Catgroupeservair

Catgroupeservair Confédération Autonome du Travail (CAT) - Syndicat CAT Groupe Servair. Syndicat autonome, libre et indépendant Syndicat de salariés Le Syndicat CAT Groupe Servair est un syndicat autonome, libre et indépendant au service des salariés du groupe Servair.

Fonctionnement normal

22/10/2016
Confédération Autonome du Travail (CAT)

Confédération Autonome du Travail (CAT)

ELECTION DE REPRESENTATIVE DES SALARIES DES TPE : la CAT y participe.

Les prochaines élections professionnelles dans les très petites entreprises (TPE) ou pour les employés à domicile auront lieu à partir du 28 novembre 2016. La liste des candidatures des organisations syndicales (dont la CAT) est mise en ligne sur le site du Ministère du Travail.

Dans les entreprises de moins de 11 salariés, où ne sont élus ni délégués du personnel, ni comité d'entreprise, ainsi que pour les employés à domicile et les salariés d'association, la représentation syndicale repose sur la mesure de la représentativité des organisations syndicales au niveau des branches professionnelles et au niveau national et interprofessionnel.

Le scrutin, organisé tous les 4 ans sur une base régionale par voie électronique ou par correspondance, a lieu sur sigle : les salariés doivent choisir une organisation syndicale représentative ou non, et non des candidats personnes physiques.

La liste des candidatures des organisations syndicales, parmi lesquelles la CAT, est en ligne : 12 syndicats sont candidats au niveau national et interprofessionnel, 10 au niveau national et professionnel et 8 au niveau régional.

SALARIES DES TPE , VOTEZ CAT

22/10/2016

16/02/2015
Section syndicale CAT SERVAIR 2
La dégradation des conditions de travail se poursuit !

Depuis plusieurs mois, la CAT n’a cessé d’interpeller la direction sur l’installation de nouvelles méthodes de travail qui sont mises en place sans prendre en compte la pénibilité du travail et les conséquences que cela provoquerait sur la santé physique et morale des salariés. De nombreux indicateurs tels que l’augmentation et la fréquence des accidents de travail ainsi que le nombre d’arrêts maladie en témoignent.
L’actuelle organisation du travail est complètement défaillante, faute de personnel en nombre suffisant. Il apparaît clairement que tous les services sont en sous-effectif permanent. Cette situation génère une instabilité sociale et aucune mesure nécessaire n’est prise par la direction pour y remédier. Les dernières embauches sont loin de combler ce manque de personnel.

ALERTE AUX RISQUES PSYCHOSOCIAUX
Les troubles psychosociaux à savoir le stress, le comportement violent et le mal être se développent sous le regard passif de la direction. La charge de travail reposant sur chaque salarié est de plus en plus lourde et physiquement éprouvante : par exemple le poids des armoires à manipuler sur certains vols va jusqu’à 19 kilos, et les gestes sont répétés 60 fois d’affilé.
De plus, les études ergonomiques mises en exécution à travers les robots lanceurs de plateaux aux prestations, les nombreux armoires manipulées par les chauffeurs et les agents de l’économat sans oublier les porcelaines manipulés par les agents de la laverie dans le cadre du « wash and park » menacent la santé physique des salariés. Nous entendons la réponse de la direction qui ne se cesse de nous répéter : c’est la crise et nous devons nous adapter. Mais NON c’est le travail qui doit s’adapter à l’homme et pas l’inverse. Le code du travail prévoit que l’employeur doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des salariés. Mais la direction s’en moque visiblement !
Cette situation était prévisible car la CAT, à plusieurs reprises, a mis en garde la direction qui, aveuglée par la productivité a multiplié les machines pour remplacer l’homme.

Cette dégradation est accentuée par une politique de division menée par la direction au moyen des promotions liées à des convenances pas claires et en nommant des salariés à des postes de haute responsabilité dans l’unique but de procéder à un management répressif. Cette façon de procéder est révolue. A tout ceci s’ajoute le projet OTT qui mine les salariés. Mais la direction ne recule devant rien car elle sait qu’elle peut compter sur l’accord de certains délégués fidèles et dévoués à sa cause.

Dans l’état actuel des choses, lors de la consultation du projet OTT le 6 février dernier, le CHSCT a déposé une motion pour contester la régularité de la consultation et exiger les documents demandés par le CHSCT. Mais SLICA ne nous a pas suivis. A VOUS DE JUGER.

La CAT conteste ce projet qui est une vraie injustice sociale et un danger pour notre santé au travail. En effet, devant le durcissement des conditions de travail, les salariés ont plus que jamais besoin des 11 RTT, des jours de repos et des temps de pause, sans oublier le temps consacré à l’habillage et au déshabillage.
Soutenez l’action de la CAT pour un syndicalisme autonome,
libre et revendicatif !

Catgroupeservair's cover photo
22/10/2016

Catgroupeservair's cover photo

22/10/2016

Le syndicat CAT Groupe Servair est maintenant sur Facebook !

Catgroupeservair's cover photo
22/10/2016

Catgroupeservair's cover photo

Catgroupeservair
22/10/2016

Catgroupeservair

Adresse

Paris
75010

Informations générales

Syndicat CAT Groupe Servair

Téléphone

01 48 78 12 36

Produits

Syndicat de salariés

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Catgroupeservair publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Catgroupeservair:

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres organisations à but non lucratifss à Paris

Voir Toutes