Réalités Nouvelles

Réalités Nouvelles Lieu d’exposition de l’art abstrait contemporain depuis 1946, le Salon réunit chaque année des artistes d’horizons variés et internationaux.

Rendez-vous international de l’art abstrait depuis 1946, le Salon Réalités Nouvelles est celui de toutes les abstractions en peinture, sculpture, dessin, gravure, vidéo et photographie. Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, le Salon Réalités Nouvelles est organisé par des artistes pour des artistes, français et internationaux ; c’est un territoire de rencontre entre ces artistes, leurs œuvres, les collectionneurs et le public. Si les plasticiens contemporains ne se soucient plus aujourd’hui de s’inscrire dans une ligne abstraite ou figurative avec la même détermination qu’aux origines du salon, ils sont toujours 400 artistes à venir y exposer chacun une œuvre, et à rassembler chaque année plus de 12 000 visiteurs durant une semaine. En se tenant cette année au même moment que les foires parisiennes – FIAC, OFF(icielle), YIA, Slick, Art Elysées – qui présentent des galeries triées sur le volet, le Salon Réalités Nouvelles s’impose comme une alternative aux grand-messes du marché et comme un événement annuel irremplaçable dans le paysage culturel français. Unique en Europe, le Salon Réalités Nouvelles n’est pas soumis aux lois du marché de l’art, il n’a pas non plus vocation à pérenniser une forme artistique ni à revendiquer un rôle de légitimation académique ou d’avant-garde. Il est pour les artistes un temps d’échange et de confrontation, leur permettant de se retrouver, d’exposer, de voir et d’être vu. Montrer son travail en regard de celui d’un autre est l’enjeu de cet espace de réflexion nécessaire hors de la création dans l’atelier. La première édition du Salon Réalités Nouvelles se tient en 1947. Pourtant le salon est issu de la réunion, en 1939, sous la férule de Robert et Sonia Delaunay, de deux associations : Cercle et Carré et Abstraction-Création. Il est animé par des artistes. C'est aujourd’hui la septième génération qui œuvre, sous la présidence d’Olivier Di Pizio, peintre et plasticien. Comme un ADN de son origine, le salon est divisé en deux grandes entités qui le structurent : dans la partie gauche, l’abstraction géométrique et minimaliste, dans celle de droite, l’abstraction informelle et haptique dite “section peinture”. Au cœur du salon, dans chaque alvéole, dans des allées, la sculpture prend toute sa place en contrepoint. Des espaces dédiés sont réservés aux œuvres sur papier, dessin, gravure, photographie, et cette année, à la vidéo, donnant au mieux une vision de la scène abstraite contemporaine. Tourné vers l’international, le salon accueille environ 40 % d'artistes venus du monde entier : Australie, Chine, Europe, Japon, Etats-Unis... Ses principaux lieux d'exposition à Paris ont été successivement le Musée d'Art Moderne de la Ville Paris (1946-69) ; le Parc Floral de Vincennes (1971-78) ; l'Espace de Nesle 6° art. (1982-83) ; le Grand Palais (1984-93) ; l'Espace Eiffel-Branly (1994-00) ; l'Espace Auteuil (2001-03), et le Parc Floral de Vincennes depuis 2004. -------------------------- The Salon Réalités Nouvelles, an art venue offering the possibility to exhibit every form of contemporary abstract art, gathers every year some 400 international artists from various horizons, each exhibiting one piece. A rendez-vous for international abstract art, the Salon Réalités Nouvelles gathers all forms of abstraction, whether it be painting, sculpture, drawing, engraving, video or photography. Thanks to the support of the French Ministry of Culture and Communication, Réalités Nouvelles is organised by artists and for artists, whether French or international. Created in 1946, this historical Salon is for everyone an occasion to meet and exchange, an opportunity to show one’s work in a space that is distinct from the art market scene, away from sectarian bickering. While contemporary artists are not as intent on belonging to a figurative or abstract movement as was the case when the salon was initially created, 400 artists still convene to show one piece of their work, attracting 12 000 visitors in a single week. Taking place at the same time as Parisian art fairs such as the FIAC, OFF(icielle), YIA, Slick, Cutlog and Art Elysées, which present hand-picked galleries, the Salon Réalités Nouvelles imposes itself as an alternative to the solemn rituals of the art market and firmly stands as an irreplaceable annual event in the French cultural landscape. Unique in Europe, neither is the Salon Réalités Nouvelles subject to the laws of the art market, nor is it destined to perpetuate a particular artistic form or claim a role in legitimising academic or avant-garde currents. It serves as a time for artists to share and confront their work, allowing them to spend time together, to expose (exhibit) themselves, to see and to be seen. It is a space that allows them to show their work next to another’s work, offering the necessary opportunity to reflect on the work outside the creative space of the studio. Each edition is a challenge for the artists organising the venue: showing and serving each and every one, leaving each artist decide which particular homogeneous group he or she belongs to or whether to play it solo with the questions and plastic choices that link him or her to abstraction. Since 1947, the constantly evolving sensitivity of the salon’s committee has ensured the selection of artists and the rigorous display of their work. The salon has proven its vitality by exhibiting artists such as Theo Van Doesburg, Sonia Delaunay, Yaacov Agam, Geneviève Asse, Olivier Debré, Sam Francis, Ellsworth Kelly, Per Kirkeby, Eugène Leroy, Joan Mitchell, François Morellet, Zoran Mušič, Aurelie Nemours, Pierre Soulages, JeanTinguely and Claude Viallat... to name but a few. Its main exhibition places were successively the modern art museum of Paris (1946-69) ; the Parc Floral de Vincennes (1971-78) ; the Nesle space 6° art. (1982-83) ; the Grand Palais (1984-93) ; the Eiffel-Branly space (1994-00) ; the Auteuil space (2001-03), and the Parc Floral de Vincennes since 2004.

Abstract Project
07/05/2020

Abstract Project

Conformément aux annonces gouvernementales à propos du plan de déconfinement, la galerie rouvre ses portes et nous aurons le plaisir de vous y accueillir.

L’exposition #103 - Art et mathématiques 3 vous y attend.

Les règles suivantes devront être respectées :
- port du masque obligatoire ;
- 5 personnes simultanément au maximum dans la galerie ;
- limitation du nombre de personnes sur le trottoir (groupe de 10 personnes au maximum) ;
- respect de la distanciation (1,50 m).


La galerie assurera en continu la désinfection des éléments sensibles (poignées de porte, table, interrupteurs…).

#103 - Art et mathématiques 3

Exposition du 13 au 30 mai 2020
du mercredi au samedi
Accueil de 12 h à 16h (nouveaux horaires)

David APIKIAN
Maria ARVELAIZ-GORDON
Chantal ATELIN
Joanick BECOURT
Milija BELIC
Charles BÉZIE
Michel BUGAUD
Guillaume CHAUSSÉ
DELNAU
Stephane DESELLE
Michel-Jean DUPIERRIS
Octavio HERRERA
Wilmer HERRISON
Hernan JARA
Dmitri KOZLOV
Rose REGENBOOG
Jun SATO
János Szász SAXON
Go SEGAWA
Bogumila STROJNA
Haruhiko SUNAGAWA
Jurgen WOLFF

« Structure »
Σκελετός en grec

Les formes mathématiques abondent dans la nature, car les mathématiques sont derrière les lois physiques qui régissent la formation des structures naturelles organiques et inorganiques.

La structure mathématique est donc partout présente, évidente, dans le monde naturel.

La thématique d’Art et Mathématiques 3, « Structures », réunit des artistes français et internationaux qui ont soumis leur recherche à la mise en évidence de la structure de leur œuvre, objet en volume ou représentation en deux dimensions.

David Apikian

Abstract Project
21/03/2020

Abstract Project

Le catalogue est consultable en ligne à cette adresse.

http://www.abstract-project.com/expos/103_Art_Math/103_ArtMath_2.pdf

15/03/2020
Abstract Project
12/03/2020

Abstract Project

#103 - Art et mathématiques 3

Exposition du 19 au 28 mars 2020
Vernissage mercredi 18 mars

David APIKIAN
Maria ARVELAIZ-GORDON
Chantal ATELIN
Joanick BECOURT
Milija BELIC
Charles BÉZIE
Michel BUGAUD
Guillaume CHAUSSÉ
DELNAU
Stephane DESELLE
Michel-Jean DUPIERRIS
Octavio HERRERA
Wilmer HERRISON
Hernan JARA
Dmitri KOZLOV
Rose REGENBOOG
Jun SATO
János Szász SAXON
Go SEGAWA
Bogumila STROJNA
Haruhiko SUNAGAWA
Jurgen WOLFF

« Structure »
Σκελετός en grec

Les formes mathématiques abondent dans la nature, car les mathématiques sont derrière les lois physiques qui régissent la formation des structures naturelles organiques et inorganiques.

La structure mathématique est donc partout présente, évidente, dans le monde naturel.

La thématique d’Art et Mathématiques 3, « Structures », réunit des artistes français et internationaux qui ont soumis leur recherche à la mise en évidence de la structure de leur œuvre, objet en volume ou représentation en deux dimensions.

David Apikian

Abstract Project
27/02/2020

Abstract Project

#102 - BLANCS [2]

Exposition du 5 au 14 mars 2020
Vernissage mercredi 4 mars

Brigit BER
Genève COTTÉ
Claire de CHAVAGNAC
Stéphane DESELLE
Hélène DURDILLY
Barbara GAILE
Claude HASSAN
Françoise KULESZA
Elissa MARCHAL
Vinça MONADÉ
Margaux PECORARI
Elizabeth RAPHAËL
Franck Joseph TAÏEB
Sandrine THIÉBAUD-MATHIEU

Le mot blanc vient du germanique blank, ce qui signifie « brillant, clair, sans tache », ou encore « nu ».

Les différentes significations et sensations générées par ce vocable sont explorées à travers les pratiques individuelles de chacun des artistes à présenter leurs travaux. �La matière vierge de toute coloration, l’espace entre les éléments qui donne naissance au rythme, l’absence même de matière par découpage ou le façonnage de l’œuvre, les propriétés réflectives d’un matériel ou l’usage de pigmentation sont autant de moyens mis en œuvre dans la réalisation et la présentation des œuvres.

Le blanc est à la fois couleur et non couleur, absence et présence, la représentation d’une chose et son absence. Ce fil commun apporte tout à la fois la respiration et la circulation qui lient et séparent dans les œuvres et les œuvres entre elles, non pas en opposition mais en juxtaposition, voir en imbrication pour une perception spatiale augmentée. Les œuvres se révèlent par interaction entre ce qui se produit à l’intérieur de l’œuvre de chacun et à l’extérieur de ses limites matériels avec la circulation du blanc de l’espace même de la galerie.

Dans l’ambiguïté entre être et ne pas être, au spectateur de trouver l’équilibre dans sa propre perception.

Claire de Chavagnac

Abstract Project
13/02/2020

Abstract Project

#101 - Marlène MORIS
Jardins Fluides

Exposition du 20 au 29 février 2020
Vernissage mercredi 19 février

Peintures sur textile

Le travail sur la série des jardins constitue une synthèse de mon travail pictural récent qui prend source dans des lieux existants où la nature est propice à la méditation.
Que ce soit dans les rivières, premières peintures fluides sur textile ou dans les derniers jardins, c'est la lumière et la couleur qui dominent.

Dans les rivières, le textile était immergé verticalement dans l'eau et questionnait la notion spirituelle de passage. Le choix du tissu destiné à la couture et non à la peinture répondait au désir plastique d'explorer la grande dimension et de trouver un support assez absorbant accueillant les transparences successives et une fraîcheur d'écriture.
Pour les recherches botaniques (jardin médicinal, azalées..), je joue avec la simplification des motifs et l'alchimie de matières liquides.

Je retranspose par le geste des instantanés du printemps, entre apparition et dissolution.

Abstract Project
09/01/2020

Abstract Project

#100 - Ce qui aurait pu ne pas être,
[3]

Exposition du 16 janvier au 1er février 2020
Vernissage mercredi 15 janvier

Marie Bérat
Jean-Pierre Bertozzi
Jacques Blanpain
Françoise Blondel
Raphaëlle Boutié
Susan Cantrick
Claire De Chavagnac
Diane De Cicco
Pierre Delcourt
Agnès Desplaces
Sylvie Duval
Bernadette Février
Claude Gesvret
Claude Hassan
Jean-Jacques Lapoirie
Danielle Lescot
Elissa Marchal
Jean-Paul Moscovino
Madeleine Sins
Michelle Winckler

Tout travail d’artiste repose sur des pratiques et des postulats plus fragiles qu’ils n’en ont l’air.
De leurs projets, de leurs réalisations, les artistes transmettent la possibilité que toute chose puisse à un moment, devenir autre.
De nécessités en contingences, les œuvres sont ainsi en permanentes mutations.
Au cours de la création et des expériences menées, chacun des artistes peut avoir senti que ces recherches et productions dérivent, cherchent, et proposent de façon fortuite des formes inattendues, mais possibles.
C’est autour de Ce qui aurait pu ne pas être, [3] que nous vous proposons cette exposition. C’est le pari que nous avons soumis aux artistes réunis ici, montrer des créations qui sont pour eux un pas de côté dans leur production.
Montrer ce qui serait inhabituel à un moment de leur recherche.

Abstract Project
12/12/2019

Abstract Project

#99 - format de poche

exposition du 19 décembre 2019 au 11 janvier 2020
vernissage mercredi 18 décembre

Fermeture le 25 décembre et du 1er au 4 janvier

Depuis le 5 décembre 2014, jour du premier vernissage à la galerie Abstract Project, nous avons eu pour projet de promouvoir des artistes, de créer des rencontres et des échanges fraternels entre les artistes, mais aussi des rencontres avec les collectionneurs et le public d’amateurs.

L’exposition « Format de poche » que propose la galerie Abstract Project pour cette fin d’année concerne l’accrochage d’œuvres de petits formats n’excédant pas la dimension de 30 cm x 30 cm pour les œuvres en 2D et d’environ 30 cm de côté et hauteur pour les œuvres en volume.

Les expositions collectives de cette ampleur, avec un accrochage plus dense qu’à l’accoutumée, participent pleinement à la dynamique de la galerie.

Pour l’amateur éclairé ou le collectionneur, c’est aussi comme cela que commence ou se constitue une collection, en acquérant des œuvres à des prix très abordables et en faisant la rencontre d’un travail et d’une ou d’un artiste.

Maria Arvelaiz-Gordon
Jean-Philippe Baudry
Milija Belic
Jean-Pierre Bertozzi
Joël Besse
Dominique Binet
Christine Boiry
Francesc Bordas
Frederique Bussillet
Sandrine Coignard
Diane De Cicco
Robert Delafosse
Stéphane Deselle
Olivier Di Pizio
Philippe Henri Doucet
Gilles Drouin
Yannick Dublineau
Héloïse Guyard
Yumiko Kimura
Erik Levesque
Pascal Mahou
Christian Martinache
Sylvie Mary
Chantal Mathieu
Didier Mencoboni
Celia Middlemiss
Roland Orépük
Laurence Reboh
Claudine Sallenave
Madeleine Sins
Yichao Sun
Sandrine Thiébaud Mathieu
Joël Trolliet
Xavier Vantaggi
Eric Vassal

Abstract Project
28/11/2019

Abstract Project

#98 - Art numérique 3
vers l'algorithme

Luis ALVAREZ
Pierre BERGER
Mâa BERRIET
Joël BESSE
Carol-Ann BRAUN
Michel DEBULLY
Denise DEMARET-PRANVILLE
Ryota HAGIHARA
Françoise KULESZA
Fernando LEÓN-GUIU
Alain LONGUET
Pascal MAILLARD
Ikse MAITRE
José Manuel MASSANO
Jean-Michel MOREL
Adine SAGALYN
Jun SATO
Go SEGAWA
Bogumila STROJNA
Stéphane TROIS CARRÉS
Hugo VERLINDE
Roger VILDER

exposition du 5 au 14 décembre 2019
vernissage mercredi 4 décembre de 18 h à 21 h

Dans le domaine de l’art numérique, il existe une pratique utilisant des algorithmes.

En termes simples, un algorithme est une suite de règles et d’opérations qui permet de résoudre un problème sous une forme formalisée. Leur usage précède l’apparition des ordinateurs.

Tous les types de cet art algorithmique figurent dans cette 3e exposition d’art numérique à la Galerie Abstract Project : vous pourrez constater l’évolution de l’usage des algorithmes.

Certains travaux collaboratifs exposés montrent aussi l’efficacité du partage de ces pratiques

Jun SATO

Abstract Project
14/11/2019

Abstract Project

#97 - Mar Daines

Frontières

exposition du 21 au 30 novembre 2019
vernissage mercredi 20 novembre de 18 h à 21 h

Dans mes installations, sculptures et peintures, j’utilise des matériaux différents comme la pierre, l’argile, le métal, le bois, des matériaux de récupération ainsi que la peinture et le collage. Ainsi je peux expérimenter constamment, éternelle étudiante et exploratrice de l’Abstrait.

Le temps et l’espace sont mes champs de recherche. J’essaie de minimiser le rationnel. Mes œuvres se font sans idée intellectuelle préconçue, un geste en appelant un autre, dans un travail de restitution inconsciente des nombreuses cultures et frontières que j’ai expérimentées et traversées.

J’ai grandi en Colombie et j’ai ensuite vécu dans différents pays d’Amérique du Sud, du Proche-Orient et d’Europe.

Après des études d’Histoire de l’Art à Rome, j’ai suivi des cours de Beaux-Arts à la FAAP (Fundaçao Armando Alvares Penteado) à Sao Paulo au Brésil, ainsi que plusieurs ateliers en France et aux États-Unis.

J’habite et travaille actuellement en France.

Abstract Project
31/10/2019

Abstract Project

#96 - Architecte-Artiste

David APIKian
Natacha CALAND
Emmanuelle CHANDLER
Guillaume CHAUSSÉ
Aleth de CRÉCY-KOCH
Hernan JARA
Carlos JULLIAN de la FUENTE
Nishan KAZAZIAN
KIRKOR
Atsushi KOBAYASHI
Viatcheslav KOLEYTCHOUK
Dmitri KOZLOV
Claude LELONG
Prospero MORYUSEF
Ines SILVA
Madeleine SINS
Gianfranco SPADA
Ada WEBER
Marian WEBER

exposition du 7 au 16 novembre 2019
vernissage mercredi 6 novembre de 18 h à 21 h

« Pour mon entendement stupide, l’homme le plus heureux de tous, c’est celui qui a le moins d’esprit, le fou…

Les plus proches de cette catégorie, ce sont les infatigables architectes, qui sans fin, reconstruisent en carré les bâtiments ronds, et en rond les bâtiments carrés ; cette occupation n’a ni fin ni limites, si ce n’est la faillite, qui les réduit à la faim et à l’errance.

Et avec cela, ils ne cessent de regretter la brièveté de leur vie qui n’aura pas permis de réaliser pleinement leurs gigantesques projets »

ÉRASME, Éloge de la folie (Stultiae Laus)

Abstract Project
14/10/2019

Abstract Project

#95 - Form and Intent

Joanick Becourt
Emily Berger
Jean Pierre Bertozzi
Jacob Cartwright
Olivier Di Pizio
Lynne Eastaway
Peter Holm
Tom McGlynn
Fasang Navaaran
Laura Nillni
Ivo Ringe
Claudine Sallenave
Tenesh Webber
Olga Aglo Ząbroń
Joa Zak

exposition du 24 octobre au 2 novembre 2019
vernissage mercredi 23 octobre de 18 h à 21 h

L’exposition, Form and Intent, est conçue en relation avec la Biennale
Internationale d’Art Non Objectif, fondée par l’artiste français Roland Orépük
en 2011.

En 2017, l‘idée d'expositions satellites pendant les deux années qui séparent les biennales est née. Plusieurs expositions ont été organisées ainsi, afin d'unifier, de promouvoir et d’accroitre la visibilité du mouvement d’art non objectif à l’échelle internationale.

Dans cette exposition, si certains artistes font déjà partie du réseau international d'art non objectif d'autres s'y sont joints plus récemment. Grâce à la participation grandissante de nouveaux artistes, le réseau se répand dans le monde entier et le concept s’élargit.
B.Strojna

The exhibition, Form and intent, was conceived in relation to the Biennale Internationale d’Art Non Objectif, founded by French artist Roland Orépük in 2011.

In 2017, the idea of satellite exhibitions during the two years between the biennials was born. Several exhibitions have been organized in this way to unify, promote and increase the visibility of the non-objective art movement on an international scale.

Some artists in this exhibition are already part of the international network of non-objective art and the others have been included more recently. Through the inclusion of new artists, the network is spreading worldwide and the concept is enlarging.
B.Strojna

Réalités Nouvelles's cover photo
04/10/2019

Réalités Nouvelles's cover photo

Abstract Project
04/10/2019

Abstract Project

#94 - RVB [3/3] Bleu

Chantal ATELIN
Frédérique BUSSILLET
Claire de CHAVAGNAC-BRUGNON
Isabelle DE GOUYON-MATIGNON
Michel DEBULLY
Philippe Henri DOUCET
Michel-Jean DUPIERRIS
Joël FROMENT
Hernan JARA
Yumiko KIMURA
Christophe LACHIZE
Marie-Laurence LAMY
Erik LEVESQUE
Marylin Chapin MASSEY
Mitsouko MORI
Jean-Paul MOSCOVINO
Claudine SALLENAVE
Jun SATO
Go SEGAWA
Madeleine SINS
Muneki SUZUKI
Daniel TOSTIVINT

exposition du 10 au 19 octobre 2019
vernissage mercredi 9 octobre de 18 h à 21 h

RVB est une exposition en trois parties qui demande comment penser la couleur aujourd’hui entre perception et colorimétrie.

Alors que les artistes abstraits ont renoncé au coloris naturaliste, le RVB encode leurs œuvres par une synthèse additive imparfaite et automatisée. Assemblées ou soustraites, que font-ils des couleurs « négatives » impossibles à approcher par le RVB et choisies parmi les 40 000 pigments disponibles ? Comment pensent-ils la valeur, la teinte et la saturation ? Préfèrent-ils avoir recours à des couleurs données par quelques chartes « Pantone » ? La couleur ne serait-elle pas voyelle des systèmes CIELAB ou du NCS, à la fois symbolique et indicielle ?
Autant de questions, sur leurs naissances latentes : A noir E blanc I Rouge U Vert O Bleu… auxquelles les artistes sont invités à répondre à Abstract Project avec…
COULEUR ROUGE du 8 au 18 mai 2019,
COULEUR VERTE du 20 mai au 1er juin 2019,
COULEUR BLEUE du 9 au 19 octobre 2019

Abstract Project
17/09/2019

Abstract Project

#93 - Les Alliances

Christine Boiry
Julie Brooke
Susan Buret
Peter De Lorenzo
Bogumila Strojna

exposition du 26 septembre au 5 octobre 2019
vernissage mercredi 25 septembre de 18 h à 21 h

Quand j’ai demandé à Christine Boiry, Julie Brooke, Peter De Lorenzo et Bogumila Strojna de me rejoindre pour cette exposition, j’étais consciente de la longue alliance des artistes australiens et français autour de l’art non objectif. Cette alliance s’est renforcée à chaque exposition, avec de nouvelles amitiés, de nouveaux savoirs et dialogues. Tous les artistes qui se retrouvent pour « Les Alliances » n’ont pas encore exposé ensemble. Cependant, ils participent au dialogue en cours sur les médias sociaux et, dans ce groupe, se trouvent une série d’affinités de longue date. Ces artistes sont tous liés par un fort intérêt pour la forme, le couleur et les matériaux.
Susan Buret

When I asked Christine Boiry, Julie Brooke, Peter De Lorenzo and Bogumila Strojna to join me in this exhibition, I was mindful of the long-standing alliance between Australian and French artists working in the reductive non-objective genre. With each exhibition the alliance grows stronger with new friendships, knowledge and dialogues. Not all of the artists in this exhibition have exhibited together before. However, they are part of the ongoing dialogue on social media and, within the group, there are a series of long-standing alliances. All the artists are united by a strong interest in form, space, colour and material.
Susan Buret

15/09/2019
Prochainement…
09/09/2019

Prochainement…

Abstract Project
02/09/2019

Abstract Project

#92 - Juan Carlos Zeballos Moscairo
Entre couleur en matière, une quête obsessionnelle

exposition du 12 au 21 septembre 2019
vernissage mercredi 11 septembre de 18 h à 21 h

L’artiste péruvien Juan Carlos Zeballos Moscairo présente ses travaux en petits et moyens formats.
Ses références expressionnistes pures, abstraction lyrique, offrent la possibilité de multiples interprétations. Il articule geste et couleur avec cette force instinctive et vitale que lui permet sa peinture.
Son œuvre montre le mystère de l’urbain, l’essence de peindre et la liberté d’être peintre.

Réalités Nouvelles Hors les Murs à Budva (Monténégro).http://www.abstract-project.com/RNS/Livret%20Budva.pdf
08/08/2019

Réalités Nouvelles Hors les Murs à Budva (Monténégro).

http://www.abstract-project.com/RNS/Livret%20Budva.pdf

Adresse

11, Rue Berryer
Paris
75008

Informations générales

Président : - Olivier Di Pizio Vice- Présidents : - Jean-Pierre Bertozzi - Bernard Blaise - Pierre Michelot - André Stempfel Responsable du commissariat Général : - Joël Trolliet Secrétaire général : - Chantal Mathieu Secrétaire général adjoint : - Célia Middlemiss - Pierre Mathieu - Yvette Graff Trésorier : - Sylvie Mary Trésorier adjoint : - Héloïse Guyard Logistique : - Ania Borzobohaty - Robert Delafosse - Paola Palmero - Bogumila Strojna Administrateur du blog des Réalités Nouvelles : - Erik Levesque Archivistes : - Domitille d'Orgeval - Erik Levesque Relations presse : - Olivier Gaulon

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Réalités Nouvelles publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Réalités Nouvelles:

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres organisations à but non lucratifss à Paris

Voir Toutes