FENVAC - SOS Catastrophes & Terrorisme

FENVAC - SOS Catastrophes & Terrorisme SOLIDARITE-JUSTICE-VERITE-PREVENTION-MEMOIRE L’idée de rassembler les associations de victimes d’accidents collectifs est née dans les rangs de l’Association de Soutien aux Victimes de la Gare de Lyon (ASVGL) créée après la catastrophe ferroviaire du 27 juin 1988, qui avait causé la mort de 56 personnes et blessé 57 autres.
(6)

Au terme de cinq années de procédure, les familles des victimes ne pouvaient que déplorer une indifférence totale des pouvoirs publics à leur sort, et une « catastrophe judiciaire » qui s’achevait par une sanction de prison avec sursis pour le seul conducteur du train. La qualité du travail de cette association n’avait servi à rien, et il était clair que pour être entendues, pour que les préoccupa

Au terme de cinq années de procédure, les familles des victimes ne pouvaient que déplorer une indifférence totale des pouvoirs publics à leur sort, et une « catastrophe judiciaire » qui s’achevait par une sanction de prison avec sursis pour le seul conducteur du train. La qualité du travail de cette association n’avait servi à rien, et il était clair que pour être entendues, pour que les préoccupa

🔶 MEMOIRE I CRASH AIR ALGERIE, NOUS RENDONS HOMMAGE AUX VICTIMES 🔶Le 24 juillet 2014, un avion MD83 de la compagnie Air ...
27/07/2021

🔶 MEMOIRE I CRASH AIR ALGERIE, NOUS RENDONS HOMMAGE AUX VICTIMES 🔶

Le 24 juillet 2014, un avion MD83 de la compagnie Air Algérie, affrété par la compagnie espagnole Swiftair, reliant Ouagadougou à Alger, décrochait et se crashait au Mali, 30 minutes après le décollage.

116 passagers, dont une majorité de français, ont perdu la vie.

Les proches des victimes, représentés par l'association AH5017-Ensemble, mènent un combat sans relâche afin que leurs êtres chers ne soient jamais oubliés et qu'une telle catastrophe ne se reproduise pas.

7 ans après le drame, c'est avec soulagement que nous avions appris en juin le renvoi de la compagnie Swiftair devant le Tribunal Correctionnel. Enfin.
La survenance du procès vient concrétiser les attentes et les espoirs des familles des victimes d'avoir les réponses aux questions qu'elles se posent depuis le drame. L'équipe de la FENVAC, représentée par Me Busy, se tiendra bien sûr quotidiennement à leurs côtés pour ce temps de justice et de vérité.

Nous leur adressons nos pensées les plus fraternelles et solidaires.

Nous n'oublions pas.

🔶 MEMOIRE I CRASH AIR ALGERIE, NOUS RENDONS HOMMAGE AUX VICTIMES 🔶

Le 24 juillet 2014, un avion MD83 de la compagnie Air Algérie, affrété par la compagnie espagnole Swiftair, reliant Ouagadougou à Alger, décrochait et se crashait au Mali, 30 minutes après le décollage.

116 passagers, dont une majorité de français, ont perdu la vie.

Les proches des victimes, représentés par l'association AH5017-Ensemble, mènent un combat sans relâche afin que leurs êtres chers ne soient jamais oubliés et qu'une telle catastrophe ne se reproduise pas.

7 ans après le drame, c'est avec soulagement que nous avions appris en juin le renvoi de la compagnie Swiftair devant le Tribunal Correctionnel. Enfin.
La survenance du procès vient concrétiser les attentes et les espoirs des familles des victimes d'avoir les réponses aux questions qu'elles se posent depuis le drame. L'équipe de la FENVAC, représentée par Me Busy, se tiendra bien sûr quotidiennement à leurs côtés pour ce temps de justice et de vérité.

Nous leur adressons nos pensées les plus fraternelles et solidaires.

Nous n'oublions pas.

🔶MEMOIRE I 5 ANS DÉJÀ, NOUS RENDONS HOMMAGE AU PERE HAMEL🔶Il y a 5 ans, le mardi 26 juillet 2016, deux terroristes armés...
26/07/2021

🔶MEMOIRE I 5 ANS DÉJÀ, NOUS RENDONS HOMMAGE AU PERE HAMEL🔶

Il y a 5 ans, le mardi 26 juillet 2016, deux terroristes armés d’une arme de poing et de couteaux assassinaient sauvagement le père Hamel et tentaient d'assassiner un autre fidèle, grièvement blessé.

Les assaillants, soutenus par des complices, dont 4 ont été renvoyés devant la Cour d'Assises seront jugés du 14 février au 11 mars 2022.
L'équipe de la FENVAC, représentée par Me Morain, sera quotidiennement présente aux côtés des victimes pour cette étape cruciale dans leur parcours de reconstruction.

En ce jour de souvenir, nous adressons nos pensées les plus solidaires à la communauté catholique, encore récemment meurtrie le 29 octobre 2020 lors de l'attentat survenu à la Basilique de Nice, où trois fidèles ont perdu la vie.

Nous rendons hommage au Père Hamel, et espérons que son dossier de béatification, toujours en cours, aboutira à la reconnaissance de son martyr chrétien.

Nous n'oublions pas.

Crédits photos :
- Europe 1
- France 2

🔶ATTENTAT DE NICE I VIVE EMOTION LORS DE L’HOMMAGE AUX VICTIMES QUI A EU LIEU HIER TOUTE LA JOURNÉE DANS LA VILLE🔶 Hier,...
15/07/2021

🔶ATTENTAT DE NICE I VIVE EMOTION LORS DE L’HOMMAGE AUX VICTIMES QUI A EU LIEU HIER TOUTE LA JOURNÉE DANS LA VILLE🔶

Hier, en hommage aux 86 victimes et aux nombreux blessés de l’attentat de Nice du 14 juillet 2016, la ville était placée sous le signe des commémorations.

Les 86 noms des victimes ont été cités lors de la cérémonie organisée dans l'intimité Villa Masséna avant de voir s’envoler dans le ciel 86 colombes lors d’un lâché clôturant ce moment de recueillement.
Un concert-hommage avait également lieu dans la soirée puis 86 faisceaux de lumières se sont illuminés dans la nuit en hommage aux 86 vies injustement fauchées.

La FENVAC, représentée par Anne-Marie ARNAUD, déléguée territoriale de la Fédération, était aux côtés des victimes pour ce temps de mémoire et de dignité.
En ce triste anniversaire, nous adressons tout notre soutien et nos pensées aux rescapés et proches des victimes pour lesquels nous nous tenons à disposition et rendons hommage aux 86 victimes que nous n’oublions pas.

Retrouvez l'article complet sur notre site en cliquant sur le lien ci-dessous :
👉 https://www.fenvac.org/attentat-de-nice-i-vive-emotion

❗ AIDE AUX VICTIMES I LE MINISTERE DE LA JUSTICE PREVOIT 6 MINUTES PAR APPEL DE VICTIME POUR APPORTER AIDE ET ECOUTE ❗ L...
13/07/2021

❗ AIDE AUX VICTIMES I LE MINISTERE DE LA JUSTICE PREVOIT 6 MINUTES PAR APPEL DE VICTIME POUR APPORTER AIDE ET ECOUTE ❗

La FENVAC déplore d’apprendre que dans son appel d’offre pour la prise en charge du numéro vert destiné aux victimes, le Ministère de la justice a fixé le temps de l’échange téléphonique à 6 minutes.
Notre Fédération dont l’activité principale est le suivi de victimes individuelles, principalement par téléphone et d’autant plus avec la crise sanitaire, sait combien il est important de prendre le temps nécessaire pour écouter et conseiller une personne en détresse.

Si le Ministre de la justice a reconnu une erreur expliquant qu’il y avait effectivement eu « un manque de discernement » de la part de son cabinet avec lequel il allait échanger sur le sujet, les associations de victimes restent dans l’attente de la suppression de cette limitation.

Un collectif nommé « Collectif France Victimes pour l’écoute des victimes » a d’ailleurs été créé par France Victimes en réaction à cette récente annonce et invite à le rejoindre afin d’obtenir la suppression de la limitation du temps d’écoute des victimes.

La FENVAC ne peut que s’associer à cette démarche et c’est la raison pour laquelle elle soutient le Collectif créé par France Victimes.

👉 Pour rejoindre la page Facebook du collectif et signer la pétition, cliquez sur le lien ci-dessous :
https://www.france-victimes.fr/index.php/categories-inavem/105-actualites/1078-creation-du-collectif-france-victimes-pour-l-ecoute-des-victimes

👉 Retrouvez l’article complet sur notre site en cliquant sur le lien ci-dessous : https://www.fenvac.org/aide-aux-victimes-i-le-ministere

❗ AIDE AUX VICTIMES I LE MINISTERE DE LA JUSTICE PREVOIT 6 MINUTES PAR APPEL DE VICTIME POUR APPORTER AIDE ET ECOUTE ❗

La FENVAC déplore d’apprendre que dans son appel d’offre pour la prise en charge du numéro vert destiné aux victimes, le Ministère de la justice a fixé le temps de l’échange téléphonique à 6 minutes.
Notre Fédération dont l’activité principale est le suivi de victimes individuelles, principalement par téléphone et d’autant plus avec la crise sanitaire, sait combien il est important de prendre le temps nécessaire pour écouter et conseiller une personne en détresse.

Si le Ministre de la justice a reconnu une erreur expliquant qu’il y avait effectivement eu « un manque de discernement » de la part de son cabinet avec lequel il allait échanger sur le sujet, les associations de victimes restent dans l’attente de la suppression de cette limitation.

Un collectif nommé « Collectif France Victimes pour l’écoute des victimes » a d’ailleurs été créé par France Victimes en réaction à cette récente annonce et invite à le rejoindre afin d’obtenir la suppression de la limitation du temps d’écoute des victimes.

La FENVAC ne peut que s’associer à cette démarche et c’est la raison pour laquelle elle soutient le Collectif créé par France Victimes.

👉 Pour rejoindre la page Facebook du collectif et signer la pétition, cliquez sur le lien ci-dessous :
https://www.france-victimes.fr/index.php/categories-inavem/105-actualites/1078-creation-du-collectif-france-victimes-pour-l-ecoute-des-victimes

👉 Retrouvez l’article complet sur notre site en cliquant sur le lien ci-dessous : https://www.fenvac.org/aide-aux-victimes-i-le-ministere

🔶 DÉRAILLEMENT DU TRAIN À BRÉTIGNY I HUIT ANS APRES, LES VICTIMES SE RÉUNISSAIENT HIER EN HOMMAGE AUX DISPARUS ET BLESSE...
13/07/2021

🔶 DÉRAILLEMENT DU TRAIN À BRÉTIGNY I HUIT ANS APRES, LES VICTIMES SE RÉUNISSAIENT HIER EN HOMMAGE AUX DISPARUS ET BLESSES DANS L’ACCIDENT🔶

Hier, une commémoration était organisée devant le parvis de la gare de Brétigny en hommage aux 7 victimes décédées et aux nombreux blessés du déraillement du train à Brétigny le 12 juillet 2013.

Thierry GOMES, Président de l’association Entraide et défense des victimes de la catastrophe de Brétigny ainsi que Jean-Luc MARISSAL, vice-président de cette même association et également victime de cette catastrophe étaient présents pour ce moment de recueillement, aux côtés de la Présidente de la FENVAC, Marie-Claude DESJEUX.

Du 25 avril au 17 juin 2022, le procès tant attendu par les rescapés et les proches des victimes se déroulera devant le tribunal correctionnel d’Evry. La SNCF, SNCF Réseau et le dirigeant de proximité lors des faits comparaîtront pour homicides involontaires et blessures involontaires.

La FENVAC, très sensible aux questions sécuritaires relatives aux réseaux ferroviaires, sera présente lors de ce procès à venir et pleinement mobilisée aux côtés des victimes lors de ce moment judiciaire primordial pour leur reconstruction. Nous leur adressons tout notre soutien et rendons hommage aux victimes en ce triste anniversaire.

Nous n’oublions pas.

👉 Retrouvez l’article complet sur notre site en cliquant sur le lien ci-dessous :
https://www.fenvac.org/deraillement-du-train-a-bretigny-i

🔶 USINES À RISQUES I LE MINISTERE DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE MET SOUS VIGILANCE RENFORCEE PLUSIEURS SITES INDUSTRIELS🔶 ...
09/07/2021

🔶 USINES À RISQUES I LE MINISTERE DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE MET SOUS VIGILANCE RENFORCEE PLUSIEURS SITES INDUSTRIELS🔶

Ce mercredi, la Présidente de la FENVAC, Marie-Claude DESJEUX, a réagi dans le journal le Parisien, au placement sous vigilance de 13 sites industriels en raison d’incidents réguliers et de non conformités récurrentes, déclarant : « On peut quand même s’étonner qu’il faille en passer par une communication d’un ministère et la publication d’une liste noire pour espérer voir ces industriels prendre des mesures qui rentrent dans le cadre d’une réglementation par ailleurs extrêmement stricte. ».

En effet, les six entreprises concernées figurant sur cette liste noire des usines à risques ont jusqu’au 31 décembre 2022 pour se mettre en conformité.

La FENVAC, très attentive aux questions sécuritaires entourant les sites industriels, est d’ailleurs pleinement mobilisée dans la procédure relative à l’incendie de l’usine du Lubrizol de septembre 2019 dont la mise en examen vient d’être confirmée le 30 juin dernier par la Chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Paris.

La Fédération salue le travail effectué par le Ministère de la transition écologique en prévention de nouvelles catastrophes.

👉 Retrouvez l’article complet ci-dessous :

🔶 USINES À RISQUES I LE MINISTERE DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE MET SOUS VIGILANCE RENFORCEE PLUSIEURS SITES INDUSTRIELS🔶

Ce mercredi, la Présidente de la FENVAC, Marie-Claude DESJEUX, a réagi dans le journal le Parisien, au placement sous vigilance de 13 sites industriels en raison d’incidents réguliers et de non conformités récurrentes, déclarant : « On peut quand même s’étonner qu’il faille en passer par une communication d’un ministère et la publication d’une liste noire pour espérer voir ces industriels prendre des mesures qui rentrent dans le cadre d’une réglementation par ailleurs extrêmement stricte. ».

En effet, les six entreprises concernées figurant sur cette liste noire des usines à risques ont jusqu’au 31 décembre 2022 pour se mettre en conformité.

La FENVAC, très attentive aux questions sécuritaires entourant les sites industriels, est d’ailleurs pleinement mobilisée dans la procédure relative à l’incendie de l’usine du Lubrizol de septembre 2019 dont la mise en examen vient d’être confirmée le 30 juin dernier par la Chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Paris.

La Fédération salue le travail effectué par le Ministère de la transition écologique en prévention de nouvelles catastrophes.

👉 Retrouvez l’article complet ci-dessous :

🔶 DISPOSITIF DE PRISE EN CHARGE DES VICTIMES D’ATTENTATS I LA FENVAC PARTICIPAIT HIER À UNE RÉUNION AVEC LA DIAV AFIN DE...
30/06/2021

🔶 DISPOSITIF DE PRISE EN CHARGE DES VICTIMES D’ATTENTATS I LA FENVAC PARTICIPAIT HIER À UNE RÉUNION AVEC LA DIAV AFIN DE FAIRE UN POINT SUR LES POLITIQUES PUBLIQUES D’AIDE AUX VICTIMES 🔶

Ce mardi 29 juin, Madame CALANDRA, Déléguée interministérielle à l’aide aux victimes (DIAV), réunissait au Ministère de la justice, plusieurs intervenants notamment les associations de victimes dont la FENVAC, des représentants du Fonds de Garantie mais également des membres du Conseil national des barreaux.

L’objectif de cette première d’une longue série de réunions était de faire un point d’étape sur les politiques publiques d’aide aux victimes, et ainsi constater les difficultés et dégager des pistes d’amélioration pour faire des propositions au gouvernement dans le cadre du comité interministériel d’aide aux victimes à venir.

Des groupes de travail seront donc prochainement mis en place auxquels la FENVAC se réjouit de participer. En effet, améliorer l’ensemble de ces dispositifs afin que les victimes puissent traverser ces épreuves dans la sérénité et le respect, fait partie des missions auxquelles notre Fédération tient tout particulièrement.

Cette initiative lancée par la Délégation interministérielle à l’aide aux victimes, que nous saluons, fera donc l’objet d’une mobilisation toute particulière de la part de nos membres sensibles à ces questions.

Retrouvez l’article complet sur notre site en cliquant sur le lien ci-dessous :
👉 https://www.fenvac.org/dispositif-de-prise-en-charge-des

🔶 DISPOSITIF DE PRISE EN CHARGE DES VICTIMES D’ATTENTATS I LA FENVAC PARTICIPAIT HIER À UNE RÉUNION AVEC LA DIAV AFIN DE FAIRE UN POINT SUR LES POLITIQUES PUBLIQUES D’AIDE AUX VICTIMES 🔶

Ce mardi 29 juin, Madame CALANDRA, Déléguée interministérielle à l’aide aux victimes (DIAV), réunissait au Ministère de la justice, plusieurs intervenants notamment les associations de victimes dont la FENVAC, des représentants du Fonds de Garantie mais également des membres du Conseil national des barreaux.

L’objectif de cette première d’une longue série de réunions était de faire un point d’étape sur les politiques publiques d’aide aux victimes, et ainsi constater les difficultés et dégager des pistes d’amélioration pour faire des propositions au gouvernement dans le cadre du comité interministériel d’aide aux victimes à venir.

Des groupes de travail seront donc prochainement mis en place auxquels la FENVAC se réjouit de participer. En effet, améliorer l’ensemble de ces dispositifs afin que les victimes puissent traverser ces épreuves dans la sérénité et le respect, fait partie des missions auxquelles notre Fédération tient tout particulièrement.

Cette initiative lancée par la Délégation interministérielle à l’aide aux victimes, que nous saluons, fera donc l’objet d’une mobilisation toute particulière de la part de nos membres sensibles à ces questions.

Retrouvez l’article complet sur notre site en cliquant sur le lien ci-dessous :
👉 https://www.fenvac.org/dispositif-de-prise-en-charge-des

⚖ATTENTAT DES CHAMPS ELYSEES I LA QUALIFICATION TERRORISTE ABANDONNEE, DES CONDAMNATIONS DE DROIT COMMUN PRONONCEES⚖Dans...
21/06/2021

⚖ATTENTAT DES CHAMPS ELYSEES I LA QUALIFICATION TERRORISTE ABANDONNEE, DES CONDAMNATIONS DE DROIT COMMUN PRONONCEES⚖

Dans le cadre de l’attentat des Champs-Élysées du 20 avril 2017, qui avait coûté la vie au fonctionnaire de police, M. Xavier JUGELE, vendredi dernier, le jugement a été rendu par la Cour d’Assises spéciale :

- Nourredine ALLAM a été acquitté du crime d’association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste mais condamné pour association de malfaiteurs « simple » à la peine de 10 ans d’emprisonnement avec une période de sureté des 2/3. Une peine d’interdiction de détention d’armes pour 5 ans a également été prononcée ;

- Yanis AIDOUNI a été reconnu coupable d’acquisition, détention et cession d’arme et condamné à la peine de 6 ans d’emprisonnement, outre une peine complémentaire d’interdiction de détention d’armes pour 5 ans ;

- Mohammed BOUGUERRA a été reconnu coupable de détention et de cession d’arme et condamné à la peine de 5 ans d’emprisonnement, outre une peine complémentaire d’interdiction de détention d’armes pour 5 ans ;

- Médérick MARINNE a été acquitté du délit de détention d’arme.

Pour rappel, ces 4 personnes étaient poursuivies pour leur implication dans l’acquisition de l’arme par le terroriste Karim Cheurfi, abattu lors de l’attaque.

La Cour d’Assises a considéré, concernant Nourredine Allam, accusé principal dans cette affaire, que le "simple fait de vendre une arme à un individu dangereux susceptible de tuer des policiers ne suffisait pas à caractériser la qualification terroriste" et que pour autant, il avait "les moyens" de savoir le projet mortifère du terroriste sur des policiers.

Ainsi, malgré le fait que les qualifications terroristes aient été écartées, la Cour a tenu à préciser que l’acte commis par Karim CHEURFI constituait bien un attentat terroriste islamiste au sens de la loi.

Credit photo : Le Point

⚖ATTENTAT DES CHAMPS ELYSEES I LA QUALIFICATION TERRORISTE ABANDONNEE, DES CONDAMNATIONS DE DROIT COMMUN PRONONCEES⚖

Dans le cadre de l’attentat des Champs-Élysées du 20 avril 2017, qui avait coûté la vie au fonctionnaire de police, M. Xavier JUGELE, vendredi dernier, le jugement a été rendu par la Cour d’Assises spéciale :

- Nourredine ALLAM a été acquitté du crime d’association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste mais condamné pour association de malfaiteurs « simple » à la peine de 10 ans d’emprisonnement avec une période de sureté des 2/3. Une peine d’interdiction de détention d’armes pour 5 ans a également été prononcée ;

- Yanis AIDOUNI a été reconnu coupable d’acquisition, détention et cession d’arme et condamné à la peine de 6 ans d’emprisonnement, outre une peine complémentaire d’interdiction de détention d’armes pour 5 ans ;

- Mohammed BOUGUERRA a été reconnu coupable de détention et de cession d’arme et condamné à la peine de 5 ans d’emprisonnement, outre une peine complémentaire d’interdiction de détention d’armes pour 5 ans ;

- Médérick MARINNE a été acquitté du délit de détention d’arme.

Pour rappel, ces 4 personnes étaient poursuivies pour leur implication dans l’acquisition de l’arme par le terroriste Karim Cheurfi, abattu lors de l’attaque.

La Cour d’Assises a considéré, concernant Nourredine Allam, accusé principal dans cette affaire, que le "simple fait de vendre une arme à un individu dangereux susceptible de tuer des policiers ne suffisait pas à caractériser la qualification terroriste" et que pour autant, il avait "les moyens" de savoir le projet mortifère du terroriste sur des policiers.

Ainsi, malgré le fait que les qualifications terroristes aient été écartées, la Cour a tenu à préciser que l’acte commis par Karim CHEURFI constituait bien un attentat terroriste islamiste au sens de la loi.

Credit photo : Le Point

Adresse

6 Rue Du Colonel Moll
Paris
75017

Téléphone

01 40 04 96 87

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque FENVAC - SOS Catastrophes & Terrorisme publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à FENVAC - SOS Catastrophes & Terrorisme:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes