Atelier d'écriture créative Textes.net

Atelier d'écriture créative Textes.net Traverser en groupe la forme et la liberté de la création littéraire : l’atelier d’écriture est ici avant tout un lieu de création. Organisé par l'association ECLA(T)

Atelier d'écriture créative

Ouverte avec les modifications de service; Services en ligne disponibles

Bernard Noël est mort le mardi 13 avril, à l’âge de 90 ans. Pour lui le cœur de la langue était le silence, ce qu’il ava...
17/04/2021
L’écrivain Bernard Noël est mort

Bernard Noël est mort le mardi 13 avril, à l’âge de 90 ans. Pour lui le cœur de la langue était le silence, ce qu’il avait à dire venant se découper dedans et autour.

« La poésie est pour moi une sorte d’orage mental qui fait pleuvoir du verbe, du mouvement »

Cet amoureux et fervent défenseur de la langue française était considéré comme l’un des grands poètes français contemporains. Il s’est éteint le 13 avril, à l’âge de 90 ans.

London Grammar - If You Wait
16/04/2021
London Grammar - If You Wait

London Grammar - If You Wait

Album: If You WaitRecorded:2012 Genre: Electronica, trip hop, popLabel: Metal & Dust Producer:Tim Bran, Roy Kerr, London Grammar

13/04/2021
06/04/2021

Tribune Le Monde. « Une nouvelle carte d’identité sera obligatoire en France à partir du 2 août. Biométrique, en polycarbonate et inscription laser, de la dimension d’une carte bancaire, elle est sécurisée et permet de mieux lutter contre les fraudes. La directive européenne stipule que la dénomination du document, « Carte d’identité », doit apparaître dans la ou les langues officielles de l’Etat membre de délivrance et dans au moins une autre langue officielle des institutions de l’Union.
« La langue de la République est le français », dit notre Constitution. « La langue de l’Europe, c’est la traduction », disait Umberto Eco. Nous sommes français et européens. Cette directive nous convient !
L’Allemagne et l’Autriche ont choisi, à côté de l’allemand, l’anglais et le français. La Roumanie a choisi à côté du roumain l’anglais et le français. Deux langues plutôt qu’une, et parmi ces langues le français. Et nous ? Quelle langue, quelles langues allons-nous choisir ?
Tout faux ! En décidant de traduire en anglais et en anglais seulement, toutes les mentions de notre nouvelle carte d’identité, nous avons tout faux !
Insultant
S’adresser en anglais à des chefs d’entreprise anglophones pour les inciter à investir en France, c’est intelligent. Traduire sur le document symbolique de la citoyenneté française, outre « carte d’identité » par « identity card », « nationalité » par « nationality », « s*xe » par « s*x », et « N° du document » par « Document N° », c’est insultant pour le Français comme pour l’Européen.
Cette langue fait preuve, depuis cinq siècles, d'une vitalité et d'un rayonnement singuliers
Se limiter à l’anglais, après le Brexit qui plus est, et non pas pour parcourir le monde comme avec le passeport, mais pour arpenter notre Europe, c’est envoyer trop de mauvais messages. La langue de l’Europe, tout comme la langue du monde, ne serait donc que le globish, global English, une langue de pure communication ? Inutiles, toutes ces langues de culture qui font la richesse de l’Europe… Quant à la francophonie, pourquoi parlerait-elle encore français puisque le français n’a plus rien d’une langue-monde, et que l’anglais convient à l’identité française ?
Comment l’Etat français, qui entretient dans toute son histoire des liens si étroits avec la langue, depuis l’ordonnance de Villers-Cotterêts (1539) ou l’Académie française jusqu’à la création de la Cité de la langue française, pourrait-il ne pas voir la bêtise symbolique de cette décision que l’on n’ose même pas croire réfléchie ?
Rêvons. Que sur la carte d’identité française figure plus d’une langue ! Par exemple « Carte d’identité » en allemand et en espagnol, « Surname » à côté de « Nom » parce que c’est un faux ami, et « Sexe » en italien. Administrez-nous donc ni du globalisme ni du nationalisme, mais de l’intelligence ! »

Barbara Cassin, philologue et philosophe, directrice de recherche émérite au CNRS, membre de l’Académie française, a notamment publié « Vocabulaire européen des philosophies. Le dictionnaire des intraduisibles » (Seuil-Le Robert, 2e éd. augmentée, 2019) ; Xavier North est inspecteur général honoraire des affaires culturelles, ancien délégué général à la langue française et aux langues de France (2004-2014).

27/03/2021
En partie réalisé à Jarnages en Creuse, le court métrage d'animation Genius Loci vient d'être retenu pour les Oscars 202...
23/03/2021
Cinéma - Comment un court métrage made in Creuse se retrouve nommé aux Oscars 2021

En partie réalisé à Jarnages en Creuse, le court métrage d'animation Genius Loci vient d'être retenu pour les Oscars 2021 dont la cérémonie doit se tenir fin avril à Los Angeles

https://www.unifrance.org/film/49705/genius-loci

En partie réalisé à Jarnages en Creuse, le court métrage d'animation Genius Loci vient d'être retenu pour les Oscars 2021 dont la cérémonie doit se tenir fin avril à Los Angeles (États-Unis).

Yann Sordet, archiviste paléographe (prom. 1997) et directeur de la bibliothèque Mazarine, publie Histoire du livre et d...
22/03/2021
Yann Sordet (prom. 1997) publie Histoire du livre et de l’édition

Yann Sordet, archiviste paléographe (prom. 1997) et directeur de la bibliothèque Mazarine, publie Histoire du livre et de l’édition. Production et circulation, formes et mutations, aux éditions Albin Michel.
https://bit.ly/3sRBW4b

Yann Sordet, archiviste paléographe (prom. 1997) et directeur de la bibliothèque Mazarine, publie Histoire du livre et de l’édition. Production et circulation, formes et mutations, aux éditions Albin Michel.

21/03/2021
https://www.lefigaro.fr/vox/culture/2017/09/29/31006-20170929ARTFIG00313-patrice-jean-qu-un-ecrivain-puisse-etre-en-paix...
14/03/2021
Patrice Jean: «Qu'un écrivain puisse être en paix avec son temps me paraît vraiment curieux»

https://www.lefigaro.fr/vox/culture/2017/09/29/31006-20170929ARTFIG00313-patrice-jean-qu-un-ecrivain-puisse-etre-en-paix-avec-son-temps-me-parait-vraiment-curieux.php

FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN.- L'écrivain Patrice Jean publie L'homme surnuméraire, l'histoire d'un père de famille méprisé par sa femme, ses enfants et l'époque. Il a accordé un entretien fleuve au FigaroVox où il donne sa vision de la littérature, qui rentre dans une «lutte à mort» avec.....

Atelier d'écriture créative Textes.net's cover photo
01/03/2021

Atelier d'écriture créative Textes.net's cover photo

Mon deuxième compagnon de route >>Ensuite, quand ils ne sont plus là, ceux qui nous accompagnent, après leur voix, leur ...
26/02/2021
Philippe Jaccottet : "Ne pas donner toute sa place au malheur"

Mon deuxième compagnon de route >>
Ensuite, quand ils ne sont plus là, ceux qui nous accompagnent, après leur voix, leur parole, on avance avec le poème, et le souvenir.

Poète, traducteur et critique littéraire suisse Philippe Jaccottet, lauréat dont le Goncourt de la poésie, vient de nous quitter à l'âge de 95 ans.

« Je n'ai fait que passer, accueillir. J'ai vu ces choses, qui, elles-mêmes, plus vite ou au contraire plus lentement qu'une vie d'homme, passent. » Philippe Jaccottet, Paysages avec figures absentes

Atelier d'écriture créative Textes.net
24/02/2021

Atelier d'écriture créative Textes.net

Atelier d'écriture créative Textes.net's cover photo
24/02/2021

Atelier d'écriture créative Textes.net's cover photo

C'est dans les cabarets de la Rive gauche de Paris que Hélène Martin fait son premier bout de chemin artistique. En 1962...
23/02/2021
Mort d'Hélène Martin, femme libre et chanteuse de poésie

C'est dans les cabarets de la Rive gauche de Paris que Hélène Martin fait son premier bout de chemin artistique. En 1962, elle a l'idée de mettre en musique certains poèmes de Jean Genet.
L'artiste décide donc de continuer dans cette voie et enregistre des titres sur les textes d'Audiberti, Colette, Paul Éluard, Louise Labé, Queneau, Seghers, Supervielle, Soupault, Jean Mogin, mais aussi Léo Ferré. Plus rien n'arrête cette déferlante poétique!

La chanteuse et autrice-compositrice Hélène Martin est morte le 21 février à 92 ans. L'artiste féministe avait révolutionné le genre musical en mettant en chansons des poèmes de Paul Eluard, Aragon ou Rimbaud...

Mars 2020 : revivez l’atterrissage du rover Perseverance sur la Planète rouge, cinquième rover à réussir ce périple depu...
19/02/2021
Mars 2020 : revivez l’atterrissage du rover Perseverance sur la Planète rouge, cinquième rover à réussir ce périple depuis 1997

Mars 2020 : revivez l’atterrissage du rover Perseverance sur la Planète rouge, cinquième rover à réussir ce périple depuis 1997

Au terme de la descente et ses fameuses « sept minutes de terreur », le véhicule de la NASA a touché le sol de la Planète rouge, dans le cratère de Jezero. Objectif pour les années à venir : chercher des traces de vie.

Jean-Michel Wilmotte, architecte du futur via @franceculture https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-cult...
12/02/2021
Jean-Michel Wilmotte, architecte du futur

Jean-Michel Wilmotte, architecte du futur

via @franceculture https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-culture/jean-michel-wilmotte-architecte-du-futur

Quels sont les rapports entre l'objet et son espace ? L'architecte Jean-Michel Wilmotte est notre invité à l'occasion de la parution de son livre "Jean-Michel Wilmotte : muséographie, architecture de musée, scénographie, galeries, ateliers d'artistes" (éditions Skira, janvier 2021).

Atelier d'écriture créative Textes.net
07/02/2021

Atelier d'écriture créative Textes.net

JRLa Galleria Continua, terre d'accueil de la fine fleur de la création contemporaine et déjà présente dans le monde ent...
05/02/2021
curated by JR | TRUC À FAIRE | 20/01/2021 | Paris

JR
La Galleria Continua, terre d'accueil de la fine fleur de la création contemporaine et déjà présente dans le monde entier (Sao Paulo, Rome, Beijing, la Havane ou encore Les Moulins, en Seine-et-Marne) vient tout juste de s'installer dans le Marais.
87, rue du Temple - 3e Du 20 janvier au 20 février Du mardi au samedi de 10h à 17h
https://www.galleriacontinua.com/exhibitions/curated-by-jr-319

curated by JR | 20/01/2021 - 20/01/2021 | TRUC À FAIRE | Exhibition

30/01/2021

Etonnant voyageur
---------------------------------------------------
Mort de l’écrivain Michel Le Bris
Spécialiste de l’œuvre de Robert Louis Stevenson, créateur du festival Etonnants voyageurs à Saint-Malo, Michel Le Bris est mort samedi 30 janvier à l’âge de 76 ans, a annoncé sa famille.
Par Raphaëlle Leyris et Alain Beuve-Méry
Combien de vies peut-on faire tenir dans une seule ? Combien de passions ? Michel Le Bris s’est astreint à multiplier les unes et les autres sans compter, lui qui fut écrivain, éditeur, journaliste, directeur de festival, après avoir été militant d’extrême gauche ­ – et sans jamais cesser d’être un fameux connaisseur du romantisme allemand comme du free jazz, de la piraterie et des explorateurs en tout genre, un amoureux jamais las de la baie de Morlaix qui l’avait vu naître, en même temps qu’un fou de voyages et particulièrement d’Amérique. Michel Le Bris est mort dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 janvier à l’âge de 76 ans, a annoncé sa famille dans un communiqué publié sur le site du festival Etonnants Voyageurs, dont il était le fondateur.
Né de père inconnu, à Plougasnou (Finistère), le 1er février 1944, dans une famille pauvre mais où les livres ont leur place, il est très tôt un élève exceptionnel encouragé par ses instituteurs. Pour combler les attentes de sa mère, justifiera-t-il par la suite, et tout en étudiant la philosophie, il entre à HEC, dont il sort diplômé en 1967, année où il devient rédacteur en chef de la r***e Jazz Hot en même temps qu’il participe aux débuts du Magazine littéraire, aux côtés de Jean-Jacques Brochier.
Bientôt se produit le premier grand coup de tonnerre de sa vie avec Mai 68, qu’il décrira comme « une aventure intellectuelle exceptionnelle » et « un moment de grâce » dans Nous ne sommes pas d’ici (Grasset, 2009). Débute son histoire au sein de l’organisation Gauche prolétarienne (GP), qui le fait connaître, quand, en 1971, il prend la tête du journal La Cause du peuple à la suite de Jean-Pierre Le Dantec, incarcéré, puis qu’il est à son tour condamné à huit mois de prison, les murs de Paris se couvrent du slogan « Libérez Le Bris et Le Dantec. » Jean-Paul Sartre, inembastillable, succédera aux deux Bretons.
DE LA GAUCHE PROLÉTARIENNE À « LIBÉRATION »
Après sa sortie de prison, le compagnonnage entre Le Bris et l’auteur des Mots passe par la collaboration à J’accuse, le mensuel de la GP, avec laquelle il rompt bientôt, puis par sa participation active à la création du journal Libération, en 1973. L’année suivante, Le Bris et Sartre, rejoints par Le Dantec, lancent une collection de livres de reportages, « La France sauvage », successivement accueillie par Gallimard et par Les Presses d’aujourd’hui. Sa carrière d’éditeur l’emmènera chez Payot, Phébus, Flammarion, où il crée la collection « Gulliver », puis chez Hoëbeke (« Etonnants voyageurs », bien sûr).
S’il a fait paraître comme auteur quelques textes depuis 1970, il estime que son premier livre d’importance est L’Homme aux semelles de vent, qui sort en 1977 chez Grasset. Le premier d’une série de manifestes qu’il consacrera à une « littérature aventureuse » ; un ouvrage, aussi, témoignant de la distance prise avec tout dogmatisme politique. Il y affirme que l’héritage de Mai, pour lui, est d’avoir rendu possible « le retour à la fiction et au poème ».
Il y évoque aussi les romantiques allemands, et leur pari sur l’imagination créatrice – il y reviendra dans Le Paradis perdu (Grasset, 1981) puis dans le Journal du romantisme (Skira, 1981). Son livre suivant, La Porte d’or (Grasset, 1986), naît d’un long voyage en Californie, qui lui permet d’exhumer un inédit de Robert Louis Stevenson, avant qu’il ne publie sa correspondance, et ne se démène au fil des ans pour faire mieux et plus lire celui auquel il consacre Pour saluer Stevenson (Flammarion, 2000)
POUR UNE « LITTÉRATURE-MONDE »
Sans conteste, cependant, l’une des grandes aventures de sa vie est le festival Etonnants Voyageurs, qu’il crée en 1990 à Saint-Malo et qui deviendra le plus gros rassemblement de lecteurs de l’Hexagone, après le Salon du livre de Paris. Se tenant invariablement le week-end de la Pentecôte, il rassemble d’abord une bande de copains, autour de Nicolas Bouvier (1929-1998) et de son Usage du monde, vade-mecum de Michel Le Bris.
Lire aussi Etonnants Voyageurs, un festival littéraire en ciré jaune
La manifestation ne cesse de prendre de l’ampleur, s’ouvre aux expositions de photos, aux films, aux documentaires, se décline à l’étranger – Bamako, Dublin, Sarajevo, Port-au-Prince, Haïfa… En 2007, avec son complice Jean Rouaud, il lance, contre le concept de littérature « francophone », le manifeste « Pour une “littérature-monde” en français », d’abord publié le 16 mars 2007, dans Le Monde, et signé par 44 auteurs.
En 2015, il transmet le flambeau de Saint-Malo à sa fille Mélani. Son dernier essai, Pour l’amour des livres (Grasset, 2019), est un « acte de remerciement » à l’égard des textes qui l’ont construit. Et qui n’ont jamais cessé de passionner celui qui a toujours voulu, comme l’exhortait Mai 68, mettre l’imagination au pouvoir.
Michel Le Bris en quelques dates
1er février 1944 Naissance à Plougasnou (Finistère)
1971 Directeur de La Cause du peuple, il passe huit mois à la prison de la Santé
1977 L’Homme aux semelles de vent (Grasset)
1990 Première édition du festival des Ecrivains Voyageurs de Saint-Malo
2007 Manifeste « Pour une “littérature-monde” en français »
2008 La Beauté du monde (Grasset)
30 janvier 2021 Meurt à Janzé (Ille-et-Vilaine)
Raphaëlle Leyris et Alain Beuve-Méry

Imaginez, par ces temps, pouvoir écrireEt bien. Venez.Vous verrez.Il suffit de souffler sur la braise, et la flamme se r...
30/01/2021

Imaginez, par ces temps, pouvoir écrire
Et bien. Venez.
Vous verrez.
Il suffit de souffler sur la braise, et la flamme se rallume.
Aujourd'hui, mes ateliers sont des ateliers bouffadou 🙂 : ils dirigent l'air, à chaque fois, sur un point précis des braises du foyer que nous portons tous, nous dit Proust, et l’écriture redémarre, tout le temps d'un week-end, et elle vit jusqu'au suivant.

Chantal Thomas vient d'être élue à l'Académie Française.Elle adore, au demeurant et ceci n'a rien à voir :-) , l'art de ...
28/01/2021
Chantal Thomas : la conversation est un espace érotique

Chantal Thomas vient d'être élue à l'Académie Française.
Elle adore, au demeurant et ceci n'a rien à voir :-) , l'art de la conversation

Spécialiste du XVIIIe, de Sade et de Casanova, mais aussi de Marie-Antoinette, qui lui a inspiré "Les adieux à la reine" (prix Femina 2002), Chantal Thomas marie allègrement, de romans en essais, érudition et plaisir. Son dernier opus, un éloge de la conversation, en est une nouvelle et délic...

Adresse

277 Rue Saint Jacques
Paris
75

Site Web

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Atelier d'écriture créative Textes.net publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Atelier d'écriture créative Textes.net:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Bonjour, voici un appel à texte très particulier… qui peut intéresser vos « élèves » à participer 😊. Il est aussi mon coup de gu**le après ce qu’il s’est passé… Voici les informations avec ce lien
Jeudi 7 novembre, 19 heures, à la médiathèque Violette Leduc (75011), rencontre avec l'éditrice de la jeune maison d'édition Une heure en été. Vous avez un manuscrit dans le tiroir ? C'est peut-être le moment. https://www.facebook.com/events/422696365041999/
CYCLE MAISON(S) ET MIGRATIONS. Demain mardi 27 mars, de 18h à 19h30, à la Recyclerie (18eme) Annick DALI animera un atelier d'écriture sur le thème de la maison. Poèmes, fictions, témoignages, dessins pour les plus jeunes... Les textes pourront-être publiés dans le cadre d'un projet mené par l'association Terre d'Ancrages - HomeForAll, qui organise ce cycle autour du thème "Maison(s) et Migrations... Qu'est-ce qu'habiter ?". Annick est une femme réfugiée ivoirienne qui vient spécialement de Lyon pour animer cet atelier, qui promets d'être très riche en réflexion et en inventivité ! Petits et grands bienvenus, et réservation vivement conseillée