FNOM Fédération Nationale des Officiers Mariniers

Fonctionnement normal

07/10/2021

Le 1er octobre 2021, la FNOM, avec le Pôle des retraités de la fonction publique, était présente à la manifestation organisée la valorisation des retraites devant Bercy !

Photos from Marine nationale's post
18/09/2021

Photos from Marine nationale's post

16/09/2021
31/08/2021
Photos from Chef d’état-major des armées's post
24/08/2021

Photos from Chef d’état-major des armées's post

Photos from Marine nationale's post
21/08/2021

Photos from Marine nationale's post

04/08/2021

4 août 1694 : Jean Bart, corsaire et chef d'escadre dans la marine de Louis XIV, est anobli par le roi en récompense de ses nombreux exploits contre les Anglo-Néerlandais. Louis XIV écrit : "De tous les officiers qui ont mérité l'honneur d'être anoblis, il n'en trouve pas qui s'en soit rendu plus digne que son cher et bien-aimé Jean Bart."

Portrait de Jean Bart (1650-1702), chef d'escadre, par Tito Marzocchi de Bellucci, 1840.

31/07/2021

[#LeSaviezVous ⁉️ ] La Bannette

La caille, le paddock, la niche, voici les surnoms affectueux que donnent les marins à leur couchette lorsqu’ils en parlent entre eux. Mais le nom réglementaire d’une couchette à bord d’un bâtiment de combat, c’est bien la bannette et elle n’a aucun rapport avec un quelconque produit issu d’une boulangerie !
Bannette vient du mot banne, qui désigne, sur un bateau, des toiles tendues servant à protéger des marchandises, ou des voyageurs, des intempéries. Elles sont du même type de celles qui sont installées lorsque la passerelle diffuse le rappel au « poste de tente ». Ces bannes permettent de protéger du soleil ou de la pluie les équipes de service sur le pont lorsque le navire est à quai.
Quand, dans les années 1970, la Marine a abandonné les hamacs pour le couchage des marins, elle les a remplacés par des toiles tendues sur des armatures métalliques sur lesquelles on venait ensuite déposer un mince matelas. Les dormeurs n’étant alors séparés que par de longs rideaux, rien à voir avec les luxueuses bannettes d’aujourd’hui. Les couchettes étant réalisées avec des toiles tendues elles ont pris le nom de petites bannes : les bannettes.

© Gab

Photos from Code Rouge's post
19/07/2021

Photos from Code Rouge's post

14-Juillet: rencontre avec les sous-mariniers de «l'Émeraude»
15/07/2021
14-Juillet: rencontre avec les sous-mariniers de «l'Émeraude»

14-Juillet: rencontre avec les sous-mariniers de «l'Émeraude»

En ce jour de fête nationale, rencontre avec un corps spécifique de la Marine : les sous-mariniers. Cette année, une mission exceptionnelle s’est déroulée dans les eaux indo-pacifiques : la mission M…

Timeline Photos
15/07/2021

Timeline Photos

Photos from Marine nationale's post
14/07/2021

Photos from Marine nationale's post

14/07/2021

#WWII #14Juillet #DDAY Le 14 juillet 1944, à Cherbourg...

Ce 14 juillet 1944 a une dimension hautement symbolique : c'est ici que renaît, pour la première fois en France depuis 1939, la célébration du 14 juillet.

Cherbourg est la première grande ville libérée par les Alliés. De nombreuses fêtes sont organisées dont les principales sont le 4 juillet et le 14 juillet pour les fêtes nationales.

En photo : le 14 juillet 1944, un soldat américain porte une petite fille et lui offre des sucreries. Les civils sont sur les marches du théâtre de Cherbourg.

Crédits photo : NARA

Photos from Marine nationale's post
14/07/2021

Photos from Marine nationale's post

Arrivée dans les prochains jours du nouveau numéro de l’Officier Marinier (nº 399, juillet-août 2021)
06/07/2021

Arrivée dans les prochains jours du nouveau numéro de l’Officier Marinier (nº 399, juillet-août 2021)

Arrivée dans les prochains jours du nouveau numéro de l’Officier Marinier (nº 399, juillet-août 2021)

27/06/2021

Le bachi ou bâchi, dans l'argot maritime français (ou bonnet de marin — parfois appelé à tort « béret de marin » —), est le couvre-chef des matelots et quartiers-maîtres de la Marine nationale française. Les bachis sont une catégorie de bonnets en drap de laine bleu foncé portés par les matelots des marines de guerres de plusieurs pays. Dans la marine française, le bachi est surmonté d'une houppette rouge appelée pompon. Le bachi est traversé de droite à gauche par un lacet de coton blanc appelé jugulaire qui permet à la fois d'éviter qu'il ne s'envole avec le vent et de reconnaître le personnel en service ou en armes, qui porte son bachi « jugulaire au menton ». La ceinture du bachi est bleue, bordée de deux liserés rouges entre lesquelles se place le ruban légendé qui indique soit le nom du bateau, soit celui de l'unité dans laquelle sert le matelot. Jusqu'à l'année 1988, dans la marine nationale française, le bachi se portait avec la coiffe blanche l'été et sans coiffe blanche l'hiver ; depuis, il se porte toute l'année avec la coiffe blanche . Le cercle en métal à l'intérieur du bâchi est appelé baleine Dans le scoutisme marin, le bachi est fréquemment porté, mais le pompon est bleu.

Photos from Pôle Ecoles Méditerranée's post
27/06/2021

Photos from Pôle Ecoles Méditerranée's post

Photos from Marine nationale's post
23/06/2021

Photos from Marine nationale's post

Photos from ACOMAR Rhône-Alpes nord's post
15/06/2021

Photos from ACOMAR Rhône-Alpes nord's post

15/06/2021
14/06/2021

#LeSaviezVous? - "Tête de chat"

Quel marin, dès sa formation initiale n’a pas entendu l’un de ses instructeurs utiliser ce sympathique qualificatif à son encontre ou à celui de l’un de ses camarades ? Contrairement à ce que des dictionnaires de géologie pourraient vous faire croire, l’instructeur ne qualifie pas le marin de « nodule de type gaize formant un horizon particulier dans le Turonien de Belgique » ni de « nodule calcaréo-dolomitique très dur se trouvant dans des sables dolomitiques du Lutétien inférieur du Nord-Est du Bassin parisien » et bien sûr il ne le compare pas non plus avec la tête du félidé star des réseaux sociaux. Non, lorsqu’un marin est qualifié de « tête de chat » c’est tout simplement parce que l’instructeur ou le gradé estime qu’il a la tête vide, qu’il n’est pas attentif à ce qu’il fait.
En effet, l’expression devrait s’écrire « Tête de chas » car la tête du marin est ici comparée au chas d’une aiguille. Le Chas est la partie évidée placée à la base du corps de l’aiguille qui permet d’y faire passer le fil. Il est vide comme la tête du marin appelé « tête de chat ! »

© Gab

Le journal "L'Officier Marinier" n° 397 janvier-février-mars 2021est en cours d'impression.Vous le découvrirez dans votr...
26/01/2021

Le journal "L'Officier Marinier" n° 397 janvier-février-mars 2021est en cours d'impression.
Vous le découvrirez dans votre boîte aux lettres mi-février si la situation sanitaire ne vient pas perturber l'activité de l'imprimeur.

Bonne lecture à tous !

Le journal "L'Officier Marinier" n° 397 janvier-février-mars 2021est en cours d'impression.
Vous le découvrirez dans votre boîte aux lettres mi-février si la situation sanitaire ne vient pas perturber l'activité de l'imprimeur.

Bonne lecture à tous !

Adresse

45 Boulevard Vincent Auriol
Paris
75013

Métro M6 station CHEVALERET ou QUAI DE LA GARE

Heures d'ouverture

Lundi 08:30 - 12:00
13:00 - 16:45
Mardi 08:30 - 12:00
13:00 - 16:45
Mercredi 08:30 - 12:00
13:00 - 16:45
Jeudi 08:30 - 12:00
13:00 - 16:45

Téléphone

01 45 82 23 20

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque FNOM publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à FNOM:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Le nouveau bureau de la F.N.O.M. s'est réuni au siège à Paris du 7 au 9 juin, pour élire leur Président National (Georges Noel Nicolas) qui a réparti les autres fonctions. Ils ont commencé à se mettre au travail dans un climat serein avec des échanges riches et fructueux. Bon vent à ce nouveau bureau 😉