Aide à l'Enfance Tibétaine

Aide à l'Enfance Tibétaine Créée en 1981, l’AET finance la scolarité des enfants Tibétains en exil ainsi que des projets de développement pour leur communauté. Depuis 1950, la culture tibétaine est menacée.

Plus de 120 000 Tibétains se sont réfugiés en Inde, au Népal, dans des conditions souvent difficiles, pour continuer de faire vivre leur identité et leur patrimoine culturel. L’association Aide à l’Enfance Tibétaine (AET) est née en 1981 à la suite d’une rencontre entre Annie Sudrat, sa fondatrice, et des Tibétains réfugiés au Ladakh, dans le Nord de l’Inde. Voyant leur dénuement, leur isolement e

Plus de 120 000 Tibétains se sont réfugiés en Inde, au Népal, dans des conditions souvent difficiles, pour continuer de faire vivre leur identité et leur patrimoine culturel. L’association Aide à l’Enfance Tibétaine (AET) est née en 1981 à la suite d’une rencontre entre Annie Sudrat, sa fondatrice, et des Tibétains réfugiés au Ladakh, dans le Nord de l’Inde. Voyant leur dénuement, leur isolement e

Fonctionnement normal

Venez nous retrouver au 20ème édition du Festival Culturel du Tibet et des Peuples de l’Himalaya, les 3, 4, et 5 septemb...
25/08/2021

Venez nous retrouver au 20ème édition du Festival Culturel du Tibet et des Peuples de l’Himalaya, les 3, 4, et 5 septembre 2021 à Vincennes, Paris 12ème Pour sa 20ème édition du Festival, La Maison du Tibet de Paris, se tourne, de nouveau, vers les questions et problèmes écologiques du Toit du Monde : L’Éco-Himalaya.

Venez nous retrouver au 20ème édition du Festival Culturel du Tibet et des Peuples de l’Himalaya, les 3, 4, et 5 septembre 2021 à Vincennes, Paris 12ème Pour sa 20ème édition du Festival, La Maison du Tibet de Paris, se tourne, de nouveau, vers les questions et problèmes écologiques du Toit du Monde : L’Éco-Himalaya.

Le Tibet et sa culture très riche sont sous l’écrasant joug chinois depuis 1950. Plus de 120 000 Tibétains sont en exil ...
16/03/2021
Plozévet - À Plozévet, les sixièmes d’Henri-le Moal en voyage au Tibet depuis leur établissement

Le Tibet et sa culture très riche sont sous l’écrasant joug chinois depuis 1950. Plus de 120 000 Tibétains sont en exil en Inde ou au Népal. Des associations viennent en aide à ces exilés, comme l’association Aide à l’enfance tibétaine (AET). L’antenne plouhinécoise de cette association sera présente mardi et mercredi au collège Henri-Le Moal pour deux matinées dédiées au Tibet.

https://www.letelegramme.fr/finistere/plozevet/a-plozevet-les-sixiemes-d-henri-le-moal-en-voyage-au-tibet-depuis-leur-etablissement-14-03-2021-12718736.php

Le Tibet et sa culture très riche sont sous l’écrasant joug chinois depuis 1950. Plus de 120 000 Tibétains sont en exil en Inde ou au Népal. Des...

Le Nouvel an tibétain, appelé (Fête du) Losar, sera célébré le 12 février 2021. L’AET vous souhaite une très belle année...
09/02/2021

Le Nouvel an tibétain, appelé (Fête du) Losar, sera célébré le 12 février 2021. L’AET vous souhaite une très belle année tibétaine de Bœuf de métal 2148.
༄༅།། བོད་རྒྱལ་ལོ་ ༢༡༤༨ རབ་བྱུང་ ༡༧ རབ་གནས་ལྕགས་གླང་གནམ་ལོ་གསར་ལ་འཚམས་འདྲིའི་བཀྲ་ཤིས་བདེ་ལེགས་ཞུ །།

Le Nouvel an tibétain, appelé (Fête du) Losar, sera célébré le 12 février 2021. L’AET vous souhaite une très belle année tibétaine de Bœuf de métal 2148.
༄༅།། བོད་རྒྱལ་ལོ་ ༢༡༤༨ རབ་བྱུང་ ༡༧ རབ་གནས་ལྕགས་གླང་གནམ་ལོ་གསར་ལ་འཚམས་འདྲིའི་བཀྲ་ཤིས་བདེ་ལེགས་ཞུ །།

ཡེ་སྐར་ལ་བཀྲ་ཤིས་བདེ་ལེགས་ཞུ།Bonne fête à tous !Un grand merci à l’engagement de chacun, les parrains et marraines, les ...
24/12/2020

ཡེ་སྐར་ལ་བཀྲ་ཤིས་བདེ་ལེགས་ཞུ།

Bonne fête à tous !

Un grand merci à l’engagement de chacun, les parrains et marraines, les membres bienfaiteurs, les bénévoles mais aussi nos fidèles donateurs / donatrices, qui nous accompagnent depuis de nombreuses années.
Tashi Delek !

ཡེ་སྐར་ལ་བཀྲ་ཤིས་བདེ་ལེགས་ཞུ།

Bonne fête à tous !

Un grand merci à l’engagement de chacun, les parrains et marraines, les membres bienfaiteurs, les bénévoles mais aussi nos fidèles donateurs / donatrices, qui nous accompagnent depuis de nombreuses années.
Tashi Delek !

29/10/2020

Courrier n° 5 du Président des TCV, M. Thupten Dorjee concernant nos filleuls à TCV.

Chers parrains, marraines et amis,

Le Gouvernement Central, par le biais du Ministère de l’Intérieur, a annoncé le « 5ème déconfinement » en date du 30 Septembre 2020, autorisant la reprise des activités au sein des zones de confinement. Et l’une d’entre elles est la réouverture des écoles à compter du 15 Octobre, de manière progressive, avec le consentement des parents, s’ils sont d’accord pour que leurs enfants retournent à l’école.

Compte tenu de la décision ci-dessus et de l’importance d’assurer le retour à la scolarité des élèves des classes X (classes de Seconde) et XII (classes de Terminales) avant leurs examens de fin d’année de Mars 2021, un sondage a été mené auprès des parents et des familles pour savoir s’ils souhaitaient envoyer leurs enfants à l’école ou pas. 52,3 % des classes X et 53,6 % des classes XII ont répondu par l’affirmative et étaient prêts à donner leur consentement par écrit. En tenant compte de ces résultats, les Directeurs des différents Villages d’Enfants, les Principaux des différentes Ecoles ainsi que notre Directeur de l’Education se sont rencontrés pour en discuter et ont décidé la réouverture de toutes les écoles, sauf celle du TCV de Bylakuppe. Les élèves devront donc se présenter dans leur TCV le 26 Octobre 2020 et devront observer une quarantaine de 14 jours dans les lieux adéquats sur le campus avant de commencer les classes proprement dites. Pendant cette période de quarantaine, ils pourront suivre des cours en ligne et toutes les dispositions seront prises en conséquence. Les écoles observeront toutes le Mode Opératoire Standardisé élaboré par le Ministère Central, l’Etat et notre propre ensemble de lignes directrices. Ce faisant, nous sommes optimistes quant à la sécurité des élèves et des enseignants.

Pour ce qui est du reste des élèves demeurant chez leurs parents ou chez des membres de leur famille, les cours en ligne qui couvrent l’ensemble de leur programme, mis en œuvre en Avril 2020, vont se poursuivre. Avec ces cours en ligne, nous sommes capables de toucher plus de 76,2 % des élèves de Class X et 86,3 % de ceux de classe XII. Des cours en ligne similaires sont également dispensés aux élèves de classe IX (classes de Troisième) et en-dessous, mais le pourcentage varie selon les écoles, dépendant largement du degré d’éloignement des lieux de résidence des enfants (certains TCV ont des élèves venant de petits villages des régions Himalayennes dans des zones très reculées comme l’Arunachal Pradesh ou le Dolpo, au Népal, sans couverture Internet).

Dans l’ensemble, l’Inde continue à être le second pays le plus atteint dans le monde avec 7,55 millions de gens infectés par le virus, parmi eux 10,22 % de cas actifs, 88,25 % de guérisons et 1,51 % de décès (chiffre faible dû à la jeunesse de la population générale). Dans notre propre cas, nous sommes extrêmement peinés de compter 6 décès dus à ce virus dans notre maison de Retraite de Choglamsar au Ladakh. Les autres personnes âgées infectées se sont bien remises et sont de retour dans la Maison de Retraite. De même, les TCV de Chauntra et de Suja ont connu quelques cas d’infections mineures, non pas parmi les enfants mais parmi les membres de la famille des salariés venant de l’extérieur. Après une période de quarantaine, ils se sont tous bien remis et il n’y a absolument aucun nouveau cas dans aucune de nos écoles en ce moment. Et nous continuons à dire nos prières !

Nous saisissons cette occasion pour remercier tous nos parrains et marraines ainsi que nos bienfaiteurs pour leur soutien indéfectible et leur générosité.

Avec nos meilleurs vœux,

M Thupten Dorjee, Président des TCV.
(Merci à Armelle, de la DR 25, pour la traduction)

Kora, le livre de Tenzin Tsundue, activiste / poète tibétain traduit par l'AET. 7€ (frais d'expédition inclus)Pour comma...
07/10/2020

Kora, le livre de Tenzin Tsundue, activiste / poète tibétain traduit par l'AET.

7€ (frais d'expédition inclus)

Pour commander :
Par courrier : AET - 4 passage Lisa, Paris 75011
Votre chèque est à libeller à l'ordre de :
Aide à l'Enfance Tibétaine ou AET

07/09/2020

Chers parrains et amis,
Depuis ma dernière lettre en date du 25 Juillet, la situation de la pandémie de Covid-19 en Inde n’est pas allée en s’améliorant, avec un total de 75 000 à 78 000 nouveaux cas actifs comptabilisés chaque jour. Mais il est consolant de constater qu’il y a 76 % de guérisons et que le taux de mortalité n’est que de 1,7 % de la totalité des cas. Au moment où le Gouvernement annonçait le déconfinement N° 3, le 29 Juillet 2020, on s’attendait à ce qu’il annonce aussi la réouverture des écoles à compter du mois de Septembre. Avec cette idée en tête, nous avions commencé à préparer la reprise des classes X à XII (de Seconde à Terminale) - en exposant les grandes lignes directrices à toutes les écoles TCV afin qu’elles s’organisent, et surtout nous attendions de recevoir le Mode Opératoire Standardisé du Gouvernement. Cependant l’ordonnance gouvernementale du 29 Août annonçant le déconfinement N° 4 déclarait que toutes les écoles et instituts d’éducation, ainsi que les universités, devaient continuer à rester fermés jusqu’au 30 Septembre 2020. Par conséquent nous voici plus ou moins revenus à la case départ, sauf pour l’Institut Privé de Formation Industrielle de Selakui, qui pourra rouvrir à partir du 21 Septembre, et pour lequel le Gouvernement publiera son Mode Opératoire Standardisé.
Au vu de cette situation, nous travaillons donc à continuer et même renforcer le système d’enseignement à distance en ligne donné par nos professeurs dans chaque matière. En ce moment, pour ce qui est des classes X, XI et XII (Seconde, Première et Terminale) le taux de couverture se situe au-dessus de 55%, et dans le cas des TCV de Selakui et de Suja, il est de 100%. Pour les classes IX à VI (de la 3ème à la 6ème) la couverture est autour de 50% ce qui en fait est très bien, compte tenu du fait que beaucoup de nos élèves se trouvent dans des régions très reculées. Etant donné que les enfants sont toujours dans leur famille ou chez des proches depuis Mars 2020, nous avons décidé de fournir une aide financière mensuelle pour aider à couvrir les dépenses de la vie courante jusqu’à ce qu’ils retournent à l’école. Chaque enfant recevra donc 600 roupies par mois (un peu moins de 7€ ou 7.50 CHF) et au total nous avons 2612 enfants, qu’ils soient ou non parrainés. Dans les Villages d’Enfants, nous avons en ce moment 320 enfants qui ne sont pas rentrés chez eux. Tous sont très bien pris en charge, ils sont tous en bonne santé.
Avec la propagation des cas positifs au virus au Ladakh, j’avais exprimé, dans l’une de mes lettres précédentes en date du 6 Mai 2020, nos vives inquiétudes au sujet de la Maisons de nos Aînés à Choglamsar. Nous avons un total de 67 résidents âgés de 65 à 90 ans dans cet établissement. En dépit de nos efforts et de toutes les mesures prises pour assurer au mieux leur sécurité, 30 d’entre eux ont été testés positifs début Août. Ils ont été immédiatement mis en quarantaine séparément. Bien que la plupart d’entre eux se rétablissent bien, nous sommes attristés de vous annoncer que deux d’entre eux ont succombé au virus.
Le Directeur du TCV, Monsieur Chemey Lhundup et toute son équipe de gestion, les collaborateurs et les autres volontaires, font de leur mieux pour prendre soin de ceux qui sont en quarantaine. Nous profitons de cette opportunité pour remercier le Responsable du Village de Réfugiés, les Autorités du District et l’Administration Centrale Tibétaine (CTA) à travers son Département de la Santé pour toute l’aide nécessaire apportée. A partir du Bureau Central, nous avons débloqué une somme de 1 000 000 de roupies (11 550 € ou 12 450 CHF) afin qu’ils puissent se procurer les Equipements de Protection Personnelle, les traitements médicaux, les produits de désinfection nécessaires ainsi que des produits alimentaires nutritifs à destination des personnes âgées. Pendant que nous exprimons nos condoléances pour les deux qui ont succombé à la maladie, nous prions pour tous les autres afin qu’ils se rétablissent le plus vite possible et puissent retourner à leur vie normale dans la Maison des Aînés. L’Administration du Ladakh a ouvert un Fond de Solidarité Covid-19 et si certains de nos parrains et amis désiraient faire un don, ils sont les bienvenus. Nous leur sommes à jamais reconnaissants!
Finalement, nous vous annonçons que nous avons repris le travail à mi-temps, le matin, à partir du 1er Août, en respectant tout le protocole sanitaire en vigueur.
Avec nos meilleurs vœux,
M Thupten Dorjee, Président des TCV.
(Merci à Armelle, de la DR 25, pour la traduction)

05/08/2020

Courrier n°3 du Président des TCV, M. Thupten Dorjee concernant nos filleuls à TCV.

Tout d’abord, je vous demande d’excuser mon re**rd de plusieurs mois à vous informer, vous nos chers parrains et amis, de la façon dont nous gérons cette épidémie planétaire sans précédent du Covid-19. Ici en Inde, après la levée du 3ème confinement fin Mai 2020, le virus s’est aussitôt répandu comme un feu de paille à cause principalement des déplacements de population de grande ampleur et du fait que le gouvernement essaie à tout prix de ramener l’économie du pays à la normale. Parler de distanciation sociale dans un pays comptant 1,2 milliards d’habitants est extrêmement difficile et le résultat a été que l’Inde est maintenant le 3ème plus grand pays à être infecté, après le Brésil et les Etats-Unis. Bien que les cas d’infection recensés aient dépassé les 1,3 millions, il est consolant de constater que le taux de guérison est relativement haut avec 63,5% et le taux de mortalité plutôt bas avec 2,37% tandis que les cas actifs sont à 34,17%, ce qui permet d’espérer une amélioration. Dans cet espoir, nous continuons à prier.

En dépit de la gravité de la situation, je suis heureux de vous informer que tous nos enfants, mères de familles d’accueil et collaborateurs dans tous nos villages sont en bonne santé. Dans le même temps, nous continuons à prendre toutes les mesures préventives nécessaires, y compris la création d’infrastructures de quarantaine à l’intérieur des campus au cas où cela serait nécessaire, bien que, sauf celui du Ladakh, tous les TCV soient situés en dehors des zones à haut risque. Lorsque j’ai écrit ma dernière lettre, (en Avril dernier), il y avait un total d’environ 900 élèves dans nos écoles pendant le confinement. Ce chiffre est maintenant tombé à 382 enfants encore présents. Cette baisse des effectifs est due au fait que les élèves des classes X et XII (Seconde et Terminale) sont rentrés chez eux au début du mois (de Juillet). Selon nos informations précédentes, nos écoles sont fermées depuis le 3 Mars ainsi que toutes les écoles indiennes depuis le début du 1er confinement. Nous espérions que le Gouvernement Central annoncerait la réouverture des écoles à partir de la première semaine de Juin, mais ceci n’a pas pu avoir lieu dû à l’aggravation de la situation et du danger pour les enfants. Nous nous attendons désormais à ce que le Gouvernement annonce la réouverture à la mi-Août mais ceci reste très incertain. Même si le Gouvernement autorisait la réouverture mi-Août, les TCV devront s’assurer de l’absence de danger pour nos élèves, étant donné qu’ils sont en internat. Nous devrons attendre l‘annonce des Procédures Standards d'Opération imposées par le Gouvernement et voir si nous sommes en mesure de les appliquer. Si nous pouvons respecter ces directives, nos écoles ré-ouvriront progressivement en commençant par les classes XII et X puis en continuant petit à petit avec les autres niveaux. Mais il va de soi que nous tiendrons nos sponsors informés de l’évolution.
Bien que nos écoles soient fermées depuis de nombreux mois, je suis heureux de vous informer que nos professeurs ont mis en place des cours en ligne. Sauf pour les élèves se trouvant dans des zones éloignées ne recevant aucune connexion internet, un grand nombre d’élèves peuvent avoir accès à ces cours en ligne. Les professeurs peuvent travailler depuis chez eux avec leur ordinateur ou se rendre dans le laboratoire informatique de l’école. Pour les élèves restés dans nos écoles, nous leur avons fourni des accès internet chaque fois que c’était possible. Grâce à ce dispositif, le programme de chaque classe est couvert dans une certaine mesure mais l’inconvénient est qu’il n’y a pas d’interaction personnelle comme cela se fait normalement dans une salle de classe. Nos élèves de classes X et XII ont fait les frais de cette épidémie mondiale à la fois physiquement, en subissant le confinement, et mentalement, à cause de leur examen en cours. Certains d’entre eux avaient encore une ou deux épreuves à passer lorsque le Gouvernement décréta le confinement. L'Administration Centrale de l'Enseignement Secondaire (CBSE) de New-Dehli, avait fini par annoncer les dates des dernières épreuves au début de ce mois (de Juillet), mais a dû les annuler sous la pression des parents et à l’intervention de la Cour Suprême. Le CBSE a décidé d’attribuer les notes pour ces dernières épreuves selon une formule qu’ils ont mise au point. Nous avions un total de 545 élèves de Classe XII (notre Terminale) passant cet examen final et le taux de réussite global est de 99% dans nos 5 écoles. Les TCV de Dharamshala, Gopalpur, Suja et Selakui ont obtenu un taux de réussite de 100% alors que celui de Bylakuppe a obtenu 96,4%. Nous félicitons les Principaux, les professeurs et les étudiants pour l’excellence de ces résultats qui nous remplissent de fierté. Les élèves vont maintenant poursuivre leurs études dans l’enseignement supérieur lorsque les admissions ouvriront en Septembre ou quand ce sera possible.
Etant donné que nos dépenses pour l’enseignement supérieur sont les plus importantes, je fais appel à tous nos sponsors et parrains pour continuer à soutenir nos étudiants dans leurs études supérieures afin qu’ils soient en mesure de concrétiser leurs aspirations universitaires, atteindre leurs objectifs dans la vie qui est de servir « les Autres avant Soi-même » selon la devise des TCV.
Les résultats de l’examen de Classe X (notre Seconde) ont été également très encourageants : nous avions un total de 602 élèves et 92,5% ont réussi (à passer en classe XI). Ils vont désormais quitter leur TCV d’origine et passer leurs 2 années restantes dans l’une des trois filières choisie : Science au TCV de Selakui, Science et Commerce au TCV de Bylakuppe et Lettres et Sciences Humaines dans les TCV de Suja, Gopalpur et Dharamshala.
Nous continuons à faire du télé-travail depuis la maison et n’avons aucune activité scolaire. Nous avons donc le profond regret de vous annoncer que le numéro d’été de notre petit journal « Metok » ne pourra être édité. Mais nous gardons espoir d’être en mesure de sortir l’édition d’hiver avant la fin de l’année.
Je suis désolé de cette très longue lettre mais avant de conclure, je saisis cette occasion pour vous exprimer notre plus profonde gratitude et tous nos remerciements pour le soutien indéfectible que vous portez à la protection et à l’éducation de nos enfants. Afin de maintenir le travail vital de notre organisation, nous continuerons à avoir besoin de votre aide financière et de votre bonne volonté. MERCI !
Avec nos meilleurs voeux, prenez soin de vous !
Sincèrement vôtre,
Thupten Dorjee, Président des TCV.
(Merci à Armelle, de la DR 25, pour la traduction)

Adresse

4 Passage Lisa
Paris
75011

Heures d'ouverture

Lundi 09:30 - 18:00
Mardi 09:30 - 18:00
Mercredi 09:30 - 18:00
Jeudi 09:30 - 18:00
Vendredi 09:30 - 17:00

Téléphone

+33155283090

Produits

Parrainage d'un enfant, d'un étudiant, d'une personne âgée, d'une collectivité tibétaine (école, crèche) 3682 parrainages fin 2012
Soutien d'un projet (université de Bangalore, projets de l'AET)

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Aide à l'Enfance Tibétaine publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Aide à l'Enfance Tibétaine:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité