Sortir les Femmes de l'Ombre

Sortir les Femmes de l'Ombre ''Sortir les Femmes de l’Ombre'' Edition 2020 ROUEN : 25 JANVIER - 5 FEVRIER - 7 MARS. PARIS : 4 AVRIL https://bit.ly/2RQtUro
(21)

[PORTRAIT]@barbarabutch commence à jouer d'abord dans son restaurant L'Arrosoir pour amuser les clients et surtout les f...
02/05/2020

[PORTRAIT]
@barbarabutch commence à jouer d'abord dans son restaurant L'Arrosoir pour amuser les clients et surtout les faire danser. À la fermeture de l'établissement mi 2007, elle commence à jouer dans des soirées privées. Peu à peu des patrons de bars et de club commencent à s'intéresser à elle.

Aujourd'hui après plusieurs voyages à Tel Aviv et plusieurs DJ sets, elle fait danser les gens partout où elle est invitée : Paris (@lamachineparis, Scène Bastille, @ letrianonparis, @ rosabonheurofficiel, Raymond bar club, Cud paris, @ divandumonde, Trabendo), Montpellier (Gaypride , Robe rouge, Panacée), Bruxelles (Mon cul ta praline), Milan (Qlab et Eremo Club). 🎉

Barbara est aussi activiste féministe et activiste anti-grossophobie : elle a fait la Une du magazine @telerama qui a consacré un dossier à la grossophobie. Pourtant, Instagram a décidé de supprimer la publication de Barbara, en raison de contenu que le réseau social aurait qualifié de sexuel ou pornographique. Pire : le réseau social a même supprimé son compte.

Comme elle l'explique dans son interview par @manifesto21, elle mène d'autres combats :
« En ce moment mon grand combat c’est l’accueil des migrants au @baamasso (Bureau d’Accueil et d’Accompagnement des Migrants). Je suis co-coordinatrice du pôle LGBT, mais il y a aussi un pôle juridique, social, un pôle hébergement… On les accompagne dans leurs démarches administratives. C’est surtout beaucoup d’implication émotionnelle et de temps. Ce qui est important pour les migrant.e.s LGBT, c’est qu’on leur donne une sécurité quand iels racontent leur parcours, les récits de ce qui leur est arrivé ».

N’hésitez pas à suivre son compte instagram @barbarabutch pour en savoir plus sur elle et ses combats !

Credit Photo @chloekellymiller ✨

29/04/2020

[SHOWCASE #5] Cette semaine, découvrez la vidéo de la géniale Alizée

Nous sommes très fières de vous présenter notre nouveau format showcase qui mettra en lumière chaque semaine des artistes femmes de n’importe quel domaine artistique. Notre objectif est de continuer à vous faire découvrir des femmes talentueuses malgré les conditions actuelles. Nous sortons les femmes de l’ombre.

Alizée est multidisciplinaire et douée de pleins de talents (nous vous laissons la découvrir). Nous sommes vraiment très heureuse de vous la présenter et de la mettre en lumière.

Si vous êtes artiste et que vous souhaitez participer, n’hésitez pas à nous contacter sur nos réseaux ou à l’adresse mail suivante : mailto:[email protected].

À la semaine prochaine pour une nouvelle découverte ou redécouverte !

#confinementcreatif #confinementchallenge #confinementfrance #confinement #sortirlesfemmesdelombre #confinementvideo #feminisme #creation #creationfrancaise #evenement #evenementparis #collectif #solidarité #femmesartistes #parisartistes #artnews #event #creation #member #exhibition #paris #creative #solidarity #empowerment #association #womanartist #womanart

[EVENEMENT]✨ " Nous sommes tous poussière, oui mais poussière d'étoile."  ✨ Nous étions trop impatient.e.s de vous prése...
29/04/2020

[EVENEMENT]

✨ " Nous sommes tous poussière, oui mais poussière d'étoile." ✨

Nous étions trop impatient.e.s de vous présenter la deuxième artiste de la semaine pour les évènements lives !

@luciejoy.music , chanteuse et poétesse, a commencé à jouer dans les rues de Londres, pour explorer le théâtre et le slam. Elle s'est ensuite passionnée pour les scènes ouvertes et l'improvisation. Elle a sorti en mars, son premier album ON THE RUN. Entre rock, folk et mantra, elle livre une pop "volcanique" riche de textes poétiques, engagés et touchants.

Elle s'inspire des urgences contemporaines, des contes, de la mythologie et des rêves. Son hypersensibilité la met au contact de toute expérience comme d'une matière de création et devient l'occasion de trouver la beauté et la transformation "du merveilleux et du putride", dans un désir flamboyant de partager son énergie et sa joie de vivre avec le public.

Lucie Joy est un mélange du rock parlé et déchaîné de Parti Smith, de l'univers surréaliste de Boris Vian ou encore de l'énergie quasi-mythique de Camille. Elle livre des "chansons qui guérissent" et donnent l'élan pour "la vie qu'on désire".

Armée d'une guitare et d'une loop station, elle embarque le public au fil des chansons originales, de slams, de spoken work et de récits ramenés des quatres coins de monde, dans la rage et la bonne humeur !

On a hâte de la retrouver Vendredi 1er mai à 16H30 durant le live ! 😁🎤😍

[PORTRAIT]Chloe Ardelia Wofford Morrison connue sous le nom de Toni Morrison, née en 1931 dans l'Ohio et morte à New Yor...
28/04/2020

[PORTRAIT]

Chloe Ardelia Wofford Morrison connue sous le nom de Toni Morrison, née en 1931 dans l'Ohio et morte à New York en 2019, est une romancière, essayiste, critique littéraire, dramaturge, librettiste, professeure de littérature et éditrice américaine.

Elle est lauréate du prix Pulitzer en 1988 et du prix Nobel de littérature en 1993. Elle est à ce jour la huitième femme et le second auteur afro-américain à avoir reçu cette distinction. "Le langage de l’oppression représente bien plus que la violence ; il est la violence elle-même ; il représente bien plus que les limites de la connaissance ; il limite la connaissance elle-même", dénonçait Toni Morrison en 1993, lors de son discours de réception du prestigieux prix suédois.

Elle a apporté beaucoup à la littérature noire et féministe du siècle dernier. Beloved est le roman qui a intronisé Toni Morrison dans la liste des 100 meilleurs titres de tous les temps, en 2002. Ce cinquième ouvrage lui valut le prix Pulitzer, et contribua à renforcer sa réputation. Inspiré de l'histoire vraie de Margaret Garner, une mère infanticide, Beloved raconte les pérégrinations de Sethe, une ancienne esclave noire évadée d'une plantation. Elle se retrouve, des années après, à devoir héberger une jeune femme noire répondant au nom de Beloved ; le même que celui de sa première fille, qu'elle avait égorgée avant ses deux ans pour lui éviter l'esclavage.

"Si vous avez décidé d'oublier toutes ces choses si pénibles, c'est une voie. Mais moi je me suis arrangée, dans ce roman, pour qu'elle ne parvienne pas à oublier, précisément. Et c'est toute l'histoire des actes qu'elle a commis, de même que celle de tous ceux qui sont morts en esclavage, avant elle, qui marchent, debout, rentrent dans la maison, s'assoient à table... Et à ce moment on ne peut plus l'éviter, il faut faire face, et comprendre afin de transcender." ✨

27/04/2020

[SHOWCASE #4] Cette semaine, découvrez la vidéo de l’éblouissante Sophie Queyrel 🌿

Nous sommes très fières de vous présenter notre nouveau format showcase qui mettra en lumière des artistes femmes de n’importe quel domaine artistique. Notre objectif est de continuer à vous faire découvrir des femmes talentueuses malgré les conditions actuelles. Nous sortons les femmes de l’ombre.

Sophie est une peintre dessinatrice avec des traits fins, un bel univers et un engagement fort. Ses influences sont nombreuses et inspirantes.

Si vous êtes artiste et que vous souhaitez participer, n’hésitez pas à nous contacter sur nos réseaux ou à l’adresse mail suivante : mailto:[email protected].

À bientôt pour une nouvelle découverte ou redécouverte !

[INFOS] Cette semaine, nous avions envie de partager avec vous nos podcasts coup de cœur 💓 Et vous quels sont vos podcas...
25/04/2020

[INFOS] Cette semaine, nous avions envie de partager avec vous nos podcasts coup de cœur 💓

Et vous quels sont vos podcasts préférés ? Dites nous tout 😘

[POTRAIT] Mona CHOLLET , née à Genève en 1973, est journaliste et essayiste suisse. Elle est journaliste et cheffe d'édi...
24/04/2020

[POTRAIT] Mona CHOLLET , née à Genève en 1973, est journaliste et essayiste suisse. Elle est journaliste et cheffe d'édition au Monde Diplomatique. Son travail porte sur la condition féminine, le féminisme, les médias et l'imaginaire contemporain (rapport à la réalité, imaginaires sociaux et politiques). Elle est également l'autrice de cinq essais passionnants et très bien documentés, les trois derniers sont aujourd'hui reconnus dans le champ des lectures féministes.

Dans "Beauté Fatale - Les nouveaux visages d'une aliénation féminine" (2012), elle analyse les industries de la mode et de la beauté, et les injonctions qu'elles induisent sur le corps des femmes. Elle y traite des conditions de travail des mannequins dans le monde de la mode et des entreprises (du cosmétique et du luxe) qui produisent ces représentations d'une beauté socialement désirable en matière d'apparence et de comportement des femmes.

Dans "Chez soi, une odyssée de l'espace domestique" (2015), Mona Chollet se questionne sur le lieu d'habitation de manière globale : la problématique du mal-logement et de la gentrification, les injonctions sociales qui incitent à sortir plutôt qu'à rester chez soi, et celle qui insite les femmes à entretenir et à décorer leur intérieur.

Dans "Sorcières, la puissance invaincue des femmes" (2018), elle fait un parallèle entre la misogynie actuelle et le traitement réservé aux sorcières de la Renaissance et de l'Époque moderne, en particulier en ce qui concerne les volontés d'indépendance et/ou de non-maternité qui suscitent encore aujourd'hui une forme d'opprobre sociale. 🌸

#feminisme #feministe #sorcieres #monachollet #sororité
#litterature #lecture #lecturedumoment #lectureavril2020 #livreclassique #passionlecture #sorcieremoderne #womanartist #creation #art #paris #creative #solidarity #empowerment #revelation #womanart #sortirlesfemmesdelombre #collectif #journalisme #racisme #sisterhood #sorority #woman #femmesdinfluence #lemondediplomatique

[PORTRAIT]Toute jeune artiste et illustratrice indépendante de 20 ans basée en Grèce, Eleni Koumi connue principalement ...
23/04/2020

[PORTRAIT]

Toute jeune artiste et illustratrice indépendante de 20 ans basée en Grèce, Eleni Koumi connue principalement sous le nom de @loukoumh, poste son art sur son compte Instagram. Son travail, évoquant des idées de féminisme intersectionnel et de positivité corporelle, se déploie dans un univers coloré qui explose et pétille. Elle explore plusieurs aspects comme la représentation des genres, des sexualités, des corps et de la santé mentale avec bienveillance et tendresse. Ses portraits, ses corps pleins d'émotions s'enlacent, s'embrassent, sont apaisés qu'ils soient seuls ou en couple, quelque soit leur sexualité, avec les jambes poilues, des rondeurs, des tatouages, des vergetures… Ils participent à rompre les clichés de la société tout en douceur et respect.

Lien de son instagram: https://www.instagram.com/loukoumh/
Lien de son patreon: https://www.patreon.com/loukoumh
Lien de sa boutique en ligne: https://loukoumh.storenvy.com

#artnews #event #creation #member #exhibition #paris #creative #solidarity #empowerment #association #womanartist #womanart #sortirlesfemmesdelombre #solidarity #womenempowerment #confinementcreatif #women #art #photos #femme #photography #photographer #illustration #watercolor

22/04/2020

[SHOWCASE #3] Cette semaine, découvrez la vidéo de l’incroyable Keiko 💃🏻

Nous sommes très fières de vous présenter notre nouveau format showcase qui mettra en lumière chaque semaine des artistes femmes de n’importe quel domaine artistique. Notre objectif est de continuer à vous faire découvrir des femmes talentueuses malgré les conditions actuelles. Nous sortons les femmes de l’ombre.

Keiko est une artiste multiple & une grande amoureuse de la danse. Nous sommes vraiment heureuses de vous la présenter.

Si vous êtes artiste et que vous souhaitez participer, n’hésitez pas à nous contacter sur nos réseaux ou à l’adresse mail suivante : [email protected].
À la semaine prochaine pour une nouvelle découverte ou redécouverte !

[QUOTE]Zeiza Gisèle Élise Taïeb, dite Gisèle Halimi, née en 1927 à La Goulette en Tunisie, est une avocate, militante fé...
21/04/2020

[QUOTE]

Zeiza Gisèle Élise Taïeb, dite Gisèle Halimi, née en 1927 à La Goulette en Tunisie, est une avocate, militante féministe et femme politique franco-tunisienne. Elle fut signataire en 1971 du Manifeste des 343, signé par 343 femmes célèbres déclarant avoir avorté, à une époque où c'était interdit, et réclamant le libre accès aux moyens de contraception et à l'avortement libre. Aux côtés notamment de Simone de Beauvoir et de Jean Rostand, elle fonda le mouvement féministe « Choisir la cause des femmes » qui militait en faveur de la dépénalisation de l'avortement.

Elle fut l'avocate de la défense lors du procès de Bobigny en 1972, un procès pour avortement ayant eu un retentissement considérable contribuant à l'évolution vers la dépénalisation de l'IVG en France. Cinq femmes y furent jugées : une jeune femme mineure ayant avorté après un viol, et quatre femmes majeures, dont sa mère, pour complicité ou pratique de l'avortement. Gisèle Halimi décide de faire le procès politique de l'avortement en attaquant l'injustice de la loi de 1920, qui interdit l'IVG en France et soumet les femmes qui n'ont pas les moyens d'avorter en Suisse ou en Grande-Bretagne, à la clandestinité et à des conditions sanitaires souvent déplorables.

Elle obtient la relaxe pour Marie-Claire, la jeune mineure qui a avorté, et pour les deux amies qui ont aidé Marie-Claire. La mère obtient du sursis et fait appel de ce jugement, mais le ministère public a volontairement attendu la prescription de la peine et elle n'a jamais été condamnée. Micheline Bambuck est condamnée à un an de prison avec sursis et amende pour avoir pratiqué l'avortement. Cette peine est largement inférieure à ce qu'elle risquait, pratiquer l'avortement étant considéré comme un "crime d'Etat" entrainant plusieurs condamnations à mort.

Ce procès est devenu jurisprudence et a fait évoluer radicalement la justice pénale puisque le nombre de condamnations pour avortement a fortement chuté. Il a ainsi contribué à l'élaboration de la loi Veil, promulguée en 1975, qui dépénalise l'IVG en France. #giselehalimi #sorority #bobigny #womensupportingwomen #creation #art #exhibition #solidarity #empowerment #quote #power

[PORTRAIT]Fatoumata Diawara est une chanteuse, compositrice et actrice malienne. Née en 1982, elle est considérée comme ...
20/04/2020

[PORTRAIT]
Fatoumata Diawara est une chanteuse, compositrice et actrice malienne. Née en 1982, elle est considérée comme l'une des musiciennes les plus importantes de son pays natal.
Fatoumata Diawara a vécu les premières années de son enfance avec ses parents à Abidjan en Côte d'Ivoire. Ses parents dirigeaient un groupe de danse dans lequel elle se produisait dès son plus jeune âge. Son père lui a aussi appris à jouer de la guitare. Après la mort tragique d'une sœur aînée, elle a été envoyée à Bamako au Mali chez une tante qui l'a adoptée et où elle a passé le reste de son enfance. Sa tante, une actrice, a donné à Fatoumata Diawara l'accès au théâtre. En 1997, elle est découverte par le cinéaste malien Cheick Oumar Sissoko, qui l'engage comme actrice principale dans le film "La Genèse" (lauréat du prix "Un Certain Regard" au Festival de Cannes 1999). En 1998, elle se rend en France au Théâtre des Bouffes du Nord. Elle a réalisé plusieurs longs métrages, dont " Sìa : Le Rêve du python ", qui a remporté le prix spécial du jury au Fespaco 2001.
En 2002, Fatoumata Diawara fuit un mariage forcé avec sa cousine au théâtre de rue Royal de Luxe à Nantes et passe six ans dans la compagnie. 2011 a vu la sortie de l'EP " Kanou ", la première sortie sous son propre nom. Dans sa musique, Fatoumata Diawara s'inspire de la musique traditionnelle Wassoulou de son pays natal, mais on y retrouve aussi des rythmes modernes, des arrangements et des influences du jazz et du blues. En plus d'une multitude d'autres productions, l'album live " At Home " est sorti en 2015 avec le musicien cubain Roberto Fonseca.
En plus de ses activités de comédienne et de musicienne, Fatoumata Diawara est aussi fréquemment impliquée dans des projets politiques. Par exemple, elle fait campagne contre les mutilations génitales des femmes dans son pays natal, le Mali, et en 2012, elle a dirigé la production d'un vidéoclip contre l'occupation du nord du pays par les djihadistes. En 2018, Fatoumata Diawara sort son deuxième et dernier album solo intitulé " Fenfo ". L'album a été produit par Matthieu Chedid - M -, guitariste et musicien rock français de renom.

[Portrait]Artiste d'origine anglaise, @georgiewilemanphotography souffre de la maladie de l’endométriose et a dû subir c...
18/04/2020

[Portrait]

Artiste d'origine anglaise, @georgiewilemanphotography souffre de la maladie de l’endométriose et a dû subir cinq opérations en trois ans. Elle a choisi de mêler son travail d'artiste à son expérience personnelle et s'est faite notamment connaître avec une série sur sa maladie « THIS IS ENDOMETRIOSIS ». Un cliché a particulièrement fait connaître son travail représentant « une carte de ses cicatrices » qui ont marqué son corps de façon permanente. Après ce partage de sa propre expérience, elle a décidé de documenter celle d'autres femmes à travers plusieurs reportages photos.
Georgie Wileman, grâce à son art, donne un regard choc sur cette maladie, sur les marques qu'elle laisse, et sur les personnes souffrantes en militant pour sa reconnaissance. « Je voulais montrer en images à quoi peut ressembler la réalité de cette maladie. Pour beaucoup, ce sont des crampes paralysantes ou semblables à celles de la grossesse quand elles ont leurs règles, chaque mois, pour d'autres, c'est une douleur quasi constante qu'elles doivent affronter chaque jour ».

L'endométriose est une maladie chronique de l'endomètre qui est généralement récalcitrante. Le tissu endométrial se développe hors de l'utérus provoquant des lésions, des adhérences et des kystes ovariens qui donne de grosses douleurs à la personne réglée. Il n'existe pas une, mais DES endométrioses car la maladie peut se déclarer différemment en fonction de chaque personne. Touchant une personne réglée sur dix, c'est une maladie à la fois trop répandue et pas assez reconnue.

Crédit photo: Georgie Wileman
Lien de son site internet: https://www.georgiewileman.com
Facebook: https://fr-fr.facebook.com/georgiewilemanphotography/
EndoFrance: https://www.endofrance.org

#artnews #event #creation #member #exhibition #paris #creative #solidarity #empowerment #association #womanartist #womanart #sortirlesfemmesdelombre #solidarity #womenempowerment #confinementcreatif #women #art #photos #femme #endometriose #endofrance #photography #photographer #maladieendométriose

Adresse

Paris
75000

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Sortir les Femmes de l'Ombre publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Sortir les Femmes de l'Ombre:

Vidéos

SORTIR LES FEMMES DE L’OMBRE (part 2)

Le 25 Janvier, 5 Février, 7 Mars à la Librairie L’Armitière à ROUEN

Le 4 Avril à l’espace culturel et solidaire à PARIS

À la suite d’une longue réflexion sur la représentation de la femme. L’artiste Lilyluciole souhaitait mettre en lumière des femmes trop souvent oubliées dans les médias, la publicité ou encore l'art. C'est ainsi que le projet « Sortir les Femmes de l’Ombre » voit le jour.

Ce projet artistique a pour but de montrer la richesse de la création par la présence de femmes d’exception. Il met à l’honneur sur deux jours des personnalités aux talents aussi divers qu'éloquents. De la danse, au slam en passant par l’art ; la culture est mise sur le devant de la scène au travers d’artistes femmes engagées.

Ce projet s’engage et s’interroge sur la place des femmes artistes dans nos sociétés modernes. Au-delà de cette visée artistique, « Sortir les Femmes de l’Ombre » lutte également pour le droit et l’égalité des sexes.

Au programme, une table ronde et des performances artistiques produites exceptionnellement pour l’événement par une sélection d’artistes femmes aussi singulières que talentueuses.

Pour nous soutenir, voici notre cagnotte en ligne : https://fr.ulule.com/sortir-les-femmes-de-lombre-edition-2020/

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Bonjour tout le monde, j'ai une amie qui cherche à louer son atelier à mi-temps, l'atelier est magnifique, et le loyer vraiment peu cher !! 200euros l'été, et un peu plus l'hiver, pour prendre en compte les charges de chauffage. C'est une occasion en or, n'hésitez pas à partager l'annonce. Merci 💖
Bonjour, j'écrivais pour vous dire que dans le Colegi ode España à Paris, nous allons célébrer la semaine de la femme.😍👱‍♀️👩‍🦰 Durant une semaine, les résidents du Colegio de España vous invitent à rencontrer des femmes artistes et à réfléchir sur la question du féminisme et du genre.🦸‍♀️💪 Performance artistique, vernissage, table ronde, débat, théâtre corporel, concert, projection, atelier, émission de radio en direct et manifestation.💞 Lien attaché au pdf des informations sur l'activité:
SCOOP !!! #SortirLesFemmesDeLombre est sur Que Faire à Paris ?, le site des sorties de la Mairie de Paris ! http://ow.ly/tf7D1012XXZ
📣📣📣RECHERCHE URGENT PHOTOGRAPHE ''Projet Sortir les femmes de l'Ombre''🔥🔥🔥