FIT une femme un toit

FIT une femme un toit L'association FIT Une femme, un toit, gère le seul centre d'hébergement parisien dédié aux jeunes femmes victimes de tous types de violences.

Le FIT, une femme, un toit est une association féministe et laïque qui gère un centre d'hébergement et de réinsertion sociale "Les universElles" qui accueille des femmes 18-25 ans victimes de violences sexistes et sexuelles.

Mission: Accueillir, héberger, accompagner vers la reconstruction des jeunes femmes victimes de violences par des projets collectifs et un accompagnement individuel

Fonctionnement normal

Ohlala mais quel magnifique pot de départ ! Merci merci merci à celles qui étaient présentes et à celles, covid oblige, ...
23/12/2020

Ohlala mais quel magnifique pot de départ ! Merci merci merci à celles qui étaient présentes et à celles, covid oblige, qui m'ont laissé un livre d'or avec leurs mots si doux. Oui, après des années ici où j'ai tenté régulièrement de vous faire partager nos actions, notre travail, nos engagements et raconté parfois des morceaux de vie de toutes ces résidentes que j'aime tant: je pars. Je laisse un CHRS avec une équipe formidable, un lieu d'accueil et d'orientation et des nouvelles places d'hébergement pour les jeunes femmes victimes de violences sexistes et sexuelles. Je pars avec la certitude (oui je sais c'est moche les certitudes surtout en ce moment) que nous avons bien bossé, ensemble, avec les jeunes et les équipes. Ce soir tant d'entre elles m'ont écrit "vous m'avez rendu ma dignité et ma liberté"... Bien sûr c'était le pot pour mon départ donc ces mots m'étaient destinés, mais il ne faudra jamais oublier cette devise qui m'a toujours animée "personne ne se libère seul.e, personne ne libère autrui, c'est ensemble que nous nous libérons".
Marie Cervetti

01/12/2020

Nous sommes désormais sur Instagram : associationfit et sur Twitter : association_fit 🤗

29/11/2020
Fondation des Femmes

Fondation des Femmes

Découvrez l'action de la Fondation des Femmes ⭐

Par un don mensuel, vous nous permettez de faire perdurer cette fabuleuse chaîne de solidarité lancée pendant le confinement pour héberger des centaines de femmes victimes de violences et leurs enfants ! 💜

Rejoignez les 1170 personnes qui donnent mensuellement à la Fondation des Femmes sur fondationdesfemmes.org

#ToujoursLaPourElles
cc FIT une femme un toit Solidarité Femmes - Ile de France 🤗

Comme les femmes, les filles aussi peuvent être victimes de violences conjugales
28/11/2020
Comme les femmes, les filles aussi peuvent être victimes de violences conjugales

Comme les femmes, les filles aussi peuvent être victimes de violences conjugales

Des sales cons, on peut en rencontrer toute notre vie, même au début. Pour une fois, je n'écrirai pas les «femmes» mais les «filles». Les filles, ces êtres flous à elles-mêmes, les filles qui se jugent plus adultes qu'elles ne sont et plus immatures aussi, sans doute parce qu'elles...

27/11/2020
FIT une femme un toit

Un grand merci pour vos nombreux partages et commentaires !!!! 🤩
Le LAO-POW’HER est le premier accueil de jour en France, à être entièrement consacré à l’accompagnement des jeunes femmes victimes de violences sexistes et sexuelles.
Pour celles et ceux qui ne l’auraient pas encore vue, voici la vidéo de présentation de cette structure unique !
Nous avons encore besoin de vous! Continuez à partager au maximum cette vidéo svp pour pouvoir atteindre la chanteuse @ANGELE afin qu’elle devienne marraine du LAO-POW’HER 🥰

En cette journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, voici la vidéo tant attendue du LAO-POW'HER !!
Aidez nous à interpeler la chanteuse @ANGELE pour qu'elle devienne la marraine de ce lieu unique en partageant au maximum cette vidéo ;)
Les jeunes femmes du LAO-POW'HER comptent sur vous !!!!

Au Chrs notre collègue Justine explique au Président Emmanuel Macron et à la ministre @elisabethmoreno le travail du ser...
27/11/2020

Au Chrs notre collègue Justine explique au Président Emmanuel Macron et à la ministre @elisabethmoreno le travail du service éducatif avant qu'ils n'aillent rejoindre, pour un long échange, des résidentes.
Écouter les concernées pour, nous l'espérons, engager des politiques publiques qui les prennent en compte. Les jeunes femmes victimes de violences sont encore hors radar des politiques publiques. C'est, au travers de leurs témoignages, ce qu'elles ont martelé 💪🥰

26/11/2020
Emmanuel Macron

Le résumé de Emmanuel Macron suite à sa rencontre avec des résidentes hébergées dans notre CHRS

J’étais cet après-midi auprès de jeunes femmes à qui l’association « Une femme, un toit » a tendu la main. Leurs histoires commencent pour beaucoup d’entre elles par un cycle infernal.

On pense tomber amoureux de quelqu’un de bien. On projette de se construire. Jusqu’ici tout va bien. Et puis on s’installe sans imaginer que le pire va advenir. Les intimidations, les menaces, les coups. L’enfermement. C’est l’impasse.

Fuir. C’est le choix qu’elles font à un moment de rupture. Mais cette décision courageuse n’est en rien évidente. Car souvent sans solution, sans famille pour aider, sans économies, pour elles, c’est choisir la rue plutôt que les violences conjugales ou familiales. C’est choisir de vivre libre dans la précarité plutôt que de rester enfermée sous l’emprise d’un compagnon devenu bourreau.

Porter plainte pour se protéger ? Ce n’est pas toujours évident. On ne peut imaginer la peur des représailles, ni la détermination à ne plus vouloir regarder en arrière, à vouloir à tout prix tourner la page d’un pan de vie entier. Et il y a aussi les sentiments : à la peur s’ajoute parfois la honte de dénoncer un proche, la culpabilité de quitter celui que l’on aime. On ne peut pas l’imaginer.

Il y a donc pour ces femmes un nouveau choc. Se retrouver à la rue, sans solution pour se loger ou pour se laver, avec la boule au ventre par peur de se faire agresser.

Et puis une lueur, un espoir : après quelques échanges, après une rencontre, une main se tend. Les associations sont là, aux côtés de l’État, pour les accueillir. La solidarité, la fraternité, sont au cœur de notre Nation !

Sortir ces femmes de l’état de « victimes », leur permettre de se relever et de reprendre le cours de leur vie, c’est la mission que s’est donnée l’équipe de l’association « Une femme, un toit ». Tout cela nécessite du temps et beaucoup d’efforts. Il s’agit là de redonner de la force physique comme morale. La directrice me l’a très bien décrit : il s’agit là de réapprendre à respirer. Toutes ces femmes, les éducateurs, les psychologues, tous les intervenants, forment ensemble une grande famille qui puise ses liens dans la solidarité.

Les femmes que j’ai rencontrées m’ont dit leur bonheur d’être ici. Elles m’ont dit leur joie d’être libres. Libres d’avoir un endroit où aller. De se sentir en sécurité. Libres de ne plus avoir d’horaires pour entrer ou sortir. Pas de pression. Et par-dessus tout, libres de disposer à tout moment d’une oreille attentive et de pouvoir imaginer demain. L’association leur a apporté les moyens de reprendre confiance, de croire à nouveau en la bienveillance et en l’avenir, de trouver un sens.

Il devient alors possible de reprendre une formation, de trouver un emploi, et finalement, un logement pour reprendre le cours d’une vie normale.

Je voulais partager avec vous ce récit pour dire aux femmes qui sont victimes de violences que oui, fuir n’est pas évident, mais les solutions existent. Ne vous laissez pas faire ! Nous avons mis en place une série de mesures pour vous simplifier les démarches et vous éviter d’avoir à choisir entre le pire et le pire.

En cas d’urgence, appelez le 17. S’il vous est impossible de parler, alertez par SMS au 114.

Appelez le 3919 (invisible sur la facture de téléphone) pour avoir des conseils. Cette plateforme est faite pour vous. Parlez de votre situation à votre médecin ou à votre pharmacien. Nombreux sont ceux à avoir été sensibilisés et ils sont prêts à vous aider à trouver des solutions.

Vous pouvez aussi faire un signalement sur www.arretonslesviolences.gouv.fr - pour assurer la discrétion, ouvrez la fenêtre « navigation privée » de votre navigateur pour ne pas laisser de traces dans votre historique.

Déposez plainte pour nous aider à vous protéger. Pensez avant tout à vous.

En claquant la porte, vous ne vous retrouverez pas seules. Les associations et les services de l’État sont à vos côtés. Nous avons créé 1000 places d'hébergements supplémentaires cette année et en créerons à nouveau 1000 de plus l’an prochain.

Ne vous laissez pas faire !

Et si vous êtes témoin, ne laissez pas faire.

25/11/2020

Grosse journée pour l'association : renouvellement de la convention pour le prêt des locaux du LAO par la ville de Bagnolet.
Visio avec Anne Hidalgo et ses équipes : objectif trouver un bâtiment pour un hébergement en collectif dans les années à venir
Et puis...accueil de Emmanuel Macron qui s'est longuement entretenu avec des résidentes du CHRS qui ont terminé cette visite en chantant...la Marseillaise ! Bien-sur en présence de « Elisabeth Moreno, chargé de l'Egalité entre les femmes et les hommes »
Un 25 novembre placé pour nous sous le signe de l'action pour aujourd'hui et demain 💪

25/11/2020
Vidéo de présentation du LAO-POW'HER

En cette journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, voici la vidéo tant attendue du LAO-POW'HER !!
Aidez nous à interpeler la chanteuse @ANGELE pour qu'elle devienne la marraine de ce lieu unique en partageant au maximum cette vidéo ;)
Les jeunes femmes du LAO-POW'HER comptent sur vous !!!!

MERCI à Showroomprive de soutenir l’association FIT, une femme, un toit pour la création de son LAO-POW’HER. Mais égalem...
25/11/2020
Best Week Showroomprivé

MERCI à Showroomprive de soutenir l’association FIT, une femme, un toit pour la création de son LAO-POW’HER. Mais également de s’être engagé à reverser une partie des bénéfices réalisés sur les commandes passées durant la Best Week 🤩🤩

https://eur05.safelinks.protection.outlook.com/?url=https%3A%2F%2Fwww.showroomprive.com%2Fcms%2Fcms.aspx%3Fpageid%3D3366&data=04%7C01%7C%7C1cfefd23f5664a73dea008d88d759b84%7C84df9e7fe9f640afb435aaaaaaaaaaaa%7C1%7C0%7C637414884512715249%7CUnknown%7CTWFpbGZsb3d8eyJWIjoiMC4wLjAwMDAiLCJQIjoiV2luMzIiLCJBTiI6Ik1haWwiLCJXVCI6Mn0%3D%7C1000&sdata=lKREKF4hMHZJq07AbL8QDhmzdq2Dp5ALCl9wSsxpG7k%3D&reserved=0

Engagements : Showroomprivé reversera 60 000€ à 3 associations lors de la Best Week. Découvrez-les.

24/11/2020
Seine-Saint-Denis, le Département

C’est aujourd’hui ! ☺️
N’hésitez pas à cliquer sur le lien pour accéder à l’émission en direct !

Les 16es Rencontres Femmes du monde en Seine-Saint-Denis de l’observatoire départemental des violences envers les femmes sont à suivre demain en direct dès 9h30 sur ssd.fr/endirect
Inscription : [email protected]

Ville de Bagnolet
20/11/2020

Ville de Bagnolet

[#25novembre - Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes]
La Ville de Bagnolet reste mobilisée pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes.

➡️ Du 20 au 25 novembre, à l’occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, un cycle de réflexion et d’actions était prévu pour marquer l’engagement de la Ville.
Les expositions, projection de film ou le happening chorégraphique initialement prévus ont dû être déprogrammés en raison du contexte sanitaire.

👉 Mais les actions suivantes sont maintenues :

✅ Ainsi, la Ville renouvelle la convention signée avec l'association FIT une femme un toit pour la mise à disposition, à titre gratuit et pour une durée de trois ans, des locaux de la Maison des associations au Lao Pow’Her, dispositif d’accompagnement des jeunes femmes de Seine-Saint-Denis par une équipe pluridisciplinaire (éducatrice, animatrice et conseillère conjugale, psychologue).

✅ Dans le cadre du CLSPD, la toute première réunion du groupe Violence faite aux femmes (VFF) est maintenue en visioconférence.

✅ L’accompagnement à la sensibilisation des élèves du lycée Eugène-Hénaff à partir du Violentomètre ; outil simple et utile pour "mesurer" si sa relation amoureuse est basée sur le consentement et ne comporte pas de violences.

Toutes ces actions s'inscrivent dans la programmation des 16es Rencontres femmes du monde en Seine-Saint-Denis, le Département de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes qui s'ouvrent ce mardi 24 novembre 2020 de 9h30 à 12h30.
👉 Suivez l’événement en direct sur ssd.fr/endirect dès 9h30.

Tribune de Cécile Pudebat membre du bureau de notre association #viol #enfant https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/...
19/11/2020
« Entre un adulte et un enfant de moins de 13 ans, un acte sexuel est forcément contraint ! »

Tribune de Cécile Pudebat membre du bureau de notre association #viol #enfant
https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/11/18/entre-un-adulte-et-un-enfant-de-moins-de-13-ans-un-acte-sexuel-est-forcement-contraint_6060169_3232.html

TRIBUNE. Soulignant les faiblesses du code pénal en matière de viol sur mineur, un collectif de personnalités, à l’initiative de Cécile Pudebat, avocate et membre de l’association FIT, une femme, un toit, appelle, dans une tribune au « Monde », à une refonte de la loi tenant compte de la...

À l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant le 20 novembre prochain, l’association FIT, une femme, ...
18/11/2020

À l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant le 20 novembre prochain, l’association FIT, une femme, un toit a co-signé une tribune publiée dans Le Monde appelant à une refonte de la loi pour protéger les enfants des violences sexuelles et arrêter d’exonérer les agresseurs !

Sans suite ... Une histoire écrite par Chloé Ponce-Voiron qui connait mieux que bien ces jeunes et notre CHRS pour en av...
05/11/2020
SANS SUITE, LE FILM par Pictor

Sans suite ... Une histoire écrite par Chloé Ponce-Voiron qui connait mieux que bien ces jeunes et notre CHRS pour en avoir longtemps été la collaboratrice précieuse. Toute contribution financière, qu'importe le montant, permettra à ce film de voir le jour qui participera à une meilleure compréhension de la réalité de la justice et des conséquences effroyables sur les jeunes femmes hébergées quand elle déraille. Il reste moins de 12 jours pour que la collecte soit complétée afin que l'argent pour le moment récolté ne soit pas rendu aux contributeurs et contributrices. Vous pouvez évidemment utiliser le lien ci-dessous sans aucune modération. Merci d'avance !
https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/sans-suite-le-film

Nous dédions ce film court à toutes les femmes victimes de violences.

Une dernière soirée au théâtre avant que ne soit mis en place le couvre feu...
15/10/2020

Une dernière soirée au théâtre avant que ne soit mis en place le couvre feu...

Aujourd'hui nous accueillons l'équipe de Chloé Ponce Voiron.. résidente et Nadia ont mis les petits plats dans les grand...
29/09/2020

Aujourd'hui nous accueillons l'équipe de Chloé Ponce Voiron.. résidente et Nadia ont mis les petits plats dans les grands.
Silence moteur action...encore une nouvelle aventure bientôt à l'écran

22/09/2020
Fondation des Femmes

Fondation des Femmes

Face à l'urgence du confinement et de la crise sanitaire liée au covid-19, la Fondation des Femmes lançait en mars un dispositif d'urgence #ToutesSolidaires pour venir en aide aux femmes en danger et aux associations débordées par les demandes.

Avec de nombreux mécènes, comme le Groupe Covéa, ce sont des milliers de femmes qui ont pu être aidées en urgence par les associations que la Fondation des Femmes soutient et finance, comme le FIT une femme un toit qui s'exprime ici via la voix d'Amandine Maraval, directrice de leur lieu d'accueil et d'orientation pour jeunes femmes victimes de violences.

Un immense merci pour votre incroyable engagement à nos côtés 💜

La street artist Kaldea met de la couleur, de la douceur et des paillettes dans les yeux des résidentes ! Merci ❤️
11/09/2020

La street artist Kaldea met de la couleur, de la douceur et des paillettes dans les yeux des résidentes ! Merci ❤️

09/09/2020

Nous recherchons pour notre CHRS une travailleuse sociale (F/H) diplômée, formée à l'accompagnement des femmes victimes de violences et connaissant l'organisation d'un CHRS. Poste à pourvoir : début octobre. Merci d'envoyer LM et CV à : [email protected]
Vous pouvez aussi faire circuler cette offre dans vos réseaux (d'avance : merci)

Visite de la chaîne de télévision RMC dans les locaux du LAO-POW-HER. Bravo à la jeune femme qui a accepté de témoigner ...
04/09/2020
« On est dans le flou »: malgré 1000 places d'hébergement promises pour les victimes de violences conjugales, les associations restent sceptiques

Visite de la chaîne de télévision RMC dans les locaux du LAO-POW-HER. Bravo à la jeune femme qui a accepté de témoigner 👏🏻
Une erreur s’est glissée dans l’article, Amandine Maraval est bien entendu la directrice du LAO-POW’HER.

Le gouvernement s'engage à créer 1000 places d'hébergement de plus pour les femmes battues, en plus des 1000 autres annoncées lors du Grenelle dédié. Mais les associations s’interrogent sur la réalité de ces premières places.

Rapport du Sénat pour lequel nous avons été auditionnées avec bien d'autres http://www.senat.fr/rap/r19-602/r19-602_mono...
04/09/2020
Le financement de la lutte contre les violences faites aux femmes : une priorité politique qui doit passer de la parole aux actes

Rapport du Sénat pour lequel nous avons été auditionnées avec bien d'autres http://www.senat.fr/rap/r19-602/r19-602_mono.html

Le financement de la lutte contre les violences faites aux femmes : une priorité politique qui doit passer de la parole aux actes : Le financement de la lutte contre les violences faites aux femmes : une priorité politique qui doit passer de la parole aux actes

01/09/2020

Pari gagné! 26 jeunes femmes, 26 toits!

Au 31 août 2020, le dispositif exceptionnel mis en place par la Fondation des Femmes durant le confinement est arrivé à échéance.
Mais grâce aux partenariats institutionnels et associatifs et grâce à notre superbe équipe du LAO-POW’HER toutes les jeunes ont pu continuer d’être hébergées.

Marie Cervetti s’exprime avec d’autres militantes féministes dans Le Parisien au sujet du nouveau gouvernement :https://...
08/07/2020
«Un gros bras d’honneur» : la colère des féministes après les nominations de Darmanin et Dupond-Moretti

Marie Cervetti s’exprime avec d’autres militantes féministes dans Le Parisien au sujet du nouveau gouvernement :

https://www.leparisien.fr/politique/un-gros-bras-d-honneur-la-colere-des-feministes-apres-les-nominations-de-darmanin-et-dupond-moretti-07-07-2020-8349039.php

Pour les militantes féministes, les nominations de Gérald Darmanin à l’Intérieur et d’Éric Dupond-Moretti à la Justice sont un « camouflet »

Adresse

Paris
75003

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque FIT une femme un toit publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à FIT une femme un toit:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Commentaires

il faut des" fans zone" pour les femmes !!le délinquant sexuel ne doit pas s'essuyer la bite sur une femme lors de la coupe du monde!!
Chèr·e·s ami·e·s de FIT une femme un toit, Nous cherchons à développer notre réseau de diffusion pour le magazine #Femmesicietailleurs, en proposant des #jobs rémunérés à des personnes actives pour l’#égalitéFH. Sans doute avez-vous des ami.e.s qui cherchent un emploi ou un complément de #revenu ? Pourriez-vous diffuser cette information autour de vous ? N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez plus d’explications. Merci beaucoup !