Chapelle Notre Dame de Tendresse

Chapelle Notre Dame de Tendresse Informations concernant la Chapelle Orthodoxe Notre Dame de Tendresse à Paris chapelle cathédrale Notre Dame de Tendresse
siège du Patriarcat Orthodoxe des Nations
(4)

Fonctionnement normal

Paris :Samedi 29 mai 2021 Célébration de la Divine Liturgie pour la fête des qu’ères Onction des malades par le Patriarc...
29/05/2021

Paris :
Samedi 29 mai 2021
Célébration de la Divine Liturgie pour la fête des qu’ères
Onction des malades par le Patriarche Nicolas
Les pères Antoine et Arthur et le diacre Alexandre

08/05/2021
Paris  samedi 8 mai 2021Liturgie pontificale Ordination du frère Anthony au lectorat par notre Patriarche Nicolas , en p...
08/05/2021

Paris samedi 8 mai 2021
Liturgie pontificale
Ordination du frère Anthony au lectorat par notre Patriarche Nicolas , en présence de Mgr Jeremie et des pères Antoine et Arthur
Axios! Axios! Axios!

Célébration de Pâques 2021 par le Patriarche Nicolas  et le clergé Samedi 1er mai à 15hChapelle saint Joseph24 rue Antoi...
30/04/2021

Célébration de Pâques 2021 par le Patriarche Nicolas et le clergé
Samedi 1er mai à 15h
Chapelle saint Joseph
24 rue Antoine Julien Henard
75012 Paris
Metro Montgallet

Célébration de Pâques 2021 par le Patriarche Nicolas et le clergé
Samedi 1er mai à 15h
Chapelle saint Joseph
24 rue Antoine Julien Henard
75012 Paris
Metro Montgallet

Vendredi SaintPrières sur le tombeau du Christ Paris chapelle cathédrale Notre Dame de Tendresse
30/04/2021

Vendredi Saint
Prières sur le tombeau du Christ
Paris chapelle cathédrale
Notre Dame de Tendresse

Vendredi saintNous partageons tes souffrances Seigneur, nous voulons mourir avec Toi pour nous aussi ressusciterParis ch...
30/04/2021

Vendredi saint
Nous partageons tes souffrances Seigneur, nous voulons mourir avec Toi pour nous aussi ressusciter
Paris chapelle cathédrale
12h30 offices des saintes souffrances
Vénération de La Croix et du tombeau

Paris célébration du jeudi saint
29/04/2021

Paris célébration du jeudi saint

Jeudi saint Célébration à ParisDernier repas du SeigneurLavement des piedsTrahison de Judas« Seigneur nous ne donnerons ...
29/04/2021

Jeudi saint
Célébration à Paris
Dernier repas du Seigneur
Lavement des pieds
Trahison de Judas
« Seigneur nous ne donnerons pas un ba**er comme Judas mais comme le bon larron nous croyons en Toi , accepte nous dans ton royaume «

Jeudi saint
Célébration à Paris
Dernier repas du Seigneur
Lavement des pieds
Trahison de Judas
« Seigneur nous ne donnerons pas un ba**er comme Judas mais comme le bon larron nous croyons en Toi , accepte nous dans ton royaume «

Samedi 24 avrilliturgie anticipée des rameaux célébrée par le Patriarche Nicolas, l’évêque Jérémie, le père Antoine et d...
24/04/2021

Samedi 24 avrilliturgie anticipée des rameaux célébrée par le Patriarche Nicolas, l’évêque Jérémie, le père Antoine et diacre Alexandre
avec de nombreux fidèles malgré la crise sanitaire.
« Hosanna ô Fils de David, bénit est celui qui vient au nom du Seigneur «

Samedi 24 avril Résurrection de Lazare Liturgie anticipée des rameaux célébrée par notre Patriarche Nicolas15 H chapelle...
24/04/2021

Samedi 24 avril
Résurrection de Lazare
Liturgie anticipée des rameaux célébrée par notre Patriarche Nicolas
15 H chapelle saint Joseph Paris

Homélie du 3 avril 1955 de l'Evêque Jean de saint Denis– Rameaux
[…] Il y a toujours beaucoup d’agitation autour des grands événements de la vie spirituelle, mais rien ne doit vous arrêter ; votre pensée ne doit pas s’arrêter sur le monde, mais sur le Christ, mystère de notre salut. Il nous donne encore ce soir le temps de faire pénitence mais à partir de mercredi, après l’onction, nous ne saurons plus si nous sommes dans la joie ou dans la peine, si nous sommes homme ou femme ; mais pendant ces trois jours où le Christ va mourir et ressusciter, tâchez de mourir à votre moi, de haïr votre âme, et si vous passez ces trois jours vraiment dans l’église, vous serez incorporés au Christ, ni extérieurs, ni intérieurs, ni subjectifs, mais rien que Lui, et dans la Nuit de la Résurrection, à l’exclamation : Alléluia !, vous ressusciterez en Lui ! Amen.

Samedi 24 avril
Résurrection de Lazare
Liturgie anticipée des rameaux célébrée par notre Patriarche Nicolas
15 H chapelle saint Joseph Paris

Homélie du 3 avril 1955 de l'Evêque Jean de saint Denis– Rameaux
[…] Il y a toujours beaucoup d’agitation autour des grands événements de la vie spirituelle, mais rien ne doit vous arrêter ; votre pensée ne doit pas s’arrêter sur le monde, mais sur le Christ, mystère de notre salut. Il nous donne encore ce soir le temps de faire pénitence mais à partir de mercredi, après l’onction, nous ne saurons plus si nous sommes dans la joie ou dans la peine, si nous sommes homme ou femme ; mais pendant ces trois jours où le Christ va mourir et ressusciter, tâchez de mourir à votre moi, de haïr votre âme, et si vous passez ces trois jours vraiment dans l’église, vous serez incorporés au Christ, ni extérieurs, ni intérieurs, ni subjectifs, mais rien que Lui, et dans la Nuit de la Résurrection, à l’exclamation : Alléluia !, vous ressusciterez en Lui ! Amen.

17 avril 2021 Liturgie des malades avec onction de l’huile Sainte dans La Chapelle Saint Joseph à Paris par notre Patria...
17/04/2021

17 avril 2021
Liturgie des malades avec onction de l’huile Sainte dans La Chapelle Saint Joseph à Paris par notre Patriarche Nicolas, Mgr Jeremie, les pères Antoine et Arthur et le diacre Alexandre avec de nombreux fidèles.

Paris 10 avril 2021 Liturgie des maladesCélébration pars notre Patriarche Nicolas, Mgr Jeremie évêque de Meaux, les père...
10/04/2021

Paris
10 avril 2021
Liturgie des malades
Célébration pars notre Patriarche Nicolas, Mgr Jeremie évêque de Meaux, les pères
Antoine et Arthur
Malgré les conditions sanitaires les fidèles étaient au Rendez-vous.

Samedi 3 avril 2021Première célébration dans notre nouvelle chapelle Saint Joseph à ParisPlus spacieuse cette chapelle n...
03/04/2021

Samedi 3 avril 2021
Première célébration dans notre nouvelle chapelle Saint Joseph à Paris
Plus spacieuse cette chapelle nous permettra d’avoir des offices plus beaux et permettant de respecter les gestes barrières.
Notre Patriarche Nicolás était entouré de Mgr Jeremie Évêque de Meaux , de l’archiprêtre Antoine, du Pere Arthur et du diacre Alexandre. Malgré la pandémie et les fêtes pascales romaines, beaucoup de fidèles avaient répondu présent.

Début de Carême à Paris Office du grand pardon
18/03/2021

Début de Carême à Paris
Office du grand pardon

16/03/2021

PRIÈRE DE PÉNITENCE DE SAINT ÉPHREM LE SYRIEN
Commentaire de l'évêque Jean de Saint-Denis

Prêtre : Seigneur et maître de ma vie, l’esprit d’oisiveté, de découragement, de domination et de parole facile.

R. : Éloigne de moi.

Prêtre : Fléchissons les genoux... Levons-nous.

L’esprit de pureté, d’humilité, de patience et de charité,

R. : Donne à ton serviteur.

Prêtre : Fléchissons les genoux... Levons-nous.

Oui, Seigneur et Roi, donne-moi de voir mes fautes et de ne point juger mon frère,

R. : Car tu es béni dans les siècles. Amen.

Prêtre : Fléchissons les genoux... Levons-nous.

Dieu, purifie-moi, pécheur ! (trois fois en se frappant la poitrine)

R. : Dieu, purifie-moi, pécheur ! (trois fois en se frappant la poitrine)

Le Prêtre répète : Dieu... et les fidèles reprennent.

Prêtre : Seigneur et Maître de ma vie, l’esprit d’oisiveté, de découragement, de domination et de parole facile, éloigne de moi. L’esprit de pureté, d’humilité, de patience et de charité, donne à Ton serviteur. Oui, Seigneur et Roi, donne-moi de voir mes fautes et de ne point juger mon frère, car Tu es béni dans les siècles. Amen.

Prêtre : Le Seigneur soit avec vous.

R. : Et avec votre esprit.

Prêtre : Prions... (Collecte du jour).

Cette prière de saint Éphrem le Syrien doit être dite avant les collectes du jour pendant le Carême, du Mercredi des Cendres au, Mercredi Saint, hormis les fêtes. Il serait salutaire de la redire matin et soir durant tout le temps du Carême.

Car, plus on la prononce, plus on la pratique et plus on constate qu’elle est œuvre d’un grand maître spirituel. Certes, elle est très simple, transparente même, mais de cette simplicité qui est le résultat d’une profonde expérience spirituelle, l'aboutissement du long chemin ascétique et mystique d’un saint. C’est une simplicité rare, une clarté de perfection. Rien d’inutile et pourtant rien d’oublié, presque une formule mathématique, mais une formule qui appelle notre cœur, qui construit un pont solide entre notre âme et Dieu, entre « moi » et « mon frère ». Par l’exactitude des expressions, par le plan précis, elle peut être comparée à la Prière Dominicale et par son développement logique elle nous rappelle les Béatitudes selon saint Luc. On pourrait la nommer : le Credo de pénitence. Elle n’est pas seulement le cri d’un pécheur, la demande spontanée d’une âme en détresse vers le Seigneur pour la guider et l’instruire, elle nous guide elle-même, elle nous instruit, elle renferme et la demande et la réponse, et, pour ceux qui la pratiquent consciemment, de tout leur cœur, elle apporte la guérison. Oui, c’est une prière de pénitence qui change la face de notre vie, qui aplanit les monts de nos péchés et comble la plaine de notre âme.

Pour montrer la richesse spirituelle de cette prière, faisons une courte analyse, par ex. : des quatre phases d’extériorisation de l'âme (oisiveté, découragement, domination et parole facile), en leur opposant les quatre vertus proposées par saint Éphrem (la pureté, l’humilité, la patience et la charité).

Quand nous voulons entrer dans la vie spirituelle et surtout dans la vie de prière, la première tentation qui se présente à nous est l’oisiveté, l’esprit de dispersion ; les sentiments les plus divers envahissent notre cœur. Nous désirons, nous voulons cette vie de prière, nous l’avons entreprise librement, et pourtant... notre âme, cette grande paresseuse, somnole ou s’agite inutilement devant des souvenirs, des visions, des projets, pour des idées (qu’elles soient terrestres ou célestes, qu’importe), comme si le but unique de son existence était de nous détacher de la prière. Si nous sommes charitables, l’esprit d’oisiveté invente des œuvres de charité, si nous avons un penchant vers le plaisir, il invente les plaisirs. C’est un voleur de la prière, son apprentissage fut dans le péché originel et son maître est celui qui aime à régner sur nos âmes sans que nous sachions son existence, celui à qui le Christ livra le combat par Sa croix. « Pourquoi prier, Dieu sait ce qui vous est nécessaire... vous êtes fatigué après une dure journée... Dieu a créé les plaisirs... » Il cite l’Évangile avec malice : « Ce n’est pas celui qui dit : Seigneur, Seigneur, qui sera sauvé, mais celui qui accomplit mes commandements ». Il ment ! Les commandements sont un prétexte pour empêcher, à tout prix, notre âme d’appeler notre « Seigneur et Maître ». Il cache adroitement le Publicain, qui, des heures durant, répète sans cesse en se frappant la poitrine : Dieu, purifie-moi, pécheur ! L’unique chose qui puisse combattre l'oisiveté est le don de pureté. Pureté non seulement du corps et comprise comme absence de pensées vulgaires mais pureté qui est simplicité de la pensée, tension vers un objet unique et saint. Si nous sommes tentés, dérangés par la distraction de l’esprit, la pureté est de faire abstraction de ces états d’âme en nous efforçant de viser un seul objet, de préférence un objet divin, éternel, qui soit par sa nature simple, stable, inchangeable.

Si l’âme ne lutte point par le glaive de pureté contre l’oisiveté, elle tombe inévitablement dans le découragement. Voyant que le temps passe et que la prière ne lui profite pas, voyant que le progrès spirituel est inexistant, une inquiétude s’installe en elle. La contradiction entre la conscience et l’état des choses, entre les désirs premiers et le résultat réel, s’accentue. Alors le seul remède contre cette maladie spirituelle est l’esprit d’humilité, c’est-à-dire accepter tranquillement, devant Dieu, sa faiblesse. Par contre, l’esprit de révolte dans l’état de découragement est le poison le plus dangereux.

Souvent l’âme, incapable de se concentrer et de lutter contre la première tentation, tombe dans le découragement et, désirant fuir cet état, cherche à s’évader en jugeant l’extérieur. Ne pouvant se dominer intérieurement, se réformer, elle veut changer la face du monde. Au lieu de localiser avec une sagesse humble le découragement et de constater ses propres faiblesses, elle tourne la tête de l'intérieur vers l’extérieur, de Dieu vers le monde et cherche le coupable autour d’elle afin de le punir ; elle veut dominer les autres, les instruire. Les problèmes religieux remplacent la prière simple, réformer l’Église devient une nécessité, car l’Église est responsable de son infortuné. Aveugle, elle est pleine d’audace pour diriger et guider ceux qui sont moins aveugles qu’elle. Un goût de puissance remplace le désir de pénitence. Elle devient moraliste et impatiente avec ceux qu’elle a pris sous sa protection. Contre ces maux l’unique remède est le don de patience, être patient envers ses défaillances comme Dieu est patient envers l’homme audacieux et incapable.

Remarquons-le bien, plus nous cédons à la première tentation (l’esprit d’oisiveté), plus les vertus qui s’opposent à la chute de notre âme s’éloignent de nous. Si à l’esprit d’oisiveté il est assez facile d’opposer l’esprit de pureté, de simplicité, — une bonne volonté, un effort uni à la grâce de Dieu suffisent — à l’esprit de découragement il est difficile d’opposer la sagesse humble. Et l’abîme entre l’esprit de domination et l’esprit de patience est presque insurmontable. Il sera meilleur à la conscience du pénitent ou au maître spirituel de faire reculer l’âme. Ils rendront l’âme au découragement en ridiculisant ses prétentions par des paroles dures peut-être mais justes, et du découragement ils la ramèneront à son premier état par la constatation que son cas n’est pas unique, qu’elle a cherché au-delà de ses capacités, ramenant par des piqûres spirituelles le goût de pureté.

Reculer est pénible. De fait, l’âme préfère quitter définitivement la vie intérieure et se lancer dans le monde afin de se débarrasser du désir de perfection. Dans cette phase, elle accepte le monde tel qu’il est. Prendre le chemin large, devenir une source de « parole facile ». Si dans l’état de « domination », Dieu patient, Dieu simple, Dieu inchangeable, devient Dieu étranger, qu’on Lui préfère un Dieu redoutable entrant dans la vie du monde, Dieu réformateur, Dieu juge ; dans l’état de « parole facile », on préfère un Dieu qui ne gêne nullement la vie, qui ne demande rien, Dieu-Amour, mais amour vague, sans réel sacrifice. Les âmes tombées dans cet état peuvent donner des publicistes brillants sur les questions religieuses ou mystiques même mais la prière et le vrai chrétien sont morts. La charité divine peut les ressusciter, par miracle. Telle est la chute de l’âme.

Par contre, l’échelle salutaire est : se concentrer, fixer son regard de l’extérieur vers l’intérieur, choisir des prières simples en faisant abstraction des « richesses », esprit de pureté.

Voyant les difficultés sur la route, la paresse de l’âme, la distraction, préférer d’être fidèle dans les petites choses plutôt que de trahir les grandes, accepter la tristesse, esprit d’humilité.

Mais Dieu nous vérifie et le malin guette ; se souvenir que celui qui est fidèle jusqu’au bout sera sauvé et que la nuit devient intense surtout avant l’aurore, esprit de patience.

Résister par la pureté, l’humilité, la patience, et alors, pendant la nuit, comme un voleur, la charité viendra, les portes s’ouvriront, l’Esprit entrera, le Maître de notre vie envahira notre âme de joie et de lumière, d’amour infini pour Dieu et pour tout ce qui respire, esprit de charité.

La pénitence est accomplie, l’âme est purifiée, la grande paresseuse est devenue source de prière.

Patriarcat Orthodoxe des Nations – Patriarche, Nicolas 1er
16/03/2021
Patriarcat Orthodoxe des Nations – Patriarche, Nicolas 1er

Patriarcat Orthodoxe des Nations – Patriarche, Nicolas 1er

Accueil accueiltransparent600#1e73be ‌Présentation du PatriarchePrésentation du Patriarcat Patriarche Nicolas1er Sa Toute sainteté le Patriarche Nicolas a été élu à l’unanimité lors du Saint Synode d’octobre 2011. Depuis mai 2014 et le dernier synode le Patriarcat porte le titre de: »...

Cette prière est à réciter matin et soir à partir de lundi début du grand carême et cela pendant tout le carême
14/03/2021

Cette prière est à réciter matin et soir à partir de lundi début du grand carême et cela pendant tout le carême

Cette prière est à réciter matin et soir à partir de lundi début du grand carême et cela pendant tout le carême

Photos from Patriarcat Orthodoxe des Nations's post
13/03/2021

Photos from Patriarcat Orthodoxe des Nations's post

Photos from Patriarcat Orthodoxe des Nations's post
11/03/2021

Photos from Patriarcat Orthodoxe des Nations's post

Il est important de se rappeler que l'église est un hôpital spirituel et non un tribunal. Le prêtre est appelé à être un...
09/03/2021

Il est important de se rappeler que l'église est un hôpital spirituel et non un tribunal. Le prêtre est appelé à être un guérisseur spirituel, pas un procureur.

Nous ne sommes pas ici pour attaquer quiconque, condamner quiconque, haïr quiconque ou persécuter quiconque, mais pour nous efforcer de vivre une vie en Christ à travers sa sainte Église. L'Église n'envoie personne au ciel ou en enfer, mais prépare plutôt ceux qui sont guéris à leur ultime rencontre avec l'amour et la gloire de Dieu. À ce moment-là, leur conscience les jugera. La vraie église ne juge personne, mais offre la guérison spirituelle à tous.

Il est important de se rappeler que l'église est un hôpital spirituel et non un tribunal. Le prêtre est appelé à être un guérisseur spirituel, pas un procureur.

Nous ne sommes pas ici pour attaquer quiconque, condamner quiconque, haïr quiconque ou persécuter quiconque, mais pour nous efforcer de vivre une vie en Christ à travers sa sainte Église. L'Église n'envoie personne au ciel ou en enfer, mais prépare plutôt ceux qui sont guéris à leur ultime rencontre avec l'amour et la gloire de Dieu. À ce moment-là, leur conscience les jugera. La vraie église ne juge personne, mais offre la guérison spirituelle à tous.

Adresse

2 Rue Clouet
Paris
75015

Informations générales

horaires des offices Dimanche à 10H30 et jeudi soir à 18H heures

Heures d'ouverture

Mardi 09:00 - 17:00
Mercredi 09:00 - 17:00
Jeudi 09:00 - 17:00
Vendredi 09:00 - 12:00
Dimanche 10:00 - 12:00

Téléphone

0143061934

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Chapelle Notre Dame de Tendresse publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Chapelle Notre Dame de Tendresse:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

l'orthodoxie ne se limite pas en orient,mais universelle. Il ne suffit pas de dire qu'on ai canonique,et passe tous son temps de critiquer les autres églises orthodoxe qui on comprise très tôt leur mission d'évangélisation.
Dans le parcours vers l église orthodoxe qui est l émanation de la foi chrétienne des éléments essentiels nous incitent à la joie à la simplicité l humilité est une autre démarche de sanctification et qui peut y prétendre?? Soyons chrétiens soyons forts déterminés généreux en repoussant les prétentions humaines l envie de posséder de paraître d etre quelqu un !! Ce qui ne veut rien dire Orthodoxe signifie FOI DROITE prouvons le !!!
Mardi de la 5ème semaine de Carême. Mes bien aimé(e)s, Nous allons voir pas à pas, le résumé de notre foi: LE CRÉDO JE CROIS EN DIEU, LE PÈRE TOUT PUISSANT, CRÉATEUR DU CIEL ET DE LA TERRE ET EN JÉSUS CHRIST, SON FILS UNIQUE, NOTRE SEIGNEUR QUI A ÉTÉ CONÇU DU SAINT ESPRIT EST NÉ DE LA VIERGE MARIE A SOUFFERT SOUS PONCE PILATE A ÉTÉ CRUCIFIÉ, EST MORT ET A ÉTÉ ENSEVELI EST DESCENDU AUX ENFERS LE TROISIÈME JOUR EST RESSUSCITÉ DES MORTS EST MONTÉ AUX CIEUX, EST ASSIS A LA DROITE DE DIEU LE PÈRE TOUT PUISSANT D'OÙ IL VIENDRA JUGER LES VIVANTS ET LES MORTS JE CROIS EN L'ESPRIT SAINT LA SAINTE ÉGLISE CATHOLIQUE A LA COMMUNION DES SAINTS A LA RÉMISSION DES PÉCHÉS A LA RÉSURRECTION DE LA CHAIR A LA VIE ÉTERNELLE AMEN ! Cher(e)s ami(e)s, nous voyons le 2ème article. 2. ET EN JESUS CHRIST, SON FILS UNIQUE, NOTRE SEIGNEUR JÉSUS signifie "Dieu-Sauve" et CHRIST veut dire "Oint" (Actes 4,12). C'est toute la gloire de sa personne et toute la gloire de son oeuvre qui sont réunies dans ce seul nom. Il n'y a pas sous le ciel d'autre nom donné aux hommes par lequel nous devions être sauvés. L'Esprit du Seigneur est sur moi , car Yahvé m'a donné l'Onction; il m'a envoyé apporter la Bonne Nouvelle aux pauvres, panser les cœurs meurtris, annoncer aux captifs la libération et aux prisonniers la délivrance... (Isaïe 61,1). FILS UNIQUE, Jésus est l'objet de tout l'Amour du Père, il est le Seul à être dans cette relation et cette proximité. NOTRE SEIGNEUR: est Celui à qui nous devons la soumission la plus absolue et l'obéissance la plus complète, dans la liberté et l'amour, des enfants de Dieu. Bonne méditation à tous et à toutes. Père Antoine KOLIÉ ☦
Mardi de la 5ème semaine de Carême. Mes bien aimé(e)s, Nous allons voir pas à pas, le résumé de notre foi: LE CRÉDO JE CROIS EN DIEU, LE PÈRE TOUT PUISSANT, CRÉATEUR DU CIEL ET DE LA TERRE ET EN JÉSUS CHRIST, SON FILS UNIQUE, NOTRE SEIGNEUR QUI A ÉTÉ CONÇU DU SAINT ESPRIT EST NÉ DE LA VIERGE MARIE A SOUFFERT SOUS PONCE PILATE A ÉTÉ CRUCIFIÉ, EST MORT ET A ÉTÉ ENSEVELI EST DESCENDU AUX ENFERS LE TROISIÈME JOUR EST RESSUSCITÉ DES MORTS EST MONTÉ AUX CIEUX, EST ASSIS A LA DROITE DE DIEU LE PÈRE TOUT PUISSANT D'OÙ IL VIENDRA JUGER LES VIVANTS ET LES MORTS JE CROIS EN L'ESPRIT SAINT LA SAINTE ÉGLISE CATHOLIQUE A LA COMMUNION DES SAINTS A LA RÉMISSION DES PÉCHÉS A LA RÉSURRECTION DE LA CHAIR A LA VIE ÉTERNELLE AMEN ! Cher(e)s ami(e)s, nous voyons le 2ème article. 2. ET EN JESUS CHRIST, SON FILS UNIQUE, NOTRE SEIGNEUR JÉSUS signifie "Dieu-Sauve" et CHRIST veut dire "Oint" (Actes 4,12). C'est toute la gloire de sa personne et toute la gloire de son oeuvre qui sont réunies dans ce seul nom. Il n'y a pas sous le ciel d'autre nom donné aux hommes par lequel nous devions être sauvés. L'Esprit du Seigneur est sur moi , car Yahvé m'a donné l'Onction; il m'a envoyé apporter la Bonne Nouvelle aux pauvres, panser les cœurs meurtris, annoncer aux captifs la libération et aux prisonniers la délivrance... (Isaïe 61,1). FILS UNIQUE, Jésus est l'objet de tout l'Amour du Père, il est le Seul à être dans cette relation et cette proximité. NOTRE SEIGNEUR: est Celui à qui nous devons la soumission la plus absolue et l'obéissance la plus complète, dans la liberté et l'amour, des enfants de Dieu. Bonne méditation à tous et à toutes. Père Antoine KOLIÉ ☦
Mardi de la 5ème semaine de Carême. Mes bien aimé(e)s, Nous allons voir pas à pas, le résumé de notre foi: LE CRÉDO JE CROIS EN DIEU, LE PÈRE TOUT PUISSANT, CRÉATEUR DU CIEL ET DE LA TERRE ET EN JÉSUS CHRIST, SON FILS UNIQUE, NOTRE SEIGNEUR QUI A ÉTÉ CONÇU DU SAINT ESPRIT EST NÉ DE LA VIERGE MARIE A SOUFFERT SOUS PONCE PILATE A ÉTÉ CRUCIFIÉ, EST MORT ET A ÉTÉ ENSEVELI EST DESCENDU AUX ENFERS LE TROISIÈME JOUR EST RESSUSCITÉ DES MORTS EST MONTÉ AUX CIEUX, EST ASSIS A LA DROITE DE DIEU LE PÈRE TOUT PUISSANT D'OÙ IL VIENDRA JUGER LES VIVANTS ET LES MORTS JE CROIS EN L'ESPRIT SAINT LA SAINTE ÉGLISE CATHOLIQUE A LA COMMUNION DES SAINTS A LA RÉMISSION DES PÉCHÉS A LA RÉSURRECTION DE LA CHAIR A LA VIE ÉTERNELLE AMEN ! Cher(e)s ami(e)s, nous voyons le 2ème article. 2. ET EN JESUS CHRIST, SON FILS UNIQUE, NOTRE SEIGNEUR JÉSUS signifie "Dieu-Sauve" et CHRIST veut dire "Oint" (Actes 4,12). C'est toute la gloire de sa personne et toute la gloire de son oeuvre qui sont réunies dans ce seul nom. Il n'y a pas sous le ciel d'autre nom donné aux hommes par lequel nous devions être sauvés. L'Esprit du Seigneur est sur moi , car Yahvé m'a donné l'Onction; il m'a envoyé apporter la Bonne Nouvelle aux pauvres, panser les cœurs meurtris, annoncer aux captifs la libération et aux prisonniers la délivrance... (Isaïe 61,1). FILS UNIQUE, Jésus est l'objet de tout l'Amour du Père, il est le Seul à être dans cette relation et cette proximité. NOTRE SEIGNEUR: est Celui à qui nous devons la soumission la plus absolue et l'obéissance la plus complète, dans la liberté et l'amour, des enfants de Dieu. Bonne méditation à tous et à toutes. Père Antoine KOLIÉ ☦
L'homélie du Samedi de la 38ème semaine après la Pentecôte. 1ère lecture: 2Tm 2, 11-19. Évangile: Luc 18, 2-8. Chers frères et soeurs en Christ, Dans l'Evangile de ce jour, une v***e demande à un juge qu'une justice soit faite, la Prière de cette v***e ne paraît pas émouvoir ce juge. Déçue de ne pas être écoutée, cette v***e ne se résigne pas. Elle poursuit sa supplique auprès du juge jusqu’à son exaucement. Ne nous est-il pas arrivé de prier avec insistance sans être exaucé ? Nous éprouvons de la frustration. Nous nous disputons parfois avec Dieu. A quoi cela sert que je te prie ? Tu n’entends pas mes demandes puisque tu ne me réponds pas. La tentation d’abandonner la Prière est grande. Mais l'attitude de la v***e nous révèle quelque chose de la présence aimante de Dieu et de son action dans notre vécu quotidien. La Prière de la v***e nous ouvre une voie nouvelle celle de la persévérance dans la Prière. Bonne méditation à tous et à toutes. Père Antoine KOLIÉ ☦
L'homélie du Lundi de la 38ème semaine après la Pentecôte. 1ère lecture: 1P 2, 21.3, 9. Évangile : Marc 12, -1317. "A César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu." Chers frères et soeurs en Christ, Dans l'Évangile de ce jour, les chefs des Juifs, envoient quelques-uns des pharisiens et des hérodiens pour prendre Jésus en faute dans ses paroles. Ils lui disent: « Maître, nous savons que tu es vrai, ...; car tu ne regardes pas à l’apparence des hommes... Est-il permis de payer le tribut à César, ou non ? » La question leur paraissait habile; mais ils avaient à faire avec celui qui prend « les sages dans leur ruse ». Connaissant leur hypocrisie, Jésus leur dit: « Pourquoi me tentez-vous ? Apportez-moi un denier, que je le voie. Et ils le lui apportèrent. Et il leur dit: De qui est cette image et cette inscription ? Et ils lui dirent: De César. Et Jésus, répondant, leur dit: Rendez les choses de César à César, et les choses de Dieu à Dieu ! » Les pharisiens et les hérodiens formaient deux classes aux principes différents; les premiers, ennemis des Romains, travaillaient au maintien du judaïsme, tandis que les derniers, partisans des Romains, tenaient fort peu au judaïsme. En conséquence, ils estimaient forcément prendre Jésus en défaut. Mais combien il est vrai que la sagesse des hommes est folie pour Dieu ? Mais bien aimé(e)s dans le Seigneur, l'enseignement divin demeure le même pour nous aujourd’hui. nous avons à respecter l’autorité de nos différents pays, car l’autorité vient de Dieu, et rendre à Dieu ce qui lui est dû, à savoir notre vie tout entière. Puissions-nous mieux comprendre que ce que nous devons au Seigneur, ce ne sont pas seulement nos dons, mais notre temps dans la Prière et notre vie entière ! Souvenons-nous toujours que le Seigneur regarde, la manière dont nous mettons nos biens, notre temps et notre corps à sa disposition. Bonne méditation et bon début de semaine à tous et à toutes. Père Antoine KOLIÉ ☦
L'homélie du Jeudi de la 37ème après la Pentecôte. 1ère lecture: JC 4, 7. 5, 9. Évangile: Marc 11, 27-33. Chers frères et soeurs en Christ, Jésus et ses disciples viennent encore dans le temple où ils trouvent les sacrificateurs, les scribes et les anciens. Froissés dans leur orgueil par l’autorité avec laquelle Jésus avait purifié le temple, s’approchent du Seigneur et lui disent: « Par quelle autorité fais-tu ces choses? » Ils essaient de contester la validité indiscutable de l’autorité de Jésus, ne voulant pas admettre qu’elle venait de Dieu. À son tour, Jésus leur adresse une question pour leur faire sentir leur incompétence à le juger, et aussi leur misérable état: « Je vous demanderai, moi aussi, une chose, et répondez-moi; et je vous dirai par quelle autorité je fais ces choses. Le baptême de Jean, était-il du ciel ou des hommes ? Répondez-moi ». S’ils répondaient: du Ciel, ils étaient condamnés, parce qu’ils avaient repoussé Jean; en même temps ils devaient reconnaître que l’autorité de Jésus était de source divine, aussi bien que le baptême de Jean. S’ils disaient: des hommes, ils craignaient la foule qui estimait Jean comme un prophète. Les malheureux préfèrent paraître ignorants que de s’avouer en faute; ils répondent à Jésus: « Nous ne savons. Et Jésus leur dit: Moi non plus, je ne vous dis pas par quelle autorité je fais ces choses ». Que Dieu nous donne de le croire en toute simplicité, afin d’acquérir la Sagesse divine avec laquelle Jésus réduisait au silence tous les raisonneurs et ses ennemis, ainsi nous dirons avec joie à Dieu: « Tes commandements m’ont rendu plus sage que mes ennemis ». Venez nombreux ce soir à 18h pour la Prière de Michel suivit d'exorcisme, à la Chapelle Notre Dame de Tendresse 75015 Paris. Bonne méditation à tous et à toutes. Père Antoine KOLIÉ ☦