Centre culturel de rencontres esthétique éthique scientifique technique

Centre culturel de rencontres esthétique éthique scientifique technique Organisation non gouvernementale ouverte à tous ... Se revendique d'UTILITÉ PUBLIQUE et édite Gouvernance Mondiale / World Authority.sur Internet
Le CCREEST s’efforce de faire une synthèse des divers enseignements et techniques qui ont permis, permettent et permettrons aux hommes de continuer à édifier leur paradis sur la Terre. Sachant aussi que "Le paradis n’est pas un lieu, c’est un état d’âme et il faut soigner le corps pour que l'âme s'y plaise."
(1)

* Les représentants des divers parlements sont mandatés pour une durée précisée dans les textes de références. Mais concernant les élus du peuple, il semble évident que leurs mandats doivent être non cumulables mais aussi non renouvelables. Ceci pour des raisons éthiques et pratiques. Ethique d'abord : car le fait d'être élu n'est pas une profession. Cela peut même aller jusqu'à ressembler à une violation de la dignité des électeurs. Comme le souligne l'adage : “élection piège à con.” L'escroquerie n'est pas loin. L'élu doit montrer l'exemple et partager les avantages liés à sa situation. Ou alors il devient un traitre. Le côté pratique reste manifeste : dans une tâche importante, il va de soi qu'on doive s'y consacrer pleinement.

Mission: METTRE EN PRATIQUE LE PRINCIPE DU TOUT POLITIQUE | Nous sommes pragmatiquement obligés d'admettre qu'en gérant la multitude humaine nous agissons comme si nous étions hors de celle-ci, fondus dans la volonté d'une intelligence collective bien supérieure à celle des individus. Un Dieu / Être suprême (le Peuple), une combaison esprit-matière qui résume à elle seule notre existence. + C'est le vrai pouvoir : le 1. Suivent deux principes alternatifs et complémentaires : la Droite et la Gauche. Qu'on retrouve dans le principe démocratique avec les capitalistes et les socialistes, les conservateurs et les travaillistes, les républicains et les démocrates et encore d'autres appellations ne pouvant se définir clairement en politique comme les écologistes et les alternatifs, les anarchistes et les fascistes, les populistes et les libéraux, voire les croyants et les athées. Ce sont les représentants du Peuple dans les divers parlements*. + C'est le pouvoir temporel : le 2. Puis vient le Peuple dans toute sa diversité, sa vitalité, son énergie et sa liberté, qui nourrit et détermine l'action-réaction du pouvoir temporel. + C'est le pouvoir souverain : le 3. Ce Peuple contient l'élite (e) elle-même divisée et hiérarchisée. Cependant cette élite raisonnablement éduquée, ne se départage pas toujours de façon transparente. Sa dichotomie simple provient du fait qu'elle collabore ou pas avec le pouvoir temporel. Car le vrai pouvoir ne lui demande pas vraiment son avis. Soit x collabore et y ne collabore pas avec le pouvoir. L'élite gouvernante réelle peut ainsi être évaluée à 1/16 e de la population totale de la planète. (Voir démonstration ci-dessous) ► 1 = Pouvoir ► 2 = Principe alternatif de fonctionnement du pouvoir ► 3 = Peuple contenant l'élite (e) ► e = Elite = x + y x = élite intégrée au pouvoir (gouvernante) Elle contient v élite synchrone au service du public (fonctionnaires) y = élite détachée et privée (marchande) Elle contient i élite contre toute forme de pouvoir (mafia) POUVOIR ET PEUPLE (un pouvoir sans peuple n'existe pas) → Action du pouvoir sur le peuple : 1 agit sur 3 : 3 x 1 = 3 / 1 ⇒ Peuple = Pouvoir • Le peuple est assimilé au pouvoir → Action du peuple sur le pouvoir : 3 agit sur 1 : 1 x 3 ⇔ 1 / 3 ⇒ Pouvoir ⇔ Peuple • Le pouvoir n'est pas le peuple POLITIQUE (action du pouvoir alternatif) → Le peuple est rassemblé par la droite ou la gauche (multiplication) 3 x 2 = 6 (nombre optimal) → Le peuple est fractionné dans ses opinions (division) 3 / 2 = 1,5 (nombre minimal) → Le peuple rassemblé (6) est divisé dans ses opinions (1,5) Il garde sa cohésion et son pouvoir (1) face à l'élite divisée par elle-même : 6 / 1,5 = 4 et 1,5 / 6 = 1 / 4 ⇒ 4 x 0,25 = 1 et 4 / 0,25 = 16 Elite gouvernante réelle : (les opinions du peuple sont toujours canalisées par ses élites) e = (x + v) + (y + i) = 2 + 2 = 4 ⇒ x = 25 % de e ⇒ 25 / 4 = 6,25 % soit 1 / 16 ème de la population totale (100%)

le 7 juillet 2020RARE : réalité alternative romancée éclectique« À L'ORIGINE JE SUIS » (17)  Les gallinacés et les diver...
07/07/2020

le 7 juillet 2020
RARE : réalité alternative romancée éclectique
« À L'ORIGINE JE SUIS » (17)

Les gallinacés et les diverses sortes d'oiseaux sont en fait les descendants directs des dinosauriens. Uranus leur initiateur avait bien imaginé l'utilité qu'il pouvait proposer en mon système par l'interposition de ses gênes organiques que je ne lui refusais pas. Sachant qu'il ne pouvait connaître mes desseins, je le laissais d'abord s'exprimer en mon sein.

Cette époque de création fut assez difficile étant donné que Terra n'avait pas encore maîtrisé toutes les implications de ma volonté. Les proportions des premières créatures uraniènnes, ne coïncidaient pas avec son envergure ... C'était la conséquence directe pour Terra qui avait été directement créée de mes entrailles en fusion ... Tandis qu'Uranus envisageait déjà ses créatures sur elle, comme un hommage à ma création. Uranus était considéré par les Archontes ante-dinosauriens comme le père des dieux ... Cependant ces dieux là apparaissaient plutôt tyrannosaures mangeurs d'humains que créatures immortelles. Il fallut les sacrifier sur l'autel de l'évolution.

Cela pour raison temporelle fût tel. Car alors Uranus avait déjà établi les prémices de sa création originale : les vertébrés ovipares. Il savait divinement que les êtres issus de mon système pentagonique auraient cinq membres pour se mouvoir : quatre pour se déplacer et une tête qui dirigeait les opérations nécessaires à sa survie. Disons qu'il fut un peu trop empressé par les sollicitations de Terra. Plus tard, celle-ci fût bien obligée de demander à l'un des astéroïdes de la ceinture de lui venir en aide. Car les créatures d'Uranus occupaient trop l'espace terrestre pour permettre à d'autres de se développer.

La précipitation d"Ophidia - nom de l'astéroïde choisi - vint à résoudre cette délicate alternative. Il devint dès lors l'un des compagnons intégré par Terra, et particulièrement chargé de préserver la création d'Uranus sur la planète. Ainsi Ophidia devint maîtresse des serpents - lézards et crocodiles - dont les cinq membres initiaux sont plus ou moins intégrés dans sa structure si flexible.

Suite à cet événement crucial, les divers vertébrés, dont les mammifères, purent ainsi se développer sans restrictions sous les auspices de Terra et du Soleil, veillant toujours aux qualités des vivants issus de leurs intentions. notamment ici envers ces oiseaux qui avaient bien quatre membres pour se mouvoir et une tête pensante ...

Tout cela pour accompagner l'évolution et la survie de la pupille de la création solaire (L'humain). Ainsi, le coq alarme et la poule aux œufs d'or vinrent à s'intégrer de façon primordiale à notre projet ... En fait, en ses anneaux, Uranus convoie une trentaine de satellites qui sont potentiellement autant d'espèces différentes de Galliformes/Poules, d'Ansériformes/Canards, Accipitridés/Rapaces diurnes et Strigiformes/rapaces nocturnes ...

Grâce aux créations ovines Uraniennes, l'humain pu se développer de façon continue et quasi symbiotique, comme il en était avec des bovins de Vénus. Ces derniers offraient leur lait comme les autres leurs œufs. Puis l'élevage des animaux familiers vint à se développer harmonieusement jusqu'à l'époque moderne, lorsque l'humain à son tour dépassa les cottes admissibles en faisant de la monoculture intensive ! ... Il fallut donc aussi maîtriser la prolifération humaine de façon intelligente. C'est à dire que l'humain lucide devait dès lors comprendre et approuver la décision des dieux pour ne pas subir une extermination massive comparable à celle des dinos du crétacé.

Désormais, en 2020 AD, deux enfants par famille est le seuil maximal de reproduction humaine. Tout le monde en bénéficiera à moyen terme et s'en félicitera à plus long terme, surtout les enfants !

PRH_
_________________

le 29 juin 2020RARE : réalité alternative romancée éclectique« À L'ORIGINE JE SUIS » (16)  "Les chemins qui ont du cœur"...
29/06/2020

le 29 juin 2020
RARE : réalité alternative romancée éclectique
« À L'ORIGINE JE SUIS » (16)

"Les chemins qui ont du cœur" sont précisément ceux en lesquels on se perd volontiers, avec cette appréhension pimentée, justement prête à rencontrer cette fameuse "réalité séparée" mise en évidence par Carlos Castaneda, si lucide envers la vraie magie de l'existence ...

Précisément ce que la morale bourgeoise étriquée craint le plus au monde, car cette 'sorcellerie' ne se vend ni ne s'achète ... C'est pourquoi ils adorent cette formule vaguement mystique par son côté doctrinal qui affirme le non engagement par excellence : "Tout est UN", "nous sommes tous UN" (etc.), style lapalissade tautologique redondante, contrepèterie pour intellectuel désarmé ... Bien sûr je préfère "Tout est Amour" qui sans être plus explicite (mis à part la multiplicité de l'unique qui fait de cette attraction/contraction universelle un principe éthique), cette tournure demeure plus envoûtante et moins mathématique.

Après la présence affirmée de Jupiter à qui rien ne semblait pouvoir résister, la présence plus subtile de Saturne attira mon attention par son côté diptyque dissimulé. Sa stratégie toute en séduction patiente laissait deviner une puissance toute aussi redoutable ... Peu après qu'il eut pénétré mon système, il adopta une attitude particulière : son compagnon glacé muât en d'innombrables micro-planètes autour de lui, comme pour former un bouclier. Manière de cacher ou protéger quelque chose qu'il ne voulait pas lâcher.

Suite à quelques introspections de son être, je su que la rivalité n'était pas sa tasse de thé. Il préférait folâtrer dans l'Univers à sa guise, sans engagement qui puisse lui nuire. Justement il savait prendre son temps. Pour lui, le temps n'était pas une dimension, mais un élément atomique à la base de son système cosmique. Sa patience devenue légendaire sur la terre, résultait simplement de sa constitution moléculaire. C'est pourquoi les félins en général sont sa création originale, à partir évidemment des racines et embranchements de l'arbre de vie établi dès l'origine, des premières cellules ADN aux vertébrés, puis aux mammifères ... Selon l'exemple de Jupiter pour les chiens, il habitait sur Terra comme un chat !

Bien entendu les interprétations humaines classiques, histoire de savoir qui étaient vraiment ces dieux, n'avait pas toujours à voir avec leurs identités réelles, le plus souvent interchangeables, selon les civilisations, les circonstances et les croyances éphémères. La seule chose dont ils étaient sûr est qu'ils étaient bien là, attentifs à nos péripéties d'êtres solaires ultimes ! Donc fatalement liés à l'Histoire de Terra. Tout comme Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Uranus, Neptune, Pluton et nombre de ces Dieux dont nous apprenons encore - aux XXIe siècle AD - toutes les meilleures façons de vivre avec eux et dont on ne saurait se passer pour exister en tant qu'humain !

Car il est urgent d'admettre que l'humain est devenu un élément clef de l'évolution planétaire. Comme la Terre, l'Eau, le Feu et l'Air, l'Humain hystérésistant comme cinquième élément de Terra ; sa synthèse alchimique en quelque sorte.

Ainsi le philosophe Henri Bergson avec son « Évolution Créatrice » a proposé la Noosphère "sphère de l'esprit", proche d'une intelligence collective ... Puis, parallèlement à cette idée, on émit le concept d'Anthropocène - cette ère géologique qui interpelle la communauté scientifique. Car aujourd'hui même, l'humanité devient responsable de l'évolution future de Terra : changement climatique, destruction de la biodiversité, pollution chimique, acidité et déchets plastiques dans les océans (...) notamment à cause de son empreinte écologique due à sa démographie débridée.

PRH_
_______________

le 21 juin 2020RARE : réalité alternative romancée éclectique« À L'ORIGINE JE SUIS » (15)  Annexe J'ai croisé aujourd'hu...
20/06/2020

le 21 juin 2020
RARE : réalité alternative romancée éclectique
« À L'ORIGINE JE SUIS » (15)
Annexe

J'ai croisé aujourd'hui une vieille connaissance de jeunesse (1971) qui m'interpelle à propos de cette fameuse "majorité silencieuse" dont font grand cas les politiques en mal de suffrages pour leur causettes à propos des municipales et autres élections passagères. Cela s'intègre tout à fait à ce roman RARE ... Je résume : il faut reconnaître l'infinité du potentiel humain qui s'incarne dans l'expression «connaissance silencieuse».

«La connaissance silencieuse est quelque chose que nous avons tous, quelque chose qui a une maîtrise complète, une connaissance complète de tout. Mais comme elle ne peut pas penser de façon organique, elle ne peut pas dire ce qu'elle sait.»

ASPIRATION
Il y a une voix silencieuse à l'intérieur de chaque esprit humain. Nous naissons ainsi. Cela n'a rien à voir avec la renommée, la fortune, la race, la géographie ou l'intellect. Cette aspiration est plus profonde que toutes les parties de nous qui ont été ajoutées depuis la naissance. C'est la voix de la pure étincelle d'énergie en nous qui aspire à s'unir à sa source. Sous tout ce que nous faisons dans la vie, cette voix de la nostalgie attend.

APPRENTISSAGE
Lorsque cette voix silencieuse devient active en nous, elle nous engage dans la vie d'une manière qui défie nos routines. Nos zones de confort ... Cette voix recherche une sagesse supérieure, une note qui sonne vraie, une voie pour embellir notre existence, plutôt qu'un voyage autour du même vieux cercle. Cet 'apprentissage' n'est pas toujours confortable. En fait, le véritable apprentissage - au-delà de l'apprentissage par cœur que nous traversons à l'école - implique toujours de briser la coquille qui nous emprisonne. Notre égoïsme matériel évite cela, alors que notre esprit s'en réjouit.

TRANSFORMATION
À un certain moment, «l'apprentissage» - c'est-à-dire le véritable apprentissage - cet engagement nous transforme. Il n'y a pas de retour en arrière. Nous ne pouvons pas fermer les yeux une fois ouverts. Nous ne pouvons pas oublier la beauté et la joie une fois que nous y sommes quasi baptisés. Nous ne pouvons pas étouffer la voix de notre véritable esprit, notre âme, une fois qu'elle a trouvé sa chanson et sa danse. Nous ne pourrons jamais retourner vivre dans notre petite cage, en notre «petit moi» bourré de fierté égoïste, de routines inutiles et d'excuses transparentes. Quelque chose en nous se détache. Le voyage est en marche. Et la vie, à ce stade, commence vraiment ... La vraie transformation, le vrai changement, c'est la combustion de l'ancien, pour que les graines du nouveau puissent pousser et s'épanouir. Tel est le mandat de la vie, de la nature et de l'esprit humain.
_________
« Pour moi, il n'y a que voyager sur des chemins qui ont du cœur, sur n'importe quel chemin qui peut avoir du cœur ; et le seul défi valable est de parcourir toute sa longueur. Et là, je voyage à sa recherche, haletant. » [Carlos Castaneda 1925/1998] https://fr.wikipedia.org/wiki/Carlos_Castaneda

le 16 juin 2020RARE : réalité alternative romancée éclectique« À L'ORIGINE JE SUIS » (14) Jupiter, Saturne, Uranus et Ne...
16/06/2020

le 16 juin 2020
RARE : réalité alternative romancée éclectique
« À L'ORIGINE JE SUIS » (14)

Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune se sont liés à ma création afin d'avoir accès sur Terra Gé et participer activement à la diversité organique de ma création. Ceci en échange de quelques formules, savoir-faires et matières premières nécessaires à l'élaboration de l'ensemble.

Étant déjà formés solide en leur propre monde, ailleurs dans le grand Univers, leurs présences chez moi ne pouvait être que plasma/gazeuse ... J'établis pour chacun d'eux un orbite défini, par delà ma première ceinture d'astéroïdes. Celle-ci étant composée de ces corps compact de petites tailles, encore inaltérés et en recherche spirituelle. Ces êtres très réels n'ayant pas encore atteint la masse critique nécessaire pour développer leur propre monde restaient à l'état solide et vivaient ici comme dans un rêve.

Il faut aussi savoir que l'ensemble de mon organisme solaire est un immense corps sphérique que la vision intellectuelle humaine a (naturellement) rationalisé en un nombre restreint de dimensions. C'est pourquoi on le représente habituellement en une forme de soucoupe, avec un cœur en fusion et les diverses planètes satellisées tout autour ... Alors qu'en hyper réalité, nous vivons en une infinité de dimensions ... Le contrôle qu'on puisse avoir sur notre propre corps, illustre un peu cette sensation de plénitude ... Comme à l'intérieur de chaque être vivant, les organes ont chacun leur fonction précise. Tel en mon état cosmique chaque corps indivisible (non quantique), du plus petit astéroïde à la planète Jupiter, possède sa propre raison d'être.

Tout cela dans l'ordre d'arrivée - prise de conscience - en mes auspices ... Sachant que pour eux, le temps évidemment n'existait pas ... Ils pouvaient envisager leur créations personnelles en fonctions des possibilités offertes depuis la genèse de mon être, sans toutefois porter atteinte à mon intégrité. Seulement établir des liens micro-corpusculaires, comme sortes de ramifications ionisées, génitrices de leurs créations personnelles. Car je ne suis pas toujours inventeur-développeur de tous les animaux. Seulement la lignée humaine me tient à cœur ...

La présence des autres Dieux s'affirme par delà la première ceinture d'astéroïdes. Chacun d'entre ceux là ont déjà leur place en moi, tandis que Jupiter tente de s'imposer, comme pour me défier. Ce fut avec lui une longue frime doublé d'une surenchère difficile. Il fallait toujours le tenir à distance respectable.

Alors je lui suggérais les canidés/ursidés. Ils sont sa propre inauguration sur Terra, quoique je participais un peu pour les ours ... Ce fut le seul terrain d'entente cordiale avec Lui. Car pour moi, les ours devaient développer des habitudes utilisables pour mon organisme fétiche (l'humain), comme la solitude voire la déréliction, l'hibernation ou encore la faculté de grossir ou maigrir selon les circonstances.

Enthousiasmé par mon projet, il était prêt à tout pour le réaliser. En fait ici, Jupiter est un suiveur qui a pour ambition de mener un troupeau. C'est pourquoi ses créatures se révèlent excellentes comme gardiens du trésor ... Quoique parfois, pour finaliser quelques tâches ingrates il laissait quelques esprits pervers de chez lui, développer des machines comparables aux dinosaures d'antan, pour littéralement épater les indécis : pourquoi ces grues, ces chariots métalliques, ces tronçonneuses, ces objets volants démesurés, ces armes extravagantes, ces complexes industriels quasi inhumains ! (...) Alors que tout peut se faire à la main, tranquillement au rythme des saisons ...

Mais bon, il fallait alors aller plus vite pour paradoxalement éviter l'enlisement dans la démesure jupitérienne. Car son propre monde n'était pas encore stabilisé. Il vint chez moi pour se renseigner, afin de parfaire ses projets personnels, dont je saurais me passer ... Reconnaissons simplement que provisoirement, son efficacité légendaire s’avère parfois très utile ... Il est donc resté, comme pierre angulaire du renouveau.

Plus tard Saturne, prince des félidés prendra ses marques de façon plus subtile. À l'opposé de Zeus, Chronos savait patienter. Dès notre contact, il avait immédiatement perçu l'axe de ma création : le Temps. Un maître en la matière (car pour lui, le temps est façonnable) en dehors de moi. Peut importe ses façons de se rétracter lorsque qu'il ne peut plus avancer. Il saisit l'opportunité en un éclair, et ne la lâche plus ... Son enseignement demeure aussi dans les limbes de ma connaissance.

PRH_
__________________________

le 9 juin 2020RARE : réalité alternative romancée éclectique« À L'ORIGINE JE SUIS » (13) Bien sûr, les pessimistes du ne...
09/06/2020

le 9 juin 2020
RARE : réalité alternative romancée éclectique
« À L'ORIGINE JE SUIS » (13)

Bien sûr, les pessimistes du neutron théorisent à cœur joie. Ils n'ont que çà à faire pour justifier leur position sociale. Sans avoir absolument raison, ils n'ont pas toujours tort. Car la nouvelle génération de physiciens, tout comme les artisans du Beaujolais Nouveau, viendra sans doute à élaborer quelques crus inédits qui ravira les papilles des spécialistes.

En fait, le monde des humains vit sous cloche dans le grand laboratoire solaire ... Sans doute, quelques spécimens sauvages permettent de préserver cette espèce de toute déviance génitale style "fin de race" (pour employer une expression éloquente qui permet de comprendre quelques impasses existentielles). Sachant que certains esprits malins, savent s'incarner dans le but d'en profiter, sans once éthique.

L'être humain donne le meilleur de lui-même dans la vie en société. Sachant qu'un espace individuel reste indispensable pour les esprits forts (notamment les artistes et les savants) qui participent directement, pas toujours librement, à l’œuvre de la création. Leurs artifices entretiennent le rêve tandis que leurs recherches construisent l'imaginaire du peuple ...

Les esprits simples eux, sont les bienheureux de l'histoire ! Encore une fois, simple ne veut pas dire frustre ou dénué d'intelligence ni d'imagination : ils sont là pour voir le défilé, pas pour se faire rabrouer ! ... Au XVIIIe siècle AD, ils furent curieusement stigmatisés sous l"idiotisme "Majorité silencieuse" avec ce brin de mépris : "ils n'avaient rien à dire" ... Pourtant, un brouhaha soutenu vrombissait dans les allées du pouvoir absolu. Comment mettre tous le monde d'accord quand chacun prêche in petto pour son coin de paradis ? ... La démocratie ainsi s'éparpille pleine de rêves de lendemains meilleurs.

Quoi qu'il en soit, les humains bon an mal an, n'ont pas vraiment de problèmes insurmontables. Lorsque vivants dans une contrée géographique définie, ils ne ressentent pas d'oppression économique, politique ou climatique particulière, tout va pour le mieux dans un monde qui s'améliore. Et si jamais quelconque circonstance vient à leur déplaire, souverainement, tout change, puis se remet en place selon une évolution raisonnée.

Il est par ailleurs très intéressant de constater l'étonnante faculté d'adaptation de cette espèce qui peut supporter conditions de survie extrêmes : températures de - 40° à + 40°C et ou - 400 m à + 5000 m d'altitude, avec dictatures météo ou populo, qui se résolvent dans l'écolo ... Alors pour avoir la paix et vivre tranquille, bien des gens se sont retirés de la foule pour vivre ailleurs, en autarcie avec leurs animaux familiers.

Tout cela arrive, grâce à sa sérénité lunaire en appoint avec l'illustrissime solaire, apportant les subtiles nuances nécessaires à la vie. Terra elle-même supporte tout cela avec circonspection : une petite secousse sismique par ci, une éruption volcanique par là, divers raz de marée lassés ou ouragans stressés, destinés à balayer certains débris dépassés et tout reprend son rythme cosmique de vie et de mort naturelle en relais d'éternité.

Il n'y a pas de fatalités déplacées, que des ajustages telluriques destinés à parfaire le terrain d'un paradis nécessaire pour l'accueil des êtres de lumière incarnés dans le continuum de ma création.

PRH_

Adresse

10, Rue Saint Louis En L'île
Paris
75004

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Centre culturel de rencontres esthétique éthique scientifique technique publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Centre culturel de rencontres esthétique éthique scientifique technique:

Our Story

Tout cela va bientôt évoluer dans le seul sens possible :

Il ne suffit pas de se proclamer ceci ou cela pour être comprit par le peuple, il faut le prouver dans les actes plutôt que simplement tenter de se positionner sur l’échiquier politique. Comme un bon nombre des cadres “écologistes” le font dans le seul but de conquérir le pouvoir ... Mais pour faire quoi ?

* Les représentants des divers parlements sont mandatés pour une durée précisée dans les textes de références. Mais concernant les élus du peuple, il semble évident que leurs mandats doivent être non cumulables mais aussi non renouvelables. Ceci pour des raisons éthiques et pratiques. Éthique d'abord : car le fait d'être élu n'est pas une profession. Cela peut même aller jusqu'à ressembler à une violation de la dignité des électeurs. Comme le souligne l'adage : “élection piège à con.” L'escroquerie n'est pas loin. L'élu doit montrer l'exemple et partager les avantages liés à sa situation. Ou alors il devient un traitre. Le côté pratique reste manifeste : dans une tâche importante, il va de soi qu'on doive s'y consacrer pleinement.

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation non gouvernementale (ONG) à Paris

Voir Toutes