif qu'ils ont dénoncé et demandé pacifiquement aux exploitants d'or illégaux Chinois d'arrêter les travaux sur le lit du fleuve falémé. Il s'agit de Boubacar Sissoko président du comité veille de la commune rurale de Dialafara et de Ladji Harouna Sow adjoint au trésorier général du comité veille de la commune rurale de Dialafara.
Nos sincères remerciements à Maître Bathily pour ses prestations.
Nos remerciements à WASSATON de Kenieba qui nous a soutenu dans cette affaire.

Moussa SISSOKO le président de la FADCDF.

01/05/2021
La société civile de Kenieba accompagnée d'un huissier de justice en visite de terrain dans le village de Bayé ( commune...
21/04/2021
Kéniéba,Diallafara: la société civile dans le village de Baye. pour l'arrêt de 2jeunes.

La société civile de Kenieba accompagnée d'un huissier de justice en visite de terrain dans le village de Bayé ( commune rurale de Dialafara) pour constater les dégâts causés par les exploitants illégaux d'or Chinois sur le lit du fleuve falémé.
Nos deux leaders de la jeunesse de la commune rurale de Dialafara, notamment Bakary Sissoko Salgado et Ladji Harouna sont en prison aujourd'hui au prison central de Kenieba, juste parce qu'ils ont dénoncé et demandé pacifiquement aux exploitants illégaux Chinois d'arrêter de détruire l'environnement.

Pour s’imprégner des conditions d’arrestation de 2 leaders de la jeunesse.Cette visite à Bayé(commune de Diallafara) qui a eu lieu le 15 avril 2020, est inte...

14/04/2021
14/04/2021
22/03/2021

Le nouveau président du comité veille de la commune rurale de Dialafara Monsieur Bakary SISSOKO dit Salvador .
Toutes nos félicitations !

22/03/2021

SOS POUR SAUVER LE FLEUVE FALÉMÉ !

22/12/2020

LA DEUXIÈME ÉDITION DE LA REMISE DES PRIX AUX QUATRE MEILLEURS ÉLÈVES ADMIS AU DEF (DIPLÔME D'ÉTUDE FONDAMENTAL) DE LA COMMUNE DE DIALAFARA SESSION D'OCTOBRE 2020, DE L'ANNÉE SCOLAIRE 2019-2020, ORGANISÉE PAR LA FÉDÉRATION DES ASSOCIATIONS DE DÉVELOPPEMENT DE LA COMMUNE DE DIALAFARA EN FRANCE.

Le 20/12/2020 la Fédération des associations de développement de la Commune rurale de Dialafara en France (FADCDF) a organisée à Dialafara la cérémonie des remises des prix décernés aux quatre meilleurs élèves admis au DEF lors session Octobre 2020 de l'année scolaire 2019-2020.

La FADCDF fut honoré et réconforté par la présence de nos autorités administratives, communales, la société civile, nos autorités coutumières et religieuses.
Notamment Monsieur le maire de la commune rurale de Dialafara; Monsieur DIARRA Tiokon conseiller chargé de l'éducation à la mairie, Directeur de l'école fondamental de Dialafara et Directeur coordinateur des écoles fondamentales de la Commune rurale de Dialafara ;
Monsieur SISSOKO Gaoussou, l'ancien maire et le représentant du chef de village de Dialafara;
Le représentant des parents d'élèves de la commune ;
Les parents des élèves récipiendaires ;
Et autres personnalités
À ma qualité de Président de ladite Fédération, en mon nom propre, au nom de la fédération, de la diaspora en général, je remercie solennellement tous participants de cette cérémonie,

Les élèves méritants aux prix sont:

Premier prix : Mani WAGANÉ (M) école 2ème de Dialafara ( Village de NETEKOTO)

Deuxième prix : Naha DEMBELE (F) école 2ème cycle de BOURDALA

Troisième prix : Djély Aïssata DAOU (F) école 2ème cycle de Dialafara

Quatrième prix : Batogoma Koroma (F) école 2ème cycle Sadio SISSOKO de MONÉA

Mes vives félicitations aux heureux bénéficiaires des prix et bonne chance dans leurs études.

La cheville ouvrière de cette cérémonie sont Fadoua Sissoko professeur au lycée public de Kenieba, Siramady Coulibaly jeune diplômé tous représentant de ladite Fédération au Mali ainsi que Monsieur Tiokon Diarra directeur coordinateur des écoles fondamentales de la Commune rurale de Dialafara. Mes sincères remerciements.

À vos marques les futurs candidats !

Vivement la prochaine édition.

22/12/2020

LA DEUXIÈME ÉDITION DE LA REMISE DES PRIX AUX QUATRE MEILLEURS ÉLÈVES ADMIS AU DEF (DIPLÔME D'ÉTUDE FONDAMENTAL) DE LA COMMUNE DE DIALAFARA SESSION D'OCTOBRE 2020, DE L'ANNÉE SCOLAIRE 2019-2020, ORGANISÉE PAR LA FÉDÉRATION DES ASSOCIATIONS DE DÉVELOPPEMENT DE LA COMMUNE DE DIALAFARA EN FRANCE.

Le 20/12/2020 la Fédération des associations de développement de la Commune rurale de Dialafara en France (FADCDF) a organisée à Dialafara la cérémonie des remises des prix décernés aux quatre meilleurs élèves admis au DEF lors session Octobre 2020 de l'année scolaire 2019-2020.

La FADCDF fut honoré et réconforté par la présence de nos autorités administratives, communales, la société civile, nos autorités coutumières et religieuses.
Notamment Monsieur le maire de la commune rurale de Dialafara; Monsieur DIARRA Tiokon conseiller chargé de l'éducation à la mairie, Directeur de l'école fondamental de Dialafara et Directeur coordinateur des écoles fondamentales de la Commune rurale de Dialafara ;
Monsieur SISSOKO Gaoussou, l'ancien maire et le représentant du chef de village de Dialafara;
Le représentant des parents d'élèves de la commune ;
Les parents des élèves récipiendaires ;
Et autres personnalités
À ma qualité de Président de ladite Fédération, en mon nom propre, au nom de la fédération, de la diaspora en général, je remercie solennellement tous participants de cette cérémonie,

Les élèves méritants aux prix sont:

Premier prix : Mani WAGANÉ (M) école 2ème de Dialafara ( Village de NETEKOTO)

Deuxième prix : Naha DEMBELE (F) école 2ème cycle de BOURDALA

Troisième prix : Djély Aïssata DAOU (F) école 2ème cycle de Dialafara

Quatrième prix : Batogoma Koroma (F) école 2ème cycle Sadio SISSOKO de MONÉA

Mes vives félicitations aux heureux bénéficiaires des prix et bonne chance dans leurs études.

La cheville ouvrière de cette cérémonie sont Fadoua Sissoko professeur au lycée public de Kenieba, Siramady Coulibaly jeune diplômé tous représentant de ladite Fédération au Mali ainsi que Monsieur Tiokon Diarra directeur coordinateur des écoles fondamentales de la Commune rurale de Dialafara. Mes sincères remerciements.

À vos marques les futurs candidats !

Vivement la prochaine édition.

LA DEUXIÈME ÉDITION DE LA REMISE DES PRIX AUX QUATRE MEILLEURS ÉLÈVES ADMIS AU DEF (DIPLÔME D'ÉTUDE FONDAMENTAL)  DE LA ...
22/12/2020

LA DEUXIÈME ÉDITION DE LA REMISE DES PRIX AUX QUATRE MEILLEURS ÉLÈVES ADMIS AU DEF (DIPLÔME D'ÉTUDE FONDAMENTAL) DE LA COMMUNE DE DIALAFARA SESSION D'OCTOBRE 2020, DE L'ANNÉE SCOLAIRE 2019-2020, ORGANISÉE PAR LA FÉDÉRATION DES ASSOCIATIONS DE DÉVELOPPEMENT DE LA COMMUNE DE DIALAFARA EN FRANCE.

Le 20/12/2020 la Fédération des associations de développement de la Commune rurale de Dialafara en France (FADCDF) a organisée à Dialafara la cérémonie des remises des prix décernés aux quatre meilleurs élèves admis au DEF lors session Octobre 2020 de l'année scolaire 2019-2020.

La FADCDF fut honoré et réconforté par la présence de nos autorités administratives, communales, la société civile, nos autorités coutumières et religieuses.
Notamment Monsieur le maire de la commune rurale de Dialafara; Monsieur DIARRA Tiokon conseiller chargé de l'éducation à la mairie, Directeur de l'école fondamental de Dialafara et Directeur coordinateur des écoles fondamentales de la Commune rurale de Dialafara ;
Monsieur SISSOKO Gaoussou, l'ancien maire et le représentant du chef de village de Dialafara;
Le représentant des parents d'élèves de la commune ;
Les parents des élèves récipiendaires ;
Et autres personnalités
À ma qualité de Président de ladite Fédération, en mon nom propre, au nom de la fédération, de la diaspora en général, je remercie solennellement tous participants de cette cérémonie,

Les élèves méritants aux prix sont:

Premier prix : Mani WAGANÉ (M) école 2ème de Dialafara ( Village de NETEKOTO)

Deuxième prix : Naha DEMBELE (F) école 2ème cycle de BOURDALA

Troisième prix : Djély Aïssata DAOU (F) école 2ème cycle de Dialafara

Quatrième prix : Batogoma Koroma (F) école 2ème cycle Sadio SISSOKO de MONÉA

Mes vives félicitations aux heureux bénéficiaires des prix et bonne chance dans leurs études.

La cheville ouvrière de cette cérémonie sont Fadoua Sissoko professeur au lycée public de Kenieba, Siramady Coulibaly jeune diplômé tous représentant de ladite Fédération au Mali ainsi que Monsieur Tiokon Diarra directeur coordinateur des écoles fondamentales de la Commune rurale de Dialafara. Mes sincères remerciements.

À vos marques les futurs candidats !

Vivement la prochaine édition.

18/12/2020

SAUVONS LE FLEUVE FALÉMÉ

LA FÉDÉRATION DES ASSOCIATIONS DE DÉVELOPPEMENT DE LA COMMUNE DE DIALAFARA EN FRANCE EN SYNERGIE AVEC LA SOCIÉTÉ CIVILE DE KENIEBA, EPC SADIOLA , SOCIÉTÉ CIVILE KAYES, COMITÉ DE VEILLE ET D'ALERTE DU FLEUVE FALÉMÉ ET AUTRES SE DONNENT LES MAINS POUR SAUVER LA FALÉMÉ CONTRE LES ORPAILLEURS.

La Falémé est un affluent du fleuve Sénégal et constitue la principale ressource en eau des habitants installés de part et d’autre de ses berges (Mali, Sénégal et Guinée). Les conditions de vie des populations riveraines sont nécessairement impactées par l’état de ce cours d’eau. Or, depuis quelques années, Nous constatons, impuissants, la dégradation de notre Falémé qui met en péril notre santé, la pérennité de nos activités économiques, notre faune et notre flore. C’est pour nos vies et notre avenir immédiat que le péril est le plus imminent.

Ce mardi 15/12/2020 s'est tenu à Kidira (Sénégal) une réunion de travail entre les organisations précitées, afin de mettre en place un plan d'action, dont le but est de mettre fin à toute activité nuisible à la Falémé et aux riverains, en usant des voies et moyens que la loi nous autorise.

Lors de cette réunion de travail, il a été décidé d'élaborer un mémorandum, mais au préalable d'aller à la rencontre de tous les villages riverains et de signer une pétition, par la suite un mémorandum et des recommandations seront adressé aux trois présidents de la République, notamment Mali, Sénégal et Guinée.

La fédération des associations de développement de la commune de Dialafara était valablement représentée par nos deux jeunes patriotes, talentueux notre Fadoua Sissoko et Siramady Coulibaly.

Mes vives remerciements et félicitations à tous les participants et singulièrement à nos deux représentants ( Fadoua et Siramady)

Merci à nos camarades Sénégalais d'avoir réservé un accueil chaleureux à notre délégation.

Merci à notre camarade Cheikh Sadibou Koité d'avoir facilité les contacts entre les organisations citées.

En fin mes remerciements à tous ceux et celles qui ont contribué de près ou de loin, financièrement ou moralement pour rendre possible cette mission.

Venez constater par vous même l'état déplorable du fleuve falémé à travers les images ci-dessous.

Moussa SISSOKO le président FADCDF

18/12/2020

SAUVONS LE FLEUVE FALÉMÉ

LA FÉDÉRATION DES ASSOCIATIONS DE DÉVELOPPEMENT DE LA COMMUNE DE DIALAFARA EN FRANCE EN SYNERGIE AVEC LA SOCIÉTÉ CIVILE DE KENIEBA, EPC SADIOLA , SOCIÉTÉ CIVILE KAYES, COMITÉ DE VEILLE ET D'ALERTE DU FLEUVE FALÉMÉ ET AUTRES SE DONNENT LES MAINS POUR SAUVER LA FALÉMÉ CONTRE LES ORPAILLEURS.

La Falémé est un affluent du fleuve Sénégal et constitue la principale ressource en eau des habitants installés de part et d’autre de ses berges (Mali, Sénégal et Guinée). Les conditions de vie des populations riveraines sont nécessairement impactées par l’état de ce cours d’eau. Or, depuis quelques années, Nous constatons, impuissants, la dégradation de notre Falémé qui met en péril notre santé, la pérennité de nos activités économiques, notre faune et notre flore. C’est pour nos vies et notre avenir immédiat que le péril est le plus imminent.

Ce mardi 15/12/2020 s'est tenu à Kidira (Sénégal) une réunion de travail entre les organisations précitées, afin de mettre en place un plan d'action, dont le but est de mettre fin à toute activité nuisible à la Falémé et aux riverains, en usant des voies et moyens que la loi nous autorise.

Lors de cette réunion de travail, il a été décidé d'élaborer un mémorandum, mais au préalable d'aller à la rencontre de tous les villages riverains et de signer une pétition, par la suite un mémorandum et des recommandations seront adressé aux trois présidents de la République, notamment Mali, Sénégal et Guinée.

La fédération des associations de développement de la commune de Dialafara était valablement représentée par nos deux jeunes patriotes, talentueux notre Fadoua Sissoko et Siramady Coulibaly.

Mes vives remerciements et félicitations à tous les participants et singulièrement à nos deux représentants ( Fadoua et Siramady)

Merci à nos camarades Sénégalais d'avoir réservé un accueil chaleureux à notre délégation.

Merci à notre camarade Cheikh Sadibou Koité d'avoir facilité les contacts entre les organisations citées.

En fin mes remerciements à tous ceux et celles qui ont contribué de près ou de loin, financièrement ou moralement pour rendre possible cette mission.

Venez constater par vous l'état déplorable du fleuve falémé à travers les images ci-dessous.

Moussa SISSOKO le président FADCDF

28/09/2020
Ibou SY

Ibou SY

#Un ami m'a transmis cette vidéo. Il m'a chargé de la transmettre à Clément Dembélé et à la PCC.

26/09/2020
Mali Djigui

Tous pour sauver le falemé !!!!

C R I S E E N V I R O N N E M E N T A L E

Le Fleuve Falemé se meurt chaque jour à cause des dégâts causés par l’exploitation minière
Qui détruit l’écosystème
Un maximum de partage svp
#sosenvironnement
#populationendanger
#malidjigui

13/09/2020

Nous cherchons des ONG pour le financement de notre projet : chaque village un forage.
Moussa SISSOKO le président de la FADCDF

13/09/2020

Pour soulager les femmes enceintes de la commune rurale de Dialafara, nous cherchons à équiper en appareils Échographies nos centres de santé communautaire.

Nous cherchons des voies et moyens afin d'équiper en matériels médicaux nos différents centres de santé de la commune ru...
13/09/2020

Nous cherchons des voies et moyens afin d'équiper en matériels médicaux nos différents centres de santé de la commune rurale de Dialafara.

Communiqué de l’URD L’URD a le plaisir d’informer l’opinion nationale et internationale de la libération de 5 compagnons...
03/04/2020

Communiqué de l’URD

L’URD a le plaisir d’informer l’opinion nationale et internationale de la libération de 5 compagnons de l’honorable Soumaïla Cissé dans la nuit du jeudi 02 au vendredi 03 avril 2020. Il s’agit de Housseini N’douré ( assistant de Soumaïla Cissé) Boubacar Sada Sissoko ( cameraman) Abdramane Traoré dit Vieux Mahalmadane , le chauffeur Kola Badara, et Yacouba Cissé. Ils vont tous bien Dieu merci.

Un point de presse sera organisé dans la journée de ce vendredi 03 avril 2020 pour vous donner plus de précisions.

L’URD remercie vivement toutes celles et tous ceux qui s’investissent pour un dénouement heureux de cette affaire et espère retrouver très rapidement son Président, l’honorable Soumaïla Cissé et les trois autres membres restants de sa délégation.

Le parti suit avec l’attention requise l’évolution de la situation.

Bamako, le 03 avril 2020

Le secrétaire à la communication

Me Demba Traoré
Officier de l’Ordre National

AJCAD Mali
18/01/2020

AJCAD Mali

#Urgent: 80001115 // 80318011 sont les numeros verts pour vos reclamations, revendications ou dénonciations relative à tout comportement illégal au Mali y compris la délivrance des pièces gratuites. Partagez au maximum

A retenir :
1- le prix de la carte d'identité nationale est de 1 700 FCFA, y compris le prix d'un timbre de 500 FCFA et un autre de 200 FCFA ;
2- le certificat de résidence est gratuit, le citoyen ne doit rien payer ;
3- la carte NINA et la carte consulaire sont aussi valables que la carte d'identité nationale ;
4- en cas d'accident de la circulation routière, il n'y a aucun frais à payer pour que la police fasse le constat ;
5- pour l'acquisition du récépissé d'association, le citoyen ne doit rien payer à la Direction régionale de la Police ou au commissariat qui doit s'occuper de l'enquête de moralité ;
6- en cas de violence, le citoyen ne doit rien payer à la police, c'est-à-dire au commissariat afin que celui-ci intervienne. En termes claires, le citoyen ne doit pas payer le fameux frais de carburant ;
7- le policier n'a pas le droit de contrôler la validité de la vignette sans la présence d'un agent de la mairie ;
8- après chaque infraction, le citoyen doit exiger la quittance avant de payer la contravention ;
9- au cas où le citoyen voyage sans pièce d'identité nationale, il doit tout simplement payer 1 000 FCFA par 24h contre une quittance ;
10 - le certificat de perte est gratuit
11 - etc.
Au cas où un policier se comporte contrairement à ce qui en haut, le citoyen doit aussitôt dénoncer cela à la hiérarchie la plus proche. Aussi, le citoyen peut appeler un de ces numéros verts suivants : 80001115 // 80318011

11/01/2020

Le bureau exécutif de l'association le TAMBAOURA informe tous les adhérents qu'une réunion aura lieu le dimanche 19 Janvier 2020 à partir 13h00 dans la salle de réunion, au foyer de Gressillons, 824 Chemin de Beauregard 78955 Carrières-sous-Poissy.

Odre du jour :
1, Recouvrement des cotisations
2, Admission des nouveaux adhérents
3, Questions diverses

Vu l'importance de l'ordre du jour la présence de tout un chacun et chacune est vivement souhaité.

Adresse

4 Rue Du Docteur Finot
Saint-Denis
93200

Téléphone

0033625397068

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque ACD publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à ACD:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Saint-Denis

Voir Toutes

Commentaires

Le Maire de kenieba moussa Camara a ses Chinois diriger par moussa Ding monecata, Cissé Fodé a ses chinois, lassanani Camara a ses Chinois. Tous opère dans la commune de kenieba.Modibo Keita Maire de Dabia a ses Chinois,sory Keita conseillé communal de Dabia a ses Chinois, djelimady Kouyaté 1adj au Maire de Dabia a ses Chinois. Avec leur SG de ladite commune le plus farfelue de tout le cercle Mr Diawara tous opèrent dans la dite commune. Mamadou sarif Diallo ex candidat aux législatives passées a ses Chinois dans la commune de Faraba et ailleurs dans le cercle de kenieba . Le conseiller communal de faraba Sékouba Dansoko de kossaya a ses Chinois , et ses deux derniers opèrent dans la commune de faraba. Alors notre environnement est détruite par Les chinois en complicité avec ceux là qui sont censés à defendre les intérêts du cercle de kenieba. Pourtant tous prétendent à briguer un mandat pour l'intérêt de kenieba. Quel intérêt (??????)
Triste nouvelle pour nous !!!
C'est regrettable, déplorable, pitoyable de voir ça dans le cercle de Kenieba. Je témoigne en tant originaire de BOURDALA, les troupeaux des ovins, caprins sont tous disparus . Maintenant c'est au tour des bovins. Nos autorités locales ferment les yeux sur tous ça contre quelques billets d'argent, quelle inconscience, insouciance ? Nous devons les poursuivre auprès des autorités judiciaires pour leur complicité.
MALI KÖ DÖ YÉRÉ KÖ TÈ Je ne dois rien à personne Personne ne me doit rien, mais je dois quelque chose à quelqu'un c'est au Mali que je le dois et c'est le Mali aussi qui me doit personne d'autre Celui qui prendra les destinés du Mali en charge me devient redevable . Ce n'est donc pas une question de personne, c'est une question de Mali . C'est lui qui nous unit en tant que Nation patrimoine commun,et legs de nos parents . Comme si je n'ai pas le droit de dire de penser ou d'expliquer ma vision de société dans laquelle je souhaite vivre ,et d'avoir cette liberté de choix portant sur celle ou celui dont je pense qu'il est a même de mieux de gouverner ou de diriger ce pays qui nous appartient tout . DÉTRACTEURS INCOMPÉTENTS ET INCAPABLES DE RÉFLÉCHIR CORRECTEMENT, FICHEZ MOI LA PAIX. JE NE VEUX PAS ETRE DÉSAGRÉABLE IBK et SOUMAILA Tous issus du même parti qui est l’Adema ils sont les fruits de la même structure et ils ont appartenu au même gouvernement sous Alpha Oumar Konaré. C'est sont deux vieux copains et même deux vieux amis devenus adversaires politiques et non ennemis. Leurs deux familles se connaissent, leurs enfants se connaissent et sont des amis. Ils se rendent visite. C'est ensemble qu'ils ont gouvernés, dirigés et même sucer ce pays. Le premier était le Premier Ministre, alors que le second était son ministre de Finances. Ils ont travaillé ensemble pendant sept ans Si à cette époque là, à deux ils n'ont rien pu changer à la condition d'existence de leur peuple ce n'est pas séparés qu'ils y parviendront .S'ils ont changé quelque chose dans votre condition de vie à vous , dans la mienne ils n'ont rien changés . . Qu’est-ce qui pourrait bien opposer ces deux hommes aujourd'hui ; sinon des ambitions personnelles ? Koulouba Je me sens être le dernier de leur souci en tant que citoyen lambda .Pendant que moi et tous ceux qui sont logés à la même enseigne que moi ont leurs enfants scolarisés à l'école du quartier dans des mauvaises conditions , sans perspectives d'avenir,eux leurs enfants passent leurs vie entre les avions dans les grandes villes et grandes écoles et universités de l'occident Les uns disent IBK c'est leur droit le plus absolu. Les autres disent Soumaila c'est aussi leur droit le plus absolu ,et moi je dis le Mali c'est mon droit le plus absolu J'ai essayé IBK en 2013, ça n'a pas marché comme je le voulais .Déçu je lui ai retiré ma confiance de citoyen, mon bulletin de vote m'appartient.Comme je n'ai pas un autre choix possible comme alternative ,alors j'ai decidé d'essayé Soumaila c'est mon droit le plus absolu et personne ne peut et ne doit me contester ce choix.Je suis dans Facebook pour défendre mes idées et non pour insulter qui que ce soit Je n'insulte personne je n'insulterai personne c'est parce que j'ai été élevé dans le respect de l'honneur dans la dignité de mon prochain Je dis merci à mes parents qui m'ont inculqué cette éducation qui force le respect dans un monde qui se dit civilisé
LES CONSÉQUENCES QUE PEUVENT AVOIR UNE MANIFESTATION. Les malfaiteurs peuvent infiltrés les manifestants pour perturber l'ordre normal de la manifestation qui se veut pacifique et sans aucune violence Des personnes programmées par LE POUVOIR en place pour discréditer L'OPPOSITION peuvent infiltrés les manifestants et se transformer en CASSEURS pour saboter la marche et transformer celle-ci en drame ou tragédie si vous voulez . Nous avons vu ce cas en France marche au cours de laquelle des policiers en civil se sont transformer en casseurs. Sur le plan extérieur le Mali est menacé par une rébellion structurée et soutenue par des puissances étrangères Des telles manifestations seront une aubaine pour elle et s'engouffrée pour atteindre la cible visée Leur cible visée n'épargne ni pouvoir , ni opposition car c'est le Mali qui serait atteint dans son cœur et le perdant serait tout le Mali ( pouvoir et opposition ) La b***e est dans le camp du bon sens. Le 60 Août 2018 Bonne journée.
GRANDEUR ET DÉCADENCE La grandeur d'un pays ne se mesure pas seulement par sa superficie ou l'étendue de son territoire , ni par le nombre de sa population, mais la qualité des hommes et des femmes qui gouvernement ce pays,et la capacité de son peuple a se surpasser a commencer comme le disait le Président Modibo Kéïta père fondateur de notre Etat > Personne aujourd'hui qu'il soit du camp d'IBK, ou de celui de SOUMAILA, n'a et n'aura intérêt a mettre de l'huile sur le feu au Mali qui traverse déjà une 2 ème crise depuis 2012, la première étant structurelle. Un ami me disait ce matn que dans la vie tout est question de > ( le DESTIN ). Le Mali a besoin de paix et de sérénité pour faire face aux grands défis qui l'attend .Ensemble obligeons les nouvelles autorités a faire face à ces défis . Personnellement, je penche du côté de Soumaila Cissé il était mon candidat en espérant que son arrivée permettra la réalisation du changement souhaité par le peuple Malien . Je me suis personnellement investi dans l'élection de IBK en 2013, croyant qu'il serait l'homme de la situation pour mettre de l'ordredans la maison Mali 1°) Mettre le Mali debout et en marche à commencer par reformer la justice en profondeur, ériger un Etat équitable et juste , 2°) Combattre la corruption jusqu'à la racine , Aux corrupteurs et corrompus; personne ne sera plus désormais au dessus de la loi, donc à l'abri de poursuite judiciaire et condamnation pénale. 3°) Qu'avec lui il, n'y aura plus deux poids et deux mesures. 4°) Que l'espoir du peuple sera la loi et le droit et non comme le fait certains user de leurs relations familiales, amicales partisanes,connaissances haute placées pour faire leur beurre sur le dos de leurs prochains et celui du peuple Malien comme c'est le cas aujourd'hui comme ça toujours été malheureusement le cas.Je ne le cache pas , j'ai été déçu comme nombre de Maliens sur ce volet.Je lui ai donc retiré ma confiance et j'ai le droit à l'attention des intolérants qui me critiquent sans fondement logique . je n'ai pas de compte a les rendre ni a recevoir d'ordres d'eux. Avec soumaila Cissé , j'ai pensé qu'il pourra opérer un virage à 90°avec le compagnonnage du cdr qui lutte pour l'équité la juste répartition des biens publics,la transparence , le refus de l'opacité dans la gestion publique , le combat contre les voleurs et les corrompus de la nation etc d'où ma sympathie pour cette structure. Mon rêve est de voir cette structure ( cdr ) fonctionner à la Daniel Cohn Bendit ( Mai 1968 en France ) Moi j'aime le Mali , c'est la terre de mes ancêtres , j'aime le Mali c'est un legs de mes ancêtres,j'aime le Mali c'est sur cette terre que je serai enterré inchallah , je n'ai pas le droit de le détruire, c'est serait trahir tous ses martyrs qui m'ont façonnés une nation pour nous léguer depuis les soundiata Kéïta , kankou Moussa, Askia Mohamed, l BabembaTraoré l'homme du refus , Tiéba Traoré , et plus récemment les Modibo Kéita et ses compagnons : jean Marie Koné, Idrissa Diarra, Athaher Maiga, Seydou Badian Kouyaté,Ousmane Ba de l'autre côté les Foly Dabo Sissoko et ses compagnons Dicko et Touré jusqu'à l’ultime sacrifice dans le désert Taoudenien . Qu'ils reposent tous en paix et leur sacrifice pour le Mali , un peuple -Un but -Une foi ne sera pas vainc Je déplore que les réseaux sociaux sont venus pour permettre a chacun de dire ou de faire n'importe quoi juste pour mettre le feu au poudre . CONSEIL < Suivons la traces de nos anciens.> Un pays brûlé n'a jamais rien servi à la population qui le peuple.sauf la faire assister à une scène de désolation de résignation, de désespoir, de re**rd, le comble avec son cortège de morts inutiles et évitables La manipulation et l'intoxication dont nous faisons l'objet de la part de nos hommes politiques, réduisent notre capacité de réflexion et rétrécie notre vision CONSTAT Les élections en Afrique,au lieu de consolider le tissu social,servent a créer et cristalliser la haine entre les citoyens Parfois je me pose la question de savoir si l’avènement de la démocratie au Mali a servi à la cohésion sociale Pourtant la première constitution du Monde est Malienne rédigée en 1236 à Kuru kan fuga ( Mandé) .
AVIS DE RÉUNION COLLECTIF DE LA COMMUNAUTÉ DES COMMUNES DE KAYES-SUD APPEL A TOUS LES RESSORTISSANTS DE LA ZONE KAYES-SUD EN FRANCE Suite à l'attaque survenue dans le village de DARO Commune Rurale de Dialafara, les Ressortissants de Sadiola-Dialafara-Sitakily-Khassama-Kéniéba vivants en France sont conviés à une réunion le Dimanche 05Aout 2018de de 13h à 17 h au 23 rue du Maroc 75019 Paris Local de la FCTR Metro Stalingrad ORDRE DU JOUR ; 1°) Action de Solidarité envers les victimes 2°) Quelles dispositions prendre pour éradiquer ce fléau dans notre zone abandonnée à elle même Vu l'importance de l'ordre du jour jeunes Femmes hommes volontaires partageant les mêmes soucis avec les intéressés, la présence de tous est vivement souhaitée. INFOLINE Niama Kéïta 06 15 08 58 14 Moussa Sissoko 06 25 39 70 68 Mamadou Fofana 07 51 21 35 77