Centre Culturel Iranien à Paris

Centre Culturel Iranien à Paris CCI à Paris a pour but de promouvoir la culture iranienne par l'organisation d'expositions, de concerts, de Théâtre, de cinéma... et cours de persan.
Organisation à but non lucratif. Description du Centre Le Centre Culturel iranien à Paris, a pour but depuis sa création de promouvoir la culture iranienne par l'organisation d'expositions, de concerts, de représentations théâtrales, de séances de cinéma et de portes ouvertes Parallèlement, le Centre Culturel Iranien dispense des cours de persan, de miniature, de calligraphie et de musique. Bibliothèque : plus de 5000 livres disponibles en langues: persane, française, arabe, anglaise. Accès libre, emprunt sur inscription.

Description du Centre Le Centre Culturel iranien à Paris, a pour but depuis sa création de promouvoir la culture iranienne par l'organisation d'expositions, de concerts, de représentations théâtrales, de séances de cinéma et de portes ouvertes Parallèlement, le Centre Culturel Iranien dispense des cours de persan, de miniature, de calligraphie et de musique. Bibliothèque : plus de 5000 livres disponibles en langues: persane, française, arabe, anglaise. Accès libre, emprunt sur inscription

07/09/2018
fr.paris.icro.ir

Journées portes ouvertes des langues dans le cadre de « la Semaine des cultures étrangères 2018 » : Le Mercredi 26 Septembre 2018

Cérémonie d’ouverture : Le Mercredi 26 Septembre 2018 – de 17h00 à 19h00
Cérémonie de fin d’année : Le Mardi 11 Juin 2019 – de 18h00 à 19h30
Calendrier des cours

1ère trimestre : du lundi 1 octobre 2018 au vendredi 25 Janvier 2019
2ème trimestre : du lundi 12 février au vendredi 31 Mai 2019
http://fr.paris.icro.ir/uploads/brochure_cours_persan_2018-19.pdf

14/09/2017

« Soudain, à quatre-vingt-quatre ans » Exposition des tableaux de Mme Raafat Sarrâf

14/09/2017

Le poète Saadi, une passerelle entre l’Orient et l’Occident

12/09/2017

La figure de la femme dans la littérature persane traditionnelle et contemporaine

07/09/2017

A l’ombre du palmier de Marie, Notes sur la figure de Marie dans la littérature persane

05/09/2017

La Maison Behrouzi Une maison ancienne de Qazvin transformée en hôtel Babak Ershadi

Les proverbes persans
01/08/2017
Les proverbes persans

Les proverbes persans

Les proverbes persans en replay sur France Culture. Retrouvez l'émission en réécoute gratuite et abonnez-vous au podcast !

26/07/2017

Voyage à Nashtifân, ville du vent et des moulins

25/07/2017

“ La paix, c’est bien plus que l’absence de guerre. La véritable paix vient de nos cœurs...”

19/07/2017
تاریخ ایران با لطفعلیخان زند

تاریخ ایران با لطفعلیخان زند

مریم میرزاخانی مایه فخر ایران و ایرانی‌ به دلیل ابتلا به بیماری سرطان درگذشت
سه‌ دقیقه با مریم میرزاخانی در یک کنفرانس علمی‌

#مریم_میرزاخانی (زاده ۱۳ اردیبهشت ۱۳۵۶، تهران) ریاضی‌دان ایرانی و آمریکایی و استاد دانشگاه استنفورد است. میرزاخانی در سال ۲۰۱۴ به خاطر کار بر «دینامیک و هندسه سطوح ریمانی و فضاهای پیمانه‌ای آنها» برنده مدال فیلدز شد، که بالاترین جایزه در ریاضیات است. وی نخستین زن و نخستین ایرانی برنده مدال فیلدز است. زمینهٔ تحقیقاتی او مشتمل بر نظریه تایشمولر، هندسه هذلولوی، نظریه ارگودیک و هندسه هم‌تافته است. مریم میرزاخانی در دوران تحصیل در دبیرستان فرزانگان تهران، برنده مدال طلای المپیاد جهانی ریاضی در سال‌های ۱۹۹۴ (هنگ‌کنگ) و ۱۹۹۵ (کانادا) شد و در این سال به عنوان نخستین دانش‌آموز ایرانی جایزه نمرهٔ کامل شد. وی نخستین دختری بود که به تیم المپیاد ریاضی ایران راه یافت؛ نخستین دختری بود که در المپیاد ریاضی ایران طلا گرفت؛ نخستین کسی بود که دو سال مدال طلا گرفت و نخستین فردی بود که در آزمون المپیاد ریاضی جهانی نمرهٔ کامل گرفت.سپس در سال ۱۹۹۹ کارشناسی خود را در رشته ریاضی از دانشگاه شریف و دکترای خود را در سال ۲۰۰۴ از دانشگاه هاروارد به سرپرستی کورتیس مک‌مولن از برندگان مدال فیلدز گرفت. از مریم میرزاخانی به عنوان یکی از ده ذهنِ جوان برگزیدهٔ سال ۲۰۰۵ از سوی نشریه پاپیولار ساینس در آمریکا و ذهن برتر در رشتهٔ ریاضیات تجلیل شد. میرزاخانی برنده جوایزی چون جایزه ستر از انجمن ریاضی آمریکا در سال ۲۰۱۳، جایزه کلی و مدال فیلدز در سال ۲۰۱۴ است. وی از یازدهم شهریور ماه ۱۳۸۷ (اول سپتامبر ۲۰۰۸) در دانشگاه استنفورد استاد دانشگاه و پژوهشگر رشتهٔ ریاضیات است. پیش از این، او استاد دانشگاه پرینستون بود.
صفحه اینستاگرام این تارنما: https://www.instagram.com/zand.lotfalikhan
کانال تلگرام ((تاریخ ایران با لطفعلیخان زند)) https://t.me/ZandLotfalikhan

18/07/2017

Les attractions touristiques de la province du Khorâssân-e Razavi

04/07/2017

LAZARD Gilbert, RIENTALISTE et LINGUISTE [iranologie, étude des langues irano-aryennes, philologie et littérature persanes, t...

21/06/2017

Les Lettres persanes

20/06/2017

Nasser Khosrô de Qobadiyan

14/06/2017

Composantes scientifiques de l’AILLF

Musée du Louvre
14/06/2017

Musée du Louvre

▶Initiation à l'histoire de l'art

Les arts de l’Islam, récemment mis en valeur au Louvre par l’ouverture en 2013 de nouveaux espaces, restent un domaine de l’histoire de l’art largement méconnu.
Le musée du Louvre vous propose de partir à la découverte d’un pan de cette tradition artistique sous la forme de trois conférences présentées à l’Auditorium du Louvre dont la première est à retrouver en vidéo ici : http://dai.ly/x5g3c3x

Muhammadî, "Scène de vie rurale", dessin à l'encre, rehauts de gouache et d'or sur papier, XVIe siècle © Musée du Louvre, dist. RMN - Grand Palais / Hughes Dubois

Le pélican joue un tour aux poissons en vue de les manger, illustration d'une histoire de l'ouvrage Kelileh va Demneh, a...
13/06/2017

Le pélican joue un tour aux poissons en vue de les manger, illustration d'une histoire de l'ouvrage Kelileh va Demneh, artiste inconnu, 1429 (est.), Palais du Golestân

Le pélican joue un tour aux poissons en vue de les manger, illustration d'une histoire de l'ouvrage Kelileh va Demneh, artiste inconnu, 1429 (est.), Palais du Golestân

Centre Culturel Monde Arabe
07/06/2017

Centre Culturel Monde Arabe

Le CCMA vous souhaite un très bon ramadan

IRAN Land of Culture and Tradition
06/06/2017

IRAN Land of Culture and Tradition

Cosy Backyards in traditional Iranian houses.😍

06/06/2017

L'Institut Français de Recherche en Iran (Anjoman-e Irânshenâsi-e farânse dar Irân)

06/06/2017

Les pèlerins de la rue Erfân à Neyshâbour

06/06/2017

Une mission universitaire française en Iran En Arts Plastiques et Sciences de l’Art Université Paris I Panthéon-Sorbonne et U...

Centre Culturel de la République Islamique d'Iran - Dakar
30/05/2017

Centre Culturel de la République Islamique d'Iran - Dakar

Exposition à la galerie Arte : L’Iranien Chahab fait chanter l’Orient et l’Afrique

Au travers des peintures et sculptures, l’artiste-plasticien iranien Chahab met en relation l’Orient et l’Afrique dans son exposition intitulée « Quand l’Orient chante l’Afrique ». L’exposition est à voir jusqu’au 18 mars à la Galerie Arte, Immeuble Lahad Mbacké, Avenue Abdoulaye Fadiga, près siège Bceao, Dakar centre-ville.
Un doux parfum d’Orient flotte à la Galerie Arte. Entre imaginaires et imageries, l’artiste plasticien iranien Chahab expose pour la première fois sur le continent sous le thème « Quand l’Orient chante l’Afrique ». Les créations résultent d’une résidence artistique à Saint-Louis. Ouverte depuis hier, l’exposition est à voir jusqu’au 18 mars à l’Immeuble Lahad Mbacké, Avenue Abdoulaye Fadiga, près siège Bceao, Dakar centre-ville.
En franchissant la porte de la galerie, une sculpture en bois aux allures de totem ne manque pas de surprendre agréablement une visiteuse. Elle en est bouche bée. Le processus de création est simple et ingénieux. Chahab a récupéré des fragments de pirogue qu’il a un peu retravaillés. A l’arrivée, c’est un résultat inattendu qui fait la fierté de l’artiste. Sur les côtés de la sculpture émergent une silhouette de femme qui porte un enfant, un baobab, un masque. Imaginaires et imageries apparaissent.
Réminiscences
« Ce sont des éléments qui renvoient à la société sénégalaise », a expliqué Chahab qui a ajouté quelques mots fétiches en persan sur sa création. Par endroit, un éclat de lumière vient dynamiser la sculpture teintée d’un bleu azur sur un cordage rafistolé et des tissus torsadés. « L’Orient et l’Afrique se retrouvent », se réjouit Chahab saluant l’apport, combien important, du continent noir à la création contemporaine.
En promenant son regard sur les tableaux, le visiteur tombe sous le charme de la finesse des peintures de l’artiste iranien.
Il est à la fois peintre, graveur, céramiste, sculpteur. Poussières, minéraux, acrylique, pigments d’Orient et d’Afrique s’invitent dans une belle alchimie sur la toile de Chahab. « Il réalise enfin un rêve, celui de la rencontre de ces continents à travers son œuvre. Inspiré par la vue qu’il a de son atelier éphémère donnant vue sur le fleuve Sénégal, il extériorise ses émotions, bercé par les quatrains du poète Omar Khayyâm, et se rappelle son enfance », se félicite Joëlle le Bussy, directrice de la Galerie Arte.
Pour elle, « cette exposition est un voyage au Sénégal vu à travers l’univers de Chahab où se conjuguent les réminiscences de sa culture persane avec sa découverte du continent africain ». Sur ce registre, l’Iranien qui s’est beaucoup illustré au travers de l’art rupestre et abstrait a confié : « En tant qu’Oriental, je peux mieux sentir l’esprit africain avec deux thématiques portant sur la croyance et la vie quotidienne. J’ai suivi en captant la profondeur des choses. Je me redécouvre avec de nouvelles expériences ». D’où cette envie de revenir au Sénégal dans le cadre de la prochaine biennale de Dakar.
Au regard de la curatrice Salimata Diop, « pour Chahab, le cours d’une vie n’est pas à enfermer dans une chronologie linéaire. Son propre détour africain est, en réalité, la réalisation d’un rêve et certainement la reconnaissance de quelque chose qui a toujours été là, en lui ». Elle pousse son analyse : « Sa palette en est la preuve. Dans ses pigments bleu intense, ne reconnaît-on pas le fleuve, la mer, le ciel de Saint-Louis ? Sa palette, c’est aussi la poussière et le sable ; en déclinant les jaunes opulents, les oranges, les pourpres et les marrons chauds, l’artiste célèbre la terre. »
Toute éblouie devant autant d’esthétisme, la curatrice soutient : « Des tableaux de Chahab émergent également des formes magiques : poèmes calligraphiés, dessins chargés de sens. Leurs couleurs argentées reflètent la lumière, qui se reflète à son tour dans nos yeux ».
Ainsi, a estimé S. Diop, voyager dans l’univers de l’artiste, c’est découvrir et redécouvrir, au sein d’une même œuvre, les traces de son Orient natal, les couleurs de son parcours, la terre rouge et le sable jaune du Sénégal, sous un bleu luminescent.
L’exposition « Quand l’Orient chante l’Afrique » est à voir jusqu’au 18 mars à la Galerie Arte de Dakar.

30/05/2017

Cérémonie de clôture des cours de la langue persane au Centre Culturel Iranien à Paris. 26 mai 2017

30/05/2017

“Marchez sur mes yeux” ... Soyez les bienvenus

30/05/2017

L'avis du Petit Futé sur LA REVUE DE TEHERAN

24/05/2017

Liste des Artistes:

23/05/2017

Les tribulations d’un écrivain voyageur pas comme les autres en Iran : Josef Schovanec

Patehdouzi
23/05/2017

Patehdouzi

Adresse

6 Rue Jean Bart
Paris
75006

Heures d'ouverture

Lundi 14:00 - 17:00
Lundi 09:00 - 12:00
Mardi 14:00 - 17:00
Mardi 09:00 - 12:00
Mercredi 14:00 - 17:00
Mercredi 09:00 - 12:00
Jeudi 14:00 - 17:00
Jeudi 09:00 - 12:00
Vendredi 14:00 - 17:00
Vendredi 09:00 - 12:00

Téléphone

01 45 49 19 20

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Centre Culturel Iranien à Paris publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Centre Culturel Iranien à Paris:

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

john balayan
Bonjour, je soutiens un jeune Designer Iranien qui concourt actuellement sur le site suivant. Il revisite le Samovar. Si vous voulez le soutenir, il faut liker et laisser un commentaire. Le lien : https://www.made.com/talentlab/entry/bold-paisley-electric-samovar-with-teapot/ Merci pour lui.
Iran 2017 du point de vue du voyageur féminin solo
"UNE LUCARNE POUR L'ÂME" https://youtu.be/PuUy0GQxYAQ Groupe Panjgah - Concert De Musique Traditionnelle Persane En Hommage au maître Mohammad Reza Lotfi Octobre 2017 - Tournée en France et Belgique LES LIEUX ET LES DATES DES CONCERTS EN FRANCE : 1- Art Studio Théâtre à PARIS, Vendredi 6 et Samedi 7 Octobre 2017 à 19h00 ; Tél : +33 (0) 1 42 45 73 25 - Email : [email protected] Site : http://www.artstudiotheatre.org Adresse : 120 Rue Haxo, 75019 Paris Tarif : 16 - 14 - 12 Euro 2- Église Saint François de Paule à NICE, Vendredi 20 Octobre 2017 à 20h00 Tél : +33 (0) 4 93 62 27 13 Adresse : 9 Rue Saint-François de Paule, 06300 Nice Tarif : 18 - 15 - 12 Euro 3- Centre Mandapa à PARIS, Dimanche 22 Octobre 2017 à 18h00 Tél : +33 (0) 1 45 89 99 00 ; [email protected] http://www.centre-mandapa.fr/ Adresse : 6 Rue Wurtz, 75013 Paris Tarif : 18 - 14 - 9 Euro 4- Église Saint-Germain à MOUVAUX, Vendredi 27 Octobre 2017 à 18h30 Tél :+33 (0)9 64 19 86 47 - +33(0) 3 20 26 05 87 Adresse : 10 Place du Général de Gaulle, 59420 Mouvaux Tarif : 14 - 12 - 10 Euro 5- Galerie La Collégiale à LILLE, Dimanche 29 Octobre 2017 à 18h00 Tél : +33 (0) 6 07 90 46 28 ; [email protected] Tarif : 14 - 12 - 10 Euro EN BELGIQUE : 1- Salle A. Vermeylen - Het Pand Universiteit à GENT, Samedi 14 Octobre 2017 à 19h00 Tél : +32 (0) 9 264 31 05 - +32 (0) 9 264 83 05 Adresse : Het Pand Onderbergen 1, 9000 Gent Tarif : 17 - 14 - 12 Euro 2- Salle Grote Aula KU LEUVEN à LEUVEN, Samedi 21 Octobre 2017 à 19h00 Tél : +32 (0)16 32 21 18 ; [email protected] Adresse : Sint-Michielsstraat 6, 3000 Leuven Tarif : 16 - 14 - 12 Euro Pour plus Informations [email protected] Avec le soutien des associations Culturelles : PARSÉ et l'Art à Lille