Congrégation de l'Armée du Salut

Congrégation de l'Armée du Salut La mission de l'Armée du Salut : annoncer l’Évangile de Jésus-Christ et de soulager, en son nom, sans discrimination les détresses humaines.

L’Armée du Salut, mouvement international, fait partie de l’ensemble des églises chrétiennes. Son message se fonde sur la Bible. Son ministère est inspiré par l’amour de Dieu. Sa mission est d’annoncer l’Évangile de Jésus-Christ et de soulager, en son nom, sans discrimination, les détresses humaines. En France, l’Armée du Salut exerce ses actions au travers de la Congrégation et de la Fondation. Elle est membre de la Fédération Protestante de France.

Fonctionnement normal

11/11/2020
Il y a 140 ans, l'Armée du Salut naissait en France

Découvrez ce reportage très intéressant réalisé par Campus protestant pour faire connaître l'Armée du Salut en France.

Présente en France depuis plus d'un siècle, l'Armée du Salut témoigne au fil de son histoire de sa volonté d'en finir avec la grande pauvreté. Reportage de C...

09/11/2020
General Brian Peddle

Alors que nous arrivons au 19e chapitre de l'Exode, nous savons qu'Israël a été libéré. Israël est libéré de l'oppression de l'esclavage et de sa servitude à la tyrannie du Pharaon.

Menés par Moïse, ces Hébreux traversent la mer Rouge et arrivent dans le désert du mont Sinaï. Alors qu'Israël campait devant la montagne, Moïse est monté à la rencontre de Dieu. L'Éternel a appelé Moïse à lui et a dit : "Tu diras donc aux Israélites : Vous avez vu comment je vous ai amenés à moi. En effet, toute la terre est à moi, mais tu seras pour moi un royaume sacerdotal et une nation sainte" (Exode 19:5-6). Dieu est en train de donner à Israël sa vocation, son appel. La libération de l'oppression du Pharaon n'est pas une fin en soi. C'est le début de la vocation d'Israël.

Israël doit être une nation sainte, un peuple qui incarne le caractère de Dieu. Il doit être un peuple unique parmi les nations du monde. Et une partie de cette vocation est d'être un royaume sacerdotal. Israël aura son sacerdoce, dirigé par Aaron et ses fils. Mais Israël, en tant que nation, est appelé à être prêtres pour les nations du monde, car la terre entière est à Dieu (verset 5). Israël est appelé à représenter les nations du monde devant ce Dieu saint. Ils sont appelés à prier pour les nations, à intercéder pour les nations. Et Israël est appelé à travailler pour la paix des nations parce que Dieu est un Dieu d'amour et de miséricorde inébranlable.

Cette semaine, une grande partie de notre monde organisera des cultes pour le jour de l'Armistice. Le 11e jour du 11e mois de 1918, à la 11e heure, un accord de paix a été signé, mettant fin à la Première Guerre mondiale. La guerre, qui devait durer peu de temps, a fait des millions de victimes. Et la paix qui devait être une paix pour toujours a contribué à semer les graines d'un autre conflit mondial vingt ans plus tard. Notre monde a beaucoup changé depuis ce premier jour d'armistice en 1918. Les conflits internationaux ne sont plus seulement ceux entre nations. Notre monde souffre aux mains de mouvements extrémistes, souvent motivés par la haine de "l'autre". Et les mouvements extrémistes s'installent même au sein d'une nation, créant leur propre conflit civil. Pourtant, il est important que les services du jour de l'Armistice soient organisés. Il est également important que l'Armée du Salut soit présente lors de ces services, comme nous l'étions en 1918. En se présentant à ces services, l'Armée du Salut exprime quelque chose de ce que signifie être un "royaume sacerdotal". Dans ces moments, nous prions publiquement pour la paix de notre temps. Nous amenons les nations du monde devant le Dieu de ce monde. En tant que saint sacerdoce, nous prions pour la paix et nous travaillons pour la paix.

Le sacerdoce en Israël a fonctionné comme une sorte de médiateur entre Israël et Dieu, un intermédiaire. Il y a des moments où nous sommes appelés, en tant que salutistes, à agir comme médiateur pour d'autres personnes. Pour donner une voix à ceux qui n'ont pas de voix. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, des équipes de salutistes se sont rendues en Europe de l'Est pour aider à l'installation des personnes déplacées. L'une de ces équipes comprenait un officier salutiste nommé Stanley Preece, qui était accompagné de sa femme et de sa fille. En Allemagne de l'Est, ils sont tombés sur une jeune fille juive qui essayait de rejoindre son oncle en Hollande. Malheureusement, il n'a pas été possible d'obtenir les documents nécessaires. Stanley Preece a donc mis l'uniforme de l'Armée du Salut de sa fille sur les épaules de cette jeune fille juive et l'a fait passer clandestinement devant les gardes à la frontière. La famille de Stanley Preece, et d'autres équipes de secours, ont fonctionné comme des prêtres. Ils servaient de médiateurs entre les abandonnés et leurs familles. Ils ont donné une voix là où il n'y en avait pas. Dans cette expression du sacerdoce royal, ils incarnaient la compassion d'un Dieu saint.

De différentes manières durant cette pandémie, les salutistes démontrent ce que signifie être un royaume de prêtres, une nation sainte.
La prière de François d'Assise se trouve sur nos lèvres et dans nos cœurs : "Seigneur, fais de nous un instrument de ta paix." À cette fin, nous prions pour que Dieu bénisse notre service et les célébrations du jour de l'Armistice dans le monde.
Amen !

🎥 Watch below or 📝 read here…

As we come to the 19th chapter of Exodus, we know that Israel has been liberated. Israel is free from the oppression of slavery and its bondage to the tyranny of Pharaoh. Led by Moses, these Hebrews cross the Red Sea and come to the wilderness at Mount Sinai. While Israel camped in front of the mountain, Moses went up to meet God. The Lord called Moses to himself and said, “Thus you are to tell the Israelites: You have seen how I have brought you to myself. Indeed, the whole earth is mine, but you shall be for me a priestly kingdom and a holy nation” (Exodus 19:5-6). God is giving Israel its vocation, its calling. Liberation from the oppression of Pharaoh is not an end in itself. It is the beginning of Israel’s vocation. Israel is to be a holy nation, a people who embody the character of God. They are to be a unique people within the nations of the world. And part of that vocation is to be a priestly kingdom. Israel will have its priesthood, led by Aaron and his sons. But Israel as a nation is called to be priests for the nations of the world because the whole earth is God’s (verse 5). Israel is called to represent the nations of the world before this holy God. They are called to pray for the nations, to intercede for the nations. And Israel is called to work for the peace of the nations because God is a God of steadfast love and mercy.

This coming week, much of our world will hold Armistice Day Services. At the 11th hour on the 11th day of the 11th month in 1918, a peace agreement was signed bringing World War One to a close. The War that was expected to last but a short time, ended up with casualties in the millions. And the peace that was to have been a peace for all time helped to sow the seeds for another world conflict twenty years later. Our world has changed much since that first Armistice Day in 1918. International conflicts are no longer simply those between nations. Our world suffers at the hands of extremist movements, often motivated by hatred of the “other.” And extremist movements even take hold within a nation, creating their own civil strife. Yet it is important for Armistice Day Services to be held. It is also important for The Salvation Army to be present at such Services, as we were in 1918. By showing up at these Services, The Salvation Army expresses something of what it means to be a “priestly kingdom.” In these moments we publicly pray for peace in our time. We bring the nations of the world before the God of this world. As a holy priesthood, we pray for peace and we work for peace.

The priesthood in Israel functioned as a kind of mediator between Israel and God, a go-between. There are times when we are called as Salvationists to act as a mediator for other people. To give a voice for those who have no voice. At the end of the Second World War, Salvationist teams went to Eastern Europe to help with the settlement of displaced peoples. One of those teams included a Salvationist officer named Stanley Preece, who was accompanied by his wife and daughter. In East Germany they came across a young Jewish girl, who was trying to make her way to her uncle in Holland. Unfortunately, proper documentation was not possible. So Stanley Preece put his daughter’s Salvation Army uniform on the shoulders of this young Jewish girl and smuggled her past the guards at the frontier. The family of Stanley Preece, and other relief teams, functioned as priests. They mediated between the abandoned and their families. They gave a voice where none was to be found. In this expression of royal priesthood, they embodied the compassion of a holy God.

In different ways during this pandemic, Salvationists are demonstrating what it means to be a kingdom of priests, a holy nation. The prayer of Francis of Assisi finds itself on our lips and in our hearts: “Lord, make us an instrument of your peace.” To this end we pray God’s blessing upon our service, and upon the world’s Armistice Day Services. Amen!

En ce dimanche de l'Appel national, même à distance, vous pouvez faire votre don à votre poste en suivant le lien suivan...
08/11/2020

En ce dimanche de l'Appel national, même à distance, vous pouvez faire votre don à votre poste en suivant le lien suivant.

https://www.jedonneenligne.org/cads/APPELNATIONAL/

Un reçu fiscal vous sera envoyé dans le mail de remerciement.

L'Appel national, c'est quoi ?

C'est une offrande qui permet d'entretenir les bâtiments de la Congrégation, pour qu'ils soient des lieux accueillants, aux normes, dans les règles de sécurité.

Merci pour votre don !

Les archives de l'Armée du Salut sont en ligne sur Gallica BnF de la BnF - Bibliothèque nationale de FranceVous pouvez c...
01/11/2020

Les archives de l'Armée du Salut sont en ligne sur Gallica BnF
de la BnF - Bibliothèque nationale de France
Vous pouvez consulter librement les En Avant ! (1882 à 2001), Porteur de Flambeau (1942 à 1971) et d'anciennes photographies General Brian Peddle.

01/11/2020
Be still - Sois paisible

Un chant de l'Armée du Salut (du Territoire de la Finlande et de l'Estonie) pour nous accompagner pendant ce nouveau confinement. Bonne écoute !

Ce jeudi matin, la ville de Nice a été frappée par une terrible attaque terroriste. Trois personnes sont décédées en la ...
29/10/2020
upload.wikimedia.org

Ce jeudi matin, la ville de Nice a été frappée par une terrible attaque terroriste. Trois personnes sont décédées en la Basilique Notre-Dame de l'Assomption.

Le poste de Nice, situé à 5 minutes a ouvert ses portes

Les capitaines Judith et Rodrigue Mounguengui, officiers du poste de Nice, sont à l'écoute des personnes interloquées, qui recherchent une écoute bienveillante et attentive, ainsi qu'un soutien spirituel. Les portes du poste resteront ouvertes pour accueillir celles et ceux qui ont besoin de parler du choc auquel la ville de Nice est à nouveau confrontée.

Les tambourinaires du poste des Lilas avaient eu l'occasion de se produire sur le parvis de la Basilique en avril 2019.

Le Maire de Nice a demandé la sécurisation immédiate de tous les lieux de culte de la ville.

Nous demandons la consolation de Dieu sur les familles éprouvées.

27/10/2020
General Brian Peddle

"Je chanterai au Seigneur... car il est devenu mon salut." (Exode 15:1-2)

Ces dernières semaines, nous sommes entrés dans l'histoire de l'Exode trouvée dans la Bible. Elle commence avec un peuple qui souffre sous la politique oppressive de Pharaon. Mais Dieu connaît intimement les souffrances d'Israël et commence son œuvre de salut. Dieu appelle un berger déplacé nommé Moïse à retourner en Égypte, et à conduire son peuple hors de son oppression. Enfin, après divers affrontements avec Pharaon, Moïse et le peuple d'Israël reçoivent l'ordre de Dieu de partir. Pharaon les rattrape à la mer Rouge, mais Dieu agit. Le Créateur déchaîne les forces de son monde créé : l'eau, le vent, la terre ferme, tout cela contribue à la libération de ces esclaves. À la suite de cette délivrance, le peuple d'Israël "a cru en l'Éternel et en son serviteur Moïse" (Exode 4:31). Une fois libéré de la menace de ses oppresseurs, Israël fait quelque chose de tout à fait remarquable. Le Livre de l'Exode dit : "Alors Moïse et les Israélites chantèrent ce cantique à l'Éternel : Je chanterai à l'Éternel, car il a triomphé glorieusement... et il est devenu mon salut" (Exode 15:1-2). Lorsqu'ils atteignent la liberté, l'une des premières choses qu'Israël fait est de louer Dieu dans un chant. Amen !

Chaque dimanche, les salutistes se rassemblent pour chanter nos louanges à Dieu pour son salut. Il est vrai que ces jours-ci, nos voix sont quelque peu étouffées car nous ne pouvons pas nous rassembler. Mais cette pandémie ne diminue en rien nos louanges à Dieu pour sa libération. Le chant a été un élément important des mouvements de libération dans notre monde. Le chant a accompagné le mouvement de libération de l'Afrique du Sud. Et le chant a été un élément important du mouvement des droits civils aux États-Unis, sous la direction de Martin Luther King Jr. Le chant s'est opposé au racisme des principautés et des puissances de l'époque. La musique fait cela. La musique fait avancer l'amour et la justice de Dieu. Les salutistes ont un riche héritage dans notre musique, en particulier dans notre recueil de cantiques. Ces chants nous entourent de nos louanges à Dieu au fil des ans. Oui, il est toujours nécessaire d'apporter la créativité de nouveaux chants dans nos louanges à Dieu. Notre musique, notre chant ensemble, loue Dieu et s'oppose aux oppressions de notre époque. Nous chantons pour le Seigneur car il est devenu notre salut.

En lisant le 15e chapitre de l'Exode, je suis frappé par les nombreuses images de Dieu dans ce chant de louange. Dieu est un guerrier (verset 3), Dieu est un berger qui guide (verset 13), Dieu est un fermier qui plante son peuple dans le nouveau pays (verset 17), et dans le 19e chapitre de l'Exode, Dieu dit à Israël : "Tu as vu comment je t'ai porté sur des ailes d'aigle et t'ai amené à moi" (Exode 19:4). Dieu est comme une mère aigle qui pousse sa progéniture hors du nid afin de voler. Un mot personnel à ceux qui dirigent le culte au sein de l'Armée du Salut : Lorsque vous planifiez le culte pour votre peuple sur une certaine période, comment cherchez-vous à saisir les nombreuses images de Dieu dans la Bible ? Oui, il y a de la place pour les images contemporaines, tant qu'elles résonnent fidèlement avec Dieu révélé dans l'Écriture. Mais la profondeur de notre culte viendra à mesure que nous explorerons les différentes images pour Dieu dans la Bible, le Dieu de notre salut.

Je remarque aussi que ce chant du chapitre 15 est à la fois personnel et communautaire. Le verset 2 chante : "Le Seigneur est ma force et ma puissance, et il est devenu mon salut", tandis que le verset 13 chante : "Dans ton amour inébranlable, tu as conduit le peuple que tu as racheté". Personnel et communautaire. Il est également important de noter que ce chant dans Exode 15 est chanté par des hommes et des femmes. Il commence par une référence à Moïse et se termine par sa sœur, Miriam. Elle prend un bon tambourin de l'Armée du Salut dans sa main, invite les autres femmes à se joindre à elle, et avec le tambourin et la danse, elles chantent l'Éternel, "car il a triomphé glorieusement" (Exode 15:20-21). Notre culte collectif nous appelle à nous unir - femmes, hommes et enfants - et à chanter des louanges au Dieu de notre salut. Alors que notre communauté salutiste se rassemble dans le monde entier, dans différentes nations, langues, cultures et expressions musicales, nos chants louent le Dieu libérateur que nous aimons. Qu'il en soit ainsi - Amen !

🎧 Listen at https://soundcloud.com/saihq/devotionals-from-general-brian-peddle-24-october-2020
🎥 Watch below
📝 Read here…

‘I will sing to the Lord… for he has become my salvation.’ (Exodus 15:1-2)

In recent weeks we have entered the story of Exodus found in the Bible. It begins with a people suffering under Pharaoh’s oppressive policies. But God intimately knows Israel’s suffering and begins his work of salvation. God calls a displaced shepherd named Moses to return to Egypt, and to lead his people out of their oppression. Finally, after various confrontations with Pharaoh, Moses and the people of Israel are instructed by God to leave. Pharaoh catches up to them at the Red Sea, but God acts. The Creator unleashes the forces of his created world: water, wind, dry land, all contribute to the liberation of these slaves. As a result of this deliverance, the people of Israel ‘believed in the Lord, and in his servant Moses’ (Exodus 4:31). Once free of the threat of their oppressors, Israel does something quite remarkable. The Book of Exodus says, ‘Then Moses and the Israelites sang this song to the Lord: I will sing to the Lord, for he has triumphed gloriously…and he has become my salvation’ (Exodus 15:1-2). Upon achieving their freedom, one of the first things Israel does is to praise God in song. Amen!

Each Sunday Salvationists gather to sing our praises to God for his salvation. True, these days our voices are somewhat muted because we cannot gather together. But this pandemic does not diminish our praises to God for his liberation. Singing has been an important part of liberation movements in our world. Singing accompanied the Freedom Movement South Africa. And singing was an important part of the Civil Rights Movement in the United States, under the leadership of Martin Luther King Jr. Singing opposed the racism of the principalities and powers of the day. Music does this. Music carries forward the steadfast love and justice of God. Salvationists have a rich legacy in our music, especially in our Song Book. These songs enfold us within our praises to God over the years. Yes, there is always need to bring the creativity of new songs into our praises of God. Our music, our singing together, praises God and opposes the oppressions of our day. We sing to the Lord for he has become our salvation.

As I read the 15th chapter in Exodus, I am struck by the many images of God in this song of praise. God is a warrior (verse 3), God is a shepherd that guides (verse 13), God is a farmer that plants his people in the new land (verse 17), and in the 19th chapter of Exodus God says to Israel, ‘You have seen how I bore you on eagle’s wings and brought you to myself’ (Exodus 19:4). God is like a mother eagle that pushes her offspring out of the nest in order to fly. A personal word to those who lead worship within The Salvation Army: When you plan worship for your people over a period of time, how do you seek to capture the many images for God in the Bible? Yes, there is room for contemporary images, as long as they resonate truthfully with God disclosed in scripture. But depth in our worship will come as we explore the different images for God in the Bible, the God of our salvation.

I notice, too, that this song in chapter 15 is both personal and communal. Verse 2 sings, ‘The Lord is my strength and my might, and he has become my salvation,’ while the 13th verse sings, ‘In your steadfast love you led the people whom you redeemed.’ Personal and Communal. It’s important, as well, to notice that this song in Exodus 15 is sung by both men and women. While it begins with a reference to Moses, it concludes with his sister, Miriam. She takes a good Salvation Army tambourine in her hand, invites the other women to join her, and together with tambourine and dance they sing to the Lord, ‘for he has triumphed gloriously’ (Exodus 15:20-21). Our corporate worship calls us to join together — women, men and children — and sing praises to the God of our salvation. As our Salvationist community gathers around the world, in different nations, languages, cultures and expressions of music, our songs praise the Liberating God we love. May it be so – Amen!

Adresse

60 Rue Des Frères Flavien
Paris
75020

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Congrégation de l'Armée du Salut publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Congrégation de l'Armée du Salut:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

La mascotte des camps et autres colonies de cet été à bien grandit ! Tof prise à chausse hier lundi 16 sept 19
What's on your mind? Bonne
Bne général de l armée du salut je suis heureuse de vous contacter bnn fête de rameaux
Pour ceux qui la connaisse, la colonelle Froydis SELAND WELANDER a été promu à la gloire lundi 12 février 2019. plus d'infos sur:
Si Pauline Etcheverry ou son mari passe sur cette page, je leur passe un chaleureux bonjour ! En souvenir de Grenoble ! Claire Poujol née Choquet.
C'est la priorité de l'Armée du Salut ! Que Dieu accompagne son église !
Bonsoir
Des milliers de nuggets de poulet ont été sauvées d'un accident de camion à Melbourne et servi dans un centre de repas de l'armée du Salut.