LIGHT CONE

LIGHT CONE Distribution, diffusion, connaissance et sauvegarde du cinéma expérimental. Plus de 5 000 films par plus de 800 cinéastes. Distribution, exhibition, research and preservation of experimental cinema.
(10)

More than 5,000 films by more than 800 filmmakers. Créée en 1982, Light Cone est une association dont le but est la distribution, la promotion et la sauvegarde du cinéma expérimental en France et à l'étranger. Plus de 4500 films sont proposés à la distribution dans notre catalogue. Light Cone is a non-profit organization founded in 1982 whose aim is the distribution, promotion and preservation of experimental cinema in France and around the world. More than 4,500 films are distributed through our catalogue.

More than 5,000 films by more than 800 filmmakers. Créée en 1982, Light Cone est une association dont le but est la distribution, la promotion et la sauvegarde du cinéma expérimental en France et à l'étranger. Plus de 4500 films sont proposés à la distribution dans notre catalogue. Light Cone is a non-profit organization founded in 1982 whose aim is the distribution, promotion and preservation of experimental cinema in France and around the world. More than 4,500 films are distributed through our catalogue.

Fonctionnement normal

[English below]SCRATCH DIALOGUESLight Cone part en vacances et pour cette fin d'année, nous vous souhaitons de prendre s...
23/12/2020

[English below]

SCRATCH DIALOGUES

Light Cone part en vacances et pour cette fin d'année, nous vous souhaitons de prendre soin de vous et de trouver de la joie près du feu sacré, pour renouveler nos énergies collectives et se réapproprier l'espace public en 2021 !

TABLES D'HIVER de Teo Hernandez (1978-1979)
« Chronique d'un hiver (...) Espace et temps sans cesse transformés par la vision. Tour à tour réalité ou rêve »

RESERVE de Gisèle et Luc Meichler (1981)
« Repérages animés dont le but premier est de réactiver en milieu urbain la poésie des mythes. »

Programme visible ici : https://lightcone.org/fr/news-655-scratch-dialogues-6

–––

SCRATCH DIALOGUES

Light Cone is going on vacation, and for this year's end, we wish you to take care of yourselves and to find joy by the hearth's sacred fire, so we can all renew our collective energies and take back the public space in 2021!

TABLES D'HIVER by Teo Hernandez (1978-1979)
"Chronicle of a winter (...) Space and time ceaselessly transformed by vision. In turn reality or dream"

RESERVE by Gisèle & Luc Meichler (1981)
"Animated scouting whose primary goal is to reactivate the poetry of myths in urban areas."

You can see the program here : https://lightcone.org/en/news-655-scratch-dialogues-6

ATELIER 105 > INSCRIPTIONS CLOSES⠀⠀L'appel à projets pour les résidences de la première session 2021 de l'Atelier 105 es...
23/12/2020

ATELIER 105 > INSCRIPTIONS CLOSES⠀

L'appel à projets pour les résidences de la première session 2021 de l'Atelier 105 est clos.⠀

Les projets retenus seront annoncés, suite à la délibération du comité de sélection, le lundi 25 janvier 2021 sur le site internet de Light Cone.⠀

Nous remercions vivement toutes et tous les cinéastes qui ont participé à cet appel.⠀

Le prochain appel à projets pour la deuxième session 2021 sera annoncé ultérieurement.

–––⠀

ATELIER 105 > SUBMISSIONS CLOSED⠀

The call for submissions for the first session of 2021 of the Atelier 105 residency program is now closed.⠀

The selected projects will be announced after the deliberations of the committee, on Monday, January 25, 2021, on Light Cone's website.⠀

We wish to thank warmly all of the filmmakers who submitted their projects.⠀

The next call for the second residency session of 2021 will be launched at a later date.

La Librairie l Atelier à Paris recommande notre édition de l'introduction au cinéma lettriste par Nicole Brenez !« Dans ...
16/12/2020

La Librairie l Atelier à Paris recommande notre édition de l'introduction au cinéma lettriste par Nicole Brenez !

« Dans une démarche de tradition dadaïste, le lettrisme propose de déconstruire les préceptes du cinéma classique avec radicalité pour conférer une liberté totale à la création cinématographique. Une introduction éclairante sur un mouvement artistique peu commun. »

Le livre est distribué par Les presses du réel et vous pouvez le trouver ou le commander dans la librairie de votre choix en suivant ce lien : https://www.placedeslibraires.fr/livre/9782490750078-nous-sommes-d-accord-avec-tout-ce-qui-a-lutte-et-lutte-encore-depuis-le-debut-du-monde-introduction-au-cinema-lettriste-nicole-brenez/

Vous pouvez aussi le commander sur notre site ! https://lightcone.org/fr/publication-61-nous-sommes-d-accord-avec-tout-ce-qui-a-lutte-et-lutte-encore-depuis-le-debut-du-monde

ATELIER 105Résidences de post-production vidéoPlus que 6 jours pour s'inscrire à l'appel à projets des résidences de pos...
15/12/2020

ATELIER 105
Résidences de post-production vidéo

Plus que 6 jours pour s'inscrire à l'appel à projets des résidences de post-production de Light Cone !

Vous pouvez envoyer vos candidatures jusqu'au lundi 21 décembre 2020 inclus.

Toutes les informations pour postuler : https://lightcone.org/fr/news-651-atelier-105-appel-a-projets-premiere-session-2021

–––

ATELIER 105
Post-production residency for video

Only 6 days left to register to the call for submissions for Light Cone's post-production residencies!

You can submit your film projects until Monday, December 21, 2020.

Submission guidelines: https://lightcone.org/en/news-651-atelier-105-appel-a-projets-premiere-session-2021

[English below]SCRATCH FOCUS : CAROLINE AVERYScratch Focus est un espace de diffusion en ligne qui entend encourager l'e...
14/12/2020

[English below]

SCRATCH FOCUS : CAROLINE AVERY

Scratch Focus est un espace de diffusion en ligne qui entend encourager l'exploration du catalogue de Light Cone. Dans cette édition, nous présentons les films de Caroline Avery, un travail d'une grande richesse plastique qui a un rôle important dans le cinéma expérimental nord-américain des années 1980.

Plus d'information sur ce lien : https://lightcone.org/fr/news-654-a-la-recherche-de-schemas-les-films-de-caroline-avery

–––

SCRATCH FOCUS : CAROLINE AVERY

Scratch Focus is an online streaming space that aims to encourage the exploration of Light Cone's catalogue. In this edition we present the films of Caroline Avery which, with their rich painterly quality, have an important role within the North American experimental film scene of the 1980s.

More information on this link: https://lightcone.org/en/news-654-a-la-recherche-de-schemas-les-films-de-caroline-avery

Revue Les Saisons
08/12/2020

Revue Les Saisons

💥 COMING SOON 💥

N°3 avec Lis Rhodes, Alexandra Cuesta, Sharon Lockhart, Larry Gottheim, Bruno Delgado Ramo & Helga Fanderl

Nouvelle collection inédite d’histoires du cinéma écrites par les cinéastes. Nous les suivons à travers de nombreux passages, des rencontres, des outils, des êtres aimés, la mémoire du film. Les allers-retours sont incessants et témoignent tant de l’être infini du cinéma que de son double pour dire et raconter le monde - l’écriture.

New unpublished collection of histories of cinema written by filmmakers. We follow them through many passages, encounters, tools, loved ones, the memory of the film. The ceaseless back-and-forth movements testify to the infinite nature both of cinema and of writing, cinema’s double when it comes to speaking of, and narrating, the world.

Sortie/Release 05th of January 2021

Edited by Pauline Rigal & Baptiste Jopeck

Film du Centre Pompidou
07/12/2020
Film du Centre Pompidou

Film du Centre Pompidou

Nous avions prévu de présenter No President de Jack Smith lors d’une séance initialement programmée le mercredi 4 novembre 2020, c’est-à-dire au lendemain des élections présidentielles aux États-Unis. À défaut d'une projection, Jim Hoberman, fin connaisseur du travail de Jack Smith et de l’imaginaire politique de la cinématographie américaine, revient sur l'histoire et le destin du film dans le nouveau magazine du Centre Pompidou.

Demain soir, la cinéaste Vivian Ostrovsky s’entretiendra avec Nataša Petrešin-Bachelez et Nicole Fernández Ferrer et rép...
02/12/2020

Demain soir, la cinéaste Vivian Ostrovsky s’entretiendra avec Nataša Petrešin-Bachelez et Nicole Fernández Ferrer et répondra aux questions du public, dans le cadre d'une rencontre en ligne organisée par le Centre audiovisuel Simone de Beauvoir

Vous pouvez vous inscrire à cette rencontre en écrivant à l'adresse [email protected]

Jeudi 3 décembre 2020 à 18h “Le Son d’un regard” : rencontre avec Vivian Ostrovsky, cinéaste expérimentale.

Entretien mené par Nataša Petrešin-Bachelez, commissaire d’exposition.

En ligne le 3 décembre 2020 à 18h

Merci de vous inscrire à [email protected]
(places limitées)

Vivian Ostrovsky s’entretiendra avec Nataša Petrešin-Bachelez & Nicole Fernández Ferrer
et répondra aux questions du public lors d’une rencontre “Meet the Masters”,
dans le cadre du projet européen [email protected] (Europe Creative).

Vivian Ostrovsky
Née à New York en 1945, la cinéaste Vivian Ostrovsky passe son enfance à Rio de Janeiro avant d’entamer des études supérieures en psychologie et cinéma, à Paris.
En 1970, elle cofonde Ciné-Femmes International, un organisme dédié à la diffusion de films de femmes.
Depuis 1980, Vivian Ostrovsky a réalisé plus de vingt films. Explorant le thème du déplacement,
ceux-ci évoluent entre le « film journal » et le « film collage ». Son travail a fait l’objet de nombreuses rétrospectives et d’expositions dans les musées et les festivals à travers le monde.

Nataša Petrešin-Bachelez est curatrice interdépendante, éditrice et critique d’art
Elle a récemment assuré le commissariat des expositions :
– Contour Biennale 9: Coltan as Cotton (2019, Malines)
– Les Muses insoumises : Delphine Seyrig, entre cinéma et vidéo féministe au LaM de Villeneuve d’Ascq (2019, avec Giovanna Zapperi)
– Les Insoumuses : Delphine Seyrig et les collectifs vidéo féministes en France (1970-1980) au Museo Reina Sofia de Madrid (2019-2020, avec Giovanna Zapperi)
– Not Fully Human, Not Human At All, organisé par la galerie KADIST de Paris (2017-2020)
Elle a été rédactrice en chef de plusieurs revues dont L’Internationale Online (2014-2017) et dirige la revue Versopolis Review. Ensemble avec Elena Sorokina, elle a co-fondé Initiative for Practices and Visions of Radical Care en 2

ATELIER 105Résidences de post-production vidéoAPPEL À PROJETS >> PREMIÈRE SESSION 2021Cher-es cinéastes,Les inscriptions...
02/12/2020

ATELIER 105
Résidences de post-production vidéo

APPEL À PROJETS >> PREMIÈRE SESSION 2021

Cher-es cinéastes,

Les inscriptions pour la 1ère session 2021 des résidences Atelier 105 de Light Cone sont ouvertes !

Vous pouvez envoyer vos candidatures jusqu'au lundi 21 décembre 2020 inclus.

Toutes les informations pour postuler : https://lightcone.org/fr/news-651-atelier-105-appel-a-projets-premiere-session-2021

–––

ATELIER 105
Post-production residency for video

OPEN CALL FOR SUBMISSIONS >> FIRST SESSION 2021

Dear filmmakers,

Submissions are open for the first session of 2021 for Light Cone's Atelier 105 post-production residencies!

You can submit your film projects until Monday, December 21, 2020.

Submission guidelines: https://lightcone.org/en/news-651-atelier-105-appel-a-projets-premiere-session-2021

COFFRET GERMAINE DULACFaites un cadeau original pour Noël : l'ouvrage QU'EST-CE QUE LE CINÉMA ? et le coffret DVD-livre ...
01/12/2020
Light Cone - BOX SET GERMAINE DULAC

COFFRET GERMAINE DULAC

Faites un cadeau original pour Noël : l'ouvrage QU'EST-CE QUE LE CINÉMA ? et le coffret DVD-livre de LA COQUILLE ET LE CLERGYMAN au prix exceptionnel de 45 euros !

https://lightcone.org/fr/news-652-coffret-germaine-dulac

–––

BOX SET GERMAINE DULAC

Make an original gift for Christmas: the book What is cinema? and the DVD/Book box set of The Seashell and the Clergyman at a discount price of 45 euros!

https://lightcone.org/en/news-652-coffret-germaine-dulac

Christmas is approaching and we offer you a special discount on our two publications about Germaine Dulac: the book Qu'est-ce que le cinéma ? and the DVD-book box set of La Coquille et le Clergyman at a discount price of 45 euros!

[English below]Nous sommes très content.es de la publication du nouveau livre de Kim Knowles, "Experimental Film and Pho...
01/12/2020
EP.27 Kim Knowles | Experimental Film and Photochemical Practices

[English below]

Nous sommes très content.es de la publication du nouveau livre de Kim Knowles, "Experimental Film and Photochemical Practices", un essai très important qui évalue le statut contemporain de la pratique du film photochimique dans un contexte de transition technologique et d'obsolescence.

Nous vous invitons à écouter cette interview de Kim Knowles à propos de ce livre et de son travail en général : https://soundcloud.com/user-919035622/ep27-kim-knowles

Vous pouvez acheter le livre ici : https://www.palgrave.com/gp/book/9783030443085

–––

We are very happy with the publication of Kim Knowles' new book, "Experimental Film and Photochemical Practices", a very important essay that assesses the contemporary status of photochemical film practice against a backdrop of technological transition and obsolescence.

We invite you to listen to this interview with Kim Knowles about this book and her work in general: https://soundcloud.com/user-919035622/ep27-kim-knowles

You can buy the book here: https://www.palgrave.com/gp/book/9783030443085

Kim Knowles has been writing and teaching about experimental film for over 15 years and currently lectures in Alternative and Experimental Film at Aberystwyth University in Wales. She curates the Bla

[English below]Nous avons répondu aux questions de Martina Mele de Garden of Silence - Storie e visioni del cinema muto ...
27/11/2020
Garden of Silence - Storie e visioni del cinema muto

[English below]

Nous avons répondu aux questions de Martina Mele de Garden of Silence - Storie e visioni del cinema muto sur les travaux de restauration des films de Germaine Dulac. Vous pouvez lire cette interview dans une version bilingue (italien et anglais) sur leur site web.

–––

We have answered questions from Martina Mele from Garden of Silence - Storie e visioni del cinema muto about the restoration work of Germaine Dulac's films. You can read this interview in a bilingual version (Italian and English) on their website.

Prosegue l'appassionante viaggio di Martina Mele negli archivi di tutto il mondo. E stavolta si parla di... Germaine Dulac.

[English below]Nous vous recommandons vivement ce vaste article publié par le World Records Journal de UnionDocs sur les...
25/11/2020
Dossier The Abominable Community. Notes on Independent Filmmakers’ Laboratories – Mariya Nikiforova

[English below]

Nous vous recommandons vivement ce vaste article publié par le World Records Journal de UnionDocs sur les laboratoires cinématographiques gérés par des artistes. Il a été écrit par Mariya Nikiforova, responsable de notre collection de films, et propose un parcours à travers l'histoire de L'Abominable, un magnifique laboratoire de films, mais aussi un laboratoire foisonnant d'idées et de formes qui ont révolutionné le cinéma.

📽❤️

–––

We highly recommend this comprehensive article published by UnionDocs' World Records Journal on artist-run film labs. It's written by Mariya Nikiforova, who is in charge of our film archive. It proposes a journey through the history of L'Abominable, a wonderful film lab, but also a laboratory bursting with ideas and forms that have transformed cinema.

📽❤️

Fifteen years after major film studios announced the end of celluloid, and four years after the digital conversion of the world’s cinemas was declared to be nearly complete, photochemical filmmaking not only persists but, in some important respects, even enjoys a modest resurgence.

[English below]SCRATCH DIALOGUESCette programmation en ligne est conçue sur le mode du dialogue au sein de notre collect...
20/11/2020

[English below]

SCRATCH DIALOGUES

Cette programmation en ligne est conçue sur le mode du dialogue au sein de notre collection, dans le but d’explorer des rapports possibles d’analogie, de filiation ou d’interaction entre les oeuvres.

Ambiance : confinement

NO STORIES CAN BE TOLD - ALL THE DEALS HAVE ALREADY BEEN MADE de Micah Weber
FRAGMENT de Laura J. Padgett
GARGANTUAN de John Smith

Programme visible ici : https://lightcone.org/fr/news-649-scratch-dialogues-5

–––

SCRATCH DIALOGUES

This online program is conceived in the form of a dialogue within our collection, with the intention of exploring possible relationships of analogy, filiation or interaction between the films.

Current mood: lockdown

NO STORIES CAN BE TOLD - ALL THE DEALS HAVE ALREADY BEEN MADE by Micah Weber
FRAGMENT by Laura J. Padgett
GARGANTUAN by John Smith

You can see the program here : https://lightcone.org/en/news-649-scratch-dialogues-5

[English below]Nous vous conseillons de suivre la programmation en ligne de La lumière collective, qui a récemment inaug...
18/11/2020
Accueil | La Lumiere Collective

[English below]

Nous vous conseillons de suivre la programmation en ligne de La lumière collective, qui a récemment inauguré une nouvelle plateforme de microcinéma virtuel où de nouveaux films et textes sont présentés chaque semaine !

Cette semaine, vous pouvez regarder UN GRAND BRUIT de Guillaume Mazloum, ainsi que des films de Madi Piller, Karel Doing, Parastoo Anoushahpour, Faraz Anoushahpour et Ryan Ferko, Richard Tuohy et Dianna Barrie, parmi d'autres.

https://lalumierecollective.org/

–––

We recommend you to follow the online programming of La lumière collective, which has recently inaugurated a new virtual micro-cinema platform where new films and texts are presented every week!

This week, you can watch UN GRAND BRUIT by Guillaume Mazloum, as well as films by Madi Piller, Karel Doing, Parastoo Anoushahpour, Faraz Anoushahpour et Ryan Ferko, Richard Tuohy et Dianna Barrie, parmi d'autres.

https://lalumierecollective.org/

Ces événements sont présentés en ligne en raison des restrictions imposées relatives aux déplacements et aux rassemblements publics.

Boris Lehman à la recherche du tombeau idéal
15/11/2020
Boris Lehman à la recherche du tombeau idéal

Boris Lehman à la recherche du tombeau idéal

Cinéaste atypique, prolifique et indépendant, Boris Lehman a filmé pendant 50 ans sa vie et ses amis. Préoccupé par la survie de son œuvre après sa mort, il cherche une cinémathèque où déposer ses archives. Isabelle Ingold et Vivianne Perelmuter l'accompagnent dans cette quête.

R.I.P. Aldo Tambellini (1930-2020)
13/11/2020

R.I.P. Aldo Tambellini (1930-2020)

[English below]SCRATCH DIALOGUESCette programmation en ligne est conçue sur le mode du dialogue au sein de notre collect...
10/11/2020

[English below]

SCRATCH DIALOGUES

Cette programmation en ligne est conçue sur le mode du dialogue au sein de notre collection, dans le but d’explorer des rapports possibles d’analogie, de filiation ou d’interaction entre les oeuvres.

Dans cette édition, deux regards féminins sur le désir :

GRAPHOLETTI de Françoise Thomas
SAPPHO - POÈMES ET FRAGMENTS de Marcelle Thirache

Programme visible ici : https://lightcone.org/fr/news-648-scratch-dialogues-4

–––

SCRATCH DIALOGUES

This online program is conceived in the form of a dialogue within our collection, with the intention of exploring possible relationships of analogy, filiation or interaction between the films.

In this edition, two feminine views on desire:

GRAPHOLETTI by Françoise Thomas
SAPPHO - POÈMES ET FRAGMENTS by Marcelle Thirache

You can see the program here : https://lightcone.org/en/news-648-scratch-dialogues-4

Adresse

157 Rue De Crimée
Paris
75019

Heures d'ouverture

Lundi 10:30 - 18:30
Mardi 10:30 - 18:30
Mercredi 10:30 - 18:30
Jeudi 10:30 - 18:30
Vendredi 10:30 - 18:30

Téléphone

01 46 59 01 53

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque LIGHT CONE publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à LIGHT CONE:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

MARCA PERUANA,DE HISTORIAS ILUSTRADAS Y COMIC-ANIME
L'association Eclosion et perspective inaugure, le film poétique, une série de projection consacrée au cinéma auto-produits, expérimental et alternatif. La programmation sera constituée de films relevant des trois critères suivants : être auto-produits, suivre une esthétique singulière et exigeante, relever de la notion de poétique. Seront donc bienvenues les œuvres expérimentales, d'avant-garde, non-commercialisables, indépendantes, singulières, sui generis et autres délectables bizarreries de l'esprit humain. La première projection sera composée d'un long métrage, l'amertume des nuages (Eric Anziani, 2005), précédé de deux courts métrages : Sang (Valentin Lebeau,2018) et Nonobstant le nonchaloir (Eric Anziani, 2019). Entrée libre. Pour tout renseignement ou candidature : [email protected] Prochaine projection : le 08/03/2019 à 19h30. Salle Saint Augustin, 18 place de l'Eglise, à Bordeaux. Accès tram A, Arrêt Saint Augustin.
Light Cone (https://lightcone.org/fr/a-propos-de-light-cone) recherche un-e technicien-ne spécialisé-e dans la post-production vidéo pour assurer le suivi matériel, logistique et technique de la cinquième année de notre dispositif de résidence d'artistes, l'Atelier 105, qui débutera en janvier 2019. Les candidats devront être dotés d'une expérience notable avec le logiciel d'étalonnage Da Vinci Resolve. La maîtrise des logiciels de montage courants (Avid Media Composer, Final Cut et Adobe Premiere) est également nécessaire. Ils seront amenés à collaborer avec des cinéastes résidents tant au niveau du montage, de l'étalonnage ou du mixage jusqu'à la sortie de la vidéo pour la diffusion. - Contrat CDD, rémunération nette mensuelle : 1300€/mois - Temps de travail : temps plein - 35h/semaine - Date de début du contrat : janvier 2019 - Anglais nécessaire Merci d'envoyer votre CV et votre lettre de motivation à : [email protected], en précisant dans le sujet de votre mail : «OFFRE D'EMPLOI ATELIER 105»
Bonjour à tous, L'appel à candidatures pour le Festival International Chalon Tout court est ouvert! La 10ème édition aura lieu à Chalon-sur-Saône du 4 au 6 avril 2019. Sont concernés les courts métrages réalisés par des étudiants, dans le cadre d'études supérieures (écoles de cinéma, universités, écoles d'art, IUT, BTS…). Tous les genres sont acceptés: fiction, documentaire, animation, expérimental. Durée maximale: 20 minutes. Les films doivent avoir été réalisés après le 1er janvier 2017. Règlement et modalités d'inscription en ligne : http://chalontoutcourt.com/inscription/ Pour tout renseignement: [email protected] Date limite d’inscription : 7 février 2019. Nous attendons vos films!
Éventuellement pour un projet de résidence à l'Atelier 105 pour plusieurs films dont celui-ci : APPEL À LA COOPÉRATION Objet créer une bande sonore dicrépante pour un film expérimental...: Avis aux amateur : ce film en mal de bande sonore dont l’auteur cherche une coopération pour en déduire le son qui je le précise que je veux et qui sera discrépante : https://lightcone.org/en/film-7699-ecritures-i laissez un message sur : [email protected] ou Olivier Fouchard en message privé. CALL FOR COOPERATION Object to create a soundtrack for an experimental film ...: Notice to the amateurs: this film in bad of sound track whose author seeks a cooperation to deduce the sound which I specify it which I want and which will be discreet: https://lightcone.org/en/film-7699-ecritures-i leave a message on: [email protected] or Olivier Fouchard in private message.
Reprise du film "MESURES ET DÉMESURES" avec un montage différent, expérimental avec un étalonnage expérimental. Pré-Maquette pour une résidence de post-production à l' Atelier 105, chez LIGHT CONE à Paris.... : Art Vidéo : version expérimentale du documentaire "Mesures et Démesures". CE N'EST QU'UNE PRÉ-MAQUETTE ET J'ATTEND VOS COMMENTAIRES (Je sais déjà qu'il faut raccourcir et élaguer...) :
Nous pouvons regarder dans internet?
 Daniel René Villermet 29 Janvier, 13:31 · DGRSC L’ART -à paris j'ai fait une 100n de fotos, SDF 1/4tons sur grilles d'aération tromé, co1 de portes, squares dont “pol p1lev“, trottoirs, couchages sacs, couvrtures de survie, tentes méd’c1 du monde... les exposer -je crois, j'eu pu être Zadiste, medef/patrons 100 coeur après en avoir chier en usines à engrsc ça des dcnnies 1984 à 1987 SDF franss d’en bas, chômeur 1digent, puis “gcris“ des mémoires, j’saie, handicaps/obstacles dont la 100sue 1% censure les 1fos concrnant ses horreurs écolo/économic, et titres noms des gu1des j "dormais" si pas “vrrou de brcy“ par le pueur/tueur proprio, "LA R5 Blanche" ; 4 roues qe gars "blanchot moris" eu, je songe, raison pour laql je l’ai bi1 vendu 100 connaitre sa litrature ni lui ou, "LA 2CV", "LA 4L", "l'austin" "andré breton" une pocda, écrit français popu po1 ample du voleur volant de continent l'otre, o lieu de fr à bras raccourcis à boulimic obez orjac 1tense conso d'avionnic fr le contrr et le kérozn le tax'c 1 max, 1pratif lsc le ptrole dans ses poches et otres albrta bitumineux sables …. -tant bi1 qe mal je relis "l'austin", lisant une star litrr j’orais du q 0 blm, "l'austin" nécssite 1 toilettage, qi ne sont pas mes choix (style) coqilles, accords vrbes, fotes orto, s1taxe, réptitions, vilbreq1 en lieu et place de pot dchap' obe de réactor en lieu et place de tr1 d'attrrissage, cruciales piss dfectueuz sur’t nuc epr flamanville et tout à côté piscine la hague à ci’l ouvrt, kzi laids 58 réactors de la franss duo avec des organes cruciaux dfectueux il y a le risqe q’1 directe, ou plusieurs en chn, malez sociét “macron“ ne le résout le creuz, avec idm le trou du q du nuc à Bure, song, sous-tnors et tnors des grands partis en fumée, prétendent cela résoudre tout en 100 mettant 1 max dans les coffres + grand q’1 homme et otres PF, de rats leurs 1postures des dcnnies a finit par, couvait sous les gouvrnements, gnérer la macronie/dictature des banqiers dcrets- ordonnanss-arrêt-49.3 et cie de crs/gm-bac ! - oui pour le dire “la macronie“ est une dictature, avorton des réjmes otoritr précdents qi ont eu les dents prsc manifstantes-ts éborgnées-és, 1juriées-és, tabac, tuées-és, violées-és, refus de l’aéroport NDDL réprimé, idm Sivens, Nuit Debout, triangle des Gonnss, trou de Bure, europa-city, loi travail, NE TRAVAILLEZ JAMAIS !! “guy debord“, y’a qe le 1%, milliardr, cac 40, mps, paradis fiscox, cols blancs, banditisme grand pratiqant cela, fainéants en mm temps chômeurs en vacances retrait toute 1 vie ce qi en marche vraiment bi1 avec les SDF de luxe -mes rreurs 1volontr liées à éduc' combinées à posture FONETIC texte + q'encombré, é3 trottoirs blvil paris motos vspas, centrale blvil/loire o chode flore/fone meurt .edf. à l’ouest dménage sec viz à y “bâtir“ 1 piscine pour ses dchets nuc o lieu d’arrêt d’en vomir de viser le bi1 être du beaucouple, supr-mar croulent sous multitudes de produits fabriqés par l’sclavage modrne en très très grandes cries trucs inutiles empoisonnés dangereux dont portables, poires, pantalons, poulets, po1ssons de contrôleurs de billets de transports, potimarrons, parapentes, patates, panoplies, palme huile, parapluie, pamplemousses, pantografes, paranoïâc gouvrnants dans le rouge …. _-idm sens je pige plus de tr1 de mots, et de tr1 de mots oublié d'f.a.c après modif', dcouvrtes et FONETIC vrdoyante o fil de l'écriture ox drni'r pages + de 1000 écriture akdmic en feraient 4000, ne sont pas à 789 1ères, "l'austin" mini oto mots s1plifiés, dire tweet-nano-haïku s'rait lo1 le bouchon pouc, dans "l'austin" 0 majusqle 0 ponctuation 0 chapitre trucs ra6tes violents existent pas dans la vie et la nature, _la litrature_ parf1 de mort 1vent pour les riches compt gross sous volés, 100tendent a.v lézartistes et de la plume plument le salariat sens tripalium, avec ans d'usines à engrsc la sociét ma fille Aurore Schatzman Danseuz Contemporn pas con du tout gnie et talent or, compagnie ne fonde pas _NON !_ étoffe de grande corégrafe, _et ponctuation remplac par mots lég en n/lettres comble pas le "vide" lettres en mo1 mots rstr1, prspectives à bl et bi1 inoffensives exprimentations -petite litrature mode dcrire va avec vie ordinr, "l'austin" en FONETIC légende de "la joconde" de "duchamp marsl", dkpante écriture l'akdmic dgrsc, LE NOM DE LA LETTRE SUFFIT, économie arbres encre frais de travail temps 01010101... après "le nom de la roz" "humbrto éco", la légende à marsl rime ou pas avec kpitalisme q’1porte, légende d’une image, ceci n’est pas une bacchante, écolos ox moy1 sofistic tecno polluants leurs i-d ils diffuz, l ne rime pas sa légende a-v droits d'oteurs brevets brev'tage du vivant le secret et des affr, partitions zic savante du grandissimox .p.boulez. écho des plants de sous-mar1 atomic façon , "boulez" tjrs en colr en boule, le boulez de pierre lourd à trner, façon de port sa croix, de la boule/netpla de - en - ses trri1 à l'aise cyclones tyfons tempêtes tornades dqplée kpacit à dtruir .... -je me souvi1 à 5ans joué à la ptanqe à colombes ville de banlieue parizi'n, av pierrot, sait pas tenir les boules, je jui apprends à poser ses petits doigts crochus joufflus sur les mi’n, à ses dbuts, il n’a encore pas fait fortune, cela s’passe o p’tit jard1 public du bout de la rue des sazi'r, près des o bord de 3 communes asni'r, bois-colombes, gnvilliers, ce pierrot là, n'eu pas craché sur 1 srvis militr unnivrsl à dvorer les beaux jeunes, avec à la clé la guerre pour les éliminer pour le compte, ou 1 coût mo1dre qe d’en pac par une résolution sociale disent-t-ils les cac 40, actionnr, milliardr, le 1%, paradis fiscox, pliée 7 frange parasitr se fera pas 100 qe les employées-és applle . google . facebook . 1stagram . bouygues -orange etc …. exploit sclaves bataillent contre leurs exploiteurs, j’apprends, ces organismes parasitr et amazon etc… dit big-data gueule frme ta grande google -le gogo- m’1trdit d’uz de , chang de boite ml frmer melox -réduc' à "marsl" légende de sa "joconde" miniatures du moy1-âge d’amazonie têtes réduites... rit moqeur limite ra6te de "léonard de vinci" itali1, réduit sa joconde ogment moustaches y p1, "frida klot" marsl connssait ? la moustache de sa Joconde a pu in-vitro lors de son cjour à bedon de sa maman lui + dvelop le 6tm pileux sous le nez, les hommes eu dans l’nez, -légende à marsl rime, 5 mots s1plifiés -elle a chaud au cul- -lhooq-, à dessous des moustaches ses 5 mots collent à 7 orifice, krikture la langue fran16 écrite, akdmisme ridiqlisé navet djà pas b’zo1 de ça, qd les bl dames “voltairine de cleyre“ 1886/1912 et “anna mahé“ 1882/1960 dfendir la s1plifiktion de l'écriture “duchamp marsl“ 1887/1968 à dada, et puis école côté beaucouple + en + mal en po1 et à macron les kss'roles cirqlez y'a ri1 à voir dit l'ex ministre finanss "michl sap1", clecssion à l'univrsit bac réformé sur mesure pour mrdef/banqiers, grandcoles de + en + d’€ produit noyotant les laides 1-2stitussions structures de la sociét, de - en - d’enfants du beaucouple, jusk qd l'é1/4 se creusera biodivrsit/social dtruit, pour c’qe font ces rares du reloud savoir clones des blancs cols, noms à partiqles, medef, clones des hsbc actionnr.... et de fraiseur métallo à ministre dgnérs100s réussite msse mssie 2 s nazis …. brégovoy suicid ql victoire !!! qi sait si marsl son urine buvait, et sl de son chi1, se les 1jectait vn, de la chance allé blanc de po en améric tl cc, _urine_ o fil de l’art passe par rembrandt, picksso, d’otres firent avec l ? puis son urinoir, andy warhol urine sur sa toile p1gre p1tre uz pas de ses wc o économiz, son papa avait-il connu marsl ? sl et urine avoue du craché “ktrine m“ pic dans 1 anus, et bon savoir pic tout seul, propre de l’artiste et + écoles ex “dada“ de plusieurs idm “ktrine millet“…. -qi dit urine dit bite, et organe dessous de bacantes de sa joconde et son lhooQ, lunettes no b’zo1 pour voir ou ça va, 0 mystr, _URine / URanium trafic “uramine“ moi et vous payons la note, en attendant de payer très très chr dont réactor k-c, + dangereux q’1 q k-c !! cela n’est pas savoir pic, et ces triple buses tout riches q’ils sont, qd ça va p-t, abris anti-atoomic ou pas ça morflera, n’est pas ra6te l’activitradio mm de classe napalm de fron1/3 ….. -je rime à squats urb1 kbanes ZAD, luttes des amazoni1 100 droit ni titre vivent en forêts par l, leur apparti'n, étas et 1dustries pour leur voler exploit à leur profit exigent titres de propriét, une des hi2z faces du kpitalisme qi est et sera qe parasitr -3 ans de zone je fais fac paris 8 arts plastic exprimental cinéma, puis posé le film "conjugaison" o 10positif 5 dimensions (D5D), à 12 ans 1stit' or normes, à divr's chooz dont arts élèves sensibiliz, habits tjrs les mm, tranchent av ceux d’1stit’ costards cravates, 0 souve avoir fait rédac ou addition dans sa claçe, ni apprit 1 pom, souv'nir de sqlpture, il me refile masse et bur1 bloc de pierre et je tape dedans, dss1, gravure z1c, linoléum, papier à la qve et mâché modelage marionnettes dcor kstelet, activit reqi'r 2 m1.... son jard1 botanic o soleil claçe près du baç1, ttards grenouilles poiçons et rouges, salamandres, tritons, nénufars, films de "charlot" et de "pol-émile victor" projette, 1 de mes films/prformance images dame se mets o lit / sorts du lit, 9mn, en projection otre dame l en chr et en os la mm chooz qe sur l’écran l fait s1cro sur sn, dclame je me mets o lit je etc ... -à goche de l'écran contemporn danseuz s’1spire du double spectacle l danse, les 2 dames o lit oeuvrent nues, alors kméras numéric 100 objectif/optic oeil de chat, et soit 1stit' noble, parents en normandie ont 1 châtox, la classe visite des châtox forts, m'avait à l'ouest m1 lste baffé aqzé dcrit + ou - p1ture sur mur 1tr entre préo et réfectoire, street art 36 ouvriers slogans écrivent sur les murs de leurs usines, art d'atelier/kvrne à extr, usines re-volées par la violenss, soit a.v 1stit' tapeuz, 1stit' pdoc, école non mixte, enseignement bas d'gamme je ne fais pas en litrr d'ormesson msse mssie 2 ss nazis, je dors pète rote ronfle rêve touçe 1/4tilages craqent gtrenue chantent boyox... -je dors je sons-.... nom de jean long comme bot1 jours 100 p1, la parole est d'argent le silence d'or, or et son sous les racines de l'orme ox branches polluées à fabric de milliards de tonnes de livres papier, et chez 7 1stit' atypiqe 1 manqe en sensibilize art, de la ZIC ! comblé, 1strument 1vent avec une de mes dures p1tures "cercle 21" plats bois driv métox , pic objets dplac en contact avec surfaces bois driv métox, acier sur plastic sons otres qe bois sur bois … -ça 1strument "enfant1-2" peut à partition écrite être + complexe qe la marche de l'univrs, et drnier week-end mai 2018 danse contemporn, CHRCHE MÉCNAT POPULR, 1 peu je finance, à paris « mécnat 100 loyer 26 ans » _réduc' têtes par amazoni1 et moustaches à marsl, ou dzrtifiktion de l'île de pâqes globale reçourss bouffées, le tr1 de 7 lettres le mot FONÉTIC et diminussion des bi1 comm1, écho de cela je p1 à retrait de ma1/3, l’1visible je montre, soit o mo1 2 couleurs, de surface érod par le temps et 1tr prézrv, à l'okzion, je reproduis apport de ma1/3 dont pigments du p1tre, en parties des surfaces les tons et les couleurs, référence "kré blanc sur fond blanc" "malévitch", qd pistes otres art plastic je suis, comme tout le monde, liées ox dchets dont coloriage à oxyde de fr, tr, minéral, vgtal, animal otre q’hum1, gras de jambon parfumé o qm1, parfois s’il me dmange bi1 trop la chooz ne me ls100 pas le temps de fr otrement, je me gratte le q de la m1 droite, anus grat à moy1 du bord, mm “guy debord“ et les grands dont “albrt nstn“ surent cela ça, attention, l’attaque colonialiste de la sortie de mon gros colon oui par qlqe kré, je l’1trrompt, m’en vais me dbarbouiller fss/m1 règles de l’art, o et de marseille savon bio, r1c cché à srviette éponge propre, de ce côt ne pas m’enrhumer tl à 5 et 14 ans en pln r extrieur jour -qd gtais petit je n’étais pas grand …. , srviette éponge me l’avait offrt “fran6“ h’t o vietnam en vacances, soit ici je ne le crois pas ; “MAlévitch“ ayant vq ce siècle ait ét “MAcroni1“ -chez moi ce trait à réqrer en parties plaqes bois driv métox, genez en enfance, chez les parents je ne faisais pas ma toilette, “m’étant barbouillé je me dbarbouillais“, parmi plusieurs facteurs me faisant ado fr barbouilleur sur toile apport de ma1/3 +, 1ère expo à lieu dans l’spas expo de tires garage à “asni’r“ banlieue parsi’n à 15ans, d’1 oncle mari de soeur à ma mère, sur le sol ox pieds des murs y veut pas de clou, -le vrt domine il me fait remarqer-, je “barbouillais“, bi1 + tard affr dqilibre, à râpes à bois -façon de râp-, limes et 10kbrasif je “dbarbouille“ ces plaqes dont acier, réqrées en parties, pour crtn de couleurs 1dustri’l, puis re “barbouillées“ 1 peu de couleurs de leur érosion tl qe trouv, comme p1tres de la préhistoire je fais, puisant direct dans la nature, de l’1dustrie j’uz trouv et à blvil paris20 de rebuts objets fait de la nature pillée, ça se peut, l’art de “lascox“ rime avec tâtre -si tu le dis-, o ciné 0 contact vizu’l actrices-eurs/spectatrices-eurs, à peur du souffleur d’rreurs jeu trous de mémoire maniac N/fois filme la mm sn, arme otomatic ses prunox vomit à 1trvals régulier la kméra avale les fotogrammes sur l’écran recrachés, a tout de l’obsession techno du crial killer attard, bon donc idm couleur obtenue 1 crtn épsseur de pliqle érod virée jmite, procd anci1 les beaux 1ers hommes y ayant recours nourrit dcorces, gravr bois, minéral, corne, os outils en firent, voyaient la différence de couleur entre surface écorce face exposée o soleil et bois sous sl-ci ? aid du minéral sur du minéral ils peignaient, eurent pas représent boeufs, mammouths à martelage de tôles émaillées jet l’émaille, de lave-l1ge et vssl, frigo, four micro-ondes 7 hors-sol existait pas, mon fr à ne pas repac à supprssion de ma1/3 dssine de la gométrie ma1/3 constituant toutes chooz, représent la réalit à retrait de ma1/3 ressources 10pars le temps avec les ans vire la vie LIVRES DANS MA BIBLIOTEC À LIRE SUR PLACE