Maraudes Goelette

Maraudes Goelette L'association Goelette effectue des maraudes pour aider les personnes sans-abri. Nous leur proposons une attention et une écoute autour d’un repas, une soupe ou un café.

Grâce aux dons, nous leur offrons des vêtements et des produits d'hygiène.

Fonctionnement normal

Sandwich au foie gras ou mousse de homard, moelleux au citron, nectarine juteuse, constituèrent le diner d hier.Parce qu...
26/05/2021

Sandwich au foie gras ou mousse de homard, moelleux au citron, nectarine juteuse, constituèrent le diner d hier.
Parce qu ils le valent bien😍
Nos amis de la rue se passent parfois de mots pour deposer un merci. Leur regard empreint de vérité en est plein, en déborde, parfois uni de larmes. Dans ce monde amimique, de tactile dépourvu, les yeux s etreignent.
On vit du regard qu on porte sur nous.
Encore une belle maraude avec marie benedicte, fabrice et celine
CM

On ne peut empecher l homme de rever, d esperer, de battre la campagne pour rejoindre le pays de cocagne, les chateaux e...
17/05/2021

On ne peut empecher l homme de rever, d esperer, de battre la campagne pour rejoindre le pays de cocagne, les chateaux en espagne.
Ils sont arrivés de roumanie, de tchequie, du mali, d algerie... Se pensant figures heroiques pour redorer l honneur d une famille de misere éclaboussée.
Sur le "pavement" desenchantement, desillusion, pas de travail, pas de maison, juste l attente amère d une quotidienne commisération.
On ne peut empecher l homme de rêver.
Encore une chouette maraude avev caroline, felicie, cesar, clement, remi, florin, gregoire, romain et celine
CM

Il nous manque des valeureux benevoles pour demain 19h opera 🙏🎶
17/05/2021

Il nous manque des valeureux benevoles pour demain 19h opera 🙏🎶

Il nous manque des valeureux benevoles pour demain 19h opera 🙏🎶

Le hasard a fait se croiser nos chemins il y a quelques années. Stephanie Robert, présidente de l’association"les Rois d...
06/05/2021

Le hasard a fait se croiser nos chemins il y a quelques années.

Stephanie Robert, présidente de l’association"les Rois du monde" émit le souhait un jour de nous aider.

Femme d’exception et d’engagement, elle ne s’est pas derobé, et il y a deux semaines nous fit livrer des dizaines de sacs de vêtements neufs de belle marque pour nos street friends desherités.

Une manne que nous allons au cours des semaines leur distribuer.

Merci Stephanie❤️vous parez nos amis de beaux atours et d’une nécessaire dignité.

Depuis un an, un être de peu nous envoie des messages à nous humains qui nous pensions souverains.La crise est advenue, ...
28/04/2021

Depuis un an, un être de peu nous envoie des messages à nous humains qui nous pensions souverains.

La crise est advenue, nous mettant tous à nu.

Faire le tri dans nos vies, décider, changer.

Certains ont ainsi une autre partie d’eux mêmes decidé d’explorer et sont venus rejoindre les goelettes pour marauder, pâtisser, donner.

Le chaos du vivant est moteur de changement. Nous avons encore et toujours besoin de vous pour aller à la rencontre de ceux restés dans l’insignifiance et tenter de faire advenir une autre réalité.

Encore une chouette maraude avec nathalie, felicie, heloise, theophile, pepito, romain, florin, gregoire, celine
CM

Pour ceux qui le reconnaîtront 😉
21/04/2021

Pour ceux qui le reconnaîtront 😉

Alexandru n’est pas tendre avec ses semblables. « Je vois tant de Tsiganes ici qui dérangent les gens, quémandent, volent. Ils poussent leurs enfants à découper les poches des passants avec des cutters. » Eux aussi le rejettent. « Je ne compte plus le nombre de tentes que les Tsiganes m’ont coupé. Ils ont un cutter ou une lame, ils passent par ici et me lacèrent la tente. Je ne sais pas pourquoi ils font ça, peut-être parce qu’ils sont envieux ? Ici on me connait et on me donne beaucoup plus qu’à eux. De toute façon je laisse ma tente ouverte comme vous pouvez le voir. On m’a déjà volé sept téléphones, mon portefeuille, ils m’ont lacéré des pantalons. »

Pour résumer, Alexandru se dit « tsigane voleur d’idées, pas pickpocket ».

Le portrait complet d'Alexandru est à lire ici : bit.ly/2UQifec

On a célébré les chtis ce soir. Ils sont nombreux nos amis de la rue à venir du grand nord. Généreux fêtards, grands gai...
14/04/2021

On a célébré les chtis ce soir.

Ils sont nombreux nos amis de la rue à venir du grand nord.

Généreux fêtards, grands gaillards au coeur tendre, ils nous entrainent dans leur bonne humeur du pays au ciel moqueur.

On parle carnaval, coutumes ancestrales, plumeau au maroille.

Chaque maraude est un partage mâtiné d’apprentissage.

Encore une belle maraude avec louise, caroline, athenais, rémi, theophile, olivia, nathalie, marie benedicte, celine.
CM

Nous avons besoin de votre aide pour poursuivre notre route et recherchons vetements, chaussures, nourritures.... 🙏

Et bénévoles bien sûr 🥰

11/04/2021
25/03/2021

[ Maraude du Lundi 22 mars 2021 ] 🌹

C’est la même chanson ...

Et oui on continue sur la lancée ☺️

Dans ces rues bien calme, on amène un peu de vie ... 🎶 ou de bruit ... cela varie 😅😬🧐

Gildas est plutôt House ... deep house, funky house, et tout un tas d’autres variants dont je ne me souviens plus ... 🙄🥰 un univers musical qu’il fut bien heureux de partager avec nous ... 🙂 🙃

Victor est quand à lui un grand fan de Gainsbourg et de Piaf ... Venant son tour arriver La foule nous emporta et Victor nous emmena danser avec lui ... 🎵 🎵

La musique sert parfois à se dévoiler un petit peu ...

Encore une belle soirée 🌃🌌

Nos maraudeurs auront quant à eux apporter encore une fois de la bonne humeur et de la joie 💓

Après le The Voice de la semaine dernière ... le Danse avec les stars de cette semaine ...

Merci à tous nos danseurs 🕺 💃🏻

J’ai envie de dire ...
C’est bon pour le moral
C’est bon, bon
C’est bon, bon
🤷‍♂️🔥

Caroline, Marion, Irvin, Badreddine, Lorenzo, Anthony, Nassim, Anne-Lise et le petit nouveau Romain 😉 💘

Bonne semaine à tous 💝

Prenez soin de vous et de tous ceux qui vous entourent 💞

Ps : pas de filtre pour la couleur de cheveux ... c’est bien réel ...

Deux neophytes nous ont rejoints ce soir, Nathalie et Nicolas pour une maraude goelette découverte.Maraude riche de ses ...
17/03/2021

Deux neophytes nous ont rejoints ce soir, Nathalie et Nicolas pour une maraude goelette découverte.

Maraude riche de ses saveurs habituelles, de ses rencontres attachantes, déconcertantes, ou agaçantes.

Douglas au profil de biker et à l’âme généreuse, Jean Thierry enjôleur au sourire des Antilles.

Schizophrènes égarés dans leur univers psychique morcelé.

Ethyliques abandonniques laissés pour compte sur le pavé comme des scories de la société, ou suffisamment avinés pour nous accompagner sur le chemin de chants ukrainoplutoniens, rengaine sereinée dont il falllut s’échapper 😂

Encore de belles maraudes avec Nathalie, Caroline, Nicolas, Pierre, Thomas, Philippe, Jade, Louise et Céline.
CM

16/03/2021

[Maraudes Lundi 15 mars 2021]

Petit retour 🔥🦄💟

Nous sommes en pleine expérimentation des maraudes musicales ... 🙄 🎶 🎵

Nous avons donc eu le plaisir de passer par tous les univers ... 🌌

Mourad nous aura fait écouter de vieux classiques de Booba ainsi que Deep Purple ... 🤘

Cyril a qui nous avons fait écouter la musique urbaine actuelle ... #Marwa Loud ... a failli nous assassiner ... mais s’est ravisé à l’écoute de Led Zeppelin qu’il adore 🥰

Sarah nous aura demandé Imagine de John Lennon, qu’elle aura agrémenté d’un petit discours sur l’amour universel 💞

Bruno nous a expliqué écouter de tout et a voulu partager avec nous l’écoute de Polnareff (Paradis) et Pierpoljack 🇯🇲

Marie-Evelyne était plutôt orientée USA, on s’est donc mis à danser sur Snoop Dog et R. Kelly 🙄🤷‍♂️

Maraudes sympathiques dans la joie et la bonne humeur 🤪

**Information à retenir ... Anthony ne passera définitivement pas à The Voice ... 🤗

Merci à Laura, Matthieu, Badreddine, Anthony, Anne-Lise ainsi qu’aux petits nouveaux 😉 Meyssa, Teddy et Cédric 💞

11/03/2021

Quelle force étrange nous soustrait à notre confortable retour au bercail le soir, pour aller nous unir, connus et inconnus et déambuler dans les rues.

Maraude quand tu nous tiens, on y goûte on y revient.

Rencontre sous un réverbère, Bouchaim mis en lumiere. D’une pudique beauté, il voulait être acteur. On se plait à penser qu’il pourrait y arriver.

Une Rencontre providentielle, épiphanie existentielle.

Ces moments partagés ont sans doute vertu de ne pas laisser s’atrophier la faculté d’espérer.

Bouchaim est repartie ce soir, la besace chargee de victuailles et d’espoir.

Belle maraude avec Athénaïs, Caroline, Pierre, Eléonore, Élise, Margot, Sandra, Clément, César, Céline.🔥🦄

Merci à Maeguerite pour les gateaux et Lili pour les thermos. 💝💟

🙌 Comment participer aux maraudes ? 🥰✅ GOELETTE organise, prépare et effectue toute l’année des maraudes pour venir en a...
24/02/2021

🙌 Comment participer aux maraudes ? 🥰

✅ GOELETTE organise, prépare et effectue toute l’année des maraudes pour venir en aide aux personnes en grande précarité qui vivent dans les rues de Paris, les lundis, mardis et jeudis soir.

Des événements sont généralement créés, mais ne pas hésiter à envoyer un petit message pour de plus amples informations 🥰

👉 Nous partons d’Opéra jusqu’à Chatelet / Les Halles. Cela représente environ 2/3 heures de marche, en équipe de 3 à 5 bénévoles. Nous sommes munis de sacs ou chariots remplis, et chaque groupe est accompagné par un « ancien » 👴👵 .

🚦 Le parcours est structuré par les visites de personnes sédentarisées que nous connaissons.

✨ Mais les maraudes, ce sont aussi et surtout des rencontres ! 💞💝

👉 Nous proposons une présence et une aide autour d’une boisson chaude.

👉 Nous prenons le temps de faire connaissance avec les personnes abordées, de discuter avec elles pour mieux comprendre leur situation, leurs envies et leurs besoins spécifiques.

💟 La régularité de nos visites permet d’établir un lien plus fort, mois après mois, de partager un moment convivial, d’écouter attentivement leur récit d’une vie ou leurs tracas du quotidien, de les soutenir au mieux en cas de coup dur. ❤️🧡💛💚💙💜

👉 Vous pouvez également soutenir les actions de l’association via des dons 🥰💝
Ci-dessous le lien HelloAsso qui vous enverra également un reçu pour la déduction fiscale 🙏

—> https://www.helloasso.com/associations/association-goelette

🦄 💐 💘

🙌 Comment participer aux maraudes ? 🥰

✅ GOELETTE organise, prépare et effectue toute l’année des maraudes pour venir en aide aux personnes en grande précarité qui vivent dans les rues de Paris, les lundis, mardis et jeudis soir.

Des événements sont généralement créés, mais ne pas hésiter à envoyer un petit message pour de plus amples informations 🥰

👉 Nous partons d’Opéra jusqu’à Chatelet / Les Halles. Cela représente environ 2/3 heures de marche, en équipe de 3 à 5 bénévoles. Nous sommes munis de sacs ou chariots remplis, et chaque groupe est accompagné par un « ancien » 👴👵 .

🚦 Le parcours est structuré par les visites de personnes sédentarisées que nous connaissons.

✨ Mais les maraudes, ce sont aussi et surtout des rencontres ! 💞💝

👉 Nous proposons une présence et une aide autour d’une boisson chaude.

👉 Nous prenons le temps de faire connaissance avec les personnes abordées, de discuter avec elles pour mieux comprendre leur situation, leurs envies et leurs besoins spécifiques.

💟 La régularité de nos visites permet d’établir un lien plus fort, mois après mois, de partager un moment convivial, d’écouter attentivement leur récit d’une vie ou leurs tracas du quotidien, de les soutenir au mieux en cas de coup dur. ❤️🧡💛💚💙💜

👉 Vous pouvez également soutenir les actions de l’association via des dons 🥰💝
Ci-dessous le lien HelloAsso qui vous enverra également un reçu pour la déduction fiscale 🙏

—> https://www.helloasso.com/associations/association-goelette

🦄 💐 💘

24/02/2021

S'extirpant de ce simulacre de vie en ambiance pandémie.

On se plaît à retrouver la liberté de chanter l'amour, avec Alain, en pleine rue, dans un Paris enténébré.

On s'amuse à évoquer avec Mourad le DVDvore, le best of des Comédies, pour animer nos visages masqués d’un rire enfin redéployé.

On se surprend à l'émerveillement retrouvé en regardant Bernard déguster le clafoutis de Marguerite dans une extase gourmande.

Encore une chouette maraude avec Clém, Félicie, Theo, Nathalie, Caroline, Laura, Badr et Céline.

CM 💞

17/02/2021

José avait des songes gorgés d’un ailleurs.
Fuir le Salvador, la guerre, la misère, traverser les océans pour rejoindre Paris, la ville des lumières.

La force du désir l'a fait réussir.

Il a planté sa tente sous un pâle réverbère, restant dans la misère mais savourant chaque jour le bonheur de déambuler dans les rues de paname, dont il connaît l'histoire plus que nous tous ce soir.

José apprend ardemment le français.

Il désirait un livre, nous lui avons trouvé "de la terre à la lune".

Moment suintant d’émotions, les yeux veloutés de larmes, il nous a demandé de lui lire le début.

Théo s'exécute, le bonheur infusa ce moment de partage.

Encore une belle maraude avec Theo, Athénaïs, Eleonore, Laura, Élise, Philippe, César, Céline.
❤️🧡💛💚💙💜

Merci à Lili pour son don de nourriture, les estomacs crient en ces temps de froidure.
CM 💝

Bonjour 🙂🙃🥶 Les derniers petits arrivages ... 🥰😇Achat de plus de 200 paires de chaussettes 🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦Des petites m...
10/02/2021

Bonjour 🙂🙃🥶

Les derniers petits arrivages ... 🥰😇

Achat de plus de 200 paires de chaussettes 🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦🧦

Des petites mitaines tricotées mains 😍😻 ... on en enverra peut être une paire à Biden ... 🤷‍♂️🙈

Et les fortimels, gels et masques de Pharma Solidaires 💝💞

Distribution assurée lors de nos mauraudes auprès des sans-abri par les bénévoles de l’association 🙏

Couvrez-vous bien 🥶

Bonne journée 💝

Les rues humides sont tristes à mourir .... de froid, de faim, de soif, de solitude. Les cartons se transforment en mais...
02/02/2021

Les rues humides sont tristes à mourir .... de froid, de faim, de soif, de solitude.

Les cartons se transforment en maison et les bancs de bus en lit de fortune.

Ces cartons qui forment leur abri pour ces hommes et ces femmes qui sont sans.

Les corps se recroquevillent sur les bouches d’air - seules à délivrer un peu de chaleur car la chaleur humaine a disparu.

Jamais je n’arriverai à m’y faire ...

Alors on tente un peu de gaité avec ma belle équipe de filles dont je suis si fière.

Nos rires s’entendent dans les rues devenues désertes et les sourires rendus en échange nous aident à tenir dans ce froid humide.

Tels des rois mages nous livrons la galette et sa couronne.

Ce soir le roi Alou est sacré pour le plaisir de tous.

3h de marche pour leur apporter ce bonheur c’est tellement peu et beaucoup à la fois.

Combien de temps cela va encore durer ???

Merci à ma belle équipe de 🦄 Assia, Clémentine, Clara, Mélissa 🙏

[Sylvia] 💕

Les rues humides sont tristes à mourir .... de froid, de faim, de soif, de solitude.

Les cartons se transforment en maison et les bancs de bus en lit de fortune.

Ces cartons qui forment leur abri pour ces hommes et ces femmes qui sont sans.

Les corps se recroquevillent sur les bouches d’air - seules à délivrer un peu de chaleur car la chaleur humaine a disparu.

Jamais je n’arriverai à m’y faire ...

Alors on tente un peu de gaité avec ma belle équipe de filles dont je suis si fière.

Nos rires s’entendent dans les rues devenues désertes et les sourires rendus en échange nous aident à tenir dans ce froid humide.

Tels des rois mages nous livrons la galette et sa couronne.

Ce soir le roi Alou est sacré pour le plaisir de tous.

3h de marche pour leur apporter ce bonheur c’est tellement peu et beaucoup à la fois.

Combien de temps cela va encore durer ???

Merci à ma belle équipe de 🦄 Assia, Clémentine, Clara, Mélissa 🙏

[Sylvia] 💕

Un vent glacial parcourt la ville et sème le frisson sur les maisons de carton. À tout prix se protéger de l'ennemi, le ...
27/01/2021

Un vent glacial parcourt la ville et sème le frisson sur les maisons de carton.

À tout prix se protéger de l'ennemi, le froid a investi la rue.

Couches superposées, rêves alcoolisés, duvets squattés... Résister.

Les habitats de fortune vont de la sobriété protectrice à la tente psychédélique.

La rigueur Hivernale n'entame en rien leur créativité ni leur espoir d'être un jour enfin relogés.

C'était une chouette maraude avec Félicia, Mélina, Pierre, Théo, Jade, Laura, Cedric, César, Philippe et Céline
CM 💞

Nous recherchons activement des duvets et couvertures pour abriter nos amis de la rue.

Merci 😍

De la célébrité à la précarité.Assise en tailleur sur une bouche de chaleur, elle nous accueille lumineuse, de ses yeux ...
20/01/2021

De la célébrité à la précarité.

Assise en tailleur sur une bouche de chaleur, elle nous accueille lumineuse, de ses yeux clairs dans la nuit grands ouverts.

L'ex star de sit com, adulée autrefois, se retrouve sans toit.

Elle converse avec nous, avec beaucoup d'aisance pendant quelques minutes.

Puis la pensée s'égare, le discours se
disloque.

Le lien à peine tissé et déjà il se perd.

Nous laissons dans la rue une âme égarée à la beauté fanée, et repartons encombrés de questions sur son étrange destinée.

C'était une chouette maraude avec Nathalie, Pierre, Melina, Theo, Philippe, Jade, César, Laura et Céline.

Merci à Lili pour ce ventru colis de nourriture dont nous avons grand besoin dans l'attente d’un partenariat alimentaire qui demeure incertain.

CM 💕

Adresse

Paris
75000

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Maraudes Goelette publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Maraudes Goelette:

Vidéos

Les maraudes de l’association GOELETTE

GOELETTE est une association bénévole d’aide et d’assistance des personnes démunies, principalement des sans-abri. Notre action s’inscrit dans un réseau local d’associations en lutte contre la misère et la précarité.

MARAUDES GOELETTE organise, prépare et effectue toute l’année des maraudes pour venir en aide à toutes ces personnes en grande précarité qui vivent dans les rues de Paris, les mardis et mercredis soir. Nous partons à 20h30 de Opéra jusqu’à l’église St Eustache en passant par les jardins du Palais Royal, rue de Rivoli, rue du Louvre. C’est environ 3 heures de marche, en équipe de 3 à 6 bénévoles munis de sacs à roulettes ou chariots remplis, sous la responsabilité d’un chef d’équipe expérimenté. Le parcours est structuré par les visites de personnes sédentarisées que nous connaissons et ponctué de nouvelles rencontres croisées au hasard. Chacun apporte ce qu’il veut/peut.


  • PANDEMIE COVID-19 POUR QUE LE CONFINEMENT NE RENFORCE PAS LEUR ISOLEMENT! Pendant cette période anxiogène du confinement, nous avons tout mis en oeuvre pour leur rendre visite bien plus souvent et pouvoir les informer, les rassurer, leur apporter réconfort, douceurs et bonne humeur. De ce fait, nous effectuons 5 maraudes par semaine: les lundis, mercredis, jeudis, vendredis et samedis. Et nous avons ajouté un second parcours dont le départ se fait depuis Opéra mais à 17h15 vers les Grands Boulevards, Bd Sébastopol, Rue de Rivoli et enfin St Eustache pour retrouver l’autre groupe. Nous sommes en équipe mixte paritaire de 4 bénévoles au maximum sur chaque parcours. Nous fournissons masque, gants, gel hydroalcoolique si vous n’en avez pas. A noter que pendant cette période exceptionnelle, nous ne bénéficions plus des dons/invendus de nos partenaires habituels. Avant chaque maraude, nous récupérons auprès de la Protection Civile 90 paniers repas confectionnés par les restaurants solidaires de la Ville de Paris (CASVP).
  • Nous leur proposons une attention, une écoute et une aide autour d’un repas, une soupe ou un café. Nous prenons le temps de faire connaissance avec les personnes abordées, de discuter avec elles pour mieux comprendre leur situation, leurs envies et leurs besoins spécifiques. La régularité de nos visite permet d’établir un lien plus fort mois après mois, de partager un moment convivial, d’écouter attentivement leurs récits d’une vie ou leurs tracas du quotidien, de les soutenir au mieux en cas de coup dur.

    Organisations à But Non Lucratifss á proximité


    Autres Organisation à but non lucratif à Paris

    Voir Toutes

    Commentaires

    Hello à tous, Je peux proposer mon aide pour : => Organiser une collecte chez Go Sport pour récupérer du matériel / dons (gants, manteaux, couverture de survie, bonnets, duvets etc) => Organiser une collecte de vêtements chaud / kit hygiène => Préparer une maraude avec repas chaud / thé / café Savez-vous ce dont il y a besoin en priorité ? Si des gens sont intéressés pour ce joindre à moi sur une des actions, n'hésitez pas à me contacter en mp
    Maraude du 22 avril (Palais Royal) Hier, c’était déjà ma 3ème maraude et la 2ème fois que je faisais le circuit Opéra – Les Halles via Palais Royal. Toujours beaucoup d’émotion dans ces moments de partage avec ces personnes sans abri pour qui le confinement a rendu leur situation encore plus compliquée et précaire. Moins de gens qui passent alors forcément, la manche, ça ne rapporte plus grand-chose. Par ailleurs, beaucoup nous font part du fait que des associations qui assuraient des maraudes avant le confinement ne passent plus ou, en tout cas, moins souvent, et que certaines ne font que s’enquérir de comment vont les personnes mais sans avoir nécessairement quelque chose à proposer en termes de nourriture / boissons chaudes / vêtements… Au début de la maraude, nous avons été étonnés de voir qu’un certain nombre de personnes qui étaient habituellement présentes sur notre circuit n’y étaient pas ce jour-là… Alors absence ponctuelle ou définitive, nous aviserons à la prochaine maraude. Erwann notamment avait disparu. On soupçonne que ce soit à la suite de l’article plus que malencontreux du Monde qui le dépeignait comme un jeune homme inconséquent qui ne faisait rien d’autre de ses journées que de jouer à Call of Duty sur son téléphone en fumant des joints… Portrait désastreux et on ne peut plus caricatural qui ne peut que desservir sa réputation ce qui pourrait expliquer qu’il ait changé de lieu ☹ Nous avons par contre bien croisé le chemin de Gisèle qui nous avait demandé une carte mémoire pour son téléphone que nous avons pu lui donner (merci Lorenzo pour s’être procuré la dite-carte). Dans les allées de la cour d’honneur du Palais Royal, nous avons vu Gilles qui nous a dit avoir un nouveau voisin. Il ne le connaît pas encore bien mais ça semble bien se passer. Nous avons laissé un repas supplémentaire pour lui et à Gilles deux bouquins d’Agatha Christie vu qu’il aime lire et le coupe-ongle qu'il nous avait demandé (j'avais failli oublier ;-) ). Ensuite, nous avons bavardé un temps avec Jean-Pierre et Christophe, toujours heureux de nous voir et prêts (surtout Jean-Pierre) à un trait d’humour ou un bon mot. Puis ce fut le tour de Francis que l’on a senti passablement agacé par la présence insistante et malsaine d’un homme qui ne cesse de filmer et de photographier les allées mais également les gens assis par terre. Entendant Francis dénoncer ses comportements étranges, incommodants voire envahissants, le monsieur est revenu sur ses pas et a commencé à s’offusquer, prenant une posture outragée et s’estimant insulté. Aucune injure n’a été prononcée par Francis qui a fini par lui dire de passer son chemin, qu’il ne souhaitait pas parler avec lui. L’autre homme est resté posté à quelques mètres de nous, en continuant de provoquer par des phrases du type « c’est lui qui a un problème » (en parlant de Francis) et de jeter de l’huile sur le feu jusqu’à ce que Francis, excédé, se dresse d’un bond de sa position couchée pour aller au contact avec l’autre homme. J’ai essayé de le retenir. En vain. La situation était tendue. Sylvia s’est mise entre les deux craignant que Francis, sur un coup de sang, ne frappe l’autre qui semblait ne chercher que ça pour pouvoir porter l’affaire à la police. L’autre homme a fini par partir mais visiblement, il est coutumier de ce manège on ne peut plus « louche ». Pour les prochaines maraudes qui suivront ce circuit, il est, je pense, utile de connaître cette situation de potentielle tension. Par la suite, nous avons vu Marie qui nous a rendu un jean tout neuf qu’on lui avait préalablement donné à sa demande. Trop grand. Il faut dire que Marie, c’est un petit et fluet gabarit ! Elle nous a fait rire quand nous lui avons proposé une soupe. Elle a répondu par la négative en nous expliquant qu’elle avait un « contentieux » avec cet aliment depuis que ses parents n’avaient eu de cesse de lui dire : « mange de la soupe, ça fait grandir ». Une fois sa croissance terminée, forcément, elle s’est sentie flouée ! Sur la rue de Rivoli, nous avons été surpris de trouver trois tentes alors que lors d’une précédente maraude, nous n’en avions trouvé qu’une (Cf photo du post). Sur la place du Palais Royal, Anastasia s’est entretenue un bon moment avec Ali Abdul qui était assez exalté et a tenu à donner de petits cadeaux à vocation de « talismans » (contre le mauvais œil) à Anastasia et Sylvia dont notamment un duvet propre et en bon état qui devrait pouvoir servir à une personne en plus grand dénuement. Nous avons fini notre tournée assez tôt, du fait des personnes que nous avions l’habitude de voir au début du parcours mais qui n’y étaient pas et peut-être de temps d’échange plus courts avec les uns et les autres. En tout, nous avons distribué environ 50 repas (il ne nous restait plus qu’un sac une fois arrivé à l’Eglise St Eustache) et nous avons servi notre dernier café (fin des dosettes à notre disposition) en fin de parcours. On n’a donc eu qu’une personne à qui nous n’avons pas pu en servir. Le thé a rencontré également un franc succès puisque nous avons quasiment écoulé une boîte de thé « English Breakfast » et nous avons laissé quelques sachets de soupes Knorr à Mohamed (photos du post). Anastasia et Julia sont parties une fois la maraude terminée et Sylvia et moi avons attendu quelque temps l’arrivée de Lorenzo et Céline. Puis, après un bref debrief, nous nous sommes quittés… en attendant la prochaine maraude !
    Maraude du 22 avril (Palais Royal) Hier, c’était déjà ma 3ème maraude et la 2ème fois que je faisais le circuit Opéra – Les Halles via Palais Royal. Toujours beaucoup d’émotion dans ces moments de partage avec ces personnes sans abri pour qui le confinement a rendu leur situation encore plus compliquée et précaire. Moins de gens qui passent alors forcément, la manche, ça ne rapporte plus grand-chose. Par ailleurs, beaucoup nous font part du fait que des associations qui assuraient des maraudes avant le confinement ne passent plus ou, en tout cas, moins souvent, et que certaines ne font que s’enquérir de comment vont les personnes mais sans avoir nécessairement quelque chose à proposer en termes de nourriture / boissons chaudes / vêtements… Au début de la maraude, nous avons été étonnés de voir qu’un certain nombre de personnes qui étaient habituellement présentes sur notre circuit n’y étaient pas ce jour-là… Alors absence ponctuelle ou définitive, nous aviserons à la prochaine maraude. Erwann notamment avait disparu. On soupçonne que ce soit à la suite de l’article plus que malencontreux du Monde qui le dépeignait comme un jeune homme inconséquent qui ne faisait rien d’autre de ses journées que de jouer à Call of Duty sur son téléphone en fumant des joints… Portrait désastreux et on ne peut plus caricatural qui ne peut que desservir sa réputation ce qui pourrait expliquer qu’il ait changé de lieu ☹ Nous avons par contre bien croisé le chemin de Gisèle qui nous avait demandé une carte mémoire pour son téléphone que nous avons pu lui donner (merci Lorenzo pour s’être procuré la dite-carte). Dans les allées de la cour d’honneur du Palais Royal, nous avons vu Gilles qui nous a dit avoir un nouveau voisin. Il ne le connaît pas encore bien mais ça semble bien se passer. Nous avons laissé un repas supplémentaire pour lui et à Gilles deux bouquins d’Agatha Christie vu qu’il aime lire et le coupe-ongle qu'il nous avait demandé (j'avais failli oublier ;-) ). Ensuite, nous avons bavardé un temps avec Jean-Pierre et Christophe, toujours heureux de nous voir et prêts (surtout Jean-Pierre) à un trait d’humour ou un bon mot. Puis ce fut le tour de Francis que l’on a senti passablement agacé par la présence insistante et malsaine d’un homme qui ne cesse de filmer et de photographier les allées mais également les gens assis par terre. Entendant Francis dénoncer ses comportements étranges, incommodants voire envahissants, le monsieur est revenu sur ses pas et a commencé à s’offusquer, prenant une posture outragée et s’estimant insulté. Aucune injure n’a été prononcée par Francis qui a fini par lui dire de passer son chemin, qu’il ne souhaitait pas parler avec lui. L’autre homme est resté posté à quelques mètres de nous, en continuant de provoquer par des phrases du type « c’est lui qui a un problème » (en parlant de Francis) et de jeter de l’huile sur le feu jusqu’à ce que Francis, excédé, se dresse d’un bond de sa position couchée pour aller au contact avec l’autre homme. J’ai essayé de le retenir. En vain. La situation était tendue. Sylvia s’est mise entre les deux craignant que Francis, sur un coup de sang, ne frappe l’autre qui semblait ne chercher que ça pour pouvoir porter l’affaire à la police. L’autre homme a fini par partir mais visiblement, il est coutumier de ce manège on ne peut plus « louche ». Pour les prochaines maraudes qui suivront ce circuit, il est, je pense, utile de connaître cette situation de potentielle tension. Par la suite, nous avons vu Marie qui nous a rendu un jean tout neuf qu’on lui avait préalablement donné à sa demande. Trop grand. Il faut dire que Marie, c’est un petit et fluet gabarit ! Elle nous a fait rire quand nous lui avons proposé une soupe. Elle a répondu par la négative en nous expliquant qu’elle avait un « contentieux » avec cet aliment depuis que ses parents n’avaient eu de cesse de lui dire : « mange de la soupe, ça fait grandir ». Une fois sa croissance terminée, forcément, elle s’est sentie flouée ! Sur la rue de Rivoli, nous avons été surpris de trouver trois tentes alors que lors d’une précédente maraude, nous n’en avions trouvé qu’une (Cf photo du post). Sur la place du Palais Royal, Anastasia s’est entretenue un bon moment avec Ali Abdul qui était assez exalté et a tenu à donner de petits cadeaux à vocation de « talismans » (contre le mauvais œil) à Anastasia et Sylvia dont notamment un duvet propre et en bon état qui devrait pouvoir servir à une personne en plus grand dénuement. Nous avons fini notre tournée assez tôt, du fait des personnes que nous avions l’habitude de voir au début du parcours mais qui n’y étaient pas et peut-être de temps d’échange plus courts avec les uns et les autres. En tout, nous avons distribué environ 50 repas (il ne nous restait plus qu’un sac une fois arrivé à l’Eglise St Eustache) et nous avons servi notre dernier café (fin des dosettes à notre disposition) en fin de parcours. On n’a donc eu qu’une personne à qui nous n’avons pas pu en servir. Le thé a rencontré également un franc succès puisque nous avons quasiment écoulé une boîte de thé « English Breakfast » et nous avons laissé quelques sachets de soupes Knorr à Mohamed (photos du post). Anastasia et Julia sont parties une fois la maraude terminée et Sylvia et moi avons attendu quelque temps l’arrivée de Lorenzo et Céline. Puis, après un bref debrief, nous nous sommes quittés… en attendant la prochaine maraude !