CGT-Intérieur Police

Fonctionnement normal

27/05/2021

15

25/05/2021

14

Pour le pouvoir d’achat, l’emploi, les missions publiques : toutes et tous mobilisé.es le 15 juin.Alors que le gel de la...
25/05/2021
Pour le pouvoir d’achat, l’emploi, les missions publiques : toutes et tous mobilisé.es le 15 juin - CGT-Intérieur-Police

Pour le pouvoir d’achat, l’emploi, les missions publiques : toutes et tous mobilisé.es le 15 juin.
Alors que le gel de la valeur du point d’indice poursuivi presque sans interruption depuis plus de 10 ans entraîne des pertes de pouvoir d’achat considérables, le rendez-vous salarial n’est toujours pas fixé.
D’abord envisagé au début du printemps par la ministre, celui-ci pourrait n’intervenir que début juillet !
Un tel calendrier augure mal de la possibilité de négocier réellement.
De surcroît, dans les thèmes qui seraient abordés, le pouvoir exécutif est totalement muet sur le chapitre des augmentations générales. Ce silence obstiné, en dépit des demandes réitérées de l’ensemble des organisations syndicales, est bien le signe que le gouvernement n’a aucune intention de procéder à des revalorisations du point d’indice, y compris pour 2022.
Cette situation est inacceptable !

Alors que le gel de la valeur du point d’indice poursuivi presque sans interruption depuis plus de 10 ans entraîne des pertes de pouvoir d’achat considérables, le rendez-vous salarial n’est toujours pas fixé.D’abord envisagé au début du printemps par la ministre, celui-ci pourrait n’i...

17/05/2021

13

16/05/2021

12

Appel à la marche citoyenne, pour le respect, la mémoire de nos camarades mortellement touchés et la sauvegarde d’une po...
13/05/2021
Appel à la marche citoyenne, pour le respect, la mémoire de nos camarades mortellement touchés et la sauvegarde d'une police Républicaine - CGT-Intérieur-Police

Appel à la marche citoyenne, pour le respect, la mémoire de nos camarades mortellement touchés et la sauvegarde d’une police Républicaine
LA CGT-INTERIEUR-POLICE APPELLE L’ENSEMBLE DES AGENTS MI, ACTIFS COMME ADMINISTRATIFS, TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES À SE MOBILISER LE 19 MAI A PARIS ET A REJOINDRE LA MARCHE CITOYENNE EN HOMMAGE A NOS COLLÈGUES VICTIMES DE LA VIOLENCE QUI ENDEUILLE TOUTE LA POLICE

La CGT-INTERIEUR-Police se joindra le mercredi 19 mai à la marche citoyenne qui se déroulera à Paris en hommage à nos collègues décédés de manière violente dans l’exercice de leurs missions.

A cette occasion, nous entendons nous associer à la douleur des familles de Stéphanie et Eric, mais également à participer à la solidarité qui s’impose dans toute la profession dans ces moments difficiles.

Le temps sera au recueillement, au respect, à la mémoire et à l’union. Nous considérons que les revendications catégorielles, bien qu’indispensables, devront de dérouler sur un autre temps. Par conséquent aucun signe d’appartenance syndicale ne sera arboré par notre organisation.

Par cette action, nous entendons rappeler notre attachement à la police républicaine, au respect des femmes et des hommes qui la servent quotidiennement avec abnégation pour la paix sociale et l’égalité de tous devant la loi.

LA CGT-INTERIEUR-POLICE APPELLE L’ENSEMBLE DES AGENTS MI, ACTIFS COMME ADMINISTRATIFS, TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES À SE MOBILISER LE 19 MAI A PARIS ET A REJOINDRE LA MARCHE CITOYENNE EN HOMMAGE A NOS COLLÈGUES VICTIMES DE LA VIOLENCE QUI ENDEUILLE TOUTE LA POLICE La CGT-INTERIEUR-Police se joind...

Après la mort d’un policier à AvignonIl me faut insister sur les trois termes : SERVICE PUBLIC – GARDIEN DE LA PAIX – et...
07/05/2021
Après la mort d'un policier à Avignon - CGT-Intérieur-Police

Après la mort d’un policier à Avignon
Il me faut insister sur les trois termes : SERVICE PUBLIC – GARDIEN DE LA PAIX – et SÉCURITÉ PUBLIQUE. car ils continuent à représenter pour moi ce qui fait la grandeur, au quotidien, de TOUS les métiers du service public : dont celui de policier, exposé à tous les dangers.

Je déteste souverainement l’emploi généralisé du terme « Forces de l’Ordre » pour parler de la Police – et de la Gendarmerie –: le binôme sulfureux constitué par le pouvoir et ses opposants a malheureusement réussi à faire passer ce terme un tant soit peu martial dans le langage courant. Or, cette définition ne concerne qu’une petite partie seulement des fonctionnaires de Police, la très grande majorité étant des policiers du quotidien, dans nos commissariats. Et quand on appelait il n’y a pas si longtemps la police sur le 17, il était inscrit, dans l’annuaire, « Police-Secours ». Ce n’est pas un terme sans signification, ni portée loin de là !

De même, je ne pardonnerai jamais à Nicolas Sarkozy d’avoir supprimé la Police de Proximité : on en paie en partie les dégâts, avec l’abandon partiel du terrain à la délinquance.

Quant au trafic de drogue, nuisible, mortel, et qui génère à ses organisateurs des profits colossaux, s’y attaquer nécessite une réelle volonté politique, au sens strict du terme, qui dépasse la seule revendication de « justice plus ferme » : on doit mener la guerre contre ses généraux, plus que contre ses fantassins, et c’est une bataille concertée d’États, un pays seul dans son coin ne peut y parvenir réellement

Pour l’heure, c’est la tristesse, la compassion, la solidarité envers la famille et les collègues de travail de ce jeune policier que je tiens à exprimer.

Signé Pierre PLATON .

Capitaine de Police honoraire

Il me faut insister sur les trois termes : SERVICE PUBLIC – GARDIEN DE LA PAIX – et SÉCURITÉ PUBLIQUE. car ils continuent à représenter pour moi ce qui fait la grandeur, au quotidien, de TOUS les métiers du service public : dont celui de policier, exposé à tous les dangers. Je d...

Profondément choquée par cet acte, nous pensons ce soir à Éric, sa famille et ses collègues.
05/05/2021

Profondément choquée par cet acte, nous pensons ce soir à Éric, sa famille et ses collègues.

Profondément choquée par cet acte, nous pensons ce soir à Éric, sa famille et ses collègues.

PAF ROISSY C-D-G LA Z.A.P.I (ZONE D’ATTENTE DES PERSONNES EN INSTANCE) ET DEVENUE ZONE PATHOGÈNE AUX RÈGLES SANITAIRES O...
30/04/2021
PAF ROISSY C-D-G LA Z.A.P.I (ZONE D’ATTENTE DES PERSONNES EN INSTANCE) ET DEVENUE ZONE PATHOGÈNE AUX RÈGLES SANITAIRES OUBLIÉES ! - CGT-Intérieur-Police

PAF ROISSY C-D-G LA Z.A.P.I (ZONE D’ATTENTE DES PERSONNES EN INSTANCE) ET DEVENUE ZONE PATHOGÈNE AUX RÈGLES SANITAIRES OUBLIÉES !
CONDITIONS DE TRAVAIL / LUTTONS POUR DES CONDITIONS DE TRAVAIL COMPATIBLES AVEC NOS DROITS FONDAMENTAUX
Depuis quelques jours, des voyageurs en provenance du sous
continent Indien arrivent sur le territoire Français,
augmentant de fait massivement le nombre de personnes
retenues à la Z.A.P.I. Les règles de distanciation sociale
deviennent inapplicables et la santé des personnels
intervenants est sérieusement mise en danger.
Dans ce contexte, les personnels de la Croix-rouge et de
l’A.N.A.F.É ont fait valoir leur droit de retrait pour motif
prophylactique.

Pour seule réponse, l’État sacrifie la santé des personnels
de la P.A.F Roissy, en leur demandant d’intervenir en lieu et
place des associations humanitaires qui ont quitté les lieux.
Pour l’heure, très peu de policiers sont vaccinés contre la
COVID 19. La direction de la P.A.F distribue des masques
FFP2, propose un test salivaire tous les 2 jours et du gel hydroalcoolique (très difficilement accessible le week-end)!! Un tel mépris pour les agents de la P.A.F risque de se
traduire par l’apparition d’un méga cluster francilien du
variant Indien !

Des solutions existent !

Et la santé des personnels ne doit pas se jouer à la roulette
russe !

La préfecture doit de toute urgence, mettre à disposition des
personnes retenues à la Z.A.P.I des locaux d’hébergement,
compatibles avec la situation sanitaire explosive !

Depuis quelques jours, des voyageurs en provenance du souscontinent Indien arrivent sur le territoire Français,augmentant de fait massivement le nombre de personnesretenues à la Z.A.P.I. Les règles de distanciation socialedeviennent inapplicables et la santé des personnelsintervenants est série...

A (à) LA GUERRE !Ils n’ont plus que ce mot à la bouche : guerre sanitaire, guerre économique. « Noussommes en guerre » a...
30/04/2021
A (à) LA GUERRE ! - CGT-Intérieur-Police

A (à) LA GUERRE !

Ils n’ont plus que ce mot à la bouche : guerre sanitaire, guerre économique. « Nous
sommes en guerre » a proclamé le Président à l’aube du confinement et un quarteron
de généraux à la retraite est prêt à la déclencher si la France crie trop fort sa colère et
ne reste pas « sage » (n’est- ce pas David/ DUFRESNE ? )

Notre président dans sa visée sécuritaire pré-électorale vient de loger à Montpellier
une « école de guerre » destinée à la formation continue des policiers, de sécurité
publique vraisemblablement. (Cela après avoir fermé plus d’une école professionnelle
ces dernières années).
Elle leur dispensera des stages de 3 à 6 mois : Sécurité intérieure contre l’ennemi de
l’intérieur, le tournant autoritaire est bien pris qui voudrait que la sécurité publique
procède du concept de conflit armé. La formule existe déjà pour l’armée et la
gendarmerie à Paris où sont formées les élites de demain… “Ses valeurs d’exigence et
d’excellence en font une référence et un vecteur de rayonnement de la France à
l’international” dixit sa présentation.
Il est vrai que nos policiers doivent apprendre à utiliser le nouvel arsenal législatif et
matériel sécuritaire qui se met hâtivement en place. Est-ce la phase finale de la
militarisation de la Police ?

Un drôle de climat s’instaure dans notre société avec cet enchaînement de dispositions
ultra sécuritaires amorcé par la répression violente des gilets jaunes, les lois
« séparatisme » et « sécurité globale » les diverses lois d’urgence ou d’exception qui
ont tendance à s’éterniser, à se pérenniser, auxquelles s’ajoutent maintenant
confinement, couvre-feu , laissez-passer… C’est plutôt inquiétant ne trouvez-vous
pas?

En fait de guerre il serait bon de la faire contre les injustices, les inégalités, les
profiteurs de tous genres, la précarité, l’évasion fiscale, les pollutions et les guerres. En
terme de sécurité notre société a plus besoin nous semble-t-il de services publics
performants, à commencer par la santé et l’éducation , d’emplois, d’équité, et de Paix
et bien sûr en matière de sécurité publique une Police Nationale respectable et
respectée vouée à la sécurité des personnes et des biens, au déferrement des voyous
à la Justice et à la protection de nos libertés fondamentales…

Ils n’ont plus que ce mot à la bouche : guerre sanitaire, guerre économique. « Noussommes en guerre » a proclamé le Président à l’aube du confinement et un quarteronde généraux à la retraite est prêt à la déclencher si la France crie trop fort sa colère etne reste pas « sage » (n...

14h place de la république à Paris.‼La carte de France des manifestations pour le 1er mai, c’est ici : mobilisations-en-...
29/04/2021

14h place de la république à Paris.

‼La carte de France des manifestations pour le 1er mai, c’est ici : mobilisations-en-france.cgt.fr/news/map

14h place de la république à Paris.

‼La carte de France des manifestations pour le 1er mai, c’est ici : mobilisations-en-france.cgt.fr/news/map

Voilà le virus qu’il nous faut, celui du syndicalisme, de la lutte!
25/04/2021

Voilà le virus qu’il nous faut, celui du syndicalisme, de la lutte!

Voilà le virus qu’il nous faut, celui du syndicalisme, de la lutte!

25/04/2021

L’extrême droite arrive à grands pas, 20 généraux factieux s’ouvrent dans une tribune soutenu par Lepen. Il est urgent que @EmmanuelMacron réagisse!

25/04/2021

11

24/04/2021

Nos pensées vont à la famille de la victime, ses amis, ses collègues.

Décidément en période électorale c’est la grande braderie sur les mesures surréalistes. Le principe de sûreté vous dit i...
20/04/2021
Xavier Bertrand : "On a besoin d'actes concrets pour protéger les Français"

Décidément en période électorale c’est la grande braderie sur les mesures surréalistes. Le principe de sûreté vous dit il quelque chose @xavierbertrand ?

Emmanuel Macron a lancé une offensive sécuritaire lors d'un déplacement à Montpellier ce lundi. Sonia Mabrouk reçoit Xavier Bertrand, le président de la régi...

Non la police municipale ne sert pas la république. Elle sert d’abord la municipalité et son édile qui l’emploient. Seul...
19/04/2021
Montpellier: Un commandant remet un blason de la police municipale à Emmanuel Macron

Non la police municipale ne sert pas la république. Elle sert d’abord la municipalité et son édile qui l’emploient. Seules les missions régalienne servent la république, principe d’égalité territoriale, la réciproque ne l’est pas avec les PM.

Emmanuel Macron est ce lundi en déplacement à Montpellier. L'occasion de rencontrer les Français dans la rue. En discussion avec un commandant de police montpelliérain, ce dernier lui offre symboliquement un blason en déclarant : "La police de Montpellier sert la République au quotidien."

La Direction de l’Innovation, la Logistique et des Technologies qui n’a rien d’Innovant100 % des missions quotidiennes d...
16/04/2021
La Direction de l’Innovation, la Logistique et des Technologies qui n’a rien d’Innovant - CGT-Intérieur-Police

La Direction de l’Innovation, la Logistique et des Technologies qui n’a rien d’Innovant
100 % des missions quotidiennes du Service des infrastructures Opérationnelles et du Service
Exploitation et Environnement de Travail au sein de la DILT sont les mêmes que celles qui
étaient assumées avant, par les mêmes entités à une lettre près au sein de la DOSTL !
La première d’entre elles est la maintenance ou la mise à niveau d’infrastructures parfois
obsolètes, et la supervision des systèmes qui supportent : la radio, l’informatique, la
téléphonie, la vidéo, l’alarme de sécurité bâtimentaire.
La pérennité de ces activités est primordiale pour maintenir le navire «moyens de
communication» à flots. Mais au fil des années le nombre d’agents qui exercent cette mission a
fondu comme neige au soleil, suite aux différentes réformes, RGPP, etc…
Les personnels encore en place qui permettent malgré tout à ces systèmes de fonctionner au
quotidien souffrent d’un manque de reconnaissance de leurs activités et de leurs compétences,
ce qui peut générer au mieux un manque de motivation, et au pire le souhait de quitter la
direction.
Pourtant, les outils de management existent : la formation et la promotion des agents quels
que soient leurs statuts !
Mais les dés sont pipés car l’égalité de traitement entre les agents n’est plus la
règle, quant à la distributions des primes c’est la loterie !
Comment est-il possible que les cadres de cette «nouvelle» direction de L’INNOVATION
puissent à ce point être à côté du sujet «moyens de communication», en recrutant à tout va des
agents administratifs de catégorie A sans expérience dans le domaine technique au détriment
des intervenants de terrain ?
Pour la GGT-INTERIEUR-Police la priorité des priorités est
le recrutement de techniciens aux profils pointus, afin
d’assurer la continuité de service de ces systèmes.

100 % des missions quotidiennes du Service des infrastructures Opérationnelles et du ServiceExploitation et Environnement de Travail au sein de la DILT sont les mêmes que celles quiétaient assumées avant, par les mêmes entités à une lettre près au sein de la DOSTL !La première d’entre ell...

C’est au prix d’une redéfinition cohérente des missions de la police, d’une remise à plat de l’organisation actuelle et ...
10/04/2021
Le service public de police

C’est au prix d’une redéfinition cohérente des missions de la police, d’une remise à plat de l’organisation actuelle et de la formation ainsi que de la fourniture des moyens humains, matériels et financiers nécessaires, que la police nationale pourra regagner ses lettres de noblesse. Pour cette refonte, Il faut se pencher sur la notion de service public de la police nationale. Analyse.

C’est au prix d’une redéfinition cohérente des missions de la police, d’une remise à plat de l’organisation actuelle et de la formation ainsi que de la fourniture des moyens humains, matériels et financiers nécessaires, que la police nationale pourra regagner ses lettres de noblesse. Po...

28/03/2021

10

25/03/2021

9

17/03/2021

8

12/03/2021

7

Sept juristes décryptent la loi Sécurité Globale
09/03/2021
Sécurité Globale, de quel droit ?

Sept juristes décryptent la loi Sécurité Globale

Novembre 2020. L’état d’urgence sanitaire est en vigueur. La population française est confinée, nul ne peut sortir de chez soi, sauf dans quelques cas « dérogatoires » et moyennant une attestation. C’est précisément ce moment hors du commun que le gouvernement choisit pour faire adopte...

C’était en novembre 2020. Le début de la mobilisation contre la proposition de loi Sécurité globale. Une loi à l’origine...
19/02/2021
LOI DE SÉCURITÉ GLOBALE - FACE AU BEAUVAU #1

C’était en novembre 2020. Le début de la mobilisation contre la proposition de loi Sécurité globale. Une loi à l’origine d’une mobilisation massive rassemblant des syndicats de journalistes, des familles de victimes de violences policières et de nombreuses associations de défense des droits humains comme la LDH ou encore Amnesty International.

Et pour cause, cette loi posait les fondations d’une surveillance de masse notamment à l’aide d’un élargissement du recours aux drones. Des dispositions liberticides qui s’accompagnaient également d’une interdiction de filmer les forces de l’ordre pour les citoyens, quels qu’ils soient.

Après un mois de janvier plus calme, la coordination Stop Loi Sécurité Globale relance une série de mobilisations sous différentes formes. C’est dans cette nouvelle vague que s’inscrit cette émission, hébergée par Le Média, “Face au Beauvau”. La première d’une série organisée par la coordination.

C’était en novembre 2020. Le début de la mobilisation contre la proposition de loi Sécurité globale. Une loi à l’origine d’une mobilisation massive rassembla...

Adresse

68 Rue Philippe De Girard
Paris
75018

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque CGT-Intérieur Police publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à CGT-Intérieur Police:

Histoire de la Fédération CGT POLICE

LA GENÈSE : L’histoire de notre Fédération CGT-Police aurait pu commencer en même temps que l’histoire syndicale de France, mais il en a été autrement. En effet, si la loi de 1884 a autorisé les travailleurs à s’organiser en syndicats professionnels, il n’en n’a pas été de même pour certaines catégories de travailleurs, et ça a été le cas des fonctionnaires et des militaires. Les militaires ne peuvent toujours pas s’organiser en syndicats, mais les fonctionnaires, si aujourd’hui sont syndiqués, ça n’a pas été tout rose, comme nous allons le voir.

Les fonctionnaires dont les policiers ne pouvaient se syndiquer, pourtant, avant même cette Loi, dès 1883, les policiers créent la “SOCIÉTÉ AMICALE DES PERSONNELS DE LA PRÉFECTURE DE POLICE”. Une grande mutuelle était née et servait de base pour l’organisation de la défense des intérêts des policiers. C’est la loi de 1901 régissant et autorisant les associations, puisque les syndicats de police sont interdits, qui permettra aux policiers de s’organiser et de développer le mouvement plus largement.

C’est sous l’impulsion du garde champêtre Gustave HUET et de l’agent de la sûreté de Reims Lucien KAPPVELLER, surnommé “Papa KAPPVELLER” en 1906, à Lorient, accueillis par Monsieur NAIL, maire de la ville, que les policiers s’organisent sous l’appellation de “FÉDÉRATION DES SOCIÉTÉS AMICALES DE LA POLICE DE FRANCE ET DES COLONIES”. Le siège de cette organisation est 11 Rue Tisserand. On y compte plus de 15.000 policiers fédérés. Papa CAPPVELLER a déjà une longue pratique de la vie associative au sein des caisses de secours et des caisses de solidarité. Cette entraide et cette solidarité sont les points de départ des revendications des policiers. Mais c’est à Lorient que va naître au plan national, le première fédération de policiers, où 24 dirigeants d’associations locales de France se sont réunis. La Fédération se donne pour objectif de débattre les questions professionnelles et défendre les intérêts des policiers adhérents.

Le second congrès ne pourra pas avoir lieu à Paris l’année suivante, car Paris est le fief du Préfet Lépine. Ce sera donc, en 1907, qu’aura lieu le second congrès, à Versailles. Toute la presse parisienne est là. Le journal “Le Matin” titre : “Congrès des flics. Versailles leur fait fête, ils acclament Clemenceau. Les agents qui sont de braves gens…..Qui risquent si souvent leur vie pour protéger celle des honnêtes gens attardés, se sont dit, non sans raison, que les pouvoirs publics pourraient bien, à leur tour, penser à eux……Si un modeste agent tombe sous les coups d’un assassin, il ne suffit pas de lui faire de belles funérailles avec des discours pompeux et de magnifiques couronnes ornant le char mortuaire. Les éloges, c’est très bien, cela ne coûte rien. Mais il serait mieux sans doute, de payer un peu plus le dévouement des policiers.

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Environ 70 voitures de police et une vingtaine de mot**ds devant la Maison de la radio à Paris (video) Comment appellerait-on un régime qui laisse sa police en arme et en uniforme faire le siège d’une radio nationale pour intimider des journalistes qui dénoncent les #ViolencesPolicières Environ 70 voitures de police et une vingtaine de mot**ds devant la Maison de la radio à Paris, radiofrance ce jeudi soir. (...) La suite ici :
Soutien à tous les policiers
Cgt Police Bonjour, je vous signale que l'une de vos publications sur les Champs Elyséesà été retirée de mon mur par FB, qui ne l'a pas jugé acceptable. je considère celà comme une censure de votre courrier à la préfecture de Paris.
Camarades et citoyens policiers, à la lecture de votre page, vous me rendez fier de ma pollice. Merci!
Gosto da página
Bonjour les amis , merci de nous aider en signant notre pétition pour Brigitte Bonello handicapée licenciée de façon abusive par le Préfet du Rhône cordialement le comité de soutien à Brigitte Bonello
Heureux de voir qu'il y a dans la police des gens sensés, objectifs, intelligents, indépendants d'esprit, et courageux pour dénoncer ce qui se passe aujourd'hui dans notre pays. Des policiers-ères qui au-delà de leur métier de maintien de l'ordre savent et n'oublient pas -eux- qu'ils font aussi partie du PEUPLE ! Que ce que les manifestants défendent, est aussi pour elles et eux : protection sociale, fonction publique, statuts, salaires, emploi... Félicitations. Félicitations. Continuez, c'est comme cela qu'on vous aime !