Asia Centre

Asia Centre Créé en 2005 par François Godement, Asia Centre conduit recherches, débats et publications sur les tendances clés en Asie contemporaine.

L'élection à la présidence taïwanaise de Tsai Ing-wen pourrait marquer un refroidissement des relations entre les deux p...
21/01/2016
«La Chine veut cueillir Taïwan comme un fruit mûr»

L'élection à la présidence taïwanaise de Tsai Ing-wen pourrait marquer un refroidissement des relations entre les deux pays, explique Jean-Pierre Cabestan, directeur de recherche au CNRS et chercheur associé à Asia Centre (Paris) et au Centre d'étude français sur la Chine contemporaine (Hong Kong).

"Après huit ans de rapprochement avec la Chine de la part du Kuomintang, cette élection va entraîner un certain nombre de transformations, même si ce n’est pas une rupture complète. Il s’agit d’un changement de parti, de personne, d’approche du continent et d’une deuxième alternance véritable après celle de 2000. Tout cela est un signe de consolidation de la démocratie taïwanaise. Elle démontre qu’en terre chinoise, la démocratie peut apparaître et se consolider." Cela pourrait inquiéter les autorités chinoises...

Taiwan, qui se rapproche de Hongkong, veut prendre ses distances avec Pékin, explique le sinologue Jean-Pierre Cabestan. Mais les interactions, notamment économiques, entre les deux Chines restent très fortes et le PDP, qui vient de remporter la présidentielle, ne se veut pas antichinois.

Le Japon et la Chine d'une crise à l'autre, par Jean-yves Colin pour AlterEcoPlus
15/01/2016
www.alterecoplus.fr

Le Japon et la Chine d'une crise à l'autre, par Jean-yves Colin pour AlterEcoPlus

Alors que le monde s’interroge sur la croissance économique de la Chine, les mutations qu’a connues l’Asie au cours de la décennie écoulée montrent que la crise de 2007 a conforté la région, même si tous les pays, et d’abord le Japon, n’en ont pas tiré le même bénéfice.

Redécouvrez l'interview d'Antoine Bondaz pour LeMonde  : La Corée du Nord affirme avoir testé, mercredi 6 janvier, une b...
12/01/2016

Redécouvrez l'interview d'Antoine Bondaz pour LeMonde : La Corée du Nord affirme avoir testé, mercredi 6 janvier, une bombe à hydrogène (dite « bombe H »). S’il était confirmé, il s’agirait du premier test d’une telle bombe par Pyongyang, qui a déjà effectué trois essais de bombe atomique (bombe A) en 2006, 2009 et 2013. Selon Antoine Bondaz, de nombreuses questions entourent toutefois cette annonce : bit.ly/1OexxPC

From Old to New China: Tectonic Shifts for Asia in 2016 ?Le Petit déjeuner éco du jour avec Alicia Garcia Herrero et Tri...
12/01/2016

From Old to New China: Tectonic Shifts for Asia in 2016 ?
Le Petit déjeuner éco du jour avec Alicia Garcia Herrero et Trinh Nguyen (Natixis) pour aborder sous un angle business les développements économiques, financiers et stratégiques de la région Asie-Pacifique.

2016 will be a crucial year for China’s transformation into a consumption/service-based economy. These tectonic shifts from an Old to a New China will not only create shockwaves in China but also in the rest of Asia with key winners and losers. Natixis’ expert will focus on five key themes: the currency, demographic changes, the shift in growth model, changes in the consumption pattern and an increasingly assertive geopolitical agenda. Is the transformation towards a New China to happen according to plan? Such outcome hinges on the Chinese government’s ability to put up with the unavoidable costs of such shift. On of the key issues is to determine whether 2016 will be a consumption story or an export motivated one, namely the path of the RMB and the “corporate disruption” that the Chinese government will be willing to accept.

12/01/2016
Corée du Nord: la faiblesse de l'explosion fait douter de la réalité d'une bombe H : Antoine...

Corée du Nord : L'interview complète d'Antoine Bondaz sur Le Figaro : Comment interpréter cette nouvelle provocation de Pyongyang?

Antoine Bondaz : La communauté internationale considérait jusqu'ici le nucléaire nord-coréen comme un levier de marchandage instrumentalisé par le régime. Mais on prend conscience aujourd'hui qu'il devient une réalité durable avec laquelle il faudra composer sur le long terme. L'arme nucléaire est devenue un marqueur identitaire pour le régime nord-coréen.

Cet essai s'inscrit dans la continuité de sa constitutionnalisation en 2012. Pyongyang défend la ligne Byung jin, qui prône un développement conjoint des capacités économiques et militaires -donc nucléaires- du pays. Il s'est donc enfermé dans une spirale de surenchère dont il serait très difficile de sortir aujourd'hui sans perde la face.

En savoir plus : bit.ly/1N3IEHn

La bombe H, censée être nettement plus puissante que la bombe A, n'a pourtant pas provoquée de secousse supérieure aux précédents essais nucléaires de Pyongyang, souligne Antoine Bondaz, docteur en sciences politiques de Sciences Po et chercheur à Asia Centre.

Pyongyang n’a pas la capacité d’avoir une autonomie économiqueselon Antoine Bondaz, chercheur associé à Asia Centre : La...
07/01/2016
Pyongyang n’a pas la capacité d’avoir une autonomie économique

Pyongyang n’a pas la capacité d’avoir une autonomie économique
selon Antoine Bondaz, chercheur associé à Asia Centre : La Corée du Nord est dépendante à 70 % de la Chine. Mais Pékin ne peut envisager un effondrement du régime de Pyongyang.

Par son comportement provocateur et imprévisible, la Corée du Nord s’est progressivement isolée de ses voisins immédiats. Alors que ses échanges extérieurs se situent aux alentours de 7 milliards de dollars (7,34 milliards en 2013), Pyongyang exporte surtout des matières premières (charbon et minerai de fer) qui assurent 70 % de ses recettes. Auxquelles s’ajoutent des ventes de textiles et de biens manufacturés de faible qualité.

Par son comportement provocateur et imprévisible, la Corée du Nord s’est progressivement isolée de ses voisins immédiats. Alors que ses...

La Chine va-t-elle nous plomber 2016 ? Jean-François Di Meglio, président d'Asia Centre, pour BFM."Ce lundi, les cotatio...
07/01/2016
La Chine va-t-elle nous plomber 2016 ? - 04/01

La Chine va-t-elle nous plomber 2016 ? Jean-François Di Meglio, président d'Asia Centre, pour BFM.

"Ce lundi, les cotations ont été interrompues avant la clôture, car les Bourses de Shanghai et Shenzhen ont perdu près de 7%. La Chine inquiète plus que jamais les investisseurs avec les mauvais chiffres de sa production manufacturière, et l'expiration prochaine des mesures prises par les autorités pour enrayer la chute des marchés. Parallèlement, Xi Jinping remodèle l’armée et construit son deuxième porte-avions à Dalian, dans la province du Liaoning. Alors, la Chine va-t-elle nous plomber 2016 ? présenté par Fabrice Lundy.

Ce lundi, les cotations ont été interrompues avant la clôture, car les Bourses chinoises de Shanghai et Shenzhen ont perdu près de 7%.

Suite à l'annonce par la Corée du Nord du « succès » de son premier test de bombe à hydrogène, Antoine Bondaz, chercheur...
07/01/2016
«La priorité est de savoir si la Corée du Nord a fabriqué la bombe H»

Suite à l'annonce par la Corée du Nord du « succès » de son premier test de bombe à hydrogène, Antoine Bondaz, chercheur rattaché au CERI (Science-Po), à Asia Centre et à l’Institut de recherches stratégiques de l’Ecole militaire (Irsem) déclare qu'il est "peu probable que Pyongyang ait réussi à fabriquer la bombe thermonucléaire". Découvrez l'interview : bit.ly/1OcD0o8

Antoine Bondaz y décrypte l’annonce du premier essai de bombe à hydrogène par le régime de Pyongyang ce mercredi, qui a généré de vives réactions de la communauté internationale.

Antoine Bondaz, chercheur spécialiste de la Corée du Nord, estime qu'il est peu probable que Pyongyang ait réussi à fabriquer la bombe thermonucléaire, car cela supposerait un «bond technologique considérable».

05/01/2016

Toute l'équipe d'Asia Centre vous souhaite une très bonne année 2016 !

Asie du Sud-est - Découvrez l'article de Jean-Raphaël Chaponnière, chercheur associé à Asie21 et Asia Centre, sur les Ph...
04/01/2016
Le palmarès contrasté des Philippines - Asialyst

Asie du Sud-est - Découvrez l'article de Jean-Raphaël Chaponnière, chercheur associé à Asie21 et Asia Centre, sur les Philippines : "À moins d’une transformation significative de la structure de l’économie des Philippines, l’émigration demeurera la solution pour un nombre croissant de Philippins."

"Les Philippines connaissent depuis plusieurs années la croissance la plus rapide de l’ASEAN. L’Archipel affiche de bons indicateurs macroéconomiques – excédent des paiements courants, déficit budgétaire et dette modérés, matelas confortable de réserves – qui ont amené les agences de notation à les classer dans la catégorie investment grade, ce qui rassure les créanciers dans un contexte marqué par la hausse des taux d’intérêt par la Fed américain." bit.ly/1NUPoZD

Alors que les Philippines connaissent la croissance la plus rapide, le taux de chômage y est le plus élevé de l’ASEAN. Explications.

"Le nombre de mouvements de grève en Chine a explosé en 2015", Découvrez l'analyse de Jean-François Di Meglio pour lefig...
18/12/2015
Le nombre de mouvements de grève en Chine a explosé en 2015

"Le nombre de mouvements de grève en Chine a explosé en 2015", Découvrez l'analyse de Jean-François Di Meglio pour lefigaro.fr : bit.ly/1Uf7NVr

Pour les observateurs des mouvements sociaux, la hausse du nombre de grèves est principalement motivée par un même facteur: le non paiement de salaires. «Les grandes banques chinoises prêtent surtout aux grandes entreprises. Les petites entreprises, elles, doivent recourir au «shadow banking», c'est à dire emprunter auprès d'acteurs non bancaires. Or, cette source de crédit étant évidemment instable, elle peut disparaître et l'entreprise se retrouve incapable de payer les salaires», explique au Figaro Jean-François Di Meglio. Il rappelle aussi que le contexte chinois n'aide pas à apurer de la situation: «En Chine, à la fois pour des raisons culturelles et juridiques, il est rare qu'une entreprise puisse légalement faire faillite. Les entreprises qui ne paient pas continuent donc à exister. Nous regardons avec attention si le pouvoir chinois va se lancer dans un processus de normalisation de cette situation, qui entraînerait pourtant à court terme la fermeture de nombreuses entreprises».

La colère ne cesse de grimper chez les travailleurs chinois, malgré les hausses de salaires. Un problème de plus à gérer pour les autorités, dans un contexte économique inquiétant.

17/12/2015

Ne ratez pas l'Atelier du 15 décembre "Laïcité et sécularisme en France et à Singapour" :

Que ce soit pour la France et Singapour, l’une des questions principales concernant les minorités musulmanes respectives est celle de leur « intégration ». Cette problématique renvoie à l’idée d’identité musulmanes indigènes a priori compatibles avec les intérêts supérieurs de la nation – qu’il s’agisse d’un islam de France et d’une identité musulmane singapourienne. Dès lors, comment la notion de sécularisme, aux contours spécifiques dans chacun des deux pays, s’adapte-t-elle ou répond-elle aux attentes ? Comment se manifeste-t-elle et à quels niveaux ?

A l’occasion de cet atelier, nous espérons explorer les différentes pistes de conciliation, essentiellement 1. au niveau gouvernemental, 2. au niveau de la société civile et 3. au niveau des chefs de file religieux. A cette fin, nous adopterons une approche globale, en nous appuyant au préalable sur un état des lieux des caractéristiques propres à chaque communauté musulmane étudiée.

Découvrez l'intervention de Jean-François Di Meglio dans Le Figaro sur la hausse des mouvements de grève en Chine en 201...
12/12/2015
Le nombre de mouvements de grève en Chine a explosé en 2015

Découvrez l'intervention de Jean-François Di Meglio dans Le Figaro sur la hausse des mouvements de grève en Chine en 2015 : bit.ly/1Uf7NVr

"La colère ne cesse de grimper chez les travailleurs chinois, malgré les hausses de salaires. Un problème de plus à gérer pour les autorités, dans un contexte économique inquiétant."

La cause : le non paiement de salaires. «Les grandes banques chinoises prêtent surtout aux grandes entreprises. Les petites entreprises, elles, doivent recourir au «shadow banking», c'est à dire emprunter auprès d'acteurs non bancaires. Or, cette source de crédit étant évidemment instable, elle peut disparaître et l'entreprise se retrouve incapable de payer les salaires», explique au Figaro Jean-François Di Meglio. «En Chine, à la fois pour des raisons culturelles et juridiques, il est rare qu'une entreprise puisse légalement faire faillite. Les entreprises qui ne paient pas continuent donc à exister. Nous regardons avec attention si le pouvoir chinois va se lancer dans un processus de normalisation de cette situation, qui entraînerait pourtant à court terme la fermeture de nombreuses entreprises».

La colère ne cesse de grimper chez les travailleurs chinois, malgré les hausses de salaires. Un problème de plus à gérer pour les autorités, dans un contexte économique inquiétant.

"Chine-Afrique, le désenchantement" : Jean-François Di Meglio intervient pour Le Monde le 4 décembre 2015 Le 6e Forum su...
08/12/2015
Chine-Afrique, le désenchantement

"Chine-Afrique, le désenchantement" : Jean-François Di Meglio intervient pour Le Monde le 4 décembre 2015

Le 6e Forum sur la coopération sino-africaine (Focac), qui s’est ouvert, vendredi 4 décembre à Johannesburg porte la marque de cet environnement moins porteur : bit.ly/1OQLUcZ

« Vue de Pékin, analyse Jean-François Di Meglio, Président d’Asia Centre, la coopération sino-africaine répond à un triple objectif de la Chine : assurer un accès aux matières premières pour son industrie lourde, offrir des perspectives de développement aux entreprises chinoises, asseoir son influence et gagner de nouveaux alliés. »

Le sixième Forum sur la coopération sino-africaine s’ouvre vendredi à Johannesburg sur fond de baisse drastique des investissements chinois sur le continent.

02/12/2015
L'Asie, le climat et l'expérience de l'Europe - Interview de Rae Kwon Chung (ONU)

"L'Asie, le climat et l'expérience de l'Europe" : Redécouvrez l'interview de Rae Kwon Chung, conseiller principal sur le climat de Ban Ki-moon à l'ONU. Quelles leçons tirer pour l'Asie des politiques européennes face au changement climatique ?

Interview réalisée par Asialyst lors de la Conférence "Asia and Europe crossing paths on the way to COP21", organisée par Asia Centre et Asia Europe Foundation les 29 et 30 septembre à Paris, au Sénat. bit.ly/1SuzJU1 / bit.ly/1SuzOHk

Entretien avec Rae Kwon Chung, conseiller principal sur le climat de Ban Ki-moon à l'ONU. Quels leçons tirer pour l'Asie des politiques européennes face au c...

01/12/2015
"Partager notre expérience de l'action climat avec l'Asie" (Michael Matthiessen - UE, EEAS)

"Partager notre expérience de l'action climat avec l'Asie" : Redécouvrez l'interview de Michael Matthiessen, conseiller principal Asie Pacifique au Service d'action extérieur de l'Union européenne. Quels enjeux pour le dialogue Asie-Europe sur le changement climatique en vue de la COP21 ?

Interview réalisée par Asialyst lors de la Conférence "Asia and Europe crossing paths on the way to COP21", organisée par Asia Centre et Asia Europe Foundation les 29 et 30 septembre à Paris, au Sénat : bit.ly/1NoiAeK / bit.ly/1jxeiWg

Entretien avec Michael Matthiessen, conseiller principal Asie Pacifique au Service d'action extérieur de l'Union européenne. Quels enjeux pour le dialogue As...

Jean-Yves Colin, ancien élève de l’Ecole Nationale d’Administration, diplômé de Japonais, Economiste et Trésorier à Asia...
01/12/2015
"Au Japon, le chômage au plus bas depuis 20 ans...sans aucune croissance" : Jean-Yves Colin...

Jean-Yves Colin, ancien élève de l’Ecole Nationale d’Administration, diplômé de Japonais, Economiste et Trésorier à Asia Centre, revient sur le système de croissance et le marché de l'emploi au Japon pour Le Figaro, le 28 novembre 2015 : bit.ly/1lsHPSm

"Le taux de chômage au Japon a reculé de 0,3 point en octobre et affiche 3,1% de la population active, selon les statistiques publiées vendredi par le ministères des Affaires intérieures. Ce chiffre représente le plus bas taux de chômage dans le pays depuis vingt ans. Cela fait longtemps en réalité que le régime de croisière du Japon est d'avoir une croissance faible. Ils ont tout simplement réussi à sortir du schéma classique liant croissance et emploi".

Une vision que confirme Jean-Yves Colin, qui a dirigé plusieurs structures au Japon dans le secteur de la finance. «Il faut comprendre qu'il s'agit d'un pays où la croissance passe surtout par les gains de productivité, et est déliée de l'emploi. Finalement, pour eux, avoir +0,5% ou -0,5% de croissance, c'est quasiment la même chose».

Jean-Yves Colin, ancien élève de l’Ecole Nationale d’Administration diplômé de Japonais, Economiste et Trésorier à Asia Centre, revient sur le système de croissance du Japon et le marché de l'emploi pour Le Figaro, le 28 novembre 2015, dans un article de damien Durand.

Découvrez « Pékin n’est pas prêt pour une libéralisation totale du yuan » : l'interview de Jean-Pierre Cabestan pour Le ...
30/11/2015
« Pékin n’est pas prêt pour une libéralisation totale du yuan » : l'interview de Jean-Pierre...

Découvrez « Pékin n’est pas prêt pour une libéralisation totale du yuan » : l'interview de Jean-Pierre Cabestan pour Le Monde le 28 novembre 2015, sur la libéralisation de l'économie chinoise, la dévaluation du yuan et sur la très probable intégration par le Fonds monétaire international du Yuan (Renminbi) dans son panier de référence – les « droits de tirage spéciaux » ou "DTS" : bit.ly/1YEg342

"La Chine n’est pas complètement prête pour une libéralisation totale de son économie. La réforme des entreprises d’Etat ou la mise en place des nouvelles zones de libre-échange de Shanghaï et d’ailleurs, voulues par le chef du gouvernement, prennent beaucoup plus de temps que prévu. Le ralentissement de la croissance avive le débat politique sur les réformes et leur rythme. Le FMI le sait. Et il a choisi d’encourager les plus réformateurs des Chinois."

Jean-Pierre Cabestan est directeur de recherche au CNRS et chercheur associé à Asia Centre (Paris) et au Centre d'étude français sur la Chine contemporaine (Hong Kong). Découvrez son interview dans Le Monde sur la libéralisation de l'économie chinoise, la dévaluation du yuan et sur la très probable…

Adresse

2, Rue De Lille
Paris
75007

Informations générales

Twitter : https://twitter.com/AsiaCentreParis Linked in : https://www.linkedin.com/company/asia-centre-centre-tudes-asie

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Asia Centre publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Asia Centre:

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes