Ngo-Unesco Liaison Committee

Ngo-Unesco Liaison Committee The NGO-UNESCO Liaison Committee represents the interests of the entire group of NGO partners in relation to UNESCO, oversees the effective functioning of the partnership and promotes consultation between the NGOs and the exchange of relevant information.
(12)

Last chance to register#RaiseAPen Virtual High Level Panel Discussion25 November 2020 16:00 Paris / 19:30 Kabul    REGIS...
24/11/2020

Last chance to register
#RaiseAPen Virtual High Level Panel Discussion
25 November 2020 16:00 Paris / 19:30 Kabul

REGISTER HERE http://r.emailing.makemothersmatter.org/mk/cl/f/ZB22cjOLofyTRW7i2FDPr-M9nNUtBqhb3-fEv1l9vGugwEHyYJly5CB-HbWAiWh4b_Mc2aRt5HeH6xjr5ECtKM83jC_nmhBv09MJjKry4D5yr6ThcAM6xmK6MNSsV_JgHg5oUNO05hIteQ7H1p_BZxysoXAihXx8nWOtlVCvIZjuj6l-gmy9dwKgiYBm5Ylswlj3FgSyoazLZ9dGv_PfPAOcKiMESzu1wrACxOZXZ7p-VoMvIfp1OZnQyU7ZrRq03EkS5agaBcnx5GwZ-rju17Y7nDW1ktxmaMiFr6KJv8GAc8YpqDA

Panelist bios and background information on our website
Support the ongoing campaign #RaiseAPen Raise your voice
VIEW & SHARE THE MOBILISATION VIDEO
using the #RaiseAPen hashtag
& the Social Media Toolkit on our Media Page

On the occasion of the International Day of Persons with Disabilities (3 December), I am pleased to invite you to attend...
23/11/2020
Welcome! You are invited to join a webinar: Ensuring the right to quality inclusive education for persons with disabilities. After registering, you will receive a confirmation email about joining the webinar.

On the occasion of the International Day of Persons with Disabilities (3 December), I am pleased to invite you to attend the Virtual Symposium: “Ensuring the right to quality inclusive education for persons with disabilities: From commitment to action” taking place on 25 to 27 November 2020.

Register now to secure your place at: https://unesco-org.zoom.us/webinar/register/WN_AjcNW9zKQpCN1GaojEh4eQ and also widely share this invitation with your respective networks and UNESCO colleagues.

The international virtual symposium, co-organized by UNESCO, the Ministry of Education of Portugal and Leonard Cheshire is a unique opportunity to bring together a wide range of stakeholders across the globe to discuss progress, successes achieved and challenges to ensure full participation and access to quality learning opportunities for all learners.

Date: 25-27 November 2020

Background:
Large-scale exclusion of children with disabilities remains the reality in many UNESCO Member States. An estimated 32 million children, or 1 in 3 children, with disabilities are out of school. This has been exacerbated by the COVID-19 pandemic. In many countries the pandemic has further reduced access to education and learning opportunities and, as schools start to reopen, there is significant cause for concern that children with disabilities will be left behind again.

The symposium is in follow up to the International Forum on inclusion and equity in education - Every learner matters (Cali, Colombia, September 2019). It will focus on the reasons for continued exclusion and inequitable educational provision experienced by children with disabilities. Emphasis will be placed on the impacts of distance learning for children with disabilities during COVID-19 as well as their transition back to the classrooms after an extended period of time at home.
Draft Programme:
25 November
12:00 – 13:30 (GMT+1)
- High level panel discussion: Accelerating efforts towards inclusive education for learners with disabilities

15:00 – 17:00 (GMT+1)
- Roundtable 1: From legislation to inclusive practices: Re-designing policy frameworks, funding and monitoring arrangements across sectors for inclusive education for learners with disabilities

26 November
11:30 – 13:30 (GMT+1)
- Roundtable 2: Revisiting the teaching and learning process to ensure access and participation of learners with disabilities

15:00 – 17:00 (GMT+1)
- Roundtable 3: Moving towards inclusive and safe learning environments, including by addressing violence and bullying against learners with disabilities

27 November
14:00 – 15:30 (GMT+1)
Closing session
- Panel discussion: Rebuilding a stronger global disability inclusive education system post COVID-19

For more information visit: https://en.unesco.org/news/ensuring-right-quality-inclusive-education-persons-disabilities-commitment-action

25 NOVEMBER 2020 - 12:00 - 13:30 (GMT+1) - Opening session - Accelerating efforts towards inclusive education for learners with disabilities. - 15:00 - 17:00 (GMT+1) - Session 1 - From legislation to inclusive practices: Re-designing policy frameworks, funding and monitoring arrangements across sect...

JOURNÉE MONDIALE DE L'ENFANCELe 20 novembre marque la journée mondiale de l'enfance, date à laquelle l'ONU a approuvé la...
20/11/2020

JOURNÉE MONDIALE DE L'ENFANCE
Le 20 novembre marque la journée mondiale de l'enfance, date à laquelle l'ONU a approuvé la "Déclaration des droits de l'enfant" en 1959 et en 1989 la "Convention relative aux droits de l'enfant-CRC". L'OMEP faisait partie du comité de rédaction de la CRC, qui établit les droits humains de tous les garçons et filles: à la vie, à la santé, à l'éducation, au jeu, à la famille, à la protection contre la violence et la discrimination, et participation, entre autres.
Les États et les sociétés jouent un rôle clé dans le bien-être des enfants. De l'OMEP, nous exhortons ceux qui travaillent avec la petite enfance à exiger que les États respectent leurs engagements, en particulier dans ce contexte de la pandémie COVID-19, il est essentiel d'assurer le financement nécessaire pour protéger activement le droit à l'éducation et aux soins. des garçons et des filles dès la naissance.
Cette Journée mondiale nous appelle à défendre, promouvoir et célébrer les droits de l'homme par des actions qui garantissent l'intérêt supérieur de l'enfant et contribuent à créer un monde meilleur pour tous.

16/11/2020
Unesco en français

Unesco en français

Aujourd'hui nous célébrons l'anniversaire de l'adoption de la Constitution de l'UNESCO. C'est dans ce document historique que se trouve la raison de notre existence. Un mot en quatre lettres : PAIX. Et depuis ce jour nous nous employons à la construire à travers l'éducation, les sciences, la culture et la communication, nous y travaillons sans relâche. Aujourd'hui débute la célébration de nos 75 ans d'existence, qui culminera l'année prochaine, en novembre 2021. Utilisez le hashtag #unesco75 pour vous joindre à la commémoration !
Pour en savoir plus : https://on.unesco.org/3lPqFhX

Greetings from the 2020 ICH NGO Conference Secretariat!It is our pleasure to inform you that the 2020 ICH NGO Conference...
10/11/2020
2020 ICH NGO Conference (12-13 November 2020)

Greetings from the 2020 ICH NGO Conference Secretariat!

It is our pleasure to inform you that the 2020 ICH NGO Conference, jointly organized by ICHCAP and ICH NGO Forum will take place from 12 to 13 November 2020. Under the title of "ICH and Resilience in Crisis," this year, as a timely issue, the conference aims to thoroughly understand the broadness and depth of ICH NGOs' roles and challenges, particularly in the field of education.

The objectives of the 2020 ICH NGO Conference are to better understand the interrelationship between ICH and education within the lens of sustainable development and to empower ICH NGOs around the world by discovering good practices and sharing useful experiences and information on their activities. Despite this unexpected COVID-19 crisis, many NGOs have continued to safeguard ICH using diverse methods based on local experiences and expertise. The conference will aim to build new and strengthen existing networks among these NGOs in the pursuit of humanity’s sustainable development.

Currently, you can find more info at www.unesco-ichcap.org and it will be live-streamed via ICHCAP's YouTube Channel:
Day 1 (Eng) https://youtu.be/OuulOYC4IhI
Day 2 (Eng) https://youtu.be/e0r11gKUAIg

If you are interested in participating, it will be highly appreciated if you do the pre-registration. The below is the link: https://forms.gle/uvfdVnRMAXndHKiz5

Thank you for having interest in this conference,

Sincerely yours,

2020 ICH NGO Conference Secretariat

ICHCAP ICH NGO Forum

* Theme: ICH and Resilience in Crisis * Date/Venue: 12-13 November, 2020 (Online) * Time: [DAY 1] 14:00 - 19:00 PM (Korean Standard Time) [DAY 2] 14:00 - 17:30 PM (Korean Standard Time) * 주제 : 위기의 시대, 무형문화유산과 회복탄력성 * 일시 : 2020년 11월 12일-13일, 온라인...

The Cooperative Platform of Citizens’ Projects for the PlanetAs part of its global commitment to biodiversity, UNESCO is...
02/11/2020
UNESCO Green Citizens

The Cooperative Platform of Citizens’ Projects for the Planet

As part of its global commitment to biodiversity, UNESCO is launching a new initiative to support and highlight local citizen projects that are shaping new ways of inhabiting the world, in harmony with nature.

It aims to convince everyone to engage in the key action areas for the environment, for which UNESCO is the UN lead agency: Biodiversity, Oceans, Hydrology, Education for sustainable development, Indigenous and local knowledge.

The UNESCO Green Citizens platform sheds light on a hundred
of innovative citizen initiatives and projects to discover, support, join or replicate.

UNESCO is dedicated to building peace through international cooperation in education, science, culture communication and information.

UNESCO actively engages governments and plays a key role in incubating local projects in 1000 natural sites. As an early-change maker for sustainable development,

UNESCO has been since 1972 the clearinghouse of the state of the planet in these domains (through data, scientific research and sites protection).
We believe that lasting peace and sustainable development can only be founded on informed behaviours, mindsets and attitudes.

https://www.unescogreencitizens.org/

A global voice for local actors of change. UNESCO values citizens projects and brings together the energies of local and international actors of change worldwide to give wings to innovative, impactful and duplicable projects for the planet.

25/10/2020
Education post-COVID-19: High-level segment of the Global Education Meeting

Heads of State & Government at extraordinary UNESCO meeting recommit to education and its financing during and after pandemic

On 22 October, UNESCO hosted a online high-level meeting on Global Education to set priorities for learning recovery and protect financing in the aftermath of the COVID-19 pandemic.

The meeting aimed to secure commitments from leaders for the protection of education financing during the COVID-19 recovery and produce consensus on priority actions for the next year.

This event featured keynote speeches from Heads of State and Government, ministers from over 70 countries, international partners and representatives of the UN (including Secretary-General António Guterres and the Director-General of UNESCO, Audrey Azoulay).

They adopted a Declaration expressing strong commitment to protect education financing and outlining measures to be adopted over the next year to safeguard education from the devastating impact of the disruption caused by COVID19.

The COVID-19 pandemic has created the most severe disruption to global education systems in history, forcing more than 1.6 billion learners out of school at the height of the crisis. It has exacerbated pre-existing inequalities and impacted vulnerable learners the hardest. The pandemic threatens to reverse decades of progress in education. The economic downturn will put increasing pressure on national education budgets and aid to education at a time when higher funding is required for the sector to recover. According to projections, even if the budget share allocated to education remains stable, overall public spending could drop by 8% and aid to education could fall by 12%.

In this context, the meeting has provided a platform for exchange among high-level political leaders, ministers, policy-makers, multilateral organizations, development partners and global education actors to protect and rethink education in the current and post-COVID-19 world.

The endorsed Declaration defines priority actions that are essential for educational recovery in the coming 15 months:
- Taking every measure to reopen schools safely and inclusively;
- Supporting all teachers as frontline workers and paying serious heed to their training and professional development;
- Investing in skills development from the socio-emotional dimension to gaining competences for new jobs;
- Narrowing the digital divide that has shut out education for one third of the world’s students.

These priority actions require that education budgets be at least protected, if not increased.

In the Declaration, governments and partners state their commitment to:
- Maintain or increase the share of public spending on education to at least 46% of GDP and/or 15-20% of public expenditure;
- Ensure that stimulus packages support measures that will mitigate learning losses and get the most vulnerable back to school;
- Increase the volume, predictability and effectiveness of international aid, and
- target aid to countries and populations most in need including those who are not reached by government programs

The record of the meeting can be viewed on youtube at : https://www.youtube.com/watch?v=di4IctzIz6Y&feature=emb_logo

Watch live the high-level segment of the Global Education Meeting. UNESCO, in partnership with the Governments of Ghana, Norway and the United Kingdom, are c...

OMEP WEBINAIRE EN FRANÇAIS : LA PETITE ENFANCE EN TEMPS DU COVID-19 : COMMENT LES PROFESSIONNELS ET LES FAMILLES ONT-ILS...
24/10/2020

OMEP WEBINAIRE EN FRANÇAIS :
LA PETITE ENFANCE EN TEMPS DU COVID-19 : COMMENT LES PROFESSIONNELS ET LES FAMILLES ONT-ILS FAIT FACE À CETTE SITUATION ?"
26 OCTOBRE , 2020
03:00 PM PARIS, FRANCE
PRÉSENTATION
La pandémie de COVID-19 a causé des changements majeurs dans la vie quotidienne des enfants et de leurs familles. Les fermetures ou les contraintes imposées pour les ouvertures des crèches, jardins d’enfants, écoles maternelles ont des conséquences critiques pour le bien-être, le développement physique, psycho-social et l’éducation des jeunes enfants.
Tous les enfants ont été touchés, mais encore plus ceux dont les droits fondamentaux humains sont atteints: ceux qui vivent dans les situations de pauvreté, de violence, dans les conflits armés, ceux qui appartiennent à des populations de migrants ou de déplacés ; ceux qui sont victimes du changement climatique, de la pollution, de la dégradation de l’environnement ou de catastrophes naturelles ; mais aussi pour ceux touchés par le racisme, la xénophobie, la discrimination fondée sur le genre ou encore pour ceux exploités par le travail ou abusés sexuellement.
Les adultes, familles et éducateurs, ont une grande influence sur le développement des enfants et sur la protection efficace de leurs droits. La pandémie a compliqué leur tâche et leur a imposé de nouvelles exigences pour s’occuper et éduquer correctement les jeunes enfants. Leur travail comprend des enseignements liés à la prévention, à la promotion et à l’éducation, entres autre sur les différents aspects liés à la santé : nourriture, hygiène, genre. Cet enseignement se doit d’être articulé avec la protection de tous les autres droits humains et les droits de l’enfant afin de renforcer la citoyenneté de chaque enfant dès le plus jeune âge.
Les institutions d’éducation de la petite enfance ont des rôles-clés : elles offrent des possibilités d’apprentissage aux enfants, mais également des espaces pour établir et renforcer les liens avec les autres enfants, avec les aidants naturels que sont les familles ou communautés et les éducateurs, assurer des environnements protecteurs, sécurisants, ainsi qu’un soutien psychosocial aux familles.
Les nouvelles technologies liées au monde digital ont permis de maintenir des liens entre familles et institutions tout en montrant très rapidement leurs limites. Des discriminations notoires et regrettables ont stigmatisé les populations et familles qui n’ont pas accès aux équipements numériques et beaucoup d’enfants se sont trouvés ainsi éloignés du système éducatif institutionnel.
D’après des sources de l’ONU https://fr.unesco.org/news/secretaire-general-lonu-cra l'enseignement pré-primaire mondial est le deuxième niveau le plus touché, après l’enseignement supérieur, avec une baisse prévue de 2,8% des inscriptions, soit 5 millions d'enfants en moins.
Qu’en sera-t-il des ODD agenda 2030 qui veillent à ce que tous puissent suivre une éducation de qualité dans des conditions d’équité ? Quels sont les enjeux pour la petite enfance pendant cette pandémie et que seront-ils après ?
DISCUSSION
Le Comité exécutif mondial de l’OMEP organise ce séminaire virtuel pour aborder la situation de la santé physique et émotionnelle et le bien-être des enfants pendant la pandémie. Il est proposé d’analyser les perspectives et les expériences pour :
-protéger les droits fondamentaux de la petite enfance (santé, éducation, développement et bien-être etc) et la citoyenneté
- ouvrir un espace aux éducateurs, au personnel de soutien et aux enseignants pour analyser de façon critique les politiques de plans de fermeture et les programmes de continuité de l’enseignement à distance dans l’éducation de la petite enfance
- collaborer à l’établissement de propositions appropriées pour la réouverture de programmes et d’institutions qui éduquent et s’occupent de la petite enfance, compte tenu des caractéristiques, des besoins et des droits particuliers de cette étape fondamentale.
- soutenir les actions de la famille et des communautés, les initiatives créatrices et de solidarité de l’institution, des ONG et associations pendant cette crise mondiale.
Le Webinaire comprendra des présentations magistrales de trois spécialistes qui ont une expérience et réflexion psychologique, pédagogique et de terrain.
La Présidente Mondiale de l’OMEP, Mercedes Mayol Lassalle, partagera les principales idées du récent document de position de l’OMEP :https://worldomep.org/file/Position_Paper_covid_ES.pdf
Maryse Metra, réfléchira sur cette période complexe où les enfants ont plus que jamais besoin d'être soutenus par les adultes dans la force de vie et la curiosité qui animent leur désir de croissance. Comment les professionnels et les parents vont-ils être les garants d'un environnement sécure, tout en restant authentiques? Quelles sont les médiations culturelles auxquelles ils pourront avoir recours? Nous évoquerons la littérature jeunesse, la musique et les ateliers de philosophie.
Pour Garine Papazian- Zohrabian, le contexte de pandémie est venu perturber nos vies et celles de nos jeunes ainsi que leur rapport à la vie, à la maison, à l’école, aux études. Le rythme et le style de vie de tous se trouvent modifiés. Cette situation met à rude épreuve la santé mentale des parents et des enseignants et influence directement ou indirectement le bien-être psychologique et le développement des jeunes enfants. Votre intervention portera sur l’influence potentielle de la pandémie sur la santé mentale et le développement des jeunes et proposera des pistes pour l’accompagnement et l’intervention en milieu scolaire.
Le Président de l'OMEP Cameroun, Alain Philippe Binyet Bi Mbog, présentera ses réflexions et partagera ses craintes concernant la situation de l'éducation de la petite enfance dans son pays et en Afrique, où la majorité des élèves fréquentent le secteur public et, en face à Covid-19. Les écoles publiques sont sous pression, car elles doivent limiter le nombre d'enfants, ce qui peut affecter
l'éducation des enfants des couches vulnérables. La situation économique menace également la réouverture d'établissements privés fréquentés par les enfants d'âge préscolaire
AGENDA
1. Contextualisation et présentation des spécialistes Coordination : Christiane Bourdages Simpson, VP Régional Amérique du Nord et Caraïbes, Canada
2. Présentation Mercedes Mayol Lassalle ; Présidente Mondiale OMEP, Argentine (10 minutes)
3. Présentation Maryse Metra, France (20 minutes)
4. Présentation Garine Papazian- Zohrabian, Canada (20 minutes)
5. Présentation Alain Philippe Binyet Bi Mbog, Cameroun (20 minutes)
6. Questions (2 minutes chacun) – Coordination : Christiane Bourdages Simpson
7. Message final (10 minutes) Lisbeth Gouin, Représentante de l’OMEP à l’UNESCO, France
SPÉCIALISTES
Alain Philippe Binyet Bi Mbog est Coordonnateur Recherche de New Height Educational Group USA est le Président de l’OMEP Cameroun, Chef de projet ESD et WASH, Coordonnateur du projet VFL. Dirigeant d’Universal Group, il a la confiance de plus de 15 partenaires de l’éducation et autres. Responsable Liaison Cameroun d’ACEI (Association Internationale pour l’Education de l’Enfant) ; Il a été consultant de la Banque Mondiale, Global Education Conférence, et l’IICBA UNESCO où il a participé à la rédaction du Curriculum pour la petite enfance africaine. Enseignant, Il fut Ambassadeur d’Honneur de l’INOU (Université pour l’Organisation des Jeux Non Olympiques), et Coordonnateur National Adjoint de l’ONG Pharaon’s Village. Il a favorisé l’émancipation des enfants du groupe marginalisé bororos et la construction des écoles. Il est diplômé de la plus prestigieuse école en Afrique de diplomatie et de Développement International l’IRIC (l’Institut des Relations Internationales du Cameroun).
Christiane Bourdages Simpson est Spécialiste en éducation préscolaire (Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur du Québec). Consultante et formatrice lors de la mise en oeuvre de la réforme du système scolaire du Québec. Professeure à l’Université du Québec en Outaouais, Université de Sherbrooke. Récipiendaire du prix d’excellence en enseignement universitaire. Membre à vie de l’Association d’éducation préscolaire du Québec. Membre et présidente de l’OMEP-Canada et vice-présidente de la région de l’Amérique du Nord et des Caraïbes. Enseignante à l’éducation préscolaire (maternelle 4 ans et 5 ans). Directrice d’un service de garde. Maman de 4 enfants et grand-maman de 8 petits-enfants. Elle est Vice-présidente régionale de l'OMEP pour l'Amérique du Nord et les Caraïbes
Garine Papazian- Zohrabian est professeure agrégée au Département de Psychopédagogie et d’Andragogie de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal et chercheure associée à l’ERIT (Équipe de Recherche et Intervention Transculturelle). Elle est aussi membre de l’Ordre des psychologues du Québec. Garine Papazian est née et a fait ses études au Liban. Elle a travaillé avec Médecins Sans Frontières en Arménie où elle a effectué sa recherche pour l’obtention
de son Doctorat en psychologie clinique. Sa recherche portait sur les deuils et les traumatismes psychiques de guerre des enfants du Haut-Karabagh. Rentrée au Liban en 1996, elle y a travaillé en tant que psychologue clinicienne. Après 2 ans, elle a entamé une carrière universitaire en psychopédagogie (enseignement et recherche) à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth. Elle y a aussi dirigé l’Institut libanais d’éducateurs de 2002 à 2010. Elle est installée au Québec depuis juin 2010.
Lisbeth Gouin est enseignante retraitée, certifiée de l’Education Nationale française, spécialisée pour l’éducation de l’enfance handicapée. Membre fondateur de la petite école franco-panaméenne en 1972 à Panama, enseignante à l’alliance française. Membre d’une équipe développant une pédagogie expérimentale dans une école à aires ouvertes à Paris, directrice pendant 15 ans d’une école élémentaire à Paris. Très investie dans le milieu associatif, Lisbeth Gouin représente l’OMEP depuis 10 ans à l’UNESCO, participe aux travaux collectifs d’ONG/UNESCO de réflexion, d’organisation de Forum ou Journées Internationales concernant l’éducation, la citoyenneté mondiale et plus spécifiquement l’éducation à la paix.
Maryse Metra est psychologue de l’enfance et de l’adolescence. Elle a été enseignante spécialisée en classe de perfectionnement pendant 9 ans, rééducatrice de l’Éducation nationale, puis formatrice responsable de la formation des rééducateurs de l’éducation nationale à l’Institut Universitaire de Formation des Maîtres de Lyon pendant 10 ans. Retraitée depuis 2008, elle est actuellement formatrice en auto-entreprise, animatrice de groupes de soutien au soutien, actions de formation en direction des professionnels de l'enfance et de l'adolescence. Ses engagements associatifs : Présidente de la FNAREN (Fédération nationale des associations des rééducateurs de l'éducation nationale) pendant 5 ans ; Présidente de l’AGSAS (Association des groupes de soutien au soutien) de 2010 à 2016, et vice-présidente depuis cette date.
Mercedes Mayol Lassalle est Présidente Mondiale de l’OMEP (Organisation Mondiale pour l’éducation Préscolaire). Enseignante du système National Normal, Licenciée en Sciences de l'Éducation, Université de Buenos Aires. Ex-Directrice de Education de la Petite Enfance de la ville de Buenos Aires. Actuellement, professeure dans le Master en Education de la Petite Enfance à l’Université de Buenos Aires et du Programme Régional de Formation en Planification et Gestion des Politiques Éducatives, IIPE-UNESCO Buenos Aires, Bureau pour l’Amérique latine. Élue membre du Groupe de coordination de la Consultation collective des ONG sur l’ÉDUCATION 2030 - CCNGO/ED 2030.
LOGISTIQUE
Le webinar se déroulera en Français et sera transmis par la chaîne YouTube de l’OMEP : https://www.youtube.com/omepworldtv
Contact: [email protected]

Adresse

Rue Miollis
Paris
75015

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Ngo-Unesco Liaison Committee publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Ngo-Unesco Liaison Committee:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité