Fédération Nationale des arts de la Rue

Fédération Nationale des arts de la Rue Fédération Nationale des Arts de la Rue
La Fédération œuvre à la consolidation et au développement des arts de la rue sur trois axes directeurs : leur reconnaissance professionnelle et artistique le développement de ses financements, de ses équipes et de ses outils, l’ouverture et le dialogue avec l’ensemble des acteurs artistiques et culturels.
(8)

Réseau d’individus comme de structures qui composent le paysage des arts de la rue, la Fédération rassemble les professionnels dans leur diversité et forme un collectif de compétences actives et plurielles. Espace de circulation d’idées et d’informations, d’échanges et de débats, et aussi groupe de pression, la Fédération défend une éthique et des intérêts communs liés à la spécificité de création dans l’espace public.

Retrouvez le podcast de l'émission à laquelle a participé Jean Luc Prevost pour parler culture et arts de la rue dans la...
06/05/2020
Des mois sans elle : comment sauver la culture ?

Retrouvez le podcast de l'émission à laquelle a participé Jean Luc Prevost pour parler culture et arts de la rue dans la crise sanitaire...

Spectacles, tournages, festivals... Tous sont annulés suite au confinement avec des conséquences dramatiques. Comment aider le secteur culturel a surmonté la crise du Covid-19 ? C'est dans Le grand rendez-vous d'information de la mi-journée, présenté par Bruno Duvic.

#ruevideruelibre : un appel de Grand'Rue - fédération des arts de la rue en Nouvelle-Aquitaine ! Artistes, professionnel...
05/05/2020

#ruevideruelibre : un appel de Grand'Rue - fédération des arts de la rue en Nouvelle-Aquitaine !

Artistes, professionnel.le.s, compagnies et autres dealer.euse.s de spectacle vivant, après rue vide viendra « Rue libre » ?

La Fédération Grand'Rue vous invite à imager la situation des arts de la rue et de ses travailleur.euse.s

Jusqu'au 11 mai, prenez-vous en photo en noir et blanc, de dos et face à une rue vide.

En costume, en action, en jeu, en quête de dates, en spectateur.rice.s, en régie, mais toujours de dos, mettez-vous en rue "vide" !

Postez sur vos réseaux cette photo avec le hashtag #ruevideruelibre!

Nourriture...... spirituelle !!
05/05/2020
3 ARTICLES INSPIRANTS

Nourriture...... spirituelle !!

Yves CITTON "Panique virale: comment ne pas rater la catastrophe ?" - ICIBruno LATOUR "Imaginer les gestes barrières" - ICI

Cette année est une année morte pour les festivals... Au tour de Angers d'abandonner et de ne nous laisser qu'un crève-c...
04/05/2020
Angers. Pas d’Accroche-cœurs en septembre prochain

Cette année est une année morte pour les festivals... Au tour de Angers d'abandonner et de ne nous laisser qu'un crève-coeurs !

L’incontournable festival angevin draine traditionnellement plusieurs dizaines de milliers de spectateurs. Il n’aura pas lieu cette année.

04/05/2020

Se compter, c'est se défendre!

Depuis un mois, la grande majorité des activités sont suspendues et les nôtres en premier lieu. Notre avenir est plein d'incertitudes, mais une chose est certaine : nous ne pourrons compter que sur nous-mêmes pour nous défendre, nous, nos métiers, nos spécificités.

Pour cela, il nous faut produire. Des préconisations. Des données chiffrées. Des propositions. Des décryptages. Des expertises. La Fédération y travaille quotidiennement.

Les Arts de la Rue ont besoin d'avoir des données précises pour ne pas être les grands oubliés des mesures de soutien aux acteurs culturels. Nous avons besoin de données évolutives pour opposer des chiffres aux collectivités qui auraient gravé dans le marbre les seules annulations connues en avril ou mai.

C'est la raison pour laquelle nous vous demandons de répondre aux questionnaires que nous avons élaborés.

Pour faire l'état des lieux, et puis pour se défendre.

-> Questionnaire organisateur : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSd-DQAjvswxAgq6W5Bb0tEP6_wUf9zJ4nU6g8J4xBUfsLb1hw/viewform
-> Questionnaire producteur : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSf8UBeQ4M90Lv3pzEBo6flplAhWDfLC02P_oXJ6RpV4EqFI5Q/viewform

De Grand'Rue - Photo de Domi Triaud
03/05/2020

De Grand'Rue - Photo de Domi Triaud

#ruevideruelibre?

A Bessines sur Gartempe

photo: Domi Triaud

Fédération Nationale des arts de la Rue's cover photo
02/05/2020

Fédération Nationale des arts de la Rue's cover photo

Fédération Nationale des arts de la Rue's cover photo
02/05/2020

Fédération Nationale des arts de la Rue's cover photo

Merci qui ?
29/04/2020

Merci qui ?

>> Le 28 avril 2020
Suite à l'annonce du gouvernement ce mardi 28 avril, les manifestations et rassemblements publics de plus de 5 000 personnes ne seront pas réalisables avant le mois de septembre.

La 35ème édition du Festival International de Théâtre de Rue d'Aurillac, prévue du 19 au 22 août 2020, est en conséquence annulée.

Nous avons bien conscience que l’annulation de ce rendez-vous majeur des arts de la rue n’est pas sans répercussion et peut engendrer des situations dramatiques pour tous ses acteurs (artistes, techniciens, professionnels et équipes administratives, commerçants, partenaires locaux et régionaux).
Comme d’autres manifestations et projets qui n’auront pas lieu cette année, nous sommes plus que jamais engagés et soucieux de notre avenir à tous.

Nous vous tiendrons informés et en attendant, prenez soin de vous et de vos proches.

📷 Aurillac 2009, Lancement du Festival ©Vincent Muteau

Il y a des moments où pour défendre nos libertés, notre responsabilité c’est de trancher entre un oui ou un non : il n’y...
27/04/2020
Application numérique StopCovid : le « contact tracing » des humains, c'est NON |

Il y a des moments où pour défendre nos libertés, notre responsabilité c’est de trancher entre un oui ou un non : il n’y a pas de place pour l’abstention. Pour nous aussi, c’est NON.

et encore plus NON sans débat dans une démocratie pleinement établie ! Pour préparer le déconfinement, le président propose le déploiement d'une application sur

[questionnaire]Pour mieux prendre en compte les différentes activités, l'ancrage territorial et permettre une saisie plu...
21/04/2020
Covid 19 - Arts de la Rue - Producteur

[questionnaire]

Pour mieux prendre en compte les différentes activités, l'ancrage territorial et permettre une saisie plus souple, nous vous proposons à partir du 17 avril de compléter ce questionnaire dédié aux Arts de la rue et construit en concertation avec les différentes fédérations régionales. Il vous sera possible d'actualiser les informations saisies autant que nécessaire. Un premier questionnaire vous avait été adressé, mais réalisé dans l'urgence, il présentait certains défauts. Toutefois, nous vous communiquerons prochainement les tendances obtenues via cette première enquête. Suivez le lien ci-dessous pour répondre au questionnaire!

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSf8UBeQ4M90Lv3pzEBo6flplAhWDfLC02P_oXJ6RpV4EqFI5Q/viewform

******A LIRE AVANT DE COMMENCER***** Ce formulaire vous est proposé par le groupe de travail COVID19 - Fédérations régionales et nationale des Arts de la rue. Vous avez reçu quantité de formulaires de vos agences régionales, de vos collectivités, des syndicats et autres réseaux. Nous le sav...

Les permanences de la Fédé, c'est toujours les mardis! Chaque semaine vous êtes plus nombreux·ses à nous poser vos quest...
21/04/2020

Les permanences de la Fédé, c'est toujours les mardis! Chaque semaine vous êtes plus nombreux·ses à nous poser vos questions... Pour recevoir les informations de connexion pour la permanence de la semaine prochaine, pensez à vous inscrire à notre newsletter -> https://www.federationartsdelarue.org/newsletter

" Ça leur arracherait la gueule de se montrer humains, simplement humains : faibles, emplis de doutes, mais déterminés à...
20/04/2020
“Visiblement, ça leur arracherait la gueule...”, par Eric Pessan

" Ça leur arracherait la gueule de se montrer humains, simplement humains : faibles, emplis de doutes, mais déterminés à accomplir le mieux pour le bien commun." Eric Pessan

Eric Pessan est auteur de romans, mais il a travaillé pour la radio et le théâtre. Il...

Deux nouvelles fiches pratiques sont à votre disposition, l'une sur la clause particulière, l'autre sur l'activité parti...
18/04/2020
Covid-19 : les fiches pratiques de la Fédé • La Fédération nationale des Arts de la rue

Deux nouvelles fiches pratiques sont à votre disposition, l'une sur la clause particulière, l'autre sur l'activité partielle... Les autres fiches ont quant à elles été actualisées au vu des dernières informations. Retrouvez l'ensemble de ces fiches sur notre site -> https://www.federationartsdelarue.org/ressources/covid-19-fiches-pratiques-fede

La Fédération vous propose des fiches pratiques pour se repérer dans la profusion des informations liées à la crise sanitaire que traverse le monde. Ces informations sont simplifiées. Ces fiches sont évolutives, elles conseillent sur le cas général et en l’état des informations et ne pre...

En direct de la permanence juridique proposée par la Fédé!Le groupe de travail dédié à la crise sanitaire vous répond to...
14/04/2020

En direct de la permanence juridique proposée par la Fédé!
Le groupe de travail dédié à la crise sanitaire vous répond tous les mardis matin. Pour nous poser vos questions, inscrivez-vous à notre newsletter, nous vous enverrons les éléments pour vous connecter la semaine prochaine! -> https://www.federationartsdelarue.org/newsletter

COVID-19 et cultureLa Fédération vous propose des fiches pratiques pour se repérer dans la profusion des informations li...
10/04/2020

COVID-19 et culture
La Fédération vous propose des fiches pratiques pour se repérer dans la profusion des informations liées à la crise sanitaire que traverse le monde. Ces informations sont simplifiées. Ces fiches sont évolutives, elles conseillent sur le cas général et en l’état des informations et ne prennent pas en compte tous les cas particuliers. Rendez-vous sur notre site -> https://www.federationartsdelarue.org/ressources/covid-19-fiches-pratiques-fede

Lettre ouverte de l'UFISC sur les mesures concernant l’impact du covid 19 sur le champ culturel et dédiées aux salarié.e...
07/04/2020

Lettre ouverte de l'UFISC sur les mesures concernant l’impact du covid 19 sur le champ culturel et dédiées aux salarié.e.s intermittent.e.s à l'attention de :

Mme Muriel PENICAUD, Ministre du Travail

M. Jean-Michel BLANQUER, Ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse

M. Christophe CASTANER, Ministre de l’Intérieur

M. Gérald DARMANIN, Ministre de l’Action et des Comptes publics

M. Bruno LE MAIRE, Ministre de l’Économie et des Finances

M. Franck RIESTER, Ministre de la Culture

M. Gabriel ATTAL, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse

-> http://ufisc.org/l-ufisc/communiques-ufisc/item/367-mcac-covid19-lettre-ouverte-aux-ministres-03-04.html

De la pugnacité.... Nevers et contre tout, les Zaccros d'ma rue continuent....
07/04/2020

De la pugnacité.... Nevers et contre tout, les Zaccros d'ma rue continuent....

[INFORMATIONS COVID-19]

06/04/2020
Actualités - MCAC-Covid19 - Lettre ouverte aux Ministres 03/04 - Ufisc

Découvrez la lettre ouverte de @UFISC, co-signée par la Fédération et de nombreux réseaux, fédérations et syndicats. Nous demandons des mesures urgentes face à cette crise sanitaire°

Pour lire la lettre ouverte :http://www.ufisc.org/images/2020/CORONAVIRUS/200402_MOBILISATION_ARTCULTURE_CP4_LETTRE_OUVERTE.pdf

Pour Info
04/04/2020

Pour Info

Le Conseil des territoires pour la Culture s'est réuni cet après-midi en visioconférence. Un temps d'échanges et de concertation entre le ministre de la Culture et les élus des associations de collectivités atour de l'impact de l'épidémie Covid-19 sur le secteur culturel et les mesures pour soutenir les acteurs culturels pendant et après la crise sanitaire.
Jean-philippe Lefèvre, président de la FNCC est intervenu au nom de la Fédération et a notamment insisté sur trois points :

> il a demandé qu'une large communication soit faite auprès des collectivités sur la levée de la "clause de service fait", une mesure qui permet d’honorer des contrats même s’ils n’ont pu être effectués et qui ouvre ainsi la possibilité de rémunérer des intervenants EAC pour des prestations non réalisées ou des compagnies pour des spectacles annulés.

> il a interpellé sur la situation des organisateurs de festivals du début de l'été qui à ce jour ne peuvent se prévaloir de la clause de force majeure qui pourrait les protéger au cas où les événements ne pourraient avoir lieu.

> il a demandé des précisions sur le fait que l’ensemble des établissements conventionnés et subventionnés- qui concernent l'ensemble du territoire - seraient soumis à la circulaire générale (en cours d'élaboration) sur "les bonnes pratiques" vis-à-vis des artistes.

Nous tiendrons informés régulièrement nos adhérents des réponses que le ministère de la Culture nous transmettra.

ATTENTION : Alain François n'est pas à l'article, ni à l’hôpital... Il n'y a donc pas à dramatiser plus que ça. C'est dé...
02/04/2020

ATTENTION : Alain François n'est pas à l'article, ni à l’hôpital... Il n'y a donc pas à dramatiser plus que ça. C'est déjà assez difficile comme ça. siouplait !!!!
Une énorme pensée pour Alain François (Nocturbaines, Impondérable, Conseiller municipal et admin de la Fédé des arts de la rue) qui vient de se choper le virus (merci du maintien stupide des municipales) et qui se bat contre. J'en profite pour affirmer que les artistes et techniciens de rue maillent les territoires de France et d'ailleurs, que si vous êtes totalement seul.e. ou si vous avez des proches qui le sont, les artistes et techniciens et tous et toutes de rue, chacun peut aider dans son périmètre... C'est la famille très élargie. On peut se donner un coup de main, un coup de course, un coup de moral, un coup de rendez vous au quotidien pour vous ou vos proches... Ne pas hésitez parce que nous, arts de la rue et autres, c'est l'Humain avant tout qui est notre prooooooojeeeeet ! (Jluc)

Communiqué de l'UFISC du 27 mars, signé par la fédération Le caractère exceptionnel de la crise que nous vivons, son amp...
30/03/2020

Communiqué de l'UFISC du 27 mars, signé par la fédération

Le caractère exceptionnel de la crise que nous vivons, son ampleur, les incertitudes et la détresse qu’elle engendre, l’impact considérable à court mais également à moyen terme, nous engagent, chacun·e à notre endroit, à œuvrer collectivement, en faisant de la solidarité la pierre angulaire de nos engagements.

Si la disparité des situations appelle à la recherche bienveillante et concertée de solutions adaptées aux cas particuliers, celles-ci ne peuvent toutefois pas faire l’économie d’une vision systémique et cohérente.

Nous réaffirmons que c’est collectivement et en synergie que nous pourrons assurer la protection des droits sociaux des professionnel·le·s comme de l’ensemble des activités des structures de création, de production ou de diffusion.

La solidarité ne peut pas être une option.

Nous en appelons ainsi à :

- La solidarité des collectivités et structures subventionnées vis-à-vis des structures de production et de création.

Le ministère de la Culture a assuré du maintien des subventions notamment de ses labels. Nombre d’organisations professionnelles, de lieux subventionnés, de collectivités territoriales, de groupements intercommunaux, ont appelé ou se sont engagés à agir en solidarité avec les structures de production et de création, afin de ne pas fragiliser plus encore les compagnies et leurs équipes.

Si nous saluons ces prises de positions, nous constatons actuellement trop d’inégalités qui persistent dans le traitement par les organisateur·trice·s des indemnisations garanties aux producteur·trice·s pour les représentations annulées.

Nous réaffirmons que le paiement des prix de cession et des frais engagés par les structures de production est un des premiers leviers, immédiat et indispensable, pour limiter les impacts de cette crise et pallier la fragilisation extrême des structures et équipes artistiques.

Si cette disposition n’est pas systématiquement proposée aux structures de production et de création, c’est la solidarité des structures vis-à-vis de leurs équipes qui se verra à son tour ébranlée.

- L’accélération et la simplification des procédures financières administratives

Nous demandons à l’Etat, aux collectivités territoriales, à leurs groupements et à leurs administrations, un allègement et une accélération sans délai des procédures de versement des subventions. Il nous paraît urgent également de procéder à la levée du gel budgétaire.

- La solidarité des structures de création et de production vis-à-vis des équipes.

Sur le terrain, structures et compagnies mettent tout en œuvre pour trouver les solutions pour sécuriser leurs collaborateur·trice·s et minimiser l’effet de la crise.

Or, au moment où se préparent les déclarations mensuelles destinées à Pôle Emploi et l’édition des bulletins de salaire, nous alertons sur la vive inquiétude des structures comme des intermittent·e·s.

- La clarification et l’harmonisation des décisions prises par le ministère du Travail et par Pôle Emploi

D’une part, la mise en place d’une période de « neutralisation » suscite d’importants questionnements quant à l’acquisition des droits à l’assurance-chômage, et sur sa mise en œuvre technique. D’autre part, elle laisse de côté un très grand nombre de situations connues par les intermittent·e·s.

La mise en place d’une période de neutralisation ne doit pas engendrer la rupture dans l’acquisition des droits pour les intermittent·e·s travaillant effectivement.

Les contrats qui seront honorés malgré les annulations doivent être pris en compte comme des heures travaillées pour l’acquisition de droits.

Parallèlement, les impacts de la crise sur l’activité des structures et des intermittent·e·s iront bien au-delà de la période de confinement. Dans un contexte où la tenue des festivals et événements estivaux est incertaine, où la reprise d’activité s’annonce grevée par le retard des temps de création et les créneaux de diffusion engorgés par les reports, le volume d’emploi des intermittent·e·s sera durablement affecté.

Aussi, en vue de garantir et préserver l’acquisition des droits des professionnel·le·s entrant dans les champs des annexes 8 et 10, nous demandons, comme premières mesures:

Plutôt que la suspension ou la « neutralisation », la prolongation de la période de référence pour l’ouverture des droits jusqu’à la reprise effective d’activités.
La prise en compte par Pôle Emploi de toutes les heures rémunérées pendant cette période, qu’elles aient été effectivement travaillées, ou qu’elles aient été victimes d’une annulation.
La prise en compte par Pôle emploi des heures d’activités partielles indemnisées.

La poursuite du dialogue est essentielle à la préservation
de l’écosystème artistique et culturel.


à lire ici -> http://ufisc.org/structuration-professionnelle/75-actualites-structuration-pro/366-mcac-covid19-cp270320.html

Adresse

221, Rue De Belleville
Paris
75019

Informations générales

Faisant suite à l’acte fondateur d’Aurillac de l’été 1997, La Fédération, association professionnelle des arts de la rue, a démarré le 21 septembre 1997 à Châtillon et compte aujourd’hui plus de 350 adhérents.

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Fédération Nationale des arts de la Rue publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Fédération Nationale des arts de la Rue:

Vidéos

Our Story

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes

Commentaires

quand on voit que en général les festivals ont plus de 50 pourcent des artistes qui jouent en off et sans salaire... Aider les organisateurs qui ont comme habitude de ne pas payer les artistes c'est comme donner de la confiture aux cochons
Bonjour, Les UB c'était trop kool ! Sinon, j'aurais besoin de savoir comment recontacter la personne de Charleville-Mézières qui avait parlé lors de l'atelier du mardi après midi sur le collectif Mémo. Vous savez, celui qui s'est vu prêté par la ville un hangar et qu'il cherche à faire des trucs à faire >
où est le cortège de la fédé en ce moment? je cherche à rejoindre...
Das Strassenspektakel 2019 war ja ein riesiger Erfolg. http://www.regiow.ch/strassenspektakel/ Gerne würden wir von Regiow Wangen das kommende Strassenspektakel 2020 vom 21.6.2020 in Angriff nehmen. Liebe Künstler meldet Euch bitte von Nah und Fern unter [email protected] Liebe Grüsse Euer Regiow Wangen
Das Strassenspektakel 2019 war ja ein riesiger Erfolg. http://www.regiow.ch/strassenspektakel/ Gerne würden wir von Regiow Wangen das kommende Strassenspektakel 2020 vom 21.6.2020 in Angriff nehmen. Liebe Künstler meldet Euch bitte von Nah und Fern unter [email protected] Liebe Grüsse Euer Regiow Wangen an der Aare
Das Strassenspektakel 2019 war ja ein riesiger Erfolg. http://www.regiow.ch/strassenspektakel/ Gerne würden wir von Regiow Wangen an der Aare das kommende Strassenspektakel 2020 vom 21.6.2020 in Angriff nehmen. Liebe Künstler meldet Euch bitte von Nah und Fern unter [email protected] Liebe Grüsse Euer Regiow Wangen an der Aare
FORMATION ARTIFICIERS F4T2 - GROUPE F - mars 2019 ARTISTES - TECHNICIENS - DIRECTEURS TECHNIQUE FORMATIONS PYROTECHNIQUE F4T2 NIVEAU 2 Organisées par Groupe F Formation Organisme de formation conventionné AFDAS 5 jours/40 heures De 8 à 15 stagiaires Du 4 au 8 mars 2019 AVIGNON Le Thor – Centre de formation de Groupe F Coût 1 100 € Du 11 au 15 mars 2019 BORDEAUX Domaine de la Frayse – Fargues Saint Hilaire à 15 minutes de Bordeaux Coût 1 250 € Formateurs : Matias Vidal - Pascal Ducos Inscription et renseignements : Nadia - 04 90 33 87 87 - [email protected] http://www.groupef.com https://www.groupef-formation.fr/ LA FORMATION Objectif : Basée sur la sécurité, cette formation a pour objet : • d’apprendre les réglementations en vigueur, • de connaître les éléments théoriques et pratiques des artifices de divertissement, • de connaître les règles de sécurité • d’acquérir la base du savoir-faire nécessaire à la mise en œuvre d’un spectacle pyrotechnique • d’acquérir la base du savoir-faire nécessaire à la mise en œuvre des articles pyrotechniques destinés au théâtre • de mettre en œuvre un feu d’artifice, un effet spécial, un effet d’intérieur ou de proximité, d’examiner en vrai grandeur les différents problèmes. Public : Personne majeure, sachant lire, écrire, compter, en pleine possession de ses capacités physiques Pré-requis : Connaissance des grandes lignes de la réglementation applicable (les principaux textes en vigueur seront transmis aux stagiaires dès confirmation de l’inscription) Le candidat doit avoir une expérience (même réduite) de l’artifice de divertissement, et/ou une expérience dans le domaine des métiers liés au spectacle vivant Un CV complet avec photo et la photocopie de la pièce d’identité seront demandés pour l’inscription
Vous souhaitez participer au Off de Fest'arts qui se déroulera du 8 au 10 août à Libourne (33) ? Retrouvez toutes les modalités d'inscription sur notre site https://www.festarts.com Clôture le 15 février 2019 #festival #festarts #artsdelarue
bonjour a tous , je voudrait faire statue vivante, et j'aimerai savoir si il faut une autorisation de la mairie pour pouvoir s'installer sur un bout de trottoir ?