Fondation pour la Mémoire de la Shoah

Fondation pour la Mémoire de la Shoah Fondation reconnue d'utilité publique
(31)

Fonctionnement normal

#Parution À la fin de l’été 1945, un million de "personnes déplacées", parmi lesquelles des Juifs européens rescapés de ...
15/10/2020

#Parution À la fin de l’été 1945, un million de "personnes déplacées", parmi lesquelles des Juifs européens rescapés de l’extermination, demeurent en Allemagne dans des camps ouverts par les autorités internationales. Ils attendent un retour au foyer ou une possibilité d’émigration.

Malgré la cruauté d’une attente prolongée et la dureté des conditions de vie, ces camps ont été le berceau d’une intense vie culturelle et artistique que Nathalie Cau analyse dans cet ouvrage.

Facebook a annoncé hier que les messages négationnistes seront désormais systématiquement effacés de sa plate-forme. Le ...
13/10/2020
Facebook interdit désormais les messages négationnistes partout dans le monde

Facebook a annoncé hier que les messages négationnistes seront désormais systématiquement effacés de sa plate-forme.

Le réseau social, qui jusqu'ici défendait le droit de ses utilisateurs à "se tromper", même sur un sujet aussi grave, dit avoir changé sa politique face à la "hausse bien documentée de l’antisémitisme dans le monde entier" et du nombre de personnes qui pensent que la Shoah n’a pas eu lieu ou a été exagérée.

Déjà interdits en France ou en Allemagne, de tels propos seront désormais bannis de la plate-forme dans tous les pays.

Nous apprenons avec tristesse le décès de Simon Gutman, à l'âge de 97 ans. Il était le dernier rescapé du premier convoi...
06/10/2020

Nous apprenons avec tristesse le décès de Simon Gutman, à l'âge de 97 ans. Il était le dernier rescapé du premier convoi, qui partit de Drancy vers Auschwitz le 27 mars 1942.
Sa mère et ses 5 frères et sœurs ont été assassinés dans les camps nazis.
Nous adressons nos plus sincères condoléances à ses proches.

04/10/2020

📺 A voir ce soir à 22h35 sur France 5 : La France catholique face à la Shoah

Comment la France catholique a-t-elle pris la mesure du drame de la Shoah ?
A-t-elle fait tout ce qu’elle aurait dû ? Ou pas assez ?

Ce documentaire retrace le cheminement de l'épiscopat français, depuis son soutien inconditionnel au Maréchal Pétain en 1940 jusqu'à son opposition ouverte au régime à partir des rafles de l'été 1942.

Marie-Christine Gambart et Laurent Joly y dressent le portrait d'une Église toute en contradictions, muette face aux persécutions mais secouée de l'intérieur par quelques résistants qui n'obéirent qu'à leur conscience chrétienne.

Plus d'info : https://www.fondationshoah.org/memoire/la-france-catholique-face-la-shoah-marie-christine-gambart-laurent-joly

#CeJourLà Les 29 et 30 septembre 1941, en Ukraine, 𝟯𝟯𝟳𝟳𝟭 𝗵𝗼𝗺𝗺𝗲𝘀, 𝗳𝗲𝗺𝗺𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗲𝗻𝗳𝗮𝗻𝘁𝘀 𝗷𝘂𝗶𝗳𝘀 𝗱𝗲 𝗞𝗶𝗲𝘃 𝗲́𝘁𝗮𝗶𝗲𝗻𝘁 𝗲𝘅𝗲́𝗰𝘂𝘁𝗲́𝘀 𝗮̀ ...
30/09/2020

#CeJourLà Les 29 et 30 septembre 1941, en Ukraine, 𝟯𝟯𝟳𝟳𝟭 𝗵𝗼𝗺𝗺𝗲𝘀, 𝗳𝗲𝗺𝗺𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗲𝗻𝗳𝗮𝗻𝘁𝘀 𝗷𝘂𝗶𝗳𝘀 𝗱𝗲 𝗞𝗶𝗲𝘃 𝗲́𝘁𝗮𝗶𝗲𝗻𝘁 𝗲𝘅𝗲́𝗰𝘂𝘁𝗲́𝘀 𝗮̀ 𝗕𝗮𝗯𝗶 𝗬𝗮𝗿 𝗽𝗮𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗻𝗮𝘇𝗶𝘀.

Les troupes allemandes, entrées dix jours plus tôt dans la capitale de l'Ukraine soviétique, avaient diffusé des affiches ordonnant aux Juifs de se rassembler en un lieu et un horaire donnés. "Celui qui désobéira à cet ordre sera fusillé", avertissait le texte.

La ville compte alors 900 000 habitants, dont 120 000 Juifs. Pensant être envoyés vers des camps de travail, la plupart se présentent au lieu de convocation, avec leurs bagages, leurs papiers d’identité, des vêtements chauds et des provisions. En 36 heures, près de 34000 personnes sont ainsi menées au bord du ravin de Babi Yar, dépouillées de leurs biens et méthodiquement exécutées par les Einsatzgruppen ( "groupes d'intervention" allemands).

Le massacre de Babi Yar est l’un des plus importants meurtres de masse perpétrés au cours de la Seconde Guerre mondiale sur un seul lieu.

Le site de Babi Yar a été jusqu'en 1943 le théâtre d'exécutions massives : 100 000 personnes y ont été assassinées, parmi lesquelles des Juifs, des Tziganes, des combattants de la résistance et des prisonniers de guerre soviétiques.

Ne les oublions pas

29/09/2020
Cercle Bernard Lazare

Bienvenue sur Facebook au Cercle Bernard Lazare !

Avec le soutien de la FMS, le Cercle organise régulièrement des activités culturelles et ludiques : repas conviviaux, cinés-débats, conférences, ateliers de conversation yiddish...

Situé rue Saint-Claude (Paris 3e), il compte plusieurs centaines de membres, dont de nombreux survivants de la Shoah.

Le Cercle Bernard Lazare possède désormais sa page Facebook !
Retrouvez tous les événements tels que les conférences des « Jeudis du Cercle », l’Atelier Tanakh avec le Rabbin Jonas Jacquelin, les repas conviviaux, les ciné-débats, les ateliers culinaires ou encore les Conversations Yiddish !

📍Toujours au 10, rue Saint Claude, 75003 Paris.
📞 Contact : 01 42 71 68 19
Restez connectés pour suivre l'actualité !
#CBL #CercleBernardLazare

En 2019, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah a soutenu 304 projets dans six domaines : recherche, mémoire, enseigne...
21/09/2020

En 2019, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah a soutenu 304 projets dans six domaines : recherche, mémoire, enseignement, culture juive, aide aux survivants de la Shoah et lutte contre l'antisémitisme.

Partenaire permanent du Mémorial de la Shoah, la FMS a alloué un peu plus de 20 millions d'euros d’aides en 2019.

👉 Retrouvez le détail de nos actions et les chiffres clés dans notre rapport d'activité.
https://www.fondationshoah.org/la-fondation/rapport-dactivite-2019

Nous apprenons avec émotion le décès, cette nuit, de Nicolas Roth, à 92 ans. Né en Hongrie, il a fait partie des 440 000...
17/09/2020

Nous apprenons avec émotion le décès, cette nuit, de Nicolas Roth, à 92 ans. Né en Hongrie, il a fait partie des 440 000 Juifs déportés de ce pays pendant l'été 1944.
Grand témoin de la Shoah, il a publié son récit : "Avoir 16 ans à Auschwitz" dans notre collection "Témoignages de la Shoah" (FMS/Editions Le Manuscrit).
Toutes nos pensées vont à ses proches.

14/09/2020
Claims Conference (Conference on Jewish Material Claims Against Germany)

#NoDenyingIt Régine Lippe avait 4 ans en 1942. Elle a échappé à la rafle du Vél' d'Hiv', mais de nombreux membres de sa famille ont été assassinés parce que juifs.

Régine Lippe a survécu à la Shoah, et elle exige de Marc Zuckerberg, dirigeant de Facebook, qu'il supprime les contenus négationnistes de sa plate-forme.

“Mr. Mark Zuckerberg, how can one not react against this anti-Semitism?”

Before he was denounced by his anti-Semitic superintendent and deported to Auschwitz, where he was murdered, Regine’s father had the foresight to hide his family.

Now, Regine doesn’t understand why the denial of her family’s history is allowed to exist on Facebook and asks Mark Zuckerberg to have the foresight do ALL that he CAN to have ti removed while there remain witnesses.

Facebook, which according to statista.com, is expected to reach 1.69 billion global users in 2020. Mark Zuckerberg, that is too many users allowed to see the lies of deniers; stop the denial of the Holocaust by removing it from Facebook now.

#NoDenyingIt

10/09/2020
Akadem

Akadem

📚 "Nous sommes tous arrêtés. Je vous laisse les livres qui ne sont pas à moi et aussi quelques lettres que je voudrais retrouver si je reviens un jour". Ce sera la dernière lettre de Louise Pikovsky, lycéenne arretée en janvier 1944 et déportée à Auschwitz...

En 2010, la correspondance qu'elle a entretenue avec sa professeur de lettres est retrouvée par hasard dans une armoire du lycée Jean de La Fontaine à Paris.

➡️ La journaliste Stéphanie Trouillard en a tiré un webdocumentaire Si je reviens un jour : les lettres retrouvées de Louise Pikovsky et une Bande dessinée (Des ronds dans l'O)

👉🏽 Entretien avec Nathalie Cohen

#Parution  Traquer les nazis pour qu'ils soient jugés et ériger un Mémorial de papier pour les 76000 déportés juifs de F...
10/09/2020

#Parution Traquer les nazis pour qu'ils soient jugés et ériger un Mémorial de papier pour les 76000 déportés juifs de France : "Serge et Beate Klarsfeld, un combat contre l'oubli" raconte la vie de ce couple franco-allemand hors du commun, passée à faire avancer l'histoire, la justice et la mémoire.

Pascal Bresson et Sylvain Dorange signent un roman graphique très réussi, adapté des Mémoires des Klarsfeld et réalisé avec leur approbation.

https://www.fondationshoah.org/memoire/serge-et-beate-klarsfeld-un-combat-contre-loubli-pascal-bresson-sylvain-dorange

#Parution [En]quête de famille, d'Irena MilewskaIrena nait en Pologne en 1938. Elle perd très jeune ses parents, tués da...
04/09/2020

#Parution [En]quête de famille, d'Irena Milewska

Irena nait en Pologne en 1938. Elle perd très jeune ses parents, tués dans un bombardement au début de la Seconde Guerre mondiale. Elle est ballotée d’un orphelinat à l’autre avant d'être placée dans une famille d’accueil, à Varsovie. C'est là qu’elle commence à rechercher les traces de ses parents qu'elle a à peine connus.

En 1976, elle s'installe en France. Sa quête identitaire se double d’une enquête difficile dans les archives. Peu à peu, elle découvre le sort tragique de son père, de sa mère et celui des membres de sa famille.

Elle enchaîne les découvertes et les chocs émotionnels, porteurs d’autant de joie (elle retrouve quelques survivants de sa famille) que de tristesse.

Aujourd'hui, Irena, bien ancrée en France, est mère et trois fois grand-mère. Avec ce récit, publié dans notre collection "Témoignages de la Shoah", elle met un point final à son "(en)quête."

[En]quête de famille, d'Irena Milewska
Editions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah
Septembre 2020

Découvrir l'ouvrage d'Irena Milewska : https://www.fondationshoah.org/memoire/enquete-de-famille-irena-milewska

Le 26 août 1942, près de Lyon, 1 016 Juifs sont raflés et internés au camp de Vénissieux. Parmi eux, 108 enfants. Pour l...
28/08/2020
Le douloureux sauvetage des enfants juifs du camp de Vénissieux

Le 26 août 1942, près de Lyon, 1 016 Juifs sont raflés et internés au camp de Vénissieux.
Parmi eux, 108 enfants. Pour les sauver de la déportation, dans la nuit du 28 au 29 août, une poignée d'opposants au régime de Vichy va convaincre leurs parents de rédiger un acte d’abandon.

L’historienne Valérie ­Portheret a consacré sa vie à mettre en lumière ce mouvement de résistance et de solidarité. Le 26 août 1942, dans la région de Lyon, 1 016 juifs, dont 108 enfants, sont raflés et internés. En quelques jours, une poignée d’opposants au régime de Vichy fait tou...

27/08/2020
Claims Conference (Conference on Jewish Material Claims Against Germany)

"À Mark Zuckerberg. Entendre nier la Shoah me révolte. Nous avons un numéro sur le bras, qui nous rappelle que ça a existé. Même sans numéro, on se rappelle exactement ce qu’on a supporté. Alors @Faceboook, s'il vous plait, ne laissez plus diffuser des messages de haine."

Ginette Kolinka, déportée en 1944, à l'âge de 19 ans, à Auschwitz-Birkenau avec son père, son petit frère et son neveu. Elle seule est revenue.

#NoDenyingIt

“To hear that this period is denied outrages me…I do not accept at all that there are voices that say that this did not happen. We still have the numbers on our arms that remind us what we went through,” Ginette Kolinka, Holocaust survivor.

Ginette was 19 in 1944 and together with her father, younger brother and nephew, was taken to Auschwitz Birkenau. Upon arrival, her father and brother were gassed, possibly her nephew as well.

Mark Zuckerberg, Holocaust survivors are imploring you to remove the denial of their history from Facebook. There is #NoDenyingIt. It is hate speech.

Please share Ginette's passionate message.

#WeRemember #NeverForget #NeverAgain

Le 17 août 1942, le convoi n°20 emporte 1000 Juifs vers Auschwitz-Birkenau. Parmi eux, 580 enfants, arrêtés lors de la r...
17/08/2020

Le 17 août 1942, le convoi n°20 emporte 1000 Juifs vers Auschwitz-Birkenau. Parmi eux, 580 enfants, arrêtés lors de la rafle du Vél' d'Hiv' et internés depuis dans les camps du Loiret.

Leurs parents ont déjà été déportés.
Depuis, ils sont restés livrés à eux-mêmes, dans une affreuse détresse matérielle et affective.

Les convois constitués exclusivement d’enfants sont interdits ; ils sont donc transférés à Drancy, où ils sont mélangés à des adultes.

Aucun ne reviendra.

Ci-dessous un dessin de Georges Horan-Koiransky, tiré de l'ouvrage "Le camp de Drancy, seuil de l'Enfer juif. Dessins et estampes, 1942-1947" (Creaphis Editions)

Nous apprenons avec une grande tristesse la mort, cette nuit, de Paul Schaffer.Déporté à 16 ans, rescapé d'Auschwitz-Bir...
06/08/2020

Nous apprenons avec une grande tristesse la mort, cette nuit, de Paul Schaffer.

Déporté à 16 ans, rescapé d'Auschwitz-Birkenau et de Bobrek où il s'est lié d'amitié avec Simone Veil, il était membre d'honneur de notre conseil d'administration.

Il faisait également partie du comité de lecture de notre collection Témoignages de la Shoah (Ed le Manuscrit/FMS), où il a publié son récit, "le Soleil voilé" : https://www.fondationshoah.org/memoire/le-soleil-voile-auschwitz-1942-1945-paul-schaffer

Nos pensées vont à ses proches.

05/08/2020
Claims Conference (Conference on Jewish Material Claims Against Germany)

Claims Conference (Conference on Jewish Material Claims Against Germany)

Serge Klarsfeld’s father was taken to Auschwitz after sacrificing himself to save his family. Together, Serge, his mother and sister were chased for months. The experience formed his life, which has been spent working to commemorate the Holocaust and, together with his wife Beate, bringing Nazi criminals to justice.

To allow the denying of his history on Facebook, and the histories of the 6 million Jewish victims and their families, is unacceptable and Serge’s message to Mark Zuckerberg is that it CANNOT continue; Holocaust denial MUST be deleted from Facebook because there is #NoDenyingIt.

The Claims Conference has been posting videos across our social media platforms from Holocaust survivors imploring Mark Zuckerberg to remove Holocaust denial from Facebook – please take a moment to share this video; posts denying one of greatest human tragedies in the HISTORY of mankind should not be allowed.

Dans la nuit du 2 au 3 août 1944, 4 300 Tsiganes furent tués par les nazis lors de la liquidation du "camp des familles ...
02/08/2020

Dans la nuit du 2 au 3 août 1944, 4 300 Tsiganes furent tués par les nazis lors de la liquidation du "camp des familles tsiganes" d’Auschwitz-Birkenau.

Au total, près d'un demi-million d'hommes, femmes et enfants roms furent exterminés durant la Seconde Guerre mondiale.

Depuis 2015, chaque année à cette date, la Journée européenne de commémoration du génocide des Roms leur rend hommage.

http://bit.ly/31dU8XM

31/07/2020
Claims Conference (Conference on Jewish Material Claims Against Germany)

#NoDeniyIt ′′Quand les gens disent que la Shoah n'a pas existé, ils me traitent de menteur."
Sidney Zoltak n'est pas un menteur. 7 000 personnes de sa communauté ont été assassinés. Aucun de ses camarades de classe, aucun de ses amis n'a survécu à la Shoah.
Sa demande à Mark Zuckerberg est simple : ne pas laisser les gens nier ce qu'il s'est passé.

“When people say that the Holocaust did not exist, they are actually calling me a liar.”

Holocaust survivor Sidney Zoltak is not a liar. 7,000 Jews in his community were murdered; only 1% survived – none of his friends or classmates lived through the Holocaust. His ask of Mark Zuckerberg is simple: DO NOT let people deny what he knows to be the truth - REMOVE the hate speech that is Holocaust denial from Facebook.

Sidney is a witness to a tragedy - one of the largest in the HISTORY of mankind - that wiped out his community, and there is #NoDeniyingIt.

Please share his plea to Mark Zuckerberg.

30/07/2020
Claims Conference (Conference on Jewish Material Claims Against Germany)

#NoDenyingIt "Quand des gens disent en ligne que la Shoah n'a pas eu lieu, ils disent que mon père, ma sœur et soixante membres de ma famille n'ont pas été assassinés par les nazis." Lea Evron, rescapée de la Shoah.

Des survivants de la Shoah du monde entier demandent à Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, de retirer du réseau social les contenus négationnistes.

La Claims Conference prévoit de mettre en ligne une vidéo d’un rescapé chaque jour « jusqu’à ce que Facebook agisse ».

Holocaust survivors have a simple message for Mark Zuckerberg: Holocaust denial IS hate speech and needs to be removed from Facebook! There is no denying their suffering and loss; there is no denying the Holocaust.

Beginning today, the Claims Conference will be posting videos, across our social media platforms, from the witnesses to the event that resulted in the death of 6 million Jews, and 11 million people overall.

From around the world, these survivors have partnered with the Claims Conference in creating videos explaining that Holocaust denial is hate speech, and, in accordance with Facebook’s own community guidelines, they are insisting Mark Zuckerberg remove hateful posts denying one of largest human tragedies in the HISTORY of mankind.

The Holocaust ended 75 years ago. There is no denying it happened – there are witnesses. Please share their videos; Facebook needs to remove Holocaust denial from Facebook!

#NoDenyingIt

De sa petite enfance, la mère de Filip Flatau, née à Varsovie juste avant la guerre, se souvient de peu de choses, et mê...
20/07/2020
Le formulaire - Filip Flatau

De sa petite enfance, la mère de Filip Flatau, née à Varsovie juste avant la guerre, se souvient de peu de choses, et même pas du nom de la famille chez qui elle a été cachée. Mais parce qu'elle ne disait rien, son fils a voulu tout savoir. C'est donc lui qui la pousse, face caméra, à remplir le formulaire de Yad Vashem pour faire reconnaître cette famille comme "Justes parmi les Nations", qui désigne ceux qui ont sauvé des Juifs pendant la guerre, au péril de leur vie.
Un film-enquête très émouvant, à voir en replay.
https://www.fondationshoah.org/memoire/le-formulaire-filip-flatau

Joanna Flatau, artiste-peintre d'origine polonaise, n'a jamais voulu parler à quiconque de son passé d'enfant cachée. C'est son fils qui la pousse à remplir le formulaire de Yad Vashem pour demander la reconnaissance du titre de "Juste" pour la famille polonaise qui l'a hébergée et sauvée. De...

Il y a 78 ans aujourd'hui débutait la rafle du Vel d'hiv : plus de 13000 Juifs dont 4000 enfants furent arrêtés par la p...
16/07/2020
Commémorations de la rafle du Vél' d'Hiv'

Il y a 78 ans aujourd'hui débutait la rafle du Vel d'hiv : plus de 13000 Juifs dont 4000 enfants furent arrêtés par la police française et enfermés dans cette enceinte sportive, avant leur déportation vers les camps de la mort. La plupart ne reviendront pas.
N'oublions jamais.
https://www.fondationshoah.org/memoire/commemorations-de-la-rafle-du-vel-dhiv

La "Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et d’hommage aux Justes de France" marquera cette année les 78 ans de la rafle du Vél' d'Hiv'. Des commémorations sont organisées en France, dans le respect des règles sanitaires en v...

Adresse

10 Avenue Percier
Paris
75008

Heures d'ouverture

Lundi 09:00 - 18:00
Mardi 09:00 - 18:00
Mercredi 09:00 - 18:00
Jeudi 09:00 - 18:00
Vendredi 09:00 - 18:00

Téléphone

01 53 42 63 10

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Fondation pour la Mémoire de la Shoah publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Fondation pour la Mémoire de la Shoah:

Vidéos

Soutenir le travail de mémoire et construire l’avenir

La Fondation pour la Mémoire de la Shoah est une fondation reconnue d’utilité publique créée en 2000.

Sa dotation provient de la restitution des fonds en déshérence issus de la spoliation des Juifs de France durant la Seconde Guerre mondiale.

Elle soutient le Mémorial de la Shoah et de nombreux autres projets (recherche, mémoire, enseignement, culture juive, aides aux survivants, lutte contre l’antisémitisme).

En savoir plus et proposer un projet sur www.fondationshoah.org.

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes