AFC 16ème Sud Paris

AFC 16ème Sud Paris Les AFC ont pour but de promouvoir l'enseignement de l'Église sur la famille et aider les familles à vivre cet idéal. Les AFC ont pour but de promouvoir l'enseignement de l'Église sur la famille et aider les familles à vivre cet idéal

Fonctionnement normal

Pour les enfants ...https://youtu.be/4YjBoCnz1V0
27/03/2021
La Semaine Sainte

Pour les enfants ...
https://youtu.be/4YjBoCnz1V0

Récit de la Semaine Sainte, du dimanche des Rameaux jusqu'au dimanche de Pâques. (Rameaux, institution de l'eucharistie, arrestation, chemin de croix, résurr...

Natalité   : les chiffres Les premiers chiffres de la natalité de 2021 sont alarmants.  En janvier, la natalité a baissé...
12/03/2021
Natalité en chute et conséquences | Associations Familiales Catholiques

Natalité : les chiffres

Les premiers chiffres de la natalité de 2021 sont alarmants. En janvier, la natalité a baissé de 13% par rapport à janvier 2020. Ces enfants ont été conçus en avril dernier, en plein confinement. Ils ont été beaucoup moins nombreux car les jeunes parents ont reporté des grossesses par manque de visibilité et de confiance dans l’avenir... la suite dans le podcast

Chronique Radio Notre-Dame - Les premiers chiffres de la natalité de 2021 sont alarmants, et cela pour plusieurs raisons.

Attention à la liberté éducative : un article de la CNAFCLa loi pour “conforter le respect des principes de la Républiqu...
13/02/2021
Loi confortant le respect des principes de la République: attention à la liberté éducative

Attention à la liberté éducative : un article de la CNAFC

La loi pour “conforter le respect des principes de la République” est en discussion à l’Assemblée nationale. Elle suscite des avis contrastés.

à retrouver en podcast :
https://rcf.fr/la-matinale/loi-confortant-le-respect-des-principes-de-la-republique-attention-la-liberte-educative

ou à lire ci dessous :

Cette loi vise à renforcer le dispositif législatif pour lutter contre le séparatisme islamiste. Elle comporte de bons aspects, peut-être insuffisamment pris en compte jusqu’à présent : la lutte contre la polygamie ou contre les mariages forcés. Le renforcement de la neutralité et de la laïcité dans le service public ou dans les fédérations sportives. Le renforcement des sanctions en cas d’entrave à la liberté de culte.

On sent bien que la loi de 1905 qui, de l’avis de toutes les parties était jusqu’alors une loi d’équilibre, n’est pas évoquée à l’Assemblée sans réveiller de vieux a priori contre l’Église ou les religions.

Pour les AFC, deux points sont litigieux dans ce projet de loi : la question des associations cultuelles et celle de la liberté d’instruction en famille. À propos des associations, le président de la Conférence des évêques de France, Monseigneur de Moulins-Beaufort, a déclaré que “pour lutter contre une pincée d’islamistes, c’est l’ensemble des citoyens croyants qui vont voir leur vie compliquée”. Et il insiste en remarquant qu’“il y aurait une sorte de méfiance sur le fait même d’être un citoyen croyant”.

L’encadrement très étroit de l’instruction en famille, lui, pénalise tous les parents en limitant leurs droits par rapport à leurs propres enfants. Permettre la liberté éducative des parents reconnaît leur primauté éducative par rapport à l’État. La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme l’exprime bien en disant que “les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants”.

Concernant les bonnes mesures à prendre, il s’agirait d’abord d’appliquer simplement la loi telle qu’elle existe, avec les contrôles qu’elle permet, pour les associations cultuelles ou pour l’instruction en famille.

Mais la lutte contre le radicalisme islamique ne peut être seulement répressive. Elle ne passe pas seulement par de la coercition. Sans dimension spirituelle de l’existence dans notre société moderne, sans place laissée à Dieu, des jeunes continueront de chercher des idéaux dans des idéologies mortifères.

La loi pour "conforter le respect des principes de la République" est en discussion à l’Assemblée nationale. Elle suscite des avis contrastés.

24/01/2021

Le mouvement social associatif unitaire mobilisé sous le label « Marchons Enfants ! » dénonce l’irresponsabilité du gouvernement qui impose l’examen du projet de loi « bioéthique » en 2nde lecture au Sénat à partir du 2 février alors même que la crise sanitaire est responsable d’une vie démocratique fortement dégradée.

Il invite tous les hommes et les femmes de bonne volonté à manifester le week-end du 30 et 31 janvier dans la ville la plus proche de chez eux.

Toutes les informations à venir sur les villes manifestantes sur le site internet marchons enfants

Pour information, si vous vous demandez pourquoi nous ne mettons pas un lien vers le site de cette manifestion. c'est que nous ne le pouvons pas. en effet, le réseau social sur lequel nous publions actuellement ne l'autorise pas (en clair en ayant appuyé sur le bouton "publier" un message s'est affiché comme quoi l'url étant contraire à la politique de publication du réseau social).

Chronique des AFC sur Radio Notre-Dame le jeudi 7 janvierEcouter la chronique : https://radionotredame.net/emissions/la-...
10/01/2021
La chronique des AFC – 7 janvier 2021: une année spéciale pour la famille

Chronique des AFC sur Radio Notre-Dame le jeudi 7 janvier
Ecouter la chronique : https://radionotredame.net/emissions/la-chronique-des-afc/07-01-2021/:

Chers auditeurs,

Le dimanche de la Sainte Famille, le Pape a annoncé une année spéciale pour la famille. Elle aura lieu du 19 mars 2021, jour de la saint Joseph, au 26 juin 2022, date de la Rencontre Mondiale des
Familles, à Rome. Il s’agira d’une année de réflexion sur « Amoris laetitia » pour aider les familles chrétiennes à devenir « le ferment d’une nouvelle humanité et d’une solidarité concrète et universelle ».
Cette année de la famille aura plusieurs buts : « diffuser le contenu de l’encyclique Amoris laetitia », « annoncer que le sacrement du mariage est un don », « rendre les familles actrices de la pastorale familiale », « former les jeunes à la vérité de l’amour et au don de soi », et « élargir la pastorale familiale… de façon à inclure tous les membres de la famille et les situations de fragilité familiale ».
Le Pape propose donc un véritable programme très ambitieux pour les familles chrétiennes. Il est mû par un certain sentiment d’urgence ; celle de redécouvrir l’appel de la famille à être « évangélisatrice par son exemple de vie ».

Les crises sanitaire, sécuritaire, économique, sociale, écologique et, au fond, spirituelle, s’empilent sur nos têtes et nous expérimentons tous que la famille est la seule chose qui tient quand tout vacille. La famille est LA solution à ces crises. C’est à partir de la famille que nous pourrons reconstruire des solidarités concrètes pour lutter contre le séparatisme social, les accidents de la vie, la solitude, la désespérance.

Cette année dédiée aux familles est vraiment une très bonne nouvelle ! Avec les AFC, j’encourage les jeunes à oser le couple fidèle et durable dans le mariage ! J’encourage les familles à croire en elles-mêmes ! A croire au pardon plus fort que les inévitables discordes, à avoir confiance dans leurs capacités éducatives pour accompagner leurs enfants vers l’âge adulte, à prendre soin avec bonheur des plus fragiles…. En un mot à croire que la famille donne la joie de l’amour !

Chers auditeurs, Le dimanche de la Sainte Famille, le Pape a annoncé une année spéciale pour la famille. Elle aura lieu du 19 mars 2021, jour de la saint Joseph, au 26 juin 2022, date de la Rencontre Mondiale des Familles, à Rome. Il s’agira d’une année de réflexion sur « Amoris laetitia ...

01/01/2021

Meilleurs voeux !

Le bureau de l'AFC 16éme Sud Paris vous souhaite une bonne et sainte année 2021 !

13/12/2020
www.afc-france.org

Idée Cadeau avant Noël

Un cadeau avant Noël à se faire en couple en cette période particulière ...

le mode d'emploi est ici :https://www.afc-france.org/wp-content/uploads/2020/09/Diner_couple_-_necessaire_ou_indispensable.pdf

Succès de votre mobilisation !MARCHONS !Samedi 10 octobre dernier, les AFC, avec le collectif Marchons Enfants !, avaien...
17/10/2020
Marchons Enfants !

Succès de votre mobilisation !
MARCHONS !

Samedi 10 octobre dernier, les AFC, avec le collectif Marchons Enfants !, avaient appelé à manifester dans les rues de toute la France.

Vous avez été nombreux à répondre à cet appel : 60 manifestations de Paris à Fort-de-France ! C'est un succès indéniable. La presse était présente et les Français de tout le pays ont été sensibilisés au projet de loi de bioéthique.

Le parcours au Parlement du projet de loi est encore long : l'examen en seconde lecture au Sénat n'aura pas lieu avant janvier 2021. La mobilisation se poursuit donc plus que jamais pour dire que ce projet n’est ni bio, ni-éthique !

BRAVO ET MERCI !

le diaporama est ici :
https://afc-france.org/societe/actions-et-outils/marchons-enfants

CNAFC - Le site de la Confédération des Associations Familiales Catholiques, au service des familles depuis plus de 100 ans.

02/10/2020

Communiqué de presse

Vendredi 2 octobre 2020, la Confédération Nationale des AFC, l'association Les Juristes pour l'Enfance et l'association La Manif Pour Tous ont porté plainte auprès du Procureur de la République de Paris contre les agissements des organisateurs du Salon Désir d'enfant, qui s'est tenu les 5 et 6 septembre 2020, à l'Espace Champerret à Paris, promouvant la GPA.

Les faits ont été constatés par un huissier. Les qualifications visées sont :

- Le délit d'entremise en vue de la GPA, réprimé par le Code pénal, caractérisé par les opérations nécessaires à la mise en relation avec une mère porteuse, réalisées sur le sol français auprès de ressortissants français, par des sociétés étrangères.

- La réduction en esclavage, réprimée par le Code pénal, puisque les sociétés mettent des femmes à la disposition de leurs clients pour subir des traitements en vue de porter un enfant, mener la grossesse et leur remettre l'enfant.

- Le délit d'entremise pour l'obtention d'embryons humains contre un paiement, réprimé par le Code de la Santé Publique, puisque la prestation consistant à proposer, contre paiement, l'implantation dans le corps d'une visiteuse du Salon, d'un embryon constitué à partir de l'ovocyte d'une donneuse et d'un spermatozoïde d'un donneur, constitue bien une obtention contre paiement d'embryon humain.

- Le délit d'entremise pour favoriser l'obtention de gamètes contre un paiement, réprimé par le Code Pénal, puisque nombre des entreprises présentes sur le salon ont proposé ouvertement aux visiteurs français d'acheter des gamètes.

- Le délit de pratique commerciale trompeuse, réprimé par le Code de la Consommation, car les opérations de promotion mises en œuvre sur les stands ou via les " conférences " organisées dans le salon Désir d'enfant ont bien pour objet de présenter la GPA et le commerce des embryons et gamètes comme la vente de produits ou la fourniture d'un service licite, alors qu'ils ne le sont pas.

En portant ainsi plainte, les trois associations La Manif Pour Tous, la Confédération Nationale des AFC et l'association Les Juristes pour l'Enfance attendent une réponse très ferme de la justice face à cette insidieuse promotion de la GPA en France où elle est interdite.

Elles souhaitent aussi que les autorités françaises s'engagent fermement, concrètement et explicitement contre le franchissement de cette ligne rouge éthique, au moment où l'extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules est débattue au Parlement et où les promoteurs des transgressions bioéthiques ne prennent même plus la peine d'avancer masqués.

Musique !Herz und Mund und Tat und Leben (Le cœur, et la bouche, et l'action, et la vie) (BWV 147) crée le vendredi 2 ju...
16/09/2020
森の木琴

Musique !

Herz und Mund und Tat und Leben (Le cœur, et la bouche, et l'action, et la vie) (BWV 147) crée le vendredi 2 juillet 1723 à l'occasion de la fête de la Visitation de la Vierge Marie.

Un choral est particulièrement connu : Jésus que ma joie demeure

Marie Claire ALAIN et Maurice André l'on popularisé, mais cette version sylvestre (je vous rassure tout de suite rien à voir avec Anne du même nom...) est étonnante !

la musique commence à 45''
https://youtu.be/C_CDLBTJD4M

ドコモのサイトでステキな映像発見。 TOUCHWOOD SH-08C http://answer.nttdocomo.co.jp/touchwood/

13/09/2020

Les chantiers Education de l'AFC 16ème Sud Paris vous proposent...

...de vous retrouver deux heures par mois pour un partage d'expériences et une réflexion commune sur des sujets concrets sur l'éducation de vos enfants âgés de 0 à 20 ans.

Réunion d'information le 16 septembre 2020 à 20 h30 au 4 rue Corot 75016

A bientôt !

Education : dossier à lire et à partagerIl n’y a pas d’éducation spécifique à l’information, mais une éducation à la vér...
13/09/2020
Transmettre le beau, le vrai et le bien pour un meilleur usage de l’information

Education : dossier à lire et à partager

Il n’y a pas d’éducation spécifique à l’information, mais une éducation à la vérité qui permet de se prémunir contre les dangers des fakes news et de la surinformation.

Quel est le rôle des parents ?

des éléments de réponse et des pistes de réflexion dans l'entretien ici : https://afc-france.org/education/vie-scolaire-et-education/eduquer-au-quotidien/3775-transmettre-le-beau-le-vrai-et-le-bien-pour-un-meilleur-usage-de-l-information

CNAFC - Le site de la Confédération des Associations Familiales Catholiques, au service des familles depuis plus de 100 ans.

28/08/2020
Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques - AFC

Appel a manifester !

Les AFC, avec les autres associations de Marchons Enfants !, appellent à manifester le 10 octobre prochain dans toutes les grandes ville de France.

"Il faut se rendre compte de ce qu'il s'est passé en France dans la nuit du 31 juillet au 1er août. Durant cette nuit, les députés ont voté une loi de bioéconomie, qui est une loi scandaleuse, honteuse pour le pays des droits de l'Homme" (Pascale Morinière, présidente des AFC)

Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques - AFC
31/07/2020

Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques - AFC

Notre système de santé doit être plus réactif pour faire face aux épidémies et crises. Des moyens financiers doivent être mobilisés pour reconstruire un système de soins performant. Pas sur la PMA !
#PrioritéALaSanté #Bioéthique
Crédits : Ixène

31/07/2020
Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques - AFC

actualité

Depuis lundi soir, le projet de loi de bioéthique est débattu à l’Assemblée nationale en seconde lecture. Les AFC remercient les députés courageux qui s’élèvent contre la révolution anthropologique voulue par le gouvernement.

La ROPA a été rejetée et la mention « 2 personnes » (à la place de « des personnes » pouvant ouvrir "le projet parental" à des trouples) a été ajoutée à l’article 1 sur la PMA.
L’ouverture de la PMA pour toutes a, elle, été votée, ainsi que le double don de gamètes, privant donc dans ce cas l’enfant de tout lien génétique avec ses deux parents...

Ces nombreuses heures de débats nous montrent aussi que pour le gouvernement, la parentalité basée sur l’amour seul prime sur la réalité corporelle, entrainant au fil des amendements un jeu d’équilibriste assumé pour le gouvernement qui cherche à tout prix à éviter une « re-biologisation » du projet de loi, selon le mot même du secrétaire d’Etat !

26/07/2020

Bioéthique : Députés, votez en conscience

Communiqué de presse

C'est au moment où les Français prennent un repos bien mérité, après une année difficile, que la révision de la loi de bioéthique revient en dernière lecture à l'Assemblée Nationale dès lundi, au cœur de l'été.

L'examen en commission a été mené tambour battant début juillet. Il a ajouté au texte de nombreuses transgressions supplémentaires alors que le Gouvernement se désintéressait de son projet de loi en laissant les députés les plus libertaires à la manœuvre. La semaine prochaine, c'est en tapinois qu'une poignée de députés va décider du sort d'enfants à naitre, d'embryons à sélectionner, ou à croiser avec ceux d'animaux et d'une "nouvelle philosophie de la parentalité".

Le Président de la République avait promis un débat apaisé : force est de reconnaître qu'il y a eu depuis plus de deux ans des échanges courtois dans un simulacre de débat de fond, et finalement une lassitude traduite par la répétition d'éléments de langage progressistes, éculés et incohérents.

Le Premier Ministre semble n'avoir pas d'avis sur ce qui est, dans les faits, une priorité de son Gouvernement.
Le ministre de la Santé, lui, est clair depuis le début : aller le plus loin possible et le plus vite possible pour la gloire d'un soi-disant "Progrès".

Durant tout ce temps, les membres des Associations Familiales Catholiques ont agi auprès des députés :

- en les rencontrant dans leur circonscription ;
- en leur écrivant pour qu'ils prennent conscience des graves enjeux de cette loi ;
- en leur envoyant des cartes postales argumentées pour les inviter à réfléchir.

En Provence, Anne avait déjà rencontré sa députée l'année dernière. Elle l'a revue le 20 juillet. Elle s'était abstenue sur ce projet de loi lors du vote en 1e lecture : "Elle nous a dit qu'avec d'autres députés de son groupe (LaREM), elle était défavorable à plusieurs des mesures proposées dans ce texte, en particulier au diagnostic pré-implantatoire avec élimination des porteurs d'anomalies chromosomiques. Depuis notre dernière rencontre, nos points de vue se sont rapprochés sur de nombreux sujets (elle n'est pas favorable à la PMA pour les femmes seules). Elle nous a écoutés attentivement et nous avons compris qu'elle cherchait à approfondir ces questions. Nous lui avons remis notre livret AFC sur la PMA. Interrogée sur son prochain vote, elle nous a répondu qu'elle pensait s'abstenir à nouveau et qu'il était difficile de voter contre un texte proposé par son parti".

Lionel, en Bourgogne a rencontré son député (LaREM) le 16 juillet : "J'ai constaté qu'il n'avait qu'une connaissance très réduite du projet de loi et aucune conscience de ses graves conséquences. Il pensait de bonne foi que le texte était équilibré et qu'il correspondait à une attente de la plupart des Français. Mais, en discutant, il a par exemple découvert la pénurie annoncée de gamètes, qui aurait pour conséquence de mettre en place un véritable marché de la paillette de sperme, avec le risque que certains critères physiques soient plus chers que d'autres".

Députés, réveillez-vous, vous êtes les élus des Français. Ils vous ont choisi pour vos compétences et vos convictions. Ecoutez votre conscience et osez vous opposer à cette loi !

Adresse

4, Rue Corot
Paris
75016

Informations générales

Les AFC ont pour but de promouvoir l'enseignement de l'Église sur la famille et aider les familles à vivre cet idéal.

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque AFC 16ème Sud Paris publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Our Story

Les Associations Familiales Catholiques sont un cadre d'engagement et d'entraide offert à tous ceux qui veulent agir dans la société au service de la famille à la lumière de l'enseignement de l'Eglise Catholique.

Présentes sur tout le territoire français, y compris dans les DOM-TOM, les AFC représentent 30 000 familles adhérentes, réparties dans près de 350 AFC locales et 74 Fédérations départementales.

Notre mission :


  • Valoriser la famille fondée sur le mariage et ouverte à la vie comme chemin de bonheur et d'épanouissement de la personne.
  • Organisations à But Non Lucratifss á proximité


    Autres Organisation à but non lucratif à Paris

    Voir Toutes

    Commentaires

    Qu'est-ce que les chantiers-éducation ? Réponse sur Radio Notre-Dame :-)
    Les AFC vous convient à une conférence en ligne sur la fraternité avec deux invités de marque : - Véronique Fayet, présidente du Secours Catholique - Jean-Pierre Denis, directeur du développement éditorial au groupe Bayard https://www.facebook.com/events/301989014595689/?acontext=%7B%22source%22%3A%2229%22%2C%22ref_notif_type%22%3A%22event_calendar_create%22%2C%22action_history%22%3A%22null%22%7D¬if_id=1615385775036089¬if_t=event_calendar_create&ref=notif
    Enquête de la CAF sur l'impact que peut avoir l'arrivée d'un enfant sur les parents. L'idée de ce projet est d'identifier les besoins, attentes et éventuelles difficultés des parents à l'occasion de l'arrivée d'un enfant. https://www.la-caf-a-votre-ecoute.caf.fr/cnaf/parcours-naissance/ Clôture de l'enquête : le 14 février.
    Rendez-vous demain dimanche à 15h devant le ministère de la santé et des solidarités, avenue Duquesne, contre le projet de loi ni bio ni éthique ! https://www.facebook.com/events/3430294197097396
    Une #neuvaine de #Pâques pour les enfants ! L'équipe des OPM (Œuvres Pontificales Missionnaires) / Missio de Suisse propose de cheminer vers Pâques et de prier en famille. A partir de samedi, veille des Rameaux, les enfants sont conviés à une petite routine en 6 étapes telles que réciter un Notre Père, profiter d’un moment de silence ou encore faire un dessin. Missio fournit aux enfants des pensées du jour pour réfléchir sur ce qu’ils sont eux-mêmes en train de vivre et sur les difficultés des autres enfants ailleurs dans le monde. #confinement #prière
    Ce soir à 19h30 les cloches de nos églises sonneront pour fêter l'Annonciation et invoquer la Vierge Marie de nous aider contre le corona-virus. Nous sommes invités à allumer une bougie et à la placer au bord de la fenêtre (comme à Lyon le 8 décembre). Nous pouvons aussi prier le chapelet ensuite :-) https://www.facebook.com/events/227631771715834/