La Chorba

La Chorba Fondée en 1998, la Chorba est une association humanitaire laïque de loi de 1901. "Partage et Laïcité sont nos richesses"
(15)

La Chorba est une association humanitaire et laïque à but non lucratif, fondée en 1998. « Partage et laïcité sont nos richesses »

01/12/2019

Une belle chaîne de solidarité pendant 3 jours !

10,5 tonnes : C'est le résultat de la collecte alimentaire pour la Chorba.

Merci à tous les donateurs sans qui nous ne pourrions pas distribuer les repas et colis alimentaires aux plus démunis.

Merci aux bénévoles et aux partenaires : Benenova, Dans Ma Rue, La Fourmilière, la ING France, Unédic et l'association des retraités du Crédit Agricole.

Merci à tous les salariés de La Chorba, mention spéciale à Nezha & Rim !! Bravo !!

Mardi, nous étions présents à la La Fabrique de la Solidarité dans le cadre de la formation "Comment se mobiliser auprès...
30/11/2019

Mardi, nous étions présents à la La Fabrique de la Solidarité dans le cadre de la formation "Comment se mobiliser auprès des femmes sans-abri ?"

Caroline, qui a travaillé à la Chorba en 2017 et 2018 a pu ainsi témoigner de son incroyable parcours de la combattante, et revenir sur la réussite de son insertion professionnelle, puisqu'elle est désormais en CDI chez Pomme de Pain France.

Merci et Félicitations Caroline pour ton témoignage poignant et ton sourire qui nous a boostés et continue de nous inspirer pour la suite !!

Déjà plus de 3 tonnes hier ! Et c'est reparti pour une journée de collecte aujourd'hui. Merci aux donateurs :)
30/11/2019

Déjà plus de 3 tonnes hier !

Et c'est reparti pour une journée de collecte aujourd'hui.

Merci aux donateurs :)

C'est parti pour la collecte alimentaire !! C'est environ 11.000 tonnes de denrées alimentaires, ce qui équivaut à envir...
29/11/2019

C'est parti pour la collecte alimentaire !!

C'est environ 11.000 tonnes de denrées alimentaires, ce qui équivaut à environ 22,5 millions de repas en France.

La Chorba est présente dans 8 magasins jusqu'à dimanche.

29/11/2019
Journée solidaire avec AXA !Le PDG et le comité de direction d'AXA France ont participé à la distribution de repas avec ...
26/11/2019

Journée solidaire avec AXA !

Le PDG et le comité de direction d'AXA France ont participé à la distribution de repas avec La Chorba mercredi dernier.

Cette journée remplie d'échange et de discussions enrichissantes pour tous, a permis de voir tout le travail réalisé au quotidien par l'association,

Merci à Axa tout cœur d'avoir organisé cette journée, c'est le début d'un partenariat solide, sur le long terme.

Rien ne se perd quand on est solidaire :) Dimanche dernier, la Chorba était en partenariat avec l'Association ENDOmind.D...
17/11/2019

Rien ne se perd quand on est solidaire :)

Dimanche dernier, la Chorba était en partenariat avec l'Association ENDOmind.

Dans le cadre de l'ENDOrun, course solidaire qui rassemble près de 2000 coureurs dans le bois de Vincennes, nous avons récupéré une centaine de sandwiches, ainsi que de nombreux autres produits (barres de céréales, bouteilles d'eau...) que nous avons redistribués le jour-même sur nos distributions de la Villette et Porte d'Aubervilliers.

Merci aux bénévoles d'ENDOmind et bonne continuation pour vos actions !

Ça continue ! 😝Le premier atelier cuisine a eu lieu hier à la Chorba. Les superbes légumes de V'île fertile (cueillis la...
15/11/2019

Ça continue ! 😝

Le premier atelier cuisine a eu lieu hier à la Chorba. Les superbes légumes de V'île fertile (cueillis la veille !) ont alimenté la créativité de nos bénévoles, encadré.e.s par les reines de l'antigaspi Fatima et Anne que l'on remercie chaleureusement.

Après avoir élaboré ensemble les recettes du jour, tout le monde était au fourneaux avant de déguster les délicieuses réalisations du jour.

Au menu 🥖🥕🥗🍐🥬🥔🍌 :
- Cake de pain perdu aux carottes et oseille
- Salade de chou kale aux poires et noisettes
- Légumes d'automnes rôtis
- Poêlée de blettes, noisettes et tomates séchées
- Potée aux choux et carottes
- Smoothie bananes et chou kale

Autant vous dire qu'on s'est régalés, et que les légumes cultivés avec amour par nos amis de V'île fertile se sont très bien entendus avec nos fruits et légumes issus de notre lutte contre le gaspillage quotidienne 😲

Bravo à tous les participants et à très vite pour la suite de nos aventures fertiles et gastronomiques 😍

Merci à l'ADEME pour sa confiance et son soutien.

Et bien-sûr un immense merci également à Clémentine Gras - Sans Pépin pour ces magnifiques photos et sa participation !

Nouvelle chambre froide !Merci à la Fondation Eiffage et au Fonds de Dotation Accor Solidarity pour le financement de ce...
14/11/2019

Nouvelle chambre froide !

Merci à la Fondation Eiffage et au Fonds de Dotation Accor Solidarity pour le financement de ce projet.

La chambre froide augmente notre capacité de stockage de denrées alimentaires.

🥳 C'est parti !!Les ateliers en partenariat avec V'île fertile sont lancés !Dimanche c'était autour du compost que les m...
12/11/2019

🥳 C'est parti !!

Les ateliers en partenariat avec V'île fertile sont lancés !

Dimanche c'était autour du compost que les membres des deux associations se sont retrouvés.

Au programme : découverte de la ferme, explications du fonctionnement du compost et retournement (c'était sportif !) et fabrication de lombricomposteurs 100% récup.

Bonne humeur et curiosité étaient au rendez-vous, pour petits et grands :)

Jeudi c'est la cuisine antigaspi qui sera à l'honneur 🍴

Merci à tous les participants et à très vite pour la suite de nos aventures fertiles 🌱

Et un grand merci également à Clémentine Gras - Sans Pépin pour les photos !

800 boîtes de protections hygiéniques réceptionnés ! Merci à Règles Élémentaires pour les dons réguliers et le partenari...
10/11/2019

800 boîtes de protections hygiéniques réceptionnés !

Merci à Règles Élémentaires pour les dons réguliers et le partenariat avec La Chorba qui existe depuis 1 an.

Règles Élémentaires est la première association française de collecte de produits d’hygiène intime à destination des femmes sans-abri et mal-logées, depuis 2015, l’association aide les plus démunies à se protéger et rester dignes.
https://www.regleselementaires.com/

Les serviettes hygiéniques sont données aux femmes pendant la distribution de colis alimentaires, de colis à domicile et aux maraudes.

🌿 Il reste des places pour notre atelier autour du compost ce dimanche après-midi ! Si vous êtes intéressé.e.s, n'hésite...
08/11/2019

🌿 Il reste des places pour notre atelier autour du compost ce dimanche après-midi ! Si vous êtes intéressé.e.s, n'hésitez pas à répondre à ce post pour qu'on vous envoie les infos pour l'inscription 🙃

Le partenariat entre V'Île Fertile et la Chorba se concrétise toujours plus et entre dans sa deuxième année !

Il est désormais temps de passer aux ateliers : autour de la culture des fruits et légumes, du compost, de la biodiversité, etc. du côté de V'Île Fertile ; et autour de la cuisine anti gaspi et de saison à la Chorba...


Pour ce premier atelier, ce sera le compost, premier lien entre nos deux associations, qui sera à l'honneur. Rendez-vous dimanche de 14h30 à 17h30 dans le bois de Vincennes, pour un moment instructif et convivial.

Après une visite de la ferme, explication du fonctionnement et mise en pratique avec la fabrication de petits lombricomposteurs que les participants pourront ramener chez eux s'ils le souhaitent (dans la limite des stocks disponibles😉)

N'hésitez pas à poser vos questions et à faire savoir si vous souhaitez vous y inscrire.

07/11/2019

04h46, Porte de la Chapelle.

Évacuation et mise à l'abri confirmées très tôt ce matin avenue Wilson à Saint-Denis et Porte de la Chapelle. #Police déjà positionnée pour bloquer les voies de circulation.
Gros dispositif policier : plus de 15 cars de police sur Wilson et 600 policiers déployés.

Depuis 2015, ce sont 59 évacuations déjà réalisées.

Ce qui n'est pas vendu n'est pas perdu !La Chorba a récupéré plus de 400 kg de pommes de terre en filet ! Merci à notre ...
06/11/2019

Ce qui n'est pas vendu n'est pas perdu !

La Chorba a récupéré plus de 400 kg de pommes de terre en filet ! Merci à notre partenaire Carrefour Athis Mons.

Elles se mélangeront parfaitement dans les soupes chaudes, nutritives et avec goût !

Il a réussi son examen de français !Arrivé en France il y a un an, en chantier d'insertion depuis janvier 2019, un de no...
03/11/2019

Il a réussi son examen de français !

Arrivé en France il y a un an, en chantier d'insertion depuis janvier 2019, un de nos salariés d'insertion a réussi son diplôme A2 niveau de français, belle victoire :).

La Chorba propose à tous les salariés en insertion ayant un niveau de français peu élevé, une formation linguistique pendant sa période de contrat.

Bravo !

C'était le retour des colis alimentaires samedi ! 311 familles ont pu bénéficier d'un colis alimentaire composé de 12 pr...
28/10/2019

C'était le retour des colis alimentaires samedi !

311 familles ont pu bénéficier d'un colis alimentaire composé de 12 produits alimentaires.

La distribution de colis alimentaires a lieu un samedi sur deux de 9 h à 16 h, à partir de la fin du mois d’octobre jusqu’au début du mois de juin.

A bientôt !

La Chorba, invitée en tant qu'intervenant à la 4ème rencontre annuelle du Pacte parisien de la lutte contre la grande ex...
20/10/2019

La Chorba, invitée en tant qu'intervenant à la 4ème rencontre annuelle du Pacte parisien de la lutte contre la grande exclusion.

Caroline a pu revenir sur son parcours, accompagnée par La Chorba en insertion professionnelle pendant plusieurs années, en CDI aujourd'hui à Pomme de Pain France.

L’occasion également pour Rosa, responsable ressources humaines, d'évoquer l'expérience de l'association sur le travail d'insertion professionnelle mené depuis 2013, via le Dispositif Premières Heures et le Chantier d'insertion.

Bravo !

3 280 repas sur les campements de migrants depuis janvier 2019.Le week-end, après les distributions de repas à Porte de ...
18/10/2019

3 280 repas sur les campements de migrants depuis janvier 2019.

Le week-end, après les distributions de repas à Porte de La Villette, les équipes de La Chorba se dirigent sur les camps à Porte de La Chapelle et à Porte d'Aubervilliers.

On vous fait un aveu, c'est dur.

Le plus dur c'est d'écouter les parcours de chacun d'entre eux, venant des quatre coins du monde, Afghanistan, Syrie, Érythrée, Guinée, Soudan... Un parcours semé d'embûches pour arriver à cette ville refuge, Paris. Une marche vers un espoir, une lueur d'espérance, un monde meilleur loin de la famine, des bombes ou des crises politiques. Les échanges se font avec respect et humanité, ça aurait pu être nous... Quoique, il faut une grande dose de courage pour faire ce qu'ils font.

Le plus dur c'est d’écouter la tristesse des pères de familles, qui n'ont pas enlacé leur femme et leurs enfants depuis des mois, des années. Voir qu'ils sont un pari pour l'avenir de toute une génération mais que le chemin jusqu'à Paris n'était que 50% du combat, l'autre moitié réservée à l'obtention d'un statut de réfugié qu'ils n’obtiendront peut-être jamais.

Le plus dur c'est de voir leurs conditions de vie, entourés de rats et de souris au quotidien, soumis au crack.

La Chorba refuse cette misère et continuera à se déplacer sur les campements pour y soutenir l'aide alimentaire.

Journée Mondiale du Refus de la Misère - 2019.

La Chorba remporte le concours de la Fondation SNCF !8 245 salariés ont voté aux Coups de Coeur solidaire 2019.Voici les...
11/10/2019

La Chorba remporte le concours de la Fondation SNCF !

8 245 salariés ont voté aux Coups de Coeur solidaire 2019.

Voici les Lauréats :

1 - La Chorba
2 - Cadet Rousselle
3 - Voltige pour tous
4 - Puzzle et le collectif T-Cap

Un grand merci à notre parrain Quentin Regnier !!

Merci à la Fondation SNCF d'avoir retenu notre projet ainsi que l'aide financière.

Article de Carenews : https://lnkd.in/gtC2Wss

05/10/2019
Solidarité migrants Wilson

Belle intervention de Solidarité migrants Wilson : la situation est de plus en plus difficile sur le terrain et il est plus qu'urgent de poursuivre les actions #solidarité #migrants

Samedi 5 octobre 2019, le collectif #SolidaritéMigrantsWilson était invité à prendre la parole lors d’une conférence de presse organisée sur l'avenue du Président-Wilson par le maire de #SaintDenis #LaurentRussier et le député de la #PlaineSaintDenis, #EricCoquerel. Voici en vidéo, et en texte ci dessous, l'intégralité de cette intervention.

"Nous parlons au nom du collectif SMW né ici même, en 2016, de parents d'élèves du quartier. A vrai dire il faisait si froid quand nous avons sommes descendus avec nos thermos de thé chaud et nos gobelets en plastique, puis quand nous nous sommes demandé comment nous allions nous organiser pour donner à manger parce que nous découvrions que les pouvoirs publics ne faisaient rien, et qu'il nous a paru totalment impensable de dire à nos enfants « tourne la tete mon chéri, ne regarde pas cet autre enfant, là ! » A l'époque donc nous étions bien loin d'imaginer où nous menerait cette immense aventure humaine.

Depuis, nous avons distribué plus de 300 000 repas. Mais aussi des tentes, des couvertures, des chaussures, des bonnets, des couches pour bébé, des pansements et tant tant d'autres choses ! souvent vitales.
Nous avons témoigné inlassablement de ce qu'on nous voyions. Nous avons cherché à comprendre. Nous avons interpellé.
On a organisé plusieurs rassemblements pour alerter sur les conditions indignes le non respect des droits, le non respect des lois, le non respect des conventions internationales, le non respect des droits de l'enfant, le non respect des valeurs inscrites au fronton des écoles ou nous avons été éduqués.
Nous avons mené une bataille épuisante pour faire rétablir l'eau coupée en pleine canicule. Nous nous avons demandé des toilettes. Réclamé de la propreté et de la dignité.
Nous avons organisé des cérémonies pour les morts et les mortes de l'exil. Parce qu'on meurt et qu'on assassine en Méditerranée mais que la mort est présente ici, en permanence, dans un silence assourdissant.

Nous allons donc sur les campements à la rencontre des gens. Nous voyons des polytraumatisés de guerre et des personnes diabétiques qui ne peuvent pas se soigner, des femmes enceintes qui se terrent dans des trous parce qu'elles ont peur de la police, nous avons vu des bébés dans la boue, des rats qui attaquent les tentes. Nous avons rencontré des personnes merveilleuses, pleines de courage et d'ingénuosité, bourrées de talents et d'envie de vivre qui ne commprennent pas ce qu'elles font là. Nous voyons des gens qui errent de pays en pays pendant plusieurs années a cause des accords de Dublin.

Ces accords qui nous font dépenser un argent de fou ! 12000 € pour une escorte qui emmene une personne de France en Allemagne tandis qu'au même moment, une autre escorte emmène un prisonnier d'Allemagne en France. Et ainsi de suite...

Nous nous sommes rappelé qu'il n'y a pas si longtemps on dépensait cet argent pour accueillir, soigner, enseigner le français, former, faire accéder à la culture, au sport puis à l’emploi ! Que cet argent pourrait servir à créer de l'emploi !

Nous avons vu, une par une, des centaines de personnes que nous connaissions sombrer dans la folie ou se suicider, parce qu'après avoir survécu à la torture, à la morts de leurs proches, à la Lybie, elles se rendaient compte que leur perspective ici c'est une errance sans fin, sans droits, sans argent, et la stigmatisation.

Nous avons vu comment on chassait systématiquement les personnes pour les renvoyer vers les quartiers populaires, les quartiers de banlieue. Nos quartiers. Encore !

Nous nous sommes demandés combien cela coûtait ces centaines de milliers de policiers et de gendarmes payés pour interdire le passage des beaux quartiers... Et aussi malheureument régulièrement, pour frapper gazer, confisquer les sacs, les effets personnels, les papiers ou les chaussures de ceux qui ne sont pas au bon endroit au bon moment...

Pendant plus d'un an nous avons vu la police ramener de manière systématique les migrants à la colline de crack, y compris les très jeunes. Nous avons constaté avec horreur qu'on offrait souvent la première de dose de crack gratuitement. Nous avons constaté qu'au milieu de tous ces policiers on laissait s'installer des groupes mafieux qui terrorisent les exilés et parfois les aidants ??!!

Nous avons écouté pendant des heures le desespoir et les questions sans réponse en ravalant nos larmes et notre honte. Nous nous sommes aussi entraidés les uns les autres pour trouver le courage de réinventer chaque jour l'espoir dans des gestes simples.

Nous avons aussi découvert un peuple dont on ne parle pas ou si peu, un peuple solidaire. En région parisienne seulement, nous nous sommes rendus compte que depuis 2015 des dizaines de milliers de personnes se sont relayées pour apporter de l'aide.
Dans notre 9-3 nous avons vu des cités se mobiliser pour faire à manger et des loulous à casquette faire des collectes pour des vêtements chauds. Des foyers humbles qui se relaient pour faire dormir au chaud les gamins abandonnés à la rue. On ne peut compter le nombre de fois ou des passants nous ont glissé un billet, le nombre de commercants qui nous ont aidés !

Nous devons aussi raconter qu'on a essayé de nous interdire, de nous faire peur, nous et beaucoup d'autres parmi ceux qui aident. Combien de verbalisations indues et d'intimidations. Nous, on s'est retrouvé avec des hommes en mitraillettes qui nous intimaient l'ordre de ne plus donner à manger. Nous n'avons pas lâché et nous sommes toujours là.

Rien que notre petit collectif, nous avons calculé que nous avons fourni plus de 50 000 heures de bénévolat soit l'équivalent de plus de 10 temps plein depuis 3 ans ! Mais nous sommes de simples citoyens avec notre loyer à payer et notre vie de famille, même si elle passe souvent à la trappe. Nous n'avons aucun moyen particulier, seulement notre colère et notre envie de bien faire. C'est ce que nous rappelons aux représentants des pouvoirs publics quand ils nous disent qu'ils ne peuvent rien faire...

Nous avons tissé des liens avec d'autres collectifs. Nous avons rencontré les associations pour chercher de l'aide. Mais partout les mêmes terribles constats. Une situation tellement desespérante et inique qu'en avril dernier, 18 collectifs et associations lassés d'interpeller en vain et de voir mourir les gens en sont venus à prendre une terrible décision : l'arret des activités d'aide !
Parmi ces organisations, entre autres, le Secours Catholique, Médecins du Monde, Le Mrap, la Ligue des Droits de L'homme, SMW ont tenu à dénoncer l'action mortifère des pouvoirs publics.

Nous sommes également signataires d'un appel pour la fin des campements indignes signé par des centaines de collectifs et de très grosses associations nationales de solidarité. Nous n'avons pas de réponse du 1er ministre.

La grève du printemps a conduit la Ville de Paris à ouvrir une halte de jour sur le territoire de Saint-Denis. Après 4 ans de bataille, enfin de l'eau, enfin des toilettes enfin la possibilité de se doucher...

Mais les exilés sont toujours reflués de Paris, toujours mélangés aux drogués, et confinés dans un no man's land dangereux, à côté d'une déchetterie. Et l'accès aux droits n'est toujours pas garanti, et entre-temps donc beaucoup sont devenus fous sans que personne sauf nous voisins ne semble s'en préoccuper.
Les gens ne peuvent souvent pas se soigner, souvent pas déposer de demande d'asile, souvent pas bénéficier de la protection des Conventions internationales, des centaines de mineurs continuent d'être à la rue, à la merci de toute sorte de traffic.

Au jourd'hui le Président Macron nous traite de bourgeois et nous demande de regarder l'immigration en face...

M. Macron annonce qu'il va durcir la politique. Qu'il va restreindre l'accès aux soins...
Ses services annoncent une mesure qui va priver encore plus de personnes d'un minimum d'argent et de dignité.

Nous avons très peur pour l'hiver qui s'annonce. Depuis 2015 des centaines de milliers de tentes et couvertures ont été acheminées depuis toute l'Europe et ont été jetées par la police. Nous avons de moins en moins de tentes. Actuellement beaucoup de gens dorment dehors sous la pluie.

Je crois que nous n'avons pas fini de pleurer.
Mais nous allons continuer car nous voulons vivre, dans ce pays, et dans notre quartier, sans avoir peur et sans avoir honte.

Nous ne cesserons pas de demander aux pouvoirs publics de vraies solutions. Dignes. De leur rappeler que la balle qu'ils se renvoient ce sont des humains. De leur demander de suivre l'exemple de ces millions de citoyens qui a travers l'Europe se mobilisent pour résister aux politiques de la honte. De leur rappeler que même sans beaucoup de moyens, il est possible de faire beaucoup de choses !

Et pour notre part, nous continuerons de faire vivre la Fraternité au quotidien. Tout simplement, parce que c'est notre propre avenir et notre propre dignité qui sont en jeu.

.

Adresse

87, Boulevard Poniatowski
Paris
75012

Téléphone

+33143438475

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque La Chorba publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à La Chorba:

Vidéos

Organisations à But Non Lucratifss á proximité


Autres Organisation à but non lucratif à Paris

Voir Toutes