Sos Nicaragua France

Sos Nicaragua France Page de tous ceux qui,en France, se solidarisent avec le Nicaragua et demandent sa démocratisation! Página #SOS Nicaragua en Francia
(11)

Fonctionnement normal

Chères amies et chers amis,Nous sommes tous consternés par l'actualité nicaraguayenne qui, la semaine dernière, a été se...
10/06/2021

Chères amies et chers amis,

Nous sommes tous consternés par l'actualité nicaraguayenne qui, la semaine dernière, a été semée d'emprisonnements, de fausses accusations, d'inhibitions de partis politiques, d'opposants et de répression contre les médias indépendants.

Nous sommes trois associations françaises solidaires du Nicaragua qui avons rédigé un communiqué de dénonciation et de refus que nous souhaitons diffuser dans toute la France. Nous avons besoin de votre soutien et nous vous demandons d'accompagner cette initiative en signant avec nous.

Via le lien ci-dessous, vous pouvez saisir votre nom afin qu'il soit intégré au communiqué.

https://forms.gle/JvpArDManvvNFZ9f6

En raison de l'urgence que la situation mérite, la collecte des signatures fermera demain à 13H00.

Merci à tous pour votre solidarité !

SNF-CNO-LORRNICA

Aujourd'hui, l'Office of Foreign Assets Control (OFAC) du département du Trésor américain a sanctionné quatre personnes ...
09/06/2021
Nicaragua-related Designations | U.S. Department of the Treasury

Aujourd'hui, l'Office of Foreign Assets Control (OFAC) du département du Trésor américain a sanctionné quatre personnes faisant partie du régime d'Ortega - un régime qui a sapé la démocratie, bafoué les droits humains des civils, promulgué des lois répressives aux conséquences économiques graves et tenté de faire taire les médias d'information indépendants.

Les personnes sanctionnées aujourd'hui sont
Camila Antonia Ortega Murillo, coordinatrice de la Commission de l'économie créative et fille de Daniel Ortega ;

Leonardo Ovidio Reyes Ramirez, président de la Banque centrale du Nicaragua (BCN) ;

Edwin Ramon Castro Rivera, député de l'Assemblée nationale du Nicaragua (ANI) ; et

Julio Modesto Rodriguez Balladares, général de brigade de l'armée nicaraguayenne et directeur exécutif de l'Institut militaire de protection sociale (IPSM).

https://home.treasury.gov/policy-issues/financial-sanctions/recent-actions/20210609

About Treasury General Information Role of the Treasury Officials Organizational Chart Orders and Directives Offices Domestic Finance Economic Policy General Counsel International Affairs Management Public Affairs Tax Policy Terrorism and Financial Intelligence Inspectors General Bureaus Alcohol and...

C'est confirmé : Juan Sebastián Chamorro a été arrêté hier soir.  Après Cristiana Chamorro (mercredi), Arturo Cruz (same...
09/06/2021
Nicaragua: quatre opposants à Ortega arrêtés à cinq mois de la présidentielle

C'est confirmé : Juan Sebastián Chamorro a été arrêté hier soir.

Après Cristiana Chamorro (mercredi), Arturo Cruz (samedi) et Félix Maradiaga (hier midi), il est le 4e précandidat de l'opposition arrêté.

Ortega aura-t-il un adversaire aux présidentielles de novembre ?

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/nicaragua-quatre-opposants-a-ortega-arretes-a-cinq-mois-de-la-presidentielle-20210609

La police nicaraguayenne a arrêté mardi 8 juin l'opposant Juan Sebastián Chamorro García, devenu ainsi le quatrième candidat à la présidentielle du...

09/06/2021

Am Montag hat der Staatsminister des Auswärtigen Amts, Niels Annen, Stellung zur Verhaftung von Arturo Cruz, dem Hausarrest für Cristiana Chamorro und den massiven Einschränkungen der Pressefreiheit genommen. Er betrachtet die Situation mit "großer Sorge" und fordert die Regierung Nicaraguas "zur Achtung der Menschenrechte" und zur umgehenden Zurücknahme der Repressionsmaßnahmen auf.
Die Stellungnahme auf Deutsch findet ihr hier: https://www.auswaertiges-amt.de/.../annen-nicaragua/2464706

Félix Maradiaga arrêté hier ! Après Cristiana Chamorro (mercredi) et Arturo Cruz (samedi), cela fait 3 précandidats prés...
09/06/2021
Au Nicaragua, un troisième opposant à Daniel Ortega arrêté en moins d’une semaine

Félix Maradiaga arrêté hier !

Après Cristiana Chamorro (mercredi) et Arturo Cruz (samedi), cela fait 3 précandidats présidentiels de l'opposition détenus par le régime Ortega. Et peut-être même 4 : il semble que Juan Sebastián Chamorro ait également été arrêté.

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/06/09/au-nicaragua-un-troisieme-opposant-a-daniel-ortega-arrete-en-moins-d-une-semaine_6083390_3210.html

Sos Nicaragua France Collectif de Solidarité avec le Peuple du Nicaragua

Le département d’Etat américain a immédiatement condamné une arrestation « arbitraire », en qualifiant le président du Nicaragua de « dictateur ».

09/06/2021

Félix Maradiaga está desaparecido.

Exigimos su liberación inmediata y que se respete su integridad física.

Scandaleux ! Toujours pas de sanctions européennes contre Daniel Ortega, Rosario Murillo et d’autres hauts responsables ...
08/06/2021

Scandaleux ! Toujours pas de sanctions européennes contre Daniel Ortega, Rosario Murillo et d’autres hauts responsables du régime… L’Union Européenne abandonne le peuple nicaraguayen à son sort…

Le 8 octobre 2020 (il y a exactement huit mois jour pour jour), le Parlement Européen adoptait à une écrasante majorité une résolution * demandant notamment « au Conseil Européen d’ajouter RAPIDEMENT des personnes et des entités à sa liste de sanctions **, y compris le président et la vice-présidente, en veillant tout particulièrement à ne pas porter préjudice au peuple nicaraguayen » si « la proposition de loi sur l’encadrement des agents étrangers, la loi spéciale sur la cybercriminalité et la loi sur les crimes de haine sont adoptées et si le gouvernement nicaraguayen continue à se montrer réticent à engager un dialogue national sur une véritable réforme électorale et si la répression de la société civile et de l’opposition démocratique au Nicaragua se poursuit ».

Également : le Parlement Européen « rappelle qu’à la lumière de l’accord d’association entre l’Union européenne et les pays d’Amérique centrale, le Nicaragua doit respecter et consolider les principes de l’état de droit, de la démocratie et des droits de l’homme, et demande de nouveau instamment que, compte tenu de la situation actuelle, la clause démocratique de l’accord d’association soit déclenchée. »

Depuis le vote de la résolution, les trois lois mentionnées par le Parlement Européen ont toutes été promulguées ainsi que d’autres lois liberticides, aucun dialogue national sur une véritable réforme électorale n’a eu lieu, une réforme de la loi électorale a été décidée unilatéralement par le parti au pouvoir (une réforme qui réduit encore la possibilité d’élections compétitives, transparentes et honnêtes), la répression de la société civile et de l’opposition démocratique au Nicaragua non seulement s’est poursuivie mais s’est même intensifiée.

Depuis le 8 octobre 2020, le Conseil Européen – Affaires étrangères s’est réuni près d’une dizaine de fois. Le Nicaragua n’a toujours pas été mis à l’ordre du jour d’une réunion du Conseil. Un vrai scandale !

Et un affront au Parlement Européen. Etrangement, les eurodéputés ont pour la plupart oublié la résolution qu’ils ont votée. Nous avons interpellé les eurodéputés belges et français membres de la sous-commission « Droits de l’homme » du Parlement Européen (dépendant de la Commission « Affaires Etrangères » du P. E.) : pas de réponse ou une réponse du style : « désolés, nous ne pouvons rien faire de plus ».

Et le gouvernement français et en particulier son ministre des Affaires étrangères ? Il « condamne fermement » la politique répressive du régime Ortega et « appelle le gouvernement du Nicaragua au respect de ses engagements internationaux, en matière de droits de l'Homme et de libertés fondamentales ». ***

Et les sanctions demandées par le Parlement Européen ? M. Jean-Yves Le Drian semble les avoir oubliées.

Le peuple nicaraguayen attend des ACTES de la France et de l’Union Européenne. Ortega se moque des discours et des communiqués de presse qui le « condamne fermement » !

(*) texte complet de la résolution du Parlement Européen :

En français : https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/TA-9-2020-0259_FR.pdf?fbclid=IwAR3vTDnVwNs7QH5WkmosbT0sQPuT31eWzZNN2xENQ41U1xRtUmJnvKUmXGU

En espagnol : https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/TA-9-2020-0259_ES.pdf?fbclid=IwAR3GvqiSlS96QK9PiIXrU7EdIay8cPVjla3C-PjTi1vZF3lUoeFuwlS88H8

(**) liste qui reste bloquée à 6 criminels ortéguistes depuis mai 2020.

(***) communiqué du 4 juin https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/nicaragua/evenements/article/nicaragua-q-r-extrait-du-point-de-presse-04-06-21

Amnesty International France Collectif de Solidarité avec le Peuple du Nicaragua

Session plénière du Parlement Européen

Aujourd'hui, nous nous sommes réunis à Paris pour continuer à dénoncer les injustices de la dictature d'Ortega Murillo. ...
06/06/2021

Aujourd'hui, nous nous sommes réunis à Paris pour continuer à dénoncer les injustices de la dictature d'Ortega Murillo. Nous voulons un Nicaragua libre et démocratique !
Viva Nicaragua Libre!
#SOSNicaragua

05/06/2021
Tous ensemble pour manifester contre Ortega!!
04/06/2021

Tous ensemble pour manifester contre Ortega!!

On souhaite que le parlementaires français signent aussi la pétition !
04/06/2021

On souhaite que le parlementaires français signent aussi la pétition !

Photos from SOSNicaragua-Europa's post
03/06/2021

Photos from SOSNicaragua-Europa's post

https://www.ouest-france.fr/monde/nicaragua/nicaragua-mandat-d-arret-contre-cristiana-chamorro-etoile-montante-de-l-oppo...
03/06/2021
Nicaragua. Mandat d’arrêt contre Cristiana Chamorro, étoile montante de l’opposition

https://www.ouest-france.fr/monde/nicaragua/nicaragua-mandat-d-arret-contre-cristiana-chamorro-etoile-montante-de-l-opposition-7285036

La candidate d’opposition Cristiana Chamorro, fille de l’ancienne présidente de la République du Nicaragua de 1990 à 1996, se trouve sous la menace d’une interpellation dans le cadre d’une enquête pour blanchiment d’argent. Des accusations qu’elle récuse.

https://www.courrierinternational.com/article/pendant-que-vous-dormiez-nicaragua-derek-chauvin-venus-les-informations-de...
03/06/2021
Pendant que vous dormiez. Nicaragua, Derek Chauvin, Vénus : les informations de la nuit

https://www.courrierinternational.com/article/pendant-que-vous-dormiez-nicaragua-derek-chauvin-venus-les-informations-de-la-nuit

Nicaragua : Cristiana Chamorro la principale opposante au président Ortega assignée à résidence. Cristiana Chamorro, qui apparaît comme la plus sérieuse concurrente du chef de l’Etat nicaraguayen Daniel Ortega pour l’élection présidentielle de novembre, a été assignée à résidence m....

Farce électorale (suite). Ortega choisit qui peut l'affronter aux élections et qui ne peut pas. Il fallait empêcher la "...
02/06/2021

Farce électorale (suite). Ortega choisit qui peut l'affronter aux élections et qui ne peut pas.

Il fallait empêcher la "Coalición Nacional" de participer aux élections : c'est déjá fait.

Il faut empêcher Cristiana Chamorro de se présenter à l'élection présidentielle : c'est bientôt fait...

Ortega va-t-il réussir à écarter la candidate la plus susceptible de le battre aux présidentielles ?

Ce mardi matin, Cristiana Chamorro s’est rendue au siège de « Ciudadanos por la Libertad » (CxL) * pour s’inscrire au processus interne de ce parti visant à choisir un(e) candidat(e) à l’élection présidentielle.

Réaction de la mafia au pouvoir quelques heures plus tard : le ministère public a publié un communiqué dans lequel il demande de suspendre le droit de Cr. Chamorro de postuler à des fonctions publiques car « elle ne jouit pas pleinement de ses droits civils et politiques vu qu’elle est impliquée dans une procédure pénale » pour « blanchiment d’argent, de biens et d’actifs » **. Le 20 mai, le Parquet avait notifié à Cristiana Chamorro qu’une enquête était ouverte à son encontre. C'était un 1er avertissement... Cr. Chamorro est passée outre...

A noter que la demande du Parquet est en contradiction avec l’article 47 de la Constitution qui prévoit qu’une suspension des droits politiques d’un citoyen ne peut être infligée qu’après que ce citoyen ait été condamné pour un délit susceptible d’entraîner cette suspension de droits. Autrement dit, ou bien le Parquet ne connait pas la Loi, ou bien il s'en moque ou bien encore il considère que la condamnation de Cr. Chamorro n’est qu’une simple formalité et peut donc être considérée comme déjà acquise.

Les médias étrangers (français entre autres) sont généralement plus prudents que les médias nicas (qui considèrent l'exclusion de Cr. Chamorro comme acquise). Ainsi « Le Monde » emploie-t-il le conditionnel : la demande du Parquet « pourrait écarter Cristiana Chamorrro de l’élection présidentielle ». Peut-être n’ont-ils pas pleinement conscience qu’au Nicaragua, la règle est « ce que Ortega veut, Dieu le veut » et que la séparation des pouvoirs entre le pouvoir exécutif et le pouvoir judiciaire n’existe plus dans les faits depuis des années.

Cristiana Chamorro est la fille de l’ancienne présidente Violeta Barrios de Chamorro, la même qui avait battu Daniel Ortega aux élections présidentielles de novembre 1990 (voir photo en noir et blanc jointe). Après sa défaite, Ortega devra attendre 17 ans pour revenir au pouvoir (en janvier 2007).

L' ascendance de Cristiana Chamorro lui assure un certain prestige dans le pays. Le dernier sondage indépendant réalisé en mai *** l’a confirmé : elle dispose de bien plus d’opinions favorables (53 %) qu’Ortega (39 %) , même si davantage de personnes interrogées croient que la probabilité qu’Ortega soit réélu (30 %) est plus grande que celle que Cr. Chamorro soit élue (21 %) ****.

Aussi, la mafia Ortega-Murillo ne veut pas courir le moindre risque de revivre 1990… Le risque est pourtant très faible, étant donné que la clique au pouvoir s’est assurée de toutes les façons imaginables (et même inimaginables) d’un avantage considérable lors des prochaines élections *****

F. T.

(*) le CxL et son « alliance citoyenne » est le seul parti d’opposition à avoir encore la possibilité de concourir aux élections depuis la radiation du Parti de Restauration Démocratique (qui avait conclu un accord avec la Coalition Nationale)

(**) En accusant Chamorro de "blanchissement d'argent", Ortega et Murillo font preuve d'un culot himalayen : ils ont multiplié depuis 2007 les pratiques opaques et illégales pour devenir un des familles les plus fortunées du pays.. Un exemple parmi d’autres : les milliards de dollars offerts « au Nicaragua » par le régime chaviste du Vénézuela n’ont jamais transité par les comptes publics. Autre exemple : avec quel argent des fils du couple Ortega-Murillo sont -ils devenus propriétaires de quasi toutes les chaînes télévisées du Nicaragua ? Sans oublier le détournement massif de biens publics (surnommé « la piñata »), réalisé en toute hâte fin 1990 (avant de devoir céder le pouvoir à Violeta Chamorro)

(***) https://nicaraguainvestiga.com/politica/52201-cristiana-chamorro-ganar-ortega-cid-gallup/?fbclid=IwAR11qFNGQNUoIq0_uZ2xsRfrmHubXbsS_g4eTd3oEyw-Y0rQJS8dK0Ranmw et https://100noticias.com.ni/politica/107629-encuesta-cid-gallup-cristiana-chamorro-oposicion/

(****) Rappelons que suite à une réforme constitutionnelle demandée et donc obtenue en 2014 par Ortega, il n’y a plus de possibilité d’un second tour, quelques soient les scores obtenus par les deux candidats arrivés en tête. Celui qui a obtenu le plus de votes (même avec un avantage de 0,01 % des voix sur le second) est automatiquement élu. Ainsi, Ortega pourrait donc être réélu avec par exemple 28 % des votes …

(*****) voir notamment nos articles du 6 mai https://www.facebook.com/nicaraguabelgica/posts/324123425841166 , du 7 mai https://www.facebook.com/nicaraguabelgica/posts/324581755795333 et du 12 mars https://www.facebook.com/nicaraguabelgica/posts/290891325831043

Sources en français :

https://www.rfi.fr/fr/am%C3%A9riques/20210602-nicaragua-l-opposante-cristiana-chamorro-dans-le-collimateur-des-autorit%C3%A9s
https://www.lemonde.fr/international/article/2021/06/02/au-nicaragua-cristiana-chamorro-risque-d-etre-ecartee-de-la-presidentielle_6082465_3210.html

Sources en espagnol :

https://www.rfi.fr/es/latinoam%C3%A9rica/20210530-ortega-orden%C3%B3-que-me-acusaran-dice-opositora-chamorro-en-nicaragua

https://www.dw.com/es/nicaragua-piden-inhibir-candidatura-de-cristiana-chamorro/a-57751092

https://elpais.com/internacional/2021-06-02/el-regimen-de-ortega-bloquea-la-candidatura-opositora-de-cristiana-chamorro.html

https://www.infobae.com/america/america-latina/2021/06/02/el-regimen-de-ortega-pidio-la-inhabilitacion-de-cristiana-chamorro-la-opositora-con-mayor-probabilidad-de-ganar-las-presidenciales/
https://100noticias.com.ni/nacionales/107717-fiscalia-inhibe-cristiana-chamorro-lavado-dinero/

https://www.divergentes.com/cristiana-chamorro-fue-inhibida-el-dia-que-oficializo-su-candidatura-a-la-presidencia/?fbclid=IwAR0ffv35ok60h3wDp0Yy8eQYL_tZ2_yjjJuZKRwRkB1Ypf1vz9kKrETMGGY

https://www.confidencial.com.ni/politica/fiscalia-usurpa-funciones-no-puede-inhibir-de-facto-a-cristiana-chamorro/

-----------------------------------------------------------

La Libre Le Soir RTBF Info RTL Info Le Vif CETRI, Centre tricontinental FOS - Socialistische Solidariteit Entraide et Fraternité Broederlijk Delen Solsoc OxfamSolidarité OxfamSolidariteit
Amnesty International Belgique francophone Amnesty International België Vlaanderen Amnesty International France


SOSNicaragua-Europa Sos Nicaragua France Collectif de Solidarité avec le Peuple du Nicaragua Noticias Nicas Unidad Nacional Azul y Blanco Nicaraguacomité Sint-Truiden Articulación de Movimientos Sociales y OSC Nicaragua SOSNicaragua-Holanda
SOS Nicaragua Schweiz SOS Nicaragua Ottawa-Gatineau SOS Nicaragua España SOS Nicaragua Suisse Comité Nicaragua Occitanie Centro Nicaragüense de Derechos Humanos - Cenidh Colectivo de Derechos Humanos Nicaragua Nunca + Coalición Nacional Defensores del Pueblo - Nicaragua FIDH - International Federation for Human Rights Comisión Permanente de Derechos Humanos de Nicaragua -CPDH Miguel Mendoza

Adresse

170 Rue De Charenton
Paris
75012

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Sos Nicaragua France publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Sos Nicaragua France:

Vidéos

QUI NOUS SOMMES?

Nous sommes une association à but non lucratif loi 1901 qui regroupe des nicaraguayens et des français dans l’amitié, la solidarité y la coopération entre la France et le Nicaragua, pour le respect des valeurs fondamentales qui nous unissent: Liberté, Démocratie et Justice.

Nous apportons notre soutien au peuple nicaraguayen qui depuis avril 2018 fait face à une violente répression institutionnelle de la part du régime de Daniel Ortega. Notre objectif est de promouvoir la solidarité avec le peuple nicaraguayen pour le retour à une paix sociale dans le respect d’un Etat de droit, et pour le rétablissement de la démocratie, de la justice, des droits de l’homme et de la liberté d’expression.

LE CONTEXTE

Le mouvement pacifique de contestation citoyenne a commencé en avril 2018 pour s’opposer à une réforme de la sécurité sociale imposée par le régime de Daniel Ortega et Rosario Murillo.

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Aqui un gran trabajo hecho por el CENIDH y la FIDH sobre la política nicaragüense y las violaciones de los derechos humanos. #SOSNicaragua compartir ampliamente
aujourd'hui, 17 décembre, j'ai essayé de quitter la maison où je vis cette semaine. Je me dirigeais vers l'aéroport de Managua pour essayer de prendre un avion de La Costeña, dans le but de voler à Bilwi pour rencontrer les dirigeants locaux et communautaires qui font face à la situation post-ouragan. Malgré le fait que la planification de ce voyage se soit faite avec toutes les mesures discrétionnaires possibles, la police m'a de nouveau empêché de me mobiliser. Après plusieurs tentatives d'aller par voie terrestre, ils ne m'ont pas non plus permis de voyager par avion. Le régime m'a arbitrairement imposé une sorte de maison de prison et sans aucune justification légale. Dans le passé, j'ai essayé de me mobiliser par voie terrestre en dehors de Managua et ils ne l'ont pas non plus permis. La clôture de la police est si extrême qu'ils ont bloqué tout le bloc et ont physiquement empêché tout véhicule d'entrer ou de sortir du périmètre où je me trouve. Je tiens à préciser que je ne reconnais pas comme légal ce siège policier qui, depuis trois mois, a gravement limité ma mobilisation. Ils ne l'ont autorisé qu'à quelques reprises dans certaines parties de Managua. Des chefs de l'opposition tels que Medardo Mairena et Juan Sebastián Chamorro sont dans une situation similaire, ainsi que des centaines de dirigeants locaux qui subissent quotidiennement des réprimandes encore plus extrêmes. Je veux dire à nos frères et sœurs de la côte caraïbe nicaraguayenne qu'ils ne sont pas seuls. Cela me fait beaucoup de mal qu'on nous empêche de vous rendre visite pour vous parler en personne, et vous exprimer avec des faits et notre présence, que nous sommes avec vous. Et à tout le reste du Nicaragua, je vous invite à ne pas perdre l'espoir que nous aurons bientôt un pays en liberté. Ne pas tomber dans les provocations et maintenir la lutte civique non violente et ne pas cesser d'exiger la liberté des prisonniers politiques et se concentrer sur l'urgence de la pleine unité pour supprimer la dictature. https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=223946565958211&id=100050286078028
#19Nov au siège d'Amnesty International France Inscription obligatoire venez nombreux
Salutations du nicaragua
Bravo Amaya pour cet interview en français pour éviter la comprehension de la police ! Viva Nicaragua libre...Soy Franco-Nicaraguense establecida en Biarritz Francia desde hace 25 anos ! Gracias a los Eurodiputados por esta visita clave, la libertad llegara pronto...!!!
Retamos a #Francia! Nous défions la #France à s'unir au #NicaChallenge.