13 novembre : Fraternité et Vérité

13 novembre : Fraternité et Vérité Association des victimes des attentats du 13 novembre 2015 L’association “13 novembre : Fraternité et Vérité” a été créée le 9 janvier 2016, par des victimes et proches de victimes des attentats survenus le 13 novembre dernier à Paris et Saint-Denis.
(3)

L’ensemble des sites touchés (Bataclan, terrasses, stade de France etc.) et des situations (familles endeuillées, familles de blessés, rescapés etc.) étaient représentés lors de la réunion constitutive. L’Association est à but non lucratif et s’engage à rester indépendante de tout mouvement politique ou religieux. Depuis juillet 2016, notre association est reconnue d’intérêt général à caractère social et philanthropique, de sorte que les dons effectués à son profit ouvrent droit au bénéfice des réductions d’impôts prévues par la loi.

Mission: L’association offrira un cadre fédérateur pour permettre aux victimes, à leurs proches, à leurs amis de se rencontrer, d’échanger, de s’entraider et d’agir. Elle leur apportera un soutien en recensant leurs besoins et leurs difficultés. Elle les accompagnera dans la défense de leurs droits et intérêts. Elle veillera à la pleine et juste réparation de l’ensemble des préjudices subis. Elle assurera un retour d’expérience et contribuera ainsi à l’amélioration de la prise en charge et de l’accompagnement des victimes et des proches de victimes, dans l’urgence et dans la durée. L’association agira pour la manifestation de la vérité sur toutes les circonstances, causes et responsabilités dans la survenance des attentats. Elle entend aussi contribuer à toute réflexion et action s’inscrivant dans la lutte contre le terrorisme. Elle veillera à ce que ces attentats et ces victimes ne soient pas oubliés.

Fonctionnement normal

Le Monde - Quarante-neuf jours d’audience, quatorze accusés et près de 200 parties civiles : ce qu’il faut savoir sur le...
02/09/2020
Quarante-neuf jours d’audience, quatorze accusés et près de 200 parties civiles : ce qu’il faut savoir sur le procès des attentats de janvier 2015

Le Monde - Quarante-neuf jours d’audience, quatorze accusés et près de 200 parties civiles : ce qu’il faut savoir sur le procès des attentats de janvier 2015

Quatorze accusés sont jugés, à partir de mercredi, devant une cour d’assises spéciale à Paris. Les trois assaillants ont été abattus, le 9 janvier 2015, après avoir tué dix-sept personnes à « Charlie Hebdo », Montrouge et dans un Hyper Cacher.
https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/09/02/quarante-neuf-jours-d-audience-14-accuses-et-pres-de-200-parties-civiles-coup-d-envoi-du-proces-des-attentats-de-janvier-2015_6050663_3224.html

Quatorze accusés sont jugés, à partir de mercredi, devant une cour d’assises spéciale à Paris. Les trois assaillants ont été abattus, le 9 janvier 2015, après avoir tué dix-sept personnes à « Charlie Hebdo », Montrouge et dans un Hyper Cacher.

Aujourd’hui s’ouvre le 1er procès des attentats terroristes de 2015 @13onze15 soutient les victimes de CharlieHebdo Hype...
02/09/2020

Aujourd’hui s’ouvre le 1er procès des attentats terroristes de 2015 @13onze15 soutient les victimes de CharlieHebdo HyperCacher Montrouge
Toujours debout!

27/06/2020

Nous aspirons et veillons à ce que la mémoire des victimes des attaques survenues le 13 novembre 2015 ne soit pas utilisée à des fins politiques.

@13onze15 s'oppose fermement à toute forme de récupération, quelle que soit son origine.

Dispositif de soutien psychologique pour les familles endeuillées par l’épidémie de #COVID19 en Île de France, porté par...
03/04/2020

Dispositif de soutien psychologique pour les familles endeuillées par l’épidémie de #COVID19 en Île de France, porté par le Centre Régional du Psychotraumatisme Paris Nord.

Journée nationale d’hommage aux victimes de terrorisme, Paris, Trocadéro.
11/03/2020

Journée nationale d’hommage aux victimes de terrorisme, Paris, Trocadéro.

Aujourd'hui, 11 mars, a lieu la première journée nationale d'hommage aux victimes du terrorisme. Des hommages seront ren...
11/03/2020
Paris : le Trocadéro au cœur de la première journée nationale d'hommage aux victimes du terrorisme

Aujourd'hui, 11 mars, a lieu la première journée nationale d'hommage aux victimes du terrorisme. Des hommages seront rendus dans tout le pays. L’association 13onze15 assistera à ces commémorations.

https://www.francebleu.fr/infos/societe/11-mars-la-premiere-journee-nationale-d-hommage-aux-victimes-du-terrorisme-1583914604

Ce mercredi 11 mars est officiellement la première journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme en France. Une cérémonie est organisée, cet après-midi, sur l’esplanade du Trocadéro, à Paris.

Ce soir nous pleurons...Nous avons voulu aujourd’hui laisser la famille de Jean François à son intimité et à sa douleur....
29/02/2020

Ce soir nous pleurons...
Nous avons voulu aujourd’hui laisser la famille de Jean François à son intimité et à sa douleur.

Jean François Mondeguer nous a quitté cette nuit; il a supporté la douleur et la maladie avec courage mais celle-ci l’a vaincu.

Jean François et Nadia font partie des fondateurs de l’association.
Il a occupé les fonctions d’administrateur et de trésorier de notre association pendant de longs mois, avant d’être contraint de quitter le conseil pour raison de santé.

Il portait toujours sur lui une photo de Lamia, sa fille chérie qui les avait quittés, son épouse Nadia, ses fils Gwendal et Yohann et lui, victime à la Belle Equipe, le 13 novembre 2015.

Il s’est alors investi avec force et une générosité sans pareil dans notre association, attentif à tous, plaisantant volontiers malgré cette tristesse infinie qu’il portait en lui.

Il lui fallait témoigner, dire et redire le manque, tenter de faire comprendre avec l’espoir que ce témoignage pourrait éviter qu’une telle barbarie puisse se répéter.

Il se rendait chaque semaine sur les lieux des attentats et s’assurait que des fleurs étaient bien à leur place et que l’entretien était assuré.

Nous pleurons un homme de grand cœur.
Nous pensons à toi. Et à Lamia.
Salut l’ami 😢

Bleuet de France
11/02/2020

Bleuet de France

[Le saviez-vous ?] Le 11 mars prochain aura lieu la première journée nationale pour les victimes du terrorisme. Cette nouvelle commémoration, qui répond à une demande des associations de victimes, se déroulera chaque année. Symboliquement, elle a lieu le même jour que la journée européenne des victimes du terrorisme.

🔷 Le Bleuet de France accompagne les victimes des attentats ainsi que leurs familles dans leur reconstruction 🔷

https://www.onac-vg.fr/dons/

Life for Paris : 13 novembre 2015
13 novembre : Fraternité et Vérité
Association française des Victimes du Terrorisme

Charlie Hebdo...5 ans
07/01/2020

Charlie Hebdo...5 ans

02/01/2020

Le CA de 13onze15 vous présente ses meilleurs vœux. Que cette nouvelle année vous soit plus douce à vous et à vos proches.

30/11/2019

Nos pensées sont tournées vers Londres, où un homme et une femme ont été assassinés par un terroriste. Force et paix aux londoniens et londoniennes.

Dépôt ce jour du réquisitoire du parquet après la clôture de l'instruction annoncée il y a quelques semaines.C'est une é...
29/11/2019
Attentats du 13-Novembre : le parquet requiert un procès aux assises contre vingt personnes

Dépôt ce jour du réquisitoire du parquet après la clôture de l'instruction annoncée il y a quelques semaines.

C'est une étape essentielle vers un procès d'une ampleur inégalée. Vingt personnes mises en accusation, dont quatorze seront dans le box. Les victimes et les parties civiles attendent avec impatience et anxiété ce procès qui constitue un point d'orgue dans leur reconstruction.

Le seul membre encore en vie des commandos, Salah Abdeslam, et quatre membres présumés de la cellule djihadiste franco-belge à l’origine des attaques qui ont fait 131 morts sont visés par ces réquisitions.

Arbre de vie, roses blanches, et messages des victimes et de leurs proches pour le 4ème anniversaire des attentats du 13...
14/11/2019

Arbre de vie, roses blanches, et messages des victimes et de leurs proches pour le 4ème anniversaire des attentats du 13 novembre 2015

Pour les commémorations du 13 novembre 2015, la Ville de Paris a installé avec 13onze15 et Life for Paris des clous de v...
14/11/2019

Pour les commémorations du 13 novembre 2015, la Ville de Paris a installé avec 13onze15 et Life for Paris des clous de voirie devant le Bataclan, pour mener jusqu'à la plaque commémorative située dans le square en face.

Il y en aura 90, comme le nombre de victimes dans la salle.

Cérémonie nationale d'hommage aux victimes du terrorisme aux Invalides. Allocution de la garde des sceaux Nicole Belloub...
19/09/2019

Cérémonie nationale d'hommage aux victimes du terrorisme aux Invalides. Allocution de la garde des sceaux Nicole Belloubet

13onze15 présent auprès de l’AFVT et de la FENVAC à l’hommage national aux victimes du terrorisme en présence de N. Bell...
19/09/2019

13onze15 présent auprès de l’AFVT et de la FENVAC à l’hommage national aux victimes du terrorisme en présence de N. Belloubet.
Il y a 30 ans, le 19 septembre 1989, un attentat perpétré par la Libye contre le DC-10 d’UTA au-dessus du Niger faisait 170 morts de 18 nationalités.

Cérémonie nationale d'hommage aux victimes du terrorisme aux Invalides
19/09/2019

Cérémonie nationale d'hommage aux victimes du terrorisme aux Invalides

Dommage que le journaliste écrive : "les attaques du Bataclan et du Stade de France le 1er novembre 2015" , en oubliant ...
01/07/2019
L'antiterrorisme a désormais son propre parquet, présent de A à Z dans les procès d'attentats

Dommage que le journaliste écrive : "les attaques du Bataclan et du Stade de France le 1er novembre 2015" , en oubliant les terrasses. On a beau le rappeler à chaque fois, ça ne passe pas.

Le parquet national antiterroriste (PNAT) entre en activité ce lundi 1er juillet. Avec ses 27 magistrats, il aura à charge le suivi des enquêtes, mais aussi les procès aux assises spéciales, particulièrement nombreux dans les mois à venir.

MEME PAS PEUR.  130 photos live pour 130 victimes.A voir jusqu'à mardi à la mairie du 11 ème.
22/06/2019

MEME PAS PEUR. 130 photos live pour 130 victimes.
A voir jusqu'à mardi à la mairie du 11 ème.

https://www.lile-saint-denis.fr/evenement/lettres-a-nour-piece-de-theatre-a-la-mic/?fbclid=IwAR08_nk2kyVKR60VjAshEqOrIG2...
19/06/2019
Lettres à Nour : pièce de théâtre à la MIC - L'Île-Saint-Denis | Site officiel de la commune de L'Île-Saint-Denis

https://www.lile-saint-denis.fr/evenement/lettres-a-nour-piece-de-theatre-a-la-mic/?fbclid=IwAR08_nk2kyVKR60VjAshEqOrIG2NJC7nYow9j3MCqx4M-xIL4jU4WWArtU4

Tous les Îlodionysiens qui le souhaitent sont conviés le jeudi 20 juin à la représentation théâtrale de Lettres à Nour, de Rachid Benzine. La pièce sera par ailleurs suivie d’une discussion-débat avec l’écrivain. Rendez-vous dès 18h à la salle Jean Vilar à la MIC (rue Méchin). Nour...

Suicide d’un rescapé du Bataclan : Guillaume, 131e victime du 13 novembre
15/06/2019
Suicide d’un rescapé du Bataclan : Guillaume, 131e victime du 13 novembre

Suicide d’un rescapé du Bataclan : Guillaume, 131e victime du 13 novembre

Il était un rescapé. Mais ce jeune trentenaire, brisé psychologiquement, a mis fin à ses jours deux ans après l’attaque du Bataclan, en 2015. La justice vient de reconnaître son statut de victime directe de cet attentat.

Sa détresse avait ému le monde entier... Tahar Mejri a rejoint son petit Kylan, mort dans l'attentat de Nice
14/06/2019
Sa détresse avait ému le monde entier... Tahar Mejri a rejoint son petit Kylan, mort dans l'attentat de Nice

Sa détresse avait ému le monde entier... Tahar Mejri a rejoint son petit Kylan, mort dans l'attentat de Nice

Ses cris de douleur ont figé les témoins. Sa détresse a ému le monde entier. Tahar Mejri, 42 ans, était l’un des visages marquants de l’après-attentat de Nice. Le soir du 14 juillet 2016, sa femme Olfa et son fils Kylan ont trouvé la mort sur la promenade des Anglais. Ce mari et père inc...

Pour votre information. Cette conférence est ouverte à tous, mais il faut s'inscrire avant le 7 juin.
29/05/2019
Conférence-débat – 13 juin 2019, Assemblée nationale

Pour votre information. Cette conférence est ouverte à tous, mais il faut s'inscrire avant le 7 juin.

« QUELLE CONTRE-RADICALISATION ? »  CONFÉRENCE-DÉBAT  jeudi 13 juin 2019 de 18h30 à 21h30 Assemblée nationale – Salle Colbert à la suite du dossier « Quelle contre-ra…

19/05/2019

Ce matin 13onze15 était aux Buttes-Chaumont pour la course run-for-life organisée par Corinne Quilin et l'AFVT

13onze15 présent à 15th European Remembrance Day for victims of terrorism à Bruxelles.#standingtogether.
11/03/2019

13onze15 présent à 15th European Remembrance Day for victims of terrorism à Bruxelles.
#standingtogether.

04/03/2019

Nos adhérents seront sans doute intéressés de savoir que "Grâce à Dieu" de François Ozon , actuellement en salle, n'est pas qu'un film sur la pédophilie dans l'Eglise Catholique. C'est aussi une oeuvre qui se penche sur les victimes (tout est filmé de leur point de vue), leurs démarches pour se "remettre debout", pour s'épauler. On y voit notamment tout ce que l'action associative peut apporter, mais aussi les tensions, les différences de sensibilité, les difficultés à se mettre d'accord, les réticences de ceux qui veulent se protéger, la lassitude de certains qui après avoir beaucoup donné éprouvent le besoin de prendre du recul.
Bref, même si les crimes dont il est question sont très loin de ceux qui nous ont frappés, ça parle aussi de nous, et plutôt bien.

Notre ami Jean-Pierre Villaret nous informe d'une nouvelle représentation de sa pièce "Coeurs de vie" que de nombreux ad...
27/02/2019

Notre ami Jean-Pierre Villaret nous informe d'une nouvelle représentation de sa pièce "Coeurs de vie" que de nombreux adhérents avaient vue en 2017. Cet événement aura lieu le 13 avril au Théâtre du Casino d’Enghien.
Ce sera une soirée particulière au profit de la Croix Rouge Française et particulièrement pour la Création de la "Main des Parents" de l'Hôpital d’Enfants de Margency qui est en court de finalisation (inauguration prévue le 17 septembre 2019). L’ensemble de la recette sera reversée à ce projet

28/01/2019
Mémorial de Caen - Concours de plaidoiries des avocats 2019

De 3h44 à 3h55, la plaidoirie d'Etienne Mangeot en faveur du jugement en France des jihadistes arrêtés au levant (à propos du cas d'Adrien Guihal). Il argumente (avec éloquence, il a gagné 3 prix dans ce concours) sur le respect du droit, et des droits de l'homme, mais l'intérêt de transferts et de jugements en France peut aussi être défendu d'un point de vue sécuritaire, comme on l'a vu lorsque les kurdes ont menacé, face au "lâchage" US annoncé par Donald Trump, de libérer tous les jihadistes qu'ils détenaient . Merci à notre amie et adhérente Annick Louvel qui nous a signalé ce lien sur YouTube

Adresse

24, Rue Saint Roch
Paris
75001

Heures d'ouverture

Lundi 09:30 - 17:30
Mardi 09:30 - 17:30
Jeudi 09:30 - 17:30

Téléphone

01 40 39 08 46

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque 13 novembre : Fraternité et Vérité publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à 13 novembre : Fraternité et Vérité:

Vidéos

Qui sommes nous ?

Association des victimes des attentats du 13 novembre 2015 - En savoir plus via notre site web www.13onze15.org

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Commentaires

Jean-François et son fidèle compagnon à deux roues avec lequel il sillonnait son Paris qu'il adorait malgré la pollution et le bruit, il racontait qu'il aimait le bruit, qu'il en avait besoin, et que lorsque qu'il quittait cette ville pour quelques jours, elle lui manquait terriblement, mais cette fois-ci Jean-François tu feras partie de Paris à jamais, ton âme planera et rayonnera au dessus de nous défintivement, le banc de Lamia en face du 154 et la Gare de Lyon où tu allais passer tes moments de lecture malgré l'affluence vont pleurer ton absence.
Pensées très émues aujourd'hui pour les familles des victimes des attentats parisiens du 13 Novembre et les orphelins...
Les cahiers de l’Orient organisaient une Conférence-débat le 13 juin 2019, dans la salle Colbert de l’Assemblée nationale. Quelques absents de marque parmi les orateurs attendus : Nicole Belloubet, Marc Trévidic (retenu par une audience), Dominique Bons (pour raisons de santé). En introduction, la députée Nicole Dubré-Chirat (LREM, membre de la commission des Lois et de l’observatoire de la laïcité) a notamment évoqué les différents « modèles » retenus par quelques pays européens pour leurs actions de prévention/déradicalisation/désengagement/« désistance » (sortie du parcours délinquant) : - La Belgique met l’accent sur des objectifs de désengagement plutôt que de déradicalisation - L’Allemagne met au contraire en place des actions de déconstruction en profondeur de l’islamisme - La Grande-Bretagne fait une large place à la communauté musulmane dans ses actions - La France, après l’échec du centre de Pontourny (qui reposait sur le principe du volontariat) a mis en place trois centres de jours destiné à des personnes radicalisées sous main de justice et développe une batterie d’actions préventives dans le cadre du plan de lutte contre la radicalisation. Cf http://www.stop-djihadisme.gouv.fr/lutte-contre-terrorisme-radicalisation/prevention-radicalisation ethttps://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2019/04/dossier_de_presse_-_comite_interministeriel_de_prevention_de_la_delinquance_et_de_la_radicalisation_-_strasbourg_-_11.04.2019.pdf Dounia Bouzar a parlé du processus de radicalisation, et a notamment évoqué la place que tenait la déshumanisation des victimes dans la construction de la mentalité djihadiste. Concernant les actions de prise en charge des Djihadistes, elle a évoqué différentes approches : intégratives, comportementales, cognitives. Maître Samia Maktouf a développé certains aspects juridiques et a notamment rappelé, au sujet des djihadistes partis en Syrie et en Iraq que le seul fait d’avoir rejoint l’Etat islamique constituait un délit au regard du droit français. Hazna Hussein, que nous avions vue au colloque de l’Unesco organisé par 13onze15 a parlé de l’adaptation de la propagande de DAESH à la situation créée par sa défaite militaire et la perte de son territoire : - Il y a une diminution quantitative de l’offre djihadiste sur Internet, mais elle reste d’un niveau qualitatif élevé (infographies en 30 langues, chants Anashid etc..). - Il y a une évolution des contenus : emphase sur la notion de « patience » ; disparition des aspects festifs liés à la guerre ; fin de la mythologie du « Cham » ; nouvelle conception de la Hijra qui d’horizontale (départ du Dar-al-harb vers le Dar-Al-Islam) devient verticale (par le Djihad, on quitte la terre ici-bas pour rejoindre Allah. Sébastien Boussois a insisté sur le contexte géopolitique, qui est une question « glocale » (ayant des aspects globaux et locaux), mais qui se comprend surtout dans le contexte de la montée des fondamentalismes sunnites depuis 40 ans pour contrer la révolution iranienne. Concernant les actions sociétales, il a évoqué le programme belge « Retissons du Lien » https://vimeo.com/332647892 Pierre Conesa a évoqué plusieurs points, de manière assez critique vis-à-vis des gouvernements : - Caractère insuffisant des efforts de prévention - Politiques nourrissant le terrorisme à la racine : en particulier les politiques guerrières américaines post-11 septembre - Non prise en compte de l’ensemble des radicalités qui se renforcent mutuellement malgré, ou grâce à, leurs oppositions de façade : néoévangéliques américains (qui ont poussé aux politiques interventionnistes de George W Bush), radicaux juifs israëliens (les colonies de peuplement illégales en Cis-Jordanie), Hidouistes du BJP au pouvoir en Inde, Bouddhistes extrêmistes au Myanmar). Selon Pierre Conesa, il faut lutter contre l’ensemble de ces radicalités. Serge Hefez, pédo-psychiatre a parlé de la prise en charge des enfants revenant de Syrie, qui ont vécu des traumatismes multiples, le dernier étant généralement la séparation d’avec leur mère à l’arrivée en France. Il a également évoqué divers aspects de la psychologie des Djihadistes : - La fréquence de l’échec du jeune à accomplir la « mission » qui lui est assignée par sa famille (par exemple accomplir le parcours professionnel exemplaire que son père aurait voulu avoir) et la fuite vers un autre type de mission, celle que lui assigne le groupe Djihadiste. - L’utilisation par DAESH (contrairement à Al Qaida) de profils psychologiques fragile, en jouant sur ces fragilités : par exemple Omar Mateen, le tueur de la discothèque gay «The Pulse » à Orlando, était lui-même un homosexuel refoulé. - L’importance de « l’embrigadement relationnel » qui est souvent bien supérieur à l’embrigadement idéologique - La fréquence de la survenue d’une dépression chez les sujets « déradicalisés » au moment où ils perdent leurs certitudes Personnellement, je suis intervenu pour parler de la place des victimes du Djihadisme, sur deux points : - Les procès de Djihadistes français conduits en Irak ne posent pas des problèmes qu’en terme de droits de l’homme (peine de mort) ou de droits de la défense, mais aussi en terme de droit des victimes : pas de possibilité pour les victimes irakiennes d’assister au procès ou d’être entendues comme témoins. Et si pas de procès en France, aucune place non plus pour les victimes françaises. - La « déshumanisation des victimes » qui est centrale pour permettre aux Djihadistes d’accomplir leur forfait doit être combattue par la « réhumanisation ». Celle-ci passe par le témoignage des victimes et de leurs proches, qui devrait être intégré aux actions conduites, y compris en direction des personnes placées sous-main de justice, ce qui n’est quasiment pas fait jusqu’à maintenant.
Prenez le temps (12'30") de regarder ce reportage, vous ne le regretterez pas. Nos amis belges font des choses bien intéressantes, dont nous pourrions nous inspirer.
Si le coeur vous en dit.... Une initiative de l'AFVT et plus particulièrement de Corinne Quilin, mère de Camille, victime de l'attentat du février 2009 au Caire. Je serai au départ (et à l'arrivée aussi j'espère !)
Bonjour à tous et à toutes, En ce mois de Novembre 2018 j’envisage, avec l’Université Paris Descartes et la collaboration du Dr Gérard Lopez ; président de l’institut de victimologie de Paris, de proposer une étude victimologique aux rescapés des attentats du 13 Novembre 2015 ainsi qu’à leurs familles. Cette étude consistera en un questionnaire relativement court, qui permettra de faire un état des lieux des séquelles psychologiques 3 ans après l’évènement, et d’avoir une idée générale du pourcentage de personnes ayant entamé un suivi médical et/ou psychologique. Rassurez-vous, ce questionnaire sera strictement anonyme, il ne vous demandera que quelques minutes et ne sera pas intrusif : il ne vous sera pas demandé de vous remémorer l’évènement, mais de renseigner des informations assez générales sur votre vécu actuel. Vous pourrez partager le lien du questionnaire aux personnes de votre entourage, directement impliquées (présentes sur les lieux de l’évènement) ou indirectement impliquées (absentes du lieu de l’évènement mais ayant suivi l’affaire par téléphone et les autres moyens de communication/information). Mais avant de commencer toute chose, j’ai besoin de savoir si certains d’entre vous êtes prêts à participer. Un grand respect est porté aux histoires de chacun, même dans la recherche scientifique. N’hésitez pas à partager votre avis, vos suggestions. Je vous reste joignable en cas de questions sur ce sujet. Merci de votre attention.