PISAD Programme International de Sauvegarde de l'Amazônia, Mata Atlântica et des Amérindiens pour le Développement Durable
ONG scientifique à but non lucratif, le PISAD réunit des femmes et des hommes d’horizons différents, de plusieurs continents, déterminés à agir pour la sauvegarde de la Biodiversité et de la diversité culturelle des Peuples premiers.
(9)

Un espoir! Pour la Santé et l'Environnement, contre la déforestation qui déséquilibre le climat mondial et la biodiversité, le PISAD réalise l’alliance équitable entre Biotechnologie occidentale et Savoir médicinal ancestral d’Amazonie en créant de nouveaux métiers verts et une Bioéconomie durable.

Mission: Le PISAD répond à un double enjeu majeur et urgent: 1- la sauvegarde de la Biodiversité et des Populations qui en sont les plus grands connaisseurs 2 – les besoins de la Science et de la Santé en nouvelles molécules naturelles pour les thérapeutiques de demain et les bioproduits du futur. Ce Programme constitue un modèle de valorisation durable et équitable des ressources biologiques permettant le développement d’activités à haute valeur ajoutée et la création d’une nouvelle économie verte qui représente unevéritable alternative à l’exploitation irrationnelle et polluante de la biodiversité. Le PISAD a ainsi commencé en Amazonie, la plus grande réserve au monde d’espèces vivantes et de connaissances ancestrales associées. Il servira de modèle pilote pour d’autres régions du monde, riches en biodiversité et savoirs traditionnels, estimées à une trentaine de pays membres de l’UNESCO.

23/11/2018
www.pisad.bio.br

Nouvelle publication NOVEMBRE 2018 sur l’avenir de l’Amazonie : l’action du PISAD* est dédiée à l’alliance des Savoirs ancestraux Índios sur les plantes médicinales et des Biotechnologies avancées pour l’innovation, la Santé humaine et la Protection de la Nature. Les Amérindiens de l’Amazonie risquent de disparaître avant de pouvoir nous transmettre leur savoir ! Solution : les plantes comme usines de production de molécules thérapeutiques, sans émission de Carbone. « En savoir plus » en découvrant un article venant de paraître dans le magazine WORLD'S VELYN :http://www.pisad.bio.br/artigos/interview_mario-christian-meyer-world-velyn_nr-65-double.pdf
* https://pisad.org/

PISAD's cover photo
25/02/2018

PISAD's cover photo

L’AMAZONIE, SANCTUAIRE DE LA BIODIVERSITÉ ! A ce titre, vient de sortir un article important dans Paris Match relatant l...
14/02/2018
Médicaments de demain : l'avenir est sous les tropiques

L’AMAZONIE, SANCTUAIRE DE LA BIODIVERSITÉ !
A ce titre, vient de sortir un article important dans Paris Match relatant la fondation des travaux du Pr Meyer (www.pisad.org) sur la valorisation de la biodiversité et de l’identité psychoculturelle des Índios via les biotechnologies vertes, pour lesquelles les plantes deviennent des usines de production de bioactifs pharmacologiques, dermocosmétiques, nutraceutiques…

Cancers, dépressions, maladies infectieuses ou inflammatoires... Les végétaux de la jungle sont un réservoir inégalable de molécules et de nouveaux pr...

« Giant of Ecology »Prix brésilien attribué pour la deuxième fois – dans la catégorie « Excellence Scientifique » – au P...
29/11/2017

« Giant of Ecology »
Prix brésilien attribué pour la deuxième fois – dans la catégorie « Excellence Scientifique » – au Pr. Mario Christian Meyer le 22 septembre 2017, en raison de l’importance et de la qualité de ses travaux en faveur des Peuples de la Forêt, les Índios, et de la Biodiversité Amazonienne et également pour rendre hommage à son projet innovateur Éco-Ethno-Biotechnologique « Herb’Içana », premier Centre International pour la valorisation équitable de la biodiversité et la conservation du Patrimoine naturel d’Amazonie. Un premier prix lui a déjà été décerné par l’Institut Giant of Ecology en 2008 pour son projet de valorisation de la biodiversité et des molécules thérapeutiques de demain, à haute valeur économique, dans le strict respect de l’exigence éthique cf. https://en.wikipedia.org/wiki/Mario_Christian_Meyer

(Brésilien) NOVA ABORDAGEM: a utilização de pesticidas suscita a preocupação crescente dos consumidores devido aos seus ...
25/11/2016

(Brésilien) NOVA ABORDAGEM: a utilização de pesticidas suscita a preocupação crescente dos consumidores devido aos seus efeitos devastadores sobre a saúde, com um impacto comprovado sobre o desenvolvimento de cancros, leucemias, distúrbios hormonais... Ora, existem vias alternativas aos produtos fitossanitários atuais.
O PISAD – Organização Não Governamental Científica sem fins lucrativos, com sede em Paris – desenvolveu uma abordagem ética, científica e econômica associando os saberes tradicionais e as biotecnologias de ponta. Esta abordagem traz um modelo de utilização artesanal dos biopesticidas pelos índios da floresta amazônica, com o intuito de desenvolver soluções que satisfaçam as necessidades da agricultura moderna.
Associar desempenho e responsabilidade ambiental, portanto, é possível através de uma nova economia verde.
Uma iniciativa original:http://www.pisad.bio.br/artigos/hortis_pr-meyer_article-et-editorial.pdf

(Français) NOUVELLE APPROCHE : l'utilisation des pesticides suscite l'inquiétude croissante des consommateurs en raison ...
25/11/2016

(Français) NOUVELLE APPROCHE : l'utilisation des pesticides suscite l'inquiétude croissante des consommateurs en raison de ses effets désastreux sur la santé, avec un impact avéré sur le développement de cancers, leucémies, perturbations hormonales... Or, il existe des voies alternatives aux produits phytosanitaires actuels.
Le PISAD – ONG scientifique à but non lucratif – a ainsi mis au point une approche éthique, scientifique et économique associant savoirs traditionnels et biotechnologies de pointe. Cette approche prend modèle sur l'utilisation artisanale des biopesticides par les Índios de la forêt amazonienne pour élaborer des solutions répondant aux besoins de l'agriculture moderne.
Associer performance et responsabilité environnementale est donc possible au travers d'une nouvelle économie verte.
Une démarche originale : http://www.pisad.bio.br/artigos/hortis_pr-meyer_article-et-editorial.pdf

UN GRAND HOMME QUI DEPASSAIT LES CLIVAGES POLITIQUES : En hommage au feu Premier ministre Michel Rocard…Comment rendre h...
14/07/2016

UN GRAND HOMME QUI DEPASSAIT LES CLIVAGES POLITIQUES :
En hommage au feu Premier ministre Michel Rocard…
Comment rendre hommage à un homme ayant eu tant de qualités ? Qui était le symbole de l’intégrité et de la clairvoyance !
Mes rencontres avec lui furent pour moi une occasion unique de pouvoir savourer la pensée de ce visionnaire pragmatique qui a su prévoir déjà il y a 30 ans la situation très préoccupante dans laquelle nous nous trouvons et proposer des solutions pour l'éviter.
Ce message est en souvenir des passionnantes discussions que j’ai eues avec le Premier ministre Michel Rocard. J’ai eu le plaisir et l’enchantement de dîner à plusieurs reprises cette année avec lui : il y évoquait, toujours avec passion, sa préoccupation de l’avenir de l’humain et du déséquilibre bioclimatique, son inquiétude devant l’inéluctable effet de serre et la nécessité de ce qu’il appelait une « BOP ». BOP, comme « Bonne Organisation de la Planète ». Ce terme, il l’a créé il y a près de 30 ans, soulignant alors le risque de 100 à 150 millions de réfugiés climatiques d’ici 2050 (notre dîner du 28/05/2016).
Autre discussion, tout autant sur un sujet de nos préoccupations communes, cette fois sur la richesse de la biodiversité française des océans et de la biodiversité amazonienne, sur ses liens avec les Présidents brésiliens Lula et Fernando Henrique Cardoso… Il nous a appris (en tout cas, je ne le savais pas) des choses passionnantes, telle la responsabilité de Napoléon dans le mauvais classement de la France au Ranking Shanghai des Universités au monde : car, nous a-t-il rappelé, c’est Napoléon qui a démantelé les Universités, en les transformant toutes en Facultés… J’aime me rappeler sa réaction, très sympathique, lorsque je lui ai rappelé que j’ai eu l’honneur de publier dans un même magazine que lui et que cela m’avait flatté… (notre dîner du 08/04/2016) et tant d’autres sujets... Pr. Mario Christian Meyer, Président Fondateur du PISAD.
En souvenir, je souhaiterais citer trois passages tirés du discours prononcé par le Président de la République française, jeudi dernier aux Invalides, à la mémoire de notre cher ami :
« Michel ROCARD avait résumé sa méthode : “penser clair, parler vrai, agir juste”. Il n’a jamais renoncé à ces principes, quoi qu’il lui en ait coûté.» ;
« Toujours mobilisé pour une cause juste, même si elle paraissait lointaine à beaucoup. Toujours curieux d’une découverte à faire, même sur un sujet complexe, dès lors qu’elle pouvait éclairer l’humanité.» ;
« Oui, l’environnement, l’écologie : Michel ROCARD fut un pionnier, là encore. En 1989, c’est à son initiative qu’avait été lancé l’appel de La Haye, 43 pays, les cinq continents représentés, qui demandaient l’introduction d’un mécanisme contraignant pour lutter contre le réchauffement climatique. C’était le début du processus qui mènera à la COP21 – Laurent FABIUS en fut le président – et qui a abouti à la signature de l’Accord de Paris du 12 décembre 2015. Ce fut, là encore, sa fierté.»

ACTUALITÉ : La biopiraterie met en danger la vie des espèces : « La biodiversité, si vitale soit-elle pour la Planète, p...
06/02/2016

ACTUALITÉ : La biopiraterie met en danger la vie des espèces : « La biodiversité, si vitale soit-elle pour la Planète, pourrait disparaître à tout jamais à cause des inconséquences de la biopiraterie et au seul bénéfice de quelques biopirates. »
Mobilisons-nous…
http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/loi-biodiversite-vers-un-vote-consensuel-senat-un-texte-modifie-1211956
http://pisad.org/wp-content/uploads/2013/06/lutte-biopiraterie2.pdf
https://www.helloasso.com/associations/pisad

UN TRANSFERT DE BIOTECHNOLOGIE ORIGINAL POUR LA SANTÉ DE L’HOMME ET DE L’ENVIRONNEMENTSelon une approche qui permet de l...
12/01/2016

UN TRANSFERT DE BIOTECHNOLOGIE ORIGINAL POUR LA SANTÉ DE L’HOMME ET DE L’ENVIRONNEMENT
Selon une approche qui permet de lutter efficacement contre la biopiraterie, le PISAD réalise le premier transfert de l’Histoire d’une biotechnologie avancée auprès d’une communauté amérindienne : une Biotechnologie racinaire de dernière génération. Le but est que les Índios de la communauté du Nord-Ouest de l’Amazonie se familiarisent avec cette biotechnologie verte et puissent développer des activités de bioproducteurs exploitant des plantes médicinales endémiques communes, rares ou en danger d’extinction ; dans le respect de leur mode de vie, de leur style cognitif... http://pisad.org/alliance/ (cf. chapitre « UN TRANSFERT DE BIOTECHNOLOGIE ORIGINAL »)
https://www.helloasso.com/associations/pisad

Suite à l’Accord de PARIS (COP21) et étant donné l’urgence de la situation, le PISAD  lance sa première campagne de dons...
08/01/2016

Suite à l’Accord de PARIS (COP21) et étant donné l’urgence de la situation, le PISAD lance sa première campagne de dons :
https://www.helloasso.com/associations/pisad/
Mobilisons-nous tous !
Notre participation à la COP21 nous a rappelé l’impérieuse nécessité d’accélérer la mise en œuvre de nos actions inédites pour la création d’une nouvelle bioéconomie verte en faveur de la protection de l’environnement, de la biodiversité et du peuple autochtone qui en est le gardien.

le PISAD réalise l’alliance équitable entre Biotechnologie occidentale et Savoir médicinal ancestral d’Amazonie en créan...
08/01/2016

le PISAD réalise l’alliance équitable entre Biotechnologie occidentale et Savoir médicinal ancestral d’Amazonie en créant de nouveaux métiers verts et une Bioéconomie durable.
www.pisad.org

Les LIFE SCIENCES perdent un GRAND HOMME : Daniel THOMASC'est avec une infinie tristesse que nous avons appris le décès ...
13/05/2014

Les LIFE SCIENCES perdent un GRAND HOMME : Daniel THOMAS

C'est avec une infinie tristesse que nous avons appris le décès brutal et inattendu, le 4 mai dernier, de notre ami et membre fondateur du PISAD, le Professeur Daniel Thomas, âgé de 67 ans. Chercheur et Professeur émérite, ses travaux ont été mondialement publiés et honorés; il était également une voix qui compte dans de nombreuses instances de renom (http://formule-verte.com/disparition-du-professeur-daniel-thomas/). Alors même qu’il dirigeait des projets essentiels pour les biotechnologies vertes et les agro-ressources, il nous a accompagnés durant toutes ces années avec son autorité scientifique et morale et sa fibre profondément humaniste. Notre collaboration a commencé en 1993 lors de la première Mission du Ministère des Affaires Étrangères Français – à l’initiative d’Hubert Curien, Ministre de la Recherche et de l’Espace – avec l’État d’Amazonas (http://en.wikipedia.org/wiki/Mario_Christian_Meyer) dans le domaine des biotechnologies, scellée dans le cadre des réunions avec le Gouverneur de cet État, Pr. Gilberto Mestrinho. Sa passion pour l'innovation par les Biotechnologies "environmentally friendly" continuera de nous animer dans notre combat, afin que l'avenir des Peuples premiers d'Amazonie soit assuré dignement, en valorisant durablement les ressources naturelles végétales et en participant au progrès de la santé humaine.
Nous rendons hommage à ce grand Homme qui a consacré sa vie aux Sciences de la Vie !

Pr. DANIEL THOMAS au PALAIS du GOUVERNEMENT et sur le FLEUVE AMAZONE
13/05/2014

Pr. DANIEL THOMAS au PALAIS du GOUVERNEMENT et sur le FLEUVE AMAZONE

Pr. DANIEL THOMAS au MYTHIQUE OPÉRA DE MANAUS
13/05/2014

Pr. DANIEL THOMAS au MYTHIQUE OPÉRA DE MANAUS

PISAD's cover photo
25/10/2013

PISAD's cover photo

23/10/2013
TV SBT Panorama - Part2: Prof. Dr. M C Meyer on Ancestral Knowledge & Modern Biotechnology

PARTE 2 - Entrevista televisiva com o Prof. Dr. Mario Christian Meyer no canal brasileiro SBT (Sistema Brasileiro de Televisão), apresentando um programa de Aliança pragmática entre o Conhecimento Ancestral (correlacionado à mitologia ameríndia) e a Biotecnologia Moderna, objetivando a preservação da natureza e o desenvolvimento sustentável. (Parte 2)
Interview du Prof. Dr Mario Christian Meyer présentant un programme qui réalise une' alliance pragmatique entre les Savoirs Ancestraux (liés à la Mythologie Amérindienne) et les Biotechnologies modernes pour la préservation de la Nature et le Développement durable, sur la chaîne brésilienne SBT (Système Brésilien de Télévision) (Part2)
http://youtu.be/0K1REJa4blo

TV Interview of Prof. Dr. Mario Christian Meyer describing a programme of pragmatic alliance between Ancestral Knowledge (including Amerindian Mythology) and...

23/10/2013
TV SBT Panorama - Part1: Meeting Prof. Dr. M C Meyer on Ancestral Knowledge & Modern Biotechnology

Entrevista televisiva com o Prof. Dr. Mario Christian Meyer no canal brasileiro SBT (Sistema Brasileiro de Televisão), apresentando um programa de Aliança pragmática entre o Conhecimento Ancestral (correlacionado à mitologia ameríndia) e a Biotecnologia Moderna, objetivando a preservação da natureza e o desenvolvimento sustentável. (Parte 1)

Interview du Prof. Dr Mario Christian Meyer présentant un programme qui réalise une' alliance pragmatique entre les Savoirs Ancestraux (liés à la Mythologie Amérindienne) et les Biotechnologies modernes pour la préservation de la Nature et le Développement durable, sur la chaîne brésilienne SBT (Système Brésilien de Télévision). (Part1)http://youtu.be/fSi4QrFUPQ8

TV Interview of Prof. Dr. Mario Christian Meyer describing a programme of pragmatic alliance between Ancestral Knowledge (including Amerindian Mythology) and...

"Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts", Isaac Newton.http://pisad.org/allianceLors de la XXVIIIe J...
22/09/2013

"Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts", Isaac Newton.

http://pisad.org/alliance
Lors de la XXVIIIe Journée Mondiale de la Jeunesse, à Rio de Janeiro (BR) 22-29 juillet 2013, le Pape François 1er, pour son premier voyage international, a rappelé avec insistance que nous devons « adopter la culture de la rencontre ». Un moment inoubliable fut son accueil des Índios Pataxó qui lui ont offert une coiffe indigène. L’Índio Ubiraí, de la tribu Coroa Vermelha, Porto Seguro (BA), a déclaré: « Cette coiffe est un objet symbolique de protection qui fait le lien entre l’Esprit et la Terre. Et il n’y a pas meilleure personne que le Pape François pour le recevoir. »
Ces mots forts et généreux honoraient les propos du Pape qui venait de réaffirmer qu’aucune société ne peut avancer sans construire une économie solidaire et sans un dialogue entre les cultures. Comment trouver plus beau geste envers la culture Amérindienne que cette coiffe de plumes indigène déposée sur la calotte papale blanche : la presse du monde entier a immortalisé ce moment de communion... Cf. Lettre officielle du Saint-Siège au Prof. Dr. Meyer
L’appel du Pape François pour une « culture de la rencontre » fait écho aux compliments et encouragements adressés au Prof. Dr. Mario Christian Meyer par l’Observateur permanent du Saint-Siège auprès de l’UNESCO pour son projet « Amerindian Communication and Economic Development program for a Culture of Peace on Brazilian Amazonia » – PISAD.
Dans une lettre du 9 juillet 1998 frappée du sceau du Vatican – où s’entrecroisent les deux clefs de Saint Pierre, d’or et d’argent, symboles des pouvoirs spirituel et temporel – ce dernier saluait le projet de Meyer, en ces termes : « … le but est de faire connaître la richesse humaine, hélas ignorée du monde soi-disant civilisé, que les “Índios” ont appris par le contact avec la Nature dont ils connaissent les bienfaits… une richesse, surtout dans les médicaments dont l’humanité toute entière pourrait bénéficier. Dans beaucoup d'autres domaines, une connaissance approfondie, respectueuse et désintéressée de la population “india” restée à l'état pur, peut enrichir nos sociétés bien souvent à la recherche ailleurs d'un “el dorado” spirituel et humain car ils ressentent le vide des valeurs qui est le leur. »
Comme un prélude à la pensée du Souverain Pontife, 15 ans plus tôt, cette lettre se concluait par ces mots : « Une collaboration généreuse, intelligente et désintéressée de la part des gouvernements, de la communauté internationale et, également, de personnes qui acceptent de donner tout leur appui au projet [PISAD], pourrait constituer un moyen pour regretter concrètement les erreurs du passé et du présent, pour commencer à bâtir un avenir plus digne et plus solidaire pour tous dans la conviction que tout homme a besoin des autres, et que les autres ont besoin de chaque homme. » (Saint-Siège, 1998). http://pisad.org/alliance

Os homens constroem demasiados muros  e insuficientes pontes " (Isaac Newton)http://pisad.org/alliance                  ...
22/09/2013

Os homens constroem demasiados muros e insuficientes pontes " (Isaac Newton)

http://pisad.org/alliance
Durante a XXVIIIª Jornada Mundial da Juventude, no Rio de Janeiro (BR) de 22-29 julho de 2013, o Papa Francisco, em sua primeira viagem internacional, disse enfaticamente que devemos "adotar a cultura do encontro." Um dos momentos marcantes, foi quando ele acolheu os índios Pataxó, que o presentearam com um cocar. O Índio Ubiraí, da aldeia pataxó de Coroa Vermelha, em Porto Seguro (BA), afirmou: “O cocar é um amuleto de proteção que faz a ligação do espírito com a terra. E não há pessoa melhor para receber o cocar que o Papa Francisco."
Estas palavras fortes e generosas homenagearam o Papa, que reafirmou que nenhuma sociedade pode avançar sem buscar uma economia solidária e sem o diálogo entre culturas. Que gesto mais belo poderia haver para selar este encontro entre culturas que o cocar indígena colocado sobre o solidéu branco do Papa ? A imprensa do mundo inteiro imortalizou este momento de comunhão. Ver Ofício da Santa Sé ao Prof. Dr. Meyer (link)
O desejo do Papa Francisco de ver a sociedade construir a “cultura do encontro” faz eco à carta de apoio dirigida ao Prof. Dr. Mario Christian Meyer pelo Observador Permanente da Santa Sé junto à UNESCO, por seu "Programa de Comunicação Ameríndia e de Desenvolvimento Econômico para uma Cultura de Paz na Amazônia Brasileira" - PISAD.
Em carta datada de 9 de julho de 1998, sob o selo do Vaticano, onde se cruzam as chaves de ouro e de prata, símbolos do poder espiritual e temporal, o mesmo congratulou-se com o projeto de Meyer e expressou seu apoio, com estas palavras: "O objetivo é promover a riqueza humana, lamentavelmente ignorada pelo chamado mundo civilizado, que os ‘Índios’ aprenderam por meio do contato com a Natureza cujos beneficios conhecem intimamente... uma riqueza sobretudo na área dos medicamentos, para benefício de toda a humanidade. Em muitas outras áreas, um conhecimento profundo, respeitoso e desinteressado da população ‘índía’ que permanece em estado puro, pode enriquecer a nossa sociedade limitada, muitas vezes à procura de um ‘el dorado’ espiritual e humano, uma vez que se sente vazia dos valores que eles preservam.” (Santa Sé, 1998)
Como um prelúdio do pensamento do Sumo Pontífice, 15 anos mais tarde, a carta conclui: "A cooperação generosa, inteligente e altruísta por parte dos governos, da comunidade internacional e também das pessoas que estão dispostas a dar o seu total apoio ao projeto [PISAD], pode ser uma maneira de se arrepender dos erros do passado e do presente, para começar a construir um futuro mais digno e solidário para todos, na crença de que todo homem precisa dos outros, e que os outros precisam de cada homem." (Santa Sé, 1998). http://pisad.org/alliance

Adresse

40 Rue Du Bac
Paris
75007

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque PISAD publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à PISAD:

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation non gouvernementale (ONG) à Paris

Voir Toutes