AFRASE

AFRASE Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est (AFRASE) L'Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est (AFRASE), qui ne vit que des cotisations de ses membres, se veut un trait d'union entre tous ceux qu'intéressent, à des titres divers, l'établissement, le développement et la diffusion des connaissances sur cette partie du monde.
(1)

Offre de stages à l'IRASEC, Bangkok, pour l'année 2021L’Institut de Recherche sur l’Asie du Sud-Est Contemporaine (IRASE...
14/10/2020
Irasec - Stages

Offre de stages à l'IRASEC, Bangkok, pour l'année 2021

L’Institut de Recherche sur l’Asie du Sud-Est Contemporaine (IRASEC) accueille chaque année des stagiaires pour une durée de 4 mois à son siège à Bangkok (Thaïlande). Ce stage est ouvert aux étudiants inscrits dans une université française en master Recherche dans le domaine des sciences humaines et sociales sur l’Asie du Sud-Est. Il offre l’opportunité exceptionnelle de travailler au sein d’une équipe de chercheurs dans un laboratoire basé à Bangkok et en liaison avec des chercheurs établis dans plusieurs pays de la région (voir conditions : http://www.irasec.com/page68).

L’Irasec propose 3 stages pour les périodes suivantes : début janvier à fin avril, début mai à fin août et début septembre à fin décembre. Exceptionnellement pour 2021, seuls 2 stages seront ouverts, ceux de janvier-avril et septembre-décembre. En effet, le stage de mai-août 2021 est déjà pourvu par un stagiaire initialement retenu pour 2020 mais qui, mobilisé pour la gestion de la crise épidémique en France, a dû différer son stage à 2021.

Date limite 4 novembre 2020, merci d'envoyer vos candidatures dès maintenant !

Stages

Appel à communications : colloque " Documenter et décrire les langues d’Asie : histoire et épistémologie"Ce colloque se ...
21/04/2020
Colloque SHESL 2021 | SHESL

Appel à communications : colloque " Documenter et décrire les langues d’Asie : histoire et épistémologie"

Ce colloque se déroulera à Paris du 20 au 22 janvier 2021, co-organisé par la SHESL, HTL, ICT et Pays germaniques.
Toutes les informations sont disponibles ici : http://shesl.org/index.php/colloque-shesl-2021/
Les propositions de communication sont à envoyer au plus tard le 15 juillet 2020 à l’adresse [email protected]

Colloque SHESL 2021 Documenter et décrire les langues d’Asie : histoire et épistémologie Paris, 20-22 janvier 2021Colloque co-organisé par la SHESL, HTL, ICT et Pays germaniques Ce colloque propose d’aborder, d’un point de vue historique et/ou épistémologique, les activités de documenta...

Launching: Southeast Asia in the time of coronavirus - New Mandala
19/04/2020
Launching: Southeast Asia in the time of coronavirus - New Mandala

Launching: Southeast Asia in the time of coronavirus - New Mandala

Our new series looks at coronavirus in Southeast Asia through diverse lens, and invites authors and readers to reflect and speculate on what we can learn from this crisis and all it brings.

Appel à contributionMoussons n°38 – parution prévue en décembre 2021« L’appropriation de la biomédecine en Asie du Sud-E...
16/04/2020
Conseils aux auteurs

Appel à contribution
Moussons n°38 – parution prévue en décembre 2021
« L’appropriation de la biomédecine en Asie du Sud-Est »
sous la direction de Meriem M’zoughi (EVS, UMR5600)

Les propositions sont attendues pour le 15 juin 2020 au plus tard. Elles devront comporter un titre, un résumé et une brève présentation de l’auteur·e (750 à 1000 mots) et sont à envoyer par courriel à [email protected]. En cas de réponse favorable, les articles complets seront attendus pour le 1er novembre 2020.

Ce numéro de Moussons propose d’analyser les pratiques biomédicales – issues de la médecine scientifique d’origine occidentale – en Asie du Sud-Est, en s’intéressant à leur diversité de formes et d’usages. Il s’agit d’étudier les manières dont la biomédecine s’inscrit dans des contextes singuliers, comment elle est exercée, adaptée, appropriée, réinventée… Des traitements et des soins afférents à une pathologie, aux conditions d’exercice des praticiens, en passant par les usages des savoirs biomédicaux : quelles sont les spécificités et les réalités locales de la biomédecine ? Il s’agit d’interroger les dimensions du « soin » lorsque celui-ci est produit par des acteurs mobilisant, en se les appropriant, les outils (conceptuels et/ou empiriques) de la biomédecine. Parfois, ces pratiques s’inscrivent au sein d’espaces sociaux où coexistent plusieurs types de savoirs thérapeutiques, nous chercherons donc à comprendre comment ces savoirs s’interpénètrent et se nourrissent mutuellement.
Les travaux pourront porter, par exemple, sur les manières dont les guérisseurs utilisent la biomédecine (imageries et analyses médicales, techniques de consultation, médicaments industriels etc.) dans leur pratique (diagnostic, traitement), ainsi que sur les manières dont les biomédecins font dialoguer, résonner, leurs connaissances scientifiques avec les savoirs dits profanes. Il s’agira aussi de documenter et de décrire les implications et les héritages de la période coloniale, des politiques de santé globale, des activités humanitaires, etc. Comment ces influences diverses ont-elles, concrètement, un effet sur les pratiques de santé et la biomédecine du Sud-Est asiatique ? Dans cette perspective, les propositions pourront s’attarder sur une maladie en particulier ou sur la manière dont les soins sont dispensés dans et hors de l’hôpital. On s’intéressera par exemple à la manière dont les professionnels de santé soignent le cancer, le diabète ou les maladies cardiovasculaires en Thaïlande, en Birmanie ou ailleurs. Les articles pourront également aborder les spécificités locales – en termes de prises en charge, de traitements et de soins – des maladies dites transmissibles (tuberculose, VIH-Sida, etc.) qui, étant au coeur d’enjeux globaux, sont souvent considérées comme une priorité de santé publique. Les contributions pourront traiter de la pandémie de covid-19, d’autres épidémies ou
pathologies, en s’intéressant par exemple à l’articulation entre les recommandations internationales et les pratiques locales, ou en comparant plusieurs pays. L’objectif étant d’étudier les processus d’adaptation et d’appropriation de la biomédecine en décrivant notamment comment les praticiens exercent au quotidien.
Les articles pourront analyser les manières dont les soins sont dispensés à l’hôpital, dans les cliniques privées et dans les centres de santé afin de questionner, plus largement, ce qu’est un « hôpital » et ce que signifie être « médecin » en Asie du Sud-Est. Loin d’être exhaustifs, ces questionnements entendent contribuer à comprendre comment la biomédecine s’immisce dans le quotidien des malades et des familles, ou à l’inverse, comment elle relève de l’exceptionnel. Par l’analyse de ses formes actuelles, quels imaginaires et valeurs charrie-t-elle aujourd’hui dans cette région du monde ?
Ce numéro thématique de Moussons est ouvert à toutes propositions en lien avec les pratiques de santé biomédicales en Asie du Sud-Est. En tant que revue comparative et interdisciplinaire, Moussons accueille l’ensemble des sciences humaines et sociales, parmi lesquelles l’anthropologie, la sociologie et l’histoire.
Les propositions de contribution se feront sous la forme d’un texte de 750 à 1000 mots. Elles devront comporter un titre, un résumé et une brève présentation de l’auteur-e.
Elles sont à envoyer par courriel avant le 15 juin 2020 à [email protected]
En cas de réponse favorable (avant le 1er juillet), les articles complets seront à envoyer pour le 1er novembre 2020. Le format attendu est de 35 000 à 75 000 signes maximum (notes de bas de page et espaces comprises). Les contributions en anglais sont les bienvenues. Pour plus d’informations, merci de consulter la rubrique des conseils aux auteurs de la revue Moussons : https://journals.openedition.org/moussons/1363
Les articles seront relus par le responsable scientifique et un membre du comité éditorial avant d’être évalués selon le processus habituel de double évaluation externe et anonyme. La parution du numéro est prévue en décembre 2021.

Soumettre un article ou une note Le manuscrit devra comporter les éléments suivants : Le texte de l’article ; note de présentation de l’auteur en quelques lignes (formation, statut, institution de ...

Exposition Asie-Pacifique : Itinéraire de recherche. La visite virtuelle... Pendant le confinement, voici une occasion d...
15/04/2020
Asie – Pacifique : la visite

Exposition Asie-Pacifique : Itinéraire de recherche. La visite virtuelle...

Pendant le confinement, voici une occasion de vous (re)plonger dans le beau travail réalisé par les personnels de l'UMS Maison Asie-Pacifique à partir des travaux des chercheur-e-s et enseignant-e-s chercheur-e-s du Credo et de l'IrAsia. http://asie-oceanie.cnrs.fr/ Vous trouverez sur la page d'accueil une liseuse vous permettant de suivre le parcours que nous avions imaginé dans la salle d'expo. Vous pouvez aussi naviguer via les onglets de pays en pays, de thématique en thématique, dans l'ordre que vous choisirez. Bonne visite et portez-vous bien !

Auteur : Elizabeth NaudouIrAsia (AMU-CNRS; UMR 7306) – http://www.irasia.cnrs.fr Le monologue, qui fut de tout temps considéré dans la tradition théâtrale de l’Inde comme l’un des trois genres principaux, connaît actuellement un regain de popularité.   …

14/04/2020
Indonesian Foods and the Early Modern Period

Indonesian Foods and the Early Modern Period

The Early Modern Period was characterized by rapidly expanded and intensified global exchange networks. Many of the materials and ideas that moved in these n...

Frontier Myanmar
04/03/2020

Frontier Myanmar

This week's cover: Isolated by fighting between the Tatmadaw and Arakan Army, southern Chin State is facing food shortages and growing ethnic tensions. On sale Thursday and available to digital subscribers tomorrow.

Appel d'offres BnF : Chercheurs associés et bourses de rechercheLa BnF publie chaque  année un appel à chercheurs afin d...
04/03/2020
Appel à chercheurs associés de la Bibliothèque nationale de France 2020-2021 - Sciencesconf.org

Appel d'offres BnF : Chercheurs associés et bourses de recherche
La BnF publie chaque année un appel à chercheurs afin de s’associer le concours de jeunes chercheurs dans un esprit de valorisation de ses collections, en particulier celles méconnues ou non signalées. L’an dernier, ce dispositif a permis d’accueillir 28 chercheurs associés dans 14 départements de collections.
Les candidats peuvent à la fois proposer spontanément des sujets d'étude ou choisir parmi ceux proposés ci-dessous par la BnF.
Les sujets proposés sont organisés selon une indexation thématique qui ne doit pas occulter la grande diversité des collections et les travaux souvent interdisciplinaires qu’ils peuvent susciter :

Études sonores
Histoire des bibliothèques
Histoire du livre et de l’édition
Histoire sociale et culturelle
Littérature
Littérature d’enfance et de jeunesse
Musique et édition musicale
Sciences de l’éducation
Sciences du jeu
Sciences humaines et sociales, psychanalyse

Dans le cas de collections numériques (numérisées ou nativement numériques), des analyses de données massives de type « fouille d’images » (image mining) et « fouille de textes et de données » (text and data mining) sont envisageables.

Les bourses de recherche spécifiques

La BnF accorde également des bourses de recherche sur ses collections comme le permet son décret de création, grâce à la générosité de mécènes et donateurs ou sur ses fonds propres.
Pour l’année 2020-2021, deux bourses seront attribuées :
- une bourse Louis Roederer pour la photographie en soutien à un travail portant sur la photographie sous tous ses aspects, aussi bien historiques, techniques, artistiques ou sociologiques ;
- une bourse Comité d’histoire de la BnF en soutien à un travail portant sur l’histoire de la Bibliothèque nationale de France, de la bibliothèque du roi à aujourd’hui.
Par ailleurs, deux autres bourses sont réservées aux chercheurs associés de deuxième et troisième année, le statut de chercheur associé pouvant être reconduit deux fois. Deux chercheurs associés dont le statut aura été reconduit pour l’année 2021-2022 se verront ainsi attribuer à l’été 2021 une bourse d’excellence de la BnF, afin de soutenir la poursuite de leur recherche.
Chaque bourse est dotée de 10.000 euros.
Pour toute question : [email protected]
Date limite de réception : 20 avril 2020 à 12:00, heure de Paris
La page des appels d’offres : https://bnfaac2020.sciencescall.org

La richesse exceptionnelle des collections de la Bibliothèque nationale de France autant que leur ampleur permettent à des chercheurs de toutes disciplines d’explorer des sources inédites dans leur domaine.

Summerschool announcement: FieldLing Paris, September 7-11, 2020Cher.e.s étudiant.e.s, cher.e.s collègues,  Nous avons l...
04/03/2020
International School in Linguistic Fieldwork - Paris 2020 - Sciencesconf.org

Summerschool announcement: FieldLing Paris, September 7-11, 2020

Cher.e.s étudiant.e.s, cher.e.s collègues,

Nous avons le plaisir d'annoncer la 12e édition de FieldLing (séminaire d'initiation à la linguistique de terrain), organisé par le LLACAN (UMR 8135), le SeDyL (UMR8202) et le LACITO (UMR 7107), qui aura lieu du 7 au 11 septembre 2020 sur le campus du CNRS de Villejuif.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 avril 2020.

FieldLing est une introduction à la recherche linguistique sur le terrain. Il s'adresse en priorité aux étudiant(e)s M2 et aux doctorant(e)s en linguistique générale, mais il peut également être intéressant pour les étudiant(e)s d'anthropologie envisageant du travail sur le terrain. Le cas échéant, des M1 en faisant la demande peuvent aussi être accueillis en fonction des places disponibles. Le séminaire est homologué par l'INALCO et Paris 3.

Au programme 2020, des sessions de formation pour la linguistique générale (e.g., morphosyntaxe, typologie), la préparation au terrain (e.g., stimuli, enregistrement), le terrain lui-même (travaux pratiques avec des locuteurs de langues différentes) et la structuration des données (e.g., comment écrire un dictionnaire ou une grammaire). Pour plus d'informations, voir le site web de la formation au https://fieldling.sciencesconf.org/(le site web sera complété au fur et à mesure pendant les mois qui viennent, connectez-vous régulièrement au site pour suivre les mises à jour).

Les langues employeés durant la formation sont le français et l'anglais. Il est recommendé d'avoir des capacités linguistiques dans les deux langues.

Le comité d'organisation

Katharina Haude - SEDYL
Nicolas Quint - LLACAN
Lameen Souag - LACITO
Marc Tang - DDL

Le FieldLing, International School in Linguistic Fieldwork, est à ce jour la seule formation intensive régulière existant en France pour préparer des étudiants à l’étude des théories et des méthodologies impliquées par la description de langues au moyen de l’enquête de terrain. Le Fi...

Des  archives des guerres coloniales ont été récemment déclarées  « classifiées » et sont actuellement rendues inaccessi...
04/03/2020
Des historiens protestent contre la fermeture de l'accès aux archives coloniales Signez la pétition - Histoire coloniale et postcoloniale

Des archives des guerres coloniales ont été récemment déclarées « classifiées » et sont actuellement rendues inaccessibles aux chercheurs dans les archives publiques

La section LDH de l'EHESS s'inquiète de cette situation , alerte les collègues, et signe la pétition ci dessous ,
voir le site : histoirecoloniale.net
Emmanuel Terray, président de la section LDH EHESS
C'est une décision extrêmement grave qui provoque cette alerte exceptionnelle pour les abonnés de notre Lettre d'information.

Des archives des guerres coloniales ont été récemment déclarées « classifiées » et sont actuellement rendues inaccessibles aux chercheurs dans les archives publiques, en particulier au Service historique de la Défense (SHD), bien que les délais prévus par la loi les rendent communicables.
L'association Histoire coloniale et postcoloniale et son site se devaient de participer à une riposte contre cette initiative.
C'est pourquoi une page du site histoirecoloniale.netest consacrée aux articles parus à ce sujet, le jeudi 13 février, dans les quotidiens Le Monde et Mediapart, avec aussi la lettre écrite par dix-sept revues d’histoire et associations d’historiens qui protestent contre cette fermeture :
https://histoirecoloniale.net/Des-historiens-protestent-contre-la-fermeture-de-l-acces-aux-archives.html
Elle comporte une adresse internet pour la signature individuelle d’une pétition, qui peut être diffusée vers différentes listes ou personnes intéressées en invitant à la signer.
https://www.change.org/p/emmanuel-macron-nous-d%C3%A9non%C3%A7ons-une-restriction-sans-pr%C3%A9c%C3%A9dent-de-l-acc%C3%A8s-aux-archives-contemporaines?recruiter=837091055&recruited_by_id=60788210-d09e-11e7-9916-0b83ea3d8160&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=petition_dashboard%5D
Autres articles de notre site en rapport avec ce sujet :
https://histoirecoloniale.net/Gilles-Morin-Pour-l-ouverture-des-archives-de-la-guerre-d-Algerie.html
https://histoirecoloniale.net/Publication-des-Actes-de-la-journee-d-etude-sur-les-disparus-de-la-guerre-d.html
https://histoirecoloniale.net/Les-video-de-la-journee-du-20-septembre-2019-sur-les-disparus-de-la-guerre-d.html
Le site histoirecoloniale.net.

Adresse

AFRASE C/o EFEO 22, Avenue Du Président Wilson
Paris
75016

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque AFRASE publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à AFRASE:

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

* Life size hologram of Mahatma Gandhi in panel discussion in Paris on October 1 at UNESCO headquarters** Hi, I am writing from the Communications team of UNESCO MGIEP (Mahatma Gandhi Institute of Education for Peace). We are UNESCO’s Category 1 research institute. For International Day of Non Violence and Gandhi Jayanti, we are hosting an Ahinsa lecture at the UNESCO headquarters in Paris, which entails a unique conversation with Gandhi’s hologram, Anantha Duraiappah, Director of UNESCO MGIEP, and Grégoire Borst,Professor of developmental psychology and neurocognitive, CNRS and Vera El Khoury Lacoeuilhe, Advisory board member for UNESCO MGIEP’s TECH 2019 Will be hugely grateful if the link of the event can be shared in your network- https://www.facebook.com/events/ Please register on the registration link if you’re interested in attending - https://unesco-mgiep.typeform.com/to/Hz9NtI Warm regards, Gopika
Je lance un appel Actuellement en reprise d'études en master 2 Histoire de l'art, je souhaitais avoir des coneils sur la faisabilité de mon mémoire de master 2 : l’influence chinoise et japonaise sur les arts décoratifs vietnamiens dans la première moitié du XXe siècle./contexte écoles d’art appliqué fondés par les Français en Indochine au début du XXe siècle.Y a t-il assez d'éléments pertinents pour une telle📜 étude ?
Vous êtes toutes et tous invité(e)s à la présentation publique de mon ouvrage "Urban Development in the Margins of a World Heritage Site. In the Shadows of Angkor" qui aura lieu le 7 décembre à 18h au centre de recherche documentaire de l'AUSser/IPRAUS (ENSAPB). Pour vous inscrire, suivez ce lien: https://www.inscription-facile.com/form/SBzxpg8eh8TWukBXtmVT
Le Pencak Silat est une initiation martiale, artistique et religieuse originaire du monde insulaire malais. À l’occasion de la candidature de l’Indonésie pour l’inscription de cette pratique sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO, l’Institut des Cultures d'Islam propose un événement inédit animé par la troupe IPSI de Java-Ouest le mercredi 03 octobre 2018 à 19h. Après une conférence présentant l’histoire et le développement de cet art ancestral, une démonstration permettra de distinguer les différentes traditions. La soirée se conclura par une session de pratique collective, s'adressant plus particulièrement aux personnes ayant déjà une expérience des arts martiaux. La troupe IPSI de Java-Ouest est constituée de maîtres du Pencak Silat soundanais et de leur accompagnement musical. Ils ont présenté leur art dans le monde entier. Avec Sarah Anaïs Andrieu, docteur en anthropologie, spécialiste du wayang golek soundanais et Gabriel Facal, docteur en anthropologie, spécialiste du pencak silat à Banten, tous deux membres associés du Centre Asie du Sud-Est (CNRS/EHESS/INALCO). Lieu : 56 rue Stephenson, 75018 Paris. Inscription obligatoire : envoyez un mail à [email protected] Participation à l'atelier : 20 euros. Pour plus d'informations voir : https://www.institut-cultures-islam.org/agenda/pencak-silat/ En partenariat avec Maison Soufie
Gender in the Middle East October— November, 2018 6 weeks course