SFBBM La mission de la SFBBM consiste à multiplier les initiatives et les actions pour développer la Biochimie et la Biologie Moléculaire en matière de recherche et d'enseignement, diffuser l'information.
(5)

A l'origine, la Biochimie et la Biologie Moléculaire se définissent comme les disciplines qui visent à étudier les réactions chimiques se produisant dans les organismes vivants. Aujourd'hui, de manière plus large, ces disciplines ont pour objectif de comprendre les bases moléculaires et structurales des fonctions biologiques par des approches pluridisciplinaires aux interfaces avec la chimie, la physique, les mathématiques et l'informatique. la Société Française de Biochimie et Biologie Moléculaire (SFBBM) rassemble celles et ceux qui contribuent au développement et au progrès des connaissances dans ces deux domaines scientifiques. Elle s'adresse à un large public comprenant les personnels académiques, les personnels des grands organismes de recherche et les personnels du monde industriel et de la recherche privée.

A l'origine, la Biochimie et la Biologie Moléculaire se définissent comme les disciplines qui visent à étudier les réactions chimiques se produisant dans les organismes vivants. Aujourd'hui, de manière plus large, ces disciplines ont pour objectif de comprendre les bases moléculaires et structurales des fonctions biologiques par des approches pluridisciplinaires aux interfaces avec la chimie, la physique, les mathématiques et l'informatique. la Société Française de Biochimie et Biologie Moléculaire (SFBBM) rassemble celles et ceux qui contribuent au développement et au progrès des connaissances dans ces deux domaines scientifiques. Elle s'adresse à un large public comprenant les personnels académiques, les personnels des grands organismes de recherche et les personnels du monde industriel et de la recherche privée.

Mission: La mission de la SFBBM consiste à multiplier les initiatives et les actions pour développer la Biochimie et la Biologie Moléculaire en matière de recherche et d'enseignement, diffuser l'information, amplifier le dialogue et expliquer davantage le caractère crucial des travaux réalisés, pour le présent et pour l'avenir. Dans ce but, la Société s'est dotée de moyens externes comme l'édition en langue anglaise de la revue "BIOCHIMIE" et du bulletin trimestriel de liaison "Regard sur la Biochimie", et de moyens internes comme l'organisation annuelle de plusieurs Congrès ou Colloques, à travers notamment les réunions de ses "Groupes Thématiques" qui représentent les principales tendances de la discipline. De plus, la SFBBM siège, au nom de ses membres, dans plusieurs instances nationales (Comité National de Biochimie, Ministère de tutelle) et internationales (Federation of European Biochemical Societies, International Union of Biochemistry and Molecular Biology). Etre membre aujourd'hui de la SFBBM, l'une des plus importantes dans le domaine des Sciences du Vivant, c'est aussi pouvoir librement organiser des échanges scientifiques et pédagogiques sans que ceux-ci s'inscrivent obligatoirement dans un axe stratégique prédéterminé ou dans une action incitative programmée.

Fonctionnement normal

Guillaume CLERGET : Lauréat article du mois "Février" de la SFBBM
29/01/2021

Guillaume CLERGET : Lauréat article du mois "Février" de la SFBBM

Lauréat de l'article du mois "Février" de la SFBBM : Guillaume CLERGETGuillaume Clerget, 33 ans, a obtenu en 2010 un Mas...
29/01/2021
Synergistic defects in pre-rRNA processing from mutations in the U3-specific protein Rrp9 and U3 snoRNA

Lauréat de l'article du mois "Février" de la SFBBM : Guillaume CLERGET

Guillaume Clerget, 33 ans, a obtenu en 2010 un Master de « Biochimie, Biologie Moléculaire et Régulations Cellulaires » à l’Université de Lorraine, puis a réalisé sa thèse dans l'équipe 1 du laboratoire IMoPA à Nancy, dirigée actuellement par Bruno Charpentier et Yuri Motorin. Actuellement, il enseigne la Biochimie et la Biologie Moléculaire aux étudiants en médecine de l’Université de Lorraine à Nancy. Au cours de son doctorat, il s’est principalement intéressé à la maturation des ARN pré-ribosomiques chez la levure S. cerevisiae. Il a notamment étudié le rôle de la protéine Rrp9 de la snoRNP U3. Cette étude a abouti à la publication de l’article sélectionné qui a mis en avant les fonctions clés d’un domaine β-propeller à la surface de la protéine Rrp9 à l’origine d’un réseau d’interactions protéiques indispensables pour les fonctions du snoRNA U3. Ces résultats permettent de proposer un nouveau modèle d’interaction du snoRNA U3 avec le pré-rRNA lors des premières étapes de maturation.

https://academic.oup.com/nar/article/48/7/3848/5717751

Abstract. U3 snoRNA and the associated Rrp9/U3-55K protein are essential for 18S rRNA production by the SSU-processome complex. U3 and Rrp9 are required for ear

Offre de post-doc HIV splicing regulation-Institut Cochin - 3 yearsIdentification and characterization of new cellular f...
15/01/2021
Institut Cochin

Offre de post-doc HIV splicing regulation-Institut Cochin - 3 years

Identification and characterization of new cellular factors involved in HIV-1 transcriptome regulation

A postdoctoral position is available in the laboratory of host-virus interactions at the Institut Cochin in Paris. This opening is funded by the ANRS (Agence Nationale de Recherche sur le SIDA et les Hépatites Virales).
Alternative Splicing is a key step of HIV-1 replication that generates over 50 different RNA isoforms translated into all the proteins needed for viral particles production. This process is highly regulated during infection and imbalance in the viral transcriptome can have dramatic effects on the production of infectious viral particles. Understanding how this process is regulated is thus the focus of intense interest.

Alternative splicing is a highly dynamic process and it is becoming increasingly apparent that its regulation is much more complicated than previously anticipated, involving multiple layers of regulation. The aim of this project is to further elucidate new factors/pathways that modulate the dynamic of HIV-1 transcriptome during its replication. The project will rely on a large-scale screening (CRISPR-Cas9) and a combination of cellular, molecular and viral approaches, as well as long read-sequencing analyses to identify and characterize novel actors involved in the regulation of HIV-1 alternative splicing and replication.

The position is for a talented and motivated molecular virologist to conduct the project autonomously over a period of 3 years. The applicants will have a PhD and are expected to have a strong background in cell biology, virology and molecular biology. Previous experience in cat 3 laboratory would be a plus. The candidate will be able to communicate effectively with scientists from various backgrounds and will be motivated to work in an interdisciplinary team.

The Team « Host Virus Interactions» is part of the « Infection, Immunity and Inflammation department » of the Institut Cochin. It has a long-standing experience in studying the molecular mechanisms involved in the regulation of HIV-1 infection and latency using a wide panel of cellular, molecular and virological approaches.

Institut Cochin is one of the biggest biomedical French Research Center located in the center of Paris (22 rue Méchain – 75014 Paris, France) that provides a multidisciplinary scientific environment and benefit from very efficient core-facilities.

Visit our web: www.institutcochin.fr

Type: CDD Funding:ANRS
Début/Biginning: Starting from March/April 2021
Durée du contrat/Length of contract: 3 years
Structure employeur/organization 1 INSERM

Applicants should send their CV, letter of motivation and name of 2 references.
Envoyez votre CV, lettre de motivation et deux contacts de recommandations à :
 Sarah Gallois-Montbrun
 Email : [email protected]

Florent WALTZ est le lauréat du concours de l’article de l’année 2020, pour son article paru dans Nature Plants en avril...
20/12/2020
Cryo-EM structure of the RNA-rich plant mitochondrial ribosome

Florent WALTZ est le lauréat du concours de l’article de l’année 2020, pour son article paru dans Nature Plants en avril 2020
https://www.nature.com/articles/s41477-020-0631-5

Toutes nos félicitations

Mitochondria ribosomes translate essential mRNAs encoded by mitochondrial genomes. The cryo-EM structure of the 78S mitoribosome from cauliflower shows plant-specific pentatricopeptide repeat proteins binding rRNAs expanded over those of animals.

Virginie STEVEVIN, Lauréate "article du mois " Novembre de la SFBBM
05/11/2020

Virginie STEVEVIN, Lauréate "article du mois " Novembre de la SFBBM

Virginie STEVENIN, Lauréate "Article du mois" - Novembre 2020Virginie Stévenin, 29 ans, a effectué ses études au sein du...
05/11/2020
Dynamic Growth and Shrinkage of the Salmonella-Containing Vacuole Determines the Intracellular Pathogen Niche - PubMed

Virginie STEVENIN, Lauréate "Article du mois" - Novembre 2020

Virginie Stévenin, 29 ans, a effectué ses études au sein du département de biologie de l’ENS de Cachan (Paris-Saclay) et en 2018, elle a soutenu sa thèse sous la direction du Dr. Jost Enninga dans l’unité « dynamique des interactions hôte-pathogène » à l’Institut Pasteur. Lors de ses travaux de thèse, elle a étudié l’invasion des cellules épithéliales par Salmonella. Ses travaux l’ont amené à identifier des critères utilisés par Salmonella pour cibler sa cellule hôte et la nature du premier compartiment cellulaire formé autour de Salmonella. Par la suite, elle a démontré que l’équilibre dynamique entre agrandissement et rétrécissement de la vacuole contenant Salmonella détermine le taux de réplication ainsi que la localisation intracellulaire de cette bactérie. Pour cela, elle a développé une technique d’isolation magnétique afin de caractériser le protéome des macropinosomes formés au cours de l’infection. Cette technique a ensuite été appliquée à l’étude du rôle des macropinosomes lors des infections par Shigella. Ces résultats font l’objet de l’article “Dynamic Growth and Shrinkage of the Salmonella-Containing Vacuole Determines the Intracellular Pathogen Niche”, publié dans Cell Reports. Elle effectue actuellement un stage postdoctoral dans l’équipe du Pr. Sjaak Neefjes (Leiden University Medical Center (LUMC - Pays-Bas) où elle étudie le rôle de Salmonella dans la formation de tumeur du colon.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31851926/

Salmonella is a human and animal pathogen that causes gastro-enteric diseases. The key to Salmonella infection is its entry into intestinal epithelial cells, where the bacterium resides within a Salmonella-containing vacuole (SCV). Salmonella entry also induces the formation of empty macropinosomes,...

08/10/2020

Emmanuelle Charpentier, prix Nobel de chimie 2020, est membre de la SFBBM depuis de nombreuses années.
Vous pourrez lire ci-dessous le message que vient de lui adresser Dominique Legrand, président de la SFBBM.

Chère collègue,

Au nom de la Société Française de Biochimie et Biologie Moléculaire, j’ai l’immense plaisir de vous adresser toutes mes félicitations pour la prestigieuse récompense que vient de vous décerner l’Académie Royale des Sciences de Suède. La remise de ce Prix Nobel de Chimie vient, on ne peut plus légitimement, récompenser vos découvertes exceptionnelles sur le fonctionnement du CRISPR/Cas9 dont les retombées pour la Science et ses avancées futures sont incommensurables.

Je pourrais utiliser tous les superlatifs relayés par les médias pour évoquer vos qualités et vos réalisations mais, même s’ils avaient ici toute leur place, je ne le ferais pas. Je souhaite plutôt vous faire part de la fierté de notre Société de compter parmi ses membres fidèles une personne aussi talentueuse que vous, et vous adresser un grand « Merci ». Un grand merci non seulement pour avoir révolutionné nos approches méthodologiques en recherche fondamentale et appliquée, mais aussi et surtout pour l’exemple que vous représentez pour nous tous et toutes, membres de la communauté des biochimistes et biologistes moléculaires de la SFBBM et tout particulièrement ses jeunes chercheurs et jeunes chercheuses. Cette reconnaissance, j’ai l’honneur de vous l’exprimer, au nom de la SFBBM et ainsi que l’autorisent ses statuts, en vous décernant le titre de Membre d’Honneur de la Société.

En vous renouvelant mes plus vives félicitations, je vous prie de recevoir, chère collègue, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Dominique Legrand
Président de la SFBBM

07/10/2020

Offre d'emploi : Two post-doctoral positions on the pathophysiology of human adrenal at INSERM Unit 1239

INSERM

Position
Two post-doctoral positions are available at INSERM Unit 1239, University of Rouen Normandie, in the team “Neuroendocrinology and Pathophysiology of the Adrenal Cortex and Energy Metabolism” lead by Pr Hervé Lefebvre. These positions for two- and one-year periods are funded by the Agence Nationale pour la Recherche (ANR) and the Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) - Réseaux d’Intérêts Normands (RIN), respectively.

Context & Rationale. Bilateral macronodular adrenocortical hyperplasia (BMAH) is a rare cause of primary adrenal hypercortisolism (Cushing’s syndrome). Our team has shown that a subpopulation of adrenocortical cells abnormally produces ACTH which stimulates cortisol secretion in a paracrine manner (Louiset et al, New Engl J Med, 2013, 369:2115-25). These ACTH-positive cells express markers of gonadal differentiation. Since adrenal glands and gonads derive from the same embryonic precursor, these observations suggest that BMAH may result from a defect occurring during early embryogenesis and resulting in the maintenance, within the adrenal areas, of some steroidogenic cells with a gonadal fate.
Post-doctoral project. The global objective of the proposed research positions is to characterize the pseudo-gonadal phenotype of ACTH-synthesizing cells in BMAH tissues.

The project will combine quantitative RT-PCR, immunohistochemistry and HPLC coupled to mass spectrometry in BMAH tissues, and isolation of ACTH-producing cells by flow cytometry to study their transcriptomic profile and their steroid secretory profile through mass spectrometry.

Scientific environment. INSERM U1239 is located at the Faculty of Sciences of the University of Rouen Normandie, close to technical facilities including cell imaging and proteomic platforms. The team has developed a strong expertise in the field of adrenal pathophysiology through several research programs with translational medical aspects. This research activity is based on an intense collaboration with national and European networks for collection and study of adrenal tumors, i.e. the COMETE and [email protected] networks. Post-doctoral fellows will be supervised in a stimulating environment with opportunities to use multiple experimental approaches and experience interactions with clinicians.

Candidates profile. Highly motivated young scientists should have a strong background in biochemistry and endocrinology. They must have interest in pathophysiology of endocrine diseases. Prior experience in the approaches aimed at characterizing biomarkers in neoplastic tissues is recommended. Mastering cell sorting or mass spectrometry would be greatly appreciated.

Send your CV and motivation letter mentioning two references to Pr Hervé Lefebvre; INSERM U1239 and Rouen University Hospital, University of Rouen Normandie, France; Email: [email protected]

Pauline Herviou, Lauréate "Article du mois" - Octobre 2020
02/10/2020

Pauline Herviou, Lauréate "Article du mois" - Octobre 2020

02/10/2020

Pauline HERVIOU,, Lauréate "Article du mois" - Octobre 2020

Pauline Herviou, 26 ans, est diplômée de l’école AgroParisTech (Institut des Sciences et des Industries du Vivant et de l’Environnement) avec la spécialité biotechnologie depuis 2018. Elle a ensuite rejoint l’équipe « Protéines de liaison à l’ARN et régulations post-transcriptionnelles dans les cancers » du Centre de Recherche en Cancérologie de Toulouse (CRCT) dirigée par Stefania Millevoi pour effectuer une thèse portant sur les fonctions des G-quadruplexes de l’ARN, des structures stables non-canoniques formées dans les séquences d’ARN riches en guanine. Des études transcriptomiques récentes suggèrent que l’équilibre entre un état structuré et non-structuré des G-quadruplexes est fortement régulé dans les cellules. Les travaux, publiés dans Nature Communications, ont fourni pour la première fois une caractérisation de cette machinerie en apportant la démonstration que les protéines de liaison à l’ARN hnRNP H/F permettent le maintien des G-quadruplexes dans un état non-structuré régulant ainsi la traduction d’ARNms codant des protéines impliquées dans le maintien de l’intégrité génomique et dans la réponse cellulaire au stress. Ces travaux ont mis en lumière un rôle de ces facteurs dans la résistance aux traitements dans les glioblastomes, des tumeurs cérébrales extrêmement agressives et de très mauvais pronostic.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32286503/

29/09/2020

Offre d'emploi ; Two post-doctoral positions on the pathophysiology of human adrenal at INSERM Unit 1239

INSERM

Position
Two post-doctoral positions are available at INSERM Unit 1239, University of Rouen Normandie, in the team “Neuroendocrinology and Pathophysiology of the Adrenal Cortex and Energy Metabolism” lead by Pr Hervé Lefebvre. These positions for two- and one-year periods are funded by the Agence Nationale pour la Recherche (ANR) and the Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) - Réseaux d’Intérêts Normands (RIN), respectively.
Context & Rationale. Bilateral macronodular adrenocortical hyperplasia (BMAH) is a rare cause of primary adrenal hypercortisolism (Cushing’s syndrome). Our team has shown that a subpopulation of adrenocortical cells abnormally produces ACTH which stimulates cortisol secretion in a paracrine manner (Louiset et al, New Engl J Med, 2013, 369:2115-25). These ACTH-positive cells express markers of gonadal differentiation. Since adrenal glands and gonads derive from the same embryonic precursor, these observations suggest that BMAH may result from a defect occurring during early embryogenesis and resulting in the maintenance, within the adrenal areas, of some steroidogenic cells with a gonadal fate.
Post-doctoral project. The global objective of the proposed research positions is to characterize the pseudo-gonadal phenotype of ACTH-synthesizing cells in BMAH tissues.
The project will combine quantitative RT-PCR, immunohistochemistry and HPLC coupled to mass spectrometry in BMAH tissues, and isolation of ACTH-producing cells by flow cytometry to study their transcriptomic profile and their steroid secretory profile through mass spectrometry.
Scientific environment. INSERM U1239 is located at the Faculty of Sciences of the University of Rouen Normandie, close to technical facilities including cell imaging and proteomic platforms. The team has developed a strong expertise in the field of adrenal pathophysiology through several research programs with translational medical aspects. This research activity is based on an intense collaboration with national and European networks for collection and study of adrenal tumors, i.e. the COMETE and [email protected] networks. Post-doctoral fellows will be supervised in a stimulating environment with opportunities to use multiple experimental approaches and experience interactions with clinicians.

Candidates profile. Highly motivated young scientists should have a strong background in biochemistry and endocrinology. They must have interest in pathophysiology of endocrine diseases. Prior experience in the approaches aimed at characterizing biomarkers in neoplastic tissues is recommended. Mastering cell sorting or mass spectrometry would be greatly appreciated.

Send your CV and motivation letter mentioning two references to Pr Hervé Lefebvre; INSERM U1239 and Rouen University Hospital, University of Rouen Normandie, France; Email: [email protected]

Amna ASIF-LAIDIN,, Lauréate "Article du mois" - Septembre 2020
01/09/2020

Amna ASIF-LAIDIN,, Lauréate "Article du mois" - Septembre 2020

Amna ASIF-LAIDIN, Lauréat "Article du mois" Septembre 2020 de la SFBBMAmna Asif-Laidin, 34 ans, est actuellement en stag...
01/09/2020
A small targeting domain in Ty1 integrase is sufficient to direct retrotransposon integration upstream of tRNA genes - PubMed

Amna ASIF-LAIDIN, Lauréat "Article du mois" Septembre 2020 de la SFBBM

Amna Asif-Laidin, 34 ans, est actuellement en stage post-doctoral dans l’équipe « Genome Biology: From mobile DNA to chromosome dynamics » dirigée par Pascale Lesage et Emmanuelle Fabre à l’Institut de Recherche Saint-Louis (Inserm U944-CNRS/Univ de Paris UMR7212). Au cours de son doctorat réalisé sous la direction de Laure Teysset à l’Institut de Biologie Paris-Seine, elle a étudié la répression des éléments transposables, par de petits ARN non codants, dans la lignée germinale de la drosophile. Ses travaux de recherche se focalisent maintenant sur l’étude des bases moléculaires permettant la sélection des sites d’intégration du rétrotransposon Ty1 au sein du génome de la levure Saccharomyces cerevisiae. Une publication précédente avait décrit le rôle clé joué par l’interaction entre l’intégrase de Ty1 et la protéine AC40 de l’ARN polymérase III dans la préférence d’intégration de Ty1 en amont des gènes transcrits par l’ARN polymérase III (Pol III).
Les travaux publiés par Amna Asif-Laidin et ses collaborateurs identifient six acides aminés consécutifs de l’intégrase nécessaires à l’interaction avec AC40 et dévoilent que ce court domaine permet à l’intégrase d’être recrutée à l’ensemble des gènes transcrits par Pol I et Pol III car AC40 est commune aux deux polymérases. Cependant, l'intégration n’a lieu qu’au niveau des gènes transcrits par Pol III suggérant l’intervention de facteurs supplémentaires (chromatine ou cofacteurs spécifiques de la Pol III) dans la sélectivité d’intégration de Ty1. L’étude montre également qu’il est possible de conférer la spécificité d’intégration de Ty1 au rétrotransposon Ty5 en introduisant dans la séquence intégrase de Ty5 le domaine d’interaction avec AC40.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32677087/

Integration of transposable elements into the genome is mutagenic. Mechanisms targeting integrations into relatively safe locations, hence minimizing deleterious consequences for cell fitness, have emerged during evolution. In budding yeast, integration of the Ty1 LTR retrotransposon upstream of RNA...

Adresse

Centre Universitaire 45, Rue Des Saints-Pères
Paris
75006

Téléphone

01 42 86 33 77

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque SFBBM publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

For FEBS Congress 2019 infos plus fellowships opportunities see: https://2019.febscongress.org. Deadlines soon!