AFRASE

AFRASE Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est (AFRASE) L'Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est (AFRASE), qui ne vit que des cotisations de ses membres, se veut un trait d'union entre tous ceux qu'intéressent, à des titres divers, l'établissement, le développement et la diffusion des connaissances sur cette partie du monde.

Contrat post-doctoral -Musiques d'Asie du Sud-Est- "H/F"Le CASE recrute !1 contrat de 12 mois à temps partiel (renouvela...
26/05/2021
1 post-doctoral position-Southeast Asian music "M/W"

Contrat post-doctoral -Musiques d'Asie du Sud-Est- "H/F"

Le CASE recrute !

1 contrat de 12 mois à temps partiel (renouvelable) est ouvert dans le cadre du projet européen Decoseas, Décolonisation des archives sonores d'Asie du Sud-Est (2021-2024). Coordonné par Barbara Titus et meLê Yamomo, DeCoSEAS est un projet de recherche transnational NL-FR-UK qui consiste à repenser l'accès au patrimoine, et notamment au patrimoine musical constitué pendant les colonisations. Une équipe pluridisciplinaire expérimentée compte rendre accessible trois collections sonores uniques conservées en Europe, constituées d'archives musicales très rares en provenance d'Asie du Sud-Est, connues dans le monde entier pour leur qualité, leur quantité et leur diversité, mais qui sont aujourd'hui à peine accessibles.

https://emploi.cnrs.fr/Offres/CDD/UMR8170-DANRAP-002/Default.aspx

https://euraxess.ec.europa.eu/jobs/632114

https://phonotheque.hypotheses.org/33272

The postdoc will be part of the international and interdisciplinary project team and is supposed to : - develop and maintain contacts with South-East Asian academic and non-academic partners - participate in the inventory of South-East Asian archives and sound corpus preserved in France

Conférence Altersea - Save the Date
26/05/2021

Conférence Altersea - Save the Date

Conférence Altersea - Save the Date

21/05/2021

Nouvelle parution:

Nasir Abdoul-Carime, Éric Bourdonneau, Grégory Mikaelian & Joseph Thach (éds.),Temporalités khmères : de près, de loin, entre îles et péninsules, Berne, Peter Lang, 2021, 430 p. (ISBN : 978-3-0343-3804-2).

Avec les contributions de : Ang Chouléan, Nasir Abdoul-Carime, Cécile Barraud, Maurice Bloch, Éric Bourdonneau, André Iteanu, Daniel Lebaud, François Macé, Grégory Mikaelian, Dana Rappoport, Louise Roche, Joseph Thach, Luís Filipe F. R. Thomaz, Ashley Thompson, Sylvain Vogel.

Dans un précédent volume dont ce livre est en partie la continuation, une série d’enquêtes linguistiques, ethnographiques et historiques illustrait certains aspects des représentations du passé chez les Khmers, tandis que des spécialistes d’autres aires culturelles que l’Asie du Sud-Est apportaient un contre-point comparatif pour chacune des disciplines concernées. Ce premier jalon amenait à questionner plus avant la notion de temporalité. Le prisme comparatif retenu à nouveau dans cet ouvrage fait fond sur une double perspective insulaire et péninsulaire, celle de terres encerclées ou bordées par la mer. Aux propos concernant le royaume khmer, lui-même lové au cœur de la péninsule indochinoise, il appose ceux de spécialistes de la péninsule indienne, des îles insulindiennes, japonaises, papoues et malgache. Cette juxtaposition, qui étonnera peut-être, s’inscrit toutefois dans une tradition historiographique, celle des conceptualisations de l’aire culturelle sud-est asiatique, dans laquelle, de Paul Mus à Denys Lombard, l’au-delà des mers tient un rôle décisif dans l’appréhension des civilisations qui s’y nouent, entre océan Indien et mer de Chine.

Le Centre Pompidou propose la première exposition majeure dédiée à Bagyi Aung Soe (1923-1990), figure pionnière et proli...
21/05/2021
Bagyi Aung Soe (1923 - 1990)

Le Centre Pompidou propose la première exposition majeure dédiée à Bagyi Aung Soe (1923-1990), figure pionnière et prolifique de l’art moderne birman.

Une sélection de plus de trois cents œuvres et documents retrace son évolution sur quatre décennies, des années 1940 à 1990 : huiles sur toile, œuvres au feutre sur papier, peintures sous verre et illustrations sont accompagnées d’archives et de manuscrits originaux. Explorant l’association de ses héritages artistiques et spirituels – art moderne occidental, pensée de Rabindranath Tagore, préceptes et pratiques du bouddhisme, art classique et populaire birman et autres arts d’Asie – dans un contexte historiquement mouvementé, cette exposition a pour objet de mettre en valeur la modernité artistique spécifique et plurielle de Bagyi Aung Soe.

Réservation en ligne obligatoire

Voir : https://www.centrepompidou.fr/fr/programme/agenda/evenement/S8ihzRU

Le Centre Pompidou propose la première exposition majeure dédiée à Bagyi Aung Soe (1923-1990), figure pionnière et prolifique de l’art moderne birman.

Journal of Cinema and Media Studies  : Film and Video Cultures in Southeast Asia.Le numéro 60-3 (printemps 2021) de la r...
19/05/2021
Journal of Cinema and Media Studies - Infocus

Journal of Cinema and Media Studies : Film and Video Cultures in Southeast Asia.

Le numéro 60-3 (printemps 2021) de la r***e Journal of Cinema and Media Studies est consacré à l'Asie du Sud-Est : In Focus : Film and Video Cultures in Southeast Asia.
Il est édité par Philippa Lovatt et Jasmine Nadua Trice.

Sommaire

- Introduction by Philippa Lovatt et Jasmine Nadua Trice
- Topos, historia, islas : film islands and regional cinemas by Patrick F. Campos
- Centering peripheries : the return of regionalism in Indonesian independent cinema by Dag Yngvesson
- The acoustics of the archipelagic imagination in Southeast Asian artists' films by Philippa Lovatt
- The cinematic forest and Southeast Asian cinema by Graiwoot Chulphongsathorn
- Performing region in Southeast Asian film industries by Jasmine Nadua Trice

A télécharger sur : https://quod.lib.umich.edu/j/jcms/infocus?

Bonne lecture,

Hélène Poitevin

Chargée de ressources documentaires
Centre Asie du Sud-Est (UMR 8170)
22, avenue du Président Wilson 75116 Paris
Tél.: 01 53 70 18 21

All SCMS members are welcome to submit proposals for In Focus dossiers. Consult our submission information for details on how to prepare a proposal. Email proposals to [email protected].

Seminar: Southeast Asian Scripts: From the Centers to the Margins - 21 AprilFrom Ryan Wolfson-Ford -  Southeast Asia ref...
14/04/2021
Webinar Registration - Zoom

Seminar: Southeast Asian Scripts: From the Centers to the Margins - 21 April

From Ryan Wolfson-Ford - Southeast Asia reference librarian at the Library of Congress.
----
I wanted to bring to your attention an upcoming talk: “Southeast Asian Scripts: From the Centers to the Margins”. It will be held on April 21 from 12:00 to 1:30 pm EDT.

Registration is via the following Zoom link: https://bit.ly/3t8Fu2N.

The talk will cover endangered scripts in Southeast Asia touching on cases at the centers (e.g. Bali) and the margins (e.g. Hmong and Karen). The speaker Tim Brookes has a unique insight into writing as an art form and its wider socio-cultural dimensions. He also heads up a non-profit creating educational materials in lesser-known languages.

14/04/2021

Appel à contributions « Environmental Crises since 1800 »

Call for Contributions: Volume on “Environmental Crises in the Indian Ocean World since 1800”
Context Climatic and environmental risks have always been part of the human condition, but we today face a fundamental transformation in their scale and complexity due to the unprecedented momentum of global warming, a process that some argue had its origins in the Industrial Revolution conventionally dated to around 1800. In this context, the Indian Ocean World (IOW), running from Indian Ocean Africa (including Egypt and South Africa) through the Middle East to South Asia, Southeast Asia, Australia, and East Asia, is of special interest. This is due firstly to the centrality in the IOW of the monsoon system and associated phenomena, notably the El Niño-Southern Oscillation (ENSO), Intertropical Convergence Zone (ITCZ), and Indian Ocean Dipole (IOD) systems, and other events such as cyclones and volcanic eruptions. The impacts of such phenomena are greatly affected by global warming. According to the latest Global Climate Risk Index, 7 of the 10 countries most at risk from climate change are located in the IOW, making it the globe’s most climatically vulnerable macro-region. Examples of such vulnerability include Australia’s recent drought and severe wildfires, and the unprecedented locust plagues afflicting swathes of the Middle East and Eastern Africa. Secondly, the IOW is the world’s most populous macro-region, China and India alone accounting for one third of the global population. The impact of climate change in the IOW is thus of major global concern. For example, the densely populated floodplains of the macro-region (e.g. the Ganges Delta) are at immediate risk of catastrophic sea level rise and concomitant health hazards, population displacement, and mass migration, as are the IOW’s low-lying islands (e.g. the Maldives). This multi-disciplinary volume focuses current environmental crises in the IOW and their historical roots. It examines the interactions between environmental and human factors, notably the causes and impacts of environmental events, and human reactions and adaptions to them from circa 2 1800 to the present, during the transition from the Little Ice Age to warmer, wetter climates, and the recent acceleration of global warming. Specifics We are looking specifically for contributions to a volume on Environmental Crises in the Indian Ocean World since 1800 that are focussed on East Asia (China, Japan, Korea – and Vietnam), on a single region or comparative. We invite contributions from any relevant discipline, from established academics, emerging scholars, and interested parties from international institutions and NGOs. Chapters should be about 8,000 words, illustrations welcome (high definition), submitted by 1 September 2021. The volume will be subject to peer review, and has a projected publication date of 2022.
Those interested should contact Gwyn Campbell, with a title and one paragraph abstract, at the following address: [email protected].

Bonjour à toutes et tous !Nous voilà partis pour une nouvelle année encore un peu incertaine et compliquée, mais, bonne ...
18/01/2021

Bonjour à toutes et tous !
Nous voilà partis pour une nouvelle année encore un peu incertaine et compliquée, mais, bonne nouvelle, les Rencontres de l'Afrase 2020 (mais en 2021 !) placées sous le signe des relations familiales auront lieu comme précédemment annoncé le vendredi 22 janvier 2021 à 14h. Ce sera bien sûr en visio ( sur BBB : https://webconference.ehess.fr/b/sor-mr0-2f3) ce qui n'empêchera pas la grande qualité des interventions et l'ambiance chaleureuse qui caractérisent les Rencontres de l'Afrase.
Vous trouverez ci-dessous le programme de cette séance et en pièce jointe le flyer à diffuser largement !
Nous vous attendons nombreux et vous souhaitons une très belle année 2021 envers et contre tout !
Le bureau de l'Afrase.

Histoires de familles

Programme des rencontres de l’AFRASE

14h00 — Introduction par Marie Aberdam

14h20 — Une journée commémorative dans le nord du Vietnam par Sunny Le Galloudec

14h40 — Questions

14h50 — La fabrication rituelle et relationnelle d'ancêtres proches des vivants à Bali par Anikó Sebestény

15h10 — Questions

15h20 — Pause

15h40 — Pays perdu, pays retrouvé par Louis Raymond

16h00 — Questions

16h10 — Fraternité et sororité intellectuelles Afrique-Asie à Paris 1950-2010 par Myriam Dao

16h30 — Questions

16h40 — Présentation de l’ouvrage collectif, L’image de la famille dans les littératures modernes d’Asie du Sud-Est (Les Indes Savantes, 2019) par Monique Zaini-Lajoubert

The ‘Lao Recitation’ YouTube channel of the National Library of Laos recently went online, containing over 100 hours of ...
04/01/2021
ການເທດແບບລາວໆ Lao Recitation - YouTube

The ‘Lao Recitation’ YouTube channel of the National Library of Laos recently went online, containing over 100 hours of traditional recitation and interviews with reciters. All recordings will also be available in the Digital Library of Lao Manuscripts, where some are readings of manuscripts and can be listened to while viewing images of the text. The project was kindly supported by the German Embassy, Vientiane.

Please take a look at the Lao Recitation YouTube channel (https://www.youtube.com/channel/UC1wnGjHihiV7doTWndmHTng) which I've been working on recently. Many more recordings will be added in the next month or so.

ການເທດແບບລາວໆ ເປັນໂຄງການໜຶ່ງຂອງຫໍສະໝຸດແຫ່ງຊາດລາວ ເຊິ່ງໄດ້ຮັບທຶນອຸປະຖຳຈາກສະຖານທູດເຢັຍຣະມັນປະຈຳ ສປປ ລາວ. ຊ...

Offre de stages à l'IRASEC, Bangkok, pour l'année 2021L’Institut de Recherche sur l’Asie du Sud-Est Contemporaine (IRASE...
14/10/2020
Irasec - Stages

Offre de stages à l'IRASEC, Bangkok, pour l'année 2021

L’Institut de Recherche sur l’Asie du Sud-Est Contemporaine (IRASEC) accueille chaque année des stagiaires pour une durée de 4 mois à son siège à Bangkok (Thaïlande). Ce stage est ouvert aux étudiants inscrits dans une université française en master Recherche dans le domaine des sciences humaines et sociales sur l’Asie du Sud-Est. Il offre l’opportunité exceptionnelle de travailler au sein d’une équipe de chercheurs dans un laboratoire basé à Bangkok et en liaison avec des chercheurs établis dans plusieurs pays de la région (voir conditions : http://www.irasec.com/page68).

L’Irasec propose 3 stages pour les périodes suivantes : début janvier à fin avril, début mai à fin août et début septembre à fin décembre. Exceptionnellement pour 2021, seuls 2 stages seront ouverts, ceux de janvier-avril et septembre-décembre. En effet, le stage de mai-août 2021 est déjà pourvu par un stagiaire initialement retenu pour 2020 mais qui, mobilisé pour la gestion de la crise épidémique en France, a dû différer son stage à 2021.

Date limite 4 novembre 2020, merci d'envoyer vos candidatures dès maintenant !

Stages

Appel à communications : colloque " Documenter et décrire les langues d’Asie : histoire et épistémologie"Ce colloque se ...
21/04/2020
Colloque SHESL 2021 | SHESL

Appel à communications : colloque " Documenter et décrire les langues d’Asie : histoire et épistémologie"

Ce colloque se déroulera à Paris du 20 au 22 janvier 2021, co-organisé par la SHESL, HTL, ICT et Pays germaniques.
Toutes les informations sont disponibles ici : http://shesl.org/index.php/colloque-shesl-2021/
Les propositions de communication sont à envoyer au plus t**d le 15 juillet 2020 à l’adresse [email protected]

Colloque SHESL 2021 Documenter et décrire les langues d’Asie : histoire et épistémologie Paris, 20-22 janvier 2021Colloque co-organisé par la SHESL, HTL, ICT et Pays germaniques Ce colloque propose d’aborder, d’un point de vue historique et/ou épistémologique, les activités de documenta...

Launching: Southeast Asia in the time of coronavirus - New Mandala
19/04/2020
Launching: Southeast Asia in the time of coronavirus - New Mandala

Launching: Southeast Asia in the time of coronavirus - New Mandala

Our new series looks at coronavirus in Southeast Asia through diverse lens, and invites authors and readers to reflect and speculate on what we can learn from this crisis and all it brings.

Appel à contributionMoussons n°38 – parution prévue en décembre 2021« L’appropriation de la biomédecine en Asie du Sud-E...
16/04/2020
Conseils aux auteurs

Appel à contribution
Moussons n°38 – parution prévue en décembre 2021
« L’appropriation de la biomédecine en Asie du Sud-Est »
sous la direction de Meriem M’zoughi (EVS, UMR5600)

Les propositions sont attendues pour le 15 juin 2020 au plus t**d. Elles devront comporter un titre, un résumé et une brève présentation de l’auteur·e (750 à 1000 mots) et sont à envoyer par courriel à [email protected]. En cas de réponse favorable, les articles complets seront attendus pour le 1er novembre 2020.

Ce numéro de Moussons propose d’analyser les pratiques biomédicales – issues de la médecine scientifique d’origine occidentale – en Asie du Sud-Est, en s’intéressant à leur diversité de formes et d’usages. Il s’agit d’étudier les manières dont la biomédecine s’inscrit dans des contextes singuliers, comment elle est exercée, adaptée, appropriée, réinventée… Des traitements et des soins afférents à une pathologie, aux conditions d’exercice des praticiens, en passant par les usages des savoirs biomédicaux : quelles sont les spécificités et les réalités locales de la biomédecine ? Il s’agit d’interroger les dimensions du « soin » lorsque celui-ci est produit par des acteurs mobilisant, en se les appropriant, les outils (conceptuels et/ou empiriques) de la biomédecine. Parfois, ces pratiques s’inscrivent au sein d’espaces sociaux où coexistent plusieurs types de savoirs thérapeutiques, nous chercherons donc à comprendre comment ces savoirs s’interpénètrent et se nourrissent mutuellement.
Les travaux pourront porter, par exemple, sur les manières dont les guérisseurs utilisent la biomédecine (imageries et analyses médicales, techniques de consultation, médicaments industriels etc.) dans leur pratique (diagnostic, traitement), ainsi que sur les manières dont les biomédecins font dialoguer, résonner, leurs connaissances scientifiques avec les savoirs dits profanes. Il s’agira aussi de documenter et de décrire les implications et les héritages de la période coloniale, des politiques de santé globale, des activités humanitaires, etc. Comment ces influences diverses ont-elles, concrètement, un effet sur les pratiques de santé et la biomédecine du Sud-Est asiatique ? Dans cette perspective, les propositions pourront s’att**der sur une maladie en particulier ou sur la manière dont les soins sont dispensés dans et hors de l’hôpital. On s’intéressera par exemple à la manière dont les professionnels de santé soignent le cancer, le diabète ou les maladies cardiovasculaires en Thaïlande, en Birmanie ou ailleurs. Les articles pourront également aborder les spécificités locales – en termes de prises en charge, de traitements et de soins – des maladies dites transmissibles (tuberculose, VIH-Sida, etc.) qui, étant au coeur d’enjeux globaux, sont souvent considérées comme une priorité de santé publique. Les contributions pourront traiter de la pandémie de covid-19, d’autres épidémies ou
pathologies, en s’intéressant par exemple à l’articulation entre les recommandations internationales et les pratiques locales, ou en comparant plusieurs pays. L’objectif étant d’étudier les processus d’adaptation et d’appropriation de la biomédecine en décrivant notamment comment les praticiens exercent au quotidien.
Les articles pourront analyser les manières dont les soins sont dispensés à l’hôpital, dans les cliniques privées et dans les centres de santé afin de questionner, plus largement, ce qu’est un « hôpital » et ce que signifie être « médecin » en Asie du Sud-Est. Loin d’être exhaustifs, ces questionnements entendent contribuer à comprendre comment la biomédecine s’immisce dans le quotidien des malades et des familles, ou à l’inverse, comment elle relève de l’exceptionnel. Par l’analyse de ses formes actuelles, quels imaginaires et valeurs charrie-t-elle aujourd’hui dans cette région du monde ?
Ce numéro thématique de Moussons est ouvert à toutes propositions en lien avec les pratiques de santé biomédicales en Asie du Sud-Est. En tant que r***e comparative et interdisciplinaire, Moussons accueille l’ensemble des sciences humaines et sociales, parmi lesquelles l’anthropologie, la sociologie et l’histoire.
Les propositions de contribution se feront sous la forme d’un texte de 750 à 1000 mots. Elles devront comporter un titre, un résumé et une brève présentation de l’auteur-e.
Elles sont à envoyer par courriel avant le 15 juin 2020 à [email protected]
En cas de réponse favorable (avant le 1er juillet), les articles complets seront à envoyer pour le 1er novembre 2020. Le format attendu est de 35 000 à 75 000 signes maximum (notes de bas de page et espaces comprises). Les contributions en anglais sont les bienvenues. Pour plus d’informations, merci de consulter la rubrique des conseils aux auteurs de la r***e Moussons : https://journals.openedition.org/moussons/1363
Les articles seront relus par le responsable scientifique et un membre du comité éditorial avant d’être évalués selon le processus habituel de double évaluation externe et anonyme. La parution du numéro est prévue en décembre 2021.

Soumettre un article ou une note Le manuscrit devra comporter les éléments suivants : Le texte de l’article ; note de présentation de l’auteur en quelques lignes (formation, statut, institution de ...

Adresse

AFRASE C/o EFEO 22, Avenue Du Président Wilson
Paris
75016

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque AFRASE publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à AFRASE:

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres organisations à but non lucratifss à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Be sure to mark your calendar for the upcoming 2021 Altersea Conference, July 7-9!
Festival SI LOIN, SI PROCHE Rencontre des cinémas du Cambodge, Laos et Vietnam Vendredi 29, samedi 30 et dimanche 31 janvier 2021 Films, exposition de photos sur le Mékong de Lâm Duc HIÊN, danse de la licorne, démonstration de Viet vo dao (art martial vietnamien), dégustation de cuisine asiatique Organisé par la Ferme du Buisson, scène nationale, centre d’art-cinéma à Noisiel, et l’association Du Mékong à la Marne. https://dumekongalamarne.fr Du Mékong à la Marne Du Mékong à la Marne est une association, régie par la loi de 1901, composée de ses adhérents et d’un conseil d’...
* Life size hologram of Mahatma Gandhi in panel discussion in Paris on October 1 at UNESCO headquarters** Hi, I am writing from the Communications team of UNESCO MGIEP (Mahatma Gandhi Institute of Education for Peace). We are UNESCO’s Category 1 research institute. For International Day of Non Violence and Gandhi Jayanti, we are hosting an Ahinsa lecture at the UNESCO headquarters in Paris, which entails a unique conversation with Gandhi’s hologram, Anantha Duraiappah, Director of UNESCO MGIEP, and Grégoire Borst,Professor of developmental psychology and neurocognitive, CNRS and Vera El Khoury Lacoeuilhe, Advisory board member for UNESCO MGIEP’s TECH 2019 Will be hugely grateful if the link of the event can be shared in your network- https://www.facebook.com/events/ Please register on the registration link if you’re interested in attending - https://unesco-mgiep.typeform.com/to/Hz9NtI Warm regards, Gopika
Je lance un appel Actuellement en reprise d'études en master 2 Histoire de l'art, je souhaitais avoir des coneils sur la faisabilité de mon mémoire de master 2 : l’influence chinoise et japonaise sur les arts décoratifs vietnamiens dans la première moitié du XXe siècle./contexte écoles d’art appliqué fondés par les Français en Indochine au début du XXe siècle.Y a t-il assez d'éléments pertinents pour une telle📜 étude ?
Vous êtes toutes et tous invité(e)s à la présentation publique de mon ouvrage "Urban Development in the Margins of a World Heritage Site. In the Shadows of Angkor" qui aura lieu le 7 décembre à 18h au centre de recherche documentaire de l'AUSser/IPRAUS (ENSAPB). Pour vous inscrire, suivez ce lien: https://www.inscription-facile.com/form/SBzxpg8eh8TWukBXtmVT
Le Pencak Silat est une initiation martiale, artistique et religieuse originaire du monde insulaire malais. À l’occasion de la candidature de l’Indonésie pour l’inscription de cette pratique sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO, l’Institut des Cultures d'Islam propose un événement inédit animé par la troupe IPSI de Java-Ouest le mercredi 03 octobre 2018 à 19h. Après une conférence présentant l’histoire et le développement de cet art ancestral, une démonstration permettra de distinguer les différentes traditions. La soirée se conclura par une session de pratique collective, s'adressant plus particulièrement aux personnes ayant déjà une expérience des arts martiaux. La troupe IPSI de Java-Ouest est constituée de maîtres du Pencak Silat soundanais et de leur accompagnement musical. Ils ont présenté leur art dans le monde entier. Avec Sarah Anaïs Andrieu, docteur en anthropologie, spécialiste du wayang golek soundanais et Gabriel Facal, docteur en anthropologie, spécialiste du pencak silat à Banten, tous deux membres associés du Centre Asie du Sud-Est (CNRS/EHESS/INALCO). Lieu : 56 rue Stephenson, 75018 Paris. Inscription obligatoire : envoyez un mail à [email protected] Participation à l'atelier : 20 euros. Pour plus d'informations voir : https://www.institut-cultures-islam.org/agenda/pencak-silat/ En partenariat avec Maison Soufie
Gender in the Middle East October— November, 2018 6 weeks course