Bit20.paris

Bit20.paris Biennale de l’Image Tangible, le festival des nouvelles pratiques photographiques La Biennale de l’Image Tangible explore des pratiques qui tendent à s’émanciper d’un usage classique de la photographie.
(2)

Que ce soit par le support, la technique ou la forme, la Biennale désire faire découvrir de nouveaux langages à la limite de ce médium. La première édition de la Biennale aura lieu en novembre / décembre 2018 dans le vingtième arrondissement de Paris. Elle comprendra une exposition principale, ainsi qu’une vingtaine d’événements situés dans des galeries et lieux partenaires, dont les artistes seront sélectionnés par un jury indépendant.

Que ce soit par le support, la technique ou la forme, la Biennale désire faire découvrir de nouveaux langages à la limite de ce médium. La première édition de la Biennale aura lieu en novembre / décembre 2018 dans le vingtième arrondissement de Paris. Elle comprendra une exposition principale, ainsi qu’une vingtaine d’événements situés dans des galeries et lieux partenaires, dont les artistes seront sélectionnés par un jury indépendant.

[ PRIX INSTAGRAM BIT.20 ]En juillet dernier, 31 artistes ont été selectionné.e.s à la suite d'un appel à projet pou...
30/09/2020

[ PRIX INSTAGRAM BIT.20 ]

En juillet dernier, 31 artistes ont été selectionné.e.s à la suite d'un appel à projet pour participer aux expositions de la deuxième édition de la Biennale de l'Image Tangible. Tou.te.s seront présenté.e.s la première semaine du mois d'octobre sur le compte Instagram de la Biennale. La photo ayant reçu le plus grand nombre de "likes" le 31 octobre remportera le prix !

Le concours est doté d’une production photographique à hauteur de 300 euros HT et d’une réduction de 10 % au laboratoire photographique Cadre en [email protected]

➡️ 1er –– 8 octobre : Présentation des artistes�
➡️ 1er –– 31 octobre : Votez en likant les photos qui vous plaisent le plus

➡️ 1er novembre : Annonce du / de la lauréat.e

À vos ❤️ !



Last July, 31 artists were selected following a call for projects to participate in the exhibitions of the second edition of the Tangible Image Biennale. All will be presented the first week of October on the Biennale's Instagram account. The photo that received the most "likes" on October 31st will win the prize! The competition has a photographic production amounting to 300 euros excluding tax and a 10% reduction at the Cadre en Seine photographic laboratory.

➡️ 1 –– 8 October : Presentation of the artists

➡️ 1 –– 31 October : Vote by liking the photos you like the most

➡️ November, 1st : Announcement of the winner

Let’s ❤️ !

[ ARTISTE BIT.20 ]@Richard MosseNé en 1980 à Kilkenny (Irlande). Vit et travaille à New York.Représenté par la galerie c...
28/09/2020

[ ARTISTE BIT.20 ]

@Richard Mosse
Né en 1980 à Kilkenny (Irlande). Vit et travaille à New York.
Représenté par la galerie carlier | gebauer (Berlin, Madrid) @carliergebauer



Heat Maps - Tel Sarhoun Camp, Bekaa Valley, Liban, 2017- Digital c-print sur papier métallique. (121 x 305 cm).
Son travail sera visible lors de l’exposition phare de la Biennale de l’Image Tangible
Du 13/11/2020 au 22/11/2020 @atelier_basfroi



Caméra thermique dans les camps de réfugiés (Grèce, Allemagne, Bulgarie, Allemagne)
Cette série de photographie retrace la vie des migrants dans différents camps du monde. Pour rendre compte de leurs conditions de vie, le photographe s’est muni d’une arme militaire, une caméra thermique capable de filmer à plusieurs kilomètres de distance.

__

Born in 1980 in Kilkenny (Ireland). Lives and works in New York.
Represented by the Carlier Gebauer gallery (Berlin, Madrid) @carliergebauer



Heat Maps - Tel Sarhoun Camp, Bekaa Valley, Lebanon, 2017- Digital c-print on metallic paper. 121 x 305 cm.
His work will be visible during the flagship exhibition of the Tangible Image Biennale
From 11/13/2020 to 11/22/2020 @atelier_basfroi



Thermal camera in refugee camps (Greece, Germany, Bulgaria, Germany)
This series of photos traces the lives of migrants in different camps around the world. To report on their living conditions, the photographer armed himself with a military weapon, a thermal camera capable of filming several kilometers away.

[ ARTISTE BIT.20 ]Grégory ChatonskyNé en 1971 à Paris. Vit et travaille à Paris et Montréal.•MUE, 2017-2020.Son travail ...
25/09/2020

[ ARTISTE BIT.20 ]

Grégory Chatonsky
Né en 1971 à Paris. Vit et travaille à Paris et Montréal.



MUE, 2017-2020.
Son travail sera visible lors de l’exposition phare de la Biennale de l’Image Tangible
Du 13/11/2020 au 22/11/2020 Atelier Basfroi



Les réseaux récursifs de neurones, habituellement désignés comme IA, permettent de faire muter les médias. A partir d’immenses bases de données accumulées sur le Web, il est possible de produire des images ressemblantes : on fournit à un réseau de neurones des milliers d’images d’oiseaux et de nouvelles images apparaissent que nous reconnaissons comme des oiseaux même si ceux-ci n’existent pas. Que devient l’image quand celle-ci est prise dans une série infinie ? Quelle est sa forme lorsqu’elle n’est que la forme de son change ? Dans quelle époque du réalisme entrons-nous lorsque nous reconnaissons comme réalistes des images qui ne proviennent pas de la capture de la réalité mais de l’hypermnésie du réseau ?

__

Born in Paris in 1971, lives and works between Paris and Montreal



MUE, 2017-2020.
His work will be visible at the main exhibition of the Biennale de l'Image Tangible.
From 11/13/2020 to 22/11/2020 Atelier Basfroi



Recursive neural networks, usually referred as AI, allow media to mutate. From huge data bases accumulated on the Web, it is possible to produce resembling images: we provide a neural network with thousands of images of birds and new images appear that we recognize as birds even if these do not exist.
What happens to the image when it is taken in an infinite series? What is its shape when it is just the shape of its changing? What era of realism do we enter when we recognize as realistic images that do not come from the capture of reality but from the hypermnesia of the network?

#bit20 #bienaledelimagetangible #paris #exibition #photography #tangible #contemporaryart #contemporaryphotography #soon

[ ARTISTE BIT.20 ]Xavier Bauer, né en 1977 à Genève, vit et travaille entre Genève et Berlin. •"Thermochrome", écran the...
23/09/2020

[ ARTISTE BIT.20 ]

Xavier Bauer, né en 1977 à Genève, vit et travaille entre Genève et Berlin. 



"Thermochrome", écran thermochrome et éléments chauffants (150x100 cm)
Son travail sera visible lors de l’exposition phare de la Biennale de l’Image Tangible
Du 13/11/2020 au 22/11/2020 @atelier_basfroi



La peinture thermochrome réagit à la chaleur; elle est noire lorsqu’elle est à température ambiante et devient transparente en chauffant. En plaçant différents matériaux entre une source de chaleur et l’écran thermosensible, des évanescences nuageuses se forment en fonction des parties isolées qui restent noires alors que les autres dévoilent la blancheur du support. L’effet étant réversible, l’écran redevient peu à peu entièrement noir quand la source de chaleur s’éteint. Des influx de chaleur sont programmés à intervalles réguliers, créant une image en perpétuelle transformation, suspendue entre son apparition et sa disparition.

__

Born in Geneva in 1977, lives and works between Geneva and Berlin.



"Thermochrome", écran thermochrome et éléments chauffants (150x100 cm).
His work will be visible at the main exhibition of the Biennale de l'Image Tangible.
From 11/13/2020 to 22/11/2020 @atelier_basfroi



Thermochromic paint reacts to heat: it is black at room temperature and becomes transparent when heated. Various materials are placed between a heat source and a thermo-sensitive screen. Cloudy shapes emerge on the screen, created by the isolated parts that remain black and the others that heat up and reveal the whiteness of the support. The effect is reversible, so the screen gradually becomes black again when the heat source is switched off. Heat impulses are preset at regular intervals, creating an ever-changing image, hovering between visible and invisible.

#photography #tangible #biennaledelimagetangible #bit20 #exibition #paris #xavierbauer

[ ARTISTE BIT.20 ]Achim Mohné @achimmohne Né à Aix-la-Chapelle en 1964, vit et travail à Cologne. Il est représenté par ...
21/09/2020

[ ARTISTE BIT.20 ]

Achim Mohné @achimmohne
Né à Aix-la-Chapelle en 1964, vit et travail à Cologne. Il est représenté par Galerie Judith Andreae



3D-GOOGLE-EARTH-MODEL # 1, Fuhrwerkswaage Kunstraum e.V., Cologne, 2018
Son travail sera visible lors de l’exposition phare de la Biennale de l’Image Tangible
Du 13/11/2020 au 22/11/2020 @atelier_basfroi



Achim Mohné s'appuie sur les nouveaux médias numériques et les nouvelles technologies pour tenter de comprendre comment notre perception et notre conscience de l’espace physique et social se repensent. L'immatérialité numérique et la corporéité virtuelle constituent les deux sujets de recherche de la série 3D-Google-Earth-Model, entamée en 2018. Ces œuvres 3D traitent du rapport entre l'espace urbain réel et ses représentations virtuelles, appelées « avatars ». Celles-ci conservent un caractère illustratif et référentiel tout en basculant vers une esthétique numérique étrange, voire abstraite, qui résulte de l'enregistrement et de la traduction de la surface de la Terre par des satellites et des drones.
Cette série de sculptures imprimées explorent les méthodes d'affichage 3D des globes virtuels (les logiciels modélisant la Terre en 3D, dont le premier du genre fut Google Earth), qui « préparent esthétiquement les utilisateurs aux futurs médias, tels que la Réalité Virtuelle ou la Réalité Artificielle ou les Réalités Mixtes », d’après l’historienne de l’art Pamela C. Scorzin.

__

Born in 1964, lives and works in Cologne.
Represented by @galeriejudithandreae



3D-GOOGLE-EARTH-MODEL # 1, Fuhrwerkswaage Kunstraum e.V., Cologne, 2018
His work will be visible at the main exhibition of the Biennale de l'Image Tangible.
From 11/13/2020 to 22/11/2020 @atelier_basfro



Achim Mohné is using new digital media and new technologies to try to understand how our perception and awareness of physical and social space are rethinking. Digital immateriality and virtual corporeality constitute the two research subjects of the 3D-Google-Earth-Model series, started in 2018. These 3D works deal with the relationship between real urban space and its virtual representations, called “avatars”. These retain an illustrative and re

[ ARTISTE BIT.20 ]Claudia LarcherNée en 1979 à Bregenz en Autriche. Vit et travaille à Vienne.Représentée par la Galerie...
18/09/2020

[ ARTISTE BIT.20 ]

Claudia Larcher
Née en 1979 à Bregenz en Autriche. Vit et travaille à Vienne.
Représentée par la Galerie 22,48 m²



Urban Landscape, 2014. Livre objet. 92 x 50 x 40 cm.
Son travail sera visible lors de l’exposition phare de la Biennale de l’Image Tangible.
Du 13/11/2020 au 22/11/2020 à @atelier_basfroi



Claudia Larcher est une artiste visuelle spécialisée dans l'animation vidéo, le collage, la photographie et l'installation. La série Urban Landscapes utilise des magazines ou des périodiques d’architecture, dont les pages sont travaillées au scalpel. Les blocs de texte se trouvent supprimés, et seuls subsistent des éléments d’édifices imprimés. Les différentes couches forment dès lors un relief : à l’ouverture de chaque double page, se dévoile un paysage architectural tridimensionnel.

__

Born in 1979 in Bregenz, Austria. Lives and works in Vienna.
Represented by the Gallery @22.48m2



Urban Landscape, 2014. Livre objet. 92 x 50 x 40 cm.
Her work will be visible during the main exhibition of the Biennale de l'Image Tangible.
From 11/13/2020 to 22/11/2020 @atelier_basfroi



Claudia Larcher is a visual artist specializing in video animation, collage, photography and installation. The Urban Landscapes series uses architectural magazines or periodicals, the pages of which are worked with a scalpel. The text blocks are removed, and only printed building elements remain. The different layers therefore form a relief: at the opening of each double page, a three-dimensional architectural landscape is revealed.
#bit20 #tangible #biennale #exhibition #biennaledelimagetangible #photography #contemporaryart #paris #claudialarcher

Thierry UrbainNé en 1960 à Saint-Dié en France. Vit et travaille à Paris.•Babylone : Les Palais, 1993, tirage argent...
16/09/2020

Thierry Urbain

Né en 1960 à Saint-Dié en France. Vit et travaille à Paris.



Babylone : Les Palais, 1993, tirage argentique.
Son travail sera visible lors de l’exposition phare de la Biennale de l’Image Tangible.
Du 13/11/2020 au 22/11/2020 à l’Atelier Basfroi



Les photographies de Thierry Urbain sont en relation avec l'architecture et l'archéologie. Inspirées de l'ancienne Mésopotamie, ces architectures sont toujours montrées comme des lieux hiératiques et intemporels ouverts à l'imaginaire des sciences humaines car la géographie et l'histoire peuvent s'y présenter comme des utopies.
La poésie est dans la sobriété du lieu comme dans celle de l'image, dans leur caractère profondément sacré, dans la paix et le calme d'une atmosphère lourde de la présence sans vie de civilisations passées.
Libre à nous d'y associer un rêve.



Born in 1960 in Saint-Dié, France. Lives and works in Paris.



« Babylon, the Palaces » 1993, baryt paper print.
His work will be visible during the main exhibition of the Biennale de l’Image Tangible.
From 11/13/2020 to 22/11/2020 Atelier Basfroi



Thierry Urbain's photographic work is focused on architecture and archeology. Inspired by ancient Mesopotamia, these architectures are always shown as hieratic and timeless locations open to fiction and human sciences in which geography and history may be presented as utopias.
Poetry resides in sobriety of the location and the image, in their holy character, in the peacefull and calm atmosphere fullfilled by the lifeless presence of past civilizations.
We are free to associate a dream with it.

[ ARTISTE BIT.20 ]Clemens GritlNé à Straubing, Allemagne. Vit et travaille à Berlin.•Son travail sera visible lors de l’...
14/09/2020

[ ARTISTE BIT.20 ]

Clemens Gritl
Né à Straubing, Allemagne. Vit et travaille à Berlin.



Son travail sera visible lors de l’exposition phare de la Biennale de l’Image Tangible.
Du 13/11/2020 au 22/11/2020 à l'Atelier Basfroi



Le plaisir de ce projet réside dans l'exploration de l'après-guerre. Il est fascinant d'imaginer comment une métropole préfabriquée et futuriste pourrait vieillir, et quelle atmosphère un paysage artificiel sans fin, construit uniquement de béton et d'asphalte, pourrait générer. Quel impact aurait sur l'humanité une concentration aussi massive d'architecture sculpturale ? Une telle ville pourrait-elle réussir à produire une société fonctionnelle, ou plongerait-elle automatiquement dans un dysfonctionnement social menaçant ?



Clemens Gritl
Born in Straubing. Lives and works in Berlin.



His work will be visible during the main exhibition of the Biennale de l’Image Tangible.
From 11/13/2020 to 22/11/2020 at the Atelier Basfroi.



The pleasure of this project lies in the exploration of the post-war period. It is fascinating to imagine how a prefabricated, futuristic metropolis could age, and what atmosphere an endless artificial landscape, built only of concrete and asphalt, could generate. What impact would such a massive concentration of sculptural architecture have on humanity? Could such a city succeed in producing a functioning society, or would it automatically plunge into a threatening social dysfunction?

[ ARTISTE BIT.20 ]Beate Gütschow  Née en 1970 à Mainz en Allemagne. Vit et travaille entre Cologne et Berlin. Représe...
11/09/2020

[ ARTISTE BIT.20 ]

Beate Gütschow
Née en 1970 à Mainz en Allemagne. Vit et travaille entre Cologne et Berlin. Représentée par la Barbara Gross Galerie

°

HC#4, 2018, C-print.
Son travail sera visible lors de l’exposition Phare de la Biennale de l’Image Tangible du 13/11/2020 au 22/11/2020 à l’Atelier Basfroi

°

HC signifie Hortus Conclusus et fait référence à la représentation picturale des jardins dans l'art médiéval et du début de la Renaissance. Gütschow prend des motifs du monde contemporain de l'architecture et les transfère dans une perspective parallèle à l'aide de la photogrammétrie. Elle utilise cette référence historique comme un dispositif non seulement pour défier la perception du spectateur, mais aussi pour négocier les développements actuels de la photographie 3D.
__

Born in 1970 in Mainz, Germany, Beate Guetschow lives and works between Cologne and Berlin. Represented by the Barbara Gross gallery

°

HC#4, 2018, C-print.
Her work will be visible during the main exhibition of the Tangible Image Biennale from 11/13/2020 to 22/11/2020 at the Atelier Basfroi.

°

HC stands for Hortus Conclusus and refers to the pictorial representation of gardens in medieval and early Renaissance art.
Gütschow takes motifs from the contemporary world of architecture and transfers them to a parallel perspective with the help of photogrammetry. She uses this historical reference as a device not only to challenge the viewer’s perception but also to negotiate current developments in 3D photography.

[ ARTISTE BIT.20 ] Emmanuel Van Der AuweraNé en 1982, vit et travaille à Bruxelles.Représenté par la galerie Harlan ...
09/09/2020

[ ARTISTE BIT.20 ]

Emmanuel Van Der Auwera

Né en 1982, vit et travaille à Bruxelles.
Représenté par la galerie Harlan Levey Projects.

°

VideoSculpture XXI (Vegas), 2019. HD Video (boucles de 15 minute), sera visible lors de l’exposition phare de la Biennale de l’Image Tangible du 13/11/2020 au 22/11/2020 à l’Atelier Basfroi.

°

Utilisant l'écran vidéo comme matériau sculptural, Emmanuel Van Der Auwera découpe les filtres qui composent chaque écran LCD et les place sur un trépied. Ce faisant, les images deviennent visibles sous forme de fragments, selon la position du spectateur. La séquence vidéo se découvre ainsi suivant plusieurs points de vue, et brosse un portrait fantasmatique du « Strip » de Las Vegas, où les passants de l’avenue bardée d’enseignes apparaissent comme des sujets filmés non consentants, perçus à travers l’œil d’un sniper.

__

Born in 1982, lives and works in Brussels.
Represented by the Harlan Levy Project gallery

°

VideoSculpture XXI (Vegas), 2019. HD Video (15-minute loops), will be visible at the main exhibition of the Biennale de l'Image Tangible from 11/13/2020 to 22/11/2020 at the Atelier Basfroi.

°

Using the video screen as a sculptural material, Emmanuel Van Der Auwera cuts out the filters that make up each LCD screen and places them on a tripod. In doing so, the images become visible in the form of fragments, depending on the viewer's position. The video sequence is thus discovered from several points of view, and paints a phantasmic portrait of the "Strip" of Las Vegas, where the passers-by of the avenue clad with signs appear as non-consenting filmed subjects, perceived through the eye of a sniper.

[ ARTISTE BIT.20 ]Hito SteyerlNée en 1966, vit et travaille à Berlin.Représentée par la Galerie Esther Schipper°« Str...
07/09/2020

[ ARTISTE BIT.20 ]

Hito Steyerl
Née en 1966, vit et travaille à Berlin.
Représentée par la Galerie Esther Schipper

°

« Strike » (2010. Vidéo, 28 ‘) sera visible lors de l'exposition phare de la Biennale de l'Image Tangible du 13/11/2020 au 22/11/2020 à l’Atelier Basfroi

°

À travers cette courte boucle vidéo, Hito Steyerl frappe un écran LCD noir avec un ciseau à bois et creuse à sa surface, sous l’effet du choc, un réseau de fissures multicolores. Le mot STRIKE, qui encadre ce geste et signifie « frapper quelque chose » ou « se mettre en grève », implique un acte de collision, de perturbation ou de résistance. Il peut se lire soit comme un impératif nous incitant à rejoindre l’artiste dans son action. Soit comme un dévoilement des modes de production, d'apparition et de diffusion des images mettant à jour les infrastructures matérielles, technologiques, politiques et idéologiques qui sous-tendent tout contenu pictural et déterminent à notre esprit, ainsi qu’à notre regard, ce qui demeure visible ou invisible.



Born in 1966, lives and works in Berlin.
Represented by the Esther Schipper gallery.

°

"Strike" (2010. Video, 28 ‘) will be visible during the PHARE exhibition of the Biennale de L’image Tangible from 13/11/2020 to 22/11/2020 at the Atelier Basfroi.

°

Through this short video loop, Hito Steyerl strikes a black LCD screen with a wood chisel and cuts through its surface, in shock, a network of multicolored cracks. The word STRIKE, which frames this gesture and means "to strike something" or "to go on strike", implies an act of collision, disturbance or resistance. It can be read either as an imperative urging us to join the artist in his action. Either as an unveiling of the modes of production, appearance and dissemination of images updating the material, technological, political and ideological infrastructures that underlie all pictorial content and determine to our mind, as well as to our gaze, this that remains visible or invisible.

Adresse

73 Rue Des Haies
Paris
75020

Site Web

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Bit20.paris publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Bit20.paris:

Vidéos

Biennale de l’Image Tangible

Biennale de l’Image Tangible Deuxième édition 01.11.2020 - 30.11.2020 Paris 75020

Un événement autour des nouvelles pratiques photographiques entièrement gratuit, ancré dans le 20è arrondissement de Paris.

La Biennale de l’Image Tangible se propose de présenter durant 2 mois de programmation d’expositions et d’évènements, une sélection d’œuvres qui tendent à s’émanciper d’un usage classique du médium photographique. Que ce soit par le support, la technique ou la forme, la Biennale désire faire découvrir de nouveaux langages à la limite de ce médium.

Photographes ou plasticiens, les artistes exposés mettent en exergue des images détournées, déconstruites, reconstruites, falsifiées, et sont porteurs d’idées photographiques innovantes tant sur les sujets que les méthodes employées.

La Biennale c’est :


  • Une exposition principale curatée par les organisateurs de la Biennale, réunissant une vingtaine d’artistes français et internationaux dans un lieu servant de point central à l’événement.

  • Douze expositions satellites à caractère participatif dans les lieux et galeries partenaires. Les artistes exposants ont été sélectionnés suite un appel à projet accessible à tous et par un Jury d’experts du monde de la photographie et de l’image.

  • Un prix du public Instagram, décerné par le public après un vote libre en ligne et au point d’exposition central.

  • Des rencontres et débats sur la photographie et l’image.

  • Une œuvre urbaine in situ, intrinsèquement liée avec le détournement de l’image photographique.
  • Organisations à But Non Lucratifss á proximité


    Commentaires

    Merci à vous tous pour cet après-midi de délibération. Résultats imminents...
    À visiter dans les jardins du Château de St Germain en Laye ! Eric Le Maire y présente deux œuvres en grand format.