Collectif Les Morts de la Rue

Collectif Les Morts de la Rue Vivre à la rue mène à mourir prématurément. page officielle du Collectif Les Morts de la Rue
(29)

Association Loi 1901. ses objectifs principaux - faire savoir que vivre à la rue mène à mourir prématurément - dénoncer les causes. - veiller à la dignité des funérailles - accompagner les proches en deuil (amis de la rue, familles, associatifs...) Différents groupes du Collectif les Morts de la Rue sont sur Facebook - Le Groupe du Collectif : https://www.facebook.com/groups/mortsdelarue/ - Groupe pour les Proches en deuil : groupe secret, que vous ne pourrez voir qu'après en avoir fait la demande en MP ou par mèl : https://www.facebook.com/groups/prochesendeuil/ - Groupe de réflexion sur les pratiques, à disposition des "citoyens engagés" https://www.facebook.com/groups/citoyengageverslespersonnesdelarue/

Mission: En interpellant la société, en honorant ces morts, nous agissons pour les vivants.

Plus ont est pauvre, moins on a de chances d'obtenir un logement social. Alors que la vocation première du logement soci...
11/06/2020
Plus on est pauvre, moins on a de chances d’obtenir un logement social

Plus ont est pauvre, moins on a de chances d'obtenir un logement social.
Alors que la vocation première du logement social est d’accueillir les ménages les plus modestes, plus on est pauvre, moins on a de chances d’en obtenir un. C’est la cinglante conclusion à laquelle aboutit l’enquête

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/06/11/plus-on-est-pauvre-moins-on-a-de-chances-d-obtenir-un-logement-social_6042507_3224.html

Une enquête menée par six associations humanitaires met au jour les discriminations dont sont victimes les demandeurs de HLM les plus modestes.

Un beau portrait d'homme... un drame humain. à lire et partager.... https://www.streetpress.com/sujet/1591176970-qui-zar...
10/06/2020
Qui était Zar Muhammad Miakhil, jeune réfugié afghan tué par la police

Un beau portrait d'homme...
un drame humain.

à lire et partager....
https://www.streetpress.com/sujet/1591176970-qui-zar-muhammad-miakhil-jeune-refugie-afghan-tue-par-police-violences-immigration

Le 15 avril 2020, Zar Muhammad Miakhil, jeune afghan réfugié en France est abattu par la police. StreetPress a retracé son histoire depuis le Pakistan où il a grandi jusqu’au foyer de travailleurs migrants où il logeait.

Rendre visible pour que les personnes soient prises en charge. Se battre pour que le droit soit appliqué... Merci à cell...
28/05/2020
Paris : un nouveau campement de migrants installé au bassin de la Villette

Rendre visible pour que les personnes soient prises en charge. Se battre pour que le droit soit appliqué... Merci à celles et ceux qui mènent ces combats.

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-un-nouveau-campement-de-migrants-installe-au-bassin-de-la-villette-27-05-2020-8324595.php

Un campement d’une cinquantaine de tentes a été installé cette nuit sur le bassin de la Villette. Une action « militante » pour donner plus

Si vous pouvez, un coup de pouce serait bienvenu. Tout don est grand ! Merci :) 🙂https://www.helloasso.com/associations/...
26/05/2020
Soutenir aussi à distance - être encore mieux présent

Si vous pouvez, un coup de pouce serait bienvenu. Tout don est grand !

Merci :) 🙂

https://www.helloasso.com/associations/collectif-les-morts-de-la-rue/collectes/travailler-aussi-a-distance-etre-encore-davantage-present

Nous équiper pour pouvoir mieux aider Dans cette période d'épidémie, les personnes de la rue continuent à mourir... Notre association, comme bien d'autres, reste présente et mobilisée. Pendant la pandémie, davantage de demandes Des demandes plus nombreuses et plus pressantes qu'habituellemen...

Covid aidant, les personnes sans domicile continuent à mourir, leurs proches continuent à faire appel à nous. Et nos loc...
19/05/2020

Covid aidant, les personnes sans domicile continuent à mourir, leurs proches continuent à faire appel à nous. Et nos locaux n'étant pas élastiques, nous alternons télétravail et présentiel... du coup, l'informatique doit s'adapter... pour que nous continuions une présence efficace. Vous pouvez nous y aider, si vous voulez... Tout don, même minime, est grand !

https://www.helloasso.com/associations/collectif-les-morts-de-la-rue/collectes/travailler-aussi-a-distance-etre-encore-davantage-present

Mépris ? mise en danger de la vie d'autrui ? des "torchons" donnés aux travailleurs sociaux en guise de masquesN'arrivan...
06/05/2020
Entre mépris et violence symbolique

Mépris ? mise en danger de la vie d'autrui ? des "torchons" donnés aux travailleurs sociaux en guise de masques

N'arrivant toujours pas, depuis deux mois, à fournir aux travailleurs sociaux, accompagnant les populations les plus fragiles, des équipements de protection, la Direction Départementale de la Cohésion Social de Haute Garonne a eu une idée géniale : leur adresser des torchons pour qu'ils se fabriquent eux-mêmes des masques !
https://blogs.mediapart.fr/lien-social/blog/040520/entre-mepris-et-violence-symbolique

N'arrivant toujours pas, depuis deux mois, à fournir aux travailleurs sociaux, accompagnant les populations les plus fragiles, des équipements de protection, la Direction Départementale de la Cohésion Social de Haute Garonne a eu une idée géniale : leur adresser des torchons pour qu'ils se fab...

[DOSSIER] Personnes sans-abri, hébergements surpeuplés, bidonvilles, campements, foyers de travailleurs migrants...A un ...
18/04/2020

[DOSSIER] Personnes sans-abri, hébergements surpeuplés, bidonvilles, campements, foyers de travailleurs migrants...

A un mois du début du confinement, le Collectif des Associations Unies tire un premier bilan de ces semaines proches du chaos pour les personnes les plus exclues.

"Les oubliés du confinement", un dossier alimenté par de très nombreuses remontées de terrain, chiffres et analyses à retrouver ici ➡️ https://bit.ly/2XHLrqh

🕯Nouvel article sur le blog à la Mémoire des morts de la rueJens est mort de la rue le 16 décembre 2019 à Paris. Il avai...
10/04/2020
Jens, 45 ans

🕯Nouvel article sur le blog à la Mémoire des morts de la rue

Jens est mort de la rue le 16 décembre 2019 à Paris. Il avait 45 ans. Originaire d'Allemagne, il aimait les aquariums et les sous-marins, lire des livres en allemand et en français et rigoler avec ses amis. Après des années de difficultés, il commençait à entamer des démarches pour sortir de la rue, avec l'aide de riverains et amis de la rue du quartier, où il était très apprécié.

« Le même discours revenait systématiquement : il attendait un ami qui devait sortir de prison bientôt et avec qui il partirait dans le Sud. Les habitants du quartier qui suivaient ses histoires s'impatientaient avec lui de l'arrivée de son ami. La semaine qui suivi sa mort comme Jens était introuvable, certains avaient espéré qu'il avait rejoint le Sud, bras dessus bras dessous avec Alex. Cette histoire résonne un peu comme L'Arlésienne des Lettres de mon moulin. De l'espoir, de l'attente et puis... rien. L'attente semblait éternelle, l'ami semblait imaginaire ».

Article à retrouver dans son intégralité sur notre blog. N'hésitez pas à partager et à aimer.

https://memoiredesmortsdelarue.wordpress.com/2020/04/10/jens-45-ans/

Aux alentours de la gare de l’Est mardi midi. En équipe, fleurs à la main. On se sent forts et courageux, il nous semble, à marcher dans les grands boulevards, avec nos ficelles et nos ciseau…

07/04/2020

lu sur Le Monde : tentes détruites, personnes renvoyées "à Paris" sans solution... en période de pandémie.

"Migrants : la police démantèle une cinquantaine de tentes près de Paris

Quelque cinquante tentes qui constituaient un camp informel de migrants à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) ont été démantelées par la police mardi matin. Cette opération intervient deux semaines après l’évacuation pour raisons sanitaires d’un important campement dans la même ville de banlieue parisienne.

Le long du canal Saint-Denis, "il y a eu le démantèlement d’une cinquantaine de tentes, qui ont été lacérées, et les policiers ont demandé à une centaine de personnes de partir, de retourner à Paris", a expliqué Louis Barda, responsable des maraudes chez Médecins du Monde. Selon lui, l’opération s’est déroulée "à 9 heures pendant la distribution alimentaire".

Un récit corroboré par d’autres associations sur place, dont Utopia56. Plus de 732 migrants qui vivaient dans un bidonville insalubre d’Aubervilliers avaient été mis à l’abri le 24 mars dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus. Mais plusieurs dizaines d’entre eux sont rapidement ressortis des gymnases franciliens où ils avaient été confinés.

06/04/2020

Une vaste opération de dépistage va être lancée auprès des personnes les plus vulnérables, « en mettant la priorité sur des personnes âgées, les personnes handicapées, les plus fragiles ainsi que les professionnels qui les accompagnent, en établissements comme à domicile ». dit notre ministre de la santé.

Espérons que les personnes sans domicile, hébergées, fassent partie de ces personnes dépistées en priorité...

Merci les inventifs.... seau suspendu depuis un balcon du 2e étage....
06/04/2020

Merci les inventifs.... seau suspendu depuis un balcon du 2e étage....

31/03/2020

[HOMMAGE AUX MORTS DE LA RUE] Les listes de noms lues à 11h concernent les personnes dont nous avons appris le décès avant le 18 février 2020...
Nous continuons à apprendre des décès chaque jour.
Deux aujourd'hui...
#Vivrealaruetue

« A cause du coronavirus, et des mesures de confinement, il n'y aura pas aujourd'hui de cérémonie publique avec la lectu...
31/03/2020
Coronavirus: et les sans-abris dans tout ça?

« A cause du coronavirus, et des mesures de confinement, il n'y aura pas aujourd'hui de cérémonie publique avec la lecture des noms de ces 569 personnes, un chiffre sous-estimé, mortes loin des regards »

https://rcf.fr/la-matinale/coronavirus-et-les-sans-abris-dans-tout-ca

Le collectif Les Morts de La Rue a choisi la date du 31 mars pour rendre hommage aux 569 personnes décédées ces douze derniers mois dans l'indifférence totale.

Adresse

5 Rue Léon Giraud
Paris
75019

Informations générales

Les objectifs de l'association : Faire savoir que vivre à la rue mène à une mort prématurée. trouver les moyens de recherches et actions, pour en dénoncer les causes, pour veiller à des funérailles dignes de la condition humaine, pour l'entourage des proches en deuil. Associations et particuliers peuvent être adhérents. http://www.helloasso.com/associations/collectif-les-morts-de-la-rue/adhesions/adherer-au-collectif-les-morts-de-la-rue

Téléphone

+33142450801

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Collectif Les Morts de la Rue publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Collectif Les Morts de la Rue:

Vidéos

Collectif Les Morts de la Rue

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

#Esemble_pour_notre_régularisation_sans_exception
Nous étions de tout coeur avec vous et avec eux, tous ensemble aujourd'hui pour leur rendre hommage. L'hommage continue. La liste est trop longue. Mais merci d'être là.
Collectif Les Morts de la Rue‎ à Hommage aux Morts de la Rue Publié par Cécile Rocca · 3 h · [MERCI !] merci à ceux d'entre vous qui ont envoyé des vidéos. et à ceux qui ont tenté en vain. et à ceux qui ont envoyé, et que, pour des raisons techniques ou de choix de l'équipe montage, ne seront pas en ligne. Merci parce que vous êtes plusieurs centaines. Et que déjà, chacun dans notre confinement, nous rendons hommage. Mardi 31 au matin, le lien vers la chaine youtube où seront publiées les vidéos sera donné sur cette page, et les vidéos seront mises en ligne au long de la journée. au programme il y aura - Une ouverture par Géraldine Franck - Une présentation par Ervé @Croisepattes - un témoignage de 2 volontaires, Dorian et Nina, sur leur découverte de la place qu'avaient des personnes, maintenant décédées, dans un quartier. - la lecture des noms des personnes décédées, mois par mois, en 13 fichiers. (le 13e pour ceux décédés début 2020) - les causes et lieux de décès.... Ces vidéos seront diffusées au long de la journée. Merci de les lire et partager. Afin que l'hommage continue d'être porté par tous et partout. Pour qu'on n'oublie pas. Que chacun d'entre elles, d'entre eux, étaient importants. Qu'en anticipant, ils seraient peut-être encore vivants aujourd'hui...
Encore un de plus ?
Je viens de voir passer votre appel à vous communiquer les morts de personnes sans domicile. Or justement, ce matin, dans le parc à côté de chez moi, un jeune homme qui y vivait dans une tente n’a pu être sauvé. Merci pour vos actions
Bonjour Je suis atterrée par le nombre de morts si jeunes C'est vraiment une honte pour la France 🤒😢
Merci pour vos actions
Hospitalisé la veille et remis dans la rue ? José, SDF, retrouvé mort dans la rue à Saint-Denis Un sans-abri de 57 ans ... Le froid pourrait être à l’origine de sa mort. La veille, il avait été admis à l’hôpital Delafontaine pour des soins.
P'tet un concept de campagne... Un peu dur mais bon.... Le vie est dure
Samedi 9 nov 2019, en attendant la commémoration faite par Mémoire § Partages en hommage aux poilus 14/18 (Afrique/Asie/Outre-Mer) les oubliés ... Cimetière de Bordeaux Nord à Bruges -(33) je discutais avec les salariés de ce cimetière. Ils me disaient que presque personne ne venait commémorer " les morts de la rue ". alors j'ai fait cette recherche page 10 sur ce rapport résumé : zoom sur le décès des femmes " SDF " - allez le lire ! bouleversant et la solitude de ces hommes et femmes anonymes même dans la tombe ! Cimetière de Bordeaux Nord - Bruges - une pensée pour l'atrocité des guerres et la cruauté de vivre dans la rue - pas le choix. Anne Tatareau CBDF (Comité Bordelais des droits des Femmes) ... militante de terrain
En hommage aux personnes en difficulté et ds le besoin ... ❤