France Greffes Cœur et ou Poumons -Fgcp-

France Greffes Cœur et ou Poumons -Fgcp- La FGCP (Fédération France Greffe Cœur et/ou Poumons)
(ex Fédération Française des Associations de Greffés du Cœur et des Poumons) Rassembler les Associations françaises de Greffés du Cœur et des Poumons
Représenter les Greffés auprès des Pouvoirs publics
Soutenir les informations et les actions sur le Don d'Organes
Contribuer à l'information sur la prévention des maladies cardiovasculaires

L'insuffisance cardiaque sous contrôle
25/06/2021
L'insuffisance cardiaque sous contrôle

L'insuffisance cardiaque sous contrôle

Découvrez ce nouveau dispositif, le CardioMems HF, testé aujourd'hui en France dans le suivi de l'insuffisance cardiaque. Ce capteur implanté dans l'artère p...

23/06/2021

La présidente de l'Association des Greffés du coeur et des poumons de la région AURA était parmi nous ce soir à l’occasion de la "Journée Nationale de réflexion sur le Don d'Organe et de Greffe".
« Tous unis autour des valeurs du sport pour cette journée. La greffe est faut-il le rappeler synonyme de nouvelle vie et de retour à une activité physique.
Le sport...c’est la santé ! »🙂
Rachel Main.

www.greffecoeurpoumons-aura.fr
www.facebook.com/greffe2coeurpoumonsauvergnerhonealpes

Intervention de notre premier vice président pour l'anniversaire de la première greffe cardiaque.https://www.francetvinf...
14/02/2021
Histoire : il y a cinquante-quatre ans, la première greffe du cœur "c'était un peu de la science-fiction"

Intervention de notre premier vice président pour l'anniversaire de la première greffe cardiaque.
https://www.francetvinfo.fr/sciences/histoire-il-y-a-cinquante-quatre-ans-la-premiere-greffe-ducoeur-c-etait-un-peu-de-la-science-fiction_4296015.html

Il y a cinquante-quatre ans, la première greffe du cœur était réalisée. Une opération qui a changé le quotidien de nombreux malades autour du monde.

Pour le vaccin c'est ok pour les greffés. (transplanté d'organes solides).https://www.bfmtv.com/sante/covid-19-la-liste-...
15/01/2021
Covid-19: la liste des personnes à risque qui pourront se faire vacciner dès lundi

Pour le vaccin c'est ok pour les greffés. (transplanté d'organes solides).

https://www.bfmtv.com/sante/covid-19-la-liste-des-personnes-a-risque-qui-pourront-se-faire-vacciner-des-lundi_AN-202101140410.html

Quelque 800.000 personnes atteintes de cancer, ayant subi une transplantation d'organe ou encore celles atteintes de trisomie 21 vont pouvoir se faire vacciner contre le coronavirus à partir de ce lundi 18 janvier.

27/12/2020
Prolongation de la gratuité des masques.
23/10/2020

Prolongation de la gratuité des masques.

19/10/2020
Don d’organes et de tissus

Don d’organes et de tissus

Donneurs et familles de donneurs, infirmières coordinatrices, médecins, membres du pôle de répartition des greffons, greffés, associations… À l’occasion des 20 ans de la Journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs, célébrons ensemble le lien qui nous unit tous autour du don d’organes et de tissus 💝

Une histoire de greffe remarquablement décrite.
18/10/2020

Une histoire de greffe remarquablement décrite.

« TÉMOIGNAGE de Mégane, jeune infirmière, greffée du cœur il y’a 15 ans. 🤍»

Je m’appelle Mégane, j’ai 27 ans et je suis infirmière tout juste diplômée.
Vous vous attendez peut-être à un témoignage de soignante pour cette journée, mais non aujourd’hui c’est Mégane qui vous écrit.
Mais qui suis-je ? Cette question je me la suis beaucoup posée notamment il y a bientôt 15 ans lorsque j’ai reçu le plus beau don : la vie en elle-même : un cœur.
MON CŒUR.

Mais que pense une petite fille transplantée cardiaque ?
Comment se construit elle avec cela ? Quel rapport entretient-elle avec son corps à 12 ans ? 15 ans ? 17 ans ? 23 ans ? puis 27 ans ?

J’avais 12 ans et du jour au lendemain on m’a diagnostiqué une insuffisance cardiaque stade terminale de cause idiopathique.
Alors mon cœur je t’ai toujours beaucoup aimé, mais tu fais parti de mon corps, ce corps qu’il y a encore peu de temps je délaissais, détestais, insultais. Pourtant tu es mon sauveur, ça je l’ai très vite réalisé même à 12 ans, alors se retrouver dans cette ambivalence n’a pas été simple. Entre l’amour et la haine il n’y a qu’un pas, alors voici mon histoire. Mon cœur, mon corps et moi.

Me voilà à l’hôpital ce monde de taré, pour moi ce monde est imaginaire où mes parents sont des héros qui y travaillent. Quant à moi je joue au docteur et à l’infirmière dans ma chambre, et je regarde urgences à la télé ça s’arrête là. Je n’ai jamais été malade et me voilà embarquer dans cette aventure.
J’accepte très vite de t’attendre mon cœur, je n’ai pas trop le choix c’est soit ça, soit je tire ma révérence. A 12 ans impossible pour moi, la vie vaut trop le coup d’être vécue.

Me voilà dans l’attente je prépare mon esprit à te rencontrer mais je n’ai pas peur je sais que tu vas venir. Cette attente est très rapide car mon corps ce héros, se fatigue de plus en plus dans mon lit d’hôpital. Moi qui ai toujours rêvé d’être une star, ça y est je suis la « star » de la biomédecine, ce soir de décembre je suis une super urgence.

Pour l’instant la seule question que je me pose c’est :
« Est-ce que je t’aimerais toujours si je n’ai plus le même cœur papa ? ».
Le pauvre super héros, comme s’il n’est pas assez chamboulé doit répondre à ça. Mais c’est ça être un super héros. Il trouve les mots, me rassure, me transmet toute sa force. Je l’aimerais toujours alors c’est parti pour le casting !

Un premier cœur se présente à moi mais il ne remplit pas les conditions, la nécrose ne fait pas parti des compétences rechercher : Next !
Alors je reste endormie tels la belle au bois dormant pendant 5 jours, un nouveau cœur se présente ça y est-il est embauché.
Une fois bien installé dans ma poitrine c’est à toi de jouer, tu as le premier rôle coco montre nous de quoi tu es capable. L’ambiance est palpable vas-tu repartir et réinjecter mon sang dans mon corps. Un, deux, trois dégager !!
Choc délivrer !! Boum, boum, boum la vie est repartie !!!

Mon corps t'accepte, je me réveille des sondes et perfusions partout, j’ai faim !
Mais je suis heureuse un sentiment de plénitude rempli mon être. Je ressors de notre première scène « la réanimation », direction le service et le sapin de noël c’est quand même plus sympa.

Acte 2 : Et Action !!
Les jours passent et j’aperçois des choses qui ne me plaisent pas. Je regarde mon corps allongé, déjà que je n’étais pas grosse me voici rachitique, mais bon j’ai des supers longs ongles je vais pouvoir me mettre du vernis.
Un deux trois aller debout !! Oulala je ne tiens pas sur mes jambes qu’est-ce que c’est que ce bo**el, aller mon corps bouge-toi ! Je veux aller me regarder dans un miroir.

Oh mais c’est moi ça ??? Pourquoi j’ai un pansement sur le thorax ? Mon ventre est rond comme un ballon où sont passées mes tablettes de chocolats ?! Mes jambes c’est des baguettes je ne sais même plus marcher ! Pourquoi mes yeux et mon visage sont si gonflés ? AAAAAAAAAAAh pourquoi j’ai de la moustache !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je dois prendre des médicaments comme les grands-mères !!!
Toute ma vie !!!!!
J’explose en pleurs, mais ma maman me rassure le temps passe après la pluie vient le beau temps.

Acte 3 :
Je sors de l’hôpital, je ressens l’air entré dans mon corps c’est agréable. Ce genre de détail que l’on oubli mais qui est magique pouvoir respirer, marcher, courir, rire, danser !
Je suis retournée à l’école, j’ai revu mes amis, je suis retournée à la danse, partie au ski. Très vite tout à repris son cour. Mais après le soleil peut venir la pluie…

Acte 4 :
Où est passé mon visage aux traits fins ? Pourquoi mes joues ressemblent à celles d’un hamster, mes yeux à ceux d’une grenouille, et pour couronner le tout j’ai des poils partout appelez-moi le chimpanzé !
Mais ce n’est pas fini mon cœur tu m’as aussi laissé des souvenirs une cicatrice juste au milieu du thorax avec deux croix à côté des drains, tes supers copains…

Je ne me reconnais pas, ma famille me dit que je suis belle mais moi quand je regarde les anciennes photos ce n’est plus moi, ce n’est plus la jolie Mégane que j’étais…
Puis l’adolescence arrive mon corps change et chez moi tout à changer. Je ne sais pas qui je suis et ça on ne nous l’apprend pas à l’école alors je continue ma vie en mode survis. Je ris, je pleure, j’apprends, heureusement j’ai une chance énorme d’avoir une super famille qui m’aide à me construire qui me soutient. Grâce à tout ça petit à petit je traverse les étapes du deuil et j’accepte mon cadeau. Ma greffe mon cœur je milite dès le début pour le don d’organe je cherche à sensibiliser.

Acte 5 :
J’ai 15 ans le temps des soirées est arrivé j’aime trop danser et heureusement mon corps m’a vite aidé à récupérer cette faculté. Je n’ai pas le droit de boire d’alcool, parce que j’ai trop peur de faire du mal à mon cœur que j’aime beaucoup.
Car ça y est j’ai retrouvé un peu de beauté, mes abdos se sont redessinés, mes yeux ont dégonflé, les poils sont à peu près gérer. Bon il reste cette cicatrice et cette absence de sein, mais je me rends compte que je plais quand même aux garçons certains sont cons d’autre moins bref j’ai 17 ans quoi !

Acte 6 :
Les années passent, je continue à survivre car c’est ma vie c’est de la survie. Depuis le début de la greffe, mon corps m’a donné des migraines comme signal d’alerte. Je n’écoute pas ce signal je tente de l’étouffer avec du doliprane, de la codéine, de la lamaline, des fois même de la morphine. Mais le signal gagne toujours et me laisse à plat dans mon lit.
Les médecins ne savent plus quoi faire pour diminuer les douleurs de mon corps, et moi il m’énerve de plus en plus lui et ses migraines.
Il y en a marre d’être souvent malade et donc absente en cours, d’avoir de moins en moins d’amis parce que les ados malades et déprimés c’est chiant. Les autres ont bien d’autres choses à faire et ils ont raison ! Malgré les notes correctes je suis fatiguée de lutter à l’école, fatiguée de lutter dans ma vie. Je veux changer d’air, je veux être auprès des enfants malades. Je veux devenir auxiliaire de puériculture.

Mais combien de temps ai-je à vivre ? Est-il possible d’avoir un enfant ? De nouvelles questions se bouscule dans ma tête, et je ne sais toujours pas qui je suis, je pense beaucoup à ma chance de vivre, mais aussi à ma peur de mourir.
J’ai rencontré un super mec mais je pense que je le fais flipper, bah ouais Frankenstein en copine il y a mieux ! Il est plus vieux que moi plus mature que les autres, il ne me juge pas et m’aide dans mon processus de survie. Je me sens moins seule, il m’aide à traverser deux rejets de mon greffon, par chance je reste en vie pas besoin d’autre greffe. Mais la peur est continuellement là dans mon corps.
Je continu mon chemin, cet homme est devenu l’homme de ma vie. Quant à moi je devenue auxiliaire de puériculture en pédiatrie début de ma résilience, mon rêve le plus fou est de devenir infirmière en pédiatrie.

Acte 7 :
J’ai 24 ans et je rentre à l’école d’infirmière, qui suis-je ? Ces cours me chamboulent, vais-je supporter que tous mes cours résonnent en moi ?

Trois ans plus t**d j’ai appris qui j’étais, et qui je voulais devenir. J’ai rencontré des gens formidables. Et aujourd’hui mon rêve le plus fou s’est réalisé je suis devenue infirmière en pédiatrie, ma résilience est arrivée à son apogée.

J’ai 27 ans et MON cœur, MON corps et MON esprit sont en harmonie car aujourd’hui j’ai appris la différence entre la survie et la vie. Je ne cherche plus à survivre mais simplement à vivre, un long cheminement un énorme travail sur moi-même m’a permis de comprendre que je ne suis pas juste transplantée cardiaque, je ne porte pas que le cœur d’un autre. Je porte une histoire un vécu comme tout le monde.
Mon corps est force, mon esprit courage, et mon cœur amour. L’amour qui me relie à ce donneur à qui je pense très souvent, un petit ange jamais loin mais qui me permet d’aller très loin !
Ce don que lui et sa famille m’ont fait est un cadeau magnifique qui fait de moi aujourd’hui la personne que je suis.
Mais surtout il m’a fait comprendre l’importance de prendre soin de soi, et d’être conscient de la force que nous avons chacun à l’intérieur de nous.

Mon corps je te demande pardon pour ces années ou je tant ai voulu, ou je ne t’ai pas accepté comme tu étais, ou je t’ai insulter. Je te remercie de me permettre d’ouvrir les yeux tous les jours, de rire, sourire, pleurer, crier, de soigner, d’apprendre, d’aimer.
De tout simplement vivre, merci d’avoir attendu que je comprenne la leçon.
Il n’y a pas plus beau cadeau que la vie elle-même. Je n’ai pas fini d’apprendre à me connaitre mais j’ai déjà compris une bonne partie. La vie n’est pas un monde de bisounours mais elle nous fait grandir.

Ma mission est de comprendre l’importance du moment présent, car :
« Hier est de l’histoire, demain est un mystère mais aujourd’hui est un cadeau. C’est pour cela qu’on l’appelle présent. » Eleanor Roosevelt.

LE DON D’ORGANE SAUVE DES VIES PARLEZ-EN !!!!

Mégane.

Aujourd’hui journée mondiale du don d'organes et de la greffe.
17/10/2020

Aujourd’hui journée mondiale du don d'organes et de la greffe.

Double greffe coeur-rein réussie au CHU de Montpellier
27/09/2020
Double greffe coeur-rein réussie au CHU de Montpellier

Double greffe coeur-rein réussie au CHU de Montpellier

Une première au CHU de Montpellier : une double greffe coeur-rein effectuée dans l'urgence absolue cet été sur un vacancier d'une soixantaine d'année. Une véritable course contre la montre qui a nécessité une synchronisation...

Très beau reportage traite avec soin.
16/09/2020
Greffe cardio-pédiatrique

Très beau reportage traite avec soin.

Environ 25 enfants par an sont concernés par la greffe cardiaque. Très peu d'entre eux sont greffés avant l'âge d'un an. Une particularité des Hôpitaux Publi...

Adresse

Maisons Des Associations Du 12 éme 181 Av DAUMESNIL
Paris
75012

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque France Greffes Cœur et ou Poumons -Fgcp- publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à France Greffes Cœur et ou Poumons -Fgcp-:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Rendez vous mardi soir 18H en direct pour une webission sur la transplantation cardiaque avec le Professeur Frédéric Collart, Christophe sera notre porte parole.
Madame, Monsieur, je serais intéressé pour participer au 18ème jeux européens 2020. je suis transplanté cardiaque depuis 2011 - pratique le cyclisme. Pouvez-vous me donner des informations. Dans l'attente de vous lire M. BRUNO Gérard
Greffé coeur et rein depuis une douzaine d'années, j'ai fait ça !
⚠️ 1 partage = PLUS de visibilité = plus de chances de trouver des donateurs !
La Belgique très en avance au niveau éthique
Très bon reportage de nos amis Suisses.