Les "OubliéEs" de la Mémoire

Les "OubliéEs" de la Mémoire Page officielle. Association mémorielle nationale, reconnue par les pouvoirs publics et les institutions, elle œuvre à la connaissance de la déportation pour motif d’homosexualité et sa reconnaissance en France et au-delà.
(5)

Association Loi 1901 à but non lucratif
SIRET 49768446400025

Association Loi 1901 à but non lucratif
SIRET 49768446400025

Fonctionnement normal

Des éléments de contextualisation pour comprendre la journée du 25 avril et accédez à un ensemble de ressources pour doc...
22/04/2021
25 avril 2021 - Journée nationale du souvenir des victimes et héros de la Déportation | Chemins de mémoire

Des éléments de contextualisation pour comprendre la journée du 25 avril et accédez à un ensemble de ressources pour documenter cette journée nationale.

Sitôt arrivés au pouvoir en janvier 1933, Adolf Hitler et les nazis créent les premiers camps de concentration en Allemagne, dont Dachau qui ouvre le 21 mars 1933. Y sont internés les opposants au régime, les « asociaux », tous ceux qui n’entrent pas dans les normes national-socialistes. Av...

Mairie du 2e
17/05/2020

Mairie du 2e

Le maire Jacques Boutault s'est recueilli avec l'association nationale mémorielle de la Déportation homosexuelle 🔻 Les "OubliéEs" de la Mémoire, l'Inter-LGBT et la maire de Paris Anne Hidalgo en ce #17mai #IDAHOT, 19e journée mondiale de lutte contre la LGBTphobie 🏳️‍🌈 au pied de la plaque commémorative dédiée à Jean Diot et Bruno Lenoir, condamnés à mort pour leur homosexualité.

Lire l'allocution écrite de Jacques Boutault : https://www.mairie02.paris.fr/actualites/17-mai-journee-mondiale-de-lutte-contre-la-lgbtphobie-704

01/05/2020

Bonjour, nous relayons ici ce message reçu de nos sœurs du Couvent de Paname :

« Chères et Chers Ouailles,

Nous espérons que vous, et ceux que vous aimez, vous portez bien et que vous survivez à cette longue journée qui a débuté le 16 mars, à 20h.

En ce troisième dimanche d’avril, Journée internationale de la mémoire des déportations de la Shoah, nous souhaitons partager avec vous notre vœu de mémoire et rappeler combien les idéologies peuvent être meurtrières.

Nous n’oublions pas toutes les victimes de la barbarie nazie.

Nous n’oublions pas la répression de la communauté homosexuelle et des associations, dès 1933, en Allemagne.

Nous n’oublions pas les fichiers des homosexuel-le-s, mis en place par la Gestapo.

Nous n’oublions pas le paragraphe 175 qui réprimé les relations « contre nature ».

Nous n’oublions pas ces hommes et ces femmes, emprisonné-es, déporté-es, et tué-es pour leur orientation sexuelle.

Nous n’oublions pas ces femmes, lesbiennes, putes, libertines, trop féminines ou pas assez, politiquement engagées, déportées par ce qu’elles ne correspondaient pas aux normes hétéropatriarcales de l’époque.

Nous n’oublions pas tous les stigmates apposés dans les camps, de l'étoile jaune au triangle rose, rouge, noir, vert...

Nous n’oublions pas Magnus Hirsfeld, juif et gay, ses travaux sur la sexologie notamment autour de la question de la Transidentité, la destruction de son institut, et son assassinat.

Nous n’oublions pas toutes les personnes déportées pour non-conformité, à la politique aryenne du nazisme.

Nous n’oublions pas le génocide de plus de six millions de Juifs, ni celui de centaines de milliers de Tziganes.

Nous n’oublions pas le meurtre des personnes en situation de handicap, des marginaux-les, des opposant-e-s politiques.

Nous n’oublions pas tous-tes les militant-tes qui, durant des années, se sont battu-es pour que nos mort-es soient reconnu par l’état Français.

Nous n’oublions pas les millitant-e-s qui, durant des années, à chaque commémoration faite aux victimes de la barbarie nazie, se sont fait-es exclure violemment, pour avoir voulu rendre hommage aux leurs.

Nous nous rappelons le discours de Jacques Chirac en 2005 qui, pour la première fois, inclut les personnes homosexuelles, dans les victimes du nazisme.

Nous célébrons les associations et les personnes qui ont tant apporté pour que notre histoire nous soit racontée et qui continuent encore de lutter contre l'oubli.
Merci à vous Les "OubliéEs" de la Mémoire

L'obscurantisme tue encore aujourd'hui, les persécutions sont encore très actuelles, dans de nombreux pays.

Lors de crise comme celle que nous vivons actuellement, les droits et liberté de nos communautés sont en danger. C'est pourquoi, il est d'autant plus important de porter attention à notre histoire et de ne jamais oublier.

Nous ne pourrons célébrer nos fiertés cette année, comme nous aurions aimé le faire, mais n'oubliez pas à quel point vous êtes belles-beaux ET légitimes.

Les Sœurs vous aiment et vous envoie encore plus de bisous pailletés que leurs cœurs en contiennent.

Nous avons tellement hâte de pouvoir vous en faire « en vrai ».

En attendant, prenez soin de vous.

NOUS N’OUBLIONS PAS …
PARCE QUE OUBLIER SERAIENT TUER A NOUVEAU. »

Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la Déportation _ 75ème anniversaire / Cérémonies commémorativ...
28/04/2020
Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la Déportation _ 75ème anniversaire / Cérémonies commémoratives / Mémoire, citoyenneté et distinctions honorifiques / Politiques publiques / Accueil - Les services de l'État dans le

Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la Déportation _ 75ème anniversaire / Cérémonies commémoratives / Mémoire, citoyenneté et distinctions honorifiques / Politiques publiques / Accueil - Les services de l'État dans le

Le site officiel des services de l'État dans le Territoire de Belfort. Actualités des services de l'État, informations sur les démarches administratives, ..

26/04/2020
26/04/2020
uns.es

Communiqué de presse du Mémorial de la Déportation Homosexuelle :

Ce dimanche 26 avril 2020 a lieu la Journée Nationale du Souvenir des Victimes et des Héros de la Déportation.

Depuis 1989, année de sa création, le Mémorial de la Déportation Homosexuelle (MDH) milite pour la reconnaissance officielle de la déportation pour motif d’homosexualité et participe aux différentes initiatives et cérémonies honorant la mémoire de tous les déportés.

Cette année, en raison de la crise sanitaire du COVID-19, les pouvoirs publics ont annulé - à raison - toutes les cérémonies publiques pour éviter les rassemblements.

Le MDH a souhaité malgré tout honorer symboliquement et différemment la mémoire des victimes de la déportation.

Nous avons proposé à nos référents locaux et aux associations LGBT de France, de demander à l’un ou l’une de leurs adhérents.es de déposer une fleur ou un bouquet de fleurs devant le monument dédié aux victimes de la déportation.

- Certains.es ont pu le faire car le monument est accessible et se trouve sur l’espace public.
- D’autres ont dû se résoudre à déposer ces fleurs sur les grilles du lieu où se trouve le monument lorsqu’il s’agit d’un espace clos.
- Enfin quelques uns.es n’ont pas pu le faire car le monument se trouve dans un parc interdit au public pendant la pandémie.

Notre action s’inscrit dans le strict respect des règles sanitaires et réglementaires en vigueur.

Les photos qui sont parvenues au MDH ont permis la réalisation de ce kaléidoscope, dont la diffusion numérique permettra à chacun et chacune de s’associer par la pensée à cet hommage.

Il s’agit d’un hommage innovant et original qui nous permet ainsi de surmonter le risque de l’année blanche commémorative et de l’interruption mémorielle.

En 2020 comme les années précédentes, quels que soient les aléas et les difficultés, le MDH, les associations LGBT et les personnes LGBT auront été au rendez-vous de la mémoire et de sa nécessaire transmission.

Hussein Bourgi
Président du MDH

20/03/2017

L’histoire et la mémoire des personnes LGBT mises à l'honneur par le Président de la République.

17/03/2017

Les “Oublié-e-s” de la Mémoire reçu-e-s à l’Elysée

Lundi 13 mars 2017, David Cupina, trésorier national et actuel Délégué territorial Alsace, a représenté notre associatio...
14/03/2017
L'ancienne auberge du Struthof transformée en lieu de mémoire - France 3 Grand Est

Lundi 13 mars 2017, David Cupina, trésorier national et actuel Délégué territorial Alsace, a représenté notre association mémorielle sur l'invitation de Madame la Directrice du CERD Struthof à l'occasion de la visite de Monsieur le Secrétaire d'Etat chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire de l’auberge de l’ancien camp de concentration du Struthof.

Nous avons été invités pour la mise en place du comité d'orientation pour la valorisation de l'auberge acquise par l'Etat. Notre association mémorielle fait partit du collège mémoire dans ce comité.

Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, a mis en place lundi le comité de pilotage de l'opération. L'Etat a racheté en septembre dernier l'auberge à son ancien propriétaire parti à la retraite. C'était le siège de la Kommandantur à l'époque des nazis.

Les "Oublié-e-s" de la Mémoire Association Civile Homosexuelle du Devoir de Mémoire apprennent avec tristesse la dispari...
05/03/2017
Ordre de la Libération

Les "Oublié-e-s" de la Mémoire Association Civile Homosexuelle du Devoir de Mémoire apprennent avec tristesse la disparition de Monsieur Louis Cortot, Compagnon de la Libération. Nous lui rendons hommage en nous rappelant de plusieurs rencontres lors de cérémonies à Paris et nous avions pu entendre son témoignage et partager de grand moment mémoriel. Nous adressons toutes nos condoléances à sa famille, à ses proches et à ses camarades Compagnons. R.I.P.

Nous apprenons ce jour avec une infinie tristesse la disparition de notre cher Louis Cortot. Son exquise gentillesse et son incroyable modestie en faisait un être d'exception

21/02/2017

Hommage au Groupe Manouchian

Adresse

C/o Fondation Pour La Mémoire De La Déportation 30 Bd Des Invalides
Paris
75007

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Les "OubliéEs" de la Mémoire publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Les "OubliéEs" de la Mémoire:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation non gouvernementale (ONG) à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Des oubliéEs retrouvéEs =
Conférence de Tal Bruttmann le 10 octobre prochain dans le cadre des Rendez-Vous du Mont-Valérien ! Historien et membre expert à la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, Tal Bruttmann interviendra sur le sujet suivant : "1944 : le durcissement répressif" 10 octobre | 18h30 | Préfecture des Hauts-de-Seine Entrée Gratuite | Inscription nécessaire : https://www.inscription-facile.com/form/Osx6qQYWR6PVabCTyHzl
Le salon "Histoires d'écrivains" se tiendra cette année au château de Praisnaud, à Ambernac, le 18 juin 2017, de 10h à 18h. Hugues de Boissieu accueillera 16 auteurs en son château habité encore par les ombres du maquis Foch et de Noël Noël, le « Père Tranquille » au cinéma. Mémoire de Praisnaud…Mémoire de la Résistance ce 18 juin…tout un symbole. Nous vous y espérons nombreux. (Entrée gratuite)