Survival International France

Survival International France Nous sommes Survival, le mouvement mondial pour les droits des peuples autochtones. Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/survivalfr

Suivez-nous sur YouTube:
https://www.youtube.com/channel/UCLN_vuVV1tAEPi6QRXsrjXg
(49)

Nous sommes la seule organisation qui se consacre à les défendre à travers le monde. Nous les aidons à défendre leurs vies, protéger leurs terres et déterminer leur propre avenir. Les peuples autochtones ont développé des modes de vie largement auto-suffisants et d’une extraordinaire diversité. Ils sont à l’origine de nombreux aliments de base et de médicaments utilisés dans la médecine occidental

Nous sommes la seule organisation qui se consacre à les défendre à travers le monde. Nous les aidons à défendre leurs vies, protéger leurs terres et déterminer leur propre avenir. Les peuples autochtones ont développé des modes de vie largement auto-suffisants et d’une extraordinaire diversité. Ils sont à l’origine de nombreux aliments de base et de médicaments utilisés dans la médecine occidental

Le gouvernement péruvien a démarqué une autre terre de peuples autochtones non contactés - c'est la deuxième en quelques...
27/07/2021
Les peuples non contactés du Pérou ne peuvent plus attendre !

Le gouvernement péruvien a démarqué une autre terre de peuples autochtones non contactés - c'est la deuxième en quelques mois.

C'est une grande victoire pour les peuples autochtones du Pérou, pour les organisations autochtones régionales et nationales et pour les organisations comme Survival.

https://www.survivalinternational.fr/actu/12620

❗Mais ces terres doivent être protégées et les envahisseurs chassés, et il y reste encore quatre autres territoires à délimiter. Nous devons maintenir la pression !

-Agissez pour les peuples autochtones non contactés du Pérou :
svlint.org/action-non-contactes-perou

Les peuples non contactés du Pérou ne peuvent plus attendre !

#Paraguay🔺 De 1954 à 1989 → Stroessner (dictateur militaire) vole les terres autochtones et les donne à ses amis.🔺Sous l...
26/07/2021

#Paraguay

🔺 De 1954 à 1989 → Stroessner (dictateur militaire) vole les terres autochtones et les donne à ses amis.

🔺Sous la démocratie → des politiciens liés à la dictature, des hommes d'affaires et des officiers de l'armée 'possèdent' de plus en plus de terres. Moins de 2,5% de la population possède plus de 85% des terres utilisables.

➡️ Conséquence→ les populations autochtones, désormais sans terre, vivent à côté des autoroutes, dans une extrême pauvreté, plus l'un des taux de déforestation les plus élevés au monde.

AGISSEZ MAINTENANT 🤳 Tagez Instituto Paraguayo Del Indigena Edgar Olmedo Marito Abdo pour exiger qu'ils respectent les droits des autochtones et mettent fin aux expulsions brutales de ces derniers de leurs terres.

Le 2 septembre, rejoignez @archana.soreng et d'autres pour discuter de la manière de décoloniser la conservation de la n...
25/07/2021

Le 2 septembre, rejoignez @archana.soreng et d'autres pour discuter de la manière de décoloniser la conservation de la nature et proposer des alternatives à la crise climatique qui placent les meilleurs gardiens de la nature, que sont les peuples autochtones, au cœur du mouvement écologique.

Ce congrès alternatif et indépendant, « Notre terre, notre nature » se réunira (en présentiel et par visioconférence) juste avant le congrès officiel de l’UICN pour s’opposer aux fausses solutions qui y seront mises en avant. Il donnera une plateforme pour s’adresser au monde à celles et ceux qui ont souffert des prétendues « solutions vertes », qui ont vu leurs terres volées, leurs familles détruites et leurs moyens de subsistance dévastés par la militarisation croissante de la protection de la nature.

Pour plus d'informations : notreterrenotrenature.fr

Le 2 septembre, rejoignez @archana.soreng et d'autres pour discuter de la manière de décoloniser la conservation de la nature et proposer des alternatives à la crise climatique qui placent les meilleurs gardiens de la nature, que sont les peuples autochtones, au cœur du mouvement écologique.

Ce congrès alternatif et indépendant, « Notre terre, notre nature » se réunira (en présentiel et par visioconférence) juste avant le congrès officiel de l’UICN pour s’opposer aux fausses solutions qui y seront mises en avant. Il donnera une plateforme pour s’adresser au monde à celles et ceux qui ont souffert des prétendues « solutions vertes », qui ont vu leurs terres volées, leurs familles détruites et leurs moyens de subsistance dévastés par la militarisation croissante de la protection de la nature.

Pour plus d'informations : notreterrenotrenature.fr

🙌 Des nouvelles fantastiques pour les peuples non contactés du Pérou 🎉Le territoire autochtone Kakataibo vient d'être of...
24/07/2021

🙌 Des nouvelles fantastiques pour les peuples non contactés du Pérou 🎉

Le territoire autochtone Kakataibo vient d'être officiellement créé après des années de lobbying et de campagne. C'est un grand pas en avant dans la lutte pour la survie du peuple kakataibo. Les gouvernements doivent maintenant expulser tous les intrus et protéger correctement les terres.

Cette victoire a été menée par les organisations autochtones OrpioAidesepAidesep Pueblos Indígenas, ORAU Oficial, @FenacokaNativaKakataibo

🙌 Des nouvelles fantastiques pour les peuples non contactés du Pérou 🎉

Le territoire autochtone Kakataibo vient d'être officiellement créé après des années de lobbying et de campagne. C'est un grand pas en avant dans la lutte pour la survie du peuple kakataibo. Les gouvernements doivent maintenant expulser tous les intrus et protéger correctement les terres.

Cette victoire a été menée par les organisations autochtones OrpioAidesepAidesep Pueblos Indígenas, ORAU Oficial, @FenacokaNativaKakataibo

Soutenir les droits des peuples autochtones c'est défendre la nature et toute l'humanité.⠀C'est défendre un monde où le ...
22/07/2021

Soutenir les droits des peuples autochtones c'est défendre la nature et toute l'humanité.

C'est défendre un monde où le racisme n'a pas sa place et où la diversité humaine est enfin célébrée. Sans cette dernière, il n'y a pas de diversité biologique.

Les peuples autochtones sont des experts de la biodiversité locale et des partenaires clés dans le domaine de la conservation de la nature.

Si les grandes organisations de protection de la nature ne les placent pas au coeur du mouvement écologique, il est voué à l'échec.

Rejoignez le mouvement et aidez-nous à porter la voix des peuples autochtones ! 💪

Pour les peuples autochtones, la nature et toute l'humanité.

Soutenir les droits des peuples autochtones c'est défendre la nature et toute l'humanité.

C'est défendre un monde où le racisme n'a pas sa place et où la diversité humaine est enfin célébrée. Sans cette dernière, il n'y a pas de diversité biologique.

Les peuples autochtones sont des experts de la biodiversité locale et des partenaires clés dans le domaine de la conservation de la nature.

Si les grandes organisations de protection de la nature ne les placent pas au coeur du mouvement écologique, il est voué à l'échec.

Rejoignez le mouvement et aidez-nous à porter la voix des peuples autochtones ! 💪

Pour les peuples autochtones, la nature et toute l'humanité.

Découvrez notre deuxième lauréate de notre concours de poésie sur les thèmes étaient l'identité, le territoire et/ou le ...
21/07/2021

Découvrez notre deuxième lauréate de notre concours de poésie sur les thèmes étaient l'identité, le territoire et/ou le déracinement. 🎉

Je suis la terre, la mer et le ciel de Joëlle Soyer.

Une voix a demandé « veux-tu rentrer à la maison ? »
et j’ai pleuré – oui, je veux bien.

Un champ triste sans haie ni arbre a pris la place du petit bois où nous jouions, autour des maisons en pierre, des cubes jaunes et du goudron sur l’herbe.

Je ne sais plus où trouver ce silence qu’emplit la voix du vent.

Nous écrivons différemment, à grands cris de moteurs,
une histoire bruyante qui monte des vallées jusqu’aux cimes.
Cherchons-nous donc sans fin
à bien dissimuler le murmure de nos coeurs ?

Parfois,
une femme dessine d’une plume et de petits cailloux
le rêve qu’elle a eu
qui traverse les mondes
rendant à la terre cet hommage essentiel : tu nous as portés, tu nous portes,
comment nous sauver ensemble ?
Parfois les femmes se réunissent
et font monter entre leurs mains
un chant tissé de gratitude
fort et frêle
vivant.

Cela sent toujours le serpolet, le champignon et le chêne,
mais aussi l’huile brûlée et le mauvais fourrage.
Des yeux je cherche les fleurs sensibles, quelques unes sont revenues,
la nature n’attend qu’un coin oublié pour resurgir
comme nous, fragile et puissante,
je regarde le ciel, ses mystères infinis, la beauté initiale
la beauté majuscule
pleine d’un espoir inquiet

car
ils cherchent un sanctuaire pour tout ce qui a été détruit
mais il n’y a plus d’ailleurs où déplacer la solution,
tout doit guérir ensemble, notre coeur meurtri et l’essence du monde.

Je déchausse les bottes qui ont été cousues,
pleine de ces questions sur le respect, la pureté, la conscience, comment devons-nous faire attention, comment devons-nous prendre soin, je demande pardon et demande à mes mains
comment régénérer
je lance les chevaux sur des pistes sans âge
sauvages

Vois ce qui a changé,
en vingt ans seulement, maman,
en seulement vingt ans

cela ne peut continuer à s’écrire avec ces outils-là
qui nous font mal
si je suis la terre, la mer et le ciel...

Je suis rentrée à la maison pour retrouver mes traces, celles de mes parents, comprendre le chemin.
J’ai découvert que ma maison se trouve en moi
que depuis ses plus hauts balcons je parle avec les autres
par dessus les montagnes et par dessus les mers.
L’océan porte nos voix à travers les forêts, les plaines et les monts, ses vents pleins de lumière font le tour de la terre.

Découvrez notre deuxième lauréate de notre concours de poésie sur les thèmes étaient l'identité, le territoire et/ou le déracinement. 🎉

Je suis la terre, la mer et le ciel de Joëlle Soyer.

Une voix a demandé « veux-tu rentrer à la maison ? »
et j’ai pleuré – oui, je veux bien.

Un champ triste sans haie ni arbre a pris la place du petit bois où nous jouions, autour des maisons en pierre, des cubes jaunes et du goudron sur l’herbe.

Je ne sais plus où trouver ce silence qu’emplit la voix du vent.

Nous écrivons différemment, à grands cris de moteurs,
une histoire bruyante qui monte des vallées jusqu’aux cimes.
Cherchons-nous donc sans fin
à bien dissimuler le murmure de nos coeurs ?

Parfois,
une femme dessine d’une plume et de petits cailloux
le rêve qu’elle a eu
qui traverse les mondes
rendant à la terre cet hommage essentiel : tu nous as portés, tu nous portes,
comment nous sauver ensemble ?
Parfois les femmes se réunissent
et font monter entre leurs mains
un chant tissé de gratitude
fort et frêle
vivant.

Cela sent toujours le serpolet, le champignon et le chêne,
mais aussi l’huile brûlée et le mauvais fourrage.
Des yeux je cherche les fleurs sensibles, quelques unes sont revenues,
la nature n’attend qu’un coin oublié pour resurgir
comme nous, fragile et puissante,
je regarde le ciel, ses mystères infinis, la beauté initiale
la beauté majuscule
pleine d’un espoir inquiet

car
ils cherchent un sanctuaire pour tout ce qui a été détruit
mais il n’y a plus d’ailleurs où déplacer la solution,
tout doit guérir ensemble, notre coeur meurtri et l’essence du monde.

Je déchausse les bottes qui ont été cousues,
pleine de ces questions sur le respect, la pureté, la conscience, comment devons-nous faire attention, comment devons-nous prendre soin, je demande pardon et demande à mes mains
comment régénérer
je lance les chevaux sur des pistes sans âge
sauvages

Vois ce qui a changé,
en vingt ans seulement, maman,
en seulement vingt ans

cela ne peut continuer à s’écrire avec ces outils-là
qui nous font mal
si je suis la terre, la mer et le ciel...

Je suis rentrée à la maison pour retrouver mes traces, celles de mes parents, comprendre le chemin.
J’ai découvert que ma maison se trouve en moi
que depuis ses plus hauts balcons je parle avec les autres
par dessus les montagnes et par dessus les mers.
L’océan porte nos voix à travers les forêts, les plaines et les monts, ses vents pleins de lumière font le tour de la terre.

20/07/2021
La surpopulation en Afrique est-elle un problème ?

Vous pensez que la #surpopulation accélère la #CriseClimatique ? Vous vous trompez !

"Une famille occidentale moyenne de cinq personnes a une empreinte carbone équivalente à une centaine de personnes maasai du Kenya [...] c'est là que se situe l'impact réel sur l'environnement et la biosphère."

#climat #justiceclimatique #justiceenvironnementale #biodiversité #afrique #surpopulation #racisme

Il y a quelques semaines nous avions annoncé les gagnantes de notre concours de poésie dont les thèmes étaient l'identit...
19/07/2021

Il y a quelques semaines nous avions annoncé les gagnantes de notre concours de poésie dont les thèmes étaient l'identité, le territoire et/ou le déracinement.
Aujourd'hui nous avons le plaisir de vous présenter l'un des textes gagnants :

Cœurs sans racines de Léa Chailloux

Pas un bruit dans les couloirs, juste les soupirs du vent. L’enfant, assis sur le lit, seul dans la nuit noire attend. L’œil sec, terne et sans éclat, s’est éteint depuis longtemps Et au fond de sa poitrine, bat mécaniquement,
Le cœur sans racines.

Ils l’ont emmené un soir, arraché à son foyer,
Entraîné par les chemins, et la prison refermée. À ses cris, ses pleurs, ils ont fermé leur cœur sans pitié Et de leurs mains et de leurs mots assassins façonné Un cœur sans racines.

La voix de ta mère s’est effacée à ton oreille,
La langue des anciens, bannie de tes lèvres vermeilles. Leur douce musique parfois renaît dans ton sommeil Mais élude tes souvenirs quand surgit le réveil, Ton cœur sans racines.

Quand se lèvera le jour, l’Enfer se déchaînera,
Il le sait. Le bourreau, flanqué de ses sbires, viendra Répandre en son être une mort pire que le trépas. Lors, avec son innocence ravie se brisera
Son cœur sans racines.

Ainsi, le temps passant, l’homme blanc sema la terreur Pour briser les enfants du Canada.
Mais le malheur, Loin de les détruire, n’a que fait croître leur grandeur
Et la terre leur mère aujourd’hui voit de nouveau leurs Cœurs prendre racine.

📸 © Adam Hinton/Survival

Il y a quelques semaines nous avions annoncé les gagnantes de notre concours de poésie dont les thèmes étaient l'identité, le territoire et/ou le déracinement.
Aujourd'hui nous avons le plaisir de vous présenter l'un des textes gagnants :

Cœurs sans racines de Léa Chailloux

Pas un bruit dans les couloirs, juste les soupirs du vent. L’enfant, assis sur le lit, seul dans la nuit noire attend. L’œil sec, terne et sans éclat, s’est éteint depuis longtemps Et au fond de sa poitrine, bat mécaniquement,
Le cœur sans racines.

Ils l’ont emmené un soir, arraché à son foyer,
Entraîné par les chemins, et la prison refermée. À ses cris, ses pleurs, ils ont fermé leur cœur sans pitié Et de leurs mains et de leurs mots assassins façonné Un cœur sans racines.

La voix de ta mère s’est effacée à ton oreille,
La langue des anciens, bannie de tes lèvres vermeilles. Leur douce musique parfois renaît dans ton sommeil Mais élude tes souvenirs quand surgit le réveil, Ton cœur sans racines.

Quand se lèvera le jour, l’Enfer se déchaînera,
Il le sait. Le bourreau, flanqué de ses sbires, viendra Répandre en son être une mort pire que le trépas. Lors, avec son innocence ravie se brisera
Son cœur sans racines.

Ainsi, le temps passant, l’homme blanc sema la terreur Pour briser les enfants du Canada.
Mais le malheur, Loin de les détruire, n’a que fait croître leur grandeur
Et la terre leur mère aujourd’hui voit de nouveau leurs Cœurs prendre racine.

📸 © Adam Hinton/Survival

Les peuples autochtones du monde entier 🌍  se battent pour leur droit à l'autodétermination. Sans leurs terres, les peup...
17/07/2021

Les peuples autochtones du monde entier 🌍 se battent pour leur droit à l'autodétermination. Sans leurs terres, les peuples autochtones ne survivent pas. C'est un combat impitoyable.
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Ils sont à la merci du #racisme, du #vol de leurs terres, du "développement " forcé et de la #violence génocidaire
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Leurs droits humains sont brutalement violés.

Mais avec un soutien approprié, ces violations peuvent prendre fin. Les peuples autochtones et tribaux PEUVENT vivre en paix.
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Avez-vous déjà rejoint le combat ? Consultez notre site web pour avoir des idées sur ce que VOUS pouvez faire pour soutenir les peuples autochtones. Pour les peuples autochtones, la nature et toute l'humanité.
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
📸 Hommes banna sur des échasses ©Trevor Cole/Survival

Les peuples autochtones du monde entier 🌍 se battent pour leur droit à l'autodétermination. Sans leurs terres, les peuples autochtones ne survivent pas. C'est un combat impitoyable.
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Ils sont à la merci du #racisme, du #vol de leurs terres, du "développement " forcé et de la #violence génocidaire
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Leurs droits humains sont brutalement violés.

Mais avec un soutien approprié, ces violations peuvent prendre fin. Les peuples autochtones et tribaux PEUVENT vivre en paix.
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Avez-vous déjà rejoint le combat ? Consultez notre site web pour avoir des idées sur ce que VOUS pouvez faire pour soutenir les peuples autochtones. Pour les peuples autochtones, la nature et toute l'humanité.
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
📸 Hommes banna sur des échasses ©Trevor Cole/Survival

« Le colonialisme et ses conséquences pour les peuples autochtones du Canada ne constituent pas un "chapitre sombre" de ...
12/07/2021
Pensionnats pour Autochtones : ces témoignages qui éclairent la presse internationale

« Le colonialisme et ses conséquences pour les peuples autochtones du Canada ne constituent pas un "chapitre sombre" de l'histoire du pays; le colonialisme est le nœud principal d'une histoire qui définit ce pays. »

#Canada #pensionnatsautochtones #215enfants #colonialisme #racisme

https://ici.radio-canada.ca/espaces-autochtones/1808231/pensionnats-autochtones-medias-temoignage-information

Les récentes découvertes près des anciens pensionnats attirent l’attention de la presse internationale.

Lorsqu’on dit que les humains détruisent la nature, c’est faux. C’est notre système de vie occidental qui est destructeu...
10/07/2021

Lorsqu’on dit que les humains détruisent la nature, c’est faux. C’est notre système de vie occidental qui est destructeur alors qu’il existe d’autres sociétés qui ne le sont pas. 80 % de la biodiversité se trouvent dans les territoires des peuples autochtones.

Des études récentes montrent que les grandes aires considérées comme « sauvages » sur Terre – l’Amazonie, les plaines africaines, les jungles indiennes, etc. – ont été largement façonnées par des sociétés humaines sur des milliers d’années.

Ce mythe d'une nature qui ne peut être sauvée que si elle est vide et sauvage, est dangereux car il "justifie" la spoliation des territoires des peuples autochtones et des communautés locales et la violation de leurs droits humains au nom de la protection de la nature.

Ce colonialisme vert qui prétend que les habitants de ses territoires ne savent pas gérer leur environnement et ont besoin des grandes organisations de protection de la nature doit cesser.

Les peuples autochtones doivent être placés au coeur du mouvement environnemental, pas en être les victimes.

Si on veut préserver la nature, on ne pourra pas le faire sans les peuples autochtones.

Si vous souhaitez entendre ces voix trop souvent passer sous silence et invisibilisées, joignez-vous à nous les 2 et 3 septembre, virtuellement ou en personne, pour un congrès unique : "Notre terre, notre nature" : notreterrenotrenature.fr

#biodiversité #notreterrenotrenature #peuples #peuplesautochtones #environnement #DecolonizeConservation #BigGreenLie

Lorsqu’on dit que les humains détruisent la nature, c’est faux. C’est notre système de vie occidental qui est destructeur alors qu’il existe d’autres sociétés qui ne le sont pas. 80 % de la biodiversité se trouvent dans les territoires des peuples autochtones.

Des études récentes montrent que les grandes aires considérées comme « sauvages » sur Terre – l’Amazonie, les plaines africaines, les jungles indiennes, etc. – ont été largement façonnées par des sociétés humaines sur des milliers d’années.

Ce mythe d'une nature qui ne peut être sauvée que si elle est vide et sauvage, est dangereux car il "justifie" la spoliation des territoires des peuples autochtones et des communautés locales et la violation de leurs droits humains au nom de la protection de la nature.

Ce colonialisme vert qui prétend que les habitants de ses territoires ne savent pas gérer leur environnement et ont besoin des grandes organisations de protection de la nature doit cesser.

Les peuples autochtones doivent être placés au coeur du mouvement environnemental, pas en être les victimes.

Si on veut préserver la nature, on ne pourra pas le faire sans les peuples autochtones.

Si vous souhaitez entendre ces voix trop souvent passer sous silence et invisibilisées, joignez-vous à nous les 2 et 3 septembre, virtuellement ou en personne, pour un congrès unique : "Notre terre, notre nature" : notreterrenotrenature.fr

#biodiversité #notreterrenotrenature #peuples #peuplesautochtones #environnement #DecolonizeConservation #BigGreenLie

Adresse

18 Rue Ernest Et Henri Rousselle
Paris
75013

Informations générales

Nous sommes Survival, le mouvement mondial pour les droits des peuples autochtones. Nous sommes la seule organisation qui se consacre à les défendre à travers le monde. Nous les aidons à défendre leurs vies, protéger leurs terres et déterminer leur propre avenir. Nous avons des sympathisants dans plus de 100 pays à travers le monde et des bureaux à San Francisco, Londres, Madrid, Paris, Berlin et Milan

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Survival International France publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Survival International France:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes