FAPEE Fédération des associations de parents d'élèves des établissements d'enseignement français à l'étranger La FAPEE est la seule fédération compétente sur les problématiques spécifiques de l’enseignement français à l’étranger.
(7)

Elle a été créée en 1980 par des élus et des parents de toutes nationalités et regroupe exclusivement des associations de parents d’élèves des établissements d’enseignement français dans le monde (EGD, conventionnés, homologués). Elle est indépendante de tout groupement politique, syndical ou religieux. Elle est reconnue d’utilité publique et contribue activement aux structures de gestion et de concertation de l’enseignement français à l’étranger. Elle fédère, représente et défend les associations de parents gestionnaires d'établissements conventionnés: tous les établissements d'Asie, ( Singapour, Shanghai, Hong Kong, Manille, Vientiane, Phnom Penh...), la grande majorité des APE gestionnaires d'Afrique, de l'Océan Indien et du Moyen Orient (Douala, Yaoundé, Lagos, Bamako, Accra, Kinshasa, Nairobi, Jeddah, Doha, New Delhi, Dubaï...), d'Europe (Dusseldorf, Hambourg, Varsovie, ...), d'Amérique (Brasilia...). Elle fédère, représente et défend la quasi totalité des APE non gestionnaires des EGD d'Europe (Londres, toutes les APE des lycées EGD et MLF d'Espagne (réunis au sein de l'AFALPE) et d'Italie, d'Amérique centrale et latine (Caracas, Sao Paulo, d'Asie (Tokyo, Ho Chi Minh, Hanoï...Elle a professionnalisé la représentation des parents d’élèves du réseau pour qu’aujourd’hui ils soient partie prenante de ses orientations stratégiques et promoteurs de son évolution pédagogique. La FAPEE siège au Conseil d’Administration de l’AEFE, à la Commission Nationale des Bourses, et, à travers son président, au Conseil d’Administration de la Mission Laïque Elle regroupe exclusivement des associations de parents d'élèves des établissements d'enseignement français à l'étranger. La FAPÉE fédère les plus gros établissements du réseau, tout comme bon nombre de jeunes APE.

Mission: - Pour associer tous les parents à la scolarité de leurs enfants et au devenir de leur établissement, dans un réel partenariat - 1/ Evolution du réseau Participation accrue des acteurs et particulièrement des parents : - au niveau des établissements (choix budgétaires, éducatifs et pédagogiques) - au niveau du Poste diplomatique (conseil d'audience) - au niveau des services centraux de l’AEFE et de la MLF (cartographie du réseau, instance de concertation sur la politique éducative) 2/ Attractivité du réseau, Excellence et réussite éducative Favoriser l’enseignement plurilingue et asseoir le bilinguisme (LM/Français) sur les sections internationales - Clarifier l’offre d’enseignement international du Ministère de l’Education Nationale qui est mal connue et peu lisible (multiplicité de dispositifs (OIB, bac franco‐allemand, Abibac, Abitur en français, section européenne) - Veiller à ce qu’il n’y ait pas de discours ou de comportement malthusien sur les pré-requis pour une section internationale ou un bi-diplôme (type abibac) - Veiller à la cohérence de l’offre de langue - Veiller à avoir des professeurs de langue locuteurs natifs dans les SI - Développer les synergies entre écoles internationales (eurocampus,…) Ouvrir des sections technologiques (aujourd’hui moins coûteuses) Adaptation fine des programmes aux exigences locales et au postbac local Facilitation des échanges inter -établissements et de la mobilité des élèves Travail sur l’école inclusive et bienveillante. Sur le sujet du Handicap, et particulièrement des troubles Dys, la FAPEE rappelle la lutte des parents concernés et les efforts des enfants. Elle insiste sur la facilitation des parcours scolaires (au niveau de l’établissement et du rectorat de l’académie partenaire), la bienveillance nécessaire de l'institution, la formation des maîtres, fondamentale dans le dépistage et le traitement des dys légers, la formation et prise en charge des AVS, la mise aux normes des établissements. 3/ Evaluation Développement d'une culture de l’évaluation positive et de l’autoévaluation en particulier à l'usage des élèves Objectiver la notation, favoriser l’auto‐évaluation, l’évaluation positive Systématiser la prise en charge des élèves en situation de handicap, particulièrement sur les « dys » et clarifier pour les parents les procédures de cette prise en charge. Permettre aux élèves de progresser à leur rythme sans les pénaliser 4/ Vie scolaire • Construire de solides compétences sociales et civiques (Développement de la vie scolaire, Maison des lycéens, CVL, tutorat entre élèves, etc….), valoriser l’ engagement citoyen des élèves ! L’école comme lieu de vie • Rythmes : Un calendrier scolaire et des rythmes scolaires adaptés aux élèves et au contexte local et non aux contrats des enseignants • Veiller à la compatibilité de la loi française (loi sur la refondation…) et du contexte local • Penser à l’offre péri ‐ éducative pour diversifier les apprentissages (cf. camps d’été au lycée d’Athènes) et leur valorisation (crédits ?) • Valoriser les installations sportives • Des CDI multifonctionnels qui soient ouverts + longtemps et + accueillants 5/ Une offre pédagogique revisitée •Décloisonner les filières au niveau du lycée, promouvoir un choix entre matières dominantes et mineures Revalorisation de la filière L en la couplant avec une option CAV/Théâtre/ arts plastiques et/ou section internationale Usage du numérique et étude de la programmation dès le primaire 6/ Avoir le souci du service aux usagers - clients • Amplitude horaire : garderie, ateliers après classe, etc. • Remplacement de toutes les absences, solutions alternatives 7/ Orientation /postbac • Offre d’accueil en internats en France et dans les grands réseaux (Espagne, Maroc, Madagascar…) • Choix d’orientation en lycées professionnels partenaires de l’AEFE • Améliorer l’accueil des étudiants du réseau en France • Partenariats avec Campus France et les universités étrangères • Liens avec enseignement supérieur et suivi des anciens élèves • Service d’orientation et d’accompagnement des élèves pour le postbac (et aide sur les choix d’études dans le pays d’accueil et à l’étranger ) 8/ Gouvernance Besoin d' une réelle réflexion sur la gestion des ressources humaines et les statuts des personnels (expatriés, résidents, -résidents à recrutement différé, durée des détachements, carte des emplois...)

Fonctionnement normal

📆 Rendez-vous vendredi 16 oct à 14h (Paris) pour notre prochain #FBLive spécial #EFE 👩‍🏫📚🖥️🎞️. Nous vous ferons avec @sa...
08/10/2020

📆 Rendez-vous vendredi 16 oct à 14h (Paris) pour notre prochain #FBLive spécial #EFE 👩‍🏫📚🖥️🎞️. Nous vous ferons avec @samantha_cazebonne un retour du CA de @aefeinfo et du plan de soutien du @gouvernementfr 🇲🇫. N'hésitez pas à poser vos questions dès à présent ↪️ https://t.co/6JcUNISgHt

Retrouvez-moi ce vendredi 18 septembre à 13h30 (heure française) avec la députée @samantha_cazebonne pour notre premier ...
16/09/2020

Retrouvez-moi ce vendredi 18 septembre à 13h30 (heure française) avec la députée @samantha_cazebonne pour notre premier #FBLive de l'année scolaire lors duquel nous ferons le point de la #RENTREE2020 dans les lycées 🇨🇵 de l'étranger. 👩‍🏫📝🖥️🖱️#FAPEE #AEFE #MLF. N'hésitez pas à poser vos questions dès à présent ↪️ https://www.facebook.com/events/1087835044946469

CA de l'AEFE du 8 juillet. Déclaration liminaire de la FAPEE. Toutes nos interventions ont eu pour objectif d'exiger tra...
09/07/2020

CA de l'AEFE du 8 juillet. Déclaration liminaire de la FAPEE. Toutes nos interventions ont eu pour objectif d'exiger transparence et équité et nous assurer que toutes les familles de tous les établissements pourraient bénéficier de l'aide du gouvernement français. @aefeinfo @mlfmonde @apefapee @francediplo

Le ministre Jean-Yves Le Drian confirme que des subventions - et pas seulement des avances - pourront être versées pour ...
21/06/2020

Le ministre Jean-Yves Le Drian confirme que des subventions - et pas seulement des avances - pourront être versées pour soutenir les établissements partenaires de l'#AEFE. ⚠️ Importante évolution ⚠️
➡️ La #FAPEE demande la mise en place d'une commission d'attribution. #transparence @jblemoyne @samantha_cazebonne @aefeinfo @mlfmonde

08/06/2020

#PLFR3. En réponse au député Frédéric Petit en commission des affaires étrangères de l'assemblée nationale, le secrétaire d'État @JBLemoyne annonce des crédits budgétaires frais et une mobilisation partielle de la réserve de précaution pour le programme 185. ⚠️ Ces sommes doivent pouvoir aller à tous les types d'établissements 🇲🇫 du 🗺️. #AEFE #FAPEE

Félicitations aux écoles  🇲🇫 de l'étranger nouvellement homologuées ou ayant obtenu une extension d'homologation. En par...
01/06/2020

Félicitations aux écoles 🇲🇫 de l'étranger nouvellement homologuées ou ayant obtenu une extension d'homologation. En particulier 2 éts qui me sont chers⠀
✅ Lycée français Jacques-Prévert (Saly, SN)⠀
✅ École internationale Victor-Hugo (Djerba, TN)⠀
↪️ https://buff.ly/2XQZcRZ

Vote du plan d'urgence aux familles et aux établissements du réseau
29/05/2020
Vote du plan d'urgence aux familles et aux établissements du réseau

Vote du plan d'urgence aux familles et aux établissements du réseau

La FAPEE a exprimé sa satisfaction mais a toutefois tenu à rappeler que le dispositif d'avance de trésorerie ne saurait en aucun cas être une solution comme mesure d'aides aux familles étrangères en difficultés ou comme mesure devant permettre aux établissements à but non lucratif d'adopter...

27/05/2020
Réponse de Jean-Yves Le Drian à Olivier Cadic

En revanche pas du tout convaincu par la réponse de Jean-Yves Le Drian. Non monsieur le Ministre il ne faut pas voir en fonction de la mobilisation financière. Il faut dès à présent dire aux familles étrangères qu'on ne va pas les aider à crédit sinon c'est leur faire un cadeau empoisonné ! #FAPEE #AEFE #MLF

27/05/2020
Question d'Olivier Cadic à Jean-Yves Le Drian

Merci au sénateur Olivier Cadic pour sa question au ministre Jean-Yves Le Drian sur la transformation de l'avance France Trésor de 100M€ pour l'enseignement français à l'étranger en crédits budgétaires. C'est un sujet primordial ! #FAPEE #AEFE

Aide à l'enseignement : les fédérations de parents d'élèves dans l'incertitude - Journal des Français à l’étranger
26/05/2020
Aide à l'enseignement : les fédérations de parents d'élèves dans l'incertitude - Journal des Français à l’étranger

Aide à l'enseignement : les fédérations de parents d'élèves dans l'incertitude - Journal des Français à l’étranger

A quelques heures de la tenue d'un débat au sein du conseil d'administration de l'AEFE, la FCPE et la FAPÉE, les deux fédérations de parents d'élèves scolarisés dans le réseau d'enseignement français à l'étranger, s'interrogent toujours sur la répartition des aides aux établissements en...

150 millions d'aide pour l'enseignement français à l'étranger
30/04/2020
150 millions d'aide pour l'enseignement français à l'étranger

150 millions d'aide pour l'enseignement français à l'étranger

150 millions d’aide pour l’enseignement français à l’étranger Ci-dessous le communiqué du MEAE et du MACP qui donne les grandes lignes du plan d’aide aux Français de l’étranger et notamment au réseau de l’EFE. 2020_04_29_projet_de_cp_budget_fde-2.pdf PDF – 122 ko

Signez la pétition
07/04/2020
Signez la pétition

Signez la pétition

Lettre ouverte - Pour des mesures fortes pour les familles et les établissements de l'EFE

25/03/2020
Page Samantha Cazebonne

Page Samantha Cazebonne

🔵⚪️🔴 Parents, personnels de l’EFE, État Français, ce n’est qu’ensemble solidaires et unis que nous dépasserons cette crise. 🇫🇷

[Traduction en espagnol et anglais bientôt disponibles]

Chers parents d’élèves, chers personnels d’éducation,

Certains me connaissent dans le cadre de ma fonction de députée pour la rédaction de mon rapport interministériel sur l’EFE remis au Ministre de l’éducation nationale et ministre et secrétaire d’Etat des Affaires étrangères, d’autres me connaissent dans mon rôle d’administrateur au sein du Conseil d’administration de l’AEFE ou en tant qu’ancien chef d’établissement scolaire au Maroc et Espagne.

👨👩 Je tenais à m’adresser à ceux qui me suivent en raison de mon soutien pour une meilleure prise en compte de la parole au sein de l’EFE et particulièrement celle des parents d’élèves à travers leurs organisations comme la FAPEE, la FCPE mais aussi toutes les associations de parents d’élèves. Il me semble important de vous informer et vous sensibiliser à certaines conséquences prévisibles de la crise actuelle que nous vivons tous sans exception aujourd’hui à travers le monde.

🏫 Les écoles et nos écoles françaises à l'étranger sont dans leur quasi-totalité fermées dans le monde. Malgré leur fermeture à l’accueil physique, elles offrent dans leur quasi totalité qu’elles soient en gestion directe, conventionnées ou privées, une offre pédagogique qui les différencie avec d'autres systèmes éducatifs, vos enseignants sont présents et ils s’engagent pour vos enfants lorsqu’ils sont en capacité de recevoir, à distance, un enseignement.

01min44 💁LA SOLIDARITÉ SERA ESSENTIELLE POUR LA SURVIE DE CERTAINES ECOLES

Nous vivons tous ensemble une situation inédite et anxiogène, dont nous subirons tous plus ou moins fortement les conséquence à travers les dommages collatéraux de cette crise sanitaire qui ne pourra être vaincue que grâce à l’unité, la solidarité et la responsabilité individuelle et collective.

02min06 👩‍🏫 FRAIS D’ÉCOLAGE

Je vois déjà arriver des messages de parents qui s’inquiètent d’avoir à payer intégralement les frais de scolarité de leurs enfants et qui s’insurgent pour certains d’entre eux contre cela.

Si je comprends que cela puisse pour certains être un vrai problème financier, et que leur cri d’alarme est largement justifié, pour d’autres, fort heureusement, la situation est moins difficile à cet instant et je l’espère à venir.

📉 Mais si dès à présent nombreux considèrent que le service rendu par l’établissement ne mérite pas un paiement intégral des frais de scolarités et bien je vous invite, pour ceux d’entre nos parents qui ont des situations plutôt solides, à réfléchir aux conséquences en chaîne d’une suspension des paiements.

🏚 Si demain les établissements qui ne sont pas soutenus par l’Etat français, c’est-à-dire les plus de 2/3 de nos établissements français à l’étranger, qui emploient des personnels français de droit local ou d’autres nationalités, qui d’ailleurs, ces personnels locaux, dont aucun établissement ne pourrait se passer et donc sans lesquels vos enfants ne pourraient pas recevoir l’éducation française que vous avez choisie pour eux, et bien forcément ces établissement n’auront d’autre choix, sans paiement de frais d’écolages, que de licencier ou de mettre au chômage leurs enseignants, qui n’assureront donc plus la continuité pédagogique que vous attendez pour vos enfants.
De plus nous courrons le risque de voir certains de ces enseignants en difficulté financière retourner en France où ils y sont pour beaucoup fonctionnaires titulaires.

Peu d’établissements scolaires ont un fonds de roulement et une trésorerie suffisante pour tenir plus de deux mois voire un mois parfois. Un certain nombre risquent donc de fermer leurs portes et vous de perdre votre école à terme l’école de vos enfants.

04min32 💪 SAUVEGARDONS COLLECTIVEMENT NOS ECOLES

Il y a 6 ans maintenant, lorsque je prenais mes fonctions de Proviseure au lycée français de Palma en Espagne, alors que la fermeture de l’établissement était actée et que tout le monde lors de mon arrivée pensait que je venais signer les fins de contrats et fermer les portes de l’école, j’ai vu la détresse, la peur, l’angoisse de ces personnels, de ces élèves, de ces parents qui allaient perdre leur école, l’éducation qu’ils avaient choisi pour leur enfant, ou leur outil de travail ;

Et si j’ai vu cela dans tous les regards, je sais aussi que si ces parents n’avaient pas été solidaires de l’école et qu’ils avaient refusé de payer ou qu’ils avaient retiré leurs enfants malgré des conditions de scolarisation difficiles, effectifs surchargés dans des locaux vétustes et exigus, si les enseignants n’avaient pas assumé en donnant de leur temps bien au-delà des attentes ordinaires pour que l’établissement continue de dispenser un enseignement de qualité et si la Mission laïque française n’avait pas assumé un déficit se chiffrant en centaines de milliers d’euros en attendant de trouver des solutions, si ensemble chacun n’avait pas fait l’effort, les efforts de solidarité, de dévouement et d’engagement alors cet établissement et toute son équipe n’aurait jamais eu l’énergie et la détermination pour trouver les solutions et redresser la barre, et nous n’aurions pu transformer en 3 ans un établissement qui ferme en établissement qui se développe jusqu’à construire un nouveau lycée s’appuyant sur une situation devenue saine et excédentaire. Sans un collectif, une belle solidarité, difficile parfois à assumer pour certaines familles, et une détermination, Palma de Majorque n’aurait plus de lycée français (alors que ce sont plus de 500 élèves qui y sont scolarisés).

L’équilibre financier d’un établissement scolaire est très difficile à trouver, si vous le mettez en péril, pour ceux des parents qui peuvent assumer, demain c’est un nouveau combat que vous devrez mener celui contre la fermeture de classes, d’enseignants que vous appréciez qui partiront, et peut-être d’écoles dans le monde qui fermeront.

7min08 🏛 UN SOUTIEN DES FAMILLES, UN SOUTIEN DE L'ETAT

Alors pour vous et vos enfants, lorsque nous applaudissons nos soignants qui risquent leur vie pour nous, soyons cohérents et logiques, soyons solidaires dès que nous pouvons l’être. Toutes les familles qui ont les moyens n’hésitez pas à faire des dons aux fonds de solidarité des établissements, et je m’engagerai avec force pour que l’Etat français prenne aussi sa part à travers les bourses et des subventions exceptionnelles pour soutenir, dans les pays à l’aide sociale fragile, autant que nos personnels résidents et expatries, les personnels de droit local, qu’ils soient titulaires nous savons que sans eux, nos écoles françaises n’existeraient pas ! Je vous rappelle qu’il y a un peu plus de 5500 personnels payés conjointement par l’Etat français et les parents répartis dans les établissements EGD et conventionnés dans le monde mais qu’il y a plus de 25.000 personnels payés intégralement par les familles dans nos établissements français, dont certains ont les mêmes diplômes, les mêmes titularisations que ceux payés en partie par la France mais eux vont être en première ligne si demain des établissements doivent mettre au chômage des personnels faute de trésorerie. La très grande majorité de nos personnels d'enseignement ou d'éducation donne actuellement énormément pour assurer la continuité pédagogique de vos enfants, ils ont eux aussi des enfants à gérer et, comme vous, ils font face, ils sont là et ils s'adaptent souvent remarquablement.

09min03 👨‍🏫 SOLIDARITÉ ENTRE ENSEIGNANTS

Et à vous, chers collègues enseignants et personnels de direction, vous qui êtes payés par la France à travers votre statut de résidents, d’expatriés, si je n’ai évidemment aucun conseil à vous donner car je sais que votre esprit de solidarité jouera pleinement, je tenais à vous dire simplement qu’il faudra être vigilants aux plus précaires pour ne pas créer un double sentiment d’injustice entre les statuts de personnels. Ce sentiment parfois perceptible en salle des professeurs ne sera qu'exacerbé et risquera de créer des tensions qui seront à l'avenir parfaitement inutile si nous n'y prêtons pas garde.

Nous devons penser prioritairement à ceux dans nos établissements français dans le monde, dans vos propres établissements, qui sont payés exclusivement par les familles, car vous savez que ce sont eux qui pâtiront en premier lieu de la situation. Mais en second lieu, si des classes ferment c’est vous qui serez touchés et alors peut-être est-ce votre poste qui fermera, car si les parents ne peuvent plus ou ne veulent plus assumer, car comme je commence à le lire, ils considèrent que le service scolaire assuré à leur enfant peut-être inégal d’un enseignant à l’autre indépendamment de leur statut d’ailleurs il faut aussi les entendre, sinon c’est leur inscription dans nos écoles payantes qu’ils remettront alors en question et donc les emplois qui sont les vôtres ou ceux de vos collègues ;

Chacun doit en ces temps où personne n’a de lisibilité bien comprendre que si nous ne sommes pas solidaires, si les plus privilégiés, dans leurs conditions financières ou de statut de personnels ne sont pas aussi solidaires demain c’est une école, ou un lycée entier qui se retrouvera en difficulté.

11min16

👉 Parents, tous ceux qui le peuvent, continuez à payer les frais de scolarité en continuant de faire confiance à notre modèle d'éducation et nos personnels;

👉 Personnels et collègues dans votre diversités, continuez à donner le meilleur de vous-même toujours et encore plus, demain et les jours suivants.

Dans ces terribles conditions de confinement, sans vous tous à vos niveaux, en plus d’une crise sanitaire nous connaitrons une crise de notre modèle d’éducation. Si l’Etat français doit aussi jouer son rôle de soutien, pour ma part je me battrai pour qu’il le joue pleinement et de manière juste en ne se contentant pas de soutenir que les 72 établissements en gestion directe mais bien l’ensemble des établissements, des familles en grande difficultés et l’ensemble des personnels qui contribuent au rayonnement de la France, et à l’éducation de nos enfants.

La liberté de mouvement, nous la retrouverons bientôt, mais nous avons toujours la liberté d’agir en responsabilité.
L’égalité et la fraternité, il nous appartient de les décider et les faire vivre ensemble et maintenant !
Faites que notre belle devise française se décline dans les actes des uns et des autres et pas seulement à travers les mots.

AEFE - Agence pour l'enseignement français à l'étranger Mission laïque française Éducation nationale France Diplomatie Jean-Yves Le Drian Jean-Baptiste Lemoyne Fiafe Accueils FAPEE Sgen-CFDT Etranger Snes-Fsu Espagne FCPE - Fédération des Conseils de Parents d'Elèves des écoles publiques @Lycée Français Charles Lepierre - Lisbonne - Officiel @Lycée Français de Madrid @Lycée Molière de Madrid Lycée Français de Palma APA Lycée Français de Valencia @Lycée Français de Castilla y León Liceo Francés Internacional de Gran Canaria Lycée Français International de Porto - Officiel Liceo Francés Internacional de Tenerife Lycée Français Molière Saragosse @Liceo francés internacional Alicante- Lycée français international Alicante Liceo Francés Murcia - Lycée Français Murcia @Liceo Francés de Málaga Journal des Français à l'étranger Vincent Garnier Lpj Lepetitjournal.com Espagne LesFrancais.press

Epidémie de Covid-19 : aménagement du calendrier des concours et des examens nationaux - Ministère de l'Enseignement sup...
25/03/2020
Epidémie de Covid-19 : aménagement du calendrier des concours et des examens nationaux - Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

Epidémie de Covid-19 : aménagement du calendrier des concours et des examens nationaux - Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

A la lumière de l'évolution de la situation sanitaire sur le territoire national et après avoir échangé avec la conférence des présidents d'université, la conférence des grandes écoles et la conférence des directeurs des &e...

25/03/2020
Page Samantha Cazebonne

Solidaires pour dépasser cette crise immense

🔵⚪️🔴 Parents, personnels de l’EFE, État Français, ce n’est qu’ensemble solidaires et unis que nous dépasserons cette crise. 🇫🇷

[Traduction en espagnol et anglais bientôt disponibles]

Chers parents d’élèves, chers personnels d’éducation,

Certains me connaissent dans le cadre de ma fonction de députée pour la rédaction de mon rapport interministériel sur l’EFE remis au Ministre de l’éducation nationale et ministre et secrétaire d’Etat des Affaires étrangères, d’autres me connaissent dans mon rôle d’administrateur au sein du Conseil d’administration de l’AEFE ou en tant qu’ancien chef d’établissement scolaire au Maroc et Espagne.

👨👩 Je tenais à m’adresser à ceux qui me suivent en raison de mon soutien pour une meilleure prise en compte de la parole au sein de l’EFE et particulièrement celle des parents d’élèves à travers leurs organisations comme la FAPEE, la FCPE mais aussi toutes les associations de parents d’élèves. Il me semble important de vous informer et vous sensibiliser à certaines conséquences prévisibles de la crise actuelle que nous vivons tous sans exception aujourd’hui à travers le monde.

🏫 Les écoles et nos écoles françaises à l'étranger sont dans leur quasi-totalité fermées dans le monde. Malgré leur fermeture à l’accueil physique, elles offrent dans leur quasi totalité qu’elles soient en gestion directe, conventionnées ou privées, une offre pédagogique qui les différencie avec d'autres systèmes éducatifs, vos enseignants sont présents et ils s’engagent pour vos enfants lorsqu’ils sont en capacité de recevoir, à distance, un enseignement.

01min44 💁LA SOLIDARITÉ SERA ESSENTIELLE POUR LA SURVIE DE CERTAINES ECOLES

Nous vivons tous ensemble une situation inédite et anxiogène, dont nous subirons tous plus ou moins fortement les conséquence à travers les dommages collatéraux de cette crise sanitaire qui ne pourra être vaincue que grâce à l’unité, la solidarité et la responsabilité individuelle et collective.

02min06 👩‍🏫 FRAIS D’ÉCOLAGE

Je vois déjà arriver des messages de parents qui s’inquiètent d’avoir à payer intégralement les frais de scolarité de leurs enfants et qui s’insurgent pour certains d’entre eux contre cela.

Si je comprends que cela puisse pour certains être un vrai problème financier, et que leur cri d’alarme est largement justifié, pour d’autres, fort heureusement, la situation est moins difficile à cet instant et je l’espère à venir.

📉 Mais si dès à présent nombreux considèrent que le service rendu par l’établissement ne mérite pas un paiement intégral des frais de scolarités et bien je vous invite, pour ceux d’entre nos parents qui ont des situations plutôt solides, à réfléchir aux conséquences en chaîne d’une suspension des paiements.

🏚 Si demain les établissements qui ne sont pas soutenus par l’Etat français, c’est-à-dire les plus de 2/3 de nos établissements français à l’étranger, qui emploient des personnels français de droit local ou d’autres nationalités, qui d’ailleurs, ces personnels locaux, dont aucun établissement ne pourrait se passer et donc sans lesquels vos enfants ne pourraient pas recevoir l’éducation française que vous avez choisie pour eux, et bien forcément ces établissement n’auront d’autre choix, sans paiement de frais d’écolages, que de licencier ou de mettre au chômage leurs enseignants, qui n’assureront donc plus la continuité pédagogique que vous attendez pour vos enfants.
De plus nous courrons le risque de voir certains de ces enseignants en difficulté financière retourner en France où ils y sont pour beaucoup fonctionnaires titulaires.

Peu d’établissements scolaires ont un fonds de roulement et une trésorerie suffisante pour tenir plus de deux mois voire un mois parfois. Un certain nombre risquent donc de fermer leurs portes et vous de perdre votre école à terme l’école de vos enfants.

04min32 💪 SAUVEGARDONS COLLECTIVEMENT NOS ECOLES

Il y a 6 ans maintenant, lorsque je prenais mes fonctions de Proviseure au lycée français de Palma en Espagne, alors que la fermeture de l’établissement était actée et que tout le monde lors de mon arrivée pensait que je venais signer les fins de contrats et fermer les portes de l’école, j’ai vu la détresse, la peur, l’angoisse de ces personnels, de ces élèves, de ces parents qui allaient perdre leur école, l’éducation qu’ils avaient choisi pour leur enfant, ou leur outil de travail ;

Et si j’ai vu cela dans tous les regards, je sais aussi que si ces parents n’avaient pas été solidaires de l’école et qu’ils avaient refusé de payer ou qu’ils avaient retiré leurs enfants malgré des conditions de scolarisation difficiles, effectifs surchargés dans des locaux vétustes et exigus, si les enseignants n’avaient pas assumé en donnant de leur temps bien au-delà des attentes ordinaires pour que l’établissement continue de dispenser un enseignement de qualité et si la Mission laïque française n’avait pas assumé un déficit se chiffrant en centaines de milliers d’euros en attendant de trouver des solutions, si ensemble chacun n’avait pas fait l’effort, les efforts de solidarité, de dévouement et d’engagement alors cet établissement et toute son équipe n’aurait jamais eu l’énergie et la détermination pour trouver les solutions et redresser la barre, et nous n’aurions pu transformer en 3 ans un établissement qui ferme en établissement qui se développe jusqu’à construire un nouveau lycée s’appuyant sur une situation devenue saine et excédentaire. Sans un collectif, une belle solidarité, difficile parfois à assumer pour certaines familles, et une détermination, Palma de Majorque n’aurait plus de lycée français (alors que ce sont plus de 500 élèves qui y sont scolarisés).

L’équilibre financier d’un établissement scolaire est très difficile à trouver, si vous le mettez en péril, pour ceux des parents qui peuvent assumer, demain c’est un nouveau combat que vous devrez mener celui contre la fermeture de classes, d’enseignants que vous appréciez qui partiront, et peut-être d’écoles dans le monde qui fermeront.

7min08 🏛 UN SOUTIEN DES FAMILLES, UN SOUTIEN DE L'ETAT

Alors pour vous et vos enfants, lorsque nous applaudissons nos soignants qui risquent leur vie pour nous, soyons cohérents et logiques, soyons solidaires dès que nous pouvons l’être. Toutes les familles qui ont les moyens n’hésitez pas à faire des dons aux fonds de solidarité des établissements, et je m’engagerai avec force pour que l’Etat français prenne aussi sa part à travers les bourses et des subventions exceptionnelles pour soutenir, dans les pays à l’aide sociale fragile, autant que nos personnels résidents et expatries, les personnels de droit local, qu’ils soient titulaires nous savons que sans eux, nos écoles françaises n’existeraient pas ! Je vous rappelle qu’il y a un peu plus de 5500 personnels payés conjointement par l’Etat français et les parents répartis dans les établissements EGD et conventionnés dans le monde mais qu’il y a plus de 25.000 personnels payés intégralement par les familles dans nos établissements français, dont certains ont les mêmes diplômes, les mêmes titularisations que ceux payés en partie par la France mais eux vont être en première ligne si demain des établissements doivent mettre au chômage des personnels faute de trésorerie. La très grande majorité de nos personnels d'enseignement ou d'éducation donne actuellement énormément pour assurer la continuité pédagogique de vos enfants, ils ont eux aussi des enfants à gérer et, comme vous, ils font face, ils sont là et ils s'adaptent souvent remarquablement.

09min03 👨‍🏫 SOLIDARITÉ ENTRE ENSEIGNANTS

Et à vous, chers collègues enseignants et personnels de direction, vous qui êtes payés par la France à travers votre statut de résidents, d’expatriés, si je n’ai évidemment aucun conseil à vous donner car je sais que votre esprit de solidarité jouera pleinement, je tenais à vous dire simplement qu’il faudra être vigilants aux plus précaires pour ne pas créer un double sentiment d’injustice entre les statuts de personnels. Ce sentiment parfois perceptible en salle des professeurs ne sera qu'exacerbé et risquera de créer des tensions qui seront à l'avenir parfaitement inutile si nous n'y prêtons pas garde.

Nous devons penser prioritairement à ceux dans nos établissements français dans le monde, dans vos propres établissements, qui sont payés exclusivement par les familles, car vous savez que ce sont eux qui pâtiront en premier lieu de la situation. Mais en second lieu, si des classes ferment c’est vous qui serez touchés et alors peut-être est-ce votre poste qui fermera, car si les parents ne peuvent plus ou ne veulent plus assumer, car comme je commence à le lire, ils considèrent que le service scolaire assuré à leur enfant peut-être inégal d’un enseignant à l’autre indépendamment de leur statut d’ailleurs il faut aussi les entendre, sinon c’est leur inscription dans nos écoles payantes qu’ils remettront alors en question et donc les emplois qui sont les vôtres ou ceux de vos collègues ;

Chacun doit en ces temps où personne n’a de lisibilité bien comprendre que si nous ne sommes pas solidaires, si les plus privilégiés, dans leurs conditions financières ou de statut de personnels ne sont pas aussi solidaires demain c’est une école, ou un lycée entier qui se retrouvera en difficulté.

11min16

👉 Parents, tous ceux qui le peuvent, continuez à payer les frais de scolarité en continuant de faire confiance à notre modèle d'éducation et nos personnels;

👉 Personnels et collègues dans votre diversités, continuez à donner le meilleur de vous-même toujours et encore plus, demain et les jours suivants.

Dans ces terribles conditions de confinement, sans vous tous à vos niveaux, en plus d’une crise sanitaire nous connaitrons une crise de notre modèle d’éducation. Si l’Etat français doit aussi jouer son rôle de soutien, pour ma part je me battrai pour qu’il le joue pleinement et de manière juste en ne se contentant pas de soutenir que les 72 établissements en gestion directe mais bien l’ensemble des établissements, des familles en grande difficultés et l’ensemble des personnels qui contribuent au rayonnement de la France, et à l’éducation de nos enfants.

La liberté de mouvement, nous la retrouverons bientôt, mais nous avons toujours la liberté d’agir en responsabilité.
L’égalité et la fraternité, il nous appartient de les décider et les faire vivre ensemble et maintenant !
Faites que notre belle devise française se décline dans les actes des uns et des autres et pas seulement à travers les mots.

AEFE - Agence pour l'enseignement français à l'étranger Mission laïque française Éducation nationale France Diplomatie Jean-Yves Le Drian Jean-Baptiste Lemoyne Fiafe Accueils FAPEE Sgen-CFDT Etranger Snes-Fsu Espagne FCPE - Fédération des Conseils de Parents d'Elèves des écoles publiques @Lycée Français Charles Lepierre - Lisbonne - Officiel @Lycée Français de Madrid @Lycée Molière de Madrid Lycée Français de Palma APA Lycée Français de Valencia @Lycée Français de Castilla y León Liceo Francés Internacional de Gran Canaria Lycée Français International de Porto - Officiel Liceo Francés Internacional de Tenerife Lycée Français Molière Saragosse @Liceo francés internacional Alicante- Lycée français international Alicante Liceo Francés Murcia - Lycée Français Murcia @Liceo Francés de Málaga Journal des Français à l'étranger Vincent Garnier Lpj Lepetitjournal.com Espagne LesFrancais.press

Adresse

101 Bd Raspail
Paris
75006

Informations générales

La gestion parentale est un modèle singulier sur lequel repose le développement de l’enseignement français à l’étranger A l’instar de ce que l’on trouve dans tous les secteurs d’activité, l’attention se porte fortement sur la gouvernance associative, c’est à dire la capacité à prendre de bonnes décisions et d’en assumer les responsabilités, mais aussi la participation de tous les ayants droit dans la fixation des objectifs et l’évaluation des résultats. La recherche de la qualité de la gouvernance des établissements en gestion parentale est une obligation et doit s’adapter aux contextes et droits locaux et aux techniques de management. Aujourd’hui, il ne peut y avoir de modélisation normative imposée selon un modèle trop fortement administratif. Les établissements sont des acteurs économiques dans le marché de l’éducation. Ce sont également des vecteurs de la culture et de la diplomatie française, ce sont enfin des opérateurs à mission de service public d’éducation. Les parents, les élèves, les personnels ont des attentes fortes. Les associations de parents de la FAPEE ont un fonctionnement collaboratif. La quête de bonne gouvernance se manifeste dans les lieux d’échange d’expériences (séminaires, e-groupes) soutenus par l’AEFE et la FAPEE et permettent la mise en évidence des bonnes pratiques, l’analyse des risques et la diffusion d’outils…Afin d’être assistée dans son engagement bénévole et d’assurer une continuité satisfaisante au delà de la limitation des durées de mandat, l’APE recourt de plus en plus souvent aux services de personnels salariés de recrutement local.

Téléphone

33 1 45440849

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque FAPEE publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à FAPEE:

Vidéos

Notre Mission

La FAPEE est la seule fédération compétente sur les problématiques spécifiques de l’enseignement français à l’étranger. Elle a été créée en 1980 par des élus et des parents de toutes nationalités et regroupe exclusivement des associations de parents d’élèves des établissements d’enseignement français dans le monde (EGD, conventionnés, homologués). Elle est indépendante de tout groupement politique, syndical ou religieux. Elle est reconnue d’utilité publique et contribue activement aux structures de gestion et de concertation de l’enseignement français à l’étranger. Elle fédère, représente et défend les associations de parents gestionnaires d'établissements conventionnés: tous les établissements d'Asie, ( Singapour, Shanghai, Hong Kong, Manille, Vientiane, Phnom Penh...), la grande majorité des APE gestionnaires d'Afrique, de l'Océan Indien et du Moyen Orient (Douala, Yaoundé, Lagos, Bamako, Accra, Kinshasa, Nairobi, Jeddah, Doha, New Delhi, Dubaï...), d'Europe (Dusseldorf, Hambourg, Varsovie, ...), d'Amérique (Brasilia...). Elle fédère, représente et défend la quasi totalité des APE non gestionnaires des EGD d'Europe (Londres, toutes les APE des lycées EGD et MLF d'Espagne (réunis au sein de la FAPALFE) et d'Italie, d'Amérique centrale et latine (Caracas, Sao Paulo, d'Asie (Tokyo, Ho Chi Minh, Hanoï...Elle a professionnalisé la représentation des parents d’élèves du réseau pour qu’aujourd’hui ils soient partie prenante de ses orientations stratégiques et promoteurs de son évolution pédagogique. La FAPEE siège au Conseil d’Administration de l’AEFE, à la Commission Nationale des Bourses, et, à travers son président, au Conseil d’Administration de la Mission Laïque Elle regroupe exclusivement des associations de parents d'élèves des établissements d'enseignement français à l'étranger. La FAPÉE fédère les plus gros établissements du réseau, tout comme bon nombre de jeunes APE.

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Avec son approche ludique et diversifiée de la lecture, les magazines "planète" sont d'excellents compagnons de classe. Découvrez
Hello
LE LYCÉE FRANCO MEXICAIN CONDAMNÉ POUR DISCRIMINATION Le Lycée Franco Mexicain (LFM) a été condamné pour violation du droit à l'égalité et à la non-discrimination dans le cas des frères mineurs, DLLdB et ELLdB, tel qu'établi dans la résolution COPRED / OJ / 06/2019 à laquelle ce journal a eu accès. Selon cette loi, les ACTES DISCRIMINATOIRES sont accrédités pour ne pas réinscrire les enfants aux cours 2017-18 et 2018-19, conformément à une résolution de plus de 16 pages publiées le 14 juin. Il est mentionné que la SEP, dans une demande expresse du 18 juillet 2018 avait expressément exigé que l'école LFM réintègre les mineurs dans ce campus, une exigence que cette école privée LFM avait ignorée. Cette résolution contient des arguments judiciaires tendant à établir un traitement inégal et discriminatoire à l'encontre des enfants susmentionnés à la fin du cours de 2017 et en 2018. Des nombreux arrêts de la jurisprudence internationale et nationale sont cités, concluant… ¨ (…) qu'il existe un comportement différencié de la part du LFM vis-à-vis des mineurs DLLdB et ELLdB en n'ayant pas suffisamment accrédité le fait qu'ils ont pris les mesures nécessaires pour garantir le droit à l'éducation des mineurs (…) ¨ En outre, dans le deuxième résolutif l’école est instamment priée de coopérer avec le Conseil pour prévenir et éliminer la discrimination (COPRED) ¨ (…) afin d’améliorer ses règlements intérieurs, de sorte de ne pas PORTER ATTEINTE au droit à l'égalité et à la non-discrimination ¨ Il ne faut absolument pas oublier, que le Lycée Franco Mexicaine AC fait partie du réseau des lycées de l'AEFE (Agence pour l'enseignement français à l'étranger, dans son acronyme français). Le plus grave dans cette affaire est que cette agence, qui dépend du Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères, avait déjà connaissance de ces actes, déclarés aujourd'hui discriminatoires, pour les plaintes déposées par la grand-mère des enfantas en février 2018 devant le Ministère de l'Éducation Française Nationale (sous-délégation de Pau - Pyrénées-Atlantiques - France) et ratifié à l’Ambassade de France au Mexique, comme indiqué par l´écrit envoyer en avril 2018, avec copie à l’AEFE. Aussi incroyable que cela paraisse, venant d'un pays paladin pour les droits humains des enfants, les autorités françaises n'ont rien fait pour remédier à ces actes contraires à la justice la plus élémentaire, en couvrant avec un silence absolu le Lycée franco-mexicain AC.
Bonjour à tous, et meilleurs voeux pour cette nouvelle année! Suite aux différentes sessions d'informations que nous avons organisées pour les membres de la fédération, nous vous informons que nos préparations aux concours post bac sont ouvertes et démarreront d'ici le 15 janvier. Elles permettront aux élèves de préparer les concours aux écoles d'ingénieurs, aux écoles de commerce et à Sciences Po Paris. Les adhérents à la FAPEE bénéficient de conditions tarifaires privilégiées. Contactez nous rapidement pour en savoir plus ou visitez notre site web :
Dans notre nouvelle newsletter, nous avons essayé de décrypter l'offre post bac en écoles de commerce avec : les écoles, les dates clés, les procédures d'admission pour les élèves etrangers.. et même la proposition de participer à un webinar pour y voir encore plus clair. https://t0a6be152.emailsys2a.net/…/8739751/91/38…/index.html
Bonjour, Notre webinar consacré aux Concours du Supérieur, les solutions du e-learning, s'est tenu ce jour. Nous avons pu présenter les modules que nous avons conçus pour les élèves des lycées français de l'étranger. Si vous n'avez pas pu y assister et que vous souhaitez obtenir la présentation, vous pouvez nous contacter directement ou vous adresser à la FAPEE qui pourra vous le transmettre.
Monsieur le Président, A la suite de l’incendie dramatique qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, l’association des parents d’élèves du lycée Louis Pasteur, APE du LLP, vous exprime, du fond du cœur, son immense tristesse et sa solidarité devant cette situation dramatique qui a frappé l’un des symboles de la chrétienté en France et dans le monde. Nous partageons votre émotion qui est aussi la nôtre et nous prions Dieu pour que ce joyau religieux et architectural soit réhabilité le plutôt possible ! Avec mes meilleures salutations, Mohamed Ahmed Gargouri, Président, Association des Parents d'Elèves du Lycée Louis Pasteur, 4, avenue Louis Braille, 1002, Tunis, Email : [email protected]
Parents, associez-vous ! Associations, fédérez-vous ! C’est comme cela que la voix des parents se fera entendre !
Bonjour, Nous avons pris acte de votre publication sur votre page Facebook et nous vous remercions pour la légitimité que vous reconnaissez à nos revendications . Sachez monsieur que le groupe Avenir des Lycées Français du Monde en Danger est à l’initiative de parents d’élèves du réseau aefe qui se sont réunis pour faire entendre leurs revendications et leur attachement au réseau aefe en tant que service public. Ce mouvement soutient les actions entreprises par les associations de parents qui pour un grand nombre d’entre elles nous ont rejoint dans des pôles comme le Maroc, l’Espagne, la Tunisie, le Liban.... Nous vous remercions pour les explications que vous avez exposé dans votre courrier . Nous tenons à vous rappeler que la légitimité de notre groupe et de nos revendications tiennent dans le fait que plus de 7000 parents (en quelques semaines) provenant de plus de 100 pays ont adhéré à notre page Facebook et que ce chiffre est en augmentation constante . Nous aurions souhaité de votre part un réel soutien et non une légitimité . Soutien qu’un nombre important d’associations nous ont apporté en partageant notre courrier via leurs pages Facebook respectives et via leur base de données adhérents et sympathisants. Nous souhaiterions le même soutien clair et précis de votre part avec un relais de notre page Facebook et pétition change.org auprès de vos APE aefe dans le monde et les parents adhérents. Pouvons-nous compter sur vous? Cordialement Hassan
L'enseignement français à l'étranger est en danger du fait de coupes budgétaires et d'un manque de considération certains par nos élus. Nous lançons une pétition pour demander à #Emmanuelmacron de prendre les mesures nécessaires pour renforcer le réseau éducatif français à l'étranger et ainsi servir l'éducation des enfants français vivants hors de France et contribuer activement à la politique d'influence française de part le monde. Merci de signer la pétition et de faire circuler dans vos réseaux rapidement pour qu'elle puisse atteindre le plus grand nombre de nos concitoyens et familles ayant choisies l'éducation "à la française" pour leurs enfants d'ici lundi 27 novembre. Il est l'heure de la mobilisation globale pour faire changer positivement notre monde ! https://www.change.org/p/emmanuel-macron-renforcer-le-r%C3%A9seau-%C3%A9ducatif-%C3%A0-l-%C3%A9tranger-pour-le-rayonnement-culturel-%C3%A9conomique-futur?recruiter=53571288&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition
Via ce post, j'aurais souhaité un retour ou partage d'expériences par rapport aux habitudes d'inscription/réinscription au sein d'autres écoles françaises du réseau. Mes enfants sont inscrits depuis janvier 2017 (en cours d'année) dans un lycée que je ne nommerai pas. En février, la campagne de réinscription a débuté et tous les parents ont reçu des e-mails les enjoignant à réinscrire leurs enfants avant la fin mars. J'ai effectué cette réinscription mais ensuite omis de payer l'acompte financier qui était dû. Naïvement, j'ai attendu une facture émanant de l'école qui n'est jamais venue et j'ai laissé filer la date butoir de paiement, établie au 31 mai. Si cette date était bien communiquée dans le règlement financier, je n'ai, par ailleurs, reçu aucune facture, notice, rappel ou autre communication me signifiant que j'étais en situation de retard de paiement. J'ai par contre reçu normalement d'autres mails de la part de l'école, l'un concernant un autre arriéré de paiement (cantine, réglé entre temps) et plusieurs concernant les fournitures à acheter et autres informations sur les horaires de la rentrée sont arrivées sur la boîte mail de mon épouse (mais pas la mienne). Hier, à moins de 24 heures de la rentrée scolaire, j'ai appris stupéfait que mes enfants n'étaient pas sur les listes de classes et informé que j'étais prié de leur trouver une autre école car il n'y avait de place que pour l'aîné des deux. L'école m'explique sans états d'âme ni surprise qu'il m'incombe de connaître le règlement et qu'il n'ont aucune obligation de 'poursuivre' les parents pour obtenir leurs paiements tardifs et, enfin, qu'ils ont tout naturellement assumé que je ne désirais plus les inscrire (sans me consulter). Pire encore, ils n'ont pas estimé nécessaire de m'avertir que mes enfants avaient été rayés des registres d'inscription avant cette échéance, me laissant du coup complètement sans recours afin de leur trouver une autre école. Est-ce normal? N'est-ce pas un incohérence que de considérer mes enfants comme non-inscrits par absence de paiement tout en continuant à m'envoyer des mails à propos de la rentrée? Ais-je un recours? Quelles sont vos expériences quant aux procédures dans d'autres écoles?
Tickets du spectacle d ahmed sylla du 30 juin en vente . 77 777 9331