Cercle Droit & Liberté

Cercle Droit & Liberté Agrégateur d'actualité politico-juridique sous l'angle de la liberté et promoteur du débat dans les facultés de droit en France !
(35)

Le Cercle Droit & Liberté est une organisation dédiée à la liberté, au droit, au débat et à l’échange entre les différents acteurs du monde juridique. Le Cercle Droit & Liberté est une association Loi 1901 regroupant des étudiants et des professionnels du droit et qui a pour but de : • promouvoir la liberté (notamment d’expression) par le débat • permettre l’échange d’expérience et de connaissances entre les différents acteurs du monde du droit.

⚖️🔴📢 URGENT - Le Gouvernement interdit le traitement à l’hydroxychloroquine contre le Covid-19.Le gouvernement vient d'a...
27/05/2020
Décret n° 2020-630 du 26 mai 2020 modifiant le décret n° 2020-548 du 11 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire | Legifrance

⚖️🔴📢 URGENT - Le Gouvernement interdit le traitement à l’hydroxychloroquine contre le Covid-19.

Le gouvernement vient d'abroger les dispositions dérogatoires autorisant la prescription de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 à l'hôpital en France, hors essais cliniques, à la suite d'un avis défavorable du Haut conseil de la santé publique selon un décret paru ce jour au Journal officiel.

Qu'en pensez-vous ? Est-ce une atteinte au droit de soigner des médecins et au droit d'être soigné des patients ?

Vous êtes dans :  Accueil> Les autres textes législatifs et réglementaires> Décret n° 2020-630 du 26 mai 2020 modifiant le décret n° 2020-548 du 11 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitai...

📢🗞 Covid19 : l'état d'urgence révélateur de l'avenir de la démocratie et des désordres qui affectent notre conception de...
27/05/2020
La crise du Coronavirus : l’État d’urgence révélateur de l’avenir de la démocratie et des désordres qui affectent notre conception des droits fondamentaux ? - Le Club des Juristes

📢🗞 Covid19 : l'état d'urgence révélateur de l'avenir de la démocratie et des désordres qui affectent notre conception des droits fondamentaux par le Professeur Bertrand Mathieu, intervenant au Cercle Droit & Liberté

Bertrand Mathieu s'inquiète des conséquences de l'état d'urgence sanitaire sur les droits et libertés fondamentales et sur l'avenir de la démocratie.

📍📢⚖ Une analyse critique poussée de la très totalitaire loi Avia qui vise à contrôler les opinions et la parole publique...
19/05/2020
Loi Avia : en marche vers le totalitarisme ? - Cercle Droit & Liberté

📍📢⚖ Une analyse critique poussée de la très totalitaire loi Avia qui vise à contrôler les opinions et la parole publiques. Par Alcyde Le Poder, juriste et adhérent du Cercle Droit & Liberté

Dans son roman 1984 publié en 1948[1], l’écrivain britannique George Orwell décrit avec réalisme comment le contrôle du langage permet également de contrôler (et même de façonner) la pensée. Si ce livre fait désormais figure de classique et orne fièrement nos étagères, l’avertissem...

⚖️🔴📢Saisine du Conseil constitutionnel par plus de 60 sénateurs LR qui estiment que cette loi vient gravement léser la l...
18/05/2020
Haine en ligne : les sénateurs LR contre la loi portée par Laetitia Avia

⚖️🔴📢Saisine du Conseil constitutionnel par plus de 60 sénateurs LR qui estiment que cette loi vient gravement léser la liberté d'expression.

Qu'en pensez-vous ? Cette loi est-elle un énième coup portée au débat public en France ou la réponse nécessaire à la "haine" sur internet ?

Les sénateurs LR, emmenés par Bruno Retailleau, ont annoncé lundi le dépôt de leur recours au Conseil constitutionnel contre la proposition de loi contre la haine en ligne, au nom de la défense de la "liberté d'expression". La proposition de loi de Laetitia Avia (LREM), adoptée définitiveme...

[LOI AVIA] Vote en urgence, cette après-midi de la proposition de loi Avia sur la lutte contre la "haine" sur internet !...
13/05/2020
Loi Avia: «Sous couvert de lutte contre les «contenus haineux», c’est la liberté d’expression qu’on assassine»

[LOI AVIA] Vote en urgence, cette après-midi de la proposition de loi Avia sur la lutte contre la "haine" sur internet !

Peut-on y voir une menace supplémentaire contre la liberté d'expression France, déjà bien malmené?
Va t on vers toujours plus de judiciarisation de la parole publique ?
Qu'est ce que la "haine"? Peut-on juger d'un sentiment personnel ? Quelle définition donnée, si ce n'est celle du ressenti ?
Doit-on interdire d'offenser?

Donnez votre avis !

FIGAROVOX/TRIBUNE - La proposition de loi de la députée Laetitia Avia, visant à mieux lutter contre les «propos haineux» sur Internet, sera certainement adoptée ce mercredi 13 mai à l’Assemblée nationale. Jean-Thomas Lesueur et Cyrille Dalmont, de l’Institut Thomas More, dénoncent le ca...

⚖️🔴📢  Pour le Premier ministre Edouard Philippe : "Non, les députés ne commentent pas, ils votent."L'avocat Charles Rouv...
12/05/2020
COVID 19 : la tentation du communisme sanitaire - Cercle Droit & Liberté

⚖️🔴📢 Pour le Premier ministre Edouard Philippe : "Non, les députés ne commentent pas, ils votent."

L'avocat Charles Rouvier remet les pendules à l'heure et vient opportunément rappeler que le Parlement n'est pas qu'une chambre d'enregistrement.

Qu'en pensez-vous ? Le Gouvernement a-t-il géré la crise sanitaire comme une dictature communiste ?

Cela n’a échappé à personne, la pandémie du désormais célébrissime Coronavirus n'aura pas fait que des victimes humaines mais aussi juridiques, en particulier les droits fondamentaux tels la liberté circulation ou de rassemblement - ce qui n'offense pas à priori la logique - mais aussi et...

[CEDH - AFFAIRE SOROS] Deux des cofondateurs du Cercle  Droit & Liberté ainsi que certains de ses adhérents ont rejoint ...
07/05/2020
Une centaine de juristes lance un appel pour l’indépendance et l’impartialité de la CEDH

[CEDH - AFFAIRE SOROS] Deux des cofondateurs du Cercle Droit & Liberté ainsi que certains de ses adhérents ont rejoint l'appel de juristes lancé par Grégor Puppinck de European Centre for Law and Justice pour demander l'indépendance des magistrats de la Cour Européenne des Droits de l'Homme, à la suite des nombreux conflits d'intérêts révélés dans le rapport « Les ONG et les juges de la CEDH : 2009 – 2019 » (ECLJ, Février 2020).

Juristes, professionnels du droit, universitaires ou magistrats, nous exprimons notre étonnement et notre inquiétude devant les situations de conflits d’intérêts que révèlent les relations existant entre des juges siégeant à la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) et des ONG act...

[COVID 19]"Par une manœuvre juridique partisane, LREM entend procéder à l’auto-amnistie non seulement des ministres mais...
04/05/2020
LREM, le coronavirus et la tentation de l’amnistie

[COVID 19]"Par une manœuvre juridique partisane, LREM entend procéder à l’auto-amnistie non seulement des ministres mais aussi des hauts fonctionnaires visés par les multiples plaintes déposées à leur encontre, en pleine crise sanitaire, dénonce Me Philippe Fontana, avocat au barreau de Paris."

Faut-il envisager une immunité pénale pour les élus et l'exécutif concernant la gestion de crise sanitaire ?

Donnez votre avis !

Le caractère exceptionnel de cette période de confinement oblige le gouvernement à proroger l’état d’urgence sanitaire, dont le terme arrive le 23 mai prochain. Son projet de loi a été adopté en conseil des ministres ce samedi. Il sera d’abord discuté au Sénat : passage devant la comm...

🔴⚖️ Est-ce l'urgence au vu de la crise actuellement traversée par le pays et de la désorganisation de l'administration ?
30/04/2020
Ile-de-France. Le Conseil d’État ordonne la reprise de l’enregistrement des demandes d’asile

🔴⚖️ Est-ce l'urgence au vu de la crise actuellement traversée par le pays et de la désorganisation de l'administration ?

Depuis le 17 mars, date du début du confinement, et à compter du 27 mars à Paris, l’État avait complètement cessé de traiter les dossiers de demande d’asile en Ile-de-France, invoquant un manque d’effectifs et des raisons sanitaires. Ce jeudi 30 avril, la plus haute juridiction administr...

😷🏨🌡Le juge des référés du Conseil d’État a annulé l'ordonnance du TA de Guadeloupe qui avait ordonné la commande de dose...
07/04/2020
Doses d’hydroxychloroquine et tests de dépistage au CHU de Guadeloupe – Ordonnance du 4 avril

😷🏨🌡Le juge des référés du Conseil d’État a annulé l'ordonnance du TA de Guadeloupe qui avait ordonné la commande de doses d'hydroxychloroquine et de test de dépistage du Covid19.

Qu'en pensez-vous ?

Décision contentieuse 4 avril 2020 Doses d’hydroxychloroquine et tests de dépistage au CHU de Guadeloupe – Ordonnance du 4 avril Le Conseil d'Etat Actualités Actualités Doses d’hydroxychloroquine et tests de dépistage au... Tous les chapitres Article précédent Article suivant Écouter L...

Le Droit et l'Université sont en deuil. Ils viennent de perdre une de ses plus grandes sommités : le Professeur Philippe...
03/04/2020

Le Droit et l'Université sont en deuil. Ils viennent de perdre une de ses plus grandes sommités : le Professeur Philippe Malaurie s'est éteint le 1er avril 2020. Ce sont plusieurs générations de juristes et d'étudiants qui auront été marqué par son oeuvre.

Agrégé de droit privé à 26 ans, Philippe Malaurie était un civiliste réputé, notamment en droit de la famille et en droit notarial. Il a également été l'auteur d'ouvrages majeurs en droit des biens et des personnes et droit des contrats.

Professeur émérite de l'Université Paris 2 Panthéon-Assas et juriste de conviction, il avait reçu en 2012 le Prix Choucri-Cardahi de l'Académie des Sciences morales et Politiques pour l'ensemble de son oeuvre.

Nos pensées vont à sa famille et ses proches.

La Constitution n’est pas suspendue, mais on peut y déroger en raison des circonstances liées à la crise du Covid-19. C’...
29/03/2020
Coronavirus : L’état d’urgence sanitaire ouvre des brèches dans l’Etat de droit

La Constitution n’est pas suspendue, mais on peut y déroger en raison des circonstances liées à la crise du Covid-19. C’est le raisonnement totalement inédit que le Conseil constitutionnel a tenu dans sa décision rendue jeudi 26 mars sur la loi organique du 23 mars, votée avec la loi sur l’état d’urgence sanitaire.

Le Conseil constitutionnel lui-même a autorisé une dérogation à la Constitution. Les nouvelles règles de fonctionnement des juridictions posent aussi question.

le Tribunal administratif de #Guadeloupe ordonne au #CHU et à l'#ARS de commander des tests ainsi que les doses nécessai...
29/03/2020
Conflits on Twitter

le Tribunal administratif de #Guadeloupe ordonne au #CHU et à l'#ARS de commander des tests ainsi que les doses nécessaires de #chloroquine et d'azithromycine conformes au traitement défini par l'IHU - Méditerranée Infection

“🇫🇷 FLASH - Pandemie de #coronavirus : le Tribunal administratif de #Guadeloupe ordonne au #CHU et à l'#ARS de commander des tests ainsi que les doses nécessaires de #chloroquine et d'azithromycine conformes au traitement défini par l'@IHU_Marseille. (officiel) #Covid_19”

😷😷🔴 Qu'en pensez-vous ? Le juge des référés du Conseil d’Etat refuse d’ordonner le confinement total de la population. I...
22/03/2020
Statuant en urgence, le Conseil d’État rejette la demande de confinement total et enjoint au Gouvernement de préciser la portée de certaines interdictions déjà édictées

😷😷🔴 Qu'en pensez-vous ?

Le juge des référés du Conseil d’Etat refuse d’ordonner le confinement total de la population.

Il enjoint néanmoins au Gouvernement de préciser la portée ou de réexaminer certaines des dérogations au confinement aujourd’hui en vigueur.

Saisi par le syndicat Jeunes Médecins, le juge des référés du Conseil d’Etat refuse d’ordonner le confinement total de la population. Il enjoint néanmoins au Gouvernement de préciser la portée ou de réexaminer certaines des dérogations au confinement aujourd’hui en vigueur.

Photos from Cercle Droit & Liberté's post
19/03/2020

Photos from Cercle Droit & Liberté's post

#Coronavirus L'Etat peut-il restreindre les libertés publiques en cas d'épidémie ?Le Conseil d’Etat a déjà autorisé le g...
16/03/2020
Coronavirus : « La théorie des circonstances exceptionnelles permet une extension des pouvoirs de l’exécutif »

#Coronavirus L'Etat peut-il restreindre les libertés publiques en cas d'épidémie ?

Le Conseil d’Etat a déjà autorisé le gouvernement à restreindre les libertés individuelles pendant des périodes de crise, indique le constitutionnaliste Dominique Rousseau

Le Conseil d’Etat a déjà autorisé, depuis la première guerre mondiale, le gouvernement à restreindre les libertés individuelles pendant des périodes de crise, indique au « Monde » le constitutionnaliste Dominique Rousseau.

🔴⚖️Une polémique enfle en ce moment à propos de la comparution de Maître Vincent  Nioré - avocat parisien réputé et sout...
12/03/2020
La démocratie française a-t-elle un problème avec ses juges ?

🔴⚖️Une polémique enfle en ce moment à propos de la comparution de Maître Vincent Nioré - avocat parisien réputé et soutenu par ses pairs - devant le conseil de discipline de son ordre pour des propos misogynes à l'égard de magistrats.

La démocratie française a-t-elle un problème avec ses juges ? Si oui, de quelle façon/comment se traduit cela?

Éléments de réponse avec le Professeur Bertrand Mathieu, intervenu au Cercle Droit & Liberté.

De nombreux reproches ont été faits à l'encontre des juges dans les procès Fillon ou Balkany. Un certain laxisme vis-à-vis de la délinquance ordinaire est également critiqué. Les rapports entre les juges et les avocats semblent se tendre comme lors de...

🔴🗞⚖️ Sortie d'une toute nouvelle revue de philosophie du droit sous l'égide du Cercle Affectio Societatis dont le premie...
06/03/2020
Cercle Affectio Societatis

🔴🗞⚖️ Sortie d'une toute nouvelle revue de philosophie du droit sous l'égide du Cercle Affectio Societatis dont le premier numéro est consacré à la justice distributive et auquel ont contribué plusieurs adhérents et intervenants du Cercle Droit & Liberté (dont Maître Thibault Mercier, Philippe Pichot, Maître Grégoire Belmont, Maître Jacques Trémolet de Villers).

Chers confrères et amis,

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le premier numéro de notre revue de philosophie du Droit, L'Affectio Societatis, portant sur la justice distributive, peut être commandé en ligne.

De nos jours, la justice consisterait à ne pas faire de tort à autrui. Mais classiquement la justice est bien plus que cela. Elle est la vertu qui instaure l’égalité dans la cité ; non la ronflante égalité du triptyque révolutionnaire, mais une égalité toute en finesse, arithmétique dans les échanges, proportionnelle dans les distributions.

La justice distributive ordonne la partie au tout, et le tout à la partie. Partout où il y a quelque bien commun à partager, elle veille au respect d’une égalité de proportion entre les avantages et leurs attributaires.

Ce premier numéro s’interroge sur les critères de cette juste proportion. Réfléchir à la justice distributive, c’est ordonner la communauté politique au bonheur. C’est redonner au droit sa finalité, et au juriste sa vocation de dialecticien.

https://www.cercle-affectiosocietatis.fr/product-page/l-affectio-societatis-n-1-la-justice-distributive

"Le point commun de tous ces dossiers c’est que la condamnation à mort sociale a été prononcée sous la pression médiatiq...
05/03/2020
« J’accuse », Polanski et le tribunal médiatique - Actu-Juridique

"Le point commun de tous ces dossiers c’est que la condamnation à mort sociale a été prononcée sous la pression médiatique et sur le fondement d’une connaissance partielle des faits. Cela ouvre la porte à toutes les dérives, vengeances, et autres manipulations"

📢⚖️ #TribunalMediatique Après la cérémonie des César, retrouver l'article d'Olivia Dufour, récemment intervenu au Cercle Droit & Liberté

Libertés publiques / DDH : Depuis la sortie de son film « J’accuse » le 13 novembre dernier, Roman Polanski est l’objet d’attaques virulentes tandis que son film a fait l’objet

🔴🗞⚖️ Sortie d'une toute nouvelle revue de philosophie du droit sous l'égide du Cercle Affectio Societatis dont le premie...
02/03/2020
L'Affectio Societatis n°1 : La justice distributive | Affectio Societatis

🔴🗞⚖️ Sortie d'une toute nouvelle revue de philosophie du droit sous l'égide du Cercle Affectio Societatis dont le premier numéro est consacré à la justice distributive et auquel ont contribué plusieurs adhérents et intervenants du Cercle Droit & Liberté.

De nos jours, la justice consisterait à ne pas faire de tort à autrui. Mais classiquement la justice est bien plus que cela. Elle est la vertu qui instaure l’égalité dans la cité ; non la ronflante égalité du triptyque révolutionnaire, mais une égalité toute en finesse, arithmétique dans les échanges, proportionnelle dans les distributions.

La justice distributive ordonne la partie au tout, et le tout à la partie. Partout où il y a quelque bien commun à partager, elle veille au respect d’une égalité de proportion entre les avantages et leurs attributaires.

Ce premier numéro s’interroge sur les critères de cette juste proportion. Réfléchir à la justice distributive, c’est ordonner la communauté politique au bonheur. C’est redonner au droit sa finalité, et au juriste sa vocation de dialecticien.

C'est par ici pour se la procurer :
https://www.cercle-affectiosocietatis.fr/product-page/l-affectio-societatis-n-1-la-justice-distributive

Premier numéro de la revue "L'Affectio Societatis". Février 2020. 74 pages. Ce premier numéro porte sur la justice distributive. Dans une perspective libérale, la justice consiste à ne pas faire de tort à autrui. Mais les soubresauts de notre pays le démontrent : la justice est bien plus que ...

Adresse

13 Rue Des Perchamps
Paris
75016

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Cercle Droit & Liberté publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Cercle Droit & Liberté:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Covid 19 : une analyse juridique de la fermeture des restaurants. Est-elle conforme aux droits et libertés ?
Vous êtes attachés à la patrie, à la République : Partagez ce sondage et cette pétition Suppression de l'immunité des Juges Auteur : Pierre Gouverneur Créé le 24/02/2017 À l'attention : des citoyens, du Gouvernement, des élus des Assemblées : Réforme de notre Justice : trouvez-vous légitime que les Magistrats qui commettent, délibérément, des fautes, dans leur jugements, soient, les seuls, parmi les citoyens de notre pays, à être dispensés de les réparer ? Exigeons des élus et partis politiques qu’ils suppriment l’immunité des Juges, qui peuvent, actuellement, faire preuve de partialité délibérée, sans avoir à en rendre compte personnellement aux honnêtes justiciables qu’ils accablent. Dès l’accusation avérée, un jugement équitable doit pouvoir être rendu, en respectant le principe du contradictoire. L’indépendance de la Justice n’a pas pour objet de protéger les défaillances de ceux en charge de la rendre. En démocratie, tout pouvoir implique contre pouvoir. En république, l’égalité en droit implique nul passe droit ou privilège d’antan. https://www.mesopinions.com/petition/justice/suppression-immunite-juges/28468 Sondage : Auteur : Pierre Gouverneur Créé le 23/12/2017 Avons-nous le droit d'être identitaire en France ? OUI NON 21/12/2017 Censure de Génération Identitaire ! N'est-ce pas inadmissible ! Je suis identitaire et c’est mon droit et devoir de l’affirmer. Même un animal sauvage a une identité, celle de son groupe. Tout peuple a une identité culturelle, et y est attaché comme l'enfant dans le ventre de sa mère, comme tout être respectueux de ses parents et aïeux. Etre français, c'est un précieux héritage millénaire ; ce n'est pas détenir un bout de papier qui attribuerait droits de dénigrer l'évolution spirituelle, les coutumes, les principes du peuple français, qui permettent de définir ce qu'il est, et dont il n'a pas à se repentir, pour se plier à la domination d'une autre culture, qui risque fort d’être rétrograde dans le pays de la déclaration des Droits de l’Homme. Un Humain qui fait fi de son identité, c'est qu'il y renonce pour en prendre une autre, par choix ou contrainte. Dans ce dernier cas, ont toujours, en France, émergé des résistants pour s'opposer à ceux, traites à notre identité, collaborateurs de conquérants, qui cherchent à nous en priver. Le droit à l'identité est celui de la liberté et du respect auxquels tout Humain aspire, naturellement. Je suis identitaire parce que je suis légitimement attaché à la culture de mon pays ; ma carte d'identité en témoigne, mon cœur et mon esprit me le prouvent ; ce n'est pas à une époque où l'on cherche à la mettre en danger que je vais la dissimuler, mais, au contraire, la revendiquer, selon mon droit le plus élémentaire. Ceux qui n'apprécient pas la culture qui identifie notre pays et son peuple, nullement raciste, n'ont qu'une seule chose à faire, s'expatrier ou aller dans une région qui convient à l'identité dans laquelle ils se reconnaissent, et y seront heureux. Si la justice pénalise le citoyen qui affirme son identité ou attachement à la culture de sa patrie, n'est-ce pas elle qui devrait être sanctionnée pour la ramener sur la voie du bon sens et de la raison ? Pierre Gouverneur https://www.mesopinions.com/sondage/droits-homme/avons-droit-etre-identitaire-france/7801
Vous êtes attachés à la patrie, à la République : Partagez ce sondage et cette pétition Suppression de l'immunité des Juges Auteur : Pierre Gouverneur Créé le 24/02/2017 À l'attention : des citoyens, du Gouvernement, des élus des Assemblées : Réforme de notre Justice : trouvez-vous légitime que les Magistrats qui commettent, délibérément, des fautes, dans leur jugements, soient, les seuls, parmi les citoyens de notre pays, à être dispensés de les réparer ? Exigeons des élus et partis politiques qu’ils suppriment l’immunité des Juges, qui peuvent, actuellement, faire preuve de partialité délibérée, sans avoir à en rendre compte personnellement aux honnêtes justiciables qu’ils accablent. Dès l’accusation avérée, un jugement équitable doit pouvoir être rendu, en respectant le principe du contradictoire. L’indépendance de la Justice n’a pas pour objet de protéger les défaillances de ceux en charge de la rendre. En démocratie, tout pouvoir implique contre pouvoir. En république, l’égalité en droit implique nul passe droit ou privilège d’antan. https://www.mesopinions.com/petition/justice/suppression-immunite-juges/28468 Sondage : Auteur : Pierre Gouverneur Créé le 23/12/2017 Avons-nous le droit d'être identitaire en France ? OUI NON 21/12/2017 Censure de Génération Identitaire ! N'est-ce pas inadmissible ! Je suis identitaire et c’est mon droit et devoir de l’affirmer. Même un animal sauvage a une identité, celle de son groupe. Tout peuple a une identité culturelle, et y est attaché comme l'enfant dans le ventre de sa mère, comme tout être respectueux de ses parents et aïeux. Etre français, c'est un précieux héritage millénaire ; ce n'est pas détenir un bout de papier qui attribuerait droits de dénigrer l'évolution spirituelle, les coutumes, les principes du peuple français, qui permettent de définir ce qu'il est, et dont il n'a pas à se repentir, pour se plier à la domination d'une autre culture, qui risque fort d’être rétrograde dans le pays de la déclaration des Droits de l’Homme. Un Humain qui fait fi de son identité, c'est qu'il y renonce pour en prendre une autre, par choix ou contrainte. Dans ce dernier cas, ont toujours, en France, émergé des résistants pour s'opposer à ceux, traites à notre identité, collaborateurs de conquérants, qui cherchent à nous en priver. Le droit à l'identité est celui de la liberté et du respect auxquels tout Humain aspire, naturellement. Je suis identitaire parce que je suis légitimement attaché à la culture de mon pays ; ma carte d'identité en témoigne, mon cœur et mon esprit me le prouvent ; ce n'est pas à une époque où l'on cherche à la mettre en danger que je vais la dissimuler, mais, au contraire, la revendiquer, selon mon droit le plus élémentaire. Ceux qui n'apprécient pas la culture qui identifie notre pays et son peuple, nullement raciste, n'ont qu'une seule chose à faire, s'expatrier ou aller dans une région qui convient à l'identité dans laquelle ils se reconnaissent, et y seront heureux. Si la justice pénalise le citoyen qui affirme son identité ou attachement à la culture de sa patrie, n'est-ce pas elle qui devrait être sanctionnée pour la ramener sur la voie du bon sens et de la raison ? Pierre Gouverneur https://www.mesopinions.com/sondage/droits-homme/avons-droit-etre-identitaire-france/7801
Le quiz en 20 questions du Financial Times​ sur le monde en 2018 Le Financial Times a soumis, dans ses éditions du weekend dernier, ses prédictions sur le monde en 2018 à ses lecteurs et a invité ces derniers à formuler les leurs dans un #quiz comprenant 20 questions et portant, on le verra dans l'article, sur des thèmes divers, de l'#économie à la Coupe du Monde de #football. Lisez et partagez l'article via le lien ci-dessous et, si le coeur vous en dit, participez vous aussi au quiz (le lien figure dans l'article!). http://palingenesie.com/quiz-financial-times-sur-monde-2018/
L’Union européenne et ces prétendus libéraux partisans du #Brexit Ces prétendus #libéraux qui vilipendent l’Union européenne et s’affichent comme partisans du Brexit ne vous paraissent-ils pas suspects? Le Premier ministre irlandais et leader du Fine Gael, le parti libéral-conservateur et démocrate chrétien au pouvoir en République d’Irlande les a rappelés à une plus juste vision des choses. Lisez, likez et partagez l'article via le lien ci-dessous et abonnez-vous à la newsletter via le site Palingénésie pour être informé des prochains articles (c'est gratuit!). http://palingenesie.com/union-europeenne-et-liberaux-partisans-du-brexit/