Fondation Singer-Polignac

Fondation Singer-Polignac Établissement public national créé en 1928, la Fondation Singer-Polignac se consacre à des activités de mécénat culturel.
(2)

C’est en 1928 que Winnaretta Singer (1865-1943), princesse Edmond de Polignac, donna une forme juridique à l’activité de mécénat qu’elle menait depuis longtemps en faveur des arts, des lettres et des sciences. La loi du 25 mars 1928 ratifia la création de l’établissement public dénommé Fondation Singer-Polignac, et le décret du 17 octobre 1928 approuva la dotation de Winnaretta à l’État français en vue de cette création, le revenu de ce capital étant destiné aux activités définies par les statuts de la Fondation. À la mort de la princesse, la Fondation reçut en legs son hôtel particulier et s’y installa en 1945. La Fondation ne reçoit aucune subvention ni dotation de l’État, son fonctionnement repose uniquement sur la gestion du fonds légué par Winnaretta Singer-Polignac.

43 avenue Georges Mandel 75116 Paris

🔸RENDEZ-VOUS À PARIS 8️⃣🔸Le pianiste Bertrand Chamayou et la violoncelliste Sol Gabetta Fanpage interpréteront Debussy, ...
07/06/2020
« RENDEZ-VOUS A PARIS » - Sol Gabetta et Bertrand Chamayou

🔸RENDEZ-VOUS À PARIS 8️⃣🔸

Le pianiste Bertrand Chamayou et la violoncelliste Sol Gabetta Fanpage interpréteront Debussy, Liszt et Chopin pour ce 8e Rendez-vous, en partenariat avec medici.tv.

Retransmission en direct sur notre site et medici.tv 🎥

[🖥 Les 14 concerts prévus dans cette série seront disponibles en replay, gracieusement, jusqu'au 14 juillet inclus]

La Fondation Singer-Polignac, Etablissement Public National, mécène culturel dans le domaine de la musique, des sciences et des lettres.

05/06/2020
Les Frivolités Parisiennes

💿 Le 12 juin paraîtra "Don César de Bazan" de Jules Massenet (Naxos) enregistré par nos artistes associés Les Frivolités Parisiennes et Ensemble Aedes, sous la direction de Mathieu Romano qui nous présente le projet :

Multi-casquettes et cool dans ses baskets, le chef Mathieu Romano nous raconte une aventure menée à la baguette et sa relation privilégiée avec Les Frivolités Parisiennes

Rassurez votre platine, Don César de Bazan de Jules Massenet sous le label Naxos c’est pour le 12 juin avec la participation de l' Ensemble Aedes

Retrouvez les infos:
https://lesfrivolitesparisiennes.com/spectacle/don-cesar-de-bazan/

Naxos
Théâtre Impérial
Mathieu Romano
Laurent Naouri
Elsa Dreisig
Marion Lebègue
Thomas Bettinger
Christian Helmer
Christian Rodrigue
Ensemble Aedes
France Musique
Montage Pierre Michel

🔸RENDEZ-VOUS À PARIS 7️⃣🔸Pour ce septième rendez-vous avec medici.tv, nous accueillerons la soprano Elsa Dreisig et le p...
05/06/2020
« RENDEZ-VOUS A PARIS » - Elsa Dreisig & Romain Louveau

🔸RENDEZ-VOUS À PARIS 7️⃣🔸

Pour ce septième rendez-vous avec medici.tv, nous accueillerons la soprano Elsa Dreisig et le pianiste Romain Louveau dans un concert à huis clos, mis en scène par Claudine Hunault.

Retransmission en direct sur notre site et sur medici.tv 🎥

[🖥 Envie de voir ou revoir un concert ? Tous les replays sont disponibles gracieusement jusqu'au 14 juillet inclus]

La Fondation Singer-Polignac, Etablissement Public National, mécène culturel dans le domaine de la musique, des sciences et des lettres.

🔸RENDEZ-VOUS À PARIS 6️⃣🔸Demain à 19h, ne manquez pas le sixième rendez-vous avec David Kadouch-Pianiste et le Quatuor H...
02/06/2020
« RENDEZ-VOUS A PARIS » - David Kadouch & le Quatuor Hermès

🔸RENDEZ-VOUS À PARIS 6️⃣🔸

Demain à 19h, ne manquez pas le sixième rendez-vous avec David Kadouch-Pianiste et le Quatuor Hermès qui nous inviteront chez le couple Clara et Robert Schumann.

Retransmission en direct sur notre site et sur medici.tv 🎥

[🖥Envie de voir ou revoir un concert ? Tous les replays sont disponibles gracieusement jusqu'au 14 juillet inclus]

La Fondation Singer-Polignac, Etablissement Public National, mécène culturel dans le domaine de la musique, des sciences et des lettres.

30/05/2020
György Ligeti - Quatuor à cordes n°1 "Métamorphoses nocturnes" EXTRAIT 2 (Quatuor Hanson)

🎼La pause musicale du week-end 🎻

Retour sur le concert du Quatuor Hanson donné en avril 2019 dans notre Salon de musique, avec cet extrait des "Métamorphoses nocturnes" de György Ligeti.

🔸 Le Quatuor a fait paraître à l'automne dernier un double album consacré aux quatuors à cordes de Joseph Haydn (Aparté). Il est en résidence à la Fondation depuis 2015.

Concert du 18 avril 2018 dans le cadre de la saison musicale 2018-2019 de la Fondation Singer-Polignac où le Quatuor Hanson est en résidence. https://singer-polignac.org/fr/concerts-de-saison/saison-2018-2019/2440-quatuor-hanson

#8 ARMANDE DE POLIGNACConnaissez-vous la compositrice et cheffe d'orchestre Armande de Polignac (1876-1962) ? Fille d’un...
28/05/2020

#8 ARMANDE DE POLIGNAC

Connaissez-vous la compositrice et cheffe d'orchestre Armande de Polignac (1876-1962) ?

Fille d’un des frères d’Edmond de Polignac, Armande et Winnaretta étaient très proches, partageant une même passion pour la musique. Pianiste et compositrice, Armande a étudié la composition auprès de Fauré puis d’Indy à la Schola Cantorum.
A la fin du XIXe siècle, il était particulièrement difficile pour une femme de se faire connaître en tant que musicienne et de se faire accepter au sein des orchestres, de même pour une compositrice. C'est pourquoi, Winnaretta, convaincue par le talent de sa nièce, n'hésitait pas à programmer ses œuvres lors de soirées musicales auxquelles assistaient la presse musicale et des personnalités importantes.

Mariée et mère d’une petite fille, Armande brillait dans ses études et composa en 1906 l’opéra "La Petite Sirène" qui fut joué en avant-première dans le salon de Winnaretta et encensé par Le Figaro. En 1907, l’oeuvre fut donnée à l’Opéra de Nice et Armande prit elle-même la baguette, ce qui en fit la première femme à diriger un orchestre symphonique en France.
Sa pièce pour piano seul "Miroitement" fut jouée par Ricardo Viñes dans le salon de sa tante en 1909, ainsi que son ballet "Les Milles et une nuits" en 1911 à l’occasion d’une matinée musicale organisée pour commémorer les dix ans de la disparition de son oncle, le prince Edmond de Polignac.
Winnaretta Singer la mit en contact avec la troupe de Loïe Fuller du Théâtre du Châtelet et "Les Milles et une nuits" furent à l’affiche de 8 représentations en mai 1914. Lors de la deuxième soirée, Armande de Polignac remplaça le chef Gabriel Pierné à la direction, à la surprise générale du public. Puis, le ballet fut joué au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles où la compositrice dirigea également l'orchestre. S'ensuivirent des représentations au Proche-Orient, à New-York et à San Francisco.
Armande dédia ce ballet à sa tante qui lui avait ainsi permis de s’installer en tant que femme dans le domaine si fermé de la composition et de la direction d'orchestre.

Malgré un catalogue très riche, ses œuvres sont aujourd'hui très peu jouées.

🎨 "Portrait d'Armande de Polignac, comtesse Chabannes-La Palice" par Winnaretta Singer-Polignac, 1906 (collection privée)

26/05/2020
Le Balcon

Demain soir, Le Balcon dirigé par Maxime Pascal sera à l'affiche du 5e concert à huis clos, organisé en partenariat avec medici.tv.
Aux côtés des Madrigaux de Gesualdo et "Vortex temporum" de Grisey, l'ensemble interprétera également "Messagesquisse" de Pierre Boulez, qu'il avait joué à la Fondation Singer-Polignac lors de sa toute première année de résidence en mai 2010 ! Ce soir-là, on pouvait compter le compositeur parmi les invités de cet événement.
Maxime Pascal évoque leur rencontre ⬇️

Parlons un peu de Pierre Boulez
👇👇👇
https://youtu.be/tLIWMHXMIdQ
#Jetaimemavie #messagesquisse Maxime Pascal

🔸 RENDEZ-VOUS À PARIS 🔸Pour ce 5e concert à huis clos en partenariat avec medici.tv, nous accueillerons mercredi 27 mai ...
26/05/2020
« RENDEZ-VOUS A PARIS » - Le Balcon

🔸 RENDEZ-VOUS À PARIS 🔸

Pour ce 5e concert à huis clos en partenariat avec medici.tv, nous accueillerons mercredi 27 mai à 19h, Maxime Pascal et son ensemble Le Balcon qui interpréteront Boulez, Gesualdo et Grisey.

Retransmission en direct sur notre site, medici.tv ainsi que lebalcon.tv 🎥

[🖥 Tous les replays sont disponibles jusqu'au 14 juillet à titre gracieux]

La Fondation Singer-Polignac, Etablissement Public National, mécène culturel dans le domaine de la musique, des sciences et des lettres.

🔸 RENDEZ-VOUS À PARIS 🔸Pour cette quatrième soirée organisée en partenariat avec medici.tv, Karine Deshayes, Gerard Caus...
23/05/2020
« RENDEZ-VOUS A PARIS » - Karine Deshayes, Gérard Caussé & Nicholas Angelich

🔸 RENDEZ-VOUS À PARIS 🔸

Pour cette quatrième soirée organisée en partenariat avec medici.tv, Karine Deshayes, Gerard Causse et Nicholas Angelich interpréteront Brahms et Chostakovitch ce lundi 25 mai à 19h dans notre Salon de musique.

Retransmission en direct sur notre site ainsi que celui de medici.tv 🎥

[🖥 Tous les replays sont disponibles jusqu'au 14 juillet à titre gracieux]

La Fondation Singer-Polignac, Etablissement Public National, mécène culturel dans le domaine de la musique, des sciences et des lettres.

22/05/2020
Guillaume Bellom, Claude Debussy: Estampes (1903): I. Pagodes

#7 CLAUDE DEBUSSY

Pour son premier disque solo paru en 2017 (Claves records), Guillaume Bellom - Piano interprète Schubert et Haydn, mais également Debussy.

🎹 "Pagodes", extrait des "Estampes", oeuvre composée en 1903, fut créée un an plus tard à la salle Érard par l'ami du compositeur, le pianiste Ricardo Viñes, l'interprète presque exclusif des compositions pour piano de Debussy. Le compositeur n'appréciant guère les mondanités, c'est Viñes qui était très régulièrement invité dans l'atelier de Winnaretta Singer pour interpréter les œuvres de Debussy qu'elle affectionnait tant. En 1906, le pianiste et la princesse jouèrent à deux pianos le "Prélude à l'après-midi d'un faune" lors d'une réunion musicale dans l'atelier Cortambert.

🔹 Guillaume Bellom est en résidence à la Fondation depuis 2012 et artiste associé depuis 2018.

Claude Debussy (1862-1918) Estampes (1903) Preorder: Claves: http://www.claves.ch/collections/piano/products/schubert-haydn-debussy-works-for-piano-guillaume...

22/05/2020
Jonas Vitaud records Debussy - Fantaisie

#7 CLAUDE DEBUSSY

A l'occasion du centenaire de la mort de Debussy, le pianiste Jonas Vitaud a enregistré un double disque consacré aux jeunes années du compositeur. Le disque, paru en octobre 2018 (Mirare Prod), regroupe des œuvres pour piano seul, à quatre mains (avec Roustem Saïtkoulov) mais aussi piano et voix (avec Karine Deshayes, Sébastien Droy) et avec orchestre, telle la Fantaisie présentée dans cet extrait, enregistrée aux côtés de Secession Orchestra / direction : Clément Mao -Takacs.

🔹 Jonas Vitaud est artiste associé de la Fondation depuis 2013
🔸 Secession Orchestra est en résidence à la Fondation depuis 2014

Album out on 19 October 2018 New recording on MIRARE with Secession Orchestra and Clément Mao-Tacaks, Karine Deshayes, Sébastien Droy and Roustlem Saïtkoulov...

🔸RENDEZ-VOUS À PARIS 3️⃣🔸Sophie de Bardonnèche & Justin Taylor vous convient à un rendez-vous baroque ce mercredi 20 mai...
19/05/2020
« RENDEZ-VOUS BAROQUE A PARIS » - Sophie de Bardonnèche et Justin Taylor

🔸RENDEZ-VOUS À PARIS 3️⃣🔸

Sophie de Bardonnèche & Justin Taylor vous convient à un rendez-vous baroque ce mercredi 20 mai à 19h, pour ce 3e concert à huis clos !

Retransmission en direct sur notre site ainsi que celui de medici.tv 🎥

[🖥Le replay des deux précédents concerts est disponible sur nos sites respectifs jusqu'au 14 juillet]

La Fondation Singer-Polignac, Etablissement Public National, mécène culturel dans le domaine de la musique, des sciences et des lettres.

19/05/2020
Claude Debussy - Sonate pour flûte, alto et harpe en fa majeur (M. Calderini, C. Jaget & L. Chang)

#7 CLAUDE DEBUSSY

En avril 2017, notre conseiller musical Benoît Duteurtre présentait une causerie autour des dernières années de Claude Debussy, ponctuée par des intermèdes musicaux joués en live.
Dans l'extrait ci-dessous, Mathilde Calderini, Coline Jaget et Lou Chang interprètent la Sonate pour flûte, alto et harpe en fa majeur.

🔸 Mathilde Calderini est en résidence à la Fondation avec l' Ensemble Ouranos depuis 2014
🔹 Lou Chang est artiste associée de la Fondation avec le Quatuor Hermès depuis 2013

Une rencontre musicale autour des dernières années de Claude Debussy était présentée le 6 avril 2017 à la Fondation Singer-Polignac. https://www.singer-polignac.org/fr/missions/lettres-et-arts/conferences-lettres-arts/1075-les-dernieres-annees-de-claude-debussy

18/05/2020
Claude Debussy - Quatuor à cordes (extrait)

#7 CLAUDE DEBUSSY

En janvier 2019, le Quatuor Agate donnait son premier concert à la Fondation Singer-Polignac et interprétait, entre autres, le seul et unique quatuor à cordes de Debussy dont voici un extrait.

Le quatuor est en résidence à la Fondation depuis 2018.

Le quatuor Agate était en concert à la Fondation Singer-Polignac, où il est en résidence, le 31 janvier 2019. https://singer-polignac.org/fr/concerts-d-atelier/1666-quatuor-agate

#7 CLAUDE DEBUSSYWinnaretta Singer et Edmond de Polignac étaient de fervents défenseurs de la musique de Claude Debussy ...
18/05/2020

#7 CLAUDE DEBUSSY

Winnaretta Singer et Edmond de Polignac étaient de fervents défenseurs de la musique de Claude Debussy qui, à la fin du XIXe siècle, était assez décrié par les compositeurs plus conventionnels.
Tout comme Fauré, Ravel et Saint-Saëns, Claude Debussy se fit connaître dans les salons artistiques. C'est d'ailleurs dans celui de Meg de Saint-Marceaux que la princesse et le prince le rencontrèrent pour la première fois en 1894. Une rencontre qui se ponctua d'une grande déception lorsque Claude Debussy avoua à Winnaretta Singer qu'il n'appréciait pas vraiment la musique de Wagner que, elle, adorait...
En 1902, elle assista à la première de "Pelléas et Mélisande" à l'Opéra-Comique, qui fut vivement critiquée par le public et la presse conservatrice. Mais Winnaretta adora l'oeuvre et inscrivit dans ses mémoires :
"Tant de sincérité passionnée, d'incontestable beauté et de dignité rendaient cette oeuvre invulnérable [...]. Le temps depuis lors a fait apparaître cet opéra comme le plus merveilleux, le plus humain, le plus poétique."

La princesse programmait régulièrement des œuvres de Debussy dans son atelier de la rue Cortambert mais le compositeur se déplaçait rarement, appréciant guère les mondanités des salons aristocratiques.
En 1916, "En blanc et noir" fut créée dans l'atelier de Winnaretta dans le cadre d'un concert de bienfaisance.

A l'annonce du décès de Debussy en 1918, Winnaretta avait quitté Paris juste avant le siège et avait loué une villa à Saint-Jean-de-Luz sur les recommandations de...Claude Debussy. Très attristée par la disparition du compositeur, son ami Ricardo Viñes vint lui jouer les œuvres de Debussy au piano pendant des heures.

🔸 RENDEZ-VOUS À PARIS 2️⃣🔸Le quatuor familial formé par Raphaëlle, David, Jérémie et Edgar Moreau sera à l'affiche de ce...
16/05/2020
« RENDEZ-VOUS A PARIS » - Raphaëlle, David, Jérémie et Edgar Moreau

🔸 RENDEZ-VOUS À PARIS 2️⃣🔸

Le quatuor familial formé par Raphaëlle, David, Jérémie et Edgar Moreau sera à l'affiche de ce deuxième concert à huis clos !

Retransmission en direct sur notre site ainsi que celui de medici.tv ! 🎥

La Fondation Singer-Polignac, Etablissement Public National, mécène culturel dans le domaine de la musique, des sciences et des lettres.

🔸 RENDEZ-VOUS À PARIS 1️⃣🔸Cette série de concerts en partenariat avec medici.tv sera inaugurée demain à 19h par nos arti...
15/05/2020
« RENDEZ-VOUS A PARIS » - Renaud Capuçon & Guillaume Bellom

🔸 RENDEZ-VOUS À PARIS 1️⃣🔸

Cette série de concerts en partenariat avec medici.tv sera inaugurée demain à 19h par nos artistes associés :

🎻 Renaud Capuçon
🎹 Guillaume Bellom - Piano

Retransmission en direct sur notre site ainsi que celui de medici.tv ! 🎥

La Fondation Singer-Polignac, Etablissement Public National, mécène culturel dans le domaine de la musique, des sciences et des lettres.

14/05/2020
"Une mémoire chère et vénérée" : Marcel Proust et le prince Edmond de Polignac, par Sylvia Kahan

#6 PRINCE EDMOND DE POLIGNAC

Son ami Marcel Proust disait de lui en 1903, deux ans après sa mort :

« C’était un aimable prince, un grand esprit et un puissant musicien. Sa musique religieuse et ses mélodies sont aujourd’hui consacrées de l’admiration des plus raffinés. On connaissait peu sa musique, mais c’est qu’il était si difficile pour les exécutions… […]
Pour ceux qui se rappellent combien les idées du prince de Polignac – non seulement en littérature et en art, mais même en politique – étaient avancées, en avance même sur celles - mêmes des plus avancés jeunes gens, c’est presque un miracle de penser qu’il était le fils du ministre réactionnaire de Charles X qui signa les fameuses Ordonnances, et fut emprisonné à Ham, en 1830. […]
Il ne méprisait pas la noblesse, mais tenait celle de l’esprit pour la plus haute de toutes. […]
Les familles La Rochefoucauld, Luynes, Ligne, Croy, Polignac, Mailly-Nesles, Noailles, Olliamson, entournent la princesse de Polignac d’une affection à laquelle la mort du prince n’a rien changé, qui s’est accrue, si l’on peut dire, d’une reconnaissance profonde pour les années de bonheurs qu’elle a données au prince, lui qu’elle a si bien compris, dont elle a si affectueusement de son vivant, si pieusement depuis sa mort, réalisé les rêves artistiques. »
HORATIO. Le Figaro, 6 septembre 1903

Colloque des 25, 26 et 27 octobre 2016 à la Fondaiton Singer-Polignac Plus d'infos : https://www.singer-polignac.org/fr/missions/lettres-et-arts/colloques-arts-lettres/794-proust-et-la-musique

#6 PRINCE EDMOND DE POLIGNAC💍 Winnaretta Singer et le prince Edmond de Polignac ont été mariés seulement 8 ans (1893-190...
13/05/2020

#6 PRINCE EDMOND DE POLIGNAC

💍 Winnaretta Singer et le prince Edmond de Polignac ont été mariés seulement 8 ans (1893-1901). Malgré les 31 années qui les séparaient et leur homosexualité respective, une profonde affection les unissait. Tous deux passionnés par la musique (Schubert, Wagner, Bach, Debussy) et les arts, le salon Polignac devint rapidement le centre d’une activité musicale bouillonnante.

➡️ Qui était le prince Edmond de Polignac avant son mariage ?

Né en 1834, il est le fils du prince Jules de Polignac, ministre d’état dans le gouvernement de Charles X. A la suite de l’insurrection survenue en 1830, son père fut incarcéré, condamné à la “mort civile” puis relâché à condition de quitter Paris. Edmond passe ses premières années en Bavière avant de revenir à Paris en 1845. D’une santé fragile, le petit Edmond s’intéresse davantage au piano et au solfège qu’aux activités physiques auxquelles ses frères s’adonnent. Adolescent, le jeune homme souhaite déjà devenir compositeur, mais issu d’une famille aristocrate, il en est hors de question pour ses parents
Edmond persiste et est accepté au Conservatoire de Paris. Ces premières compositions ne rencontrent pas de succès et sa situation financière décline. Poussé par sa famille à épouser une riche héritière, le jeune Edmond courtise de nombreuses jeunes femmes, charmées par ses talents artistiques et son bagout, mais il renoncera toujours à se marier.

Le prince fréquente les salons artistiques de l'aristocratie et rencontre en 1875, le comte Robert de Montesquiou qui a inspiré le personnage du baron de Charlus dans “A la recherche du temps perdu” de Marcel Proust. Partageant les mêmes passions intellectuelles et artistiques, les deux hommes deviennent inséparables. Grâce aux relations de Montesquiou, Edmond de Polignac interprète ses compositions dans les salons mondains aux côtés d’oeuvres de Chausson, Debussy ou bien Fauré dont il devient l’ami.
Par le cercle de Montesquiou, on lui suggère d'épouser Winnaretta Singer, qui semble être la candidate idéale puisque passionnée par les arts, riche et qui, accessoirement, ne s'intéresse pas aux hommes. Le 5 avril 1892, il lui fait parvenir la partition de sa mélodie “Lamento” accompagnée d’une invitation à son exécution afin de faire plus ample connaissance.

Tout au long de leur mariage qui prend tragiquement fin en 1901 à l’issue du décès du prince, Winnaretta Singer tente de promouvoir la musique de son mari au sein du salon de musique organisé dans l’hôtel avenue Henri Martin. Winnaretta continuera également à faire prospérer la mémoire de son défunt mari en programmant régulièrement ses oeuvres lors de différents concerts qu’elle organise.

Adresse

43 Avenue Georges Mandel
Paris
75116

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Fondation Singer-Polignac publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Fondation Singer-Polignac:

Notre histoire

C’est en 1928 que Winnaretta Singer (1865-1943), princesse Edmond de Polignac, donna une forme juridique à l’activité de mécénat qu’elle menait depuis longtemps en faveur des arts, des lettres et des sciences, en obtenant la création, par la loi du 25 mars 1928, de l’établissement public dénommé Fondation Singer-Polignac. À la mort de la princesse, la Fondation reçut en legs son hôtel particulier (Paris XVIe) et s’y installa.

Sous l’impulsion d’Yves Pouliquen, de l’Académie française, président de la Fondation Singer-Polignac de 2006 à 2020, le conseil d’administration, aujourd’hui présidé par Pierre Corvol, a souhaité poursuivre et amplifier les missions initiées par Winnaretta Singer.

Comme la princesse en son temps, la Fondation accorde une place particulière à la musique, par ses soirées et rencontres musicales tout au long de la saison, mais surtout à travers la création d’une résidence artistique ouverte à des jeunes solistes, ensembles et compositeurs qu’elle accueille toute l’année dans son hôtel, pour leurs répétitions ou la réalisation d’enregistrements discographiques et audiovisuels. La Fondation leur permet de présenter leurs projets lors de concerts d’atelier qui se déroulent depuis l’époque de la princesse dans son célèbre salon de musique. Elle les aide également à s’exprimer pour un plus large public dans des festivals et des concerts hors les murs.

La Fondation organise également des colloques internationaux, abordant des thématiques scientifiques, littéraires ou sociales, et attribue des médailles à des œuvres ou des associations méritantes.

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Ladies and Gentleman, Professors and Students, Enclosed you can find program and application form of 14th International Adilia Alieva Piano Competition in France and Switzerland. We would like to invite all of you to take part in this special event. More information you can see on: The competition will take place in Annemasse / France and Geneva / Switzerland from May 13th to May 17th 2019. www(dot)sbam(dot)yolasite(dot)com 3 Categories: (a) Professionals born between 01.01.1974 and 01.01.1997 (b) Young Pianists born between 01.01.1998 and 01.01.2005 (c) Children born between 01.01.2006 and 31.12.2013 Attractive monetary and concert prizes will be provided for the winners. - Grand Prize is 15 000euro, total prizes more than 30 000euro‚. - Production of a concert film shot during the competition as a price for one of the winners of the contest. - Scholarship at the Ecole Normale de Musique Alfred Cortot in Paris Etc.. The Panel of judges will include performing artists from USA, France, Holland, Poland, Finland: Mr. Laurent PETITGIRARD, HONORARY PRESIDENT, Composer, President of Institute of France, Paris Members of the Honorary Committee Virginie DUBY-MULLER, MP of Haute -Savoy, Vice-President of the Departmental Council of Haute -Savoy, France Catherine PONCET, Journalist, agency chief of "Le Dauphiné Libré" , France Charles DUTOIT, Chief Conductor and Music Advisor of the Philadelphia Orchestra as well as Artistic Director and Principal Conductor of the Royal Philharmonic Orchestra. Vagif SADIQOV, Ambassador, Representative of the Republic of Azerbaijan to the United Nations Office and other international organizations in Geneva. Rodion SHCHEDRIN, Composer, Honorary Member of Berlin Academy of Arts and Honorary President of Union of composers of Russia / Germany Michael FINE, Manager of "FINE SOUND PRODUCTIONS, Senior Advisor Artistic Planning of Seoul Philharmonic Orchestra and Radio Philharmonic Orchestra France/ USA Donald VROON, Chief Music editor, musical critic American record guide USA. Biguslaw DAWIDOW, International conductor, Poland. The Final concerts for the 14th ADILIA ALIEVA INTERNATIONAL PIANO COMPETITION will be held at: - the United Nations Office at Geneva, Palais des Nations, 1211 Geneva, Switzerland; The 2 or more public concerts by the winner is scheduled to take place from THURSDAY 17th of MAY 2019 Deadline registration in Annemasse is February 28, 2019 We would love to see you all in May 2019. Best wishes Sincerely yours international relation department of Adilia Alieva International Piano Competition alievacompetition(at) yahoo(dot)co(dot)uk