Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR)

Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) Le site d'information des radiologues syndiqués sur la défense de la profession et sur l'imagerie médicale.
(25)

Fonctionnement normal

[Communiqué FNMR] Une journée sans tabac mais pas sans dépistage. En écho à la journée mondiale sans tabac #JMST2021, la...
31/05/2021

[Communiqué FNMR] Une journée sans tabac mais pas sans dépistage. En écho à la journée mondiale sans tabac #JMST2021, la FNMR rappelle son engagement pour un dépistage organisé du cancer du poumon. ➡️ https://fnmr.org/fr/article/une-journee-sans-tabac-mais-pas-sans-depistage

[Communiqué FNMR] Une journée sans tabac mais pas sans dépistage. En écho à la journée mondiale sans tabac #JMST2021, la FNMR rappelle son engagement pour un dépistage organisé du cancer du poumon. ➡️ https://fnmr.org/fr/article/une-journee-sans-tabac-mais-pas-sans-depistage

#JMST2021 Journée mondiale sans tabac : un scanner pulmonaire de dépistage du cancer du poumon serait un outil de + pour...
31/05/2021
Impact of low-dose CT screening on smoking cessation among high-risk participants in the UK Lung Cancer Screening Trial

#JMST2021 Journée mondiale sans tabac : un scanner pulmonaire de dépistage du cancer du poumon serait un outil de + pour que les fumeurs aient + de chance d’arrêter de fumer selon une étude publiée dans la r***e Thorax en 2017 https://thorax.bmj.com/content/72/10/912

Background Smoking cessation was examined among high-risk participants in the UK Lung Cancer Screening (UKLS) Pilot Trial of low-dose CT screening. Methods High-risk individuals aged 50–75 years who completed baseline questionnaires were randomised to CT screening (intervention) or usual care (n...

Tribune publiée dans Le Point et signée par Jean-Philippe Masson, président de la FNMR.➡ https://www.lepoint.fr/debats/l...
21/05/2021
L'« appel des 50 » pour une décentralisalisation de la santé

Tribune publiée dans Le Point et signée par Jean-Philippe Masson, président de la FNMR.
https://www.lepoint.fr/debats/l-appel-des-50-pour-une-decentralisalisation-de-la-sante-20-05-2021-2427413_2.php

Site FNMR ➡ https://fnmr.org/fr/article/appel-des-50-pour-une-imperieuse-necessite-de-decentraliser-la-sante#.YKete5MzbUI

TRIBUNE. L’Institut Santé propose un programme de décentralisation, apparue incontournable face aux nouveaux défis sanitaires. Il y a urgence.

[Communiqué de presse ANS, SFR, FNRM] L’Identité Nationale de Santé (INS) entre dans les centres d’imagerie médicale pou...
20/05/2021

[Communiqué de presse ANS, SFR, FNRM] L’Identité Nationale de Santé (INS) entre dans les centres d’imagerie médicale pour des patients mieux informés et protégés.

Depuis le 1er janvier 2021, pour éviter les erreurs de traitement des données de santé, la Loi impose d’utiliser l'Identité Nationale de Santé (INS) dans tous les logiciels. Les centres d’imagerie médicale mettent en place ce nouvel accompagnement pour les patients.

+ d'infos ➡ https://fnmr.org/fr/article/lidentite-nationale-de-sante-ins-entre-dans-les-centres-dimagerie-medicale-pour-des-patients-mieux-informes-et-proteges

#ImagerieMédicale Scanners, IRM : industriels et radiologues pressent le gouvernement de favoriser l'innovation ➡️ https...
19/04/2021
Scanners, IRM : industriels et radiologues pressent le gouvernement de favoriser l'innovation

#ImagerieMédicale Scanners, IRM : industriels et radiologues pressent le gouvernement de favoriser l'innovation ➡️ https://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/radiologie/scanners-irm-industriels-et-radiologues-pressent-le-gouvernement-de-favoriser-linnovation via @leQdM

Crise sanitaire, incidence accrue des pathologies chroniques, augmentation du recours au diagnostic par IRM : impossible en 2021 de faire de la médecine de pointe sans imagerie. Pourtant, l'écosystème tricolore reste au milieu du gué.

La tribune "40 ans d'aveuglement technocratique" de Jean-Philippe Masson parue ce jour via Le Quotidien du Médecin https...
16/04/2021
Système de santé : 40 ans d'aveuglement technocratique

La tribune "40 ans d'aveuglement technocratique" de Jean-Philippe Masson parue ce jour via Le Quotidien du Médecin https://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/radiologie/systeme-de-sante-40-ans-daveuglement-technocratique

CONTRIBUTION - La crise sanitaire que nous traversons montre l’incapacité de notre système de santé à y répondre. Il est frappant de constater que cette situation se retrouve dans la plupart des pays occidentaux et, notamment, européens.

15/04/2021

🖐 5 bonnes raisons d'adhérer à la FNMR !
https://fnmr.org/fr/pages/adherer-a-la-fnmr

L’union fait la force. Parce que la FNMR est le seul rempart contre les baisses tarifaires.

L’indépendance. Pour que le médecin radiologue puisse rester maître de son outil de travail et garder la maîtrise de son plateau technique.

L’équipement d’imagerie médicale. Parce que la FNMR défend auprès des ministères l’augmentation du nombre d’équipements, la simplification des autorisations et que ses représentants régionaux soutiennent vos demandes.

Le dépistage du cancer du sein. Parce que l’association de formation FORCOMED, créée par la FNMR, est la seule agréée pour la formation des 1ers et 2nds lecteurs du dépistage organisé. la FNMR a inspiré et mis en place le dépistage du cancer du sein depuis 2004.

La téléradiologie et l’intelligence artificielle. Parce que la FNMR participe à l’élaboration des règles de bonne pratique de la téléradiologie et de celles de l’intelligence artificielle à travers DRIM France IA, écosystème d’IA, conçu par les radiologues, pour les radiologues.

15/04/2021
Tribune : 40 ans d’aveuglement technocratique.

40 ans d’aveuglement technocratique.

La crise sanitaire que nous traversons montre l’incapacité de notre système de santé à y répondre. Il est frappant de constater que cette situation se retrouve dans la plupart des pays occidentaux et, notamment, européens.

Certaines causes peuvent être diverses selon les pays mais d'autres sont communes. Depuis quarante ans, tous ont décidé de limiter au maximum, voire de diminuer, leurs dépenses de santé au profit des aides sociales. En tête de liste, la Grande-Bretagne avec son système de santé, le « National Health Service », qui a hypertrophié la place des généralistes au détriment des spécialistes et a lancé de fortes réductions de ses capacités hospitalières.

Ce modèle a suscité l’envie des technocrates des autres pays qui n’ont eu de cesse de le déployer chez eux.

En France, les « têtes pensantes » ont également voulu appliquer une recette d’économie commerciale pour la santé : « diminuer l’offre pour diminuer la demande ».
Hélas pour eux, la santé et la médecine ne sont pas un commerce. Grâce ou à cause de l’amélioration des soins, on assiste à un vieillissement général de la population. Ce vieillissement génère, logiquement, une augmentation de la demande à laquelle la désertification médicale, entrainée par le numérus clausus en place depuis 1974, ne permet pas de répondre de façon satisfaisante.
L’application d’une enveloppe budgétaire annuelle en santé, dont l’évolution est inférieure aux besoins réels de la demande, renforce ce déséquilibre.

Soulignons qu'entre 2016 et 2017, les dépenses de sécurité sociale (incluant chômage et retraites) ont augmenté de 2,2% (597,6 Mds), moins vite que celles des administrations publiques 2,6% (787,7 Mds) pourtant plus élevées.

Pour rester dans cette enveloppe - en plus de la baisse démographique de toutes les professions de santé - l'État a supprimé des milliers de lits d’hospitalisation sans se préoccuper de la désertification des territoires. Désertification qui est un cercle vicieux : disparition des structures d’hospitalisation (publiques ou privées) d’où un désintérêt à l’installation des médecins dans ces territoires, etc.
Il en est de même pour le déploiement de l’imagerie en coupe en France qui est le plus faible en Europe et se caractérise, en plus, par de fortes inégalités territoriales.
Et comme ces dispositions mortifères ne suffisaient pas pour rester dans cette sacro-sainte enveloppe, les tarifs médicaux sont bloqués depuis quinze ans, voire même baissés dans certaines spécialités comme la radiologie ou la biologie.
Les honoraires médicaux en France sont les plus bas d’Europe !

Le même raisonnement a été appliqué, malheureusement, aussi à la recherche et notamment la recherche médicale. Les effets directs et délétères, en France, lors de cette pandémie en sont la preuve.

Pour aggraver le tout, les réformes de l’hôpital, en supprimant les postes de médecins attachés, ont accentué les vacances de postes dans le service public. Dans le même temps, ont été créés des postes administratifs sans effet sur le service médical rendu.

De plus, pour des raisons idéologiques, seuls les hôpitaux publics trouvent une relative considération auprès des politiques, le secteur privé et libéral ne faisant pas, selon ces mêmes politiques, de médecine mais seulement « du fric » !

Comment s’étonner alors que le système soit débordé par cette épidémie, et cela dans tous les pays européens ?
Ce que nos chers économistes de la santé - qui ne connaissent que cette maxime « diminuer l’offre pour diminuer la demande » - ont oublié c'est que la finalité d’un bon système de santé est de soigner et de sauver des vies.
Il est aussi source de richesses ! Une population en bonne santé génère de la richesse par une meilleure prise en charge, des traitements précoces et mieux adaptés, des économies sur les arrêts de travail.
Les professionnels de santé avec leurs personnels salariés contribuent à la création d’emplois. Par les investissements qu’ils réalisent, ils font travailler les entreprises qui fabriquent leurs équipements et celles qui les entretiennent : ils favorisent là encore l’emploi et la recherche.

Cette crise est un signal d’alarme ! Pour notre système de santé, pour notre société. Que les 100 000 morts de cette épidémie ne soient pas morts pour rien !

Sans un changement profond du paradigme qui nous gouverne, il faut s’attendre à voir se reproduire ces mêmes effets, les causes n’ayant non seulement pas été corrigées mais au contraire aggravées.

Docteur Jean-Philippe MASSON,
Médecin Radiologue président de la FNMR.

📺  Dans le #JTRadiologie #46, le Dr Jean-Philippe Masson, président de la FNMR revient sur les résultats pour les radiol...
15/04/2021

📺 Dans le #JTRadiologie #46, le Dr Jean-Philippe Masson, président de la FNMR revient sur les résultats pour les radiologues aux élections #URPS2021 qui se sont déroulées du 31 mars au 7 avril dernier. ➡️ https://www.jtradiologie.com/index.php/Video/index/q0k5rrz

📺 Dans le #JTRadiologie #46, le Dr Jean-Philippe Masson, président de la FNMR revient sur les résultats pour les radiologues aux élections #URPS2021 qui se sont déroulées du 31 mars au 7 avril dernier. ➡️ https://www.jtradiologie.com/index.php/Video/index/q0k5rrz

#Accueil #confinement #enfantDans un courrier envoyé au ministre de la santé Olivier Véran le 6 avril, la FNMR demande q...
09/04/2021

#Accueil #confinement #enfant
Dans un courrier envoyé au ministre de la santé Olivier Véran le 6 avril, la FNMR demande que les personnels des cabinets de radiologie puissent être inscrits dans les plus brefs délais dans la liste des professionnels indispensables à la gestion de la crise.

L'exclusion des personnels des cabinets de radiologie est très pénalisante. En effet, nombre de manipulateurs ou de secrétaires devront être mis au chômage partiel pour garder leurs enfants. Les capacités des cabinets pour prendre en charge les patients en seront fortement affectées.

Manifestement, là encore, le gouvernement n'a pas tiré les leçons de la première vague. Les cabinets libéraux restent ignorés, méprisés au détriment de leur bon fonctionnement essentiel au service de la population.

#Accueil #confinement #enfant
Dans un courrier envoyé au ministre de la santé Olivier Véran le 6 avril, la FNMR demande que les personnels des cabinets de radiologie puissent être inscrits dans les plus brefs délais dans la liste des professionnels indispensables à la gestion de la crise.

L'exclusion des personnels des cabinets de radiologie est très pénalisante. En effet, nombre de manipulateurs ou de secrétaires devront être mis au chômage partiel pour garder leurs enfants. Les capacités des cabinets pour prendre en charge les patients en seront fortement affectées.

Manifestement, là encore, le gouvernement n'a pas tiré les leçons de la première vague. Les cabinets libéraux restent ignorés, méprisés au détriment de leur bon fonctionnement essentiel au service de la population.

Photos from Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR)'s post
08/04/2021

Photos from Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR)'s post

[Communiqué FNMR] Économies forcées en radiologie : les patients pénalisés. Les tutelles dénoncent régulièrement les rev...
01/04/2021

[Communiqué FNMR] Économies forcées en radiologie : les patients pénalisés. Les tutelles dénoncent régulièrement les revenus des radiologues comme étant trop élevés, les statistiques montrent une fois de plus que c'est faux.
https://fnmr.org/fr/article/economies-forcees-en-radiologie-les-patients-penalises

[Communiqué FNMR] Économies forcées en radiologie : les patients pénalisés. Les tutelles dénoncent régulièrement les revenus des radiologues comme étant trop élevés, les statistiques montrent une fois de plus que c'est faux.
https://fnmr.org/fr/article/economies-forcees-en-radiologie-les-patients-penalises

📺  Dans la 1ère partie du JT de la Radiologie #44, le Dr Jean-Philippe Masson, Président de la FNMR, s'exprime sur les e...
31/03/2021

📺 Dans la 1ère partie du JT de la Radiologie #44, le Dr Jean-Philippe Masson, Président de la FNMR, s'exprime sur les enjeux des élections #URPS2021 qui s'ouvrent aujourd'hui.
https://www.jtradiologie.com/index.php/Video/index/q0rpvm5

📺 Dans la 1ère partie du JT de la Radiologie #44, le Dr Jean-Philippe Masson, Président de la FNMR, s'exprime sur les enjeux des élections #URPS2021 qui s'ouvrent aujourd'hui.
https://www.jtradiologie.com/index.php/Video/index/q0rpvm5

[Édito] Un an de dictature sanitaire. Ce mois de mars fête un triste anniversaire : celui du début «officiel» de la Covi...
30/03/2021

[Édito] Un an de dictature sanitaire. Ce mois de mars fête un triste anniversaire : celui du début «officiel» de la Covid-19. Rappelons juste que les premiers cas sont apparus en France dès le mois de novembre 2019… Un an d’errement. Un an de privation de libertés. Un an de stress pour nos patients. Un an de stress professionnel. Un an « d’oubli » complet de la médecine libérale...

Lire la suite : https://fnmr.org/fr/article/un-an-de-dictature-sanitaire R***e n°442 "Le Médecin Radiologue de France"

[Édito] Un an de dictature sanitaire. Ce mois de mars fête un triste anniversaire : celui du début «officiel» de la Covid-19. Rappelons juste que les premiers cas sont apparus en France dès le mois de novembre 2019… Un an d’errement. Un an de privation de libertés. Un an de stress pour nos patients. Un an de stress professionnel. Un an « d’oubli » complet de la médecine libérale...

Lire la suite : https://fnmr.org/fr/article/un-an-de-dictature-sanitaire R***e n°442 "Le Médecin Radiologue de France"

29/03/2021
Votez aux élections #URPS2021

🗳 VOTEZ aux élections #URPS2021 dès le mercredi 31 mars et jusqu'au 7 avril. Ces élections constituent la représentation des médecins qui siègent dans des commissions essentielles pour nous : gestion des autorisations d’imagerie en coupe, scanners, IRM, radiologie interventionnelle... Les radiologues doivent y être représentés le plus possible !

Dépistage du cancer du poumon : une attitude désolante et irresponsable de l’Académie nationale de médecine | by Jean-Ph...
06/03/2021
Dépistage du cancer du poumon : une attitude désolante et irresponsable de l’Académie nationale de médecine | by Jean-Philippe Masson | LinkedIn

Dépistage du cancer du poumon : une attitude désolante et irresponsable de l’Académie nationale de médecine | by Jean-Philippe Masson | LinkedIn

Published: February 24, 2021. Dépistage du cancer du poumon : une attitude désolante et irresponsable de l’Académie nationale de médecine Dans un rapport du 26 janvier 2021, cette académie donne son avis sur cette proposition (soutenue par l'ensemble de la radiologie et du syndicat de...

24/02/2021
Annonce d’une maladie grave : exemple du cancer du sein

Cet enseignement unique en son genre est désormais un classique de Forcomed.
Au cours d'une journée animée par un radiologue et un oncologue, vous faites le point et vous travaillez la situation d’annonce du diagnostic d'une maladie grave. L'exemple du cancer du sein est mis en avant.

Le programme est éligible au #DPC.
· Actualiser les connaissances de la situation épidémiologique du cancer du sein en France.
· Identifier les différentes situations d’annonce.
· Identifier les spécificités de l’annonce en centre de radiologie.
· Savoir adapter sa communication verbale et non-verbale.
· Refaire le point sur le cadre déontologique, réglementaire et législatif autour de l’information des patients et de l’annonce en particulier.

Référence du programme sur mondpc.fr : 18812100012

Rdv sur notre site web pour les détails et l'inscription : https://forcomed.fr/.../annonce-dune-maladie-grave.../

#radiologue
#cancer
#octobrerose

Adresse

168A Rue De Grenelle
Paris
75007

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Cher réseau 👨‍🔬 👩‍🔬 N'hésitez pas à consulter une nouvelle #offre de #poste en #radiologie !! Pour plus de renseignements: [email protected]
LA MONDIALISATION EXPOSE DES MALADIES ET DES OPPORTUNITÉS Les dirigeants de congrégations religieuses nous ont invités à donner une conférence et à discuter des interfaces, de la gestion et des processus de la mondialisation économique, politique, sociale et spirituelle. Nous consacrons une demi-journée à affronter la mondialisation solidaire et l'antimondialisation. Premièrement, il est essentiel de comprendre que parfois tout le corps est en bonne santé; le colmatage aigu d'une artère du cœur suffit à tuer la personne. Deuxièmement, il est raisonnable de différencier la mondialisation, l'inversion des valeurs, des valeurs et des priorités. Nous considérons la mondialisation comme un processus positif, inévitable pour que le citoyen universel vive plus et mieux, malgré la résistance des cancers dans le cœur et la raison de quelques-uns, les maladies de l'âme de nombreuses personnes et les tyrannies politiques réparties dans le quadrant de l'univers. Même au milieu de la pandémie du covid-19, la mondialisation élimine les terribles maux causés par l'égoïsme, l'indifférence, l'oppression et l'injustice. Il ouvre des couloirs pour rassembler les peuples, les cultures et les nations. Il facilite la diffusion et la diffusion des connaissances, des améliorations et des informations productives. Processus de libre circulation des marchandises, des médicaments, des services, des personnes et des capitaux. Construire des alliances stratégiques, des partenariats, des échanges et des fusions. Il encourage une saine concurrence et met en évidence les opportunités, les menaces et les risques. Aidez les opprimés, les impuissants et les personnes qui souffrent de corruption, de persécution et d'une mauvaise gestion publique. En tous termes, la mondialisation n'a pas encore suffisamment éclairé les médias, les communicateurs et les détenteurs du pouvoir sur leur rôle, leurs responsabilités et leur mission de service. Croyez-le ou non, pendant 2020 ans, l'entité la plus mondiale de l'univers a été Jésus Maître. Dès la naissance du christianisme, l'Église prêche, défend et fait ce qu'elle peut pour aider les sans-abri, le pain, l'éducation, le travail et la spiritualité. Il est regrettable, en particulier au Brésil, que l'Église ne soit pas entendue dans les annonces, les doctrines et les proclamations, et ne bénéficie pas du soutien correspondant de la sphère publique et des organisations politiques. C'est vrai: le sang que le Christ a versé pour sauver l'humanité n'a pas encore touché les cœurs glacés de certains qui ont le pouvoir de changer la marche progressive de la civilisation. Personne ne doute que la mondialisation de la paix, du bien et de la solidarité est sur le point d'arriver et de durer. La vague de pouvoir pour le pouvoir et la recherche de richesse et de renommée à tout prix, même s'il faut tuer et voler, souffre d'épuisement et est sur le point de passer de ce monde à la condamnation éternelle. Assurer la viabilité rapide de cette ère est principalement la responsabilité du nouvel État, des communications, de l'Église, de l'école, des jeunes, des entrepreneurs et des pauvres. Oui, les pauvres doivent aussi faire leur part. Éducation, et seulement l'éducation, la planification familiale, le travail et les citoyens de niveau de revenu universellement. La mondialisation réorganise les paradigmes éducatifs et rapproche les riches et les pauvres dans les classes et les classes virtuelles, réduit les distances spatiales, élimine les préjugés, profite aux travailleurs qualifiés, augmente la masse salariale du travailleur mis à jour, spécialisé, éthique et bien informé. ============================================== Pedro Antônio Bernardi - journaliste, économiste, enseignant, master en éducation, consultant en communication, conférencier. ([email protected]).
22 Ans d'innovation dans la reconnaissance vocale médicale feront toujours la différence, découvrez nos offres
Des recommandations dans la pratique des MERM dans les cabinets privés ? Nous n'avons quasiment pas de masques (uniquement des chirurgicaux à plis). En fin de semaine, nous n'aurons plus de produits désinfectants de surfaces, malgré des commandes antérieures à l'épidémie (ruptures de stocks, réquisitions). Nous devrons utiliser de la Javel, guère indiquée pour le nettoyage de certaines surfaces (mammographes, sondes d'écho).
Bonjour à vous, Le bureau Appel Médical Search du sud est de la France recherche un médecin radiologue h-f en CDI, pour un établissement public dans les Hautes Alpes (05). Connaissez vous des confrères intéressés par un changement ? N'hésitez pas à diffuser nos coordonnées ! Par ailleurs, nous avons plusieurs postes à proposer en région PACA, sur différents types d'établissements, et différentes localisations. Nous pourrons orienter les candidats potentiels en fonction de leurs souhaits, qu'ils nous contactent pour en parler ! Je vous remercie pour aide précieuse. Excellente journée, 04 42 27 33 34
Interpreter nous cette image du lobe gauche du foi
Chers Médecins, professionnels de santé, J'ai besoin de vos retours précieux pour mon projet de soutenance dans moins de 10 jours !!!. Je suis en plein rush pour le final MBA devant le jury et je n'ai que 2 malheureux retours insuffisants pour analyser vos difficultés/besoins.... Mon projet : Etude d’une plateforme web de « mise en relation des transports sanitaires avec les patients /structures hospitalières-médicales/professionnels de la santé/Samu/Sociétés d’assistance ». Aidez-moi présenter une solution utile et simple ! Répondez à mon e- enquête : https://goo.gl/forms/KPgnInLAZWPwUdzm1 Seuls 10 minutes suffisent pour répondre à l'enquête ! Vos retours sont précieux afin de répondre au mieux aux points de frictions, à vos besoins dans une optique d'accompagner la transition digitale de la profession. Enquête à partager sans modération rapidement👍 Etudiante MBA Stratégie Digitale/e-Business
Bonjour, Très belle opportunité à saisir!! Nous sommes à la recherche d'un médecin radiologue h/f pour un cabinet privé basé dans le Sud Ouest. Poste associé - N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur cette opportunité. soit par mail [email protected] soit par facebook
Bonjour, Nous sommes à la recherche d'un médecin radiologue h/f pour un cabinet privé basé dans le Sud Ouest . Poste installation libérale - poste d'associé Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter soit par mail [email protected] soit par facebook Merci d'avance
Si cet article peut aussi vous intéresser. C'est sur l'erreur médicale. Avec mes remerciements.
Avec votre aimable autorisation.
bonjour, je m'appelle ASMA CHAIBI je suis étudiante en 3eme année manipulateur en imagerie médicale dans le cadre de mon mémoire fin d'études je réalise un qst sur la pose de PICCline par le manipulateur . vos réponses sont les bienvenues merci d'avance.