Fondation François Sommer

Fondation François Sommer La Fondation François Sommer oeuvre à la construction d’un dialogue apaisé entre tous les utilisateurs de la nature, chasseurs et non chasseurs.

Lieu d’accueil et d’échanges, la Fondation François Sommer est reconnue d'utilité publique depuis 1966. Elle promeut la CULTURE et enrichit les exceptionnelles collections du musée de la Chasse et de la Nature. Elle développe également un pôle NATURE, en soutenant de nombreux programmes de recherche.

Lieu d’accueil et d’échanges, la Fondation François Sommer est reconnue d'utilité publique depuis 1966. Elle promeut la CULTURE et enrichit les exceptionnelles collections du musée de la Chasse et de la Nature. Elle développe également un pôle NATURE, en soutenant de nombreux programmes de recherche.

Fonctionnement normal

Retrouvez dès maintenant les rediffusions de nos tables rondes organisées à l'occasion de l'#UICN sur la chaîne youtube ...
23/09/2021
Entre sciences et culture : regards croisés pour affronter la 6e extinction (Billebaude)

Retrouvez dès maintenant les rediffusions de nos tables rondes organisées à l'occasion de l'#UICN sur la chaîne youtube de la Fondation François Sommer.

Vous y trouverez :

Une table ronde sur la thématique des Conflits Hommes-Faune Sauvage dans laquelle Thomas Prin (chef de projet à la Fondation François Sommer) présente les multiples stratégies développées dans le Parc national de Gilé au Mozambique pour réduire les conflits Homme-Éléphants.

Ainsi que la table ronde "Entre sciences et culture : regards croisés pour affronter la 6e extinction" dans laquelle Florian Kirchner (responsable du programme espèces l’UICN France), François Letourneux (président d’honneur de l’UICN France), Baptiste Lanaspeze (fondateur des éditions Wildproject) et Anne de Malleray (rédactrice en chef de la r***e Billebaude) échangent sur les manières et raisons de mobiliser les savoirs produits par les sciences de la conservation, les sciences humaines, mais aussi les pratiques naturalistes et l’art afin d'envisager d’autres façons de penser nos relations au vivant en face de ce que l'on décrit comme la sixième extinction de la #biodiversité.

https://www.youtube.com/watch?v=KklR9sHKY6E

Rediffusion de la table ronde UICN 2020 - " Entre sciences et culture : regards croisés pour affronter la 6e extinction "Avec Florian Kirchner (responsable d...

07/09/2021

Table ronde Conflits Homme-Faune Sauvage sur le pavillon du Comité français de l’UICN
Thomas PRIN nous parle de la résolution des conflits Hommes - Éléphants dans le Parque Nacional Do Gilé au Mozambique
#IUCNcongress

Retrouvez Thomas Prin, chef de projet à la Fondation François Sommer, aujourd'hui de 10h30 à 11h30 au Pavillon du Comité...
07/09/2021

Retrouvez Thomas Prin, chef de projet à la Fondation François Sommer, aujourd'hui de 10h30 à 11h30 au Pavillon du Comité Français de l’UICN pour une table ronde portant sur le sujet des Conflits Homme - Faune sauvage.

#IUCNcongress
#IUCN
#UICN

Retrouvez Thomas Prin, chef de projet à la Fondation François Sommer, aujourd'hui de 10h30 à 11h30 au Pavillon du Comité Français de l’UICN pour une table ronde portant sur le sujet des Conflits Homme - Faune sauvage.

#IUCNcongress
#IUCN
#UICN

A l’occasion du Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020, la Fondation François Sommer, en partenariat avec l’associa...
06/09/2021

A l’occasion du Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020, la Fondation François Sommer, en partenariat avec l’association Nitidae, le comité français de l’UICN et les ONGs Awely – des animaux et des hommes et Panthera, organise une table ronde sur le sujet des conflits « Homme-Faune sauvage ».

Retrouvez Thomas Prin, chef de projet à la Fondation François Sommer à cette table ronde, le mardi 7 septembre de 10h30 à 11h30 sur le pavillon du Comité Français de l’UICN pour une présentation des stratégies développées dans le Parc national de Gilé au Mozambique pour réduire les conflits Homme-Éléphants.

#IUCNcongress

A l’occasion du Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020, la Fondation François Sommer, en partenariat avec l’association Nitidae, le comité français de l’UICN et les ONGs Awely – des animaux et des hommes et Panthera, organise une table ronde sur le sujet des conflits « Homme-Faune sauvage ».

Retrouvez Thomas Prin, chef de projet à la Fondation François Sommer à cette table ronde, le mardi 7 septembre de 10h30 à 11h30 sur le pavillon du Comité Français de l’UICN pour une présentation des stratégies développées dans le Parc national de Gilé au Mozambique pour réduire les conflits Homme-Éléphants.

#IUCNcongress

Le site Internet du Parc National de Gilé est en ligne ! Cliquez ci-dessous pour tout savoir sur ce joyau de la biodiver...
26/08/2021
Gile National Park – Gile National Park

Le site Internet du Parc National de Gilé est en ligne ! Cliquez ci-dessous pour tout savoir sur ce joyau de la biodiversité au Mozambique, d'une superficie de 2861 Km2 (soit plus que l'île de la Réunion), dernier refuge de la région pour 50 éléphants, des zèbres, des buffles, des gnous et 288 espèces d'oiseaux. Le Parc est cogéré et financé par la Fondation François Sommer et sa branche internationale, la Fondation IGF – Fondation Internationale pour la Gestion de la Faune - en partenariat avec l'ANAC – Administration Nationale des Aires de Conservation du Mozambique - et le soutien financier de l'Union Européenne et de l'Agence Française de Développement. Le Parc emploie cent personnes dont 54 écogardes qui luttent contre les activités illégales. Outre la protection de la faune sauvage, un programme de 6 ans vise à développer une activité de récolte, transformation et vente de produits forestiers non ligneux avec et au profit des communautés vivant en périphérie du Parc.

Established in 1932 as a partial hunting reserve, currently, the Park is home to 68 species of mammals including elephants, buffaloes, wildebeest and kudus, other micro and small species, reptiles and 226 species of birds.

Accueil | Territoires de Faune Sauvage
24/08/2021
Accueil | Territoires de Faune Sauvage

Accueil | Territoires de Faune Sauvage

Avec l’aimable autorisation de Laurent Charbonnier Productions, séquence extraite du film « Chasse, nature et art, histoire d’une Fondation » Des propriétaires et gestionnaires privés agissent pour la biodiversité Label Territoires de Faune Sauvage Territoires de faune sauvage est un label...

Rencontres sauvages #5
12/08/2021
Rencontres sauvages #5

Rencontres sauvages #5

Originaire de la Sologne, Artiste-plasticien formé au Design de mode et à la taxidermie, Sylvain Wavrant explore nos relations au monde sauvage dans des projets et des installations qui font intervenir des animaux qu’il collecte, victimes de collisions sur les routes. Il est co-directeur artisti...

Rencontres sauvages #1
13/07/2021
Rencontres sauvages #1

Rencontres sauvages #1

François Sarano est plongeur océanologue. Il a travaillé treize ans aux côtés du commandant Cousteau. Conseiller scientifique du film Océans, de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud (2009), il a crée l’association Longitude 181. Il a publié, en 2017, le Retour de Moby Dick (Actes Sud).Retrouv...

La Fondation François Sommer soutient l’Association des éleveurs de Canjuers (AEC) appuyée par le Centre d’Etudes et de ...
06/07/2021

La Fondation François Sommer soutient l’Association des éleveurs de Canjuers (AEC) appuyée par le Centre d’Etudes et de Réalisation Pastorales Alpes-Méditerranée (CERPAM) pour développer un projet de coadaptation du #pastoralisme, du #loup et des ongulés sauvages sur le plateau de Canjuers dans le #Var. Débuté depuis 1 an, ce projet a pour objectif d’étudier et de réduire la prédation exercée par les loups sur les troupeaux domestiques et d’améliorer l’efficacité des moyens de protection déjà en place.

Les grands axes abordés au sein de ce projet sont :

• Diminuer la vulnérabilité sur les spots de prédation en rétablissant la visibilité pour les chiens de protection
• Mieux connaître les loups à l’approche des troupeaux
• Suivre, évaluer et comprendre le comportement des chiens de protection

Le 31 mai dernier, le premier comité de pilotage rassemblant l’ensemble des acteurs du projet a eu lieu sur le terrain, permettant de voir les actions concrètes déjà mises en place. Faisant état des informations récoltées durant cette première année d’étude et à l’écoute des problématiques actuelles de la protection des loups en France, ce projet a pour ambition de trouver un équilibre Homme-Loup durable et mutuellement bénéfique.

La Fondation François Sommer soutient l’Association des éleveurs de Canjuers (AEC) appuyée par le Centre d’Etudes et de Réalisation Pastorales Alpes-Méditerranée (CERPAM) pour développer un projet de coadaptation du #pastoralisme, du #loup et des ongulés sauvages sur le plateau de Canjuers dans le #Var. Débuté depuis 1 an, ce projet a pour objectif d’étudier et de réduire la prédation exercée par les loups sur les troupeaux domestiques et d’améliorer l’efficacité des moyens de protection déjà en place.

Les grands axes abordés au sein de ce projet sont :

• Diminuer la vulnérabilité sur les spots de prédation en rétablissant la visibilité pour les chiens de protection
• Mieux connaître les loups à l’approche des troupeaux
• Suivre, évaluer et comprendre le comportement des chiens de protection

Le 31 mai dernier, le premier comité de pilotage rassemblant l’ensemble des acteurs du projet a eu lieu sur le terrain, permettant de voir les actions concrètes déjà mises en place. Faisant état des informations récoltées durant cette première année d’étude et à l’écoute des problématiques actuelles de la protection des loups en France, ce projet a pour ambition de trouver un équilibre Homme-Loup durable et mutuellement bénéfique.

La Fondation François Sommer soutient le Club International des Chasseurs de Bécassines dans la réalisation du projet su...
06/07/2021

La Fondation François Sommer soutient le Club International des Chasseurs de Bécassines dans la réalisation du projet sur l’origine géographique des Bécassines des marais. Initié en 2017, ce projet développé en partenariat avec l'Office français de la biodiversité a pour objectifs :

- d'identifier plus finement les zones de reproduction principales de ces individus et donc les régions d’Europe où il faudrait développer ou intensifier le suivi des effectifs nicheurs pour mieux gérer les populations séjournant en France.

- d'en apprendre davantage sur la migration des Bécassines des marais : dates de départ, durée du voyage, parcours migratoire, sites de haltes, mais aussi de savoir quels facteurs peuvent influencer le déroulement de leur migration.

Utilisant la technologie GPS/Argos, cette étude s’appuie notamment sur la pose de balise GPS, offrant de précises et précieuses informations. Vingt-sept nouvelles balises GPS/Argos en été posées en 2020, portant le nombre total d’oiseaux équipés à 105.

Pour en apprendre plus sur ce projet et le réseau Bécassines
👉https://professionnels.ofb.fr/fr/reseau-becassines

🐦 On vient vous donner des nouvelles des Bécassines des marais et de leurs petites balises GPS/Argos. Après un long périple à travers l'Europe, elles commencent à arriver en Russie. L'une d'elle se trouvait encore à côté de Clermont-Ferrand fin avril, soit à plus de 4500 km !

🗺️ Vous trouverez la carte de leurs déplacements mise à jour ici : https://professionnels.ofb.fr/fr/node/910

💧 Les bécassines sont liées aux zones humides, habitats parmi les plus menacés en Europe. Elles ont besoin de ces milieux pour vivre : on dit qu'elles y sont inféodées. Le suivi de leurs populations s’avère donc indispensable pour surveiller leur état de conservation dans ce contexte écologique difficile.

👉 Découvrez le réseau Bécassines : https://professionnels.ofb.fr/fr/reseau-becassines

06/07/2021

Suite à un désistement, il reste une à deux places pour le stage « perfectionnement grand gibier » du 19 au 23 juillet.

Pour rappel, cette formation est la plus complète de notre catalogue.

Plus d’informations et inscription ici 👇

https://domaine-belval.org/perfectionnement-grand-gibier/

Timeline Photos
05/07/2021

Timeline Photos

- APERÇU du numéro 18 -

« Je suis monté jusqu'au nid. Il y avait trois oeufs: avec mon frère et un copain, on se dit: “Allez, on prend les oeufs!” Je suis redescendu et j’ai dit: “Non non non, on reviendra plus tard…”. J’ai eu un éclair de beauté devant ce nid magnifique, avec ces trois œufs qui étaient là et tellement beaux. Ça a été une espèce de flash, ce nid de buses. »

‘On a recréé l’internationale des vautours!’, un entretien avec Jean-François Terrasse, cofondateur du FIR (le Fonds d’intervention pour les rapaces), recueilli par l’écrivain Francis Tabouret, avec des photos de Luca Melcarne photo nature, à découvrir dans notre nouveau numéro 🦅LES RAPACES🦅

Selon-vous, à quoi ressemblera le #chasseur en 2040 ?Adepte de la #chasse devant soi ? Urbain et mobile ? Rural et écolo...
01/07/2021

Selon-vous, à quoi ressemblera le #chasseur en 2040 ?
Adepte de la #chasse devant soi ? Urbain et mobile ? Rural et écologiste ? Plus éthique et mieux formé ? Plus jeune ?
Toutes les réponses dans le #LivreBlancFFS 👉https://bit.ly/2SCr9yr

Selon-vous, à quoi ressemblera le #chasseur en 2040 ?
Adepte de la #chasse devant soi ? Urbain et mobile ? Rural et écologiste ? Plus éthique et mieux formé ? Plus jeune ?
Toutes les réponses dans le #LivreBlancFFS 👉https://bit.ly/2SCr9yr

Présentation | Territoires de Faune Sauvage
30/06/2021
Présentation | Territoires de Faune Sauvage

Présentation | Territoires de Faune Sauvage

Pour qui ? Pour les propriétaires privés, les gestionnaires, les groupements d’intérêt agro-sylvo-cynégétiques, les associations de propriétaires souhaitant concilier activités socio-économiques et conservation de la nature. Tous les écosystèmes sont concernés : agricoles, forestiers, ...

29/06/2021

Les #chasseurs doivent être des acteurs incontournables de la gestion des #territoires, en synergie avec les élus locaux, les #forestiers, les riverains & les associations de loisirs et de nature.

Ils doivent défendre la jouissance partagée et pérenne de la #nature avec les autres usagers, en favorisant :

✔️Une planification collective des territoires, le balisage des zones d’activité à risques et de protection des espèces menacées

✔️Une recherche de partenariats avec les représentants d’autres activités de plein air

✔️De nouveaux modes de #chasse moins bruyants, moins boulimiques, plus respectueux des attentes sociétales.

Pour en savoir plus, téléchargez le #LivreBlancFFS 👉https://bit.ly/2SCr9yr

Sélectionné en 2020 dans le cadre de son appel à projet « Conflit Homme - Faune sauvage », la Fondation François Sommer ...
29/06/2021

Sélectionné en 2020 dans le cadre de son appel à projet « Conflit Homme - Faune sauvage », la Fondation François Sommer soutient le projet de recherche « Pastoralisme et Ours dans les Pyrénées » du Laboratoire GEODE – CNRS.

Débuté depuis 2 ans, ce projet propose d’étudier et d’agir sur les relations entre #ours et #pastoralisme au plus proche des territoires. Autour d’une démarche de recherche/action interdisciplinaire et impliquée, il a pour objectifs d’étudier les pratiques des hommes, les pratiques des ours et leurs interactions sous le prisme de la dimension spatiale et territoriale.

A ce jour, grâce à la disposition d’un réseau de pièges photographiques au sein de l’estive d’Ourdouas en Ariège, une cartographie plus précise de la fréquentation des ours et des transhumains a pu voir le jour. Elle permet d’ores et déjà une meilleure compréhension de l’utilisation de l’espace par la faune locale et facilite le dialogue entre les acteurs locaux.

Ce projet est porté par le laboratoire GEODE (Géographie de l'environnement) – CNRS, en partenariat avec l'association Dissonances, le Laboratoire CEFE-CNRS (Centre d'écologie fonctionnelle et évolutive), la Direction Départementale des Territoires de l’Ariège, l'Office français de la biodiversité (OFB), les Groupements Pastoraux.

Le soutien de la Fondation François Sommer permet également la réalisation de la thèse d’Alice Ouvrier, doctorante du Laboratoire GEODE dont vous pouvez retrouver l’interview ci-dessous.

Pour en savoir plus > http://w3.geode.univ-tlse2.fr/doctorants/ouvrier.php

À LIRE : Interview d'Alice OUVRIER, doctorante au GEODE : "Comment vivre en colocation avec un ours ?" réalisée par Alexandra Guyard dans la r***e EXPLOREUR : https://exploreur.univ-toulouse.fr/comment-vivre-en-colocation-avec-un-ours

"Quelle sera la place du chasseur en 2040 ?" Réponses dans l'article du Le Chasseur Français et dans le #LivreBlancFFS (...
28/06/2021
Un livre blanc pour renouer le lien Chasse / société

"Quelle sera la place du chasseur en 2040 ?"
Réponses dans l'article du Le Chasseur Français et dans le #LivreBlancFFS (à télécharger ici https://bit.ly/2SCr9yr)
👉 https://www.lechasseurfrancais.com/chasse/sera-place-de-chasse-2040-66384.html

 La Fondation François Sommer a présenté le 11 juin son Livre Blanc assorti de 88 propositions pour faire évoluer, améliorer les pratiques et ouvrir un nouveau dialogue entre la chasse et la société. Ce document est mis à disposition ici en lecture et téléchargement. Il fait suite à un...

Le gros #gibier multiplie les dégâts sur les prairies, les champs cultivés, les vignobles et les forêts. Urgence pour le...
24/06/2021
Plus le gros gibier prolifère, moins il est chassé en France

Le gros #gibier multiplie les dégâts sur les prairies, les champs cultivés, les vignobles et les forêts.
Urgence pour les #agriculteurs, la #régulation est un véritable défi pour les #Chasseurs.
Le #LivreBlancFFS en fait le constat et se fixe des objectifs à l’horizon 2040.

A lire dans l'Humanité 👉 https://www.humanite.fr/plus-le-gros-gibier-prolifere-moins-il-est-chasse-en-france-712340

Alors que la croissance en nombre du gros gibier multiplie les dégâts sur les prairies, les champs cultivés, les vignobles et les forêts, les chasseurs, de moins en moins nombreux, ne parviennent plus à les réguler. Un livre blanc rédigé par la Fondation François Sommer en fait le constat e...

Le changement climatique, la progression des zones boisées et le développement de cultures à haut rendement comme le maï...
23/06/2021

Le changement climatique, la progression des zones boisées et le développement de cultures à haut rendement comme le maïs ou le colza favorisent l’accroissement des populations d’ongulés sauvages. Avec pour conséquence d’importantes charges liées à l’indemnisations des dégâts agricoles : 77,44 millions d’euros en 2018-2019, soit environ 80 euros par chasseur.
Quelles perspectives pour la gestion & régulation du grand #gibier ?
Toutes les réponses dans le #LivreBlancFFS
👉 https://bit.ly/2SCr9yr

Le changement climatique, la progression des zones boisées et le développement de cultures à haut rendement comme le maïs ou le colza favorisent l’accroissement des populations d’ongulés sauvages. Avec pour conséquence d’importantes charges liées à l’indemnisations des dégâts agricoles : 77,44 millions d’euros en 2018-2019, soit environ 80 euros par chasseur.
Quelles perspectives pour la gestion & régulation du grand #gibier ?
Toutes les réponses dans le #LivreBlancFFS
👉 https://bit.ly/2SCr9yr

Adresse

60 Rue Des Archives
Paris
75003

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Fondation François Sommer publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Fondation François Sommer:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Silhouettes de Canard, Oie, Perdrix, Bécasse, Faisan, Chiens, de Chevreuil , de Sanglier, de Cerf … etc... en bois grandeur nature Pièces uniques / fait à la main intérieur et extérieur / pigments naturels pour la coloration http://leboisrouille.com/fr/15-foret leboisrouille.com Silhouettes en bois à la taille et à la couleur souhaitées Devis gratuit sur demande @leboisrouille
Magnifique panneau en laque de canards Colvert vu sur la page de Gaston Suisse