RENAF Renaissance Africaine Montrons à tout le monde que nous pouvons être 100000 sur cette page à soutenir la Renaissance Africaine et l'Unité Africaine
(17)

Etre africain, pour nous, n'est pas une question de couleur de peau ni de religion! Etre africain pour nous signifie, travailler pour l'Afrique et pour le bien être de ses populations. Noel MOUKALA, Président de la RENAF يجري الأفريقي، بالنسبة لنا، ليست مسألة من لون البشرة أو الدين! كونها وسيلة الأفريقية بالنسبة لنا، وبالنسبة لأفريقيا والعمل من أجل رفاهية شعبها. NOEL MOUKALA، الرئيس RENAF Kuwa Waafrika kwa ajili yetu, si suala la rangi ya ngozi au dini! Kuwa Waafrika kwa ajili yetu ina maana ya kufanya kazi kwa Afrika na kwa ajili ya ustawi wa watu wake. Noel MOUKALA, Rais RENAF Ser Africano para nós, não é uma questão de cor da pele ou religião! Ser Africano para nós significa trabalhar para a África e para o bem-estar de seu povo. NOEL MOUKALA, Presidente RENAF Being African for us, is not a question of skin color or religion! Being African for us means work for Africa and for the welfare of its people. NOEL MOUKALA Ser africano para nosotros, no es un asunto de color de piel o religión! Ser africano para nosotros significa trabajar por África y por el bienestar de su gente. NOEL Moukala, Presidente RENAF

Mission: Rassembler les africains autour de deux grands idéaux : L'unité Africaine et la Renaissance Africaine

lancement de la fondation "Énergies pour l'Afrique" de Jean-Louis Borloo
04/03/2015

lancement de la fondation "Énergies pour l'Afrique" de Jean-Louis Borloo

Le président François Hollande participe cet après-midi au lancement de la fondation "Énergies pour l'Afrique" de Jean-Louis Borloo

Au départ, c'est une injustice que subit toute une région du nord du Nigéria. Son chef spirituel est arrêté et tué  sans...
02/03/2015

Au départ, c'est une injustice que subit toute une région du nord du Nigéria. Son chef spirituel est arrêté et tué sans jugement. Pour se venger, ses disciples vont instaurer la terreur auprès des populations civiles. Une autre injustice pour réparer une injustice.......
En arabe, #Boko #Haram s’intitule : Jamāʿat ʾahl al-sunnah li-l-Daʿwah wa-al-Jihād. Le mot Haram signifie interdit tandis que le vocable Boko est une déformation verbale du mot anglais Book. Aussi, pour les adeptes de Boko Haram, les livres occidentaux sont interdits. De plus, au sens large, en langue Haoussa, c’est toute l’éducation occidentale qui est perçue comme un péché, d’où les rapts de collégiennes et de lycéennes assortis de destructions d’écoles, de collèges et de lycées.

Boko Haram a été fondée en 2002, par Mohammed Yusuf, un prédicateur radical, installé à Maiduguri, capitale de l’État de Borno, au Nord –Est du Nigéria. Boko Haram est une secte qui prône un islam radical. Ce groupe fanatique reprend à son compte l’idéologie extrémiste des talibans Afghans, pour créer un Etat islamiste, au nord du Nigeria, région musulmane, alors que le Sud de la fédération nigériane est majoritairement chrétien.

A cette fin, Boko Haram terrorise les populations locales, tandis qu’une branche dissidente, l’Ansaru, pratique le rapt des étrangers, occidentaux de préférence, tout comme l’Aqmi, la branche d’Al-Qaïda implantée au Maghreb islamique.

Ces exactions déstabilisent le Nigéria. Déjà, en 2009, Boko Haram a affronté la police nigériane. Lourd bilan, avec plus de 1000 morts. Lagos a réagi avec vigueur. Mohamed Yusuf, chef historique et charismatique de Boko Haram, fut capturé, puis exécuté par les forces nigérianes. Un succès, certes, mais Yusuf est devenu un martyr. Mécanisme classique lorsqu’un mouvement extrémiste affronte un Etat constitué.

Depuis l’exécution de Mohamed Yusuf, la secte Boko Haram est entrée en clandestinité. Elle intensifie son combat pour une stricte application de la charia, qui, déjà, est instituée dans plusieurs Etats fédérés du Nigeria (12 sur 36).

Abubakar Shekau, successeur de Mohammed Yusuf, dirige, désormais, Boko Haram, avec encore plus de fanatisme que son prédécesseur. Ainsi, le 26 août 2011, Boko Haram a perpétré un attentat suicide contre les bâtiments de l’ONU à Abuja. Cette action, conforme aux tactiques d’Al-Qaïda, a attiré l’attention de la communauté internationale.

INFOGRAPHIE. Comment le Sahara nourrit l’Amazonie
02/03/2015
INFOGRAPHIE. Comment le Sahara nourrit l’Amazonie

INFOGRAPHIE. Comment le Sahara nourrit l’Amazonie

Un désert qui fertilise une forêt équatoriale ? Incroyable mais vrai, assure une équipe de l’université de Londres qui décrit le voyage du phosphore au-dessus de l’Atlantique.

L'état islamique menace de détruire la Mecque et de réécrire le Coran
02/03/2015
L'état islamique menace de détruire la Mecque et de réécrire le Coran

L'état islamique menace de détruire la Mecque et de réécrire le Coran

La nouvelle organisation terroriste l’Etat Islamique (EI) a menacé de détruire la Mecque sous prétexte que son existence rend les musulmans « mécréants ». En effet, selon la chaine de télévision am...

[POLITIQUE] ANGOLA : CRISE ÉCONOMIQUE A CAUSE DE LA CHUTE DU PÉTROLE
02/03/2015
[POLITIQUE] ANGOLA : CRISE ÉCONOMIQUE A CAUSE DE LA CHUTE DU PÉTROLE

[POLITIQUE] ANGOLA : CRISE ÉCONOMIQUE A CAUSE DE LA CHUTE DU PÉTROLE

La baisse du prix du pétrole a provoqué une crise économique en Angola. Le pays lusophone, dont le gouvernement a pris des mesures économiques d'urgence, n'est plus l'eldorado qu'il était pour les ...

Les millions à Genève de Denis-Christel Sassou-Nguesso
01/03/2015
Les millions à Genève de Denis-Christel Sassou-Nguesso

Les millions à Genève de Denis-Christel Sassou-Nguesso

Un hebdomadaire suisse publie ce dimanche des documents troublants sur les commissions d’une mystérieuse société genevoise qui jouit du droit exclusif d’exportation du pétrole raffiné congolais.

28/02/2015
بوابة النهضة للأمة التشادية Portail de la Renaissance du Tchad

BOKO HARAM: Le début de la débandade???
Depuis que les terroristes de Boko Haram ont croisé la route de l'armée tchadienne, ils commencent à être dégoûtés de la guerre, à force de se faire massacrer. Pour eux, la vraie guerre, c'est assassiner des populations civiles, et non se confronter à une vraie armée professionnelle.

الحرب ضد بوكو حرام
انتصارات جديدة لقوات الدفاع و اﻷمن التشادية

صدت قوات الدفاع و اﻷمن يوم 24 فبراير في مدينة قامبارو النيجيرية هجوما لجماعة بوكو حرام اﻹرهابية و تعاملت مع الهجوم بحزم و دمرت و استولت على العديد من الأسلحة الثقيلة و الذخائر و العربات و قتلت العديد منهم و اسرت بعضهم.
نتائج المعركة، مقتل 207 من جماعة بوكو حرام، دمر 13 عربة و العديد من الدبابات النارية و عثر على مدرعة مجهزة بجهاز راديو اتصالات، 5 مدافع، عربتين هايلكس و العديد من اﻷسلحة الحفيفة المختلفة.
و من ناحية قوات الدفاع و اﻷمن التشادية توفي 1 جندي و 3 اصيبوا برصاص و 6 مصابين جراء حادث.
و بهذه المناسبة قامت بعثة بقيادة القاعد العام النائب الثاني للقوات المسلحة برفقة عدد من الصحفيين المحليين و الدوليين بزيارة في الميدان من اجل الوقوف على ما حققته القوات التشادية في الميدان ضد جماعة بوكو حرام اﻹرهابية المتطرفة.

تقرير : محمد حسن عبد الرسول تلفزيون تشاد

Aretha Franklin
28/02/2015

Aretha Franklin

Tomorrow is the last day of Black History Month 2015 but #28daysarenotenough.

How do you celebrate your heritage and what does Black History mean to you?

Découverte du corps d'un moine caché dans une statue de Bouddha chinoiseUne radiographie par tomodensitométrie montre un...
26/02/2015

Découverte du corps d'un moine caché dans une statue de Bouddha chinoise
Une radiographie par tomodensitométrie montre un corps, dont les organes internes ont été enlevés, caché dans une statue chinoise ancienne de Bouddha. [Photo : Musée de Drents aux Pays-Bas]

Un corps humain, dont les organes internes ont été enlevés, a été retrouvé caché dans une statue chinoise ancienne de Bouddha après une radiographie par tomodensitométrie récemment faite par le musée de Drents aux Pays-Bas.

Sources : http://french.china.org.cn/

Addis Abeba Bole: L’aéroport International de la capitale Éthiopienne fait peau neuve.Jadis conçu pour un trafic de 1 mi...
26/02/2015

Addis Abeba Bole: L’aéroport International de la capitale Éthiopienne fait peau neuve.
Jadis conçu pour un trafic de 1 million de passagers à l'année, l’aéroport éthiopien gère un transit 14 fois plus grand aujourd'hui. Ils sont près de 14 millions de voyageur à transiter par Bole.
Pour faire face à ce flux, les éthiopiens (ADD) ont vu les choses en grand. Ils ont lancé la construction d'un Mega Hub pour Ethiopian Airlines, le deuxième au monde après le mega hub de l’aéroport britannique de Heathrow, pour Bristish Airways. Il sera opérationnel en 2018. Il pourra alors recevoir plus de 25 millions de passagers par an. C'est Pékin qui finance le projet, à hauteur de 250 millions d'euros.
La compagnie Ethiopian Airlines, membre de Star Alliance, est le premier transporteur africain – et le troisième au monde après les japonaises ANA et JAL – à exploiter les Boeing 787

African Union
26/02/2015

African Union

Reported assassination plot of AU Commission Chairperson

Addis Ababa, Ethiopia, 25 February 2015: The African Union Commission fully aware of recent dissemination of information regarding the purported “assassination” plot on the life of the African Union Commission Chairperson, H.E. Dr. Nkosazana Dlamini Zuma, reportedly planned and foiled in October 2012.

The AU Commission is assuring the public that the Chairperson is safe and sound. Since assuming her current responsibilities in October 2012, Dr. Dlamini Zuma has been providing excellent leadership in steering the demanding, but very important work of the Commission in ensuring an integrated, prosperous and peaceful African continent, with the full support of all AU Member states.

The AU Commission equally acknowledges and commends the excellent work of National Intelligence and Security Services of the Federal Democratic Republic of Ethiopia, host of the African Union Headquarters, in ensuring security and safety of the AU Commission Commission Chairperson, the leadership of the Union as well as various diplomatic representations related to the AU. And where and whenever necessary, there has been very good cooperation and collaboration with the Governments, whether of the Republic of South Africa, as stated in the reports, or any other AU Member States. The leadership of the AU is most grateful.

Jacob Enoh Eben
Spokesperson of the Chairperson,
African Union Commission

Je ne suis pas de cet avis! Quand on voit les tueries diffusées sur le net, les viols envers la gente féminine et les gu...
24/02/2015

Je ne suis pas de cet avis! Quand on voit les tueries diffusées sur le net, les viols envers la gente féminine et les guerres incessantes sur toute la planète, on ne qu'affirmer qu'une chose. Certains hommes sont la réincarnation en grandeur nature de Satan

22/02/2015
The Maasai History

The Maasai History

Amazing video from BBC....Three guys fighting lions.

La violence contre les femmes: une lutte sans merc | RENAF
21/02/2015
La violence contre les femmes: une lutte sans merc | RENAF

La violence contre les femmes: une lutte sans merc | RENAF

Les Nations Unies ont décrété le 25 novembre Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, à la suite de l’assassinat des sœurs...

Zenga Mambu Congo-Brazzaville
21/02/2015

Zenga Mambu Congo-Brazzaville

Sassou et ses mercenaires de Tchambitcho sous la menace des drones

Au bord de la rivière Alima, à deux pas d’Oyo, non loin d’Ollombo et de l’aéroport international privé de Denis Sassou Nguesso, se situe le village de Tchambitcho. Depuis des années, la réserve personnelle de mercenaires du dictateur congolais y réside.

Véritable Mecque de l’internationale terroriste, des soldats de fortune venus de tous horizons géographiques et idéologiques se retrouvent dans cette Tour de Babel de la terreur : des Rwandais, des Tchadiens, des Libyens, des Cubains, des Angolais, des Nord-Coréens, des membres du Hezbollah ainsi que des djihadistes égarés parmi des pilotes ukrainiens (pour les hélicos de combat) et sud-africains (pour les Mirage F-1). Simples soldats perdus ou instructeurs ces hommes constituent la véritable capacité de nuisance intérieure de l’autocrate de l’Alima. Sans état d’âme, au moindre signal, ils pourraient fondre sur les malheureuses populations congolaises. Pour le tyran, peu importe l’ethnie des prochaines victimes. A ses yeux, il suffit que les Congolais soient terrorisés par cette horde de sauvages ! Alors, ils lui demanderont grâce, quitte à ce qu’il reste indéfiniment au pouvoir !

L’argent, les armes, les hommes ! Un aéroport international, celui d’Ollombo, totalement dédié à l’importation du matériel de guerre et des munitions (même un Boeing 747-400 cargo bourré jusqu’à la gueule pourrait y atterrir) ! Denis Sassou Nguesso disposait de tous les ingrédients pour que ce plan réussisse ! Sauf que le monde entier en a assez de lui et au tout premier rang de ces mécontents, figurent Barak Obama et François Hollande. Et là, il faut reconnaître qu’ils auraient fait fort. Très fort !

Récemment, et pour la toute dernière fois c’était le 18 février 2015, Tchambitcho qui est aux Nguesso, ce que Kandahar est aux Talibans, a été survolé à plusieurs reprises par des drones, à une altitude suffisamment basse pour que les futurs sacrificateurs de Congolais puissent les apercevoir. A chaque fois, les caméras extrêmement puissantes qui équipent ces engins ont pu envoyer, en direct, aux QGs des commanditaires (américains ou français ?) les images de panique et de débandade généralisées. Les terroristes, terrorisés par un ennemi presque invisible, couraient dans tous les sens en quête d’un impossible abri. Bien plus qu’une simple intimidation, ces survols répétés du territoire d’un Etat souverain représentent des avertissements gratuits à leur chef de bande (l’autocrate de l’Alima voisine) : « il nous suffirait simplement d’appuyer sur le bouton, sur le joystick, comme dans un jeu vidéo, et boum ! » Ces vidéos se retrouveraient alors sur Youtube : « le survol d’Oyo, l’approche de Tchambitcho, les cibles qui sont identifiées et qui apparaissent dans le cadran du viseur. Puis quelques secondes s’écoulent et l’écran qui s’embrase : le missile vient de toucher son but ! »

« Déjà vu ! » diriez-vous ! Oui mais ces éliminations ciblées se déroulaient au Pakistan et en Afghanistan ! Là, cela pourrait bien se passer en Afrique, chez nous, au Congo !

Nous pourrions assister également sur le tarmac de l’aéroport d’Ollombo à la destruction, de la même manière, du tout nouvel avion de Denis Sassou Nguesso, le Falcon 7X de Dassault, avec lequel il pensait pouvoir atteindre n’importe quelle destination étrangère sans escale, ou du dernier hélicoptère Augusta qui lui a été offert par ENI… Restera alors la bonne vieille pirogue pour tenter de sauver sa vieille peau !

Qu’il est loin le bon temps de Jacques Chirac et du gendre Salat-Barroux (Secrétaire Général de l’Elysée) qui lui passaient tout, et même de Nicolas Sarkozy avec les amis Tapie, Balkany et Kouchner qui arrondissaient toujours les angles !

Cette histoire de drones, c’est du sérieux, du solide, du perfide même et qui ne laisse aucun espoir de conservation de pouvoir ; même plus : de survie en cas de faux pas… ! Il n’existe pas d’exemple connu de ce type d’intervention (une intrusion répétée dans l’espace aérien quasiment privé d’un chef d’Etat en exercice) pour un pays qui se situe en dehors d’une zone de conflit.

N’oublions pas que Denis Sassou Nguesso est l’homme de Kimongo et qu’il n’avait d’aucune manière résisté, même verbalement, à l’invasion angolaise de 2013.

De plus, les récentes perquisitions aux domiciles des neveux Nguesso ainsi que les saisies de valeurs, de bijoux et de voitures de luxe ont été accompagnées d’un silence assourdissant du tigre de papier de Mpila. Aucune déclaration tonitruante, aucun bombement de torse superflu, aucun appel téléphonique débordant d’insultes à l’Elysée i pour obtenir la restitution des biens saisis, aucune menace de rupture des relations diplomatiques.

Le tyran fauve de l’Alima aurait-il enfin pris conscience de la matière, cellulosique, qui le compose ? Peut-être… !

En fait, il a été ramené sans le moindre ménagement à la réalité et à l’extrême précarité de sa situation… Encore une fois, sans la moindre protestation de sa part !

Pouvons-nous en espérer la non-modification de la Constitution et une alternance démocratique ? Sans doute… !

Qui est le commanditaire de ces missions ?

La description qui a été rapportée de l’engin (une vingtaine de mètres d’envergure et une dizaine de longueur) correspond au drone de combat MQ-9 Reaper de General Atomics qui équipe l’armée américaine et depuis près d’une année l’armée française, avec succès, au Mali. Ce modèle constitue un des fers de lance de la stratégie américaine de lutte contre Al-Qaïda et les Talibans, notamment au Pakistan dans les zones tribales. Les Etats-Unis auraient pu mener ces missions au départ de Sao Tomé, voire du Cameroun. Cependant, si la France souhaitait les déployer ailleurs qu’au Mali, au départ du Centrafrique par exemple, elle devait contractuellement solliciter l’autorisation des autorités américaines. Les missions effectuées au-dessus de Tchambitcho auraient nécessité vraisemblablement un accord entre les deux armées américaines et françaises. Ce qui démontrerait plus encore la ferme détermination de Barack Obama et de François Hollande de mettre un terme définitif au pouvoir calamiteux et tri-décennal de Denis Sassou Nguesso.

Adresse

66 Avenue Des Champs-Élysées
Paris
75008

Téléphone

+33669026228

Site Web

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque RENAF publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à RENAF:

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation non gouvernementale (ONG) à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Bjr
Hi
bonjour
f