Minga - Faire ensemble.

Minga - Faire ensemble. Minga est une organisation professionnelle et politique engagée dans la construction d'une économie de qualité et de proximité qui rétribue le travail pour faire face aux défis sociaux, environnementaux et démocratiques de notre temps.

Ensemble, dans la diversité de leur métier et de leurs activités, les membres de Minga posent la question du travail, des solidarités et des droits à renforcer pour l'articuler aux questions sociales, écologiques et démocratiques de notre temps. Leurs divers engagements, personnels et professionnels, ont pour ligne commune d'horizon l'article 23 de la déclaration universelle des Droits de l'Homme

Ensemble, dans la diversité de leur métier et de leurs activités, les membres de Minga posent la question du travail, des solidarités et des droits à renforcer pour l'articuler aux questions sociales, écologiques et démocratiques de notre temps. Leurs divers engagements, personnels et professionnels, ont pour ligne commune d'horizon l'article 23 de la déclaration universelle des Droits de l'Homme

Fonctionnement normal

DERNIER POST ! Minga quitte Facebook. construisons des réseaux VRAIMENT sociaux !Si nous nous alarmions des dangers que ...
23/06/2020

DERNIER POST !
Minga quitte Facebook. construisons des réseaux VRAIMENT sociaux !
Si nous nous alarmions des dangers que représentent les GAFAM — Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft — et redoublions d’inquiétude quand des représentants de l’état en venaient à croire (et à faire croire !) que les nouvelles technologies et plateformes numériques favoriseraient la démocratie, nous avions continué d’alimenter notre page Facebook, jusqu’à ce jour.
Suite du communiqué : http://www.minga.net/minga-quitte-facebook/

Sur le terrain, on a FAIM !!!
19/06/2020

Sur le terrain, on a FAIM !!!

#stopcovidnonUn régime politique régresse sur le plan démocratique en commençant toujours par la remise en cause des dro...
04/06/2020
CP unitaire : Tout comme la santé, nos libertés ne sont pas négociables

#stopcovidnon
Un régime politique régresse sur le plan démocratique en commençant toujours par la remise en cause des droits sociaux et syndicaux. Fort heureusement on peut s'unir pour garder le droit de les défendre !

Alors que la population a consenti de façon responsable à une restriction de ses libertés, en particulier à travers le confinement, le gouvernement a poursuivi une politique répressive et liberticide se traduisant par des pratiques autoritaires et des violences policières, sans aucun lien avec...

« Le projet Stopcovid est difficilement attaquable sur le fond puisque conçu pour notre bien commun » (#Tractsdecrise n°...
15/05/2020
Critique au tract "Bonjour monsieur Orwell" - éditions Gallimard.

« Le projet Stopcovid est difficilement attaquable sur le fond puisque conçu pour notre bien commun » (#Tractsdecrise n°45 - Bonjour, monsieur Orwell de Patrice Franceschi- proposé par Gallimard)... Ah oui ?! https://blogs.mediapart.fr/minga-faire-ensemble/blog/150520/critique-au-tract-bonjour-monsieur-orwell-editions-gallimard

Traité des devoirs, Cicéron 44 av. J.-C. : « Quand les circonstances et la nécessité l’exigent, nous devons entrer dans la mêlée et préférer la mort à la servitude », parole d'un maître soutenu par une armée d'esclaves.

"Soigner n’est pas ficher, soigner n’est pas contraindre !"Minga salue le Syndicat de la Médecine Générale pour son comm...
07/05/2020
Soigner n'est pas ficher - L'éthique des médecins n'est pas à vendre – SMG, Syndicat de la Médecine Générale

"Soigner n’est pas ficher, soigner n’est pas contraindre !"
Minga salue le Syndicat de la Médecine Générale pour son communiqué « Soigner n’est pas ficher - L’éthique des médecins n’est pas à vendre ».
Avec les médecins, refusons la pratique de fichage « contact covid » !

En préparation du post-confinement, l'Assurance maladie demande aux médecins généralistes de collecter des données personnelles sur leurs patient·e·s atteint·e·s du coronavirus, mais également sur leurs…

Minga salue la position commune des présidents des Ordres des professions de santé du 30 avril « Les masques tombent ! »...
06/05/2020

Minga salue la position commune des présidents des Ordres des professions de santé du 30 avril « Les masques tombent ! » : http://www.minga.net/minga-salue-la-position-commune-des-presidents-des-ordres-des-professions-de-sante-du-30-avril-les-masques-tombent/
Tout notre soutien aux Conseil National De L'ordre Des Medecins, Conseil National de l'Ordre des sages-femmes, Conseil national de l'ordre des infirmiers, Conseil National De L'ordre Des Chirurgiens Dentistes,@Conseil national de l'ordre des masseurs-kinésithérapeutes, @Conseil National de l’Ordre des pédicures-podologues, Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens !

Les #masques tombent !
Position commune des présidents des ordres des professions de santé sur la distribution des masques ▶http://www.ordre.pharmacien.fr/content/download/500436/2275475/version/2/file/CP-CLIO-sant%C3%A9-masques.pdf
Conseil National De L'ordre Des Medecins Conseil national de l'ordre des masseurs-kinésithérapeutes Ordre National des infirmiers Ordre national des pédicures-podologues Ordre national des chirurgiens-dentistes Conseil National de l'Ordre des sages-femmes

Alliance des Cuisiniers Slow Food
28/04/2020

Alliance des Cuisiniers Slow Food

Alliance Slow Food des Cuisiniers
Communiqué du 27 avril 2020

Qui sont ces inconnus qui représentent le monde de la restauration à l’Elysée ?

Non content d’avoir confisqué la fête de la gastronomie pour servir ses propres intérêts, Alain Ducasse est invité à l’Elysée pour décider du sort de la restauration en compagnie de cols bleus blanc rouge et de tout ce qui compte dans la sphère people de la cuisine.
Qui sont-ils pour nous représenter ? Ces donneurs de leçons et moralisateurs à leurs heures, sont très éloignés du quotidien des cuisinières et cuisiniers qui n’ont pas attendu la crise sanitaire pour s’engager dans la voie d’une cuisine responsable. Que le CCF, fondé par le gratin de la haute gastronomie se targue de s’engager socialement et écologiquement est une farce, les grandes voix de ce mouvement ont tous croqué dans tout ce qui a fait la déchéance de notre agriculture vivrière, celle qui fait vivre les hommes et les territoires. Sponsorisés, partenaires, associés des grandes marques de l’agro- alimentaire, de la grande distribution et maintenant de certains médias, ils sont les seuls à apparaître dans ces derniers, acquis à la cause de ces annonceurs, décideurs de l’agro- industrie. Pendant qu’ils sauvaient leurs propres affaires, ils ont masqué pendant des décennies la réalité d’un métier qui est incapable de dégager de la trésorerie, de faire bon, propre et juste sans se sacrifier personnellement. Nous souhaitons ici, distinguer les fondateurs du CCF de leurs adhérents qui ont pensé et œuvré de bonne foi en pensant que cette organisation allait aider notre métier.
Le métier était déjà très fragile bien avant la crise pour ces artisans de l’intérêt général, il est même déserté, il manquait 200 000 cuisiniers dans les restaurants en France avant la crise. Nous en connaissons les causes, le corporatisme (et donc l’incapacité à s’ouvrir aux aspirations des nouvelles générations), l’entre soi (la haute gastronomie n’est pas l’Alpha et l’Omega du métier), les violences et la misogynie en cuisine (elles n’ont pas disparues), les bas salaires (qui s’est battu pour redistribuer les gains des filières dont ils touchaient des cachets confortables ?), ), les heures et les rythmes de travail écrasants et jamais remis en question, l’absence de perspectives de carrières pour qui ne souhaite pas vivre son métier comme une guerre fratricide quotidienne. Le résultat de 20 ans de médiatisation est désastreux, la France ne s’est pas remise à cuisiner hors des cercles d’initiés, la malbouffe n’a cessé de progresser en France et Emmanuel Macron, si proche de ces diplomates en veste blanche n’a fait que confirmer son soutien au pire de l’agriculture productiviste le 22 avril dernier en Bretagne. Et pendant ce temps Mac Donald était parmi les premiers à ré-ouvrir des établissements
Le GNI, et l’UMIH, syndicats professionnels légitimes à l’Elysée sont-ils condamnés à faire de la figuration quand c’est Alain Ducasse qui annonce les dates probables de réouverture des restaurants ? Qui étaient les représentants de salariés, y en avait-il seulement ? Quelles sont les mesures en discussion ? Seront-ils complices de l’application Stop-Covid pour l’accès aux restaurants ? La généralisation de la solution des plats livrés à domicile dédouane-t-elle le métier de sa coresponsabilité dans la précarité des livreurs à vélo ?
Ces « chefs » en veste blanche ne représentent pas les « Artisans Cuisinier.e.s » de France.

Le conseil d’administration de l’Alliance Slow Food des Cuisinier.e.s

https://alliance-des-cuisiniers.fr

"Application numérique StopCovid : le « contact tracing » des humains, c’est NON… et encore plus NON sans débat dans une...
24/04/2020

"Application numérique StopCovid : le « contact tracing » des humains, c’est NON… et encore plus NON sans débat dans une démocratie pleinement établie !"
Minga, La Quadrature du Net, la Confédération paysanne, l'Alliance des Cuisiniers Slow Food, le Stjv (le Syndicat des Travailleurs et Travailleuses du Jeu Vidéo), le CLAP (Collectif des Livreurs Autonomes de Paris), le Collectif des associations citoyennes, le Syndicat des Récoltants Professionnels d’Algues de Rive de Bretagne, le syndicat des artisans semenciers,la coopérative Les oiseaux de passage, la scop Ekitour Poitiers, la Coopérative Pointcarré, le syndicat Solidaires Informatique
http://www.minga.net/application-numerique-stopcovid-le-contact-tracing-des-humains-cest-non/

Tirer un revenu d'une rente de loyer sur une activité qui est arrêtée pour des raisons administratives est une injustice...
16/04/2020

Tirer un revenu d'une rente de loyer sur une activité qui est arrêtée pour des raisons administratives est une injustice, un acte anti-social.

il n'y aura pas de "jours heureux"1 sans les cuisinières et les cuisiniers de Alliance des Cuisiniers Slow Food, car nous aurons besoins de toutes les bonnes tables Vivantes pour penser l'économie, la démocratie et l'humanité de demain.

Minga avec l’Alliance Slow Food des Cuisinier.e.s.

1 "l’instauration d’une véritable démocratie économique et sociale, impliquant l’éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l’économie"- "Les Jours Heureux", Programme du Conseil national de la Résistance - 15 mars 1944

Solidarité avec la pépinière biologique “Des fruits des fleurs”Cultivons des plantes, dans les jardins, sur les balcons,...
08/04/2020

Solidarité avec la pépinière biologique “Des fruits des fleurs”

Cultivons des plantes, dans les jardins, sur les balcons, même pendant le confinement !

En respectant les règles sanitaires , l'équipe bénévole de « Panier Solidaire » soutien des producteurs locaux distribue notamment les plants de la pépinière biologique "Des fruits des fleurs"

Stéphanie Saliot, gérante la pépinière, est également une partenaire de Alliance des Cuisiniers Slow Food et membre de l'association Graines de liberté - Hadoù Ar Frankiz pour promouvoir des semences variété de population libre de droits.

Pour passer commande, c’est maintenant : https://www.paniersolidaire.com/

livraison les Vendredis après-midi,Parking de Kemper Gastronomie 6 Allée Marcel Cerdan
29000 - Quimper

illustration Pascal Campion, dans la dernière couverture du New Yorker."Une couverture dans laquelle Pascal Campion a so...
07/04/2020

illustration Pascal Campion, dans la dernière couverture du New Yorker.

"Une couverture dans laquelle Pascal Campion a souhaité faire un clin d’œil à un livreur dans une métropole silencieuse. « Je n’ai pas commencé par la sensation de la ville, mais par mes propres émotions » a confié l’artiste au New Yorker. « Je me suis senti sombre, seul, un peu effrayé, et j’ai construit une ville basée sur New York, sans tenir compte de ce sentiment. Au lieu de choisir des formes, j’ai choisi des lumières et des ombres. J’ai d’abord travaillé sur les textures et j’ai ajouté des détails par la suite. Finalement, je suis arrivé à un point où tout ce dont j’avais besoin était un petit ancrage visuel pour rendre l’image représentative plutôt qu’abstraite. Dans ce cas, le livreur est devenu le destinataire (et l’incarnation) de mes émotions. »

Le Collectif des Livreurs Autonomes de Paris, l'Alliance des cuisiniers Slow Food, la coopérative Les Oiseaux de passage...
26/03/2020

Le Collectif des Livreurs Autonomes de Paris, l'Alliance des cuisiniers Slow Food, la coopérative Les Oiseaux de passage, La Coop des Communs, le Syndicat des Travailleurs et Travailleuses du Jeu Vidéo, CGT SAP- Service à la personne, L'Union syndicale Solidaires, Fédération SUD Commerces et Services, La Confédération Nationale des Travailleurs - Solidarité ouvrière (CNT-SO) et Minga, solidaires des livreurs !
#clap
#allianceslowfooddescuisiniers
#minga
#lesoiseauxdepassage
#stjv
#lacoopdescommuns
#cgtsap
#unionsyndicalesolidaires
#sudcommercesetservices
#cntsolidariteouvriere
#cgthpe

23/03/2020
"COVID-19 : Non, nous ne sommes pas en guerre!Par contre nous n’avons guère de moyens, guère de personnel, guère de lits...
19/03/2020

"COVID-19 : Non, nous ne sommes pas en guerre!
Par contre nous n’avons guère de moyens, guère de personnel, guère de lits!" , communiqué Fédération SUD Santé Sociaux

Adresse

181 Avenue Daumesnil
Paris
75012

Site Web

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Minga - Faire ensemble. publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Minga - Faire ensemble.:

Vidéos

Our Story

Minga est une organisation professionnelle et politique engagée dans la production d'une économie de proximité et de qualité au niveau local comme international avec pour ligne d'horizon l'article 23 de la déclaration universelle des Droits de l'Homme : 1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage. 2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un Ensemble, dans la diversité de leur métier et de leurs engagements, les membres de Minga posent la question du travail, des solidarités et des droits à renforcer pour l'articuler aux questions sociales, écologiques et démocratiques de notre temps. Leurs divers engagements, personnels ou professionnels, ont posalaire égal pour un travail égal. 3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s'il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale. 4. Toute personne a le droit de fonder avec d'autres des syndicats et de s'affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts.

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes