Institut de Jaeger

Institut de Jaeger L’Institut de Jaeger est une association à but non lucratif dont la vocation est d’informer sur les sciences de la longévité. Le Dr Christophe de Jaeger vous accueille au coeur de l'Intitut de Jaeger, de Paris, et prend en charge les patients pour des résultats anti-âge globaux et naturels.
(6)

Lauréat de la Faculté de Médecine de Paris en 1988, il a, après des études de médecine, réalisé un diplôme de physiologiste en biologie du vieillissement. Fondateur de l'Institut Européen pour la Longévité, mais aussi fondateur et Président de la Société Française de Médecine et Physiologie de la Longévité, il est aussi directeur de l'Institut de Jaeger. Les personnes sont accueillies pour des consultations globales, et notamment : - Bilan prévention et santé - Nutrition avancée - Sport et santé - Stress - Bilan médical basé sur la physiologie.

Fonctionnement normal

POURQUOI L’IMMORTALITÉ FAIT-ELLE PEUR ?La crainte de mal vieillir, de la déchéance est plus grande que celle de la mort....
28/02/2018

POURQUOI L’IMMORTALITÉ FAIT-ELLE PEUR ?

La crainte de mal vieillir, de la déchéance est plus grande que celle de la mort. L’immortalité en France ne serait pas encore pour demain.

Comment expliquer une telle crainte? Cela est dû pour l’essentiel à la manière dont nous nous sentons, physiquement parlant. Les progrès médicaux pourraient-ils faire en sorte que nous nous sentions plus jeunes à un âge avancé? Vont-ils au contraire avoir pour conséquence de rallonger la durée de nos années de déclin?

Les Américains sont bien plus optimistes que les avancées médicales et technologiques actuelles ne devraient les laisser l’être.

Ainsi, d’après une étude 25% des personnes étudiées pensent qu’en 2050 (soit dans 37 ans), il est probable que «l’Américain moyen vivra au moins jusqu’à 120 ans.» 69% pensent que «l’on aura trouvé un remède contre la plupart des formes de cancer.» 71% pensent qu’existeront «des bras et des jambes artificielles plus performants que les vrais.»

D’un point de vue scientifique, il n’y a aucune raison d’espérer de telles améliorations dans ce laps de temps.

Malgré cet optimisme, les Américains sont nettement moins enthousiastes à l’idée de voir leur durée de vie s’allonger.
Une petite majorité 51% contre 41% déclare que «si de nouveaux traitements médicaux permettaient de ralentir le processus de vieillissement et permettaient à la personne moyenne de vivre jusqu’à 120 ans» ce serait une mauvaise chose pour la société.

Pourquoi tant de résistance? Une des raisons probables est l’angoisse liée aux conditions dans lesquelles pourraient se dérouler ces années de vie supplémentaires.

Mais si l’on peut imaginer vivre jusqu’à 120 ans ou plus, il est difficile de ne pas imaginer passer les dernières années de son existence diminué, affaibli.

Saviez-vous que plus on associe traitement médical et meilleure qualité de vie, plus on est favorable à un allongement de la durée de la vie ?

🎥 [ La presse en parle ] Comment vieillir en bonne santé ? Jusqu'où pourra-t-on repousser l'âge de la mort avec l'aide d...
23/02/2018
VIDEO. Médecine prédictive, transhumanisme... jusqu'où peut-on allonger la vie ? Les réponses du Dr Christophe de Jaeger

🎥 [ La presse en parle ]

Comment vieillir en bonne santé ? Jusqu'où pourra-t-on repousser l'âge de la mort avec l'aide de la médecine et de la technologie ? Des défis passionnants abordés dans cet entretien Franceinfo France 3

Comment vieillir en bonne santé ? Jusqu'où pourra-t-on repousser l'âge de la mort avec l'aide de la médecine et de la technologie ? Des défis passionnants abordés dans cet entretien avec le docteur Christophe de Jaeger pour le magazine "Avenue de l'Europe".

COMMENT VIVRE PLUS LONGTEMPS FACE À DES RESSOURCES PLANÉTAIRES QUI S’ÉPUISENT ? Google dépensent sans compter pour tente...
15/02/2018

COMMENT VIVRE PLUS LONGTEMPS FACE À DES RESSOURCES PLANÉTAIRES QUI S’ÉPUISENT ?

Google dépensent sans compter pour tenter d’accéder à l’immortalité.
L’homme pourra télécharger son cerveau dans un ordinateur en 2030 : nous aurons alors des nano-robots, ils entreront dans notre cerveau à travers nos vaisseaux capillaires et connecteront simplement notre néocortex à un néocortex synthétique dans le cloud, nous en fournissant ainsi une extension. Nous disposerons d’un système de pensée hybride fonctionnant sur des composants biologiques et non biologiques…

Mais alors comment allons nous s’alimenter ?

Si l'Homme vit plus longtemps, cela signifie aussi que nous sommes de plus en plus nombreux sur Terre... ce qui n'est pas sans conséquences sur les ressources de la planète.

Nous sommes déjà trop nombreux pour vivre avec les ressources de la planète. Reste à déterminer si le fond du problème, c'est une question de nombre d'êtres vivants, ou de façon de consommer...

LA JEUNESSE ETERNELLE EST-ELLE UNE PROMESSE OU UNE UTOPIE ? Nous n’avons pas encore commencé à rajeunir, mais déjà, beau...
11/02/2018

LA JEUNESSE ETERNELLE EST-ELLE UNE PROMESSE OU UNE UTOPIE ?

Nous n’avons pas encore commencé à rajeunir, mais déjà, beaucoup d’entre nous peuvent sensiblement ralentir leur vieillissement. Entretien physique, alimentation saine, soins médicaux préventifs, prothèses et soins esthétiques, notre éventail s’élargit et gagne chaque année en performance.

Sans parler vraiment de jeunesse éternelle nous pouvons parler d’un effet « moins dix », voire « moins quinze ».

Notre espérance de vie moyenne est passée en un demi-siècle de 65 à 80 ans (Source : Insee). Les démographes s’inquiètent de leurs propres prévisions : vingt-deux millions trois cent mille personnes de plus de 60 ans en 2050 (Source : Insee).

Leur poids social et financier serait en effet insupportable si ces seniors étaient alors dans le même état physique que leurs parents aux mêmes âges. Mais ça ne sera pas le cas.

Non seulement ce n’est pas une perspective déplaisante d’imaginer que notre vie active, sociale ou amoureuse pourrait être plus longue que nous nous y attendions, mais ça devient un devoir social de faire ce qu’il faut pour ça. Ce qui nous apportera de la vie en plus évitera que nous pesions sur les autres.

A la vitesse où progresse la biologie, certains rajeunissements pourraient même nous devenir accessibles dans les décennies proches. Pour mieux les attendre, commençons par retarder notre vieillesse !

TRANSHUMANISME, DE QUELLE AUGMENTATION PARLE-T-ON ? Nous pouvons distinguer trois formes d’augmentation/amélioration :> ...
26/01/2018

TRANSHUMANISME, DE QUELLE AUGMENTATION PARLE-T-ON ?

Nous pouvons distinguer trois formes d’augmentation/amélioration :
> l’augmentation des capacités physiques ou cognitives d’un individu
> l’amélioration de l’espèce
> l’amélioration du ressenti personnel avec par exemple la chirurgie esthétique.

Si l’amélioration de l’être humain peut être entendue, il reste que parler d’un « homme augmenté » semble impliquer une réduction de celui-ci à l’ordre d’une quantité à laquelle il est possible d’ajouter de l’homogène comme dans le cas d’un enfant qui grandit parce que sa taille augmente. Et si au lieu d'utiliser la technologie, nous allons commencer à devenir de la technologie ?

L’homme serait-il donc un artéfact naturel ? Est-il réellement amélioré si son corps au lieu d’être le produit de la nature devient celui de la raison humaine, et peut-être demain celui d’une super intelligence artificielle ?

Derrière ces questions désormais posées dans le débat public, il y a de nombreux présupposés qui concernent notre compréhension de la nature.

On a cependant oublié, pressés que nous sommes d’en découdre avec les questions d’éthique médicale, qu’ils relèvent d’une philosophie de la nature.
Et si le transhumanisme était l’occasion de prendre conscience du fait que l’homme n’est pas la mesure de toute chose, et certainement pas celle de notre usage de la technologie, que la nature donne toujours la mesure, mais une nature qui n’emprunte rien au mythe moderne en opposition avec la liberté et la culture ?

[ La presse en parle 🗞️] - A quel âge devient-on senior ? 🧓👵Pour le Dr Christophe de Jaeger le terme de senior renvoie d...
22/01/2018
A quel âge devient-on senior ?

[ La presse en parle 🗞️] - A quel âge devient-on senior ? 🧓👵

Pour le Dr Christophe de Jaeger le terme de senior renvoie d’abord à une réalité sociale qui est l’âge de la retraite. Or, ce qui compte, c’est l’âge physiologique. Et cet âge physiologique est très variable d’une personne à l’autre...

Merci à Santé+ Magazine

Entre celle qui se trouve vieille, à 40 ans, devant son miroir, et l’autre, fraîche comme un gardon à 70 ans, qui ne veut surtout pas entendre parler d’âge… qui a raison ? Les réponses d’un spécialiste.

UNE AUTRE MANIÈRE DE PENSER LA LONGÉVITÉ « Vivre 50 ans de plus ? Non merci ! Je ne veux pas passer 50 ans dans un lit d...
15/01/2018

UNE AUTRE MANIÈRE DE PENSER LA LONGÉVITÉ

« Vivre 50 ans de plus ? Non merci ! Je ne veux pas passer 50 ans dans un lit d’hôpital ! » qui ne pense pas cela ?

Il faut alors préciser que l’objectif de la longévité n’est bien sûr pas d’être « vieux pendant des siècles », mais bien de ralentir le vieillissement, de le stopper, et pourquoi pas de l’inverser. Ceci, afin d’être le plus longtemps possible en forme, en pleine possession de nos moyens, et aptes à profiter de la vie. Tout en respectant la liberté de mourir pour ceux qui le souhaiteraient.

De nombreuses personnes de plus de 90 ans – surtout celles qui sont immobilisées dans un lit d’hôpital – n’ont pas la volonté de vivre beaucoup plus longtemps.

Elles sont lasses, fatiguées. Leurs capacités physiques et mentales ont fortement décliné. Le plus souvent, elles souffrent, au sens le plus physique et immédiat du terme. Sans parler de la souffrance morale de ne pouvoir quitter leur chambre ou voir leurs proches. Leur meilleures années sont derrière elles, et elles n’attendent plus grand chose de l’avenir.

C’est un point sur lequel les transhumanistes et les opposés à ce mouvement seront d’accords : être extrêmement vieux, être très fatigué et très diminué… ce n’est pas drôle.

Justement : c’est pour cela qu’il est pertinent de combattre le vieillissement. Car si nous sommes d’accord pour dire que la déchéance du grand âge ôte peu à peu la volonté de continuer à vivre… souhaiterions-nous cela à nos semblables ?

Si cela était évitable, souhaiterions-nous à nos semblables un état qui ôte la volonté de vivre ? Non.

Si nous pouvons repousser cet état jugé universellement terrible (en ralentissant le vieillissement), faisons-le ! Et si nous pouvons le repousser indéfiniment (en stoppant ou en inversant le vieillissement), ne nous en privons pas.

🗞️[ La presse en parle ]Aujourd'hui, tous les chercheurs s'accordent à dire que 30 % de la capacité à vivre longtemps pr...
04/01/2018
Docteur Christophe De Jaeger : «On sait bloquer l'âge et même rajeunir des souris»

🗞️[ La presse en parle ]

Aujourd'hui, tous les chercheurs s'accordent à dire que 30 % de la capacité à vivre longtemps provient du patrimoine génétique. La majorité, 70 %, correspond donc à l'hygiène de vie et surtout à la volonté et au courage....

Que vous inspire la performance de Robert Marchand ? Tout d'abord, il faut rappeler que le record qu'il tente de battre n'est pas un record dans l'absolu mais un record pour son âge. En effet, plus on avance en âge, moins il y a de compétiteurs…...

⏳Notre institut vous souhaite une année 2018 en bonne santé sous le signe de la prévention !
28/12/2017


Notre institut vous souhaite une année 2018 en bonne santé sous le signe de la prévention !

24/12/2017
AUCUN BÉNÉFICE DÉMONTRÉ DANS LE JEÛNE POUR LUTTER CONTRE LE CANCER ? Malgré l'engouement général autour du jeûne, cette ...
20/12/2017

AUCUN BÉNÉFICE DÉMONTRÉ DANS LE JEÛNE POUR LUTTER CONTRE LE CANCER ?

Malgré l'engouement général autour du jeûne, cette pratique n'a pour l'instant démontré aucun bénéfice dans la prévention ou le traitement du cancer

Devant l'engouement face aux bénéfices supposés des techniques de jeûne ou d'alimentation restrictive depuis quelques années, l'Institut National du Cancer (INCa) a en effet réalisé une revue complète de la littérature sur le sujet, alertant sur la faiblesse des preuves d'efficacité et les risques bien réels de dénutrition.

D’où provient cette idée du jeûne ?

Dans les années 1990, Valter Longo, directeur de l'Institut de la longévité à l'université de Californie du Sud (USC) à Los Angeles et spécialiste du vieillissement, était parvenu à multiplier par dix la durée de vie de levures en les nourrissant moins. Il en déduit qu’une restriction calorique pourrait entrainer la mise en place de systèmes de défense et de régénération cellulaire qui pourraient s’avérer utiles chez l’homme pour supporter la chimiothérapie et "affamer les tumeurs". Les études sur l’animal qui s’en sont suivies en 2012 semblaient confirmer une efficacité du jeûne pour faire régresser les tumeurs, mais les études sur l’humain se font attendre.

Sur les 224 publications scientifiques que l’INCa a retenu comme pertinentes, 200 portent sur l’animal, et seulement 24 sur l’homme. Mais ces dernières seraient méthodologiquement trop faibles pour en tirer des conclusions : la majorité d’entre elles concernent peu de patients (moins de 20) et ne sont pas "contrôlées" .

En l’absence pour l’instant de résultats plus solides, il est déconseille de pratiquer le jeûne ou un régime restrictif au cours de la prise en charge d’un cancer.

http://www.institutdejaeger.com

[ presse ]✅Comment un jeu vidéo peut-il influer sur le cerveau ? Si le cerveau est si plastique, serait-il possible avec...
07/12/2017
Ces jeux sur ordinateur qui peuvent réduire les risques de démence sénile de près de 30%

[ presse ]✅

Comment un jeu vidéo peut-il influer sur le cerveau ? Si le cerveau est si plastique, serait-il possible avec cette méthode d'inverser des effets de démence chez des personnes déjà atteintes ?

Merci au Dr Christophe de Jaeger Atlantico.fr

Un nouveau "serious game" vient d'être publié par la société BrainHQ pour lutter contre la démence chez les personnes âgées, avec des résultats...

🗨️🧠QUELS SERONT LES ALIMENTS UTILES AUX TRANSHUMANISTES ?Comment mieux se nourrir en limitant l’impact négative sur l’en...
28/11/2017

🗨️🧠

QUELS SERONT LES ALIMENTS UTILES AUX TRANSHUMANISTES ?

Comment mieux se nourrir en limitant l’impact négative sur l’environnement ?

Une assiette remplie d’insectes comestibles issus de l'agriculture biologique, ou d’une alimentation sous forme de poudre ?

Le transhumanisme a l’ambition de rendre l’humanité immortelle, mais est-ce une bonne idée ?

Acte banal et quotidien au demeurant, l'alimentation est un véritable levier de bien être pour l'homme, mais aussi un moyen de rééquilibrer le monde dans lequel nous vivons. Dans la pensée transhumaniste, il est notamment estimé que manger jusqu'à devoir s'en desserrer la ceinture n'est bénéfique pour personne : ni pour l'organisme gavé, ni pour la planète.

L’aliment doit être utile dans le but d’augmenter l’homme.
Que faut-il manger pour éviter d'avoir les artères bouchées ? Que privilégier pour endiguer les risques de cancer ? Derrière ces recommandations se dessine la conviction commune aux différents courants de pensée transhumanistes : les avancées scientifiques permettent aujourd'hui aux hommes de s'augmenter significativement en améliorant leur existence.

La table de Noël va-t-elle ressembler à une table dressée avec un bol de cerises. Une assiette de saumon fumé et de maquereau. Des morceaux de chocolat noir. Un carton de lait de soja West Soy, une pile de sachets d’édulcorant à la stevia ?

Cette approche pourrait nous faire penser au "alicament", ces ingrédients santé dont le terme est tiré de la contraction des mots "aliment" et "médicament", pour désigner les aliments fonctionnels.

Pour le moment un rendez-vous avec un praticien s’avère nécessaire afin de faire le point sur les besoins de votre organisme.

#transhumaniste #dejaeger #alimentation #science

ET SI LE TRANSHUMANISME ÉTAIT UNE MAUVAISE IDÉE ? Pour ceux qui ne s’imaginent pas vivre le reste de leur vie sous forme...
14/11/2017

ET SI LE TRANSHUMANISME ÉTAIT UNE MAUVAISE IDÉE ?

Pour ceux qui ne s’imaginent pas vivre le reste de leur vie sous forme de machine, aussi évoluée soit elle, il existe une autre vision : le longévisme.

Celui-ci par d’un constat différent. Toutes les solutions pour allonger la vie en bonne santé sont dans le biologique, encore faut-il les trouver et les développer.

Le longévisme cherche à améliorer l’homme en corrigeant de façon individualisée les anomalies apparaissant dans l’organisme au cours de son vieillissement. Il ne s’agit pas de transformer l’être humain en « autre chose », ni de faire appel à des technologies extra biologiques, mais de corriger les imperfections et dysfonctionnement à la base du vieillissement.

Le vieillissement étant ensuite l’un des principaux vecteurs de la maladie, qui lorsqu’elle survient aggrave le vieillissement.

Les technologies les plus sophistiqués sont avoir utilisées pour mieux comprendre les dysfonctionnements de l’organisme et les corriger le plus tôt possible pour éviter cette auto dégradation conduisant à la maladie.

La médecine régénérative a une place importante dans cette stratégie de lutte.

Le longévisme fait confiance à l’homme et le transhumanisme cherche à terme un autre support à l’humanité. J’ai à titre personnel la conviction que les solutions à une augmentation considérable de notre espérance de vie sont dans nous même et nous travaillons tous les jours dans mon Institut à les révéler.

http://www.institutdejaeger.com

#paris #dejaeger #longevite #sante #transhumanisme

CELLULES SOUCHES ET MÉMOIRE DE RECONNAISSANCE Un type de vers plat est capable de résister à des bactéries très pathogèn...
06/11/2017

CELLULES SOUCHES ET MÉMOIRE DE RECONNAISSANCE

Un type de vers plat est capable de résister à des bactéries très pathogènes voire mortelles pour l'Homme. Mais ce modèle d'étude est aussi connu pour ses extraordinaires capacités de régénération qui en font un être potentiellement immortel: il ne peut pas mourir de vieillesse.

Les cellules souches jouant un rôle central dans la capacité de régénération de la planaire ( un type de vers plat ) d’après des chercheurs qui se sont penchés sur sa propriété immunitaire. Leurs travaux, publiés dans la revue EbioMedicine ont mis en évidence, chez la planaire, une nouvelle voie de défense contre le staphylocoque doré impliquant les cellules souches. Celles-ci ont été identifiées comme étant le support de la mémoire immunitaire innée. Un premier contact de ces cellules avec le staphylocoque doré provoque une expression accrue des gènes de l'immunité, et active donc la mémoire immunitaire. De ce fait, l'élimination du pathogène est facilitée lors d'un deuxième contact avec le microbe.

Cette découverte révèle une fonction immunitaire insoupçonnée des cellules souches et ouvre ainsi de nouvelles pistes d'action dans la lutte contre le staphylocoque doré ainsi que dans le développement de nouvelles thérapies applicables à l’homme basées sur l’instruction des cellules souches.

http://www.institutdejaeger.com

BIEN MANGER SERAIT LA PREMIÈRE ÉTAPE POUR RETROUVER UNE SÉRÉNITÉ ?Certains aliments agissent comme des thérapies ciblées...
31/10/2017

BIEN MANGER SERAIT LA PREMIÈRE ÉTAPE POUR RETROUVER UNE SÉRÉNITÉ ?

Certains aliments agissent comme des thérapies ciblées sur le cerveau et influençant nos humeurs.

L’alimentation remonte le moral. Et, même si le sentiment de bonheur dépend de bien d’autres paramètres que le seul contenu de notre assiette, il est désormais reconnu que certaines substances contenues dans les aliments ont un effet « antidépresseur » et tendent à nous rendre plus heureux. Attention à ne pas les confondre avec les aliments gras et sucrés qui sont eux « réconfortants » mais de manière fugace et psychologique.

Pour que le pouvoir de ces « super » aliments fonctionnent, il faut les consommer régulièrement, tout au long de l’année en suivant les saisons pour qu’ils puissent influencer la synthèse des neurotransmetteurs impliqués dans la bonne humeur.

En hiver, il faut constituer ses réserves. La question n’est pas de compenser mais bien de profiter du meilleur et de faire des réserves. La tomate par exemple est un « super » aliment. Riche en lycopène, un antioxydant à l’origine de la couleur rouge, susceptible de réduire les symptômes de la dépression, elle reforme également du sélénium : un oligoélément important dans la prévention du stress et des troubles de l’humeur.

Si vous optez pour la préparation d’une salade, essayez « la ricotta » contenant du tryptophane, un acide aminé précurseur de la sérotonine (le neurotransmetteur du bien-être).

N’hésitez pas à venir en parler afin d’analyser vos besoins.

http://www.institutdejaeger.com

Adresse

127, Rue De La Faisanderie
Paris
75016

Heures d'ouverture

Lundi 09:00 - 18:00
Mardi 09:00 - 18:00
Mercredi 09:00 - 18:00
Jeudi 09:00 - 18:00
Vendredi 09:00 - 17:00

Téléphone

33 (0)1 44 96 00 00

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Institut de Jaeger publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Institut de Jaeger:

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Service communautaire à Paris

Voir Toutes

Commentaires

bonsoir cher confrère je vous suis depuis longtemps sur les congres et les différentes publications, je suis très interressée par votre approche de la prise en charge de la longévité et de l'anti-age
Bon thème avant les fêtes. 🎼🍾🎉joyeux Noel et bonne fin d’année à toute l’équipe et à toi en premier très cher Christophe❤️