La Semaine du Son de l'UNESCO

La Semaine du Son de l'UNESCO Association Loi 1901 d'intérêt général à caractère social créée en décembre 1998 par Christian Hugonnet L’association La Semaine du Son (loi 1901) a pour but d’initier le public et de sensibiliser tous les acteurs de la société à l’importance de la qualité de notre environnement sonore.
(1)

Depuis 2004, elle organise chaque année, en janvier, une semaine de manifestations sur des problématiques liées au son selon une approche transversale : culturelle, médicale, industrielle, pédagogique, environnementale et économique. Elle constitue un réseau national et international de professionnels de tous les secteurs du son, et favorise la vulgarisation de ce savoir jusque dans les écoles.

25/06/2021

#Prix #MeilleureCreationSonore #FestivaldeCannes #Cinema #PhilippeLeGuay #Jury

🎥 La Semaine du Son est heureuse de vous présenter Philippe Le Guay, président du Jury de la 4e édition du Prix de la Meilleure Création Sonore – Sélection Un Certain Regard, qui sera remis en juillet lors du 74e Festival de Cannes !

Rencontre avec un réalisateur et scénariste incontournable du cinéma français :

"Au début, il y a la passion adolescente pour le cinéma, le Ciné Club de la pension Saint-Martin, où Philippe Le Guay découvre Hitchcock, Bunuel et Fellini.
En 1980, Philippe Le Guay est reçu à l’IDHEC. Son film de promotion Le clou obtient de nombreux prix dans les Festivals (1983).
La filmographie de Philippe Le Guay est placée sous le signe de l’éclectisme. Un film à costumes, (Les deux Fragonard, 1989) une comédie sentimentale (L’Année Juliette, 1995) un film noir qui oppose deux ouvriers dans une usine de verre (Trois huit, 2001).
Le coût de la vie est une comédie chorale qui explore le thème de l’argent, avec Fabrice Luchini, Vincent Lindon et Claude Rich (2003). Puis c’est une fable sur le bonheur avec Benoît Poelvoorde (Du jour au lendemain, 2006).
Philippe Le Guay connaît un grand succés populaire avec Les femmes du 6° étage, (2011). Il retrouve Fabrice Luchini en 2013 avec Alceste à bicyclette, une variation contemporaine sur le Misanthrope.
En 2015, Floride est une comédie douce amère qui réunit Jean Rochefort et Sandrine Kiberlain.
En 2018, Normandie nue met en scène un village normand qui se met à nu pour un photographe américain… (Avec François Cluzet et Toby Jones).
Avec L’homme de la cave, Philippe Le Guay revient à un thème âpre et contemporain, dans la lignée de Trois Huit. Le film réunit François Cluzet, Jérémie Rénier et Bérénice Béjo. Sortie prévue pour Octobre 2021."

Plus d’informations : https://bit.ly/3y5J3c7

Restez à l’écoute pour découvrir mercredi le dernier portrait des membres du jury !

23/06/2021

#PrixdelaMeilleureCreationSonore
#festivaldecannes #jury

Janine Langlois-Glandier, amie fidèle de La Semaine du Son, membre du jury de cette 4e édition du Prix de La Meilleure Création Sonore - Sélection Un certain regard, du Festival de Cannes.

Rencontre avec cette spécialiste française du monde de l’audiovisuel et de la communication :

En 1967, Janine Langlois-Glandier sort major du concours d’entrée à l’ORTF, elle est affectée à la direction du contrôle de gestion et des finances. En 1974, L’ORTF est démantelé, Janine Langlois-Glandier intègre Radio France, puis la Société française de production (la SFP) Elle y entre comme chargée des affaires générales et des relations avec les organisations syndicales des personnels de la création et de la production. Elle voit ses compétences progressivement élargies : directrice des services juridique et administratif, secrétaire générale, directrice générale adjointe puis directrice générale en 1982.

En 1985, elle est nommée présidente de FR3, chaîne dont la grille ne commence alors qu’à 17 h. Elle crée les trois journaux télévisés de la chaîne : de 7 h à 9 h, de 12 h à 13 h et de 19 h à 20 h (le 19/20, premier journal télévisé français avant 20 h). En 1986, elle est également nommée présidente de La Sept (qui deviendra Arte). De 1987 à 1990, elle préside l’Institut national de l’audiovisuel. En 1989, elle déplore le manque de moyens financiers alloué aux chaînes françaises. De 1991 à 1997, elle dirige le groupe Pathé. En 1994, elle crée Pathé Interactive avec Philips (première encyclopédie interactive format CD-I, avec Hachette). En 1997, elle est nommée membre du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, dont elle démissionne, pour raisons personnelles, en mars 2002. Administrateur de la SFPC, membre du Comité de conservation des archives audiovisuelles, administrateur de l’Agence France-Presse, du journal Libération, du Festival d’automne, de la Cinémathèque française, elle est aujourd’hui administrateur du Fonds d’Action Sacem.

Férue d’innovation, elle a suivi avec enthousiasme la convergence entre télévision et nouvelles technologies. Depuis 2005, Janine Langlois-Glandier est présidente du Forum TV mobile, devenu en 2011 le Forum des Médias Mobiles.

Portrait à retrouver sur notre site : https://bit.ly/2TUv0aj

Restez à l'écoute pour découvrir les derniers portraits des membres du jury 2021 du Prix de La Meilleure Création Sonore !

17/06/2021

#PrixdelaMeilleureCreationSonore
#festivaldecannes #jury

La Présentation des membre du jury de cette 4e édition du Prix de La Meilleure Création Sonore - Sélection Un certain regard, du Festival de Cannes, continue avec le portrait de Bruno Coulais.

Compositeur de musique de film français reconnu, il a signé la bande son de films comme Les Choristes (Christophe Barratier), Les Adieux à la Reine (Benoît Jacquot), Le Chant de la Mer (Tomm Moore), … Découvrez son parcours, vu par Stéphane Lerouge :

« En 1978, jeune symphoniste, Bruno Coulais découvre dans la musique de film un moyen d'expression supplémentaire, une façon d'amener l'exigence de son écriture vers le plus grand nombre. L’aiguillage s’effectue avec François Reichenbach puis avec des auteurs comme Jacques Davila, Christine Pascal, Nico Papatakis ou Agnès Merlet. "Au cinéma, explique-t-il, le compositeur doit aller à la rencontre des metteurs en scène, entrer dans leur monde, mais sans renoncer au sien propre. C’est cela la difficulté ou le paradoxe de la musique pour l’image. Collaborer avec des cinéastes aux univers très variés m’a aidé à progresser, à explorer des territoires qui n’étaient pas naturellement les miens."

Le grand public découvre la puissance de feu de son écriture avec les grandes séries télévisées de Josée Dayan (La Rivière Espérance, Le Comte de Monte-Cristo) et le documentaire Microcosmos du binôme Claude Nuridsany-Marie Pérennou, voyage initiatique à l’échelle du centimètre. A cette plongée dans le monde de l’infiniment petit, Coulais injecte un étrange lyrisme, entre émerveillement et fantastique. Plus largement, Microcosmos lui vaut une avalanche de sollicitations, d’Olivier Dahan à Gabriel Aghion, de Mathieu Kassovitz à Akhenaton, lui permettant à l’occasion de nouer un rapport de fidélité avec des cinéastes comme James Huth, Jean-Paul Salomé ou Frédéric Schoendoerffer. Qu’il s’agisse d’œuvres de recherche ou de blockbusters à la française (Vidocq, Belphégor Les Rivières pourpres), Coulais envisage son art comme une fenêtre ouverte sur le monde, révélant un don d'alchimiste moderne, une manière personnelle de métisser les cultures, de créer une véritable fusion entre, par exemple, chœurs tibétains, percussions égyptiennes et polyphonies corses avec A Filetta, son groupe vocal fétiche depuis le Don Juan de Jacques Weber. Sans parler d’une griffe unique pour échafauder des climats oniriques d’une inquiétante douceur, à base de berceuses distordues au charme hypnotique, voix d’enfant et boîtes à musique.

Curieusement, ses grands succès populaires ne le restreignent pas à un périmètre déterminé. 2004, par exemple, sera une année schizophrène, écartelée entre le tsunami des Choristes de Christophe Barratier et Genesis, brillant documentaire sur le sens même de la vie, à la partition exigeante, d’une modernité frontale. De la même manière, Bruno Coulais s'impose en trait d'union entre le cinéma d'animation d'auteur (avec Henry Selick ou Tomm Moore) et Benoît Jacquot, cinéaste pourtant d’une grande défiance à l’égard de la musique à l’image, a fortiori originale. Depuis 2008, Coulais a mis en musique tous les longs-métrages de Jacquot, des Adieux à la reine au Journal d'une femme de chambre, de Trois cœurs, d’A Jamais, d’Eva à Au fond des bois, pour lequel il écrit un Concerto pour violon au lyrisme tendu et douloureux, enregistré en amont du tournage. Aujourd'hui, après trente-cinq ans de composition pour l'image, Bruno Coulais a acquis un statut unique de compositeur passeur, agent triple, dynamiteur de frontières. La preuve : à l’intérieur de sa filmographie, le Marsupilami tend la main à Volker Schlöndorff, André Gide tutoie Lucky Luke, Diderot sourit à Isaac Hayes. Ecouter ses œuvres au cinéma, en disque ou en concert, c'est une invitation à voyager dans l’univers d’un créateur déterminé à rêver en avant, un créateur dont le calme extérieur contraste étonnamment avec l’intensité du monde intérieur. »

Stéphane Lerouge

Portrait à retrouver sur notre site : https://bit.ly/3q2XTwT

Restez à l'écoute pour découvrir les derniers portraits des membres du jury 2021 du Prix de La Meilleure Création Sonore !

📷 ©Hotspot

La Semaine du Son lance le Concours International Etudiants « Place au Son » 2022 ! (EN Below)Imaginer la ville de demai...
16/06/2021

La Semaine du Son lance le Concours International Etudiants « Place au Son » 2022 ! (EN Below)

Imaginer la ville de demain au prisme du sonore vous intéresse ?

Vous êtes étudiant ou jeune diplômé* et futur urbaniste, musicien, architecte, acousticien, designer d’espace, ingénieur du son ,… ?

Le Concours « Place au Son » est pour fait pour vous !

Thème 2022 : Habiter la Place - “Concevoir l’ambiance de places où l’on peut s’entendre et se parler”
Pour en savoir plus : https://placeauson.org/

Quand ?
Du 15 juin au 1er Novembre 2021 (clôture des inscriptions – voir calendrier détaillé)

Quatre projets seront récompensés au cours d’une soirée de Remise des Prix à l’UNESCO, lors de La 19e Semaine du Son de l’UNESCO.

1 er Prix : 2 000 €
2 ème Prix : 2 000 €
3 ème Prix : 500 € en matériel
4e Prix : 500 € en matériel

Concours en partenariat avec Eiffage

(*voir règlement détaillé du concours)

#concours #PlaceAuSon #environnement #sonore #villededemain #espacepublic #SemaineduSonUNESCO #UNESCO
____________________________

La Semaine du Son launches the International Student Competition "Future Sound Square" 2022!

Are you interested in designing the city of tomorrow through a sound perspective?

Are you a student or a young graduate* and a future urban planner, musician, architect, acoustician, space designer, sound engineer,...?
The "Future Sound Square" competition is for you!

Theme 2022 : Inhabiting the Public Space - "Design the atmospheres of public square where we can hear and talk to each other".
Read more: https://placeauson.org/

When?
From June to 1 November 2021 (registration deadline - see detailed calendar)

Prizes:
Four winning projects will be rewarded during the Awards Ceremony at UNESCO, during the 19th UNESCO Week of Sound.

1st prize : 2 000€
2nd prize : 2 000€
3rd prize : 500€ sound material
4th prize : 500€ sound material

Competition in partnership with Eiffage

(*see detailed competition rules)

#competition #PlaceAuSon #environment #sound #cityoftomorrow #publicspace #UNESCOWeekofSound #UNESCO

La Semaine du Son lance le Concours International Etudiants « Place au Son » 2022 ! (EN Below)

Imaginer la ville de demain au prisme du sonore vous intéresse ?

Vous êtes étudiant ou jeune diplômé* et futur urbaniste, musicien, architecte, acousticien, designer d’espace, ingénieur du son ,… ?

Le Concours « Place au Son » est pour fait pour vous !

Thème 2022 : Habiter la Place - “Concevoir l’ambiance de places où l’on peut s’entendre et se parler”
Pour en savoir plus : https://placeauson.org/

Quand ?
Du 15 juin au 1er Novembre 2021 (clôture des inscriptions – voir calendrier détaillé)

Quatre projets seront récompensés au cours d’une soirée de Remise des Prix à l’UNESCO, lors de La 19e Semaine du Son de l’UNESCO.

1 er Prix : 2 000 €
2 ème Prix : 2 000 €
3 ème Prix : 500 € en matériel
4e Prix : 500 € en matériel

Concours en partenariat avec Eiffage

(*voir règlement détaillé du concours)

#concours #PlaceAuSon #environnement #sonore #villededemain #espacepublic #SemaineduSonUNESCO #UNESCO
____________________________

La Semaine du Son launches the International Student Competition "Future Sound Square" 2022!

Are you interested in designing the city of tomorrow through a sound perspective?

Are you a student or a young graduate* and a future urban planner, musician, architect, acoustician, space designer, sound engineer,...?
The "Future Sound Square" competition is for you!

Theme 2022 : Inhabiting the Public Space - "Design the atmospheres of public square where we can hear and talk to each other".
Read more: https://placeauson.org/

When?
From June to 1 November 2021 (registration deadline - see detailed calendar)

Prizes:
Four winning projects will be rewarded during the Awards Ceremony at UNESCO, during the 19th UNESCO Week of Sound.

1st prize : 2 000€
2nd prize : 2 000€
3rd prize : 500€ sound material
4th prize : 500€ sound material

Competition in partnership with Eiffage

(*see detailed competition rules)

#competition #PlaceAuSon #environment #sound #cityoftomorrow #publicspace #UNESCOWeekofSound #UNESCO

🎥 A vos caméras, prêt(e)s ? Tournez ! // (EN Below)La Semaine du Son  lance son Concours "Quand le son crée l'image" ! ,...
12/06/2021

🎥 A vos caméras, prêt(e)s ? Tournez ! // (EN Below)

La Semaine du Son lance son Concours "Quand le son crée l'image" ! , avec :
- la 5e édition du Concours International.
Amateurs, étudiants et professionnels, ce concours est pour vous ! (https://bit.ly/3wlJNJG)

- le Concours International avec la participation des membres du Réseau des écoles associées de l’UNESCO (https://bit.ly/3zjBUWK)

Comme chaque année, le défi est simple : laissez-vous inspirer par une création sonore originale d’1’43 ‘’et composez votre propre court métrage.

Cette année, Gabriel Yared, compositeur oscarisé et mondialement reconnu, nous fait l’honneur de créer cette bande son, à écouter et à télécharger ici : https://bit.ly/3izHwpW

Les lauréats des meilleurs courts-métrages recevrons leurs prix des mains du jury lors d’une soirée dédiée dans le cadre de La Semaine du Son de l’UNESCO , en janvier 2022.

Règlements complets et inscriptions : https://bit.ly/3cvVJQY

Restez à l’écoute, d’autres actualités du Concours sont à venir !

#Concours #QuandLeSonCreelImage #SemaineduSonUNESCO
#UNESCO #courtmetrage

_____________________

🎥 On your cameras, ready? Roll!

La Semaine du Son launches its competition "When Sound Creates Image! "with :
- the 5th edition of the International Competition.
Amateurs, students and professionals, this competition is for you! (https://bit.ly/3ggfajb)

- the International Competition with the participation of the members of the UNESCO's Associated Schools Network. (https://bit.ly/3xsmzlh)

As every year, the challenge is simple: get inspired by an original sound creation of 1'43'' and compose your own short film.

This year, Gabriel Yared, Oscar-winning and world-renowned composer, has honoured us with the creation of this soundtrack, which you can listen and download here: https://bit.ly/3zm096U

The winners of the best short films will receive their prizes from the hands of the jury during a dedicated evening in the framework of the UNESCO Week of Sound, in January 2022.

Full rules and registration: https://bit.ly/3vdd1J9

Stay tuned for more news on the competition!

#Competition #WhenSoundCreatesImage #UNESCOWeekofSound
#UNESCO #shortfilm

🎥 A vos caméras, prêt(e)s ? Tournez ! // (EN Below)

La Semaine du Son lance son Concours "Quand le son crée l'image" ! , avec :
- la 5e édition du Concours International.
Amateurs, étudiants et professionnels, ce concours est pour vous ! (https://bit.ly/3wlJNJG)

- le Concours International avec la participation des membres du Réseau des écoles associées de l’UNESCO (https://bit.ly/3zjBUWK)

Comme chaque année, le défi est simple : laissez-vous inspirer par une création sonore originale d’1’43 ‘’et composez votre propre court métrage.

Cette année, Gabriel Yared, compositeur oscarisé et mondialement reconnu, nous fait l’honneur de créer cette bande son, à écouter et à télécharger ici : https://bit.ly/3izHwpW

Les lauréats des meilleurs courts-métrages recevrons leurs prix des mains du jury lors d’une soirée dédiée dans le cadre de La Semaine du Son de l’UNESCO , en janvier 2022.

Règlements complets et inscriptions : https://bit.ly/3cvVJQY

Restez à l’écoute, d’autres actualités du Concours sont à venir !

#Concours #QuandLeSonCreelImage #SemaineduSonUNESCO
#UNESCO #courtmetrage

_____________________

🎥 On your cameras, ready? Roll!

La Semaine du Son launches its competition "When Sound Creates Image! "with :
- the 5th edition of the International Competition.
Amateurs, students and professionals, this competition is for you! (https://bit.ly/3ggfajb)

- the International Competition with the participation of the members of the UNESCO's Associated Schools Network. (https://bit.ly/3xsmzlh)

As every year, the challenge is simple: get inspired by an original sound creation of 1'43'' and compose your own short film.

This year, Gabriel Yared, Oscar-winning and world-renowned composer, has honoured us with the creation of this soundtrack, which you can listen and download here: https://bit.ly/3zm096U

The winners of the best short films will receive their prizes from the hands of the jury during a dedicated evening in the framework of the UNESCO Week of Sound, in January 2022.

Full rules and registration: https://bit.ly/3vdd1J9

Stay tuned for more news on the competition!

#Competition #WhenSoundCreatesImage #UNESCOWeekofSound
#UNESCO #shortfilm

Adresse

52, Rue René Boulanger
Paris
75010

Informations générales

La 16e édition de La Semaine du Son se tiendra du 21 janvier au 3 février 2019 à Paris et partout en France.

Téléphone

01 42 78 10 15

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque La Semaine du Son de l'UNESCO publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à La Semaine du Son de l'UNESCO:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres organisations à but non lucratifss à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Bonjour à toutes et tous. Aujourd'hui lundi 25 mars est un grand jour: c'est en effet la journée mondiale de la procrastination. Glander est non seulement un droit mais c'est un devoir! (Attention: c'est uniquement valable pour aujourd'hui...). Je déroge à cette règle en postant ma chanson "J'hésite" qui traite de cet art de vivre mais promis, après je retourne me coucher. Profitez-bien de cette belle journée! ;-)
Proposition pour un projet de loi: Limiter la puissance des sonos dans les stades municipaux et former les personnes qui s'en servent. Tout pres des enceintes dans ces petits stades l'audition des enfants et des jeunes est ménacée!
Magnétophonistes ! Sonographistes ! Field recordists ! Only 8 days left to submit your works to the phonurgia nova awards 2018. Attention plus que 8 jours pour soumettre une production finalisée ou un projet de création aux Phonurgia Nova Awards. Tombée / deadline / limita : 15 juillet. inscriptions en ligne www.phonurgia.fr
Dernière ligne droite pour s'inscrire aux phonurgia nova awards 2018. Date limite : 15 juillet minuit. http://phonurgia.fr
LA SEMAINE DU SON - 2ème édition Prix de la meilleure création sonore Festival de Cannes 2018 by IDmedia Cannes - https://wp.me/p8q3Ug-iPS
Felix Blume parcourt le monde, micros à la main et les oreilles au vent, de Grèce en Terre de feu, du Midwest américain jusqu’aux rues de Mexico et de Kinshasa. Son travail sonore lui a valu en 2015 le Prix Découvertes Pierre Schaeffer du concours Phonurgia Nova. A chacun de ses voyages, il réalise des prises de son. Cet été il pose ses valises à Arles pour une courte semaine, pour un nouveau Workshop de "Field Recording". Vous venez ?
Nous sommes heureux de vous annoncer l'ouverture des "Phonurgia Nova Awards 2018". Vous êtes preneur de son, auteur radiophonique, créateur de parcours sonores, réalisateur de Hörspiel, inventeur de formes numériques qui mettent en jeu la plasticité narrative du sonore ? Ces Prix, dotés par la SACEM, la SACD, la BnF d'un montant total de 7 500 €, sont conçus pour vous. Si elles sont sélectionnées, vos oeuvres seront diffusées à la Bibliothèque Nationale de France durant la 23ème édition des Phonurgia Nova Awards. A vous de nous surprendre cette année ! Vous pouvez soumettre jusqu'au 15 juillet, au choix : 1) des productions finalisées (éligibles aux 5 Prix) 2) des projets non finalisés : maquettes et scénarios (éligibles au bénéfice des Résidences de création au GRM de l'INA, GMVL, Studio Euphonia et Musée de la Camargue) Plus d'infos sur
Merci pour cette magnifique soirée d'hier à l'UNESCO. Les interventions des organisateurs et participants étaient pleines de convictions. Les prestations musicales des artistes furent superbes, dans des registres variés. Un beau moment d'émotion.
La Médiathèque d'Arles n'est pas que livres, revues, imprimés et journaux. Depuis son inauguration en 1989, (par un maire visionnaire qui imprima à sa ville un virage culturel ambitieux), elle accorde une place significative aux films, mais également aux documents sonores (musiques, paroles, art audio). Une grande partie des ouvrages que nous avons édités au fil des années s'y trouve mise en avant cette semaine à l'occasion du Workshop "Nouvelles fictions sonores" qui se termine ce soir. Ce mercredi 9 août à 17 heures précises, les 5 auteurs/autrices et 8 comédiens/iennes qu'il réunit vous dévoilent leurs "fictions arlésienne" : des narrations et fictions intégralement écrites, enregistrées, lues, jouées, montées et mixées dans la Roquette, au cours de cet atelier qui achève le cycle des 6 ateliers d'été de formation au son créatif proposé depuis le 10 juillet par Phonurgia Nova et confié à de grands noms de l'art sonore international. On se retrouve autour d'une paire d'enceintes, ou deux ?
Je me disais ce matin qu’il nous manquait encore un titre pour notre prochaine "Nuit de la fiction radio" quand soudain, une élégante arlésienne, dans la rue, se retournant sur ses pas et se parlant à elle-même, me l’a soufflé : ” J’entends… ou je rêve ?” Le titre est trouvé, nous pouvons maintenant vous communiquer “le programme” :