Mémoire Juive - mjdp

Mémoire Juive - mjdp La mémoire Juive de Paris présente et transmet un fonds de 6000 photographies qui pose un regard sur l'immigration juive et son intégration dans la nation
(2)

MORIALwww.morial.frCOLLOQUE SUR JACQUES LAZARUS: paroles d'Albert Bensoussandimanche 26 octobre 2014 à 14 heures - Espac...
09/10/2014
Morial - Morial

MORIAL
www.morial.fr
COLLOQUE SUR JACQUES LAZARUS: paroles d'Albert Bensoussan
dimanche 26 octobre 2014 à 14 heures - Espace Rachi- 39 rue Broca 75005 Paris

Jacques Lazarus (1916-2014) fut une des plus hautes figures du judaïsme d’Algérie. Il avait échappé au pire, résistant arrêté par la Gestapo, déporté, puis évadé, et voilà qu’à 30 ans la Métropole le dépêchait à Alger au sortir de la guerre pour organiser les écoles de l’ORT sur ce territoire d’outremer. Accueilli à bras ouvert, en héros qu’il était, et comme un symbole de la Résistance juive à laquelle il avait appartenu, Jacques trouva vite une famille, les Cherki, une épouse, Judith, un beau-frère, Haïm, avec qui il créa la Commission Culturelle Juive d’Algérie, après avoir pris la tête du Congrès Juif Mondial pour l’Afrique du Nord. Lutteur, entreprenant, novateur, il créa le premier périodique juif d’Algérie, Information juive, qui fut la voix autorisée du judaïsme algérien, notamment aux heures sombres de la guerre d’Algérie. Inlassable aux commandes, il accompagna en 1962 cette communauté juive à laquelle il appartenait depuis 1946 dans son « rapatriement » — ou disons son exil — en Métropole, où il créa l’Association des Juifs Originaires d’Algérie, en faisant aussi reparaître Information Juive, qui devint par la suite l’organe officiel du Consistoire Central. Jacques Lazarus s’est éteint dans la paix, entouré des siens, et dans l’estime unanime de tous ses amis. Il reste dans notre mémoire comme un homme bon, généreux, délicat, dévoué, un mensch, dirait-on en yiddish, un Isch émounim, אמונים אישׁ, dirait-on en hébreu, un « homme droit », un grand homme, à jamais chéri dans nos cœurs.
Albert Bensoussan
--------------------------------------------------------------------------------

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc... Notre adresse

HazkarahDimanche 28 septembre 2014 de 10h15 à 12h15Cette cérémonie juive est organisée chaque année au Mémorial de la Sh...
26/09/2014
Hazkarah - 28 / 09 / 2014

Hazkarah
Dimanche 28 septembre 2014 de 10h15 à 12h15
Cette cérémonie juive est organisée chaque année au Mémorial de la Shoah pour commémorer le souvenir des victimes sans sépulture de la Shoah.
La date de cette commémoration est fixée le dimanche avant la fête juive de Yom Kippour.
Allocution par Boris Cyrulnik, neuropsychiatre, écrivain.
Kaddish par le rabbin Mévorah Zerbib.

Entrée libre – Parvis du Mémorial
http://www.memorialdelashoah.org/index.php/fr/calendrier-des-evenements/commemorations/event/default/106-hazkarah

Cette cérémonie juive est organisée chaque année au Mémorial de la Shoah pour commémorer le souvenir des victimes sans sépulture de la Shoah.

Première Journée nationale de la Résistance au Site-Mémorial du Camp des Milles
28/05/2014

Première Journée nationale de la Résistance au Site-Mémorial du Camp des Milles

27 MAI 2014 : Première Journée nationale de la Résistance

« Il faut et il suffit que la majorité se lève »

« En cette journée nationale de la Résistance, osons dire qu’il faut et il suffit que la majorité s’exprime contre la minorité qui salit le visage de la France ! Il faut et il suffit que la majorité se lève ! » C’est par ces propos forts qu’Alain Chouraqui, Président de la Fondation du Camp des Milles-Mémoire et Education a conclu son discours, lors de la Cérémonie de Commémoration de la Journée Nationale de la Résistance organisée au Site-Mémorial du Camp des Milles.

Il avait auparavant rappelé que « Respecter la mémoire des résistants c’est être fidèle non seulement à leur souvenir mais aux valeurs toujours actuelles pour lesquelles ils se sont engagés et sacrifiés par milliers : démocratie politique, économique et sociale, humanisme, volonté d’un monde libre, fraternel et juste, patriotisme face à l’occupant ».
Il a évoqué ensuite trois leçons de l’histoire : « C’est dans les commencements des engrenages dangereux qu’il faut réagir fermement…
Une minorité active et une majorité passive peuvent faire arriver un pouvoir autoritaire par les urnes. A-t-il fallu l’adhésion de plus d’un tiers des Allemands pour amener Hitler au pouvoir ? …Et nous savons aussi que cela ne donne pas pour autant une légitimité démocratique à un pouvoir autoritaire puisque la démocratie est un régime politique qui comprend bien d’autres principes de fond que l’élection au suffrage universel ; sinon le nazisme ou me stalinisme devraient être considérés comme démocratiques…
Les résistants nous ont appris à transformer l’inquiétude et la colère en action pour la liberté et la dignité de chacun. Et il y a mille façons de ne pas laisser faire. Chacun peut résister, chacun peut réagir, chacun à sa manière.... N’oublions pas non plus cette leçon vitale dans un contexte inquiétant où nos démocraties sont prises en tenailles entre des fanatismes religieux et des extrémismes politiques… Il faut que l’écrasante majorité de notre peuple qui n’est ni fanatique ni extrémiste s’affirme démocratiquement sans attendre qu’il soit trop tard pour éviter des affrontements. »

Organisée à l'invitation du Préfet de Région et des Présidents des collectivités et des associations de résistants, cette commémoration, qui s’est déroulée en présence de nombreux scolaires, élèves du Lycée militaire, hautes autorités civiles et militaires et représentants de divers cultes, rappelle à tous l'engagement, le courage et la lucidité des hommes et des femmes qui se sont levés contre l'occupant nazi et le régime collaborationniste de Vichy.

M.Ali Saib, Recteur de l’académie d’Aix-Marseille et Chancelier des universités, représentant l’Etat, affirma que « L’École a aujourd’hui un grand besoin de rappeler les combats de la Résistance, car outre le courage, ceux-ci ravivent l’attachement à la tolérance, à l’altérité et au respect de l’autre. C’est sans doute ce qui donne à son message son caractère immortel et universel.
Nous, communautés d’adultes, nous avons la responsabilité de ne pas oublier ; la mémoire est si fragile.
Nous avons la responsabilité de transmettre cette mémoire, cette histoire et ces valeurs vivantes aux générations qui vont nous succéder.
Vous, chers Elèves, ne cédez pas aux discours simplificateurs, voire simplistes et à ceux qui les tiennent.
Dans un monde complexe, les réponses aux problèmes que nous rencontrons ne peuvent pas être simples, elles sont forcément complexes. L’esprit critique qui doit vous animer doit aussi se nourrir de l’histoire et des erreurs commises dans le passé pour éviter de les reproduire. »

Mme Marie-Thérèse Claverie au nom des Associations de Résistants a pour sa part, souligné que « C’est pour assurer la nécessaire transmission aux jeunes générations des valeurs de patriotisme, d’humanisme, d’idéaux démocratiques portées par les résistants et de leurs aspirations à un monde juste et en paix, pour répondre à leur besoin de connaissance, de repères et de mémoire que, depuis 1988 l’ANACR, rejointe par d’autres associations du monde Combattant et appuyé par l’UFAC, a demandé l’instauration d’une journée nationale de la Résistance le 27 mai. Faisons ensemble de ce jour un grand moment d’évocation de la mémoire des combats de la Résistance et de passage de valeurs. »

Signe de l’importance de cet événement, toute une journée y fût consacrée, avec une forte orientation pédagogique. Des élèves de collèges et lycées étaient ainsi invités à s'associer au Site-Mémorial pour commémorer ce jour symbolique choisi en référence à la première réunion du Conseil national de la Résistance (CNR), présidée par Jean Moulin, qui s'est déroulée le 27 mai 1943.

Le matin ils ont pu assister au témoignage de Sylvie Guérin, Résistante ; suivi en début d’après-midi d’un autre témoignage fort : celui d’Herbert Traube, interné à 17 ans au Camp des Milles puis engagé dans la Résistancet, qui rappellera aux élèves présents que « La vigilance est importante. Rien n’est insurmontable à partir du moment où on est optimiste et qu’on croit en l’avenir ».
Cette matinée a été suivie d’une présentation d'une exposition de travaux d’élèves suite à leur venue au Camp des Milles.

Une minute de silence a été observée en hommage aux victimes de la haine assassinées au Musée juif de Bruxelles

A l’issue de cette commémoration, le Collège de Gignac « Le petit Prince » a signé une convention de partenariat avec la Fondation du Camp des Milles-Mémoire et Education, en présence du Recteur de l’Académie d’Aix-Marseille, de M. André Guinde, représentant du Conseil Général et de M. Jean-Christophe Durival, Principal du Collège. Plusieurs conventions ont été signées avec des lycées mais Ali Saib et Alain Chouraqui ont souligné l’importance de cette première convention avec un collège, dont ils espèrent qu’elle sera suivie de beaucoup d’autres parmi les 500 établissements qui ont déjà envoyé leurs élèves sur le Site.
Ces partenariats comme l’accueil de plus de 40 000 élèves depuis l’ouverture du Mémorial fin 2012, concrétisent bien le souhait des fondateurs du Mémorial et notamment des anciens résistants et déportés de transmettre aux jeunes des clés de compréhension et de vigilance contre les intolérances extrémistes et les violences barbares.
A l’heure où beaucoup de témoins de cette histoire tragique disparaissent et où montent à nouveau le racisme et l’antisémitisme, ces jeunes peuvent ainsi devenir les relais des témoins, les acteurs de lendemains meilleurs.

19/05/2014

Quelques dates de notre actualité à retenir :
- du 26 Mai au 6 juin 2014 à 19h30, notre exposition sera présente à la mairie de Grenoble, 11 Boulevard Jean Pain, 38000 Grenoble.
- le 2 juin 2014, le Farband organise une projection de notre documentaire « L’engagement juif dans la grande guerre », 5 rue des Messageries 75010 Paris Tel 01 45 23 50 63.
- le 20 juin à 14h, dans le cadre du Festival des cultures juives,
l’ A.A.C.C.E. propose ce même documentaire à la Maison de l’Europe 35-37 rue des Francs Bourgeois 74004 Paris.
- Enfin, notre exposition sera présentée dans le cadre de ce même festival à la Mairie du 3ème arrondissement, 2, rue Eugène Spuller
75003 Paris, du 11 au 26 juin.

Venez visiter l'exposition photographique "Un regard sur l'immigration et l'intégration des juifs en France de 1880 à 19...
31/01/2014
Livret exposition photographique Mémoire Juive de Paris

Venez visiter l'exposition photographique "Un regard sur l'immigration et l'intégration des juifs en France de 1880 à 1948" présentée par l'association Mémoire Juive - mjdp à la mairie du 2ème arrondissement, 8 rue de la Banque, Métro Bourse, bus 29. L'exposition est ouverte du lundi au vendredi de 8h30 à 17h, le jeudi de 8h30 à 19h30. Des extraits d'un fonds photographique exceptionnel à découvrir jusqu'au 7 février!

http://www.calameo.com/books/002333842179eec46e52a

EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE UN REGARD SUR L’IMMIGRATION ET L’INTEGRATION DES JUIFS EN FRANCE 1880–1948 présentée...

http://www.memorialdelashoah.org/index.php/fr/programme-des-activites/commemorations/journee-internationale-de-commemora...
27/01/2014
Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'Holocauste et de la...

http://www.memorialdelashoah.org/index.php/fr/programme-des-activites/commemorations/journee-internationale-de-commemoration-en-memoire-des-victimes-de-l-holocauste-et-de-la-prevention-des-crimes-contre-l-humanite

Découvrez sur notre site, l'encyclopédie de la Shoah, bibliographie et filmographie sur la déportation, revue d'histoire de la Shoah, témoignages, dates clés et actualités, annuaires et guides.

08/10/2013
L'ÉDUCATION D'UN ENFANT CACHÉ - Edith Mayer Cord

Rencontre-signature avec Edith Mayer Cord autour de son ouvrage L'éducation d'un enfant caché à L'Espace Harmattan (Paris) le 16 octobre à partir de 19h, et à la Librairie des Ombres Blanches (Toulouse), le 21 octobre 2013 à partir de 19h.
http://www.youtube.com/watch?v=J-GSy2WL6hU

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=40793 L'ÉDUCATION D'UN ENFANT CACHÉ Edith Mayer Cord Mémoires du XXe siècle ANTHROPOL...

03/09/2013

L'association Mémoire Juive de Paris est devenue Mémoire Juive -mjdp dans la mesure où son fonds photographique de 6000 photos ne se limite plus au seul champ parisien.
Toute son équipe est heureuse de vous souhaiter une douce année 5774. Chana tova, a git your, anyada dulse y alegra!

La série documentaire "Les combattants de l'ombre" traite de l’histoire de la Résistance dans sa dimension européenne. L...
24/07/2013
Les combattants de l'ombre - la Résistance face au génocide

La série documentaire "Les combattants de l'ombre" traite de l’histoire de la Résistance dans sa dimension européenne. Le 3ème épisode de la série est consacré à la Résistance face à la Shoah. A voir gratuitement pendant une semaine sur Arte+7

La "Solution finale" est amorcée. La Résistance s'implique face à l'extermination des juifs d'Europe.

Etudiants en temps de guerre
13/07/2013
Etudiants en temps de guerre

Etudiants en temps de guerre

Le 25 novembre 1943, la Gestapo investissait l’Université de Strasbourg repliée à Clermont-Ferrand, arrêtait puis déportait étudiants, personnels et enseignants. Soixante-huit ans plus tard, des étudiants en journalisme du CUEJ sont partis sur les traces de ce passé que commémorent chaque année les…

Notre prochaine exposition se tiendra du 28 juin au 31 août à la bibliothèque Marguerite Audoux, 10 rue Portefoin, 75003...
25/06/2013
Un regard sur l'immigration et l'intégration des juifs en France (1880-1948) - Que Faire à Paris?

Notre prochaine exposition se tiendra du 28 juin au 31 août à la bibliothèque Marguerite Audoux, 10 rue Portefoin, 75003 Paris. Vernissage le jeudi 27 juin, 18h30
Du mardi au vendredi de 13h à 19h, le samedi de 10h à 18h, sauf du 30 juillet au 3 août inclus et le 15 août.

http://quefaire.paris.fr/fiche/56993_un_regard_sur_l_immigration_et_l_integration_des_juifs_en_france_1880_1948_

Exposition photo du 28 juin au 31 août. Vernissage le jeudi 27 juin, 18h30. 

Inauguration lundi 3 juin 2013 d'un lieu de mémoire au Chambon-sur-Lignon Entre 1940 et 1944, le village du Chambon-sur-...
30/05/2013
Fondation pour la Mémoire de la Shoah

Inauguration lundi 3 juin 2013 d'un lieu de mémoire au Chambon-sur-Lignon
Entre 1940 et 1944, le village du Chambon-sur-Lignon et les communes du plateau du Vivarais (Haute-Loire) ont accueilli des centaines de Juifs fuyant les persécutions. Autour des Pasteurs Trocmé et Theis, les habitants recueillirent de nombreux enfants et adolescents pris en charge par des réseaux de sauvetage. Un lieu de mémoire rappelant cette histoire exemplaire ouvre ses portes au Chambon-sur-Lignon.

Terre protestante forte d’une longue tradition d’accueil, le plateau du Vivarais-Lignon a abrité un grand nombre de réfugiés pendant la Seconde Guerre mondiale. Républicains espagnols, Allemands et Autrichiens antinazis d’abord, puis de nombreux Juifs persécutés, des réfractaires au STO et des résis...

Notre prochaine exposition se tiendra à la bibliothèque Marguerite Audoux (10 rue Portefoin, 75003 Paris) du 28 juin au ...
29/05/2013
Un regard sur l'immigration et l'intégration des juifs en France (1880-1948) : exposition...

Notre prochaine exposition se tiendra à la bibliothèque Marguerite Audoux (10 rue Portefoin, 75003 Paris) du 28 juin au 31 août 2013

http://quefaire.paris.fr/fiche/56993_un_regard_sur_l_immigration_et_l_integration_des_juifs_en_france_1880_1948_exposition_photographique

Exposition du 28 juin au 31 août, vernissage le jeudi 27 juin, 18h30 Les acteurs de cette immigration se sont penchés sur leur passé et invitent le visiteur à un parcours de mémoire. Exposition conçue par l'association Mémoire juive de Paris avec le soutien du Mémorial de la Shoah

70e anniversaire du soulèvement du ghetto de VarsovieAvril 2013 - Paris - Deux cérémonies sont organisées à Paris pour m...
18/04/2013

70e anniversaire du soulèvement du ghetto de Varsovie
Avril 2013 - Paris - Deux cérémonies sont organisées à Paris pour marquer le 70e anniversaire du soulèvement du ghetto de Varsovie. La première se tiendra à la Mairie du Xe arrondissement le vendredi 19 avril et la seconde au Mémorial de la Shoah le dimanche 21 avril 2013. Deux soirées d’hommage sont également prévues le 17 et le 18 avril à la Synagogue Charles Liché et au Cercle Bernard Lazare.

70e anniversaire du soulèvement du ghetto de Varsovie.
Commémorations à Paris : http://www.fondationshoah.org/FMS/spip.php?article1213

Judaica Europeana : un très beau projet de transmission numérique du patrimoine juif européen, de la tradition aux avant...
12/04/2013
Welcome to Judaica Europeana and the Jewish contribution to Europe's cultural heritage

Judaica Europeana : un très beau projet de transmission numérique du patrimoine juif européen, de la tradition aux avant-gardes
http://www.judaica-europeana.eu/

Identifies content documenting Jewish presence and heritage in the cities of Europe; will digitise photos, postcards, recordings and pages from books, newspapers, archives and press clippings to be easily accessible at Europeana.eu (Europe's museums, libraries and archives online). Links to virtua...

Adresse

Mémoire Juive De Paris - Mémorial De La Shoah - 17 Rue Geoffroy L’Asnier
Paris
75004

Informations générales

livre : Collectif, Images de la mémoire juive, Immigration et intégration e France depuis 1980, préface Henry Bulawko, préface Georges Charpak, avant-propos de Henry Raczymow, direction éditoriale de Nicole Priollaud, Victor Zigelman et Laurent Goldberg, photos recueillies par l'association Mémoire juive de Paris, Editions Liana Lévi, Paris, 1994 réédition 2009.

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Mémoire Juive - mjdp publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes