Association pour le contrat mondial de l'eau France

Depuis 1997, de nombreuses personnalités dont Mario Soares, Ricardo Petrella, Danielle Mitterrand, Susan Georges, Vandana Shiva, Le Prince Laurent de Belgique et des ONG se mobilisent à travers le monde pour promouvoir le Contrat Mondial de l’Eau. Cette mobilisation s’est traduite par la création dans de nombreux pays d’association pour un Contrat Mondial de l’Eau. En France, cette mobilisation s’est concrétisée le 15 décembre 2001 par la constitution d’ACME France. ACME France a été à l’initiative de la création de la coalition mondiale contre la privatisation et la marchandisation de l’eau au Forum Social Mondial de Porto Allègre en février 2002, qui regroupe aujourd’hui une soixantaine d’associations des 5 continents.

Mission: Notre association s’est fixée 5 objectifs : * Faire reconnaître l’eau comme bien commun patrimoine de l’humanité ; * Faire reconnaître le droit d’accès à l’eau pour tous avec un minimum vital gratuit de 40 litres d’eau potable par jour et par habitant; * Le financement doit être collectif et solidaire : que l’Aide Publique au Développement versée soit égale à 0.7% du PIB, que la taxe Tobin et une taxe sur les eaux minérales soient instaurées, que 1% des budgets militaires soit consacré à la construction d’infrastructures alternatives d’eau dans les pays en développement. * La propriété, la distribution et la gestion doivent rester dans le domaine publique puisque l’eau n’est pas une marchandise (la notion d’usager doit remplacer la notion de client), malgré les dangers que l’AGCS fait porter sur les biens publics mondiaux (énergie, environnement, santé, éducation, transports…), * La création d’un service public mondial de l’eau démocratique, transparent et décentralisé qui serait organisé autour d’une Assemblée Mondiale des Citoyens de l’Eau composé des représentants des collectivités territoriales et des usagers citoyens . Ce service public mondial qui partirait du local jusqu’à l’international permettrait de régler les tensions, les conflits dont les questions des fleuves transfrontaliers et des barrages.

Fonctionnement normal

Jl Touly participe au forum de l'eau à Marseille avec son directeur E . Poilane et défend une vision claire des liens qu...
06/07/2012

Jl Touly participe au forum de l'eau à Marseille avec son directeur E . Poilane et défend une vision claire des liens qui unissent les associations et les majors des délégations de services publics de l'eau . La transparence n'est pas aussi souhaitée par tous

ACME
06/07/2012
ACME

ACME

Association pour un Contrat Mondial de l'eau lutte sur la planète pour l'accès libre par tous à l'eau, potable et à l'assainissement sans contrepartie marchande. Elle revendique son statut de droi...

ACME
05/07/2012
ACME

ACME

Association pour un Contrat Mondial de l'eau lutte sur la planète pour l'accès libre par tous à l'eau, potable et à l'assainissement sans contrepartie marchande. Elle revendique son statut de droi...

05/07/2012

article envoyé par Medhi Lahlou Président d'honneur ACME-Maroc

Maroc-régions-environnement
Le conseil communal de Salé réduit la durée du contrat de gestion des déchets à Bétana et Hsein assurée par Véolia
Rabat, 05 juil. 2012 (MAP) - Le conseil communal de Salé a décidé de réduire de 7 à 4 ans la durée du contrat de gestion déléguée des déchets ménagers, assurée par la société Véolia, dans les communes de Bétana et Hsein et ce, en perspective de sa résiliation en juillet 2013, du fait de la régression constatée depuis un mois dans la qualité des prestations fournies.
Un responsable de la commune urbaine de Salé a indiqué que la décision d'écourter la validité du contrat, couvrant la période juillet 2008-juillet 2015, est motivée par l'incapacité de la société concessionnaire à maitriser les moyens de travail humains et matériels, ainsi que par le manque d'entretien du matériel de collecte des déchets ménagers.
Le choix de la date de juillet 2013 pour la résiliation du contrat se justifie par le souci de donner le temps nécessaire à la commune en vue d'assurer la continuité des prestations aux habitants des arrondissements de Bétana et Hsein, et aussi de lancer un appel d'offres conformément à la loi N-54.05 relative à la gestion déléguée des services publics, a précisé la même source. Elle a ajouté que les services compétents planchent sur l'élaboration d'un nouveau cahier de charges, qui sera prêt fin juillet 2012, et d'un avenant au contrat initial qui sera soumis aux autorités de tutelle pour approbation.
Suite à la baisse de la qualité des prestations dans le secteur du ramassage des déchets, le conseil communal avait imposé à Véolia une amende d'environ 450 mille dh au titre du dernier semestre 2012, et ce pour manquements liés notamment au non ramassage des déchets, l'utilisation de matériels onsolètes et le non remplacement des matériels hors usage, ajoute-t-on.
En 2011, une amende de 250 mille dhs a été infligée à Véolia par le conseil communal et une autre en 2010 (210 mille dh). De même, un avertissement a été adressé à cette société, en juin dernier, pour non réparation de matériels. Véolia s'est vu confier la gestion du secteur du traitement des déchets dans les communes de Bétana et Hsein, en juillet 2008, dans le cadre d'un contrat de sept ans pour un montant de 22 millions dhs. La convention stipule la collecte de 73 mille tonnes de déchets ménagers par an.

ACME
05/07/2012
ACME

ACME

Association pour un Contrat Mondial de l'eau lutte sur la planète pour l'accès libre par tous à l'eau, potable et à l'assainissement sans contrepartie marchande. Elle revendique son statut de droi...

ACME
03/07/2012
ACME

ACME

Association pour un Contrat Mondial de l'eau lutte sur la planète pour l'accès libre par tous à l'eau, potable et à l'assainissement sans contrepartie marchande. Elle revendique son statut de droi...

Fondation France Libertés
01/02/2012
Fondation France Libertés

Fondation France Libertés

La Fondation France Libertés oeuvre pour un monde plus juste et plus solidaire, pour la reconnaissance de l'eau comme Bien Commun de l'Humanité. Retrouvez nous sur cette page ou sur notre site www.france-libertes.org

31/01/2012

êtes-vous prêts à retourner dans le service public pour la gestion de l'eau et de l'assainissement ?

31/01/2012
ACME

ACME

Association pour un Contrat Mondial de l'eau lutte sur la planète pour l'accès libre par tous à l'eau, potable et à l'assainissement sans contrepartie marchande. Elle revendique son statut de droit et de bien commun de l'humanité.

Adresse

2 Rue Du Nord
Paris
75018

Téléphone

+33680600301

Site Web

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Association pour le contrat mondial de l'eau France publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Association pour le contrat mondial de l'eau France:

Organisations à But Non Lucratifss á proximité