Aidema19 - L'éCRIt du COEUR - Ecrivains publics

Aidema19 - L'éCRIt du COEUR - Ecrivains publics Ecrivains publics à vocation sociale Une équipe d'écrivains publics bénévoles expérimentés, travaillant dans le secteur social (assistantes sociales), juridiques (juristes) et écrivains publics diplômés écoutent, conseillent, rédigent, ou orientent vers des personnes ressources qualifiées pour effectuer toutes les démarches qui concernent la vie privée et publique.

Mission: L'association AIDEMA 19, a pour but : "d'aider gratuitement les personnes dans les démarches administratives et de leur fournir des écrivains publics pour le rédaction de leurs courriers et formulaires (article 2 )".

Fonctionnement normal

15/11/2018

En 2017 AIDEMA19 a battu son record de fréquentation avec 862 entretiens réalisés.

Pour fêter cet événement, l'association réunit ses bénévoles et l'équipe du personnel de la Maison des associations autour d'un apéritif suivi d'un repas au restaurant.

Le Président

La brochure des cours de français dans le 19ème - Paris - Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
19/09/2017
La brochure des cours de français dans le 19ème - Paris - Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public

La brochure des cours de français dans le 19ème - Paris - Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public

Une erreur s’est glissée dans le document qui vous a été envoyé. Cela concerne les informations sur Espace 19. Voici les informations à jour : coordonnées de l'asso Préciser 1, 2 ou 3 selon type de formation Quoi ? ESPACE 19 CambraiManon RIBASSIN28, rue...

Livre: L'immigration en France - Mythes et réalités - El Mouhoub Mouhoud
21/02/2017
Livre: L'immigration en France - Mythes et réalités - El Mouhoub Mouhoud

Livre: L'immigration en France - Mythes et réalités - El Mouhoub Mouhoud

Quel est le coût de l'immigration? El Mouhoub Mouhoud, professeur d'économie à l'université Paris-Dauphine, utilise les chiffres pour faire tomber une à une les fausses vérités ou les manipulations sur la question de l'immigration. Nombre d'immigrés actuellement sur notre territoire, chômage, coût d...

Immigration : L'éloignement des étrangers en situation irrégulière en 2014, en 2015 et 2016.
28/01/2017
Immigration : L'éloignement des étrangers en situation irrégulière en 2014, en 2015 et 2016.

Immigration : L'éloignement des étrangers en situation irrégulière en 2014, en 2015 et 2016.

Mise à jour le 28 janvier 2017 Source: Le Parisien - 16 janvier 2017 Plus de 3 millions de visas L'augmentation était constante. Entre 2009 et 2015, le total des visas délivrés par la France est passé de 2 millions à 3,2 millions. Mais en 2016, ces délivrances ont diminué de 3,8% pour retomber à un ...

Enquête (résultats): Accueil téléphonique et dématérialisation des services publics
10/01/2017
Enquête (résultats): Accueil téléphonique et dématérialisation des services publics

Enquête (résultats): Accueil téléphonique et dématérialisation des services publics

septembre 2016 Source: http://www.defenseurdesdroits.fr/fr/actus/actualites/accueil-telephonique-et-dematerialisation-des-services-publics-le-defenseur-des L’enquête mystère réalisée par le Défenseur des droits et l’Institut national de la consommation (INC) auprès de trois grands organismes de serv...

2017, une année plaisir
04/01/2017
2017, une année plaisir

2017, une année plaisir

Chères Aidémoises, chers Aidémois, Imaginons un instant que Aidema soit un joli bourg de province juché au sommet d'une colline verdoyante et ensoleillée. C'est un havre de paix, un temple pour l'hospitalité, un phalanstère de l'amitié, une forteresse de la solidarité. Regardons maintenant la réalit...

Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
06/12/2016
Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public

Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public

Source: Fondation Abbé Pierre Paris, le 27 octobre 2016 Comme chaque année, les procédures d’expulsions sont en hausse. En 2015, le nombre d’expulsions effectives, avec le concours de la force publique, a fait un bond spectaculaire de 24 % en un an, pour atteindre 14 363 (contre 11 604 en 2014) ! Un...

Tai chi 42
02/12/2016
Tai chi 42

Tai chi 42

Hiroshige 1830 - Morning Cherries at Shin Yoshiwara
Doan - décembre 2016 (version lente)

Chi cong des 5 éléments
17/11/2016
Chi cong des 5 éléments

Chi cong des 5 éléments

Hiroshige - Around 1847 - 1848 - Femmes admirant des cerisiers en fleurs -Painting of Hanami in Goten-yama
YO - novembre 2016

Livre : Nous - Tristan Garcia
08/11/2016
Livre : Nous - Tristan Garcia

Livre : Nous - Tristan Garcia

Source: philomag Après son essai sur “La Vie intense”, le prolifique romancier et métaphysicien Tristan Garcia s’aventure dans la théorie politique. Alors que le débat fait rage autour de l’identité, il enquête sur la manière dont se définit l’appartenance à une communauté. 1. Nous C’est très varié,...

Journées de formation des écrivains publics, Saison VI : Les troubles du voisinage - La loi Alur
25/10/2016
Journées de formation des écrivains publics, Saison VI : Les troubles du voisinage - La loi Alur

Journées de formation des écrivains publics, Saison VI : Les troubles du voisinage - La loi Alur

L'apéritif - Raoul Dufy (1908) - L'apéritif est un rite essentiel de la vie associative
Saison VI des Journées de formation des écrivains publics 3 ère session - Samedi 5 novembre 2016 à 10 h 00 - Troubles du voisinage - Loi ALUR (mise à jour) Intervenante : Agnès Mylondo Service formation de l’ADIL...

32 - Le choc des décolonisations... - Pierre Vermeren
30/09/2016
32 - Le choc des décolonisations... - Pierre Vermeren

32 - Le choc des décolonisations... - Pierre Vermeren

....De la guerre d'Algérie aux printemps arabes Un livre remarquable qui montre bien comment aujourd'hui est fait d'hier. L'auteur parvient à réaliser une synthèse qui décrit les traits communs des anciennes colonies, et leurs spécificités, en mentionnant au besoin des informations détaillées qui pe...

Burkini: de la petite culotte de Fatima à l'ordonnance du Conseil d'Etat (suite)
10/09/2016
Burkini: de la petite culotte de Fatima à l'ordonnance du Conseil d'Etat (suite)

Burkini: de la petite culotte de Fatima à l'ordonnance du Conseil d'Etat (suite)

Kaboul, Afghanistan,1972
L'ordonnance du Coinseil d'Etat Les histoires de petites culottes sont consubstantielles à l'esprit gaulois. Depuis notre plus tendre enfance la petite culotte intrigue le petit garçon qui se demande ce qu'elle peut bien contenir, et fait l'objet d'un choix attentionné de la...

10 démarches essentielles bientôt 100% web
21/07/2016
10 démarches essentielles bientôt 100% web

10 démarches essentielles bientôt 100% web

C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.

Achat de 75 résidences hôtelières totalisant 10 000 places demandeurs d’asile et les sans-abri
01/07/2016
Achat de 75 résidences hôtelières totalisant 10 000 places demandeurs d’asile et les sans-abri

Achat de 75 résidences hôtelières totalisant 10 000 places demandeurs d’asile et les sans-abri

Source:portailhumanitaire.org Pour éviter le recours à l’hôtellerie privée pour l’hébergement d’urgence, la Caisse des dépôts et Adoma vont acquérir 75 résidences hôtelières pour une capacité de 10 000 places. Pour éviter le recours à l’hôtellerie privée pour l’hébergement d’urgence, la Caisse des d...

France, le pays des droits à la torture
22/06/2016
France, le pays des droits à la torture

France, le pays des droits à la torture

Quel regard portent les Français sur le recours à la torture? C'est la question que s'est posée l'ONG Acat (Action des chrétiens pour l'abolition de la torture) qui a commandé un sondage* à l'IFOP en avril dernier. «Et les résultats sont effrayants», s'alarme Jean-Etienne de Linares, délégué général...

Gipa : la réponse de la Caf aux impayés  de pension alimentaire
10/06/2016
Gipa : la réponse de la Caf aux impayés de pension alimentaire

Gipa : la réponse de la Caf aux impayés de pension alimentaire

Famille monoparentale Depuis le 1er avril, la caisse des Allocations familiales propose un nouveau dispositif : la garantie contre les impayés de pension alimentaire (Gipa). Un moyen innovant de soutenir et d’accompagner les parents confrontés à une rupture familiale. C’est une situation difficile q...

Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
04/06/2016
Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public

Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public

Les migrants mineurs disparus risquent l'esclavage ou la prostitution - La Dépêche,1 février 2016 (phot et titre de l'article)
Selon Europole 10 000 enfants non accompagnés auraient disparu. Les mineurs représentent 27% du million de demandeurs d'asile arrivés dans l'UE en 2015, soit 300 000 enfants...

31 - Les tisserands - Abdennour Bidar
21/05/2016
31 - Les tisserands - Abdennour Bidar

31 - Les tisserands - Abdennour Bidar

Source: Libération "J'en ai marre de parler du voile !" Exit les débats sur la sacro-sainte étoffe. Avec son dernier livre, «les Tisserands», le philosophe Abdennour Bidar met en lumière ceux qui, partout en France, travaillent à la recomposition des liens d’une société atomisée. Et tacle, au passag...

Hokusaï  Katsushika
17/05/2016
Hokusaï Katsushika

Hokusaï Katsushika

Hokusai-1ère partie par ArtisReflex Hokusai Katsushika (葛飾 北斎, Katsushika Hokusai?, 1760-1849), connu plus simplement sous le nom de Hokusai (北斎), ou de son surnom de « Vieux Fou de la peinture », est un peintre, dessinateur spécialiste de l’ukiyo-e, graveur et auteur d'écrits populaires japonais. S...

Zhu Ruoji, dit Sh*tao
15/05/2016
Zhu Ruoji, dit Sh*tao

Zhu Ruoji, dit Sh*tao

Sh*tao - 1ère partie par ArtisReflex
Sh*tao - 2ème partie par ArtisReflex Sh*tao (Vague de pierre, 石濤, Shí Tāo ou Shih-t’ao) fut un moine bouddhiste, un calligraphe, un poète et surtout un peintre chinois. Son œuvre, composée notamment de paysages et de motifs végétaux, exprime avec simplicité des t...

Saison VI - Journées de formation des écrivains publics
06/05/2016
Saison VI - Journées de formation des écrivains publics

Saison VI - Journées de formation des écrivains publics

Le cantique des oiseaux de Farid od din Attar
Chères Amies, Chers Amis, Voici, ci-dessous, les propositions que nous avons retenues pour 2016. Les dates mentionnées respectent le rythme du calendrier des saisons antérieures. Nous fixerons les dates définitives des sessions au fil des rencontres en f...

Les politiques d'accueil des réfugiés
10/04/2016
Les politiques d'accueil des réfugiés

Les politiques d'accueil des réfugiés

La crise migratoire et les politiques du droit d'asile Invité de l'émission : Pascal Brice, directeur de l'ofpra

Depuis le 1 avril, 125 000 expulsions ont commencé
02/04/2016
Depuis le 1 avril, 125 000 expulsions ont commencé

Depuis le 1 avril, 125 000 expulsions ont commencé

Comme vous le savez, depuis le 31 mars a pris la trêve hivernale, ce qui signifie que des expulsions locatives traumatisantes vont reprendre partout sur notre territoire. Des milliers de familles risquent de se retrouver à la rue et sans abri. Pour la Fondation, c’est un véritable drame humain qui vient traumatiser des milliers de personnes et familles, c’est pourquoi nous demandons instamment un moratoire sur les expulsions locatives depuis plusieurs années. Il est urgent de stopper enfin la progression constante des procédures d’expulsion afin d’éviter que chaque année, plus de 125 000 ménages supplémentaires ne craignent de perdre leur logement, venant renforcer le nombre de personnes et familles sans domicile fixe ou hébergées dans des conditions plus que précaires ! Parce que nous pouvons tous, à un moment ou à un autre de notre vie, être en difficulté et ne plus pouvoir payer notre loyer, l’État doit définitivement apporter d’autres réponses à ceux et celles qui sont fragilisés que l’utilisation de la force publique. Dans le respect de chacun d’entre nous et dans la tolérance à l’égard des plus faibles, éviter l’expulsion et accompagner les familles en difficulté doit être la règle. L’État se doit de répondre dignement et efficacement aux besoins de tous les citoyens. Christophe Robert, Délégué général de la Fondation Abbé Pierre

Humour : le répondeur téléphonique d'AIDEMA 19
25/03/2016
Humour : le répondeur téléphonique d'AIDEMA 19

Humour : le répondeur téléphonique d'AIDEMA 19

Ecoutez d'abord le répondeur téléphonique de cet établissement scolaire : Projet de message pour le répondeur téléphonique d'AIDEMA 19 : - Vous cherchez une prestation gratuite, et vous souhaitez rencontrer un écrivain public bénévole expert dans le domaine juridique qui concerne votre problème, faîtes le 1, - Vous voulez engager une procédure contre le Bureau de l'aide juridictionnelle, ou une collectivité territoriale qui ne vous accorde pas une prestation gratuite ou une allocation dont tout le monde y a droit sauf vous , appuyer sur le 2, - Vous voulez hériter de la pension d'ancien combattant de votre grand-père, choisissez plutôt le 3, - Vous êtes de nationalité étrangère et vous résidez dans votre pays natal. Pour demander la nationalité française et trouver un travail en France à votre arrivée, enclencher le 4, - Votre avocat exige des honoraires non prévus en plus de 750 euros que vous lui avez donnés en espèces sous la table et conserve sur son compte CARPA l'argent que votre ancien employeur a été condamné à vous verser, c'est le 5 qu'il vous faut, - Vous avez besoin d'urgence d'un d'écrivain public gratuit en dehors des heures de permanences publiques , pour une démarche judiciaire en vue d'une audience imminente, passez par le 6, - Pour une expulsion et obtenir un logement décent à Paris pour votre famille dans les jours qui viennent et dans votre quartier où il y a plein d'appartements vides, actionner le 7, - Pour obtenir une allocation que l'assistante sociale qui ne vous aime pas, ne vous a pas accordée, frapper le numéro 8, - Vous voulez contacter le responsable de l'association pour vous plaindre d'un écrivain public suite à une démarche infructueuse, ce qui Dieu merci Petit Jésus n'est jamais arrivé inchallah, tapez sur le 9, - Pour signaler un refus de démarche de la part d'un écrivain public, comme par exemple un recours contre un jugement en appel qui annule votre condamnation en première instance, ajouter une * après le 9, - Vous désirez exprimer votre reconnaissance à AIDEMA 19 pour le temps qui vous est donné en confiant vos démarches à un écrivain public non rémunéré qui vous écoute avec attention et patience; pour faire part de votre gratitude à une équipe de femmes et d'hommes pleine d'enthousiasme et de bonne humeur, qui met son expérience professionnelle, ses savoir-faire, ses qualifications et ses compétences à votre service, appuyer successivement avec délicatesse sur le 1 et le 0, - Pour toute autre demande auprès de notre association qui ne demande plus aucune subvention après une décennie de dépôt de dossiers annuels sans suite, frapper deux fois puissamment sur la touche 1 , - Pour faire un don, merci de composer doucement d'abord le 1 puis le 2 . Et n'oubliez pas qu'avec AIDEMA 19 : 1 démarche = 1 solution !

Projet de retrait d'un décret de naturalisation
21/03/2016
Projet de retrait d'un décret de naturalisation

Projet de retrait d'un décret de naturalisation

C'est la première fois que je me trouve confronté à une demande de recours contre une décision de retrait d'un décret de naturalisation française du Ministère de l'Intérieur. Qui va piano va sano. Qui veut voyager loin ménage sa monture. Ce monsieur est allé un peu trop vite: il s'est marié au Sénégal sans attendre la décision du Ministère concernant sa demande de naturalisation française, et sans en informer l'administration. Entre l'empressement à prendre femme et l'acquisition de la nationalité française il fallait choisir lequel de ces deux objectifs est prioritaire. De plus, est-il sage pour un sénagalais qui attend la décision concernant l'acquisition de la citoyenneté française, d'aller se marier religieusement à Dakar avec une ressor tissante sénégalaise, pour ensuite convertir en droit civil sénégalais une union dans le but d'en demander la reconnaissance en droit civil français ? Le tout bien entendu dans une perspective de regroupement familial. Est-ce qu'un mariage en France, fut-il arrangé au sein de la communauté, avec une jeune femme française d'origine sénégalaise, et après l'acquisition de la nationalité française du futur époux, n'aurait pas été un peu plus simple ? Il est vrai que ce qui est compliqué en l'occurence c'est de muter d'une culture de coutumes traditionnelles africaines et d'expression orale, à la contrainte du respect des règles d'une culture fondée sur l'écrit et le respect du droit. Il y a des gens attachants, - et foncièrement honnètes et méritants par ailleurs comme c'est le cas de ce jeune homme -, qui semblent, par ignorance ou négligence, chercher des verges pour se faire fouetter. Leur chance, c'est que nous vivons dans un pays où l'on n'administre pas les coups de fouet sur la place publique. Et que la République a le dos large. A-t-elle toujours bon dos ? C'est le Ministère de l'Intérieur qui en décidera. Plume Solidaire - - - - - - - - - - - - Monsieur...... ..................... 75019 PARIS MINISTERE DE L’INTERIEUR Direction de l’accueil, de l’accompagnement des étrangers et de la nationalité Sous-direction de l’accès à la nationalité française 12 rue Francis Le Carval 44404 REZE Cedex Paris le 20 février 2016 OBJET : Projet de retrait d’un décret de naturalisation Dossier n° : ................................. Lettre recommandée avec accusé de réception Monsieur le Ministre, J’accuse réception du courrier du 29 janvier 2016, qui m’informe de la décision d’engagement d’une procédure de retrait du décret qui m’a conféré la nationalité française le 6 juin 2012. L’argument qui fonde cette décision repose sur le fait que je n’ai pas informé vos services de mon changement de situation conjugale suite à mon mariage le 19 avril 2012, pendant mon séjour à Dakar du 7 avril au 7 mai 2012 date de mon retour à Paris. Partant, je suis susceptible d’avoir eu l’intention de dissimuler mon mariage en contradiction avec l’engagement que j’ai pris « d’informer les services chargés de l’instruction de ma demande de toute modification intervenant dans ma situation personnelle et familiale. » Je conteste la réalité quant au fond qui concerne le motif de cette décision, à savoir l’intention de dissimuler mon mariage aux autorités françaises. Cette carence d’information n’était pas intentionnelle et relève d’une négligence de ma part. A mon avantage, je tiens à souligner mon souci en qualité de citoyen français, de mettre mon mariage en conformité avec le droit civil français. Les démarches que j’ai accomplies à Dakar pendant mon séjour visaient en effet à faire en sorte que mon mariage à la fois religieux et civil dans le droit sénégalais, soit reconnu en tant mariage de droit civil français. A cette occasion j’ai demandé à l’Ambassade de France les documents pour obtenir le Certificat de Capacité de Mariage. Dossier que j’ai reçu à Paris le janvier 2013 et que j’ai renvoyé dûment renseigné à ma femme à Dakar qui l’a déposé en mars. Dans ce cadre, j’ai effectué en 2014 la procédure qui m’a permis d’obtenir le jugement du 10 juillet 2014, du Tribunal du Grand Dakar qui transforme mon mariage religieux en mariage civil sénégalais, condition nécessaire pour demander sa reconnaissance en qualité de mariage civil en France. Par ailleurs, mon mariage a fait l’objet d’une communication au service Central d’Etat Civil du Ministère des Affaires Étrangères, dont j’ai été informé par courrier de l’Ambassade de France à Dakar le 3 décembre 2014. En conséquence, si le Ministère de l’Intérieur n’a pas eu connaissance dans le délai qui séparait la date de mon mariage le 19 avril 2012, de la réception de ma notification de naturalisation par courrier en date du 12 juin, soit un peu plus d’un mois après mon retour sur le sol français, le Ministère des Affaires Étrangères en a été régulièrement informé en 2014. En conséquence, je reconnais avoir omis de signaler mon mariage pendant la période d’instruction de mon dossier de naturalisation. Toutefois, ma bonne foi ne pouvant être mise en cause au regard de mes efforts pour me comporter en citoyen français honnête ; le projet d’annulation ayant pour conséquence le retrait de la nationalité française de mon fils âgé de 16 ans, dont j’ai la garde permanente par jugement du 6 décembre 2010 du Tribunal de Grande Instance de Dakar ; et qui vit sous mon toit ; Je sollicite de votre haute bienveillance, l’annulation de ce projet de retrait du décret de ma naturalisation française. En réponse à votre demande vous trouverez en pièces jointes les feuilles de paie de mes treize derniers mois d’activité professionnelle. Comptant sur une mesure de bienveillance à mon égard prenant en considération les conséquences sur la situation de mon fils, Je vous prie de croire Monsieur le Ministre, en l’assurance de ma haute considération.

Adresse

C/ Maison Du Combattant, De La Vie Des Associative Et Citoyenne - 20 Rue Edouard Pailleron
Paris
75019

Métro Jaurès (L2-L5-L7bis) ou Bolivar (L7bis)

Informations générales

Permanences d'écrivains publics

Heures d'ouverture

Jeudi 09:00 - 17:00
Samedi 10:00 - 19:00

Téléphone

07 81 91 26 97

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Aidema19 - L'éCRIt du COEUR - Ecrivains publics publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Aidema19 - L'éCRIt du COEUR - Ecrivains publics:

Vidéos

Notre action

AIDEMA19 reçoit depuis 2005 les publics en difficulté avec la lecture et l'écriture, à la Maison du Combattant, de la Vie Associative et Citoyenne (Macvac), où elle a également son siège social, 20 rue Edouard Pailleron, 75019. Les permanences se tiennent - à la Macvac, le jeudi (14 à 18 h), le samedi (10 à 13 h), sans rendez-vous. - au centre social et culturel Danube, 49 bis rue du Général Brunet 75019, sur rendez-vous en téléphonant au 01 40 18 00 23. Contact : blog Plumeacide - Tél : 07 81 91 26 97

Déclarée en Préfecture en janvier 2000, AIDEMA19 reçoit plus de 1 000 personnes par an. Une cotisation annuelle de 1 € par an (non obligatoire), est demandée à l’issue du premier entretien. L’association de réalise ni CV, ni lettre de motivation. Une autre association accueille les personnes intéressées par cette démarche le samedi matin à la Macvac (se renseigner à l’accueil).

Octobre 2018

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes