Jeudi Noir

Jeudi Noir Jeudi Noir est un collectif de jeunes galériens du logement qui occupent brièvement les appartements trop chers ou durablement les immeubles trop vides.
(8)

Nos idées :http://www.jeudi-noir.org/wp-content/uploads/2012/04/5-propositions-web.pdf

23/03/2021

SAINT-DENIS - 40 personnes et des associations humanitaires jetées à la rue du jour au lendemain par le maire de Saint-Denis ?

En plein confinement et alors que la trêve hivernale a été prolongée jusqu'au 31 mai, la mairie de Saint-Denis a émis aujourd'hui, le mardi 23 mars 2021, un arrêté de fermeture immédiate du Landy Sauvage, un lieu d'accueil et de soutien aux plus démuni·es de 7000 m². Elle ordonne l'arrêt des activités publiques et l'évacuation de tou·tes les habitant·es du bâtiment, et ce, immédiatement.

Une décision judiciaire a statué en juillet dernier que l'occupation était légale jusqu'au 28 juillet 2021. La mairie et le propriétaire ont été informés de la volonté du collectif du Landy Sauvage de respecter cette décision. La mairie de Saint-Denis ne peut pas se substituer à la justice rendue. Cette décision, brusque et unilatérale, qui intervient en pleine crise sanitaire mondiale et alors que la trêve hivernale est prolongée, apparaît comme particulièrement injuste.

Une quarantaine de personnes habitent le lieu au quotidien : familles, enfants, étudiant·es, précaires, travailleurs·ses et engagé·es de toute part. L'expulsion immédiate du Landy Sauvage engendrerait une mise à la rue pure et simple de nombreuses personnes précaires n'ayant actuellement aucune autre solution d'hébergement. En revanche, le respect des délais accordés par le juge d'exécution des peines permettrait de poursuivre la recherche de solutions décentes, afin de permettre à une quarantaine de Francilien·nes de survivre.

Cet arrêté est motivé par un rapport de la Commission communale de sécurité et d'accessibilité ayant "émis un avis défavorable à l'accueil du public dans l'ensemble de l'établissement précité et précise l'urgence à faire cesser toute activité dans les plus brefs délais". Les motifs établis par la municipalité mettent en cause la sécurité du lieu en tant qu'espace recevant du public. Or, suite à la crise sanitaire, le Landy Sauvage n'accueille déjà plus de public dans ses locaux. Ainsi, certaines normes mentionnées comme non respectées par le procès-verbal ne correspondent en rien à la réalité. Il n'y a donc aucune urgence à mettre à la rue immédiatement les habitants et les habitantes ; ni à fermer les espaces de soutiens aux réfugié·es et aux sans-abris.

Quelle urgence y-a-t-il à expulser avant le 28 juillet ?

Le collectif du Landy Sauvage

-----------------------------------------

Pour nous soutenir, partagez cet appel (ami.es, presse, élu.es...) ! Nous cherchons également des hébergements et de l'espace pour stocker du matériel.

Contactez-nous si vous avez des plans d'hébergements ou de stockage d'affaire.

25/10/2019
Au Landy Sauvage

Avant la trêve hivernale, la préfecture se dépêche de mettre à la rue les lieux qui justement viennent en soutien aux gens qui sont à la rue. L'hiver s'annonce rude !

[ALERTE EXPULSION]
Le Landy Sauvage menacé d’expulsion trois jours avant la trêve hivernale !
VENEZ SOUTENIR À PARTIR DU 28 OCTOBRE 2019

Depuis son installation en mai 2018 le Landy Sauvage est un espace autogéré et non marchand, qui à trouvé sa place à Saint-Denis : espace à disposition de tou·tes les habitant·es, associations et collectifs locaux et d’ailleurs, lieu de création, de pratique et de représentation artistique et sportive, soutien matériel et alimentaire d’urgence aux personnes sans abri et en exil en Île-de-France, jardin recréé sur une friche bétonnée… Il abrite également 60 personnes d’horizons divers, dont des enfants.

Sur cette parcelle, aucun projet n’est programmé avant cinq ans (“horizon 2024”). Néanmoins son propriétaire, l’Établissement Public Foncier d'Ile-de-France, a lancé une procédure judiciaire et ordonné notre expulsion pour le 29 octobre... c’est-à-dire trois jours avant le début de la trêve hivernale, que notre jugement nous accorde pourtant.

Pour que ce lieu vibrant de vie, de solidarité et de partage continue à vivre : mobilisons-nous !

>>>>> Vous êtes déjà nombreux·ses à nous faire part de votre soutien et à demander comment prêter main forte : MERCI ! Faites nous signe sur [email protected] et confiez-nous votre téléphone et vos disponibilités.

>>>>> Réunion d’organisation ouverte le dimanche 27 octobre au Landy sauvage (voir sur Facebook l'événement "Merveilleuse journée au Landy Sauvage") :
> 16h - assemblée ouverte pour organiser ensemble les mobilisations;
> 18h - cantine de quartier et point d’info (à prix libre en soutien à l’Attieke pour honorer les frais de justice engendrés par l'occupation du Centre Social Autogéré de la Poterie)

>>>>> OCCUPATION POPULAIRE DÈS LE LUNDI 28 OCTOBRE AU SOIR
L’objectif est d’être le plus nombreux possible sur place, du lundi 28 au vendredi 1er novembre, jour de démarrage de la trêve hivernale qui nous protège de l’expulsion. Venez avec votre duvet, votre matelas gonflable, votre bonne humeur et votre détermination !

Au programme : des dortoirs douillets, des cantines délicieuses, des animations surprises, de la musique, des belles rencontres, etc. Toutes les participations comptent, rejoignez-nous !

LE LANDY SAUVAGE DOIT RESTER !
166 rue du Landy - 93200 Saint-Denis

16/04/2019
Konbini news

Konbini news

Ils retapent une clinique désaffectée pour imaginer la République de demain.

Des dizaines de bénévoles s’y réunissent pour lancer La Bascule, un mouvement de lobby citoyen en vue des municipales de 2020.

Hello je relaye la pétition et demande de soutient du lieu le LéO, n'hésitez pas à partager et apporter votre aide :Non ...
05/11/2018
Signez la pétition

Hello je relaye la pétition et demande de soutient du lieu le LéO, n'hésitez pas à partager et apporter votre aide :

Non à l'expulsion du LéØ !

L'ancienne imprimerie du 43 rue Léo Lagrange à Noisy-le-sec est restée vide durant presque 10 ans, ouverte aux 4 vents, elle fût fréquentée par les curieux du quartier et les tagueurs et commençait à se dégrader par les murs, tandis que sa devanture devenait un dépotoir sauvage.

Quelques personnes autour de Jean-Charles Teulier l'ont investi le 12 juin, passant des semaines à nettoyer l'usine et ses bureaux pour y loger, faire de l'hébergement d'urgence en particulier de jeunes migrants isolés et y accueillir dans les espaces de l'usine des activités de l'ordre de l'intérêt général. Pour selon leurs dires « payer leur loyer directement à la société ».

Aujourd'hui une AMAP met en relation directement les citoyens et des maraîchers pour fournir en légumes frais, bios et locaux, chaque semaine, 23 foyers du voisinage. Une ressourcerie alimentée par les dons des noiséens a accumulé et redistribué en partie plus d'une tonne de vêtements, accessoires, livres, ustensiles et divers objets. Un atelier d'auto-réparation incite les gens à apprendre à réparer eux même grâce aux outils du lieu et aux conseils de bénévoles.
Des réunions s'y sont tenues, ainsi que des activités aussi diverses que des ateliers de botanique ou des massages aux techniques exotiques. Tout ceci en seulement 3 mois d'ouverture au public.

Le Laboratoire Ecologique Ø déchet a en partie par ces actions, vocation à accompagner un changement des pratiques populaires dans une transition économique nécessaire à la continuité des espérances de l'humanité.

Mais les possédants déjà bien au chaud et installés cassent tout ce qui est bien. Du huissier venu constater l'habitation qui a dit qu'on lui avait déclaré avoir cassé une serrure inexistante pour rentrer, en passant par l'avocat des riches qui nie la véracité de nombreux témoignages du voisinage, aux héritiers capitalistes qui se plaignent pour la perte des profits d'un bâtiment laissé par eux 10 ans en désérance, tous ont menti pour avoir gain de cause, et la juge de l'affaire, qui sachant que le bâtiment est destiné à être détruit, a nié l'habitation des 6 personnes vivant là, et a déclaré que les occupants nuisaient à a reprise d'une activité commerciale, ordonnant sans les délais habituels d'expulser les occupants.

Forts avec les faibles, et faibles avec les forts, les riches et leurs exécutants projettent de mettre à la rue Jean-Charles Teulier et les gens qu'il héberge, aux portes d'un hiver qui promet d'être rude.

Alors que les actualités mondiales laisseraient croire que ces initiatives sont à développer, une poignée de privilégiés coupent les espoirs d'un nouveau monde qui tente d’émerger.

Nous refusons cela ! Et demandons à toutes celles et ceux qui en ont le pouvoir de stopper cette expulsion à la veille de l'hiver et de proposer une solution de relogement pour les habitants et les activités !

Pour faire poids, pour donner de la force et du courage à celles et ceux qui luttent et pour montrer que la justice est une exigence populaire, signez la pétition et partagez-la, pour que nul n'ignore que partout et ici aussi se joue la dignité de l'humanité, ainsi que ce que devrait être la justice.

Pas d'expulsion du Laboratoire écologique Ø déchet, sinon avec relogement !

Monsieur le jude de l'exécution : Non à l'expulsion du Le0

Occuper un bâtiment vacant ne doit pas devenir un délit pénal
09/07/2018
Occuper un bâtiment vacant ne doit pas devenir un délit pénal

Occuper un bâtiment vacant ne doit pas devenir un délit pénal

A l'heure ou sous le prétexte d'une remise a plat des lois relatives aux logements, une partie des parlementaires et le gouvernement veulent légiférer sur le "problème des squats", il nous apparait important de mettre les choses au clair tant sur la réglementation existante que sur les avantage...

DAL - Droit Au Logement
12/04/2018
DAL - Droit Au Logement

DAL - Droit Au Logement

Droit Au Logement soutient depuis plusieurs années le combat contre le projet d’aéroport et l’occupation de la ZAD, et :

– Confirme que la plupart des expulsions en cours ont été rendues en l’absence de toute décision contradictoire, en violation du droit à la défense. Cette intervention est donc illégale.

– Est indigné par les mensonges du gouvernement qui a laissé entendre que les occupants ayant un projet seraient épargnés, afin de diviser le mouvement, endormir les résistance, et lancer une opération de représailles contre toutEs ceux et celles qui l’ont contraint à renoncer au projet d’aéroport.

– Dénonce la violence policière qui s’est déchaînée sur les zadistes, et la volonté de cacher cette répression en écartant la presse et en blessant des journalistes.

– Apporte son soutien aux zadistes face à ces violences, exige le retrait des forces répressives et la satisfaction des revendications des occupants et du mouvement anti aéroport.

Doit Au Logement appelle à soutenir la lutte en cours.


Arrêt des expulsions à Notre-Dame-des-Landes !

Armés de masses, de haches, de disqueuse et d’une pelleteuse, vingt personnes ont saccagé le squat de la Récré - Intersq...
17/02/2018
Armés de masses, de haches, de disqueuse et d’une pelleteuse, vingt personnes ont saccagé le squat de la Récré - Intersquat Paris

Armés de masses, de haches, de disqueuse et d’une pelleteuse, vingt personnes ont saccagé le squat de la Récré - Intersquat Paris

En matière de squat comme dans d’autres cas en état de droit d’aucun n’est censé se faire justice soit même et encore moins d’en affliger les peines. Le 14 février au matin, vingt personnes ont cependant débarqué dans un squat installé depuis trois mois à Aubervilliers. Ils étaient...

Chaque jour à Paris arrivent de jeunes exilés. Peu importe les raisons de leur départ, ils sont ici, seuls et désorienté...
06/02/2018
La Maison Rose

Chaque jour à Paris arrivent de jeunes exilés. Peu importe les raisons de leur départ, ils sont ici, seuls et désorientés. Une équipe de parisiens sensibles à la cause des exilés a donc investi un lieu vacant depuis plusieurs années pour les héberger : La Maison Rose.

Vous trouverez des infos sur comment leur venir en aide dans le message ci-joint.

Bonjour Planète!

Vous souhaitez aider le projet? On a besoin de tous ces petits et gros objets pour que la maison fonctionne 🙂

- Oreillers
- Draps simples
- Serviettes de bain
- Crème hydratante pour le corps
- Denrées non périssables: Pâtes/Riz/Semoule
- Huile/sucre/sel/thé noir
- Congélateurs
- Sèche linge
- Bouilloires
- Etendoirs à linge
- Ordinateurs pour des cours d’informatique

Enfin, partagez, likez pour nous donner plus de visibilité

Merci de prendre contact par message privé avec nous!! Nous réceptionnons les dons à une adresse proche de La Chapelle (18e)

Merci à toutes et à tous pour votre soutien, sans vous le projet n'existerait pas!

Jeudi Noir
28/12/2017
Jeudi Noir

Jeudi Noir

Urgent : plus que 4 jours pour bénéficier de la réduction fiscale pour votre don en soutien aux ex-occupants de la rue de Sèvres. Il ne manque plus que 7 200€ pour libérer les militants des saisies. On compte sur vous ! merci de partager...

Urgent : plus que 4 jours pour bénéficier de la réduction fiscale pour votre don en soutien aux ex-occupants de la rue d...
28/12/2017
Appel à la solidarité pour les jeunes ex-occupants de la rue de Sèvres

Urgent : plus que 4 jours pour bénéficier de la réduction fiscale pour votre don en soutien aux ex-occupants de la rue de Sèvres. Il ne manque plus que 7 200€ pour libérer les militants des saisies. On compte sur vous ! merci de partager...

Huit étudiants en difficulté de logement s'installent en 2008 dans un immeuble abandonné depuis sept ans par sa propriétaire, au 69 rue de Sèvres à Paris. Ils lui proposent de lui payer une redevance, mais celle-ci préfère les assigner en justice et réussit à les voir condamner à lui vers...

Grâce à votre mobilisation, notre appel à dons a été prolongé de trente jours. On compte sur vous pour le partager ! Et ...
03/09/2017
Appel à la solidarité pour les jeunes ex-occupants de la rue de Sèvres

Grâce à votre mobilisation, notre appel à dons a été prolongé de trente jours. On compte sur vous pour le partager ! Et merci à la fondation France Libertés pour son soutien !

Huit étudiants en difficulté de logement s'installent en 2008 dans un immeuble abandonné depuis sept ans par sa propriétaire, au 69 rue de Sèvres à Paris. Ils lui proposent de lui payer une redevance, mais celle-ci préfère les assigner en justice et réussit à les voir condamner à lui verser dans un…

Plus que 9 jours avant la fin de la collecte pour soutenir les ex-habitants de la rue de Sèvres. Aidez-nous à passer la ...
26/08/2017
Appel à la solidarité pour les jeunes ex-occupants de la rue de Sèvres

Plus que 9 jours avant la fin de la collecte pour soutenir les ex-habitants de la rue de Sèvres. Aidez-nous à passer la barre des 20 000€ !

Huit étudiants en difficulté de logement s'installent en 2008 dans un immeuble abandonné depuis sept ans par sa propriétaire, au 69 rue de Sèvres à Paris. Ils lui proposent de lui payer une redevance, mais celle-ci préfère les assigner en justice et réussit à les voir condamner à lui verser dans un…

Merci à toutes celles et ceux qui sont venus hier soir à la projection de soutien aux condamnés de la rue de Sèvres, la ...
07/07/2017
Appel à la solidarité pour les jeunes ex-occupants de la rue de Sèvres

Merci à toutes celles et ceux qui sont venus hier soir à la projection de soutien aux condamnés de la rue de Sèvres, la salle était trop petite ! à présent on compte sur vous pour diffuser largement notre appel à dons à vos amis !

Huit étudiants en difficulté de logement s'installent en 2008 dans un immeuble abandonné depuis sept ans par sa propriétaire, au 69 rue de Sèvres à Paris. Ils lui proposent de lui payer une redevance, mais celle-ci préfère les assigner en justice et réussit à les voir condamner à lui verser dans un…

Jeudi Noir's cover photo
30/06/2017

Jeudi Noir's cover photo

Alerte saisie ! La propriétaire du 69 rue de Sèvres vient de saisir les comptes des jeunes condamnés pour s'être logés d...
27/06/2017
www.helloasso.com

Alerte saisie ! La propriétaire du 69 rue de Sèvres vient de saisir les comptes des jeunes condamnés pour s'être logés dans son immeuble abandonné. Là on a vraiment besoin de vos dons rapides ! Merci de partager au maximum svp

Il ne manque plus que 16€ pour arriver à 7000€ ! Qui veut être le ou la 80e donateur/trice à notre appel à dons ? C'est ...
20/06/2017
Appel à la solidarité pour les jeunes ex-occupants de la rue de Sèvres

Il ne manque plus que 16€ pour arriver à 7000€ ! Qui veut être le ou la 80e donateur/trice à notre appel à dons ? C'est grâce à vous tous qu'on va y arriver !

Huit étudiants en difficulté de logement s'installent en 2008 dans un immeuble abandonné depuis sept ans par sa propriétaire, au 69 rue de Sèvres à Paris. Ils lui proposent de lui payer une redevance, mais celle-ci préfère les assigner en justice et réussit à les voir condamner à lui verser dans un…

Merci aux 71 premiers donateurs-trices ! On a besoin de sous pour soutenir huit jeunes condamnés pour s'être logés dans ...
13/06/2017
Appel à la solidarité pour les jeunes ex-occupants de la rue de Sèvres

Merci aux 71 premiers donateurs-trices ! On a besoin de sous pour soutenir huit jeunes condamnés pour s'être logés dans un immeuble vide. En plus c'est déductible des impôts... Merci de partager autour de vous !

Huit étudiants en difficulté de logement s'installent en 2008 dans un immeuble abandonné depuis sept ans par sa propriétaire, au 69 rue de Sèvres à Paris. Ils lui proposent de lui payer une redevance, mais celle-ci préfère les assigner en justice et réussit à les voir condamner à lui verser dans un…

Adresse

24 R De La Banque
Paris
75002

Téléphone

0145127845

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Jeudi Noir publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres organisations à but non lucratifss à Paris

Voir Toutes

Commentaires

"Nous avons tous Hi**er en nous, mais nous avons aussi de l'amour et de la paix. Alors pourquoi ne pas donner une chance à la paix?"-John LENNON 🚨 "libéralisme de la poukave"...voici une vraie pub FB sponsorisée🚨 (j'emmerde d'avance celles et ceux qui voudront se justifier par le fait que ce soit normal qu'il y ai autant d'hommes, de femmes et d'enfants qui dorment dehors chaque hiver en France. F**k you bande de nantis ... la solidarité face à l'injustice social et économique du système "capitalo-progressiste néolibéral" qui nous gouverne, existe...tout est question de choix! ) "La maison de vos voisins est squattée?" Nous rémunérons les apporteurs d'affaires à hauteur de 500€ ➡ Vous êtes victime de nuisances dans votre voisinage ? Une maison de votre quartier est squattée, et vous ne savez rien du propriétaire ? ➡ Nous sommes capables de retrouver le propriétaire d'un logement squatté. Nous lui proposons ensuite de racheter son bien pour régler au plus vite la situation et procéder à une réhabilitation totale. ➡ Chaque information que vous nous donnerez sera traitée et rémunérée par virement bancaire à hauteur de 500€ si nous parvenons à racheter le bien en difficulté à son propriétaire. https://www.facebook.com/squatsolutions/?__xts__[0]=68.ARC3OFqZlFEofPYW7feBHy5xWv6l7z8WlB-Oa_qrHIjIhohW7Y3OjGsX1MfZ8iOSyt20tNE4MGv3ZIDB6SZv0VQs5a7WQeEIS4Xd6uawBhQz4sTTccmDPjqYDcYAjlpklXRBwGaMmU4ctSCNd918Q7ZOAEMonvQmAQogiUcHAKoiXrJ_Lj5w0OwqW9OFSjFneJMWVcuxoYg07pMFWiLdEw5gO7guMkBByNFqGukH32LbaDGWM-bqz3ZDu3WikOZKk_p6zP0fnWZP9RvvrlCxWBdbH38Vpman0BDIoKAf9YUs7iNO4VCBqdXbna7Uxmp1oR6H5eguJivJ3DV-cxcrU0Jp8O4&__tn__=k*F&tn-str=k*F