Grand Orient de France - Officiel

Grand Orient de France - Officiel Le Grand Orient de France, un engagement humaniste, initiatique et fraternel À la suite de l’Écosse et de l’Angleterre, les premières loges maçonniques apparaissent en France au début du XVIIIe siècle.
(148)

Une première grande loge française est constituée en 1738 qui deviendra en 1773 le Grand Orient de France en adoptant des principes de fonctionnement démocratiques. Au XVIIIe siècle, la Franc-maçonnerie française offre un espace de sociabilité où se rencontrent nobles de tous rangs, membres du clergé, bourgeois, commerçants et artisans aisés. Les loges maçonniques participent à la diffusion des idées des Lumières et certaines d’entre elles accueillent déjà les femmes. Pendant la Révolution, l’activité maçonnique est presque totalement suspendue. Sur le millier de loges qui existaient avant 1789, moins d’une centaine reprirent leur activité en 1800. Certains francs-maçons ont subi la Révolution, d’autres y ont participé, dans tous les camps. Sous l’Empire, la Franc-maçonnerie est à la fois associée au pouvoir et sous son contrôle. Après la Restauration, la Franc-maçonnerie se démocratise. Les catholiques la désertent en raison des excommunications de francs-maçons prononcées par l’Église. Les loges deviennent anticléricales et adoptent progressivement les idées républicaines. Sous le Second Empire, les loges sont de nouveau sous la tutelle du pouvoir mais peu à peu la jeunesse républicaine s’y engage. En 1876, le Grand Orient de France décide de supprimer l’obligation pour ses membres de croire en l’existence de Dieu et en l’immortalité de l’âme. Sous la Troisième République les liens entre la Franc-maçonnerie et les institutions sont très forts. De nombreux francs-maçons sont élus à la Chambre des députés ou sont membres des gouvernements successifs. C’est l’époque des grandes lois d’inspiration maçonnique : instruction gratuite (1881), laïque et obligatoire (1882), liberté d’association (1901), loi de séparation des églises et de l’État (1905). L’implication des francs-maçons dans la vie politique demeure très forte entre les deux guerres mondiales. La Franc-maçonnerie française est frappée de plein fouet par la défaite de 1940 : le régime de Vichy interdit la Franc-maçonnerie, saccage les temples maçonniques, confisque les archives et les biens des loges et des obédiences. Beaucoup de francs-maçons participent à la Résistance. Plus d’un millier sont déportés ou tués (pour environ 50 000 francs-maçons avant la guerre). À la Libération, les loges reprennent leur activité. Elles deviennent plus discrètes, se recentrent sur la réflexion symbolique et philosophique et s’impliquent moins directement en politique. Pour autant, les idées maçonniques continuent à faire évoluer la société : les lois sur la contraception, l’interruption volontaire de grossesse, la dépénalisation de l’homosexualité, l’abolition de la peine de mort, etc. ont été portées ou défendues par des francs-maçons. Actuellement, les francs-maçons du Grand Orient de France sont des citoyens pleinement impliqués dans la vie de la cité. Ils sont, en 2017, 53 000 hommes et femmes répartis dans plus de 1300 loges.

Mission: La Franc-Maçonnerie, institution essentiellement philanthropique, philosophique et progressive, a pour objet la recherche de la vérité, l’étude de la morale et la pratique de la solidarité ; elle travaille à l’amélioration matérielle et morale, au perfectionnement intellectuel et social de l’Humanité. Elle a pour principes la tolérance mutuelle, le respect des autres et de soi-même, la liberté absolue de conscience. Considérant les conceptions métaphysiques comme étant du domaine exclusif de l’appréciation individuelle de ses membres, elle se refuse à toute affirmation dogmatique. Elle attache une importance fondamentale à la Laïcité. Elle a pour devise : Liberté, Égalité, Fraternité.

Fonctionnement normal

Communiqué de Presse du 15 décembre 2020 - Célébration par le GODF et la GLDF de l'ordonnance du 15 décembre 1943Le 15 d...
15/12/2020
GODF - Grand Orient de France - Communiqué de Presse du 15 décembre 2020 - Célébration par le GODF et la GLDF de l'ordonnance du 15 décembre 1943

Communiqué de Presse du 15 décembre 2020 - Célébration par le GODF et la GLDF de l'ordonnance du 15 décembre 1943

Le 15 décembre 1943, une ordonnance du Comité Français de Libération Nationale d’Alger, l’une parmi les toutes premières visant au rétablissement de la légalité républicaine, abrogeait la totalité de la législation antimaçonnique de Vichy.
En cette année du cinquantième anniversaire de la mort du général de Gaulle, la Grande Loge de France et le Grand Orient de France ont souhaité célébrer ensemble cette ordonnance signée par le président du Comité français de la Libération Nationale, Chef de la France Libre.
C’est donc un récit à deux voix de ces évènements terribles, jalons essentiels de leur histoire commune, qui a été élaboré dans un document qui veut transmettre aux jeunes générations de Sœurs et de Frères la mémoire d’une période tragique au cours de laquelle l’Ordre maçonnique est passé, dans notre pays, tout près de son anéantissement.

Fait à Paris, le 15 décembre 2020

Consulter la brochure éditée à cette occasion : http://bit.ly/2KojL5o

symfony project

Jean-Philippe HUBSCH, Grand Maître du Grand Orient de France, était l’invité du JT 19H Réunion, sur la 1ère, à l’occasio...
11/12/2020

Jean-Philippe HUBSCH, Grand Maître du Grand Orient de France, était l’invité du JT 19H Réunion, sur la 1ère, à l’occasion de la Journée de la Laïcité, mercredi 9 décembre 2020.

https://bit.ly/3a5HbXR (sélection du Journal Réunion du 09/12/2020. Intervention à 11mn40)

09/12/2020

Communiqué de Presse du 9 décembre 2020 - Le Grand Orient de France pour le 9 décembre “Journée de la laïcité”

Le Grand Orient de France célèbre comme chaque année la promulgation de la loi du 9 décembre 1905, la loi dite de séparation des Églises et de l’Etat. Depuis cent quinze ans, la laïcité est un des principes fondamentaux de la République française. Ce principe garantit à chaque citoyen la liberté absolue de conscience, la liberté de croire ou de ne pas croire dans le respect et la distinction des espaces public et privé. Il assure l’égalité de traitement entre tous les citoyens, quelles que soient leurs convictions personnelles.

La liberté absolue de conscience ouvre pour chaque citoyen la voie de l’émancipation familiale, religieuse et sociale. Il ne sera jamais assez utile de rappeler à quel point la liberté absolue de conscience est indispensable à la construction et au développement d’une société d’hommes et de femmes libres et libérés des assignations identitaires dans lesquelles les obscurantismes politiques et religieux s’attachent à les y enfermer.

Lire la suite : https://bit.ly/2Llp5qA

01/12/2020

Communiqué de Presse du 1er décembre 2020 - Appel à la défense des libertés fondamentales et à la préservation de l'État de droit

Dans le cadre du débat public et parlementaire autour du texte dénommé “ Loi relative à la Sécurité globale ”, le Grand Orient de France appelle les pouvoirs publics et le législateur à trouver l’indispensable équilibre entre la défense des libertés fondamentales et la définition de mesures garantissant la sécurité des citoyens. Il en va de la continuité de l’Etat de droit, reconnu et respecté par tous.

La liberté de la presse est un pilier de la République et il ne saurait être question de la voir réduite ou soumise à validation. Son exercice doit pouvoir être plein et entier, et bien sûr il doit également être rappelé par la Loi.

Lire la suite : https://bit.ly/2JqlSVV

Mise en perspective de la conférence du 22 février 2020, Reconquérir la culture scientifique, un enjeu humanisteUne renc...
14/11/2020

Mise en perspective de la conférence du 22 février 2020, Reconquérir la culture scientifique, un enjeu humaniste

Une rencontre nationale organisée par le Grand Orient de France s’est déroulée le 22 février 2020 à l’Université Lumière Lyon 2 afin d’identifier les formes contemporaines de contestation du travail scientifique, les moyens d’y répondre et leur impact sur la façon dont la société envisage les relations entre l’homme et l’environnement. Ces réflexions, engagées juste avant la mise en place du confinement strict décidé par le gouvernement, ont été l’occasion de tester durant la crise sanitaire les grilles de lecture développées par les intervenants.

En savoir plus : https://bit.ly/32GrC4q

13/11/2020

Communiqué du Collectif Laïque National, du 4 novembre 2020 - Reconstruire la République laïque

Après l’assassinat de Samuel Paty, enseignant de l’école de la République, le 16 octobre 2020, la tuerie du 29 octobre à Notre-Dame de Nice, vient nous rappeler les enjeux auxquels notre pays se trouve de nouveau confronté.

Samuel Paty, enseignant d’Histoire-Géographie, était égorgé puis décapité devant son collège, dans un acte d’abjecte barbarie, par un islamiste de 18 ans, nourri au poison de l’extrémisme religieux, de la haine de la liberté de penser et de la haine de l’autre.

Le crime de Samuel Paty ? Avoir fait son métier, simplement, courageusement. Avoir, comme chaque année, illustré un cours d’Enseignement moral et civique sur la liberté de la presse par des caricatures. Parmi ces caricatures, celles publiées par Charlie, qui valurent à ses membres les plus éminents de mourir sous les balles d’autres fous de dieu. Samuel Paty, dont nous ne répéterons jamais assez le nom, était l’objet, depuis deux semaines de la vindicte de parents islamistes radicaux, qui avaient ameuté les réseaux salafistes et fréristes. Cette lapidation virtuelle s’est transformée en une mise à mort bien réelle devant une administration et une police prises de court.

Lire la suite : https://bit.ly/2IAtnsy

Jean-Philippe HUBSCH, Grand Maître du Grand Orient de France invité dans l'émission Divers aspects de la pensée contempo...
30/10/2020

Jean-Philippe HUBSCH, Grand Maître du Grand Orient de France invité dans l'émission Divers aspects de la pensée contemporaine, sur France Culture, présentée par Alexis LACROIX et Thierry NERZIC, dimanche 1er novembre 2020 à 9h40.

Cette émission a été enregistrée mercredi 28 octobre 2020, avant l’attentat de Nice.

29/10/2020

Communiqué de Presse - Attentat du 29 Octobre 2020 à Nice

Le Grand Orient de France apporte tout son soutien aux familles des victimes de l’attentat survenu le 29 octobre 2020 à Nice.

Une fois encore, l’horreur du terrorisme islamiste frappe la République française, égorge et assassine notre liberté à tous.

Une fois encore, l’émotion et la douleur sont immenses, la répétition de ces tueries est absolument insupportable.

A nouveau, nous tenons à réaffirmer que la République, forte des principes universalistes et laïques, ne doit en rien céder à ces tentatives de déstabilisation de la Nation.

Par ces attaques terroristes, ces tueurs s’en prennent à la France, à ce que représente la France : la liberté, l’égalité, la fraternité et la laïcité.

Nous ne céderons pas. L’État, par une action ferme et lucide, chaque citoyen, par une prise de conscience indispensable et chaque Franc-maçon, par une contribution effective à la défense et à la promotion de ces principes, devront faire rempart contre la haine et la barbarie obscurantistes.

Assez de morts. Vive la République Française universaliste et laïque !

Paris, le 29 octobre 2020.

https://bit.ly/37QPdTm

Appel de 49 personnalités "pour une laïcité pleine et entière".Tribune publiée dans Le Journal du Dimanche du 24 octobre...
26/10/2020
Badinter, Fourest, Malka, Gauchet : l'appel de 49 personnalités "pour une laïcité pleine et entière"

Appel de 49 personnalités "pour une laïcité pleine et entière".
Tribune publiée dans Le Journal du Dimanche du 24 octobre 2020 et signée par Jean-Philippe HUBSCH, Grand Maître du Grand Orient de France, Gilbert ABERGEL, Philippe FOUSSIER, Patrick KESSEL et Jacques LAFOUGE, anciens Grands Maîtres du Grand Orient de France.
Lire la Tribune : https://bit.ly/3or9Hbd

Pour "porter haut l'idéal laïc", 49 personnalités, dont les philosophes Elisabeth Badinter et Marcel Gauchet, l'essayiste Caroline Fourest, l'ex-ministre Jean Glavany ou l'avocat de Charlie Hebdo Richard Malka, appellent les responsables politiques, dans cette tribune, à "insuffle...

21/10/2020

Discours prononcé par Jean-Philippe HUBSCH, Grand Maître du Grand Orient de France lors du rassemblement à la mémoire de Samuel Paty du dimanche 18 octobre 2020 (Place de la République à Paris)

Après des enfants juifs, des journalistes, les dessinateurs de Charlie, des policiers, des militaires, un prêtre, des spectateurs de concert et d’événements sportifs, des civils innocents, c’est au tour d’un enseignant de notre école publique et laïque d’être sauvagement assassiné.

Qu’avait fait Samuel Paty pour mériter une fin aussi tragique ? Son travail d’enseignant tout simplement. Il cherchait à expliquer à des adolescents ce qu’est une caricature, à leur diffuser l’esprit des Lumières, à leur apprendre qu’en France, on a le droit de blasphémer, qu’on a une totale liberté d’expression et de création. La France est un pays de libertés, le pays de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, n’en déplaise à tous ceux qui essayent de déconstruire notre société, de la diviser, de la communautariser, de la séparer.

Lire la suite : https://bit.ly/31okhWn

⏩ Vidéo du discours de Jean-Philippe HUBSCH, Grand Maître du Grand Orient de France à l'occasion du rassemblement dimanc...
20/10/2020

⏩ Vidéo du discours de Jean-Philippe HUBSCH, Grand Maître du Grand Orient de France à l'occasion du rassemblement dimanche 18 octobre 2020, place de la République à Paris en hommage à Samuel PATY : https://youtu.be/ZovkMTmPvYU

19/10/2020

Communiqué de presse du 19 octobre 2020 - Attentat du 16 octobre 2020

Les principes fondamentaux de la République et le peuple français ont à nouveau été attaqués le 16 octobre 2020 par un attentat islamiste d’une barbarie insupportable. Un enseignant d’histoire-géographie a été décapité dans les rues de Conflans-Sainte-Honorine pour avoir illustré un cours sur la liberté d’expression en présentant aux élèves des caricatures publiées dans le journal Charlie Hebdo.

Le Grand Orient de France tient tout d’abord à exprimer sa solidarité et son soutien sans faille à la famille de la victime et aux enseignants. Mais si la consternation et l’émotion sont immenses, il est aussi du devoir des francs-maçons du Grand Orient de France de contribuer avec force et vigueur à l’unité nationale qui doit faire face à l’islamo-fascisme qui depuis 2012, tue, tue et tue encore dans les rues, les rédactions, les magasins, les salles de spectacles, un stade, une église et les administrations de France.

L’islamisme politique qui par des attentats et des prises de positions remettant en permanence en cause la République laïque veut imposer un obscurantisme liberticide et meurtrier ne doit pas, ne doit plus, gangrener la société française comme il le fait aujourd’hui.

Lire la suite : https://bit.ly/3m33osa

📺 Suivez en direct la deuxième édition des Dialogues Maçonniques https://bit.ly/30DYKso Grande Loge de France - Grand Or...
16/10/2020

📺 Suivez en direct la deuxième édition des Dialogues Maçonniques https://bit.ly/30DYKso Grande Loge de France - Grand Orient de France samedi 17 octobre 2020 dès 14 heures sur la chaîne Youtube du Grand Orient de France https://bit.ly/3jEnkRC

12/10/2020

Communiqué de Presse du 12 octobre 2020

Aujourd’hui, le conflit se déplace, opposant les mêmes forces en présence. La Région du Haut-Karabakh, peuplée essentiellement d’Arméniens, est située à la frontière de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan dans la région du Caucase. Les bombardements terrestres et l’utilisation de drones font payer un très lourd tribut aux civils.

Un cessez-le-feu semble avoir été demandé par les forces en présence.
Ce que demande le Grand Orient de France, c’est l’arrêt définitif des combats pour laisser la place à la négociation et au dialogue, dans le respect du droit international et du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Lire la suite : https://bit.ly/3nGp1An

08/10/2020
Salon du Livre Maçonnique de Lyon 2020

Salon du Livre Maçonnique de Lyon 2020

Compte tenu des derniers éléments encadrant les manifestations réunissant du public, soucieux de ne pas exposer les participants, le Bureau de l’association et le Comité d’organisation du XIIe Salon Lyonnais du Livre Maçonnique reportent l’événement au samedi 16 et dimanche 17 octobre 2021.

Diffusion en direct de la deuxième édition des Dialogues Maçonniques https://bit.ly/30DYKso Grande Loge de France - Gran...
07/10/2020

Diffusion en direct de la deuxième édition des Dialogues Maçonniques https://bit.ly/30DYKso Grande Loge de France - Grand Orient de France le 17 octobre 2020 dès 14 heures sur la chaîne Youtube du Grand Orient de France https://bit.ly/3jEnkRC

Alexis LACROIX et Thierry NERZIC recevront Benjamin STORA, historien, président honoraire du conseil d’Orientation du Mu...
02/10/2020

Alexis LACROIX et Thierry NERZIC recevront Benjamin STORA, historien, président honoraire du conseil d’Orientation du Musée de l’Immigration, auteur de « Une Mémoire algérienne », « Les Clés retrouvées » dimanche 4 octobre 2020 à 9h40, dans l'émission Divers aspects de la pensée contemporaine, sur France Culture.

Le thème de l’émission sera : « La République française et les nouveaux enjeux en Méditerranée ».

Communiqué de presse inter-obédientiel du 28 septembre 2020 - Liberté d'expressionLe 23 septembre, à l’initiative de Ris...
28/09/2020
GODF - Grand Orient de France - Communiqué de presse inter-obédientiel du 28 septembre 2020 - Liberté d'expression

Communiqué de presse inter-obédientiel du 28 septembre 2020 - Liberté d'expression

Le 23 septembre, à l’initiative de Riss, directeur de la publication de « Charlie Hebdo », plus d’une centaine de médias français ont publié une lettre ouverte à leurs lecteurs et à nos concitoyens pour défendre la liberté d’expression.
Les obédiences et structures maçonniques signataires entendent répondre à cet appel et exprimer leur soutien et leur solidarité aux journalistes et aux citoyens menacés de mort sur les réseaux sociaux et dans l’espace public, à l’instar de Zineb El Rhazoui et Marika Bret.
La pensée que l’on puisse mourir ou être menacé pour des idées est inacceptable et doit le rester, en France et ailleurs, aujourd’hui comme demain.
Dans nos sociétés traversées par les tensions et les épreuves, nous avons conscience que la liberté d’expression est à la fois la condition de la démocratie et la garantie de toutes les autres libertés.
Comme le rappelle régulièrement la Cour européenne des droits de l’homme, l’exercice effectif de cette liberté implique naturellement des mesures positives de protection physique, mais aussi de créer un environnement favorable à la participation aux débats publics de toutes les personnes concernées, leur permettant d’exprimer sans crainte leurs opinions et idées, même si elles peuvent paraître irritantes.
La construction de cet environnement incombe évidemment à l’Etat, mais aussi à l’ensemble des citoyennes et des citoyens. Pour paraphraser Charb, la liberté d’expression doit être utilisée par ceux qui ont les moyens de s’en servir.
C’est parce qu’elle est essentielle au débat démocratique et à la vitalité de la nation que la liberté d’expression vaut aussi pour les idées qui heurtent, choquent et inquiètent, ainsi que l’exigent les principes de pluralisme et de tolérance qui s’imposent avec force à une époque caractérisée par la coexistence de nombreuses croyances et confessions au sein de la nation, selon la belle formule des juridictions françaises.
La liberté d’expression concourt ainsi à l’intérêt général et doit être fermement distinguée des injures ou attaques personnelles contre une personne ou un groupe de personnes en raison de leurs appartenances religieuses ou de leurs origines, de telles injures étant inacceptables et pénalement répréhensibles.
Le pluralisme et l’altérité ne sont pas des obstacles mais des enrichissements au bénéfice de chacun, et c’est pourquoi la liberté d’expression concerne tous les citoyens, de toutes les origines, de toutes les conditions, de toutes les croyances.
Face à la terreur et à la peur, qui s’opposent à la lucidité et à la rationalité, l’exercice de la liberté d’expression est enfin le creuset permettant de redéfinir les liens qui nous unissent, en faisant face concrètement aux défis et aux réalités de notre temps, afin de toutes et tous nous retrouver dans une même République, juste et fraternelle.

OBEDIENCES ET ASSOCIATION SIGNATAIRES :
Jean-Philippe HUBSCH, Grand Maître du Grand Orient de France
Pierre-Marie ADAM, Grand Maître de la Grande Loge de France
Édouard HABRANT, Grand Maître de la Grande Loge Mixte de France
Christophe-André FRASSA, Président de la Fraternelle Parlementaire

https://bit.ly/3i8iZEv

symfony project

22/09/2020

Communiqué du 22 septembre 2020 - Soutien à Marika Bret et à Zineb El Rhazoui
Le Grand Orient de France apporte son soutien absolu à la responsable des ressources humaines du journal Charlie Hebdo Marika Bret et à la journaliste Zineb El Rhazoui qui voient, à l’occasion de leurs témoignages apportés lors du procès des attentats de janvier 2015, les menaces qui pèsent sur elles depuis des années redoubler de violence.

La République ne peut pas tolérer ce régime de la peur.

Lire la suite : https://bit.ly/361riQa

Alexis LACROIX et Thierry NERZIC recevront Amine EL KHATMI, auteur de "Combats pour la France" dimanche 6 septembre 2020...
04/09/2020

Alexis LACROIX et Thierry NERZIC recevront Amine EL KHATMI, auteur de "Combats pour la France" dimanche 6 septembre 2020 à 9h40, dans l'émission Divers aspects de la pensée contemporaine, sur France Culture.

Adresse

16 Rue Cadet
Paris
75009

Informations générales

La Franc-maçonnerie moderne est née dans l’effervescence politique et intellectuelle de l’Écosse et de l’Angleterre des XVIIe et XVIIIe siècles. Elle propose une voie initiatique, humaniste et fraternelle dont le but est le perfectionnement individuel et social. Les Francs-maçons se regroupent dans des loges qui se fédèrent en obédiences. Le Grand Orient de France est l’obédience française la plus ancienne et la plus importante en nombre. Pour permettre le perfectionnement individuel de chaque membre, la Franc-maçonnerie propose des rituels et des symboles. Elle réunit des personnes qui sans elle ne se seraient jamais rencontrées. Chacun apprend ainsi au contact des autres. Le Grand Orient de France inscrit ce travail sur soi dans une démarche d’engagement citoyen pour le progrès social et humain. Il respecte la liberté absolue de conscience de ses membres et de tous les humains. Il attache une importance fondamentale à la laïcité qui associe la liberté de culte à la neutralité politique des religions et à la neutralité de l’État en matière religieuse.

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Grand Orient de France - Officiel publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Grand Orient de France - Officiel:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité