Science Her

Science Her Mettre en lumière les liens des Femmes, Femmes dynamiques et ayant des parcours inspirants,,; avec le monde des Sciences auquel elles méritent d’être bien plus associées.
(2)

[ Ingénieure Énergie et Qualité Environnementale] Elodie Said-Ahmed une jeune comorienne crée une batterie solaire à gra...
25/05/2020

[ Ingénieure Énergie et Qualité Environnementale]

Elodie Said-Ahmed une jeune comorienne crée une batterie solaire à grande autonomie.

Elle vit en France. Le premier prototype, Elodie souhaite la lancer d’ici la fin de l’année. Cette batterie externe rechargeable grâce à l’énergie solaire permettra de recharger plus rapidement un smartphone que les supports solaires déjà développés.

«Nous comptons se lancer dans un premier temps en Afrique de l’Est dans 3 pays pour le début : Tanzanie, Comores et Maurice. Dans cette région orientale du continent, on retrouve le Swahili, l’une des langues les plus parlées d’Afrique. Et Djua signifie soleil en Swahili», a-t-elle expliqué dans un entretien avec Al-watwan.

A seulement 23 ans, cette jeune d’origine comorienne, a eu en effet l’ingénieuse idée de se lancer dans l’entreprenariat avec un projet précis : développer une batterie externe rechargeable solaire pour aider les gens à recharger leurs smartphones.

C’est donc après plusieurs vacances passées au pays, qu’elle s’en est rendu compte du calvaire de ses compatriotes. «Je viens au pays tous les ans. Et les problèmes de délestages ont toujours été au rendez-vous. Même si je passe mon temps à Ngazidja, mais les autres habitants des autres îles sont logés à la même enseigne. Pourtant tout le monde a besoin de son téléphone pour surfer sur les réseaux sociaux ou recevoir des appels. Certes, certains possèdent des power bank mais lorsque ceux-ci se déchargent, on se retrouve tous dans le même bateau.

En Afrique, par exemple des localités passent des semaines sans électricité. Ayant constaté cela, j’ai décidé de trouver un moyen pour aider ces communautés à recharger leurs smartphones. D’où l’idée de concevoir une batterie solaire», a confié la jeune entrepreneure qui réside dans la capitale française depuis maintenant 14 ans.

Cette batterie solaire externe a déjà un nom : Djua. Un choix qui n’est pas tombé du ciel selon elle. «Nous comptons se lancer dans un premier temps en Afrique de l’Est dans 3 pays pour le début : Tanzanie, Comores et Maurice. Dans cette région orientale du continent, on retrouve le Swahili, l’une des langues les plus parlées d’Afrique. Et Djua signifie soleil en Swahili», a-t-elle expliqué. Le produit est pour l’instant dans le stade d’optimisation.

Source :http://www.sociologiedesafro.com/

22/05/2020
Coronavirus

Si aujourd’hui tout le monde connaît et subit le COVID-19, peu savent que c’est une femme, June Almeida, qui avait fait la découverte de ce type de virus. Voici son histoire :

Source Aj+

[ Bourse]Vous vous reconnaissez où bien connaissez-vous une personne de votre entourage, nous vous invitons à candidater...
21/05/2020

[ Bourse]

Vous vous reconnaissez où bien connaissez-vous une personne de votre entourage, nous vous invitons à candidater 💪🏾.

Le Club Zonta Paris Port Royal Concorde recherche activement des candidates, étudiantes en informatique pour la Bourse Women in technology.
32 bourses de 2000 $ et 6 bourses de 8000 $.
Veuillez envoyer votre candidature avant le 20 Juillet 2020 à :
[email protected]

Merci de partager le message 😉

[ Docteure en sciences]Aurélie Jean, née en 1982, docteure en sciences des matériaux et en mécanique numérique Paris Tec...
20/05/2020

[ Docteure en sciences]

Aurélie Jean, née en 1982, docteure en sciences des matériaux et en mécanique numérique Paris Tech1 est une scientifique numéricienne et entrepreneure française. Fondatrice et dirigeante de la société In Silico Veritas2 à New York, elle est spécialisée dans les algorithmes et en modélisation numérique.
Elle est passée entre autres par Sorbonne Université, l’Ecole normale supérieure de Cachan, l’Ecole des mines de Paris et le Massachusetts Institute of Technology (MIT), Aurélie Jean, 37 ans, est aussi ancienne développeuse informatique au sein du groupe financier Bloomberg, à New York et mentor à la NASA .
elle a été classée par le magazine Forbes parmi « les 40 Françaises qui comptent en 2019 ». Son débit rapide, confiant, sa voix chaleureuse : Aurélie Jean semble n’avoir peur de rien, sauf de ses biais cognitifs et algorithmiques qu’elle décrit dans son dernier livre, De l’autre côté de la Machine . Celle qui vit habituellement entre Los Angeles et Paris revient sur ses choix d’orientation, ses études, et sur le fait d’être une femme dans un secteur très masculin.
Elle ouvre cette voie où les femmes sont encore trop peu nombreuses.

Alors mesdames qu'est qui vous retient?

Scienceher.org

L''inspirante histoire de Cynthia et Jasmine Kudji,mère et fille diplômées en médecine au même moment Originaire du Ghan...
18/05/2020

L''inspirante histoire de Cynthia et Jasmine Kudji,mère et fille diplômées en médecine au même moment

Originaire du Ghana Cynthia Kudji,49 ans, et sa fille Jasmine Kudji,26 ans, ont obtenu leurs diplômes en médecine au même moment. Les deux vont également travailler comme médecins résidentes à l''université d'État de Louisiane (LSU),à partir du 1er juillet 2020,une première dans le monde. En Amérique du Nord, la résidence est le stage post-doctoral que doivent obligatoirement suivre les médecins pour obtenir leur droit de pratiquer. Cynthia Kudji a décidé de devenir médecin,après avoir effectué un voyage au Ghana. « Ma mère est la personne la plus inspirante de ma vie, et elle est l'une des seules raisons pour lesquelles j'ai pu arriver là où je suis aujourd'hui», a expliqué Jasmine Kudji,qui commencera une résidence en chirurgie générale à LSU Health New Orléans. «Jasmine a été ma pierre angulaire à travers ce parcours», a fait savoir Cynthia Kudji, qui commencera sa résidence en médecine familiale au LSU Health Lafayette.

Article à lire sur Africanshapers https://bit.ly/3dXIK97

14/05/2020
Dr Youmna Mouhamad Docteure en Physique

[ Chercheuse en Physique ]

SCIENCE HER vous invite à découvrir le portrait d'une femme inspirante, une de nos intervenantes du colloque "Femmes scientifiques d'ici et d'ailleurs."

Le Dr Youmna Mouhamad de l'Université de Swansea, elle travaille sur HI-PROPSTEC un projet financé par innovate UK qui vise à améliorer la collecte actuelle sur cellule solaire en utilisant de nouvelles techniques d'impression.

Elle répond aussi à ces jeunes filles, qui recherchent une orientation.

www.scienceher.org

"Le doute est l'école de la vérité" Francis Bacon.En cette période de déconfinement et de retour à l'école pour certains...
11/05/2020
"Le doute est l'école de la vérité" Francis Bacon - SCIENCE HER science her isabelle kancel laïni cultier

"Le doute est l'école de la vérité" Francis Bacon.

En cette période de déconfinement et de retour à l'école pour certains. Nous sommes nombreux a être dans le doute. Le professeure de la vie et la Terre.
Le professeure Jocelyne Cialec, nous apporte des réponses.

Toute l'équipe de SCIENCE HER vous souhaite une bonne reprise.

www.scienceher.org

#deconfinement

Le lundi 16 mars, 12 millions d’élèves, collégiens, lycéens et étudiants sont confinés en France pour limiter la propagation du virus covid-19. SCIENCE HER.

[ Parcours d'une femme inspirante ]Docteure Alaa Muratib - Commissaire de haut niveau des Nations Unies pour l'emploi en...
08/05/2020

[ Parcours d'une femme inspirante ]

Docteure Alaa Muratib - Commissaire de haut niveau des Nations Unies pour l'emploi en santé .

Née à Saskatoon, au Canada, Alaa Murabit est le sixième enfant d'une famille de onze enfants qui ont immigré au Canada de la Libye au début des années 1980. À l'âge de 15 ans, elle a déménagé à Zawia, en Libye, pour suivre des cours de médecine à l'Université de Zawia. Elle a ensuite obtenu sa maîtrise à la London School of Economics.

Au cours de sa cinquième année à l'école de médecine à 21 ans, Alaa a fondé la Voix des femmes libyennes, un organisme sans but lucratif voué à la promotion de la participation des femmes aux processus de paix et à la médiation des conflits. Dans une interview, elle a partagé que cette organisation a été fondée en tant qu'agent de changement.

Aujourd'hui, Murabit, médecin, est commissaire de haut niveau des Nations Unies pour la santé, l'emploi et la croissance économique, en plus d'être l'un des 17 défenseurs des objectifs mondiaux durables. Elle est la seule commissaire en fonction âgée de moins de 45 ans.

Les contributions d'Ala à la politique mondiale et à la défense des droits des minorités ont été reconnues par Harvard Law lorsqu'elle a reçu le carreau de la plus jeune femme inspiratrice de changement 2017. Elle a également été honorée par Aspen Ideas et Bay Street Bull et a été nommée Aspen Institute Spotlight Scholar et Canada 30 × 30 respectivement. Le New York Times l'a appelée «International Trust Women Hero 2014», la BBC l'a présentée dans son «100 Top Woman» la même année.

Source : http://muslim-science.com

June Almeida: la femme qui a découvert le 1er coronavirus.La femme qui a découvert le premier coronavirus humain était l...
03/05/2020

June Almeida: la femme qui a découvert le 1er coronavirus.

La femme qui a découvert le premier coronavirus humain était la fille d'un chauffeur de bus écossais qui a quitté l'école à 16 ans.

June Almeida est ensuite devenue une pionnière de l'imagerie virale, dont les travaux ont été remis en lumière au cours de la pandémie actuelle.

Le Covid-19 est un nouveau virus, mais il s'agit d'un coronavirus du type identifié pour la première fois par le Dr Almeida en 1964 dans son laboratoire de l'hôpital St Thomas de Londres.

La virologiste est née en 1930 et a grandi dans un quartier pauvre du nord-est de Glasgow, dans le Soctland.

Elle a quitté l'école avec peu d'éducation formelle mais a obtenu un emploi de technicienne de laboratoire en histopathologie à la Glasgow Royal Infirmary.

Plus tard, elle s'installe à Londres pour poursuivre sa carrière et épouse en 1954 Enriques Almeida, un artiste vénézuélien.

Recherche sur le rhume

Le couple et leur jeune fille ont déménagé à Toronto au Canada et, selon l'écrivain médical George Winter, c'est à l'Institut du cancer de l'Ontario que le Dr Almeida a développé ses compétences exceptionnelles avec un microscope électronique.

Elle a mis au point une méthode qui permet de mieux visualiser les virus en utilisant des anticorps pour les agréger.

source : BBC.com

[ Virologue ]En Allemagne, le Dr Addo est engagée dans la recherche d'un vaccin contre le COVID-19.Elle a obtenu son doc...
28/04/2020

[ Virologue ]

En Allemagne, le Dr Addo est engagée dans la recherche d'un vaccin contre le COVID-19.

Elle a obtenu son doctorat en Angleterre à l'école d’hygiène et tropicale de Londres sur les patients atteints du VIH, elle participe aux recherches sur ce virus à HAVARD.

De retour en Allemagne en 2013,Le Dr Marylyn Addo est une virologiue, professeure et actuelle directrice du département des maladies infectieuses et de médecine tropicale du central médical universitaire de Hambourg-Eppendorf. Elle a notamment participé au développement du vaccin expérimental VsV-Ebov contre le virus Ebola, produit par la firme pharmaceutique Merck & Co, et qui a notamment fait l'objet d'un essai clinique à Genève, en Guinée et en RDC.
Elle a aussi participé l'élaboration d'un vaccin contre le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient.
Le Dr Addo est actuellement une experte très recherchée dans les médias allemands en ce qui concerne la pandémie du Covid-19.

Un beau parcours inspirant que nous allons suivre ...

[ Actualité Professeure Francine Ntoumi]Dans le cadre de la lutte contre le COVID-19 en République du Congo, la Fondatio...
22/04/2020

[ Actualité Professeure Francine Ntoumi]

Dans le cadre de la lutte contre le COVID-19 en République du Congo, la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale dirigée par notre marraine le professeure Professeure Francine NTOUMI a été honorée de recevoir le Ministre de la Recherche Scientifique et de l'Innovation Technologique, Mr Aimé Parfait COUSSOUD MAVOUNGOU dans son Centre de Recherches sur les Maladies Infectieuses -Christophe Merieux (CeRMI- CM) situé dans l'enceinte de la Cité Scientifique (Ex ORSTOM). Ce centre de recherches possédant un plateau technique moderne et adapté ainsi que les ressources humaines qualifiées, a été retenu par le Comité National de la riposte au COVID-19 pour porter un appui au Laboratoire National de santé publique dans le diagnostic de l'infection.

Retrouvez les extraits de communication du Ministre et du Professeur Francine NTOUMI à l'issue de cette visite en suivant le lien ci-après : http://www.adiac-congo.com/content/covid-19-la-fondation-congolaise-pour-la-recherche-medicale-appuie-le-laboratoire-national

Protégeons nos vies et celles de nos proches, Restons chez nous !

[ appel à candidatures]La deuxième édition du programme national L'OREAL-UNESCO pour les femmes en science sud-africain....
21/04/2020

[ appel à candidatures]

La deuxième édition du programme national L'OREAL-UNESCO pour les femmes en science sud-africain. C'est ouvert !

Visitez www.forwormeninscience.com

La science a besoin de vous, merci de partager

Philippa Ngaju Makobore,l'ingénieure qui dirige la conception électronique en OugandaIngénieure électrique, Philippa Nga...
17/04/2020

Philippa Ngaju Makobore,l'ingénieure qui dirige la conception électronique en Ouganda

Ingénieure électrique, Philippa Ngaju Makobore est actuellement directrice du département «Instrumentation » à l'Institut ougandais de recherche industrielle (UIRI), un département qu'elle a créé. Ce dernier est notamment en charge de la conception électronique, de l'assemblage, de tests, du dépannage et des entretiens des équipements. Elle dirige actuellement une équipe de 9 ingénieurs qui ont conçu et développé des appareils médicaux, dont les prototypes sont à un stade avancé et un autre appareil déjà commercialisé. Philippa Ngaju Makobore a notamment créé l'ECFG, un appareil de perfusion à commande électronique, dispositif médical qui permet d'administrer avec précision des fluides intraveineux (IV) et des médicaments, en contrôlant le taux d’écoulement sur la base des indications fournies par un capteur de chute.

Portrait à lire sur Africanshapers ici https://bit.ly/3eyHISa

[ Infectiologue : COVID-19 ]Karine Lacombe est une infectiologue française, née le 30 mars 1970. Une fois son bac obtenu...
13/04/2020

[ Infectiologue : COVID-19 ]

Karine Lacombe est une infectiologue française, née le 30 mars 1970.

Une fois son bac obtenu elle s’inscrit en fac de médecine à Grenoble, après son internat, elle se spécialise en santé publique. Après avoir obtenu son diplôme en médecine, elle débute sa carrière professionnelle. Elle travaille comme chef de clinique en infectiologie à Saint-Antoine. Elle se rend en Afrique, au Vietnam, où elle étudie les maladies et travaille dans plusieurs dispensaires.

En 2006, elle soutient sa thèse intitulée, La co-infection VIH – hépatite B chronique : déterminants de la fibrose hépatique et impact des traitements antiviraux.

Dans les années qui suivent elle continue à gravir les échelons et est nommée chef de service des maladies infectieuses à St Antoine, en 2019.

En mars 2020, avec la pandémie du Coronavirus, elle se fait connaître du grand public en étant invitée sur les plateaux de télévision.

Retrouver le portrait de femmes inspirantes : scienceher.org

Mercy Asiedu,conceptrice du Callascope,dispositif de détection du cancer du col de l'utérusOriginaire du Ghana,où elle a...
07/04/2020

Mercy Asiedu,conceptrice du Callascope,dispositif de détection du cancer du col de l'utérus

Originaire du Ghana,où elle a grandi et effectué ses études secondaires, Mercy Nyamewaa Asiedu est détentrice d'un doctorat en ingénierie biomédicale de l'université de Duke(USA). Elle a inventé le Callascope, un appareil de diagnostic du cancer du col de l'utérus et a aussi conçu un algorithme pour smartphone,afin de classer les images du col de l'utérus prises par le Callascope. Elle a testé cet appareil au Duke Medical Center et dans les hôpitaux du Ghana, obtenant des résultats très positifs de la majorité des femmes qui l'ont utilisé.Mercy Asiedu, qui a remporté plusieurs prix pour cette invention, effectue actuellement des recherches postdoctorales au Massachusetts Institute of Technology (MIT) au laboratoire d'informatique et d'intelligence artificielle.

Portrait à lire sur Africanshapers.

" Plantons des arbres et les racines de notre avenir s'enfonceront dans le sol et une canopée de l'espoir s'élèvera vers...
05/04/2020

" Plantons des arbres et les racines de notre avenir s'enfonceront dans le sol et une canopée de l'espoir s'élèvera vers le ciel"
Wangari Maathai biologiste ( 1940-2011).

Nous sommes actuellement tous confinés, seriez-vous tentés de prendre des cours dans les plus grandes universités améric...
02/04/2020

Nous sommes actuellement tous confinés, seriez-vous tentés de prendre des cours dans les plus grandes universités américaines ?

Allez on se lance, nous attendrons vos retours :)
Allez sur Classcentral.com et choisissez les cours qui vous intéressent.

scienceher.org

Le 1er Avril 1940 naissait la biologiste Wangari Muta Maat haï, 1er africaine à avoir le prix Nobel de la paixRetrouver ...
01/04/2020

Le 1er Avril 1940 naissait la biologiste Wangari Muta Maat haï, 1er africaine à avoir le prix Nobel de la paix

Retrouver son portrait sur ScienceHer.org

Sa renommée mondiale fut acquise lors de son opposition au projet pour la construction de la maison luxueuse d'Arap Moi, projet abandonné grâce à son action. Elle continuera à défendre les forêts kényanes et la démocratie au péril de sa vie ou de sa liberté.

Dr : en compagnie avec Mme et M Obama

[ Virologie  : Covid19] L'Afrique en Action, notre marraine Francine Ntoumi travaille en étroite collaboration avec L'OM...
27/03/2020
Coronavirus : « En République du Congo, on peut encore limiter les dégâts » – Jeune Afrique

[ Virologie : Covid19]

L'Afrique en Action, notre marraine Francine Ntoumi travaille en étroite collaboration avec L'OMS.

"En République du Congo, on peut encore limiter les dégâts" Retrouvez l'intégralité de l'interview du Prof Francine Ntoumi accordée à Jeune Afrique en suivant le lien ci-après :

Francine Ntoumi, directrice de la Fondation congolaise pour la recherche médicale, s’inquiète du faible niveau de préparation de son pays, le Congo, et de ses voisins. Mais pense qu’il n’est pas trop tard pour limiter la pandémie.

[ Virologue ]Françoise Barré-Sinoussi,Depuis le 24 mars 2020, elle est la présidente du Comité analyse recherche et expe...
26/03/2020

[ Virologue ]

Françoise Barré-Sinoussi,

Depuis le 24 mars 2020, elle est la présidente du Comité analyse recherche et expertise (CARE) installé par la Présidence de la République Française dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19 en France.

Elle est née le 30 juillet 1947 à Paris, est une chercheuse française en virologie.
En 1983, elle a participé à la découverte du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) à l'origine du sida, alors qu'elle faisait partie, à l'Institut Pasteur, de l'équipe dirigée par Luc Montagnier. Cette découverte lui vaut de recevoir le 6 octobre 2008, en même temps que ce dernier, le prix Nobel de physiologie ou médecine. Elle est nommée, le 13 novembre 2017, présidente de l'association Sidaction.

Adresse

France
Paris

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Science Her publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Science Her:

Vidéos

SCIENCE HER “ La Science pour Elle”

Nos objectifs sont de mettre en lumière les femmes dynamiques et ayant des parcours inspirants et de favoriser l'accès des jeunes filles au monde des sciences et au développement durable."


Autres organisations à but non lucratifss à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Bonjour, Depuis plusieurs années, notre équipe de l’association Atelier21, dirigé par Cédric Carles mène des recherches et des travaux sur les innovations énergétiques à travers les âges. Le but avoué de cette recherche collaborative et internationale est de rechercher les innovations d'autrefois pour préparer les solutions de demain. Car nous sommes convaincus que les bonnes voire les meilleures idées ont déjà existées et ont été oubliées. Le premier volet, issu de plus de quatre ans de recherches, a été la publication d'un livre aux éditions Buchet Chastel, paru en septembre 2018. Il est aujourd'hui traduit en japonais et la traduction anglaise est en cours. Notre travail à l'Atelier 21 nous mène aujourd'hui à l'ouverture prochaine d'un musée des énergies. Mais notre constat est horrifié et sans appel. Sur les près de 200 innovations déjà exhumées, pas une seule n'est attribuée à une femme. Nous savons que c'est impossible. Et cherchons à accentuer la recherche dans cette direction pour équilibrer notre travail. Nous cherchons donc activement des chercheur.ses, passionnée.e.s, retraité.e.s du secteur des énergies qui pourraient mener avec nous ce travail de recherche et plus particulièrement nous aider à exhumer le travail de ces femmes encore invisibles mais forcément nombreuses. Cédric Carles sera plus à même de vous détailler le projet de recherche et est joignable par mail : [email protected] ou via les réseaux sociaux (Atelier21, Paleo-énergetique, LinkedIn). Voici également le lien du site Paléo et de l'ouvrage codirigé par Cédric. https://paleo-energetique.org/retrofutur/ Si vous pouvez diffuser notre appel auprès de vos contacts particulièrement intéressés par la culture scientifique ou les questions environnementales et d'énergie. Ou peut-être nous renseigner déjà sur quelques femmes d'exception qui auraient échappé à notre vigilance... Ce serait formidable ! A bientôt et merci d'avance, L’équipe Atelier21
Marie Korsaga, première femme astrophysicienne d’Afrique de l’Ouest, répond à mes questions
PANELIST: Dr. Nadia KAZDAR Medical doctor and researcher, specialized in gynecolocy and reproductive biology Head of the In-vitro fertilization laboratory, Pierre Cheres Clinic Managing Director, Eylau Unilabs
During the preview for the Salon de l'Agriculture, SCIENCE HER was invited by the Elysée Palace and representatives of agricultural productions of the overseas departmenns for an exchange in the presence of Ministers Didier Guillaume and Annick Girardin. First Lady Brigitte Macron came and meet us as well as the representatives. The agriculture sector needs science to ensure that we have quality food that respects both, the environment, Earth and her inhabitants. Of special note, President Emmanuel Macron was engaged in #Brussels.#OutreMer #Paris #agriculture #Salondelagriculture #SIA2020
Our Patroness: Dr. Francine NTOUMI -Member of the Scientific Committee, Bill and Melinda Gates Foundation Global Health Scientific Advisory Committee - President and Founder, Congolese Foundation for Medical Research - Received the Georg Forster Research Award, prize awarded for research conducted within one's country - Published author, notably International Journal of Infectious Diseases
Portrait d' Isabelle Kancel la co-fondatrice de l'association Science Her. Merci Kamita Magazine et Ridaaf / Réseau International des Diasporas Africaines et Afrodescendants notre partenaire pour l'événement 2e Journée des Femmes Nutricréole, Femmes de Sens et de Sciences
Je suis Audrey NITCHEU du Cameroun, master en sciences infirmières, je voudrais devenir membre de votre organisation à but non lucratif car je recherche un encadrement propice pour élaborer des projets socioéconomiques pour mon pays et mes compatriotes. Je remercie l'intérêt que vous avez porté en lisant ma motivation. Bien cordialement.