Institut Meydane

Institut Meydane Le cercle de de réflexion pour (Re)Penser l'Orient.
(1)

Fonctionnement normal

Meydane est en deuil. Nous avons l’immense tristesse de vous annoncer la disparition de Farah BAKEERALLY, une meydanienn...
24/08/2020

Meydane est en deuil.
Nous avons l’immense tristesse de vous annoncer la disparition de Farah BAKEERALLY, une meydanienne exemplaire qui a porté notre projet et nos principes fondateurs pendant plusieurs années.
Farah était une personne radieuse qui, avec générosité, consacrait son temps pour le partage de savoirs, de cultures et l’amitié entre les peuples. Son amour pour l’Orient, sa passion pour les relations internationales et son intérêt pour l’Iran l’ont conduite à rejoindre l’institut Meydane et à diriger notre bureau pendant plus de 2 ans. Sa discrétion, son ouverture et sa finesse d’esprit, sa bienveillance, son humilité et son humanité profonde ont fait d’elle une personne d’exception qui nous a marqué tous et son admirable courage à combattre la maladie, a fait d’elle une source d’inspiration.
Meydane et les meydaniens expriment leurs sincères condoléances à son compagnon, ses amis et sa famille et préserveront sa mémoire pour toujours qui nous guidera pour continuer les efforts qu’elle avait entrepris pour continuer à œuvrer pour la réussite de nos projets et la sauvegarde de nos principes.

Photo prise à Shabé Yalda 3, décembre 2016 🤍🖤

25/06/2020
Orient 2020 : Turquie, bilan et perspectives

L’Empire ottoman, issu d’un beylicat autonome au sein de l’Empire turco-perse seldjoukide, et bâti sur les ruines de l’Empire byzantin, deviendra pendant plusieurs siècles, l’un des plus vastes et puissants empires de l’histoire, s’étendant sur une grande partie du monde musulman, de l’Europe centrale jusqu’au golfe Persique, de l’Afrique du Nord à la Mer Caspienne. Un empire qui se composait d’une multitude de langues, de peuples et d’ethnies avec des composantes diverses plus au moins autonomes (provinces, beylicats, vilayets, chérifats, etc.) qui deviendront pour l’essentiel des pays qui composeront ce qu’on appellera par la suite le monde arabe, au Proche-Orient et en Afrique du Nord. L’essentiel du monde musulman n’a pas pu résister à la puissance des Ottomans, à l’exception notamment du Maroc et de l’Iran, c’est ainsi que l’Empire s’est étendu jusqu’aux portes de Vienne. Dirigé par des sultans de descendance turque, ayant eu les titres turc de khan, iranien de padischah ou musulman de calife, comme successeurs du Prophète de l’islam, régnant sur des populations non seulement turques, mais aussi arabes, berbères, juives, kurdes, roumis (chrétiens de l’ancien Empire byzantin), arméniennes, etc., en ayant adopté le persan comme la langue diplomatique et de la cour, l’Empire ottoman a forgé une nouvelle civilisation héritière de diverses cultures et a connu des heures de gloire et de décadence, notamment ce qui est qualifié de génocide arménien, mais remis en cause par la Turquie moderne.
Ayant des différentes alliances avec des puissances européennes , c’est à l’issue de la Première Guerre mondiale que l’Empire ottoman disparaît après la défaite de l’alliance des empires allemand, austro-hongrois et ottoman. L’Empire est divisé et plusieurs nouveaux États naissent qui deviendront pour grande partie membres de la future Ligue arabe, mais l’Anatolie turque se préserve avec la création de la République de Turquie par Mustafa Kemal qui deviendra Atatürk, le père de la nation turque moderne et héros de la guerre de l’indépendance turque suite à l’occupation des alliés en territoire d’Anatolie. C’est avec la révolution kémaliste et le régime à parti unique que la République laïque et moderniste turque réalise une « occidentalisation » et laïcisation forte de la société notamment avec les aspects visibles de la mode vestimentaire et l’abandon de l’alphabet traditionnel du turc osmanli au profit de l’alphabet latin. Avec la fin de la période kémaliste, la Turquie retrouve progressivement le multipartisme et les forces religieuses gagnent du terrain et une instabilité politique chronique s’installe avec des pouvoirs militaires et civils qui se succèdent jusqu’à l’arrivée au pouvoir de Recep Tayyip Erdogan du parti islamiste Justice et Développement (AKP). Au pouvoir depuis 2003, il fut d’abord Premier Ministre, et en amendant la constitution turque, il « présidentialise » l’État turc et devient en 2014 le premier Président de la République turque élu au suffrage universel. Objet de ce qui est qualifié par le gouvernement turc d’une tentative de coup d’État en 2016, des officiers de l’armée et des personnalités politiques opposants ou dissidents sont accusés de l’avoir fomenté. Membre de l’OTAN, candidat à l’adhésion de l’Union européenne, avec une stabilité politique et économique relativement pérenne malgré des contestations depuis sa prise de pouvoir, le Président Erdogan est accusé par certains observateurs et ses opposants d’autoritarisme et de tentatives de défaire l’héritage laïque kémaliste, sans oublier la problématique kurde qui divise le pays. De plus en plus influente dans la région la Turquie intervient directement dans des conflits de la région qui composait autrefois l’Empire ottoman, notamment en Syrie et en Libye, la Turquie joue aussi un rôle important dans la gestion de la crise migratoire syrienne et l’utilise dans ses négociations avec l’Union européenne.
C’est donc à l’aube de la nouvelle décennie que la Turquie est au cœur de différents enjeux majeurs régionaux et internationaux et sur le plan interne l’heure est de faire le bilan de presque 20 ans de pouvoir de M. Erdogan.

Afin de mener à bien cet évènement, nous aurons le plaisir d’accueillir deux intervenants experts :

Dorothée Schmid, chercheur, Responsable du programme Turquie contemporaine et Moyen-Orient de l'Ifri

Nicolas Monceau, maître de conférences en science politique à l'Université de Bordeaux, spécialiste de la Turquie

Le débat sera modéré par le président de l'Institut Meydane, Amir Zandi, et le Directeur du cycle, Saeid Abedi

📍 Facebook Live/ZOOM: les informations nécessaires seront disponibles sur cet événement, par email que nous vous enverrons et sur le site www.meydane.org/orient2020

14/06/2020

Improbable lieu de convergence des cultures grecque, perse, russe, chinoise et indienne, carrefour de routes commerciales plusieurs fois millénaires et objet de la convoitise d'Alexandre le Grand à Staline en passant Genghis Khan, l'Asie centrale intrigue et fascine. Mardi prochain, partez à la découverte des "pays-en-stan" avec une conférence en ligne en partenariat avec Novastan.org et IPSE - Institut Prospective & Sécurité en Europe

Chers meydaniens,Nous vous rappelons que l'événement Tunisie 2020: bilan et perspectives (webinaire) aura lieu cet après...
09/06/2020
Tunisie 2020: bilan et perspectives (webinaire)

Chers meydaniens,

Nous vous rappelons que l'événement Tunisie 2020: bilan et perspectives (webinaire) aura lieu cet après-midi à 18h00.

Il est obligatoire de vous inscrire gratuitement via eventbrite (lien ci-dessous) afin de recevoir vos codes d'accès à l'application Zoom, le seul plateforme où vous pourriez poser vos questions à nos intervenants. Le webinaire sera également diffusé via Facebook Live en accès libre.

A cet après-midi

Orient 2020: Tunisie, bilan et perspectives

Meydane Panthéon-Sorbonne
19/05/2020

Meydane Panthéon-Sorbonne

Omar Khayyam.
————

Ce Dimanche 17 Mai était la Journée de célébration du poète et savant persan, Omar Khayyam.

La vie de Khayyam est entourée de mystère, et la rareté des sources disponibles empêche de la retracer avec précision.
Né dans une famille d’artisans de Nichapur, il a passé son enfance dans la ville de Balhi, où il étudie sous la direction du cheikh Mohammad Mansuri, un des savants les plus célèbres de son temps.

En 1074, il est invité par le sultan seldjoukide Malikshah Jalal al-Din pour entreprendre la réforme du calendrier solaire à laquelle il consacre cinq années.
Khayyam trouve qu'une année fait 365,24219858156 jours. A la suite de cette mesure, une réforme du calendrier fut adoptée dans le royaume seldjouke, comme ce fut le cas cinq siècles plus tard en Europe à l'instigation du pape Grégoire.

Mais à la mort de ses protecteurs, il tombe en disgrâce. Il est possible que certains de ses poèmes non orthodoxes en soient la cause. Pour couper court à tout soupçon, il entreprend alors un pèlerinage à la Mecque et finit ensuite ses jours à Nishapur.

Considéré comme « l’un des plus grands mathématiciens du Moyen Âge ». On lui doit deux traités importants dans l’histoire des mathématiques.
Mais la popularité de Khayyam est surtout due à la traduction en anglais de ses « Rubayât » en 1859 par Edward FitzGerald, signifiant quatrains, principalement écrits en persan, où il chante la vie, les femmes, le vin.
Ces quatrains ont obtenu un succès majeur, puisqu’ils furent réédités à plusieurs reprises du vivant de leur traducteur.
Traduits en arabe classique par Ahmed Rami,
les fameux quatrains seront immortalisés par la diva Oum Keltoum qui les chantera, au sommet de la gloire, en 1950.

Y.S.

19/05/2020
Institut Meydane

Institut Meydane

Notre conférence du cycle Orient 2020, Caucase 2020: bilan et perspectives (webinaire) en présence du Directeur du cycle Saeid Abedi et du président de l'institut Meydane Amir Mohsen Zandi

En compagnie de nos quatre intervenants experts :
- Emmanuel Dupuy, Président de IPSE - Institut Prospective & Sécurité en Europe.
- Gevorg Melikyan, Chercheur en relations internationales.
- Thornike Gordadze Enseignant-chercheur à Sciences Po et ancien vice-premier ministre de la Georgie.
- Farid Shafiyev, President du centre d’Analyse des relations internationales à Baku.

19/05/2020
Caucase 2020, bilan et perspectives

Notre conférence du cycle Orient 2020, Caucase 2020: bilan et perspectives (webinaire) en présence du Directeur du cycle Saeid Abedi et du président de l'institut Meydane Amir Mohsen Zandi

En compagnie de nos quatre intervenants experts :
- Emmanuel Dupuy, Président de IPSE - Institut Prospective & Sécurité en Europe.
- Gevorg Melikyan, Chercheur en relations internationales.
- Thornike Gordadze Enseignant-chercheur à Sciences Po et ancien vice-premier ministre de la Georgie.
- Farid Shafiyev, President du centre d’Analyse des relations internationales à Baku.

Chers meydaniens, Nous vous rappelons que l'événement Caucase 2020: bilan et perspectives (webinaire) aura lieu cet aprè...
19/05/2020
Caucase 2020: bilan et perspectives (webinaire)

Chers meydaniens,

Nous vous rappelons que l'événement Caucase 2020: bilan et perspectives (webinaire) aura lieu cet après-midi à 17h00.

Il est obligatoire de vous inscrire gratuitement via eventbrite (lien ci-dessous) afin de recevoir vos codes d'accès à l'application Zoom, le seul plateforme où vous pourriez poser vos questions à nos intervenants. Le webinaire sera également diffusé via Facebook Live en accès libre.

A cet après-midi

Orient 2020: Caucase, bilan et perspectives

Retour en images sur la neuvième conférence Orient 2020: Les pétromonarchies du golfe Persique dans le cadre du Cycle Or...
07/03/2020

Retour en images sur la neuvième conférence Orient 2020: Les pétromonarchies du golfe Persique dans le cadre du Cycle Orient 2020: bilan et perspective (octobre-juin) en compagnie de nos trois intervenants experts en la question, aux côtés du directeur du cycle et de président de l'institut Meydane au sein des prestigieux locaux de la Sorbonne.

Crédit photos : NateWorld

Retour en images sur la neuvième conférence « Les pétromonarchies du golfe Persique 2020 » dans le cadre du Cycle « Orient 2020 » en compagnie de nos trois intervenants experts en la question, aux côtés du directeur du cycle Saeid Abedi et de président de l'institut Meydane Amir Zandi au sein des prestigieux locaux de la Sorbonne. Crédit photos : Nathan Dean

Retour en images sur la neuvième conférence « Les pétromonarchies du golfe Persique 2020 » dans le cadre du Cycle « Orie...
07/03/2020

Retour en images sur la neuvième conférence « Les pétromonarchies du golfe Persique 2020 » dans le cadre du Cycle « Orient 2020 » en compagnie de nos trois intervenants experts en la question, aux côtés du directeur du cycle Saeid Abedi et de président de l'institut Meydane Amir Zandi au sein des prestigieux locaux de la Sorbonne. Crédit photos : Nathan Dean

Retour en images sur la neuvième conférence « Les pétromonarchies du golfe Persique 2020 » dans le cadre du Cycle « Orient 2020 » en compagnie de nos trois intervenants experts en la question, aux côtés du directeur du cycle Saeid Abedi et de président de l'institut Meydane Amir Zandi au sein des prestigieux locaux de la Sorbonne. Crédit photos : Nathan Dean

24/02/2020

Chers tous,

Nous vous remercions pour l'intérêt que vous avez porté à notre événement Orient 2020: Israël-Palestine, bilan et perspectives.

Comme nous l'avions rappelé ce matin, cette conférence devait se dérouler demain, mardi 25 février 2020. Nous avons été contactés entre temps par l'université Paris 2 Panthéon-Assas qui nous avait accordé l'amphithéâtre, pour nous informer que l'événement ne pouvait se tenir en raison du «caractère très sensible» du sujet.

Nous regrettons fortement cette décision qui remet en cause tout notre travail et nos valeurs de liberté d'expression, d’autant plus que nous sommes un cercle de réflexion apolitique et dans un cadre académique. Sans oublier que le caractère "sensible" est valable pour tous les pays et sujets que nous traitons.

Nous avons tenté d’y remédier mais au regard du temps qui nous sépare de la conférence, nous sommes contraints de nous plier à cette décision.

Nous espérons vous retrouver nombreux à nos prochaines conférences. En vous remerciant sincèrement pour votre compréhension,

Meydanement vôtre

Retour en images sur la septième conférence « Oman 2020 » dans le cadre du Cycle « Orient 2020 » en compagnie de nos deu...
19/02/2020

Retour en images sur la septième conférence « Oman 2020 » dans le cadre du Cycle « Orient 2020 » en compagnie de nos deux intervenants experts en la question, aux côtés du directeur du cycle Saeid Abedi et de président de l'institut Meydane Amir Zandi au sein des prestigieux locaux de la Sorbonne.

Crédit photos : Nathan Dean

Retour en images sur la septième conférence « Oman 2020 » dans le cadre du Cycle « Orient 2020 » en compagnie de nos deux intervenants experts en la question, aux côtés du directeur du cycle Saeid Abedi et de président de l'institut Meydane Amir Zandi au sein des prestigieux locaux de la Sorbonne.

Crédit photos : Nathan Dean

11/02/2020
Retour en images sur la sixième conférence « Soudan 2020 » dans le cadre du Cycle « Orient 2020 » en compagnie de nos de...
11/02/2020

Retour en images sur la sixième conférence « Soudan 2020 » dans le cadre du Cycle « Orient 2020 » en compagnie de nos deux intervenants experts en la question, aux côtés du directeur du cycle Saeid Abedi et de président de l'institut Meydane Amir Zandi au sein des prestigieux locaux de la Sorbonne. crédit photos : Camille Bel, Salma

Retour en images sur la sixième conférence « Soudan 2020 » dans le cadre du Cycle « Orient 2020 » en compagnie de nos deux intervenants experts en la question, aux côtés du directeur du cycle Saeid Abedi et de président de l'institut Meydane Amir Zandi au sein des prestigieux locaux de la Sorbonne. crédit photos : Camille Bel, Salma

Retour en images sur la cinquième conférence « Arabie Saoudite 2020 » dans le cadre du Cycle « Orient 2020 » en compagni...
11/02/2020

Retour en images sur la cinquième conférence « Arabie Saoudite 2020 » dans le cadre du Cycle « Orient 2020 » en compagnie de nos trois intervenants experts en la question, aux côtés du directeur du cycle Saeid Abedi et de président de l'institut Meydane Amir Zandi au sein des prestigieux locaux de la Sorbonne. crédit photos : Roxana Léger

Retour en images sur la cinquième conférence « Arabie Saoudite 2020 » dans le cadre du Cycle « Orient 2020 » en compagnie de nos trois intervenants experts en la question, aux côtés du directeur du cycle Saeid Abedi et de président de l'institut Meydane Amir Zandi au sein des prestigieux locaux de la Sorbonne. crédit photos : Roxana Léger

13/01/2020

Chers participants,

Nous vous remercions pour l'intérêt que vous portez au Cycle Orient 2020: bilan et perspective (octobre-juin).

Le programme initial du cycle devait reprendre le mardi 14 janvier 2020 en Sorbonne. Cependant, en prévision des grèves affectant les transports en commun et au regard des horaires de nos conférences, après concertation avec les intervenants concernés, nous avons décidé de décaler certaines conférences du mois de janvier.

Nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais afin de vous présenter les nouvelles dates.
Nous espérons vous retrouver toujours aussi nombreux en cette nouvelle date que nous espérons, vous conviendra.

En vous remerciant sincèrement pour votre compréhension,

Meydanement vôtre

Retour en images sur la troisième conférence « Libye 2020 » dans le cadre du Cycle Orient 2020: bilan et perspective (oc...
27/11/2019

Retour en images sur la troisième conférence « Libye 2020 » dans le cadre du Cycle Orient 2020: bilan et perspective (octobre-juin) en compagnie de nos deux intervenants experts en la question, aux côtés du directeur du cycle Saïd Abédi et de président de l'institut Meydane Amir Mohsen Zandi au sein des prestigieux locaux de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

©crédit photos : Roxana Leger

Retour en images sur la troisième conférence « Libye 2020 » dans le cadre du Cycle « Orient 2020 » en compagnie de nos deux intervenants experts en la question, aux côtés du directeur du cycle et de président de l'institut Meydane au sein des prestigieux locaux de la Sorbonne.
crédit photos : Roxana Léger

Retour en images sur la troisième conférence « Libye 2020 » dans le cadre du Cycle « Orient 2020 » en compagnie de nos d...
27/11/2019

Retour en images sur la troisième conférence « Libye 2020 » dans le cadre du Cycle « Orient 2020 » en compagnie de nos deux intervenants experts en la question, aux côtés du directeur du cycle et de président de l'institut Meydane au sein des prestigieux locaux de la Sorbonne.
crédit photos : Roxana Léger

Retour en images sur la troisième conférence « Libye 2020 » dans le cadre du Cycle « Orient 2020 » en compagnie de nos deux intervenants experts en la question, aux côtés du directeur du cycle et de président de l'institut Meydane au sein des prestigieux locaux de la Sorbonne.
crédit photos : Roxana Léger

Adresse

3, Rue De Téhéran
Paris
75008

Téléphone

+33145042095

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Institut Meydane publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Institut Meydane:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Dans le cadre du festival Visions d'exil, vendredi 23 novembre soirée consacrée à l'art iranien en exil, 19h30 débat et concert de Manushan, la voix interdite de l'Iran à 21h30, à découvrir ici : https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=M62TiW2juis