Fondation pour la Mémoire de la Shoah

Fondation pour la Mémoire de la Shoah Fondation reconnue d'utilité publique
(67)

Fonctionnement normal

Favoriser le passage de relais de la mémoire entre des rescapés de la Shoah et des jeunes d'aujourd'hui, telle est l'amb...
15/04/2021

Favoriser le passage de relais de la mémoire entre des rescapés de la Shoah et des jeunes d'aujourd'hui, telle est l'ambition de ce livre. L'auteur, photographe de métier, a organisé et immortalisé ces 25 rencontres entre des survivants et des adolescents ayant leur âge au moment de leur arrestation.
Dans ces entretiens d’une grande émotion, ces hommes et femmes racontent avec des mots simples leur adolescence et leur vie bouleversée par les camps de la mort. Cet ouvrage, enrichi des photographies de ces rencontres pleines d’une mutuelle bienveillance, est le témoin de ce passage de mémoire historique, de cette ultime transmission.

https://www.fondationshoah.org/memoire/deportes-leur-ultime-transmission-karine-sicard-bouvatier

Nous apprenons avec une grande tristesse le décès d'Ady Steg, hier, à l'âge de 96 ans. Adolphe Steg naît en Tchécoslovaq...
12/04/2021

Nous apprenons avec une grande tristesse le décès d'Ady Steg, hier, à l'âge de 96 ans.

Adolphe Steg naît en Tchécoslovaquie en 1925. Sa famille émigre en France alors qu'il a 7 ans. Il en a 17 en 1942, lorsque le port de l'étoile jaune est imposé aux Juifs. Il racontera plus t**d avec émotion la consternation de ses camarades le jour où il est arrivé au lycée une étoile cousue au manteau, et la réaction de son professeur de lettres, qui, ce jour-là, fait étudier à ses élèves le texte de Montesquieu "De la Tolérance".

En juillet, lui et sa soeur échappent à la rafle du Vel’ d’Hiv'. Munis de faux papiers, ils parviennent à gagner la zone libre. Tous deux sont pris en charge par l'Abbé Glasberg.

Son père, Martin Steg, est, comme beaucoup de Juifs étrangers, considéré comme "en surnombre dans l'économie nationale". Il est interné à Beaune-la-Rolande avant d'être déporté à Auschwitz-Birkenau en juin 1942. Il survit et retrouve sa famille après la guerre.

Par la suite, toute sa vie, Ady Steg oeuvre à faire revivre ce que les n***s ont voulu détruire, devenant une figure incontournable de la mémoire comme du judaïsme vivant.

Vice-président de la commission Mattéoli, il a joué un rôle primordial dans la création de la FMS. Il a été le premier président de notre commission Culture Juive, dont il a lancé les travaux. Il a longtemps siégé à notre conseil d'administration, dont il est resté administrateur d'honneur.

Nous sommes fiers de l'avoir eu à nos côtés depuis les débuts de la FMS.

Nous adressons nos sincères condoléances à ses proches.

07/04/2021
Mémorial de la Shoah

Mémorial de la Shoah

27 ème commémoration du génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda

mercredi 7 avril 2021 de 11h à 12h

Suivez en direct sur Facebook et sur le site internet, la cérémonie de la 27 ème commémoration du génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda.
Manifestation en collaboration avec Ibuka France Mémoire, l' Ambassade du Rwanda en France , la Mairie de Paris, Mémorial de la Shoah
___________
#lemémorialchezvous #commémoration #rwanda #génocidedestutsi #27èmeanniversaire #mémorialdelashoah #shoah #génocide #génocideduxxèmesiècle #mémoire #histoire #transmettre #muséedhistoire #paris #france
#ibuka

Il y a 27 ans, le 7 avril 1994, débutait le génocide des Tutsi au Rwanda.En moins de trois mois, près d'un million d'hom...
07/04/2021

Il y a 27 ans, le 7 avril 1994, débutait le génocide des Tutsi au Rwanda.

En moins de trois mois, près d'un million d'hommes, femmes, enfants sont assassinés : les trois quarts de la population tutsi du pays.

Ne les oublions pas.

Le 6 avril 1944, il y a 77 ans, 44 enfants et 7 éducateurs de la Maison d'Izieu étaient arrêtés et déportés, sur ordre d...
06/04/2021

Le 6 avril 1944, il y a 77 ans, 44 enfants et 7 éducateurs de la Maison d'Izieu étaient arrêtés et déportés, sur ordre de Klaus Barbie. ⁣ Seule une adulte est revenue.⁣

Cette année, la Maison d’Izieu rend un hommage particulier à toutes les personnes et collectivités qui se sont mobilisées lors de la première journée du souvenir le 7 avril 1946 à Izieu et Brégnier-Cordon. Plus de 3000 personnes étaient alors réunies pour commémorer la rafle et rendre hommage aux victimes.

Programme du 6 avril 2021 :
10h : cérémonie commémorative
12h : inauguration de l'exposition 7 avril 1946
14h : émission spéciale

A suivre en direct sur www.memorializieu.eu et sur les comptes Facebook, Twitter et Youtube de la Maison d'Izieu, mémorial des enfants juifs exterminés.

#YomHashoah Chaque année, partout dans le monde, un hommage est rendu aux 6 millions de Juifs morts durant la Seconde Gu...
03/04/2021

#YomHashoah Chaque année, partout dans le monde, un hommage est rendu aux 6 millions de Juifs morts durant la Seconde Guerre mondiale, victimes des n***s et de leurs collaborateurs.

En France, 76 000 Juifs – dont 11 400 enfants – ont été déportés vers les camps de la mort. Seuls 2 600 d’entre eux survécurent.

Cette année, Yom HaShoah se tiendra les mercredi 7 et jeudi 8 avril.

Comme chaque année, la lecture des noms au Mémorial de la Shoah marquera l’un des temps forts de cette commémoration.
Elle se tiendra sans public, et sera diffusée sur la page Facebook du Mémorial et sur son site Internet : http://www.memorialdelashoah.org/

Hélène Berr aurait eu 100 ans aujourd'hui.Elle en avait 21 en 1942, lorsqu’elle a commencé à écrire son journal, où elle...
27/03/2021

Hélène Berr aurait eu 100 ans aujourd'hui.

Elle en avait 21 en 1942, lorsqu’elle a commencé à écrire son journal, où elle relate sa vie d'étudiante à la Sorbonne, ses espoirs, ses projets d'avenir, et la manière dont sa vie bascule avec la mise en place des lois anti-juives de Vichy.

Et elle avait 24 ans lorsqu'elle a été assassinée à Bergen-Belsen, peu avant l'ouverture du camp.

En 1992, Mariette Job, sa nièce, a retrouvé le fiancé d’Hélène Berr, Jean Morawiecki, dédicataire du Journal. Il avait conservé le manuscrit pendant plus de 50 ans chez lui. Le manuscrit est déposé au Mémorial de la Shoah en 2002. Ce témoignage exceptionnel est publié en 2008.

#AideÀLaRecherche En partenariat avec le GIS Institut du Genre - The GIS IdG Gender Institute , la FMS propose une bours...
25/03/2021

#AideÀLaRecherche En partenariat avec le GIS Institut du Genre - The GIS IdG Gender Institute , la FMS propose une bourse doctorale et une bourse post-doctorale pour des recherches portant sur l’histoire des femmes juives en France pendant la Seconde Guerre mondiale et dans le long après-guerre (1939 - fin des années 1950).

Les candidats doivent être inscrits en thèse ou rattachés à une équipe de recherche, en France ou à l'étranger.

Les bourses sont accordées pour une année et peuvent être reconduites sur demande.

Date limite de candidature pour l'année universitaire 2021-2022 : jeudi 1er avril 2021

https://www.fondationshoah.org/recherche/bourses-histoire-des-femmes-juives-en-france

#boursedethèse #histoiredesfemmes #AppelAProjets

K La R***e
22/03/2021
K La R***e

K La R***e

K. Les Juifs, l’Europe, le XXIème siècle est en ligne : https://k-lar***e.com/ !

Au programme pour ce lancement :

⁃ Le texte d'ouverture de la r***e, « Les Juifs et l’Europe, hier et aujourd’hui. Et demain ? », par la rédaction : https://k-lar***e.com/les-juifs-et-leurope-hier-et-aujourdhui-et-demain/

⁃ « Le K de Kafka », texte du traducteur, germaniste et dernier traducteur de l’œuvre de Kafka Jean-Pierre Lefebvre : https://k-lar***e.com/le-k-de-kafka/

⁃ « L’Europe est revenu au même pourcentage de Juifs que celui qui prévalait au Moyen âge » - Entretien avec le démographe Sergio Della Pergola, mené par l’historien Jacques Ehrenfreud : https://k-lar***e.com/on-est-revenu-en-effet-au-meme-pourcentage-de-juifs-en-europe-que-celui-qui-prevalait-au-moyen-age/

⁃ « Enquête sur un faux Juste polonais » par la journaliste Barbara Necek : https://k-lar***e.com/retour-a-lemberg-retour-de-lvouv/

Et bien sûr, notre premier éditorial : https://k-lar***e.com/edito/1/

Bonne lecture !

https://k-lar***e.com/

#Replay "Lotte Eisner, par amour du cinéma"Timon Koulmasis dresse le portrait de Lotte Eisner, figure incontournable (et...
22/03/2021

#Replay "Lotte Eisner, par amour du cinéma"

Timon Koulmasis dresse le portrait de Lotte Eisner, figure incontournable (et pourtant méconnue) du cinéma du XXe siècle. Il retrace son parcours entre le Berlin des Années folles et le Paris cinéphile où elle s'est réfugiée en 1933, fuyant l'Allemagne n**ie.

Son histoire est édifiante : juive étrangère dans la France occupée, elle est pourchassée par les n***s. Enfermée au Vél d'Hiv, elle est internée au camp de Gurs, dont elle parvint à s'enfuire. Grâce à son ami Henri Langlois, fondateur de la Cinémathèque française avant la guerre, elle change d'identité et se cache dans le Lot, à Figeac.

Avant de devenir, après-guerre, conservatrice en chef de La Cinémathèque française et amie des plus grands noms du cinéma.

⏳ Documentaire à voir jusqu'à jeudi 25 mars sur arte.tv

https://www.fondationshoah.org/memoire/lotte-eisner-par-amour-du-cinema-timon-koulmasi

19/03/2021
Elise Petit, boursière de la FMS

#Recherche Élise Petit ( Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) a bénéficié d'une bourse post-doctorale de la FMS pour ses recherches sur les usages de la musique dans le système concentrationnaire.

Elle explique ce que notre soutien lui a apporté : une aide financière bien sûr, mais aussi la possibilité de s'intégrer à un réseau de jeunes chercheurs.

Vous avez un projet de recherche en lien avec les sujets de la FMS ?

📁 Envoyez-nous votre dossier d'ici le 1er avril : https://fondationshoah.org/recherche/bourses-et-sejours-de-recherche-histoire-de-lantisemitisme-et-de-la-shoah

15/03/2021
Ministère de la Culture

Ministère de la Culture

La Ministre Roselyne Bachelot-Narquin annonce ce lundi 15 mars 2021 à 15h30 la prochaine restitution d’une œuvre d’art spoliée pendant la période n**ie, actuellement conservée dans un musée national.

#AvantPremière "Une collection d'art et de sang, le catalogue Goering" de Laurence Thiriat sera diffusé en avant-premièr...
12/03/2021

#AvantPremière "Une collection d'art et de sang, le catalogue Goering" de Laurence Thiriat sera diffusé en avant-première dimanche 14 mars à 16h30 sur le site du Mémorial de la Shoah.

Le film retrace l'histoire de ce catalogue (publié en France en 2015 dans une version encadrée par Jean-Marc Dreyfus) qui recense de manière très détaillée les centaines d'œuvres volées sans vergogne à des familles juives de toute l'Europe pour la collection personnelle de Goering, deuxième homme fort du Reich n**i.

La séance sera suivie d'une rencontre en ligne avec la réalisatrice et Jean-Marc Dreyfus.

Ce film a été soutenu par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

https://www.fondationshoah.org/memoire/une-collection-dart-et-de-sang-le-catalogue-goering-laurence-thiriat

Sortie aujourd'hui en librairie de "Venir après. Nos parents ont été déportés", de Danièle Laufer (Éditions du Faubourg)...
04/03/2021

Sortie aujourd'hui en librairie de "Venir après. Nos parents ont été déportés", de Danièle Laufer (Éditions du Faubourg)

Danièle Laufer, dont la mère fut rescapée des camps n***s, a rencontré une vingtaine d'autres enfants de cette première génération née après la Shoah. Elle rassemble dans ce livre leurs expériences de vie disparates, malgré cette identité commune, fondamentale, qui les a "à la fois détruits et construits".

Disparates, car ces déportés devenus parents n'ont pas transmis de la même manière à leurs enfants ce qu'ils ont vécu. Qu'ils aient parlé ou se soient tus, qu'ils aient été des militants de la mémoire ou préféré l'oubli, leurs enfants ont dû faire avec.

Avec une grande sensibilité, l'auteur tisse ensemble ces récits où chacun dit avec ses mots ce trauma collectif qui les a à la fois détruits et construits.

Cet ouvrage a été soutenu par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Plus d'information : https://www.fondationshoah.org/memoire/venir-apres-daniele-laufer

Erich Schwam, mort le 25 décembre 2020, a légué deux millions d’euros à Chambon-sur-Lignon, village reconnu Juste parmi ...
09/02/2021
Un juif autrichien lègue sa fortune au village de Haute-Loire qui l’a sauvé pendant la seconde guerre mondiale

Erich Schwam, mort le 25 décembre 2020, a légué deux millions d’euros à Chambon-sur-Lignon, village reconnu Juste parmi les Nations par Yad Vashem en 1990.

Depuis l’annonce de cette nouvelle, la commune fouille ses archives pour dresser tant bien que mal le portrait de ce généreux donateur. Enfant juif autrichien, Erich Schwam a trouvé refuge dans le plateau du Vivarais à l’époque où l’Allemagne n**ie et ses collaborateurs traquaient les familles juives à travers l’Europe.

Un bel article Le Monde 🔽

Erich Schwam, mort le 25 décembre 2020, a fait don de deux millions d’euros à Chambon-sur-Lignon, où il a survécu, probablement hébergé dans plusieurs familles.

Mémorial du Camp de Rivesaltes
04/02/2021

Mémorial du Camp de Rivesaltes

🔸 Le Mémorial hors-les-murs 🔸

Le Mémorial fait évoluer son offre de médiation et propose des visites et ateliers en milieu scolaire.
Les formats ont été adaptés aux contraintes actuelles : interventions dans les classes, visio-conférences, choix d'ateliers permettant le respect de consignes sanitaires, etc.

Nous sommes pleinement mobilisés pour accompagner les enseignants et permettre aux élèves de découvrir l'histoire et la mémoire du camp de Rivesaltes. 🙌

Pour plus d'infos 👉 http://www.memorialcamprivesaltes.eu/66-accueil-des-scolaires.htm
Et pour voir un atelier en images 👉 https://viaoccitanie.tv/dossier-dans-la-peau-dune-professeure-dhistoire-geographie/

Les historiens français organisateurs du colloque de février 2019 sur "La nouvelle école polonaise d'histoire de la Shoa...
01/02/2021
Déclaration à propos des poursuites judiciaires contre des historiens polonais

Les historiens français organisateurs du colloque de février 2019 sur "La nouvelle école polonaise d'histoire de la Shoah", dénoncent les poursuites judiciaires menées en Pologne contre leurs collègues polonais à propos de leurs travaux de recherche, et leur apportent leur soutien, comme l'ont déjà fait les historiens américains et israéliens.

Pour lire leur déclaration :
https://www.fondationshoah.org/recherche/declaration-propos-des-poursuites-judiciaires-contre-des-historiens-polonais

Les historiens français, organisateurs du colloque de février 2019 sur "La nouvelle école polonaise d'histoire de la Shoah", dénoncent les poursuites judiciaires menées en Pologne contre leurs collègues polonais à propos de leurs travaux de recherche, et leur apportent leur soutien, comme l'o...

Cercil-Musée Mémorial des enfants du Vel d'Hiv
26/01/2021

Cercil-Musée Mémorial des enfants du Vel d'Hiv

Mardi 26 janvier à 18h
/// Projection numérique sur le site internet du Cercil
Une vie nous sépare

film de Baptiste Antignani et Raphaëlle Gosse-Gardet, avec Denise Holstein, Fédération Entertainment, France Télévisions, Canal+ Family, France, 60 min, 2020.

Parce qu'il n'a "rien ressenti" lors d'un voyage scolaire à Auschwitz, Baptiste Antignani, né en 2000, décide alors de comprendre pourquoi. Il rencontre Denise Holstein, seule survivante rouennaise des camps de concentration, scolarisée dans le même lycée que lui avant d'être déportée. Entre la rescapée de 92 ans et le jeune de 18 ans se noue une relation amicale forte, pleine de tendresse. Le film suit à la fois le fil narratif du récit de la vie de Denise, qui livre à cette occasion des pans entiers de sa vie, et celui du cheminement du jeune homme, son "parcours mémoriel".
À la veille des commémorations du 27 janvier, ce film interroge la notion mémorielle ainsi que celle de la transmission. Ces questions sont en résonance avec les travaux que mènent depuis de nombreuses années le Cercil notamment à travers des projets comme « Mémoires croisées », qui permettent la rencontre de jeunes français et allemands qui réfléchissent ensemble à l’avenir de la mémoire ainsi que des commémorations à l’heure de la disparition des témoins.

À retrouver sur le site internet du Cercil pour une séance de projection unique à 18h.

#Enseignement Chaque année, à l'occasion des commémorations du 27 janvier, l'Union des Déportés d'Auschwitz organise des...
21/01/2021

#Enseignement Chaque année, à l'occasion des commémorations du 27 janvier, l'Union des Déportés d'Auschwitz organise des rencontres entre élèves et anciens déportés. Cette année, ce sont Raphaël Esrail et Esther Senot qui interviendront, par écrans interposés, devant des collégiens et lycéens de toute la France.

Leurs témoignages dureront environ une heure, et seront suivi d'un temps de questions/réponses. Les élèves pourront poser leurs questions via l’interface YouTube, par SMS ou par mail.

Ce système de diffusion en direct sur Internet a été mis en place dès 2018 par l'UDA, afin de permettre à un maximum d'élèves de rencontrer des rescapés de la Shoah, alors que de moins en moins d'entre eux sont à même de se déplacer dans les établissements scolaires.

Ces rencontres sont réservées aux établissements scolaires. Elles sont gratuites, sur inscription
👉 https://www.fondationshoah.org/enseignement/rencontres-distance-entre-des-eleves-et-des-rescapes-de-la-shoah

Adresse

10 Avenue Percier
Paris
75008

Heures d'ouverture

Lundi 09:00 - 18:00
Mardi 09:00 - 18:00
Mercredi 09:00 - 18:00
Jeudi 09:00 - 18:00
Vendredi 09:00 - 18:00

Téléphone

01 53 42 63 10

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Fondation pour la Mémoire de la Shoah publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Fondation pour la Mémoire de la Shoah:

Vidéos

Soutenir le travail de mémoire et construire l’avenir

La Fondation pour la Mémoire de la Shoah est une fondation reconnue d’utilité publique créée en 2000.

Sa dotation provient de la restitution des fonds en déshérence issus de la spoliation des Juifs de France durant la Seconde Guerre mondiale.

Elle soutient le Mémorial de la Shoah et de nombreux autres projets (recherche, mémoire, enseignement, culture juive, aides aux survivants, lutte contre l’antisémitisme).

En savoir plus et proposer un projet sur www.fondationshoah.org.

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes