Les Passeurs de Curiosités

Les Passeurs de Curiosités Association qui a pour but de mettre en lumière, de façon ludique et créative, la beauté et la richesse du vivant, pour un public d'enfants.

- RÉPONSE À L'ÉNIGME - N°54C'est le Corail Champignon (Fungiidae) ! Il doit son nom à son allure en chapeau et à ses lam...
02/06/2020

- RÉPONSE À L'ÉNIGME - N°54

C'est le Corail Champignon (Fungiidae) !

Il doit son nom à son allure en chapeau et à ses lamelles.

Il se différencie des autres coraux pour deux raisons principales :

Il n'est pas accroché au substrat et peut se déplacer. Ils sont "libres".

C'est un individu unique et non une colonie de polypes.

Son aspect est différent le jour de la nuit :

🌞 Le jour, il tire son énergie des ses algues unicellulaires symbiotiques qui lui fournissent une partie de sa nourriture, via la photosynthèse que ces algues font in situ dans ses tissus.

On voit principalement sa structure composée de septes (lamelles), qui partent de la bouche fermée située au centre.

🌚 La nuit, il sort ses tentacules dotés de cellules urticantes (cnidocytes) pour attraper des proies qui passent à sa portée. Sa bouche s'ouvre.

Crédit photo : Stefano Memola et James Nicholson

01/06/2020

- ÉNIGME DU JOUR - N°54

La Fête de l'océan 2020 c'est samedi prochain !

Pour patienter, nous vous avons préparé quelques petites énigmes pour faire connaissance avec certains habitants marins.

👄 Miam ! Quel est le nom de l'espèce marine qui se régale sur cette vidéo ? 👄

Pour le découvrir, résolvez l'énigme suivante :

Mon premier est le véhicule de l'esprit.
On mange la tête de mon deuxième.
Mon troisième est une suite de sons produits par la voix.
On trouve mon dernier dans le cône du pin.
Mon tout est un animal "solitaire" des récifs Indo-pacifiques.

Crédit vidéo : James Nicholson

- RÉPONSE À L'ÉNIGME - N°53Sur l'image précédente, 8 hippocampes étaient cachés !Leur surnom ? Les hippocampes "Chewing-...
31/05/2020

- RÉPONSE À L'ÉNIGME - N°53

Sur l'image précédente, 8 hippocampes étaient cachés !

Leur surnom ? Les hippocampes "Chewing-gum" à cause de leur couleur ! Et ils sont minuscules ! Leur taille maximale est de 2 cm (pièce de 2 euros).

On ne les trouve associés qu'à un seul type de gorgone : la Muricella, auquel ils s'accrochent grâce à leur queue préhensile.
Le camouflage est leur meilleure arme contre les prédateurs !
En effet, ils imitent à la perfection la forme et la couleur du corail grâce à leurs tubercules bulbeux.
Et leur coloration varie selon le support sur lequel ils sont installés !

Mais leur taille ou leur couleur ne les empêche pas d'être carnivores : ils se nourrissent de zooplancton : copépodes, crevettes ou larves et des œufs de poissons.

Crédit photo : Javier Diaz Frogmen

- ÉNIGME DU JOUR - N°53La Fête de l'océan 2020 c'est dans une semaine ! Pour patienter, nous vous avons préparé quelques...
30/05/2020

- ÉNIGME DU JOUR - N°53

La Fête de l'océan 2020 c'est dans une semaine !

Pour patienter, nous vous avons préparé quelques petites énigmes pour faire connaissance avec certains habitants marins.

De minuscules hippocampes vivent en relation avec la gorgone Muricella.

Combien d'hippocampes sont cachés sur cette image ?

Crédit photos : Patomarazul et Javier Diaz Frogmen

- RÉPONSE À L'ÉNIGME - N°52Merci à tous pour votre participation ! Il s'agit de la méduse... ŒUF AU PLAT ! En effet, son...
29/05/2020

- RÉPONSE À L'ÉNIGME - N°52

Merci à tous pour votre participation !

Il s'agit de la méduse... ŒUF AU PLAT !

En effet, son ombrelle blanche et jaune, vue du dessus, ressemble à un œuf cuit au plat.

Son nom scientifique est moins évident à retenir : Cotylorhiza Tuberculata...

L'ombrelle de cette méduse sert fréquemment d'abri protecteur à des Alevins, poissons que l'on aperçoit ici dans le rond rouge.

L’alevin trouve dans l’ombrelle de la méduse, une protection efficace contre de nombreux prédateurs. La méduse, quant à elle, profite du nettoyage prodigué par les alevins qu’elle abrite.

C'est donnant-donnant !

Crédit photo : Stéphane Sandon

- ÉNIGME DU JOUR - N°52Une dizaine de jours nous sépare de la Fête de l'océan 2020 !Pour patienter, nous vous avons prép...
28/05/2020

- ÉNIGME DU JOUR - N°52

Une dizaine de jours nous sépare de la Fête de l'océan 2020 !

Pour patienter, nous vous avons préparé quelques petites énigmes pour faire connaissance avec certains habitants marins.

👀 Regardez bien la forme et la couleur de cette méduse. À votre avis quel nom lui a t-on donné ?

👀 Regardez encore : elle abrite une autre espèce. La voyez-vous ?

Crédit photo : Ondablv

- RÉPONSE À L'ÉNIGME - N°51Pour se protéger des prédateurs, la Dromie...🎩 Se couvre d'un chapeau en éponge... qui devien...
27/05/2020

- RÉPONSE À L'ÉNIGME - N°51

Pour se protéger des prédateurs, la Dromie...

🎩 Se couvre d'un chapeau en éponge... qui devient un bouclier protecteur ! On l'appelle "Le béret".

👑 En fonction de l'éponge choisie, le style du crabe varie.

C'est aussi une magnifique forme de symbiose : Le crabe découpe sur mesure une éponge ou un tunicier avec ses pinces, à la forme de sa carapace puis la fixe sur son dos.

Il transporte ensuite son acolyte avec ses pattes arrières pour passer inaperçu.

Le crabe profite du camouflage du spongiaire mais également de sa protection olfactive ! En effet, les crabes sont les proies de poulpes, seiches, et autres mollusques céphalopodes. La présence de l’éponge masque son odeur au prédateur.

De son coté, le spongiaire profite de la balade. Sa nourriture est plus diversifiée et ses cellules reproductrices mieux dispersées.

C'est donnant-donnant !

Crédits photo : Biologia Marina et Stefano Guerrieri

- ÉNIGME DU JOUR - N°51Une dizaine de jours nous sépare de la Fête de l'océan 2020 ! Pour patienter, nous vous avons pré...
26/05/2020

- ÉNIGME DU JOUR - N°51

Une dizaine de jours nous sépare de la Fête de l'océan 2020 !

Pour patienter, nous vous avons préparé quelques petites énigmes pour faire connaissance avec certains habitants marins.

Voici la Dromie !

On reconnait ce crabe du premier coup d’œil à cause du bout de ses pinces rose vif qui donne l'impression qu'il s'est mis du vernis. 💅

Cet animal a un secret pour se défendre des prédateurs. Quel est-il ?

A. Il cache une armée de parasites toxiques sous ses pinces.

B. Il se promène couvert de son chapeau en éponge.

C. Sa carapace est bioluminescente.

D. Il éloigne les prédateurs en faisant des grimaces.

Les paris sont lancés !

Crédit photo : Nature 22

- CURIOSITÉ DU JOUR - N°66Entre son corps aplati triangulaire recouvert de bosses et d’épines, son  « rouge à lèvres », ...
19/05/2020

- CURIOSITÉ DU JOUR - N°66

Entre son corps aplati triangulaire recouvert de bosses et d’épines, son « rouge à lèvres », ses « quatre pattes », son « grand nez » et sa « petite trompe rétractile », on dirait une créature tout droit sortie d'un conte.

Voici Ogcocephalus darwini !

Ou "poisson chauve-souris", une espèce des fonds marins étonnante :

- Il déambule du bout de ses nageoires. Elles lui donnent l’apparence de grandes jambes dont il se sert pour se déplacer sur les fonds marins !

- Il a une bouche pulpeuse, comme s'il avait mis du rouge à lèvres.

- Il semble avoir un gros nez. C'est en fait une nageoire dorsale qui, à l’âge adulte, vient se projeter en forme d’épine sortant du sommet de la tête.

- Entre la base de ce rostre et la bouche, le plus souvent dans une cavité, se trouve un organe surprenant : un leurre rétractile ! C'est une sorte de canne à pêche qui sécrète même parfois un liquide agissant comme un appât chimique.

Une très belle image tirée de l'ouvrage « Atlas de zoologie poétique » aux éditions Arthaud. Les illustrations sont de Julie Terrazzoni.O

Un docu entier sur notre espèce préférée .. LE BLOB 🧡
16/05/2020
Le blob, un génie sans cerveau | ARTE

Un docu entier sur notre espèce préférée .. LE BLOB 🧡

Ni animal, ni plante, ni champignon, le blob est un organisme vivant dont l'étude passionne les chercheurs. Une formidable enquête sur une drôle de créature.

15/05/2020
Hyptiotes

- CURIOSITÉ DU JOUR - N°65

Cette araignée a une technique de chasse unique au monde : elle catapulte ses toiles !!

Son nom ? Hyptiote Cavatus

Voici sa technique :
1. Elle tisse une toile triangulaire entre deux branches
2. Elle y tend sa toile en tirant sur un fil élastique et emmagasine ainsi de l'énergie
3. Elle maintient la tension en s'accrochant à l'une des branches
4. Quand une proie passe devant la toile, l'araignée et la toile sont propulsées à grande vitesse sur la victime

Cette araignée utilise sa toile sur le même principe qu'un arc et une flèche ! On est bien loin du piège passif et gluant...

La propulsion peut atteidre 26 fois la vitesse d'accelération d'un engin spatial (770 m/s au carré) !!

hyptiotes

14/05/2020
Lamproie : ce bon vieux parasite de nos rivières - ZAPPING SAUVAGE

- RÉPONSE À L'ÉNIGME - N°50

Bravo à Oihana Ltc et merci pour vos idées !

La photographie précédente montre la bouche de Lamproie...

C'est un animal sans écailles qui semble ordinaire à première vue et dont la forme fait penser à une anguille.

Mais dans sa bouche se cache une réelle curiosité !

C'est l'atout principal de ce parasite suceur de sang ! Et l'un des plus gros que l'on connaisse.

La lamproie n'a pas de mâchoire. À la place, l'animal possède plusieurs rangées circulaires de dents pointues.

Avec, les lamproies percent ou raclent la peau de poissons hôtes, ce qui leur permettent d'aspirer le sang et autres liquides (lymphe) s'écoulant de la blessure.

Parmi ses victimes : le thon, le dauphin, et même le requin. Après s'être bien nourri, elle quitte le large pour remonter les rivières et se reproduire.

Leur bouche sert également de ventouse afin de se fixer aux rochers dans les rivières à violents courants, déplacer des rochers ou remonter des chutes d'eau.

Abonnez-vous ▶ http://bit.ly/ZappingSauvage Dans un affluent de l'Adour rôde un poisson fort laid. Extrait du documentaire "La France du bout du monde : Béar...

- ÉNIGME DU JOUR - N°50 À quoi ce détail vous fait-il penser ? Savez-vous à quelle espèce il appartient ?
13/05/2020

- ÉNIGME DU JOUR - N°50

À quoi ce détail vous fait-il penser ?

Savez-vous à quelle espèce il appartient ?

- CURIOSITÉ DU JOUR - N°64La nature est le plus beau des bijoux !Cette araignée australienne de quelques millimètres sem...
12/05/2020
Un photographe parvient à immortaliser l'éclat des "araignées-miroirs" : leur abdomen est recouvert de plaques argentées

- CURIOSITÉ DU JOUR - N°64

La nature est le plus beau des bijoux !

Cette araignée australienne de quelques millimètres semble avoir des miroirs sur le dos !

Son nom ? Facile à retenir : Thwaitesia argentiopunctata

Crédit photo : Nick Bay

Le monde de la nature offre sans aucun doute un incroyable éventail de possibilités à des milliers de photographes. Il suffit d'avoir l'œil vif et d'être au bon endroit au bon moment.Par exemple, Nick Bay, un photographe de la nature basé à Singapour, a saisi dans ses clichés l'incroyable be...

08/05/2020
Brut nature FR

Quel phénomène incroyable !

Quand le crapaud Pipa-pipa donne naissance...

Trypophobes, s'abstenir.

- RÉPONSE À L'ÉNIGME - N°49Un grand bravo à Jean Deb car cette énigme n'était pas facile ! Et merci à tous pour vos répo...
06/05/2020

- RÉPONSE À L'ÉNIGME - N°49

Un grand bravo à Jean Deb car cette énigme n'était pas facile ! Et merci à tous pour vos réponses et partages !

Il s'agit du Spirobranche ! Aussi appelé "Arbre de Noël". Mais attention, cette espèce marine n'est pas du corail, ni une anémone.

Il s'agit en réalité d'un VER ! Mais alors où se cache t-il ?

Les spirobranches vivent en association avec des coraux durs et massifs dans lesquels ils forment des tubes calcaires où se cacher.

La partie colorée n'est en fait qu'une sorte de chapeau !

C'est cette partie de l'animal que l'on connait le mieux, notamment à cause de ses couleurs surprenantes ! (photos 1 et 3)

Mais les spirobranches sont en réalité formés de trois grandes parties :
1. Le panache, 2 spirales colorées bien visibles munies de tentacules (pinnules) qui lui permettent de filtrer l'eau et d'attraper le plancton, à la manière d'un entonnoir.

2. Une opercule protectrice munie d'un dard qui lui sert de couvercle quand il est entièrement rétracté dans son tube.

3. Un corps longiligne, habituellement protégé dans le tube calcaire. (photo 2)

Comme dans le film Avatar, le ver rentre son panache et se rétracte dans son tube qu'il ferme hermétiquement grâce à son opercule quand on l'approche sans délicatesse. Après quelques minutes d'attente le ver redéploie son panache branchial.

Ainsi caché, les scientifiques pensent que cet animal pourrait vivre jusqu'à 40 ans !

Crédit photo : Gérard Garcia, Adèle Bugaj, Nick Hobgood

- ÉNIGME DU JOUR - N°49Sur cette image tirée du film Avatar de James Cameron, on y voit une plante étrange en forme de s...
05/05/2020

- ÉNIGME DU JOUR - N°49

Sur cette image tirée du film Avatar de James Cameron, on y voit une plante étrange en forme de spirale qui se rétracte au moindre contact.

Une espèce vivante lui ressemble étrangement ! Savez-vous laquelle ?

Indice : On la trouve dans la mer !

- RÉPONSE À L'ÉNIGME - N°48La fine pellicule que l'on voit s'appelle l'HALOCLINE ! C'est une barrière naturelle aqueuse ...
01/05/2020

- RÉPONSE À L'ÉNIGME - N°48

La fine pellicule que l'on voit s'appelle l'HALOCLINE !

C'est une barrière naturelle aqueuse formée par une forte densité de sel qui sépare l'eau douce de l'eau salée selon le principe suivant :

EAU DOUCE

HALOCLINE - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

EAU SALÉE

Ainsi les poissons et autres organismes d'eau douce ne croisent jamais, même s'ils vivent dans le même bassin, les poissons et organismes d'eau salée !

On retrouve ce phénomène notamment dans les "blue holes" grottes aquatiques situées sur les îles.

Une expérience que l'on peut reproduire à la maison !

Une halocline peut être facilement créée et observée dans un verre ou un autre récipient clair.
Si l'eau douce est versée lentement sur une quantité d'eau salée, avec une cuillère tenue à l'horizontale au niveau de l'eau pour empêcher le mélange, une couche brumeuse sera bientôt visible entre les deux strates.

Source : ARTE

Envie de voyager ? Plongez au cœur de l'Amazonie grâce aux enregistrements du Bioacousiticien Bernie Krause. 🐸🌳🍃🍄🐛 60 mi...
28/04/2020

Envie de voyager ?

Plongez au cœur de l'Amazonie grâce aux enregistrements du Bioacousiticien Bernie Krause.

🐸🌳🍃🍄🐛 60 minutes de pur bonheur 🐸🌳🍃🍄🐛

Pour les moins patients retrouvez de courts extraits sonores des quatre coins de la planète sur le compte Instagram de la Fondation Cartier pour l'art contemporain ⬇️

https://www.instagram.com/fondationcartier/?hl=fr

EXCLUSIF 👂 | Plongez-vous au cœur de l’Amazonie : 60 minutes d’immersion sonore avec Bernie Krause

Afin de nous accompagner dans cette période de confinement, et après la mise en ligne récente d’extraits de ses paysages sonores sur nos plateformes numériques, Bernie Krause a souhaité offrir au public de la Fondation Cartier une immersion sonore exceptionnelle de 60 minutes en Amazonie. En écho à l’exposition « Claudia Andujar, La Lutte Yanomami » (actuellement fermée au public), il propose de nous transporter au cœur de la forêt, dans un habitat naturel proche des territoires habités par les Yanomami, au sein desquels l’attention aiguë aux sons naturels, notamment d’origine animale, est une composante essentielle du mode de vie Yanomami. Comme c'est le cas de nombreux enregistrements de Bernie Krause, ce paysage sonore et sa biophonie enregistrés en 1990 ne peuvent plus aujourd'hui être entendus, cet habitat naturel ayant depuis lors été mis en péril par une exploitation forestière et minière intensive.

A écouter > bit.ly/BernieKrause_AmazonDays_AmazonNights

Photo: Brésil, Amazonie, Vue aérienne d’un ipago, Black Water Creek, près de Manaus © John Warburton-Lee Photononstop

- RÉPONSE À L'ÉNIGME - N°47Voici l'Eucalyptus Macrocarpa ! C'est une espèce que l'on trouve en Australie, que l'on recon...
26/04/2020

- RÉPONSE À L'ÉNIGME - N°47

Voici l'Eucalyptus Macrocarpa !

C'est une espèce que l'on trouve en Australie, que l'on reconnait facilement grâce à différentes caractéristiques :

- Ses feuilles ovales ont une couleur argentée
- Avant d'éclore, les fleurs sont protégées par une sorte de chapeau
- Ses grandes fleurs roses ressemblent à des touffes de poils
- Ses fruits sont ronds et en forme de bols à graines. D'abord recouverts d'une poussière blanchâtre (pruine), ils finissent par se durcir et brunir jusqu'à ressembler à du bois.

Crédit photo : Chrissie Jamieson et Nieminski

- ÉNIGME DU JOUR - N°47Sur quelle espèce d'arbre peut-on trouver cette magnifique fleur en éclosion ? Indice : Elle vit ...
25/04/2020

- ÉNIGME DU JOUR - N°47

Sur quelle espèce d'arbre peut-on trouver cette magnifique fleur en éclosion ?

Indice : Elle vit dans le pays du Diable Cornu 😈

Crédit photo : Peter Nydegger

Découvrez les jolies planches naturalistes en aquarelles de Kelsey Oseid !Saurez-vous retrouver "la fourmis pot de miel"...
24/04/2020

Découvrez les jolies planches naturalistes en aquarelles de Kelsey Oseid !

Saurez-vous retrouver "la fourmis pot de miel" dont nous avons parlé dans un récent post ?

Elle a également imaginé un beau puzzle sur le thème de la biodiversité (500 pièces) où l'on retrouve à la fois les micro-organisme, les champignons, les plantes et les animaux !

Bref, de jolies gourmandises visuelles à retrouver sur son site :

https://kelzuki.com/artprints/preorder-creatures-of-the-order-anura

Saurez-vous retrouver les animaux qui se cachent derrière les noms suivants ?1. Mostoile 2. Géline3. Goupil4. Bièvre5. C...
23/04/2020
Petite étymologie insolite des noms d'animaux

Saurez-vous retrouver les animaux qui se cachent derrière les noms suivants ?

1. Mostoile
2. Géline
3. Goupil
4. Bièvre
5. Conil

Rendez-vous ici pour comprendre l'évolution des appellations étranges d'animaux familiers ⬇️

edito Petite étymologie insolite des noms d'animaux Par Michel Feltin-Palas, publié le 14/04/2020 à 14:00 Le renard ne devrait pas s'appeler renard, mais goupil et, au minimum, s'écrire renart, avec un t. dr Pourquoi une belette s'appelle-t-elle une belette, un canari un canari, une dinde une di...

20/04/2020
Snippet: Moth drinks tears from sleeping antbird's eyes

- AVEZ-VOUS DÉJÀ VU ? -

Un papillon boire les larmes d'un oiseau ! C'est ce que l'on appelle la lacryphagie.

C'est un phénomène rare car le papillon mâle doit attendre que l'oiseau s'endorme.

Ils trouvent dans les larmes des volatiles une ressource complémentaire en sodium et en protéines.

Autant de nutriments qui améliorent leur condition physique : performances de vol, succès de reproduction...

Mais loin de la symbiose, l'avantage est unilatéral. Car l'oiseau ainsi privé d'une bonne dose de liquide lacrymal, voit ses risques de maladies oculaires augmenter.

Strategy appears to be an unusual way to get nutrients Learn more: https://www.sciencemag.org/news/2018/09/watch-moth-drink-tears-bird-s-eye Credit: Leandro ...

Adresse

17, Rue Louis Bonnet
Paris
75011

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Les Passeurs de Curiosités publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Les Passeurs de Curiosités:

Vidéos

Partager la beauté du vivant

Les Passeurs de Curiosités est une Association Loi 1901 créée en 2018 qui a pour but de mettre en lumière, de façon ludique et créative, le monde merveilleux et complexe du vivant, pour un public d'enfants à l'échelle internationale.

Pour ce faire, l'Association conçoit des modules d'immersion, visuels et interactifs, afin que les jeunes perçoivent la diversité et la richesse de la nature et qu'ils en saisissent quelques mystères.

Ainsi, elle invite les générations futures à l'observation bienveillante et optimiste de la nature, dans un but de protection de l'Environnement et de ses habitants.

Son premier module s’appelle WONDERLAB. Il prend la forme d’un cabinet de curiosité ludique qui s’inspire des caractéristiques de l’escape game. Le but du jeu est de déverrouiller les boîtes à curiosités qui contiennent des trésors de la nature afin de pouvoir les observer. A l’issue du jeu, les enfants repartent avec un souvenir symbolique qui leur confère le statut de Passeurs de Curiosités.

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Puisque ce sont les vacances... Pourquoi ne pas découvrir le blob ? Une forme de vie étonnante, qui dominerait le monde si le climat était plus humide !