Info Birmanie

Info Birmanie Centre d’information et de plaidoyer, Info Birmanie informe et sensibilise sur la situation politique, économique et sociale en Birmanie
(1)

Fonctionnement normal

📣Lors du scrutin historique de 2015 qui s’est joué sur le mode « les militaires ou la démocratie », les minorités ethniq...
14/10/2020

📣Lors du scrutin historique de 2015 qui s’est joué sur le mode « les militaires ou la démocratie », les minorités ethniques – qui représentent environ 30 % de la population – ont largement pris part au raz-de-marée électoral du parti d’Aung San Suu Kyi. 5 ans plus tard, les minorités ethniques sont en première ligne des désillusionnés face au bilan du gouvernement LND. Quelle est leur situation? Les partis ethniques peuvent-ils augmenter leurs scores dans le système et la situation que connaît la Birmanie aujourd'hui?
📁Dossier : http://www.info-birmanie.org/les-minorites-et-les-elections/
Lien vers le PDF (petite police/nécessite de zoomer!) :http://www.info-birmanie.org/wp-content/uploads/FINAL.pdf

... Les informations collectées par la société civile, les ONG, quelques diplomates et des témoins sur place témoignent ...
13/10/2020
Birmanie : guerre et huis clos meurtrier dans l'ouest

... Les informations collectées par la société civile, les ONG, quelques diplomates et des témoins sur place témoignent toutes d’une détérioration croissante, comme le confirme un nouveau rapport d’Amnesty international publié ce lundi... Images satellites à l’appui, Amnesty documente la destruction systématique d’habitations comme dans les villages de Taung Pauk et Hpa Yar Paung, début septembre. Et selon un modus operandi déjà vu lors d’opérations commises contre des populations musulmanes ces dernières années : tirs, incendies, exécutions, tortures, disparitions et politique de la terre brûlée.
https://www.liberation.fr/planete/2020/10/12/birmanie-guerre-et-huis-clos-meurtrier-dans-l-ouest_1802109

De nouveaux témoignages et documents montrent une intensification des combats dans les Etats Rakhine et Chin entre l'armée birmane et l'Arakan Army, qui ont déplacé au moins 90 000 personnes.

Une entreprise chinoise s’est lancée dans la construction d’une ville nouvelle au sud du pays asiatique. Elle est devenu...
12/10/2020
Une cité chinoise controversée sort de terre en Birmanie

Une entreprise chinoise s’est lancée dans la construction d’une ville nouvelle au sud du pays asiatique. Elle est devenue un havre pour les casinos en ligne, qui y opèrent en toute illégalité 😨:
https://www.letemps.ch/economie/une-cite-chinoise-controversee-sort-terre-birmanie

Une entreprise chinoise s’est lancée dans la construction d’une ville nouvelle au sud du pays asiatique. Elle est devenue un havre pour les casinos en ligne, qui y opèrent en toute illégalité

12/10/2020
L'armée bangladaise a intensifié ses opérations dans le tentaculaire complexe de camps qui abrite environ un million de ...
09/10/2020
Bangladesh: l'armée dans les camps Rohingyas après des heurts entre gangs de la drogue

L'armée bangladaise a intensifié ses opérations dans le tentaculaire complexe de camps qui abrite environ un million de Rohingyas réfugiés au Bangladesh, après des heurts entre gangs de la drogue qui ont fait sept morts en six jours.
https://www.la-croix.com/Bangladesh-armee-camps-Rohingyas-heurts-entre-gangs-drogue-2020-10-07-1301118113

L'armée bangladaise a intensifié ses opérations dans le tentaculaire complexe de camps qui abrite environ un million de Rohingyas réfugiés au Bangladesh, après des heurts entre gangs de la drogue qui ont fait sept morts en six jours, a-t-on appris mercredi auprès de la police.

Le gouvernement du Myanmar devrait d’urgence mettre fin à la détention arbitraire, à durée indéfinie et dans des conditi...
09/10/2020
Myanmar : Détention massive de Rohingyas dans des camps sordides

Le gouvernement du Myanmar devrait d’urgence mettre fin à la détention arbitraire, à durée indéfinie et dans des conditions abusives, de près de 130 000 musulmans rohingyas dans des camps sordides situés dans l’État de Rakhine 📣📣📣: https://www.hrw.org/fr/news/2020/10/08/myanmar-detention-massive-de-rohingyas-dans-des-camps-sordides

Près de 130 000 Rohingyas vivent dans des conditions déplorables dans des camps dans l’État de Rakhine, dans le nord-ouest du Myanmar. Human Rights Watch a publié un nouveau rapport à ce sujet, et appelle le gouvernement à mettre fin au confinement injuste et illégal de ces personnes.

08/10/2020
REPORTAGE dans les camps de réfugiés Rohingya au Bangladesh, signé Guillaume Pajot  ▶️: La détresse des camps défile dan...
07/10/2020
Réfugiés rohingyas au Bangladesh : les damnés de l'Asie

REPORTAGE dans les camps de réfugiés Rohingya au Bangladesh, signé Guillaume Pajot ▶️: La détresse des camps défile dans le petit cabinet du docteur Kafil Uddin. / Caché derrière un rideau vert, le psychiatre tient une permanence deux fois par mois dans une clinique de la fondation bangladaise Hope, au cœur de Kutupalong. Dans les camps, il est le seul à effectuer des consultations directement auprès des réfugiés. Il est aussi l’unique psychiatre de Cox’s Bazar, la ville la plus proche. Le médecin est à la fois un colosse et un grain de sable. Un psychiatre pour trois millions de personnes.
https://www.parismatch.com/Actu/International/Refugies-rohingyas-au-Bangladesh-les-damnes-de-l-Asie-1706182

Amassés comme du bétail à l’intérieur du camp de Kutupalong, dans le sud-est du Bangladesh, ils sont 630 000 réfugiés musulmans, chassés par l...

06/10/2020
📣📣📣 Info Birmanie vous invite à participer à l'évaluation de son action en répondant à un petit questionnaire ✍️: Commen...
05/10/2020

📣📣📣 Info Birmanie vous invite à participer à l'évaluation de son action en répondant à un petit questionnaire ✍️: Comment évaluez-vous notre travail ? https://fr.surveymonkey.com/r/P8N559Z
Merci pour votre participation 📬 !

05/10/2020
«Je ne voulais pas mentir». En campagne pour les élections du 8 novembre en Birmanie, Myo Min Tun affiche ouvertement so...
05/10/2020
Birmanie: un candidat aux élections affiche son homosexualité, une première

«Je ne voulais pas mentir». En campagne pour les élections du 8 novembre en Birmanie, Myo Min Tun affiche ouvertement son homosexualité, une première dans le pays où les relations entre personnes de même sexe restent illégales même si les mentalités commencent à évoluer.
https://www.la-croix.com/Birmanie-candidat-elections-affiche-homosexualite-premiere-2020-10-05-1301117672
Le parti d'Aung San Suu Kyi, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), n'a pratiquement rien fait pour la communauté gay depuis sa prise de pouvoir en 2015, assurent des associations de défense.

«Je ne voulais pas mentir». En campagne pour les élections du 8 novembre en Birmanie, Myo Min Tun affiche ouvertement son homosexualité, une première dans le pays où les relations entre personnes de même sexe restent illégales même si les mentalités commencent à évoluer.

📣 Les Nouvelles de Birmanie de Septembre 2020 sont arrivées, nous vous en souhaitons bonne lecture !http://www.info-birm...
03/10/2020

📣 Les Nouvelles de Birmanie de Septembre 2020 sont arrivées, nous vous en souhaitons bonne lecture !
http://www.info-birmanie.org/wp-content/uploads/NDB-septembre-2020.pdf

Glissements de terrain meurtriers, mineurs surexploités, catastrophe écologique: en Birmanie, le parti d'Aung San Suu Ky...
01/10/2020
Birmanie: l'industrie du jade, toujours aussi opaque et dangereuse malgré les promesses

Glissements de terrain meurtriers, mineurs surexploités, catastrophe écologique: en Birmanie, le parti d'Aung San Suu Kyi n'a pas réussi à réglementer l'opaque et dangereuse industrie du jade, et des ONG tirent la sonnette d'alarme à l'approche des élections. 📣 "Il faut mettre d'urgence un terme à l'exploitation minière à grande échelle", affirme jeudi à l'AFP l'organisation Global Witness. Le scrutin, qui doit se tenir le 8 novembre, est une opportunité de "faire table rase" du passé.
https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/birmanie-l-industrie-du-jade-toujours-aussi-opaque-et-dangereuse-malgre-les-promesses_147902

Glissements de terrain meurtriers, mineurs surexploités, catastrophe écologique: en Birmanie, le parti d'Aung San Suu Kyi n'a pas réussi à réglementer

Une application en vue des élections de novembre, financée dans le cadre d'un programme de l'Union Européenne, intègre d...
30/09/2020

Une application en vue des élections de novembre, financée dans le cadre d'un programme de l'Union Européenne, intègre des notions de race et de religion / Les Rohingya y sont privés de leur identité
Justice For Myanmar demande le retrait immédiat de ces catégorisations
@InfoBirmanie solidaire
#Birmanie

Press Release 📣 Justice For Myanmar condemns EU, IDEA and Asia Foundation mVoter 2020 app, which erases Rohingya identity and instigates racism and Buddhist nationalism

Calls for immediate removal of all “race” and “religion” data from the app

Sept. 30, 2020, Yangon: International organisations and donors are complicit in the erasure of Rohingya identity and risk inciting racism and religious nationalism through Myanmar election app that highlights the “race” and “religion” of candidates and that of their mother and father.

The mVoter 2020 app was developed by Stockholm-based International Democracy and Electoral Assistance (IDEA) “under the EU-funded STEP Democracy programme in partnership with The Asia Foundation and the Union Election Commission [UEC]” according to the STEP Democracy website. The app was launched on Sept 29.

The app includes data on candidates running in Myanmar’s 2020 election in each electorate. Candidate biographical data is brief, and race and religion data is prominent, presumably based on official race and religion categories that have rendered Rohingya stateless and which have been used as a pretext to disqualify Rohingya candidates and disenfranchise Rohingya voters from the election.

Shockingly, the app labels Rohingya as “Bengali”, a derogatory term used by the Myanmar government and extremist nationalists to deny Rohingya identity, which challenges their right of belonging in Myanmar and instigates hate. This is seen in the entry for Maungdaw Pyithu Hluttaw candidate Dus Muhammed (aka) Aye Win of the Human Rights and Democracy Party, one of the few Rohingya whose candidature has been approved, according to Reuters. The mVoter 2020 app lists the race of him and his mother and father as “Bengali-Bamar”.

Justice For Myanmar spokesperson Yadanar Maung says: “Justice For Myanmar has serious concerns that the EU, IDEA and Asia Foundation are supporting Myanmar’s denial of Rohingya identity through the mVoter 2020 app, a denial which is a central part of Myanmar’s genocide against the Rohingya. The EU, IDEA and Asia Foundation-supported app explicitly directs Myanmar voters to consider race and religion, when they should be considering candidates based on their merits and political platform, regardless of cultural background or religious belief. Instead of providing access to much-needed, accurate information for voters, the mVoter2020 app risks inflaming ethnic and religious nationalism during the election. The publicising of candidate race and religion would be unacceptable to voters in donor countries, and is unacceptable in Myanmar.”

Talking about the disenfranchisement of Rohingya voters, Tom Andrews, UN Special Rapporteur on the situation of human rights in Myanmar, has stated that “the results of an election cannot accurately reflect the will of the people when the right to vote is denied because of race, ethnicity or religion.”

Yadanar Maung continues: “The role of international organisations and donors supporting Myanmar’s election must be to ensure the election is conducted to democratic standards in accordance with international human rights. This means challenging the UEC’s exclusion of minority candidates and voters, heeding the urgent concerns raised by Special Rapporteur Tom Andrews. It requires taking a stand against the UEC’s censorship of electoral broadcasts, which protect the interests of the NLD-led government and military at the expense of essential democratic debate. It means countering racism and Islamophobia, not exacerbating it. We demand that the EU, IDEA, the Asia Foundation and other parties involved in mVoter 2020 take immediate action to remove the “race” and “religion” data in the app and ensure that support for Myanmar’s election is consistent with the highest standards of democracy and principles of the universality of human rights.”

Note to editors

Justice For Myanmar, a group of covert activists campaigning for justice and accountability for the people of Myanmar, is calling for an end to military business and for federal democracy and a sustainable peace.

Screenshot of Candidate Dus Muhammed (aka) Aye Win’s entry in the mVoter 2020 app, which classifies him and his mother and father as “Bengali Bamar”:

ENDS

For more information please contact:
Yadanar Maung
Email: [email protected]
Website: https://www.justiceformyanmar.org/
Mirror: https://justiceformyanmar.github.io/justiceformyanmar.org/
Twitter: @justicemyanmar
Facebook: https://www.facebook.com/justiceformyanmar.org/

Correction: App name has been corrected as "mVoter 2020".

« Ce qui lui est reproché ? En réalité, juste d’être un leader que les gens écoutent et de se battre pour défendre l’env...
29/09/2020
Saw Tha Phoe, militant « écolo » poursuivi par le gouvernement kayin

« Ce qui lui est reproché ? En réalité, juste d’être un leader que les gens écoutent et de se battre pour défendre l’environnement contre la pollution des barrages ou celles de l’usine de fabrication de ciment… » Une usine qui appartient à la Myanmar Economic Corporation, la fameuse MEC dont le propriétaire est… l’armée birmane.
https://lepetitjournal.com/birmanie/saw-tha-phoe-militant-ecolo-poursuivi-par-le-gouvernement-kayin-288958

En septembre, LePetitJournal.com Birmanie publie à nouveau des articles plébiscités par les lecteurs. L’occasion de les découvrir ou de les relire. Comme les problèmes d'environnement dans le Kayin.

🎧 GRAND REPORTAGE RFI : En Asie du Sud-Est, on l'appelle «la mère Rivière», le Mékong, fleuve nourricier, axe de navigat...
27/09/2020
Grand reportage - La bataille pour le Mékong

🎧 GRAND REPORTAGE RFI : En Asie du Sud-Est, on l'appelle «la mère Rivière», le Mékong, fleuve nourricier, axe de navigation et source d'énergie, traverse 6 pays : la Chine, la Birmanie, la Thaïlande, le Laos, le Cambodge et le Vietnam. Près de 70 millions de personnes en dépendent directement pour vivre. Mais, depuis quelques années, son extraordinaire biodiversité est menacée par le changement climatique, et surtout par des dizaines de barrages hydroélectriques installés tout le long. La zone, parce qu'elle est stratégique, devient l'objet d'affrontements entre les puissances régionales et une nouvelle ligne de front dans la guerre entre les États-Unis et la Chine. https://www.rfi.fr/fr/podcasts/20200925-la-bataille-le-m%C3%A9kong

En Asie du Sud-Est, on l'appelle «la mère Rivière», le Mékong, fleuve nourricier, axe de navigation et source d'énergie, traverse 6 pays : la Chine, la Birmanie, la Thaïlande, le Laos, le Cambodge et…

📣 A l'approche des élections, nos homologues suédois du Swedish Burma Committee proposent un séminaire en ligne très int...
25/09/2020
Myanmar Musings: 2020 Elections: Ethnic Minority Representation

📣 A l'approche des élections, nos homologues suédois du Swedish Burma Committee proposent un séminaire en ligne très intéressant sur l'enjeu de la représentation politique des minorités ethniques, en présence de People's Alliance for Credible Elections - PACE et The Salween Institute for Public Policy :
Pour l'écouter (en anglais), c'est par ici 🎧: https://myanmarmusings.com/ethnic-minority-representation-in-the-2020-elections

Many ethnic parties are running for seats in the 2020 elections, pushing for increased influence and rights. Will ethnic parties fare better in this election compared to 2015? What challenges are they facing? This episode is a recording of a seminar held by the Swedish Burma Committee on September 2...

25/09/2020
A l’ouverture du débat général de l’Assemblée générale des Nations Unies dans des conditions inhabituelles en raison de ...
23/09/2020
Le chef de l’ONU donne 100 jours à la communauté internationale pour arriver à un cessez-le-feu mondial

A l’ouverture du débat général de l’Assemblée générale des Nations Unies dans des conditions inhabituelles en raison de la pandémie de Covid-19, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a donné 100 jours à la communauté internationale pour arriver à un cessez-le-feu mondial.
En Birmanie?
https://news.un.org/fr/story/2020/09/1077892?utm_source=UN+News+-+French&utm_campaign=549032713e-EMAIL_CAMPAIGN_2020_09_23_12_00&utm_medium=email&utm_term=0_0264da9d8f-549032713e-106932097

A l’ouverture du débat général de l’Assemblée générale des Nations Unies dans des conditions inhabituelles en raison de la pandémie de Covid-19, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a donné 100 jours à la communauté internationale pour arriver à un cessez-le-feu mon...

En cette journée internationale de la paix #PeaceDay, 431 organisations de la société civile adressent une lettre ouvert...
21/09/2020
Open letter from Myanmar civil society organizations to the UN Human Rights Council on the deteriorating human rights situation in Myanmar during the COVID-19 crisis

En cette journée internationale de la paix #PeaceDay, 431 organisations de la société civile adressent une lettre ouverte au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU : la situation des droits humains en Birmanie se dégrade sur tous les fronts et les autorités instrumentalisent la pandémie de Covid-19 à des fins de répression. Villages mis à feu dans l'Arakan, civils pris pour cible dans les combats, militants pacifistes pour la paix interpellés : La société civile demande un cessez-le-feu immédiat et l'arrêt de la répression 📣📣📣 !
https://progressivevoicemyanmar.org/2020/09/21/open-letter-from-myanmar-civil-society-organizations-to-the-un-human-rights-council-on-the-deteriorating-human-rights-situation-in-myanmar-during-the-covid-19-crisis/

Open letter from Myanmar civil society organizations to the UN Human Rights Council on the deteriorating human rights situation in Myanmar during the COVID-19 crisis

Global Voices en français revient sur le blocage du site internet de Justice For Myanmar par les autorités birmanes : Po...
18/09/2020
Le gouvernement du Myanmar bloque un site web qui expose la corruption des militaires · Global Voices en Français

Global Voices en français revient sur le blocage du site internet de Justice For Myanmar par les autorités birmanes : Pour Yadanar Maung, porte-parole de JFM, " au lieu de s’engager dans le débat public et d'assumer ses responsabilités, le gouvernement civil choisit la répression et tente de dissimuler les méfaits de l’armée."
▶️ https://fr.globalvoices.org/2020/09/18/256206/

Selon Justice for Myanmar, plus de 150 entreprises internationales et nationales seraient liées à des sociétés détenues par des militaires.

16/09/2020
L'avancée du virus sur le sol birman semble incontrôlable et oblige les pays voisins à renforcer les contrôles aux front...
16/09/2020
La forte progression du Covid-19 en Birmanie inquiète les pays voisins

L'avancée du virus sur le sol birman semble incontrôlable et oblige les pays voisins à renforcer les contrôles aux frontières.
https://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20200916-birmanie-grosse-inqui%C3%A9tude-face-%C3%A0-la-forte-avanc%C3%A9e-covid-19

La Birmanie vient de passer le cap des 3 000 contaminations et la tendance n'est pas bonne. L'avancée du virus sur le sol birman semble incontrôlable et oblige les pays voisins à renforcer les contrô…

Adresse

24, Rue De L'Est, La Ruche
Paris
75020

Heures d'ouverture

Lundi 10:00 - 18:00
Mardi 10:00 - 18:00
Mercredi 10:00 - 18:00
Jeudi 10:00 - 18:00
Vendredi 10:00 - 18:00

Téléphone

07 62 80 61 33

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Info Birmanie publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Info Birmanie:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Bonjour, Si l’histoire et la culture des Karens vous sont chères, n’hésitez pas à manifester votre intérêt pour ce peuple si attachant en soutenant le seul et unique centre de recherche et de documentation qui lui soit consacré, le Centre de Recherche sur les Karens (C.R.K.). Alors merci à vous de cliquer sur la page du C.R.K. et de « liker » ! https://www.facebook.com/crk.france/?pnref=lhc
Bermanie
#BlueShirt4Burma
SHAME ON BURMA THE RAPIST COUNTRY